ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Prospective aviation commerciale

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Beochien le Mar 14 Sep 2010 - 10:26

Bonjour !

Une com de Boeing / Randy !
Enfin reprise par ATW !
Concerne l'évaluation récente par Boeing des besoins mondiaux jusqu'à 2029 !
Un marché surprenant, l'Océanie, Australie et NZ en tête, mais aussi une myriade d'iles touristiques ... et pas trop dangereuses, donc un bel avenir !
Quasi 1000 avions, pour moins de 1% de la population mondiale !
Intéressant !
l'Australie c'est disons le Hub de l'Océanie, un point stratégique intéressant !

---------------- Le lien ATW -------------

http://atwonline.com/aircraft-engines-components/news/boeing-australianew-zealand-aircraft-demand-valued-120-billion-thro

JPRS

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par jullienaline le Mar 21 Sep 2010 - 18:24

Bonjour à tous,

L'IATA revoit à la hausse ses prévisions de bénéfices pour les compagnies aériennes en 2010.
8,9 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) au lieu de 2,5 milliards pour la précédente prévision.
Une reprise donc plus rapide que prévue mais qui pourrait être érodée par les doutes croissants sur la reprise économique.
En attendant, c'est une bonne nouvelle et c'est toujours ça de gagné.

L'IATA relève ses prévisions de profits du secteur aérien

SINGAPOUR (Reuters) - Les compagnies aériennes du monde entier devraient engranger cette année des bénéfices nettement supérieurs aux prévisions, grâce à un rebond de l'activité plus marqué et plus rapide qu'attendu initialement, a annoncé mardi l'Association internationale du transport aérien (IATA).

L'IATA anticipe désormais un bénéfice annuel cumulé de 8,9 milliards de dollars (6,8 milliards d'euros) pour l'ensemble du secteur, une prévision plus de trois fois supérieure à la précédente, qui le donnait à 2,5 milliards.

L'an dernier, les compagnies aériennes avaient subi des pertes estimées à près de 10 milliards de dollars.

"Il s'agit d'une amélioration marquée, bien plus forte que prévu", a déclaré le directeur général de l'IATA, Giovanni Bisignani, à des journalistes à Singapour.

"Mais je ne dirais pas que le moment des grandes réjouissances est venu. Contentons-nous d'une jolie fête."

L'IATA souligne en effet que l'augmentation des capacités liée aux nombreuses livraisons d'avions attendues l'an prochain devrait se traduire par un ralentissement de la croissance du secteur et par une pression accrue sur les rendements et les coefficients d'occupation des compagnies.

Les bénéfices cumulés devraient ainsi refluer en 2011, à 5,3 milliards de dollars.

"La reprise cyclique du trafic et des rendements a été plus rapide qu'attendu, reflétant un rebond après la récession et des capacités sous tension. Cependant, la pérennité de cette reprise est soumise à des doutes croissants en Amérique du Nord et en Europe", explique l'IATA dans un communiqué.

L'organisation ajoute que les compagnies de la région Asie-Pacifique sont les principales bénéficiaires de la reprise de l'activité de transport de fret. Elle a ainsi revu sa prévision de bénéfices pour la région à 5,2 milliards de dollars, trois milliards de plus qu'auparavant.

A l'opposé, les compagnies européennes devraient rester globalement déficitaires cette année, même si l'IATA a réduit sa prévision de pertes pour 2010, à 1,3 milliard de dollars contre 2,8 milliards précédemment estimés.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE68K04O20100921

Amicalement

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par jullienaline le Sam 16 Oct 2010 - 14:13

Bonjour à tous,

Les stats de l'IATA semblent confirmer en août la reprise du trafic mondial mais plutôt de façon modérée.
La catégorie premium étant bien orientée à la hausse alors celle des economy en très légère baisse.
L'IATA relevant que cela semble correspondre à la façon dont l'économie mondial reprend et aussi au fait que les premiers signes de reprise sont apparus en août dernier.
Elle note quand même quelques signes de ralentissement, mais rien d'alarmant.
Elle note aussi que le nombre de passagers en economy a dépassé les niveaux d'avant la crise.

UPDATE 1-Air travel recovery slowing - IATA

* Premium travel up 9.1 pct in August, vs 13.8 pct in July

* Both premium, economy fall 1-1.5 pct in August from July

GENEVA Oct 14 (Reuters) - The strong recovery in air travel is slowing as the force of the economic upswing moderates, with growth in business travel continuing to outpace that in economy class, airline industry association IATA said on Thursday.

Besides pointing to the health of the airline industry the premium figures are a leading indicator of business activity.

Slower year-on-year growth in August than in recent months was partly due to the statistical effect of a big increase in August last year as a the post-recession rebound took hold, the International Air Transport Association said in its monthly premium traffic monitor.

But there was a fall of 1 to 1.5 percent between July and August in the seasonally adjusted number of passengers travelling in both premium and economy seats, it said.

"There are clear signs now that the post-recession rebound of international air travel is slowing," it said.

The number of passengers travelling in business or first class in August was 9.1 percent higher than a year earlier, against a 13.8 percent year-on-year rise in July.

Numbers at the back of the plane were up 6.2 percent, against 8.8 percent in July.

IATA, whose 230 members include Lufthansa (LHAG.DE), Air Canada (ACa.TO) and Singapore Airlines (SIAL.SI), said demand for premium travel had now risen 17 percent above its 2009 low but 99 percent of that rebound occurred by the end of the first quarter of this year.

In the five months since then the number of passengers travelling on premium seats -- typically for business -- had levelled off but whether this was a temporary pause remained to be seen.

Business confidence is slipping but remains positive and premium markets are still 11 percent below their early 2008 peak, it said.

Economy travel, driven by leisure markets and consumer confidence, has risen 11 percent from its 2009 low and passenger numbers in this segment are now above pre-crisis highs.

IATA said the near stagnation in month-on-month growth rates in recent months was not consistent with business travel leading indicators which though slipping should support trend growth of 5-6 percent a year. (Reporting by Jonathan Lynn; Editing by Hans Peters)
http://www.reuters.com/article/idCALDE69D0SC20101014?rpc=44

Amicalement

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par jullienaline le Mar 2 Nov 2010 - 18:47

Bonjour à tous,

Boeing prévoit que la Chine aura besoin de 4430 nouveaux avions dans les 20 ans à venir.

La Chine aura besoin de 4.330 nouveaux avions en 20 ans, selon Boeing

PEKIN — La Chine aura besoin de 4.330 avions civils supplémentaires d'ici à 2029, un marché évalué à 480 milliards de dollars, a déclaré mardi à Pékin le vice-président de Boeing chargé du marketing pour les avions civils, Randy Tinseth.

Ces prévisions sont en hausse par rapport à l'an dernier. Elles étaient alors de 3.770 avions supplémentaires valorisés à 400 milliards de dollars, a précisé à l'AFP Wang Yukui, porte-parole de l'avionneur américain en Chine.

En 2029, le nombre d'avions de ligne en service en Chine sera de 5.180, contre 1.570 l'an dernier, selon les dernières projections de l'avionneur américain qui prévoit un doublement de la flotte chinoise en dix ans.

En Chine, "nous avons une part de marché de 52% à 53% des avions en opération et nous comptons la maintenir", a déclaré M. Tinseth lors d'une présentation à la presse.

Boeing possède actuellement 874 avions en service, contre 623 pour Airbus en septembre, représentant une part de marché de 43%.

Mais le carnet de commandes du constructeur européen est actuellement plus important en Chine que celui de son rival américain, avec 290 commandes contre 269.

La Chine est pour Boeing comme pour Airbus le premier marché après celui des Etats-Unis. En 2010, 44 des 472 commandes enregistrées jusqu'ici par l'avionneur américain émanent de compagnies chinoises.

Le marché chinois "est tiré par l'urbanisation, la croissance de son économie et des fortunes personnelles en expansion constante", selon M. Tinseth. Boeing projette une croissance moyenne de 7,9% par an du marché des avions de ligne en Chine au cours des deux décennies à venir, contre 4,1% en Europe et 2,8% en Amérique du Nord.

Tirée en particulier par l'expansion du marché chinois, le trafic passagers de "la région Asie-Pacifique va dépasser l'Amérique du Nord cette année ou l'année prochaine", a souligné le vice-président de Boeing.

Contrairement à Airbus, Boeing n'a pas d'usine d'assemblage en Chine mais "tous les avions que nous construisons actuellement ont des composants chinois", a souligné M. Tinseth.

Boeing possède notamment un centre de maintenance à Shanghai qui a signé cette année plusieurs accords avec des compagnies étrangères.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gCjN6sWjxOb5snm3Go-iJ-znsFAg?docId=CNG.958de8903ed07669220b983becc880fc.2b1

Amicalement


_________________
Jullienaline

Beochien
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Beochien le Mer 5 Jan 2011 - 1:37

Bonsoir !

Ce qu'en dit Richard Aboulafia ...dans sa lettre de décembre ...

Le A380, comme d'habitude ...
Très sévère pour le 787 !
Partisan du A320 NEO, depuis le mois dernier !

Il note que l'accélération des productions A et B, correspond plus à des nécessités de cash ... que de livraisons!
Noté que le B777, qui pourrait avoir brûlé son backlog vers 2013, arrivera à full speed, soit 8,3 par mois, cette même année ! Anachronique !
Bon, un peu de mal à suivre son calcul, je vois bien 1 an de plus ...!


----------- Le lien, Bonne lecture -------------------

http://www.richardaboulafia.com/shownote.asp?id=329

JPRS


Beochien
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Beochien le Sam 8 Jan 2011 - 2:06

Bonsoir !

Les prévisions (11) pour 2011 de Ben Sandilands ..;
Bien, qq unes sont typiques de leur continent Austral, Virgin, Qantas etc !
D'autres prédictions intéressantes, comme un rapprochement de Qantas avec SIA !
Et la chute de l'aéropage Boeing !

J'édite car c'est au fil de l'eau et instable ...

----------- Le lien et l'article sur Crikey ----------

http://blogs.crikey.com.au/planetalking/

Eleven reluctant predictions for 2011
January 8, 2011 – 10:18 am, by Ben Sandilands

A short while ago I declined for personal reasons yet another invitation to discuss the year ahead in air travel on a TV program.

But there are problems with the prediction season that is such a media ritual at the start of each year even if studio or camera time is impracticable. The format on broadcast media wants ‘it all’ in about a minute.

That’s one of the strong points of television and radio, in that it cuts through clutter. But it also inhibits detailed discussion of something as difficult as air travel clairvoyancy.

Any year ahead prediction, whether its for this year, or next, is at risk of ambush by plagues, terrorism, volcanic ash, and the collapse of ponzinomics in societies where growth is essentially funded by growing debt faster than the capacity of governments, enterprises and consumers to secure the risk or service the repayments.

(If there is such a severe economic collapse the fate of airlines will be the last thing on the minds of most people, and our airports will fall silent as dust and bird droppings cover the squadrons of abandoned jets.)

The immediate future is also at risk of management failures, exemplified by that of London’s Heathrow Airport, which cut back on the snow clearing capacity to the point where a trivial fall crippled scheduling world-wide.

Or the discovery by Qantas management that believing in power by the hour engine deals in which the airline saves on the need to have to be bothered with the engineering, design and maintenance details means losing control over brand quality, or at its highest, risking the lives of 469 people out of the blue.

Which brings us to a first prediction, which is that the concept of virtual airlines, in which just about everything is outsourced, even pilot training, is going to come under serious review in the year ahead.

If this prediction is correct it comes with a consequence for the pressure to consolidate airlines, which is Prediction 2.

And this is that airlines will be driven more strongly toward physical than virtual consolidation. An example of physical consolidation, and a rather successful one, is Air France KLM. An example of virtual consolidation is that being undertaken by Virgin Blue with Etihad, and if approval is given, with Delta.

Make no mistake, the Virgin Blue strategy is very sound at the immediate consumer benefit level. But it doesn’t solve the inherent medium term issues of reducing operational costs in maintenance or flight standards than can be addressed by physical consolidation. And we have no reason to believe Virgin Blue is unaware of this for a moment.

Qantas is pursuing a novel, and not necessarily popular strategy toward physical consolidation through offshoring jets and jobs to a base in Singapore and the expansion of the trans border low fare franchising of Jetstar into Asia.

Prediction 3 is that this Qantas strategy, which completely guts the purpose of the Qantas Sale Act, will advance in 2011, and that unless Virgin Blue finds an answer it is in medium term peril.

Prediction 4 is that consumers will detest the Qantas strategy, thus giving Virgin Blue the time it needs to devise an effective medium term response.

Prediction 5 is that the inherent slowness of the pace of change, unpleasant change, in Qantas, will continue to not only shrink its customer base in favor of Virgin Blue, but the likes of Singapore Airlines, Cathay Pacific and Emirates, all of whom have made smarter product choices and sell competitive fares for what are often much faster one-stop flights to a wide range of destinations of growing importance.

Prediction 6 is that an ‘end-game’ strategy of consolidation between Qantas and Singapore Airlines will come more into focus and be, like any other large consolidation scenarios, of hypnotic fascination throughout 2011, however that is not to say it is going to happen this year or next, or for quite some time.

Prediction 7 is to be alert for the wild card entry of a new major investor into Virgin Blue (or Virgin Australia, or whatever) during the year. And, for that matter, for as many years as one cares to look into the future.

Prediction 8 is that the protests of the disentitled will continue to rise in 2011. Frequent corporate account flyers have no control over the impetus of their employers through their travel managers to drive down travel and entertainment costs with lowest-fare-of-the-day policies, which means to-hell-with-the-frills.

As a consequence, barring economic collapse, we will see a resurgence in business travel, but in increasingly uncomfortable or cheaper seats, with no respect for the wishes of those addicted to frequent fly points.

If it has its way Qantas will also ensure that the discomfort spreads to more costly seats with its return to a loathsome seven across format in a no legroom business class cabin in its A330s. Except that Virgin Blue will ruin that ploy with seriously better product options, and the race to offer premium excellence may well end the year in a exciting draw for a hand full of rich individual travellers while the rest of us get squeezed even harder.

Prediction 9 is that the penny will start to drop louder than ever over the inherent debasing of frequent flyer programs by carriers world wide into selling opportunities rather than reward programs.

Consequently , Prediction 10 is the high probability that a Woolworth’s customer who has deliberately spent (say) $ 75,000 on groceries and related petrol purchases in the Everyday Rewards scheme will, in front of the television cameras organised by an ill-fated PR unit, redeem a free flight to the Gold Coast, and wait in the check in queue surrounded by Aldi shoppers who bought seats on the same flight for $60 and spent $7,500 on groceries and their petrol wherever it was cheapest.

Prediction 11 is that the current management team at Boeing will be forced to resign over its chronic and inexcusable inability to bring to market in worthwhile form the 787 Dreamliner and 748 (or ultimate 747) models.

JPRS

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par jullienaline le Dim 26 Juin 2011 - 15:49

Bonjour à tous,

Une étude des prix par classe depuis 1985 sur des lignes long-couriers au départ de Paris.

En 25 ans, le prix du vol en Eco a perdu 39%, mais grimpé de 80% en Affaires

PARIS — Le prix d'un vol en classe économique a baissé de 39% en moyenne depuis 1985 sur des trajets longs-courriers au départ de la France, tandis qu'il a augmenté de 63% en moyenne en première classe et de 80% en classe affaires, selon le comparateur de prix en ligne Kelkoo.

Selon une étude réalisée par l'institut RDC Aviation rendue publique jeudi, "les trajets en classe économique affichent des prix plus avantageux aujourd'hui qu'il y a un quart de siècle" malgré la flambée des prix du carburant et, récemment, des interruptions de vols à cause de l'éruption de volcans islandais.

Mais cette réduction "a été répercutée sur les billets des classes affaires et première", a estimé Chris Nixon, directeur général de Kelkoo Voyage, cité dans un communiqué.

"C'est la raison pour laquelle nous voyons peu d'offres low-cost pour les vols long-courriers puisque la fréquentation des classes premium est déterminante si les compagnies aériennes souhaitent continuer d'offrir à leur clientèle de bonnes affaires en classe économique", a-t-il relevé.

Cette étude a porté sur les 30 vols longs-courriers les plus populaires au départ de la France entre 1985 et 2010, a précisé Kelkoo. Les prix ont été convertis en euros actuels, en tenant compte de l'inflation.

En classe éco, le coût moyen est passé de 899 euros en 1985 à 530 euros en 2005 --"le niveau le plus bas jamais atteint"-- avant de remonter à 549 euros en 2010 (-39% sur 25 ans). La plus forte baisse (-67%) est sur la liaison Paris-Abu Dhabi passée de 973 euros à 325 euros en moyenne.

Six destinations ont néanmoins vu leur classe éco augmenter: la Russie (+23%), le Liban (+38%), le Canada (+24%), la Thaïlande (+10%), Hong Kong (+7%) et le Nigeria (+2%).

En première classe, l'augmentation moyenne relevée est de 63%, passant de 2.663 euros à 4.330 euros. La plus forte hausse a été enregistrée sur la liaison Paris-Dakar (+247%) à 5.202 euros en 2010 (1.498 euros en 1985), devant l'Egypte (+105%), le Liban (+98%), le Mexique (+91%) et le Nigeria (+91%).

Le prix moyen a en revanche baissé en première vers Israël (-54%), l'Algérie (-51%) ou encore Cuba (-49%) et la Thaïlande (-40%).

Mais c'est la classe affaires qui a subi la hausse la plus importante de son prix moyen (+80%) à 3.204 euros, contre 1.779 euros en 1985. L'augmentation la plus forte a été enregistrée sur la liaison Paris-Boston (+200%) à 4.561 euros en 2010 (1.519 euros en 1985).
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jF6nkIZ2SyUJX3sLDGValVfWaHaA?docId=CNG.3766bbd869c61cbd76fb15523bf5d91c.b01

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Dim 26 Juin 2011 - 23:49

Merci Jullienaline

Faut dire que la bizness ressemble de plus en plus à une première non ?
Je serais curieux également de connaître les évolutions sur la classe éco


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par jullienaline le Lun 27 Juin 2011 - 11:34

Bonjour à tous,

Salut Poncho,
Oui, c'est le grand écart entre l'eco et la biz, tout en remarquant que la première monte aussi en prestation (cf aménagement des A380 par exemple).
Certaines compagnie faisant le même constat tentent de combler cette brêche avec des class eco-plus ou autre.

http://www.britishairways.com/travel/world-traveller-plus/public/fr_fr

http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/classeetconfort/premium_confort_airfrance.htm

http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/classeetconfort/nouvelle_classe_europe_premium_airfrance.htm

http://www.united.fr/core/french/SI/inflight/index.html?navSource=Dropdown07&linkTitle=in-flightservices

Cette augmentation du nombre de classes n'est-elle pas l'inverse de ce qui s'est passé dans les chemins de fer ?
Elle ressemble beaucoup à ce qui se passe dans la téléphonie mobile : une multitude de tarifs ... pour que le client s'y perde ?

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Sep 2011 - 13:05

Bonjour à tous

voici les prévision d'Airbus pour 2011-2030

http://www.airbus.com/newsevents/news-events-single/detail/airbus-sees-demand-for-over-27800-aircraft-in-the-next-20-years/



In the midst of troubled financial markets, Airbus foresees strong ongoing demand for commercial aircraft. According to its latest Global Market Forecast (GMF), by 2030 some 27,800 new aircraft will be required to satisfy future robust market demand. The combined value of the over 26,900 passenger aircraft (above 100 seats) and more than 900 new factory built freighters forecast by the GMF is US$3.5 trillion.
As a result, by 2030 the global passenger fleet will more than double from today’s 15,000 aircraft to 31,500. This will include some 27,800 new aircraft deliveries of which 10,500 will be needed for replacing older less fuel efficient aircraft. The trend towards larger aircraft will continue, in order for the aviation sector to keep pace with future growth in demand.

People need and want to fly more than ever before. Over the next 20 years the aviation sector is expected to remain resilient to cyclical economic conditions as in the past. Airbus forecasts that Revenue Passenger Kilometres (RPKs) will grow by an average 4.8 per cent per year, which is equivalent to traffic more than doubling in the next 20 years.
Factors driving demand for new aircraft include population growth with increasing wealth, dynamic growth in emerging economies, strong continued growth in North America and European markets, greater urbanization and a more than doubling in the number of mega cities by 2030. Drivers also include the ongoing expansion of low cost carriers, and the need to replace older less efficient aircraft with new eco-efficient models in established markets.
Geographically, over the next 20 years, Asia-Pacific will account for approximately 34 percent of demand, followed by Europe (22 per cent) and North America (22 per cent). By share of passenger traffic, Asia-Pacific will be the biggest market with 33 percent, followed by Europe (23 per cent) and North America (20 per cent).
In terms of passenger traffic on domestic markets, India (9.8 per cent) and China (7.2 per cent) will have the fastest growth rates over the next 20 years. Long established aviation markets will also continue to grow with the Domestic US (11.1 per cent) and Intra Western Europe (7.5 per cent) having the first and third largest shares of the total traffic in 2030.
“The aviation sector is an essential element for today’s global economy which is why more people than ever need and want to fly,” says John Leahy, Airbus Chief Operating Officer Customers. “Airbus is bringing to market the latest innovations and eco-efficient products to satisfy the needs of airlines and the expectations of passengers now and in the years to come.”
By 2030, 60 per cent of the world’s population or some five billion people will be urbanised and the number of mega cities will have more than doubled to 87 from today’s 39. It is also forecast that over 90 per cent of long haul travellers will fly between these mega city points.
Demand for Very Large Aircraft (VLA) seating more than 400 passengers, like the A380, has risen over 2010 forecasts (1,738) to 1,781 aircraft valued at US$600 billion. This represents a 17 per cent share by value or six per cent share by aircraft units. Of these, nearly 1,330 are passenger aircraft needed to cater for the concentrated traffic volumes linking the world’s mega cities. Regionally, some 45 per cent of the world’s VLA’s will be delivered to Asia, 19 per cent to Europe and 23 per cent to the Middle East.
In the twin-aisle aircraft segment (seating from 250 to 400 passengers), some 6,900 new passenger and freighter aircraft will be delivered in the next 20 years doubling the fleet of today by 2030. These deliveries are valued at some US$1,500 billion, representing 43 per cent share by value, or 25 per cent share by units. Of these, some 4,800 aircraft will be small twin-aisle (250 to 300 seater) and about 2,100 intermediate twin aisles (350 to 400 seater). These segments are covered by the A330 and the A350 XWB family.
In the single-aisle segment, nearly 19,200 aircraft worth some US$1,400 billion or 40 per cent share by value, 69 per cent share by units, will be delivered in the next 20 years. This is an increase over previous forecasts due to increased growth and acceleration in the replacement of older less efficient aircraft. Of the new deliveries, some 40 per cent will be required to replacement needs. In addition some 50 per cent of single aisle aircraft deliveries will go to the well established aviation markets of North America and European


Si on considère qu'Airbus et Boeing n'auront pas de concurrent à moyen terme sur les bi-couloirs... 6900 bicouloirs (250-400 PAX) en 20 ans ça fait en moyenne 172 avions par an pour chaque avionneur sur la base d'une répartition 50/50 du marché -> soit 14 avions par mois à produire en moyenne entre 2011-2030
Aucun doute que cela incite chacun à se concentrer sur les niches que l'autre couvre mal... c.f. l'A350-900 vs les 787-9 et 777-300ER

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

zaitochi

Re: Prospective aviation commerciale

Message par zaitochi le Dim 2 Oct 2011 - 21:48

bonsoir

y a t'il une inflation des avions stockés en europes ? les exploitants d'aéroports s'en plaignent !
quel est le coup d'une place de parking ?
au quel cas comment y remédier ?

bonne soirée

zaitochi

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Lun 3 Oct 2011 - 15:09

Bonjour Zaitochi,

Je ne sais pas trop comment répondre, ni ou trouver l'info
Tu sembles en savoir plus que moi... qui se plaint du stockage ?
Je connais au moins un site en France -> chateauroux Deols, ailleurs en europe je ne sais pas trop

http://www.chateauroux-airport.com/index.php?option=com_content&view=article&id=56%3Apeinture&catid=35%3Ala-maintenance&Itemid=66&lang=fr

Je vais creuser

bonne journée


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Lun 3 Oct 2011 - 15:15



_________________
@avia.poncho

aeroduO5
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par aeroduO5 le Lun 3 Oct 2011 - 21:13

Ben stocker en Europe c'est assez moyen.

Je crois qu'il n'y a qu'à Tarbes qu'il y a un peu de stockage.



Stocker en Europe ne se justifie que pour quelques mois. En effet c'est assez cher et les conditions climatiques sont rudes (humidité et froid).

Si on veut stocker des avions pour plus de 6 mois je pense qu'il vaut mieux les convoyer dans le désert de Mojave.

Les conditions sont bien meilleures et il y a des structures adaptées.

Et ça permet aussi de reprendre les avions quand on en a besoin.



Par exemple BA va récupérer 2 747-400 qui ont passé 2 ans au chaud aus States.

zaitochi

Re: Prospective aviation commerciale

Message par zaitochi le Lun 3 Oct 2011 - 21:42

bonsoir
merci poncho pour tes liens.
oui il faut des conditions similaires au désert de Mojave .
je suis sur un projet de stockage dans un désert au Maghreb ,pour une remise en service des aéronefs c'est plus proche que le désert américain , c'est aux portes de l'Europe . ex de BA qui va récupérer 2 747
je suis a la recherche d'informations qui me permettrons de monter mon dossier technique sur les saturations des aéroports européens et les couts engendrés des compagnies aéronautiques .
je suis ouvert a toutes discutions les amis de l'aéronautique !

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Mer 5 Oct 2011 - 12:24

Salut Zaitochi

Tu parles d'un stockage long terme là
Les bases de données avion son plutôt une bonne source pour toi (mais payant)
En faisant les recherches, j'avais trouvé des données "libres de droit" pour la période 2001-2006


_________________
@avia.poncho

zaitochi

Re: Prospective aviation commerciale

Message par zaitochi le Jeu 6 Oct 2011 - 22:37

bonsoir
oui stockage moyen /long terme . avec possibilité de remise en service des avions et voir si y a long termes une orientation vers du recyclage .
quels sont les liens ?

merci

aeroduO5
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par aeroduO5 le Mar 11 Oct 2011 - 21:46

J'ai une question:

Comment faire face au vent?

A Mojave il n'y a pas de vent alors que dans le Sahara il y a des tempêtes de sable, ce qui est abrasif pour les carlingues.

Quelles solutions proposez-vous?



Sinon pour trouver les avions stockés tu peux regarder Airfleets.

Si l'avion est stocké, ils disent souvent où il est et depuis quand.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Mer 12 Oct 2011 - 8:50

Pas de vent à Mojave ?
Sur ?
Etonnant !


_________________
@avia.poncho

zaitochi

Re: Prospective aviation commerciale

Message par zaitochi le Mer 12 Oct 2011 - 20:29

bonsoir

merci pour toutes questions pertinentes qui me feront avancé , comme celle ci !
c'est une création que de vouloir faire du stockage d'avions , pour monter mon dossier , je prends en compte toutes les remarques et toutes aides a l'élaboration de mon projet est le bien venue !
j'ai besoin de voir ce qui se fait ailleurs , mais comme je ne vois pas d'exemple autour de moi a part mojave qui est plus " un cimetière d'avions " alors je compte sur vous pour me faire avancer dans l'élaboration de mon dossier .

merci

aeroduO5
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par aeroduO5 le Jeu 13 Oct 2011 - 21:28

Ben Mojave fait de plus en plus cimetière c'est vrai.

Mais je crois qu'il n'y a pas de vent dans ce coin là.



Pour avancer dans votre idée (que je trouve intéressante), sous devriez vous renseigner sur les aéroports qui proposent ce type de service.

Je peux vous citer Victorville (VCV) mais il y en a d'autres.

zaitochi

Re: Prospective aviation commerciale

Message par zaitochi le Ven 14 Oct 2011 - 21:01

bonsoir

oui je pense aussi que l'idée est intéressante aussi , mais il faut d'abord la mettre a plat l'étudié et monter le projet .
merci pour l'info de Victorville , effectivement il y a un parking géant je regarde !!!!

merci

Paul
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Paul le Jeu 10 Juil 2014 - 12:27

Les projections de Boeing pour les 20 prochaines années:

http://boeing.mediaroom.com/index.php?s=20295&item=129125#assets_117

Par type d'appareil:


Par région:

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Jeu 10 Juil 2014 - 14:42

Merci Paul
Boeing n'a pas laissé beacoup de place au VLA ... maix c'est quand même 240 milliards


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Laurent Simon le Jeu 10 Juil 2014 - 14:59

Admin a écrit:Merci Paul
Boeing n'a pas laissé beaucoup de place au VLA ... mais c'est quand même 240 milliards
La question : les 77-9x sont ils dans les "large widebody" (au dessus de 400) ou dans les "medium widebody" ?

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Poncho (Admin) le Jeu 10 Juil 2014 - 15:04

Ce ne sont pas des VLA


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Laurent Simon le Jeu 10 Juil 2014 - 15:09

Admin a écrit:Ce ne sont pas des VLA
oui, mais B les annonce pour plus de 400 pax (404)

Paul
Whisky Quebec

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Paul le Dim 13 Juil 2014 - 17:43

Au tour de Bombardier d'y aller de ses prédictions de livraisons pour les 20 prochaines années:

http://www.bombardier.com/fr/galerie-de-presse/nouvelles/detail.bombardier-aerospace20140713bombardieraerospacereleasesannualbus.bombardiercom.html

- 22 000 livraisons d’avions d’affaires prévues de 2014 à 2033, estimées à 617 milliards $
- 13 100 livraisons prévues pour le marché des avions commerciaux de 20 à 149 places, estimées à plus de 658 milliards $

Bombardier prévoit les livraisons suivantes dans l’industrie, par segment :
- De 20 à 59 places : 400 livraisons d’avions
- De 60 à 99 places : 5 600 livraisons d’avions
- De 100 à 149 places : 7 100 livraisons d’avions

Contenu sponsorisé

Re: Prospective aviation commerciale

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:01


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 4:01