ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Dim 18 Avr 2010 - 12:05

KLM pousse pour voler de nouveau ASAP !
Au moins ils ont envoyé un 737 voir à quoi ressemblait le nuage sur la Hollande, et ils n'ont pas vu grand chose ..

------------------------- Extrait de l'AP---------------------
http://news.yahoo.com/s/ap/20100418/ap_on_re_eu/eu_iceland_volcano

KLM pushes to resume passenger flights after tests

By TOBY STERLING, Associated Press Writer Toby Sterling, Associated Press Writer – 41 mins ago

AMSTERDAM – KLM, the Dutch subsidiary of Air France, said Sunday it wants to resume passenger flights in Europe as soon as possible after it flew a plane through the cloud of volcanic ash covering much of the continent without suffering any damage.

KLM carried out the test flight above Dutch airspace Saturday. It said initial inspections afterward showed no damage or irregularities from the ash in the air that has led to a ban on air travel over much of Europe since Friday.

The airline says it now plans to return seven airplanes without passengers to Amsterdam from Duesseldorf Sunday.

"We hope to receive permission as soon as possible after that to start up our operation and to transport our passengers to their destinations," said Chief Executive Peter Hartman, who was aboard Saturday's flight.

Germany's Lufthansa flew 10 empty planes to Frankfurt from Munich at low altitude on Saturday under so-called visual flight rules, in which pilots don't have to rely on their instruments.

But the KLM flight, a Boeing 737, flew up to 41,000 feet (13,000 meters), the maximum altitude at which the aircraft is certified to fly.

"We observed no irregularities either during the flight or during the initial inspection on the ground," Hartman said in a statement

JPRS

Skylander

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Skylander le Lun 19 Avr 2010 - 5:18

Admin a écrit:Bonsoir,

Le pb est que l'éruption peut durer fort longtemps...

Et probablement avec des kits les turboprops sans trop perdre d'efficacité...

Qui sort un crash programme pour équiper les ATR ?

Je suppose que les compagnies sont en train de réfléchir pour utiliser un aéroport de substitution à leurs hub actuels et à l'alimenter à partir de vol en turboprop comme les ATR.
Il va de toutes façons être nécessaire de repenser leur organisation à la lumière de cet évènement!!

Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 8:10

Bonjour

Je ne vois pas une grande différence avec les turboprop, sauf qu'ils peuvent voler un peu plus bas, et que c'est moins pénalisant, par contre, ils ne passent pas au dessus du nuage !
Côté températures de turbine, ça doit être à peu prés la même chose, même cause même effet, les turbo-props ne sont que des turbines à trés haut taux de dilution !
Et côté filtres à air, a part qq hélicos militaires ou c'est plus ou moins contemplé, rien sur les avions.

Par contre, les mesures prises ressemblent de plus en plus à une "Over-réaction sécuritaire"!

Le point que je vois aussi, est que même si la dilution des cendres semble suffisante pour ne pas poser de danger immédiat, leur absorption, sur une longue période, personne ne sait comment les moteurs l'accepteront !

Juste penser aux beaux (Et très chers) moteurs modernes, en file à l'atelier pour boroscopies et nettoyages en tous genres (ou démontages) répétés, ça doit faire frémir les MRO Crying or Very sad

JPRS
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 9:21

Les cartes GB !
La propagation du nuage de cendres !
Le Canada bientôt concerné !
Toulouse et Nice, épargnés !
Et rien au dessus de 35 000 pieds
Nouveaux hub temporaires de AF !!
Le nouveau A380 d'AF, rentre d'essais à Jobourg et va se poser à TLS !


http://www.metoffice.gov.uk/aviation/vaac/data/VAG_1271591498.png
http://www.knowtex.com/posts/london-map-of-volcanic-ash-advisory-centres-vaac-of-metoffice_9161
http://www.esa.int/esaCP/SEMKDU9MT7G_index_0.html

Et côté Volcan ?
Il semble calme ce matin !
http://eldgos.mila.is/eyjafjallajokull-fra-valahnjuk/

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Avr 2010 - 9:33

Pour mémoire :

La traversée de l'atlantique peut aussi se faire en bateau... il y a probablement des ferrys qui pourraient faire l'affaire ou des bateaux de croisières libres... c'est 5 jours environ... et à raison de plusieurs milliers par voyage ça peut soulager pas mal de monde.

Idem pour toute la méditerrannée

L'europe continentale, c'est bus et / ou train... l'orient express allait jusqu'à Istanbul.

C'est le moment de faire preuve d'adaptation et de mettre en oeuvre la multimodalité...

Wink


_________________
@avia.poncho

Skylander

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Skylander le Lun 19 Avr 2010 - 12:36

Admin a écrit:Pour mémoire :

La traversée de l'atlantique peut aussi se faire en bateau... Wink

Il y en a même quelques un(e)s qui l'ont fait à la rame............
Le retour de la galère ?


OK, je sors.................
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Avr 2010 - 12:51

Il est tant de sortir les maxi-cata amarrés en bretagne (Groupama, Banque Populaire, etc) pour venir en aide à l'aviation
Avec un bonne voile on peut espérer faire la traversée en 3-4 jours Wink

Pas besoin de galères... sauf celle des aéroports


_________________
@avia.poncho

Skylander

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Skylander le Lun 19 Avr 2010 - 13:04

Admin a écrit:Il est tant de sortir les maxi-cata amarrés en bretagne (Groupama, Banque Populaire, etc) pour venir en aide à l'aviation
Avec un bonne voile on peut espérer faire la traversée en 3-4 jours Wink

Je suis volontaire pour une traversée !!!
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 13:59

Pour une fois je suis en accord avec la chronique de Pierre Sparaco
Les incidents qui ont eu lieu dans des nuages volcaniques se sont produits au-dessus du cratère, directement dans le panache de cendres. Il est certain qu'un réacteur alimenté avec une bonne dose de poussières doit avoir des problèmes immédiats ou au bout d'un certain temps, mais le vol de BA avait traversé le nuage à la source et deux fois.
Le fameux principe de précaution devrait être pondéré par une analyse de risques et par des mesures localisées. Il n'est évidemment pas question de se servir du fameux volcan comme d'une balise de route, mais les moyens de navigation actuels permettent de contourner la zone sans risques excessifs.
Il faudra évidemment mettre en place un programme de surveillance systématique et les fabricants de boroscopes feront des affaires d'or.
Souvenez-vous quand les gens traversaient l'Atlantique en bateau qui se faisaient allèrement torpiller par dizaines.
En attendant, le ciel canadien est bien calme au-dessus de chez moi !


Dernière édition par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 14:08, édité 1 fois
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 14:05

Airbus, envoie un A380 évaluer ce qu'il se passe ! Sérieux ??

Gonflés de risquer un 380 même un modèle qualif !
J'aurais envoyé un vieux A320 moi!
Suis pas sûr que les assureurs suivent !
Spectacle garanti ... mais si cela se passe mal ?
C'est cher les moteurs de A380 !

----------------------------
AVIATION
Un Airbus 380 va évaluer les cendres du volcan

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2010-04-19/aviation-un-airbus-380-va-evaluer-les-cendres-du-volcan/920/0/445664

Par Thierry Vigoureux


Le plus gros avion civil du monde va décoller lundi après-midi de Toulouse-Blagnac pour évaluer la dangerosité des cendres volcaniques pour le transport aérien. Aux commandes, Claude Lelaie, ancien directeur des essais en vol qui effectua le 27 avril 2005 le premier vol de l'A 380, est accompagné d'un équipage de pilotes, d'ingénieurs et de techniciens d'essais.

L'avion utilisé n'est pas un appareil de série livrable à une compagnie aérienne mais un des prototypes de test. A l'intérieur, pas de cabine ni de siège, mais des équipements de mesures relèvent des milliers de paramètres à la seconde. Certains sont même transmis en temps réel à une salle d'écoute au sol dans les installations toulousaines d'Airbus. Dans l'équipage, des ingénieurs sont dédiés à la surveillance des moteurs, objet essentiel de ce vol spécial. Celui-ci ne se limitera pas aux basses altitudes mais explorera entre 10.000 et 12.000 mètres, là où volent les avions de ligne en croisière.

JPRS


Dernière édition par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 15:20, édité 1 fois
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 14:13

Assez calme la bête depuis ce matin!
Tant mieux !
Pas trop de risques pour le Canada! Ca arrivera bien dilué !

http://eldgos.mila.is/eyjafjallajokull-fra-valahnjuk/
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Avr 2010 - 14:25

Bonjour Vector

Belle référence à Tazieff...

Effectivement passer dans le zone concentrée du nuage ne doit pas avoir grand chose à voir la zone diluée
On peut noter que les convoyages de LHA ont été réalisés sous le régime du vol à vu.
On peut se demander à quelle distance les F18 Finnois se sont rapprochés.
On peut imaginer que la principale problèmatique reste la perte des infos vitesse relative en cas d'obstruction des fameuses sondes pitot.

A suivre


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 14:29

Oui Poncho;

Tant que le pare brise ne termine pas dépoli !
Aprés, c'est IFR !
Et si Giscard nous ressortait un avion "Renifleur" c'est le moment ou jamais !

Skylander

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Skylander le Lun 19 Avr 2010 - 14:37

Volcan - Particules de verre trouvées dans le réacteur
d'un F-16 :


BRUXELLES, 19 avril (Reuters) - Des particules de verre provenant du
nuage dégagé au-dessus de l'Europe par l'éruption du volcan islandais
Eyjafjöll ont été retrouvées dans le réacteur d'un chasseur F-16 de
l'Otan qui a traversé la zone, a déclaré lundi un haut responsable
américain. Des F-16 alliés en vol ont constaté des concentrations de
verre et "on a trouvé du verre dans le réacteur d'un avion", a-t-il
dit, sans préciser le jour et le lieu de cette découverte ou la
nationalité de l'avion. "C'est donc une question très, très
sérieuse. Cela pourrait commencer à avoir un impact véritable sur les
capacités militaires dans un avenir proche si les cendres volcaniques ne
se dissipent pas", a-t-il encore déclaré. Certains exercices
militaires américains ont d'ores et déjà été réduits en raison du
phénomène. Les avions de l'Otan peuvent voler "mais c'est dangereux",
a-t-il dit. "J'estime que ce n'est pas pour rien que l'espace aérien a
été fermé", a-t-il encore ajouté en se référant aux mesures de
précaution prises en Europe du Nord et du Centre. L'affaire du nuage
de cendres d'origine islandaise devrait figurer à l'ordre du jour de la
réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Otan qui se
réunissent jeudi et vendredi en Estonie, en présence de Hillary Clinton.
Selon le haut responsable américain, la secrétaire d'Etat assistera
à la réunion quoi qu'il advienne. "Elle se trouve aux Etats-Unis et
doit s'y rendre. C'est trop tard pour prendre le bateau". La
fermeture des espaces aériens en Europe a contraint le secrétaire
général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen, qui se trouvait ce week-end à
Copenhague, à regagner Bruxelles par la route, un trajet de plus de dix
heures. (David Brunnstrom, Marc Delteil, pour le service français,
édité par Pascal Liétout) Service informations générales. Tél: 01 49
49 53 34. paris.newsroom@reuters.com. Reuters messaging:
marc.delteil.reuters.com@reuters.net))



Dernière édition par Admin le Lun 19 Avr 2010 - 14:41, édité 1 fois (Raison : remise en forme (Admin))
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 14:47

Dans la boite à idées ...
Installer des feuilles en Mylar, type tear-off, comme sur les casques des pilotes de F1, sur le pare brise des avions ! Et peut être aussi sur les aubes de turbine !
C'est brevetable ?? drunken
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 15:07

Plus sérieusement !
La composition, ou la physique des cendres "Islandaises" est elle particulière, ou potentiellement plus agressive ?
Temps de maintien en l'air ?
Vitesse de retombée prévisible ou pas avec les moyens actuels ?
Beaucoup de questions, peu de réponses !
De la lave vaporisée avec l'eau d'un glacier, qui paralyse même l'OTAN ?
L'arme de dissuasion absolue ? Twisted Evil

Juste vérifié / La présence d'acide sulfurique semble être un des principaux facteurs de détérioration, en plus de l'abrasion (Et de la re-fusion avec dépôt dans les turbines) des particules vitrifiées c'est un sablage au verre trempé et un lavage à l'acide pour les avions !

J'ajoute cet article de Flightglobal !
http://www.flightglobal.com/articles/2010/04/19/340769/ash-cloudthe-dangers-from-ash.html

Bon, quand la partie glacier, aura fini de fondre, cela devrait nettement s'arranger !

JPRS
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 16:33

Bonjour Poncho et Beochien,
Le finesse des cendres doit être fonction de plusieurs paramètres, comme la vitesse d'échappement des gaz ou de la vapeur, la viscosité de la lave, la température, etc. mais ce qui est certain c'est que la vitesse de chute des particules est inférieure à celle du brassage des couches atmosphériques à ce niveau et plus encore dans la stratosphère. Elles peuvent donc se maintenir indéfiniment. Dix ans après l'explosions du Krakatoa, elles produisaient encore des couchers de soleil sompteux à Paris (et ailleurs, j'imagine).
L'acide que contiennent les poussière doit s'évacuer lentement au contact des molécules réactives de l'atmosphère, donc ce risque doit être à peu près inexistant à longue distance.
La crainte que des billes de verre empêchent le refroidissement des aubes de turbine est bien réelle pour les parties chaudes.
En fait, il serait faisable d'avoir un séparateur centrifuge sur le fan, mais cela irait exactement à l'inverse des efforts de réduction de la SFC.
Quand à l'abrasion, l'idée des visières amovibles de Beochien n'est pas mauvaise.
Comme le dirait Molière : mais qu'allaient-ils faire dans ce volcan ?
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Avr 2010 - 16:37

Concorde et Tu144 avaient une visière amovible d'une certaine manière Wink


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 16:52

Pour Vector !
Je dirais que la vitesse, la diffuson, et la hauteur de l'échappement est largement augmentée par la vapeur dans cette chaudière qui, en l'occasion, joue le rôle d'un spay de bombe antimites ... si l'on peut dire, dirigé contre de plus gros moustiques dans ce cas !
Va falloir attendre que la réserve d'eau glaciaire s'épuise, ce qui semble le cas en ce moment, pourvu que ça dure !

JPRS
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 16:58

Je ne suis pas sûr que ce soit uniquement de la vapeur, il peut y avoir des gaz sous haute pression (contenant du H2S).
Ton image de spray antimite est bonne, mais se passera-t-il si les Islandais se convertissent à la naphtaline ? Ça risque de durer
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 17:22

Des gaz, c'est sûr qu'il y en à d'éjectés , comme dans tout les volcans, mais la vapeur de l'eau du glacier, c'est actuellement, l' énorme propulseur de toutes ces cendres ! Beaucoup de panaches blancs !

Cette partie du glacier, heureusement n'est pas inépuisable !

JPRS
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 17:43

Bonjour

Willie Walsh, BA est le premier à pousser dur vers la sortie de crise ...
Et les GB vont rouvrir progressivement leur espace aérien dés demain.


------------- Le Point / AFP Extrait ------------------

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2010-04-19/chaos-aerien-british-airways-s-estime-en-droit-d-evaluer-les-risques-et/920/0/445757

L'exaspération monte au sein des compagnies aériennes. La fermeture de l'espace aérien britannique est "inutile", a estimé, lundi, le directeur général de la compagnie aérienne britannique British Airways (BA), Willie Walsh, après un vol d'essai dimanche qui n'a révélé aucune difficulté. "L'analyse que nous avons faite jusqu'à présent, tout comme celle d'autres vols d'essai réalisés par d'autres compagnies, fournit de nouvelles preuves que les restrictions globales actuellement imposées à l'espace aérien sont inutiles", a déclaré Willie Walsh, cité dans un communiqué du groupe britannique.

"Nous estimons que les compagnies sont plus à même d'évaluer toutes les informations disponibles et de déterminer quels risques existent, le cas échéant, pour les passagers, l'équipage et l'appareil", a-t-il ajouté. Cette déclaration fait suite au "succès", selon BA, du vol d'essai effectué dimanche par un appareil de la compagnie dans une partie de l'espace aérien interdit. Les analyses effectuées sur l'avion après ce vol "ont montré que les quatre moteurs ont fonctionné sans problème durant toute la durée du vol", a précisé BA. "Les données indiquent également que la performance des moteurs n'a subi aucune dégradation", a-t-elle ajouté. Le directeur de la compagnie en conclut que les risques sont "minimes" depuis la fermeture de l'espace aérien britannique, jeudi à midi, et "peuvent être gérés par des procédures alternatives".

----------

JPRS
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 18:18

C'est certain que le manque à gagner se compte en centaines de millions par jour, même si les compagnies exagèrent certainement les chiffre. Elles n'ont sûrement pas besoin de ça en sortie de crise, mais ce n'est pas une raison pour prendre des risques inconsidérés.
Comme je le disais, j'aimerais bien être fabricant de boroscopes (endoscopes industriels en bon français) car le suivi de l'état des réacteur va durer des mois ou des années.
Incidemment, ce serait utile d'installer des pièges à particules pour savoir si les avions ont rencontré des nuages. Les Pitots ne sont pas prévus pour ça et ont d'autres fonctions utiles.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 18:28

Merci Vector !

Les pitots, il y a des jours, ou ils feraient mieux de s'en passer chez airbus !
Sur Morane 500, le Fisler Storch assemblé en France aprés la guerre, la sonde de vitesse, c'était une palette sur un ressort en épingle, et un 1/4 de rapporteur gradué infaillible !
Et avec un peu de glu côté vent, on peut rapporter des moustiques et toutes les poussières qui traînent ... Razz

A part cela, remises en route progressives annoncées un peu dans toute l'Europe, en profitant des zones les moins polluées en France aussi ...

Ca se débloque, mais on n'a pas fini d'en parler !


JPRS
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 18:36

Ton Pitot à palette, c'est un indicateur Étévé, du nom de l'inventeur.
Mais je pensais plutôt à un tube ouvert garni d'une couche de colle et ne nécessitant pas un STC. Cela doit pouvoir se bricoler facilement.
Ceci dit, les fonctionnaires (français surtout) ne sont jamais prompts à replier le parapluie !
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 19:00

Merci du détail Vector !
C'était un des rares instruments de cet avion (Avec le compas) dans lequel j'ai été emmené jeune !
Mais je m'en souviens ! Décollage et atterrissage à 50-60 Kmh, en 100 mètres !
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Beochien le Lun 19 Avr 2010 - 19:19

Une bonne com de Nago sur Aweb !
Ben oui ça arrive !
Je la reprends !

Photos et schémas intéressants !

http://psk.blog.24heures.ch/

JPRS
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Vector le Lun 19 Avr 2010 - 19:59

Beochien,
Je trouve que les sources de Nago sont plus bébêtes qu'autre chose. Jugez-en :
Les centres volcaniques ont un effet abrasif sur les métaux, elles entrent dans le réacteur et déstabilise l’air dans le compresseur principal, ce qui bloque l’approvisionnement en carburant, puis dans la chambre de combustion, les hautes températures font fondre les particules qui sont ensuite refroidies au contact de la turbine et se solidifient enfin, en cristaux. Ces cristaux bouchent la sortie de la tuyère du réacteur, ce qui a pour effet de faire caler celui-ci. On parle également de vitrification. (voir schéma & photo Vol BA Boeing 747 juin 1982).
Le second risque concerne une pollution de la cabine à travers le système de conditionnement d’air. Il peut également y avoir une abrasion de la glace du cockpit et provoquer une sévère diminution de la visibilité.
Dans les cas les plus graves (BA de 1983), on a constaté que les pare-brises étaient dépolis et que les compresseurs et les turbines étaient contaminés par des particules agglomérées. Mais certainement pas que les tuyères étaient bouchées au point de faire caler le moteur. Le risque le plus sérieux me semble êtrre la formation de basalte sur les aubes et le blocage de leurs orifices de refroidissement, ce qui peut aller jusqu'à la fusion avec les conséquences que l'on imagine. Mais le pauvre 747 avait traversé deux fois un nuage de cendre très dense.De là à parler d'intoxication des passagers par la clim, il y a un grand pas.
Nos amis de la presse ont une imagination fertile quand ils s'aventurent sur un terrain un tant soit peu scientifique. Ils pédalent dans la choucroute volcanique.
Ne le dis pas à Nago !

Contenu sponsorisé

Re: Islande : Eruption: Fermeture de l'espace aérien europée,

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 16:36