ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Advanced European Jet Pilot Training (AEJPT) : Appel d'offre Européen Avion d'entrainement

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Advanced European Jet Pilot Training (AEJPT) : Appel d'offre Européen Avion d'entrainement

Message par Poncho (Admin) le Jeu 29 Avr 2010 - 13:56

Bonjour à tous

Au detour de cette news sur le M346

http://www.flightglobal.com/articles/2010/04/29/341208/alenia-aermacchi-eads-tighten-pact-on-m-346.html

un rappel sur un important appel d'offre en cours

Programme AEJPT


Current programme participants include Austria, Belgium, Finland, France, Greece, Italy, Portugal, Spain and Sweden. A multinational steering group earlier this year outlined hopes to sign contracts for the system in early 2014, with full operational capability to be achieved around 2020.

BAE Systems is also believed to have submitted a response to the request for information, centred on a development of its Hawk 128. The type is now entering use with the UK Royal Air Force.


Remplacement pour ce qui nous concerne des Alpha Jet

Sur les rangs pour le moment le M346 et le HAwk 128

Type contrat : PFI ? comme les tankers UK ?

http://www.eda.europa.eu/WebUtils/downloadfile.aspx?FileID=768

Bonne lecture


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Advanced European Jet Pilot Training (AEJPT) : Appel d'offre Européen Avion d'entrainement

Message par jullienaline le Lun 10 Mai 2010 - 19:09

Bonsoir à tous,

Le M-346 sera présenté par EADS suivant un système de formation intégré. Un MOU ayant été signé en décembre 2009 entre EADS et Finmeccanica.


Finmeccanica, EADS Team To Pitch M-346 To European Program

European firms Finmeccanica and EADS Defence & Security have teamed to pitch the Finmeccanica-built M-346 jet trainer to Europe's long planned joint jet training program.

In a statement released on April 26, the firms said they had submitted a joint response based on the M-346 to a Request for Information issued on March 15 in connection with the Advanced European Jet Pilot Training program (AEJPT).Related Topics The European Defence Agency, which was set up as a joint procurement office for the European Union, and which is managing the AEJPT program, issued the RfI in July 2009.
Alenia Aermacchi, the Finmeccanica unit which builds the M-346, signed a Memorandum of Understanding with EADS DS in December 2009 to pitch an integrated training system based on the M-346 "which meets the specific requirements of the nine European countries participating in the AEJPT programme," the firms said.
The joint response to the RfI would meet the capability requirements of the program managers as well as expectations of "geographic allocation and industrial work share."
Companies in the nation partner nations would be involved in training services and base operating activities linked to the proposal, the two firms said.
"The joint reply to the RfI already foresees active roles for some firms," according to the statement. "The integrated training system offered is open to include further companies to achieve a truly European solution."
Italy, which is a member of the AEJPT group of nations, has already purchased the M-346. EADS has previously planned to pitch a rival product, the Mako, as a candidate for the program before scaling back development.
http://www.defensenews.com/story.php?i=4599458&c=AIR&s=EUR

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Advanced European Jet Pilot Training (AEJPT) : Appel d'offre Européen Avion d'entrainement

Message par jullienaline le Lun 10 Mai 2010 - 19:12

Une chronique intéressante de Pierre Sparacco sur le sujet, posant bien la problématique.

La succession de la génération Alphajet est ouverte.

L’Alphajet, biplace d’entraînement avancé sympathique et fiable, ne fait pas son âge. Pour un peu, on oublierait qu’il aura bientôt 40 ans et que le problème de sa succession est posé. Et ce n’est pas une mince affaire.
Finmeccanica y pense depuis longtemps et estime disposer d’une proposition de qualité avec le M-346 Master, appellation qui dissimule le dernier-né d’une longue lignée Macchi (notre illustration). Le constructeur de Varese est maintenant intégré dans Alenia, c’est-à-dire dans le groupe Finmeccanica, dynamique et ambitieux. Cette fois-ci, il se positionne dans l’espoir d’être choisi par les responsables de l’Advanced European Jet Pilot Training, AEJPT. L’agence européenne de la Défense a diffusé à la mi-2009 une « RFI », request for information, que suivra un appel d’offres. En d’autres termes, les choses vont devenir sérieuses.
Le marché qui s’ouvre au successeur des Alphajet, Macchi MB-326/339, BAE Hawk, etc., est considérable, théoriquement tout au moins. D’autant qu’il a des ramifications importantes hors Europe, à commencer par les Etats-Unis qui constatent tardivement que leurs Northrop T-38 ne seront pas éternels.
Le problème : il y aura sans doute pléthore de candidats, bien que tous ne soient pas encore déclarés. De plus, la vie des matériels en service est susceptible d’être prolongée comme en témoigne précisément l’exemple de l’Alphajet. En Belgique, la Composante aérienne de la Défense (jadis appelée …Force aérienne) a modernisé sa trentaine d’avions, les dotant notamment d’un cockpit numérique, opération réalisée par SABCA (ces avions sont basés à Cazeaux, Français et Belges ayant mis en commun leurs moyens d’entraînement avancé. L’armée de l’Air, pour sa part, a passé un marché pour la modernisation de vingt de ses Alphajet sur base d’une étude conjointe SABCA/Thales. Ce faisant, les échéances sont reportées aux alentours de 2025.
Finmeccanica affiche néanmoins de tout autres préoccupations. Force est de constater, tout d’abord, que le M-346 peine à démarrer. L’Aeronautica Militare s’est contentée, jusqu’à présent, d’en acheter six exemplaires, livrables à partir de la fin de cette année, la commande devant ultérieurement être portée à 15 avions. Abu Dhabi avait acheté 48 M-346 mais a ensuite annulé le contrat. D’où les démarches tous azimuts des Italiens pour assurer un démarrage convenable au programme.
Un projet allemand, baptisé Mako, ayant été abandonné, la voie s’est libérée pour une alliance Finmeccanica/EADS. Les deux groupes se connaissent bien, sont partenaires dans le cadre du programme Eurofighter et cherchent (évidemment) à se développer. L’AEJPT constitue logiquement un objectif de première importance pour l’un et l’autre, pour autant qu’il ne se transforme pas en miroir aux alouettes.
La concurrence est rude, à commencer par les espoirs russes de s’imposer. Moscou aligne deux poulains, le MiG AT (qui a bénéficié lors de son lancement d’un fort appui de Snecma) et le Yak-130. Paradoxalement, c’est ce dernier qui est indirectement à l’origine du M-346, Alenia et Yakovlev ayant jadis tenté une coopération qui n’a finalement pas abouti.
Les instances européennes estiment que l’AEJPT permettra de porter au pinacle les notions d’efficacité, d’interopérabilité, dans le cadre d’une opération industrielle de grande envergure ne pouvant que plaire aux états-majors. Saine réalité ou vue de l’esprit ? Il faudra patienter avant de le savoir. En attendant, Finmeccanica et EADS valorisent leur image en même temps que leur contribution à la mise en place de la Défense européenne. Finmeccanica qui, dans le même temps, se prépare à prendre un rôle de premier plan dans le F-35 Joint Strike Fighter, le meilleur ennemi …de la Défense européenne.
http://www.aeromorning.com/chroniques.php?ch_id=713

Amicalement


_________________
Jullienaline

Contenu sponsorisé

Re: Advanced European Jet Pilot Training (AEJPT) : Appel d'offre Européen Avion d'entrainement

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:04


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 15:04