ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Beochien le Mar 4 Mai 2010 - 18:18

Bonjour !

Côté EU, le chaud !
Safran, Dassault, Airbus, Thalés, vont se partager 1,5 milliards en RD !
Noter que Dassault et Airbus sont associés! C'est bien, beaucoup de compétences.

-------------------- L'article de Investir / Dow -----------------
http://www.investir.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/france-va-consacrer-eur1-5md-a-recherche-aeronautique-civile-249143.php

SAFRAN : France va consacrer EUR1,5md à recherche aéronautique civile

PARIS (Dow Jones)--Le gouvernement français allouera 1,5 milliard d'euros, sur les 35 milliards d'euros du grand emprunt, pour aider au financement de projets de recherche et de technologie dans le secteur de l'aviation civile, a déclaré lundi le secrétaire d'Etat aux Transports Dominique Bussereau.

D. Bussereau a indiqué que 500 millions d'euros seraient consacrés aux investissements de sociétés aéronautiques dans neuf projets destinés à démontrer la viabilité de nouvelles technologies.

Fabrice Brégier, directeur général délégué de l'avionneur européen Airbus et président du comité de pilotage du Conseil stratégique pour la recherche aéronautique civile française, a déclaré à la presse que trois projets de démonstration seraient lancés cette année et que les travaux seraient menés sur une période de cinq à sept ans. L'un de ces projets, co-dirigé par Airbus et Dassault Aviation SA , se concentrera sur l'utilisation de matériaux composites pour produire des parties de fuselage et des ailes d'avion. Un autre, mené par l'équipementier aéronautique Safran SA , portera sur les nouvelles technologies de moteurs pour de prochaines générations d'avions.

Un troisième projet, emmené par le groupe d'électronique de défense Thales SA , se concentrera sur l'avionique modulaire, et notamment sur la manière d'optimiser la trajectoire des appareils afin de réduire leur consommation de carburant.

-David Pearson, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 40, david.pearson@dowjones.com
-----------------------
Côté USA, le froid, la réaction n'a pas trainé ! Par : U.S. Trade Representative Ron Kirk

-------------------- L'article Extrait, c'est long -----------------

http://www.seattlepi.com/local/419448_kirk03.html

Trade rep.: U.S. pushing Europe not to subsidize Airbus A350

By AUBREY COHEN
SEATTLEPI.COM STAFF

U.S. officials are pushing European governments not to follow through with promises of launch aid to Airbus' A350 XWB program, and the upcoming public release of a World Trade Organization ruling could help move negotiations, U.S. Trade Representative Ron Kirk said in Seattle Monday.

"We have sent as direct and strong a signal as we possibly can that we think it would do nothing to help us with a resolution of this long-standing conflict if the European Union were to move forward with another round of launch aid," Kirk said after speaking to a forum on U.S. trade with Southeast Asian nations.

The A350 is Airbus' answer to Boeing's composite 787 Dreamliner and will also compete with Boeing's 777.

Kirk could not comment on the contents of the still-confidential ruling, but the WTO panel reportedly found that European launch aid for various Airbus programs amounted to subsidies that violated trade rules.

"All we've ever wanted is to not have government tipping the scales one way or the other by improper subsidies or whatever distorts the market," Kirk said. "I hope that at the end of the day we get some agreement with the European Union on that principal."

Kirk pointed to last year's resolution of a 20-year-old dispute over beef imports into Europe.

"Part of our being able to do that was because the United States, frankly, had taken the European Union to the WTO, held their feet to the fire, had them found to be in violation of their WTO responsibilities, and we had the right at that point to impose retaliatory measures," he said. "If we get to the point in this Airbus case that the panel recommendation comes and the European Union doesn't comply, we'd have that same right here. ... I think we are near a point to where we might have a little more of an incentive for our colleagues to sit down and reason with us."

This stage of the subsidy dispute comes as plane makers in Canada, China, Russia and Brazil are working on larger single-aisle planes, moving into turf now dominated by Boeing's 737 and Airbus A320.

"What I have said to each of (Boeing and Airbus) it is not in their interest to believe that they can continue this dispute forever and not have other competitors come into the market," Kirk said. "The more time and money and expense that they waste beating up on one another, I think they leave themselves vulnerable to a rearguard attack."

Before the forum, Kirk met with Washington business executives and political leaders, including Gov. Chris Gregoire, U.S. Rep. Adam Smith, D-Wash., and U.S. Rep. Dave Reichert, R-Wash.

"We didn't talk specifically about the WTO ruling," Gregoire said after the meeting. "We did talk about WTO and the rules. … It's one thing for us to play by the rules. It's another thing for us to play by the rules and yet the others do not."

The main concerns that Washington executives and elected officials voiced was about self-imposed trade barriers, Gregoire said.

For example, she said: "We have a tax that is placed on imports that are coming into our ports here in Seattle and Tacoma that is not placed, of course, when you would simply go to Vancouver, British Columbia and take that cargo off that ship, put onto a truck and bring it across by land."

Another big trade issue in Washington is respect for intellectual property, given the importance of Microsoft and other software companies.

"We have particular problems with our intellectual property and with the recognition of their value and with their misuse," Former Sen. Slade Gorton, R-Wash., said after a morning meeting that included him, Kirk and trade officials from Southeast Asian nations. "But I think the feeling of all here is that those are best solved through a general dialogue."

Southeast Asian government officials touted their increased efforts to protect intellectual property rights.

"Vietnam is paying special attention to intellectual property," Nguyen Cam Tu, Vietnam's vice minister of industry and trade said, adding, as an example: "Our government has issued a rule that all of our government offices should use authorized software from Microsoft, and we strictly implement this."

Sorasak Pan, Cambodia's secretary of state, noted that his country is working on a memorandum of understanding with Microsoft.

"I hope that it will be finalized soon, in a few months," he said. "It's going to be a good example to other companies."

The U.S. is working with other countries on trying to devise a more global, harmonized standard for intellectual property rights enforcement, while continuing to report each year on the adequacy and effectiveness of trading partners' protection of these rights, Kirk said.

The report has "become a pretty powerful tool for us to kind of get some of our trading partners' attention, to improve their behavior," he said. "For example, last year I elevated Canada to the priority watch list. It's been 14 years we've asked Canada to strengthen some of their patent and copyright protections.

"On the other hand we reached an agreement with Saudi Arabia, they strengthened their regime we removed them from the list. We made exceptional progress with Israel this year in the area of pharmaceuticals."

Many people, even in trade-dependent Washington, see free trade as costing U.S. jobs, officials noted.

Bonne lecture !

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Beochien le Dim 19 Sep 2010 - 12:20

Bonjour !

Airbus agite un rameau d'olivier, aprés la sortie du rapport de l'OMC, concernant Boeing !

Bien, il est certain que cela les arrangerait d'ouvrir des négociations, avant la conclusion du RFP Tankers !

Autant cela ne doit pas trop intéresser Boeing, dans l'immédiat pour les mêmes raisons !

---------------- Un article de l'indépendant UK ------------

http://www.independent.co.uk/news/business/news/airbus-to-call-for-truce-with-boeing-2083139.html


Airbus to call for truce with Boeing


By Mark Leftly

Sunday, 19 September 2010


AFP PHOTO / AIR FRANCE / CHRISTIAN BRINKMANN
Airbus A380 Air France

The European aircraft manufacturer Airbus is preparing a private approach to US rival Boeing to end their long-running trade feud, in an attempt to avoid emerging nations eating into their market.
The olive branch is being offered in the wake of a World Trade Organization (WTO) report last week that, despite being confidential, is understood to have decided that US subsidies paid to Boeing worth between $3bn and $5bn were illegal. Airbus, which is owned by pan-European aerospace group EADS, which queried $23.7bn of aid, took the case to the WTO through the EU.
The move was a counter to Boeing's own WTO case against Airbus, which concluded earlier this year that the group had also been given illegal EU subsidies.
Through various appeal processes, the cases could go on for years. The Boeing case has already been going on for nearly eight years.
Airbus wants to negotiate a peace agreement, believing the spat is counterproductive for both parties. However, Boeing sees the process as a matter of principle.
Airbus is concerned that emerging companies in Canada, China, Brazil and Russia are poised to take advantage of the fight and enter their markets with their own state-subsidised aircraft. Although the WTO decisions mean that sanctions can be used by governments against other states that subsidise aircraft manufacturers, these are rarely used in practice so as to avoid escalating tensions in diplomatic relations.
A source close to Airbus said: "We're willing to talk any time, any place. We can both discipline ourselves to have no state aid, but other countries, backed by state funds, can be non-compliant.
'There are many ways that we will contact Boeing about an offer to negotiate, through government officials or the companies themselves."



JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Beochien le Mer 22 Sep 2010 - 15:51

Bonjour !

QQ numéritos qui émergent des actions WTO/OMC en cours sur le Seattle PI !

Beaucoup de milliards en dommages estimés ... ce qui ne signifie pas grand chose non plus pour les conséquences de chaque côté !

De quoi calmer le congrés US ??? même pas sûr !

Côté conséquences, et compensations des dommages, le numéros seront bien moindres, s'il y a, un jour !

---------- Du Seattle PI , L'article ----------

http://blog.seattlepi.com/aerospace/archives/222174.asp

Exec: Illegal Boeing subsidies cost Airbus $45 billion in sales
A World Trade Organization panel found that illegal U.S. subsidies to Boeing cost Airbus at least $45 billion in sales, according to Airbus Americas Chairman Allan McArtor."The panel found that the lost sales that Airbus suffered as the result of illegal Boeing subsidies could total $45 billion or more," McArtor told Fox News Tuesday.Separate WTO panels have ruled that Boeing and Airbus both received illegal subsidies. Boeing and its allies have played up reports that illegal Airbus subsidies totaled about $20 billion, while those to Boeing totaled just $3 billion to $5 billion.Asked about the difference, McArtor said: "You've been reading some of the spin, unfortunately. The panel found no numbers and suggested no numbers." He then cited the $45 billion in lost sales.According to my sources, the panel did cite a number in the Boeing case that was substantially lower than the figure calculated from the Airbus report.McArtor defended some subsidization of aerospace, calling it a strategic industry and saying: "Otherwise we'd have a very marginally improved industry from technology, safety, emissions."He also said European subsidies are more transparent than those in the United States."At some people we're going to have to sit down and negotiate," McArtor concluded. "The WTO is not the right forum."
JPRS

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par jullienaline le Lun 20 Déc 2010 - 21:49

Bonsoir à tous,

Il me semble que nous avions parlé ailleurs, mais je ne retrouve plus où...
Si quelqu'un peut m'aider ! Help, I need somebody... Very Happy

En attendant le sauveur tongue , un accord sur les crédits d'exportations accordés aux ventes de Boeing et Airbus en dehors de leurs pays est en vue. Tout le monde y aurait droit !? Pour moi, cela pourrait s'apparenter alors à un subventionnement du transport aérien. Avec ou sans contre-partie ? Que vont alors dire les compagnies de chemin de fer ? Cela me parait être un terrain bien glissant où nous risquons de nous engager. A suivre.

Un accord sur le soutien financier aux ventes d'avions est imminent

PARIS — Négociateurs européens et américains sont tombés d'accord vendredi soir sur un "texte de compromis" pour réformer le mécanisme de soutien aux ventes d'avions dit crédits export, lors d'une ultime séance de négociation au siège de l'OCDE, affirme lundi le quotidien Les Echos.

Selon le journal, l'accord pourrait être annoncé dès mardi après le feu vert de Washington.

"Les négociations sont toujours en cours, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Organisation de coopération et de développement économiques. Certains pays ont déjà montré leur appui et les représentants de l?OCDE sont optimistes quant au fait que tous les pays concernés aboutiront bientôt à un accord".

L'objectif reste d'aboutir à la signature d?un accord avant le 20 janvier 2011 pour une entrée en vigueur le 1er février 2011, a-t-il encore souligné.

Le mécanisme de crédits export à l'aéronautique permet aux acheteurs étrangers de profiter d'une garantie de prêt gouvernementale qui facilite l'achat d'appareils.

Il est actuellement dénoncé par les principales compagnies européennes et américaines qui en sont exclues. Et celles-ci réclament même l'abolition de ce système qui favorise, selon elles, les achats d'avions par leurs concurrents du Golfe.

Les constructeurs européen Airbus et américain Boeing souhaitent au contraire le maintien de ce dispositif financier, arguant qu'il permet à de nombreuses compagnies étrangères de financer leurs achats d'avions.

Les Echos affirment que, selon les termes du texte de compromis, les compagnies des pays exportateurs d'avions françaises, allemandes, espagnoles et américaines pourront désormais en bénéficier. Le règlement prendrait en outre désormais en compte les futures exportations du CSeries de l'avionneur canadien Bombardier qui ne figuraient pas dans le précédent texte de 2007.

"Sauf opposition de dernière minute à Washington, ces nouvelles dispositions entreront en vigueur le 1er février (2011)", ajoute le quotidien.

En 2009, le crédit export a concerné jusqu'à 34% des ventes d'Airbus, indique encore la même source.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gIvNbMpeXLZkVUMvsjadpusUDdJg?docId=CNG.68a37cb50f760a570531bea81b940e10.7f1

Amicalement


_________________
Jullienaline

Beochien
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Beochien le Lun 20 Déc 2010 - 22:04

Merci Julienaline !

Juste un petit avis !

Cela ressemble à une action contre les cies du golfe en particulier, qui bénéficient de crédits, disons desz taux garantis et bonifiés, à un ou deux % pour monter des flottes qui concurrencent sévèrement, après les Cies nationales US ou EU .... même combat !
Gvts / Cies qui d'ailleurs et après bloquent les "Slots" pour freiner l' expansion des dites cies .. (En gros , vous achetez vos avions pas cher, mais vous n'abusez pas chez nous !)
Faut savoir ce que l'on veut ... mais terrain glissant, certainement !
Rien n'est simple ...

Et .. l'avis des usagers ... on peut voyager, pas cher et confortable vers Mauritius, via EK, en évitant la cata permanente de AF (Pour être poli) Se passer des horreurs passées, présentes ou à venir de AF vers tout ce qui approche ou ressemble à des DOM TOM ou des anciennes colonies ... ou des dessertes exclusives ...
Qui s'en plaindra !
Avis d'un ancien traumatisé à vie par AF ! (Côté Antilles)

JPRS

pascal83
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par pascal83 le Mer 18 Mai 2011 - 18:04

http://www.tradingsat.com/actu-bourse-189950-EAD.html l'omc donne raison à airbus sur les aides

Beochien
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Beochien le Mer 18 Mai 2011 - 19:00

Hum ... Le verre à moitié vide ...
Bon, si tout le monde il est content ...

http://www.reuters.com/article/2011/05/18/us-eu-usa-aircraft-ustr-idUSTRE74H4LH20110518?feedType=RSS&feedName=topNews
The World Trade
Organization appellate body has given the United States a "definitive
victory" in its long-running case against European subsidies for Airbus,
U.S. officials said on Wednesday.

The panel found that Airbus had
received $18 billion in WTO-inconsistent subsidies that "have caused
harm to our industry over the last 20 years," Tim Reif, general counsel
for the U.S. Trade Representative's office, told reporters in a
teleconference in Washington.JPRS

aeroduO5
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par aeroduO5 le Jeu 19 Mai 2011 - 10:14

C'était certain que ça finirait comme ça.
C'est pas vraiment légal mais comme tout le monde le fait on peut pas trop sanctionner.

Paul
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Paul le Jeu 18 Sep 2014 - 1:54

Le gouvernement américain vient de donner une ralonge de 9 mois à l'Ex-Im bank

http://www.reuters.com/article/2014/09/17/us-usa-congress-funding-idUSKBN0HC2F520140917

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Poncho (Admin) le Jeu 18 Sep 2014 - 9:28

9 mois ? ils vont avoir un enfant ?


_________________
@avia.poncho

Paul
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Paul le Mer 1 Juil 2015 - 12:14

L'ExIm bank n'existe plus et ce sera difficile à ressusciter avec les républicains du Tea Party qui contrôle le comité. À voir les impacts pour Boeing:

http://leehamnews.com/2015/07/01/exim-bank-expires-boeing-hundred-more-hope-for-a-lazarus/

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Poncho (Admin) le Mer 1 Juil 2015 - 13:07

Merci Paul

C'est une attaque indirecte de Delta contre les ME3 (EK, Qatar, etc) qui risque surtout de destabiliser les cies low en très forte croissance et en phase de démarrage...

Exemple (bon ou mauvais je vous laisse voir) de Lobbying.

A mon sens ces dispositifs sont intéressants dommage de s'en passer (et d'ailleurs en europe on ne s'en passe pas).


_________________
@avia.poncho

Philidor
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Philidor le Jeu 2 Juil 2015 - 0:05

Je pense pour ma part que la seule vraie raison d'être de ces organismes financiers gouvernementaux, c'est la couverture du risque souverain (= risque qu'un état cesse de payer), que les banques ou investisseurs ne peuvent pas prendre. Le domaine normal, c'est donc le financement des opérations publiques, essentiellement les ventes militaires.

Je ne vois aucune vraie justification au financement de commandes civiles par ce canal. Le marché financier fonctionne, et il suffit si le risque est normal. S'il est douteux, il n'y a pas de raison qu'il soit pris sur des fonds publics.

Paul
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Paul le Jeu 22 Sep 2016 - 3:26

Oops...! I did it again. Smile

http://www.seattletimes.com/business/boeing-aerospace/wto-panel-expected-to-rule-against-eu-in-airbus-subsidy-dispute/

A World Trade Organization (WTO) dispute settlement panel is expected to rule Thursday that the European Union has not sufficiently complied with its order to eliminate illegal government subsidies to jet maker Airbus.

Since then, the WTO dispute panel has deliberated and is expected to rule Thursday that the changes Airbus made were not nearly enough.

If so, the ruling would bring the U.S. one step closer to authorizing countermeasures — potentially imposing billions of dollars in tariffs on goods from the EU.

Though an appeal of Thursday’s ruling is likely before such authority would be granted, the process may now speed up significantly.

A ruling on whether the U.S. and Boeing have complied with the remedies demanded in that ruling is expected by next spring.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Poncho (Admin) le Jeu 22 Sep 2016 - 9:54

Bon tout ça c'est futile vs les élections là bas non ?


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Laurent Simon le Ven 23 Sep 2016 - 5:10

Paul a écrit:Oops...! I did it again. Smile

http://www.seattletimes.com/business/boeing-aerospace/wto-panel-expected-to-rule-against-eu-in-airbus-subsidy-dispute/

A World Trade Organization (WTO) dispute settlement panel is expected to rule Thursday that the European Union has not sufficiently complied with its order to eliminate illegal government subsidies to jet maker Airbus.

Since then, the WTO dispute panel has deliberated and is expected to rule Thursday that the changes Airbus made were not nearly enough.

If so, the ruling would bring the U.S. one step closer to authorizing countermeasures — potentially imposing billions of dollars in tariffs on goods from the EU.

Though an appeal of Thursday’s ruling is likely before such authority would be granted, the process may now speed up significantly.

A ruling on whether the U.S. and Boeing have complied with the remedies demanded in that ruling is expected by next spring.
Un article du Monde très intéressant, et assez équilibré :

L’OMC juge que l’Union européenne continue à subventionner abusivement Airbus

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/09/22/airbus-les-subventions-europeennes-jugees-illegales-par-l-omc_5002053_3234.html

Extrait :


« Ce rapport est une victoire écrasante pour les Etats-Unis et pour les salariés de l’aéronautique », clamait jeudi Michael Froman, le représentant au commerce américain. « Nous avons longtemps soutenu que les aides européennes ont coûté aux entreprises américaines des dizaines de milliards de dollars de pertes de chiffre d’affaires, ce que ce rapport prouve clairement », dit-il, appelant les Européens à « cesser immédiatement le financement subventionné d’Airbus ». Pour Michael Luttig, vice-président de Boeing, « l’Organisation mondiale du commerce a désormais établi qu’Airbus est, et a toujours été, une créature des gouvernements européens et le fruit de subventions gouvernementales illégales ».
Face à ces déclarations péremptoires, Airbus cherche de son côté à relativiser la portée du rapport. « Nous devions seulement apporter des changements limités dans les politiques et pratiques européennes pour nous conformer au rapport de l’OMC. Nous avons fait ce que nous devions faire et l’avons fait dans le délai convenu », affirme-t-on au sein du constructeur européen, qui souligne que le système d’aides remboursables a été jugé légal par l’OMC, ce qui, selon lui, n’est pas le cas des garanties et des allégements fiscaux accordés par les autorités américaines à Boeing. Et Airbus de souligner que « la seule question qui reste ouverte » concerne les conditions accordées par les gouvernements européens dans le cadre de ces prêts. Le groupe se dit « confiant » de gagner sur ce point au cours d’une procédure d’appel qu’il envisage d’engager. L’UE a également laissé entendre qu’elle ferait appel, jugeant certaines parties du rapport de l’OMC « insatisfaisantes »

Un autre contentieux

Si Boeing estime pour sa part que le préjudice pourrait entraîner le versement de « droits de douane compensatoires sur les importations européennes », d’un montant qui pourrait atteindre 10 milliards de dollars par an, le contentieux s’annonce beaucoup plus compliqué et beaucoup plus équilibré que les Américains ne veulent bien le dire. D’abord il est trop tôt pour préjuger de l’issue des procédures d’appel. Ensuite, les Européens font le même procès d’intention aux Américains. Ils ont aussi saisi l’OMC à la fin de 2014 pour protester contre les 8,7 milliards de subventions versées par l’Etat de Washington pour que Boeing y assemble son futur long-courrier, le 777X. Par ailleurs, un autre contentieux est déjà sur la table de l’OMC concernant 5,3 milliards de dollars d’aides versé à Boeing et qu’Airbus juge illégales.
Cet épisode ne constitue donc pas l’épilogue de la bataille commerciale que se livrent les deux avionneurs depuis 2004, tant s’en faut. Les procédures peuvent durer encore de longs mois.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Laurent Simon le Ven 23 Sep 2016 - 5:23

Une précision importante, dans l'article des Echos :

"... si l'OMC ne remet effectivement pas en cause le ­principe des avances remboursables, ­considérées comme des formes de prêts, les conditions octroyées et notamment les taux d'intérêt inférieurs à ceux du marché, ont été clairement condamnées par l'OMC. En théorie, les Etats européens auraient dû demander à Airbus de rembourser l'avantage indu consenti. Ce qui n'a pas été fait. D'où le retour à la charge de l'OMC."

L’OMC condamne une nouvelle fois les aides européennes à Airbus


http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0211318615077-subventions-boeing-gagne-une-manche-face-a-airbus-devant-lomc-2029472.php

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Laurent Simon le Ven 23 Sep 2016 - 5:29

Et dans La Tribune :

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/subventions-l-omc-donne-raison-a-boeing-face-a-airbus-601491.html

"Nous devions seulement effectuer des changements limités dans les politiques et pratiques européennes pour se conformer" à ces obligations, a déclaré une porte-parole à l'AFP. "Nous avons fait ce que nous devions faire et dans le temps imparti", a-t-elle ajouté. "Nous aborderons les quelques points restants indiqués par le rapport (de l'OMC) dans notre appel".
"De fait, Airbus et ses partenaires Européens se sont conformés à leurs obligations de retirer tout élément de subvention ou d'éliminer les effets négatifs", a-t-elle poursuivi. "Le seul point qui reste est l'arbitrage final sur l'indice de référence des taux d'intérêt pour les prêts gouvernementaux. Nous sommes confiants sur le fait que nous gagnerons sur ce point en appel.""

...
Airbus en a profité pour renvoyer la balle dans le camp de Boeing en l'accusant d'avoir massivement bénéficié de subventions américaines pour le développement de son futur long-courrier, le 777X.
Sur ce sujet, l'an dernier, au Paris Air Forum, Fabrice Brégier, le PDG d'Airbus avait déclaré :
«Boeing a lancé une évolution du B777, le B777X (ndlr, prévu en 2020). En faisant un chantage à l'emploi, Boeing a réussi à obtenir une exonération d'impôts de 8,7 milliards de dollars de l'Etat de Washington, où se trouve Seattle. Nous n'avons pas tout à fait les mêmes méthodes. Il y a deux poids deux mesures. Le point le plus important pour nous c et qu'il y ait un terrain de jeu équitable. Nous ne l'avons pas en toutes circonstances» a-t-il déclaré.

"Pas acceptable"

Et de rappeler que "la Commission européenne, soutenu par les Etats européens, a demandé des comptes à Boeing via l'OMC (en décembre, ndlr). On ne peut pas mener des actions pour attaquer des mécanismes devant l'OMC, perdre et continuer de la même façon. En d'autres termes, l'OMC n'est pas un système où quand on gagne les autres doivent rectifier leur dispositif mais quand on perd, on peut se permettre de continuer. Ce n'est pas acceptable. Je crois que l'Europe l'a compris et essaye de soutenir cette position".
«Boeing a lancé une évolution du B777, le B777X (ndlr, prévu en 2020). En faisant un chantage à l'emploi, Boeing a réussi à obtenir une exonération d'impôts de 8,7 milliards de dollars de l'Etat de Washington, où se trouve Seattle. Nous n'avons pas tout à fait les mêmes méthodes. Il y a deux poids deux mesures. Le point le plus important pour nous c et qu'il y ait un terrain de jeu équitable. Nous ne l'avons pas en toutes circonstances» a-t-il déclaré.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Laurent Simon le Sam 24 Sep 2016 - 16:00

Airbus promet de prendre bientôt sa revanche face à Boeing

http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/airbus-promet-de-prendre-bientot-sa-revanche-face-a-boeing_1833901.html

Extraits :

"Le PDG de Boeing Dennis Muilenburg devrait faire attention à ne pas nous jeter la pierre alors qu'il est lui-même dans une position vulnérable", a lancé Tom Enders le patron d'Airbus Group. 
"Boeing pourrait se prendre lui-même un gros caillou avec la prochaine décision de l'OMC", a-t-il ajouté, selon le porte-parole d'Airbus, Rainer Ohler, qui rapportait jeudi soir ses propos sur son compte Twitter.
...
L'Union européenne et Airbus disposent de 20 jours pour décider ou non de faire appel de la décision de l'OMC. L'avionneur a clairement indiqué qu'il entendait user de ce droit, alors que la Commission européenne a jugé "insatisfaisantes" certaines conclusions de l'OMC. "S'il y a appel, (...) il est concevable que ce qui a été décidé soit remis en cause", explique un expert des questions de commerce international sous couvert d'anonymat. De plus, "les Etats-Unis ne peuvent pas envisager de demander de sanction avant l'issue de cet appel".

Airbus prévient également son rival qu'"avant la fin de l'année, les subventions record pour le 777X seront presque certainement jugées illégales, de la même façons qu'elles l'ont déjà été pour le 787"

Contenu sponsorisé

Re: Les aides gouvernementales pour l'Aeronautque !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:26


    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 1:26