ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Partagez

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Ven 16 Aoû 2013 - 9:40

Si les administrateurs voulaient mettre une rubrique sur les commandes livraisons les loueurs
moi j'ai toute archiver depuis 1955 chez Boeing et 1973 pour airbus
du 707 au 787 et de A300 au 350
Le seul problème il est sur format papier  
si au cas ou il faut pas se gene

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Ven 16 Aoû 2013 - 17:19

un article de air et cosmos indiquant que le neo serait proche des 2500avions vendu voila le lien

 http://www.air-cosmos.com/aviation-civile/airbus-a320neo-vers-les-2-500-ventes-fermes.html

pascal83
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par pascal83 le Ven 16 Aoû 2013 - 18:28

http://www.pdxlight.com/neomax.htm

J'aime bien se site Patrick il est precis.

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Ven 16 Aoû 2013 - 19:14

Salut Pascal
Oui je le connait et tu a raison c'est une bonne référence et il est sure, étant toujours en Lozère ou le soleil brille encore j ai vu cette info je les communiquer
je partage pleinement ton avis sur le site
rentre mardi a pantin
a plus

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Sam 17 Aoû 2013 - 12:08

Salut a tous
Personne a répondu a mon annonce concernant les options
peux être Elmer a tous cela
quelqu'un peux être me renseigner merci d'avance
@plus

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Sam 17 Aoû 2013 - 12:13

pascal83 a écrit:http://www.pdxlight.com/neomax.htm

J'aime bien se site Patrick il est precis.
Les options des nos sont pas répertoriés sur le site dans le total finale

Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Sam 17 Aoû 2013 - 12:26

Les options de A 320NEO / ne sont tenues à jour par personne ... et parfois mélangées avec les CEO !
Peut être par Elmer le seul qui peut y retrouver ses petits ?

Mon idée est qu'elles passent allégrement les 50 % ces options NEO, 12-1400 disons !

Noter quand même qu'il y a options "Sérieuses" comme AIG, et celles du sud est Asiatique, nettement moins fiables !

Donc il faut d'abord noter au fil des com's d'Airbus et éventuellement enquêter sur le net et les com's passées d'Airbus , Wikip peut aider aussi !
Il faut partir du listing "Clients d'Airbus" et vérifier sur 4 ans , en interrogeant Google, client par client ...
Bon courage, ce n'est pas mon truc ces compils ...


Dernière édition par Beochien le Sam 17 Aoû 2013 - 12:50, édité 1 fois

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Sam 17 Aoû 2013 - 12:37

Merci Beo
mon annonce ne concernait pas uniquement les neo mais de façon globale mais je crois   que tu a raison c'est l'ami Elmer qui est véritablement la bible de tous cela
ok a plus

Philidor
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Philidor le Lun 19 Aoû 2013 - 19:27

Il n'y a aucun moyen de tenir à jour des listes d'options, ni d'ailleurs aucun intérêt à le faire. Ce n'est en effet qu'un droit contractuel d'un client, pas une vente "en pointillé".

L'option d'achat est une technique juridique permettant à un client de s'assurer, lorsqu'il passe une commande, qu'il pourra, s'il en a besoin à l'avenir, passer une commande supplémentaire aux conditions de sa commande initiale (et donc sans avoir à recommencer entièrement la négociation de prix).

C'est un droit d'acheter un modèle à des conditions pré-définies de prix et délais. Il s'agit d'un engagement unilatéral du vendeur (le client lui ne s'engage à rien), et forcément cet engagement est limité dans le temps. Les options non-exercées deviennent donc caduques à une date contractuelle généralement non-publiée, et qui peut être modifiée par accord entre les parties. Il suffit, par exemple, d'un courriel d'Airbus pour proroger la validité d'options sur le point de devenir caduques ... C'est pour cela que seul Airbus peut les décompter (et encore, je ne jurerais pas qu'il n'y a pas un certain flou ...).

Si l'acheteur souhaite passer une commande supplémentaire, il peut soit lever les options dont il dispose, soit entamer une nouvelle négociation (s'il espère obtenir de meilleures conditions). Les communiqués ne précisent pas toujours si la nouvelle commande résulte d'un affermissement des options pré-existantes ou d'un nouvel accord (avenant au contrat de vente initial ... ). C'est une raison supplémentaire d'abandonner l'idée d'un suivi des options.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Lun 19 Aoû 2013 - 20:00

Ne pas oublier le point le plus important actuellement, et même souvent, avant le prix, ce sont les disponibilités de slot's, et quand on voit des carnets de cdes actuels portant sur l'équivalent de 5 où 6 ans  de production chez A et B ... 
Heureusement ces cdes vont bien  après 2020, et ca laisse qq trous  !

C'est une forme de couverture pour les Airliners, du moins, ceux qui ont des perspectives de croissance !

Evidemment il suffit d'une inversion de tendance, et les options ne valent plus grand chose pour le fabricant !

J'ajoute qu'en période de lancement, les premiers candidats prennent des risques, et bénéficient de remises nettement plus importantes !
ANA et JAL auraient payé leurs B787 dans les 70 millions de $ (Peut êrtre hors moteurs)
Donc, imaginer des options dans ces prix, où pas très loin, car il y a un barème de correction  avec les diverses inflations qui peuvent affecter le constructeur !

Philidor
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Philidor le Mar 20 Aoû 2013 - 17:24

Beochien a écrit:
Evidemment il suffit d'une inversion de tendance, et les options ne valent plus grand chose pour le fabricant !
Les options n'ont de valeur que pour ceux qui les détiennent (les compagnies acheteuses), pour qui elles constituent un droit, et non pour les industriels qui les accordent, pour qui elles constituent un engagement.

Si les prix de marché montent, les options sont source d'enrichissement pour leurs détenteurs, qui peuvent en exerçant leurs options se procurer des appareils au prix ancien. Ce sera certainement le cas, par exemple, pour les premiers clients du 787, dont les prix ont fortement augmenté. C'est inversement un problème pour l'industriel, car la hausse des prix épargne les détenteurs d'options.

Si les prix baissent, les options perdent toute valeur pour leurs détenteurs. S'ils souhaitent passer une commande, ceux-ci sont amenés à ouvrir une nouvelle négociation pour bénéficier des nouveaux prix en baisse, à moins qu'ils ne privilégient les dates de livraison (pas très probable car si les prix baissent, c'est que la demande est faible et qu'il y a des disponibilités).

Les options sont donc seulement un avantage consenti à un client pour obtenir sa première commande. L'existence d'une option ne signifie nullement qu'il y aura une commande future, mais seulement qu'elle n'est pas exclue.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Mar 20 Aoû 2013 - 18:24

Les textes sont une chose, et les options, en bourse on sait ce que c'est !

Ce n'est pas une affaire purement financière dans l' Aviation, mais un équipement vital pour la croissance ou le renouvellement des flottes des Airliners , rien à voir avec du papier financier !

Il y a beaucoup plus de finesse, dans le management des slots assortis à ces options en aviation !
Ces Slot's ont où non de la valeur pour les clients F/des délais et de la demande du moment !
Noter que ces slot's ne sont en principe pas revendables où négociables avec des tiers, sauf accord du constructeur ! Donc ce marché n'est pas liquide !

C'est tout aussi sensible pour le constructeurs, car il ne peut attribuer des slot's d'options de clients A ou B ou C, à de nouveaux clients XY "Fermes", sans prendre qq sérieux risques de pénalités de retard si tout le monde exige "ses avions" !
Et il vaut mieux avoir sous le coude des options Britih Airways, que des options Indiennes, ou Malaisiennes ...

En ce moment, on peut penser que des slots Airbus, immobilisés par des clients qui ne les prendront pas, ou juste partiellement, peuvent gêner des ventes fermes de NEO, et certainement à meilleur prix !
On peut aussi penser que le taux de "Surbooking" de ces options est élevé mais ça personne ne le dira chez A ou B !!

Par contre le constructeur, qui  lâche des options à bon prix, pour des slots intéressants, peut se sentir relativement protégé contre un éventuel revirement du client vers un autre constructeur, malgré tout son cinéma Ryanair a été bien content d'exercer ses 70 options de B737 avec Boeing avant de devoir se résigner à cder en plus 175 B737NG sans options ceux là, et niet pour les MAX au prix où MOL les voulait  !!

J'aimerais avoir une stat des options exercées sur les MC depuis 10 ans, ça pourrait donner une idée de la fiabilité générale de ce marché d'options pour les avions et de l'influence sur les décisions du constructeur, pour augmenter sa capacité en FAL !

Je pense que l'exercice des options, pour un client dépend aussi des possibilités et du prix de re-vente de sa flotte existante, et les changements de génération CEO-NEO et NG-MAX vont singulièrement compliquer l'exercice des options après 2020 !

Noter aussi, que plus les avions sont gros, moins il y a d'options demandées (Ou accordées hum ?)

C'est à vérifier, mais il est possible que les constructeurs demandent des dépôts , même minimes suivant un calendrier, pour  offrir des options assorties de slot's, lesquelles de toute façon peuvent être corrigées à la hausse dans le temps suivant un protocole signé !
Donc, peut être pas toutes gratos les options ... hum !

Noter que dans certains pays où les devises d'import ne sont pas toujours garanties, se faire approuver par les finances locales un plan d'achat avec options et un change fixe où prévisible, ça peut valoir de l'or localement !

Il y a des exemples où ce ne sont pas les premières cdes seulement qui bénéficient d'options ... BA et Air Asia sont depuis longtemps des clients Airbus !

Ok, c'est certain que pour piquer un client à Boeing, JL fera plus d'efforts ... et les options, bien gérées, c'est peut être moins coûteux que des remises suplt !

Moi, j'en suis là ...
Et plus d'infos sont les bienvenues pour sortir du flou artistique des constructeurs sur ce sujet !

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Mar 20 Aoû 2013 - 23:34

Effectivement c'est intéressant.
Faudrait savoir quel type d'engagement en terme de créneau de livraison ça implique...


_________________
@avia.poncho

Philidor
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Philidor le Jeu 22 Aoû 2013 - 15:58

Je suis d'accord avec à peu près tout ce que dit Béochien sur les options, mais j'ajoute quelques compléments.

Plus la première date d'exercice possible de l'option est court, plus la dimension industrielle prévaut, et plus l'engagement est une contrainte pour l'avionneur qui, de son côté, doit jongler avec les créneaux et est souvent obligé de faire du "surbooking" pour tenir compte des reports de dates de livraison que demanderont certains clients.

En revanche, quand l'engagement est plus lointain, ou exécutable pendant une longue période, la dimension spéculative augmente (exemple encore : le 787), mais les risques sont pour l'industriel, le client lui ne risque rien. C'est pour atténuer ce caractère spéculatif que les contrats de vente contiennent des clauses de maintien en flotte des appareils pendant un minimum d'années, sinon il y aurait des reventes immédiates.

Le modèle économique de Ryanair ces dernières années a tiré le maximum des mécanismes spéculatifs permis par le contrat avec Boeing et les prix très bas obtenus par FR :

- re-financement immédiat en cession-bail ("sale and lease-back") des appareils livrés, avec un prix de revente au loueur supérieur au prix de vente initial de Boeing à Ryanair --> prise de bénéfice immédiate ;

- prise en location des mêmes appareils pendant une période minimale (5 ans ?) correspondant sans doute à la fois au minimum contractuellement accordé par Boeing et à l'approche de la première visite approfondie ;

- répétition du cycle avec de nouveaux 737s pour multiplier les plus-values de revente d'avions.

Dans le contexte d'une telle gestion, les options deviennent un actif complexe, aussi spéculatif qu'industriel, mais Béochien a raison, elles ne sont pas cessibles directement, et les appareils sur lesquels elles portent ne le sont eux-mêmes que sous certaines réserves.

Le même type de spéculation est présent à mon avis en filigrane dans les commandes de Lion Air.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:01

Merci c'est effectivement intéressant ...


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:17

Admin a écrit:
Faudrait savoir quel type d'engagement en terme de créneau de livraison ça implique...
Là c'est du domaine de Wikileaks .... pirat
Faudra attendre que qq'un oublie un contrat sur un siège de l'Aeroport, où son PC !affraid

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:19

Chez les americains tu as le détail des options par année je crois (audrait retrouver, mais par exemple il me semble me souvenir que SWA quand ils ont annoncé le MAX7 avait un détail par année des commandes et des options


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:23

Voilà

http://speednews.com/documentaccess/103414_luv.pdf

Les options sont donc bien affectées à des années et donc des créneaux de livraison "plausibles" qu'on doit déclencher un certain temps avant
Ai-je bon ?


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:26

Bien intéressant !
Reste à voir les dates de déclenchement vs les dates de livraisons !

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:28

C'est ça ... faudrait faire de l'archéo


_________________
@avia.poncho

pascal83
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par pascal83 le Jeu 22 Aoû 2013 - 16:41

effectivement tu arrive du nooord!!! c'était pas les corons Embarassed

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Poncho (Admin) le Ven 23 Aoû 2013 - 8:54



_________________
@avia.poncho

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Ven 23 Aoû 2013 - 10:11

Rien d'exceptionnelle c'est une cie Boeing

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Ven 23 Aoû 2013 - 12:56

Voici mon tableau qui doit pas être a jour car j'ai très suivi les commande du mois d'aout donc comme pour les précèdent tableau corrige merci


LES COMMANDES AU 23 AOUT 2013 AIRBUS















COMPAGNIES AERIENNESA300A310A 318A319A320A321A330A340A350A380TOTAL


REPORT JUIlLLET56125579152464331776127637768226213204


IAG (VUELING)



62


























































TOTAL 56125579152464951776127637768226213266



patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Lun 26 Aoû 2013 - 21:45


Beochien
Whisky Charlie

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Beochien le Mar 27 Aoû 2013 - 17:46

Bon, 20 SSJ100 par Ilyushin Finance !

Ca ressemble à une confirmation !
Une seule source pour l'instant, Bangalore Aviation (Et A.net qui reprend)
Noter, 5 SSJ à 103 sièges ... peut être du Recaro ??

http://www.bangaloreaviation.com/2013/08/sukhoi-confirms-order-for-20-superjets.html

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Mar 27 Aoû 2013 - 18:43

voila mes tableaux de l'ensemble des cie qui ont commandes des airbus. Les tableaux sont classe par avion et actualise chaque moi

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par patrick1956 le Mar 27 Aoû 2013 - 18:46

désolé les tableaux dépassé la limite autorise

Contenu sponsorisé

Re: Commandes fermes, LoI et MoU d'avions

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:05


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 15:05