ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Partagez

Philidor
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Philidor le Mer 12 Mar 2014 - 19:00

Zebulon84 a écrit:On apprend au bout de 3 jours que l'avion a fait demi tour, traversé la Malaisie, et qu'il a été "perdu" à mi-chemin de l'Indonésie.
Non, on apprend qu'il y a un doute. L'avion a peut-être fait demi-tour mais rien n'est sûr (écho radar mal identifié ...?), les Vietnamiens l'affirment mais les Malaysiens en doutent. Ce qui est sûr c'est que les défenses dans la zone apparaissent comme des passoires.

Laurent Simon
Whisky Quebec

une fissure sous le fuselage ?, une lente décompression rendant pax et pilotes inconscients ?

Message par Laurent Simon le Mer 12 Mar 2014 - 21:49

Un article du Figaro signale que la FAA était au courant d'un pb sur un 777, une fissure de 40 cm, sous le fuselage.

Un autre article "Missing Malaysia Airlines Flight MH370: New Theory Suggests Slow Decompression Left Passengers Unconscious" évoque la possibilité d'une lente décompression qui aurait rendu les passagers inconscients.

http://www.ibtimes.co.uk/missing-malaysia-airlines-flight-mh370-did-slow-decompression-leave-passengers-unconscious-1439924

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par patrick1956 le Mer 12 Mar 2014 - 22:04

c 'est vraiment horrible de la part de la FAA si cela est vrai

Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Mer 12 Mar 2014 - 22:07

Une fissure de la peau, c'est ennuyeux mais sans danger structurel, même si elle fait 40 Cm et une décompression, ça arrive régulièrement, pare brise,  hublots, panneaux qui disparaissent, c'est assez courant disons, ça ne met pas vraiment l'avion en danger.
 Et il y a un paquet d'alarmes,  plus tout ce qu'il faut comme oxy à bord, des masques etc pour les pilotes et les pax ... et ça ne coupe pas les transpondeurs à 35 000 pieds ... 

SVP arrêter de tartiner ce type de divagations ici, merci, pour se divertir, allez lire A.net, 4-5000 entrées sur le sujet pour ne rien conclure ... beuh ?

Lire un peu Leeham, et surtout les commentaires en dessous .... Top Boom est correct, et Antoinette raconte les mêmes âneries !

http://leehamnews.com/2014/03/12/mh370-day-5-777-has-five-radios-two-transponders/


Et même ce B737 d'Aloha est rentré aprés une "Petite" décompression  explosive, ils on malheureusement perdu une Hötesse !







Dernière édition par Beochien le Mer 12 Mar 2014 - 22:50, édité 1 fois

Paul
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Paul le Mer 12 Mar 2014 - 22:13

Beaucoup de spéculation pour un problème relativement mineur. Je viens de feuilleter le SB et ce genre de problème est régulier sur tout les avions. L'AD sera effective le 9 avril et pas sur qu'elle concerne le 777-200ER.

http://www.regulations.gov/#!documentDetail;D=FAA-2013-0830-0002

Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Mer 12 Mar 2014 - 22:38

Pour Patrick !
Des objets suspects, il y en déjà eu plusieurs, vus d'avion ou de satellites, tant qu'ils ne sont pas confirmés ... par un bateau ou un hélico, ça ne sert à rien de spéculer là dessus, c'est tout juste bon pour les journaleux !

Maintenant, et en plus, avec 2 millions de volontaires qui cherchent sur leurs PC à travers les photos satellite de Digital Globe, on va decouvrir un B777 crashé toutes les 5 minutes !

art_way
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par art_way le Mer 12 Mar 2014 - 22:46

CATASTROPHE - Il se trouverait au nord-est de l'endroit où il a décollé, selon une agence gouvernementale chinoise...
Le Boeing 777 de la Malaysia Airlines Flight se trouverait au fond de l’eau, dans une zone au nord-est de Kuala Lumpur et au sud du Vietnam. C’est en tout cas ce qu’indique, ce mercredi soir, CNN sur la foi de déclarations d’une agence gouvernementale chinoise, qui a publié des images satellites pour appuyer leur information.
Un satellite chinois a en effet «observé une zone de crash en pleine mer», dans laquelle trois objets flottants ont été repérés, a indiqué l’Administration d’Etat de la science, la technologie et l’industrie pour la défense nationale. Des objets qui mesureraient 13 mètres sur 18, 17 mètres sur 19, et 24 mètres sur 22.
http://www.20minutes.fr/monde/1321654-boeing-disparu-l-avion-repere-par-des-images-satellites-chinoises


_________________
art_way

Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Mer 12 Mar 2014 - 22:57

Oui, c'est ce qu'à ramené Patrick sur l'autre fil ...
Et ça tourne en Anglais depuis qq heures ... attendre que qq'un les inspecte de plus prés, ces taches suspectes vues depuis des satellites, , hum , des fausses alertes on ne voit que ça depuis 4 jours !

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par patrick1956 le Mer 12 Mar 2014 - 23:31

Tous a fait d'accord avec toi Béo cette une info a prendre avec précaution
c'est une piste parmi tant d'autre

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par patrick1956 le Mer 12 Mar 2014 - 23:38

juste pour déplacer le message sur l'autre fil pour plus de compréhension
 par patrick1956 Aujourd'hui à 22:01
Une info elle vaux ce quelle vaux
http://www.24heures.ch/monde/recherches-boeing-777-s-etendent-louest/story/26127438

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Poncho (Admin) le Mer 12 Mar 2014 - 23:55

J'observe la diffusion des infos sur twitter

C'est aussi consternant que l'efficacité des recherches..

Qui met un billet sur les sattelites chinois?





_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Poncho (Admin) le Jeu 13 Mar 2014 - 0:38

Tiens d'ailleurs

Pas de pb de fissures sur cet avion vu qu'il n'a pas de radome satellite

http://www.reuters.com/article/2014/03/12/us-malaysia-airplane-faa-idUSBREA2B1YN20140312


_________________
@avia.poncho

Paul
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Paul le Jeu 13 Mar 2014 - 12:04

Une histoire un peu loufoque: Boeing et RR auraient reçu des ACARS 4 heures après la dispoarition
http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304914904579434653903086282

Histoire démentie par les principaux intéressés:
http://www.flightglobal.com/news/articles/authorities-dismiss-mh370-engine-data-reports-396966/

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 13:04

Admin a écrit:Tiens d'ailleurs

Pas de pb de fissures sur cet avion vu qu'il n'a pas de radome satellite

http://www.reuters.com/article/2014/03/12/us-malaysia-airplane-faa-idUSBREA2B1YN20140312
plus exactement : le 777 de Malaysia n'est pas directement concerné par l'alerte donnée suite à la découverte d'une fissure sur un 777 qui avait un radome satellite, ce qui n'est pas la même chose que "pas de fissure".

Que les choses soient claires : je ne prétends pas que cette décompression lente soit probable, mais elle ne me semble pas à exclure totalement, étant données les infos connues actuellement.
D'autres hypothèses comme feu à bord, missile, détournement (ou tentative de détournement), pour par exemple pouvoir utiliser l'avion plus tard, suicide d'un pilote ne me semblent pas aberrantes. (voir l'article du Figaro "les hypothèses les plus folles")

Au passage, pour Beochien :
- il faut distinguer décompression, et décompression explosive ;
- il y a déjà eu décompression (lente ?) sur un avion privé Learjet 35, décollant de Floride en octobre 1999, qui avait fait 6 morts, mais l'avion avait continué à voler pendant 4 heures... et s'était écrasé dans un champ, quand il n'avait plus de carburant.

Le fait que cette hypothèse n'explique pas tout ne veut pas dire qu'elle est peut être exclue totalement.
Et, au passage, ce n'est pas parce que malheureusement de nombreux journalistes sont peu compétents, en cette matière, qu'il faut systématiquement exclure ce que des personnes même possiblement ou apparemment peu compétentes disent ; quelquefois en entreprise, l'explication d'un dysfonctionnement qui fait défaut peut justement provenir du 'balayeur', qui a constaté qqch à quoi personne n'avait fait attention.

Pour revenir au sujet, l'expérience longue des accidents d'avions a montré qu'il s'agit généralement d'une conjonction d'événements (et donc qu'il n'y a pas UNE seule cause), et que l'enchainement-explication (ou la conjonction la plus probable) est souvent trouvé assez longtemps après. Et que les facteurs humains jouent souvent un rôle important, en prolongement ou non d'aspects techniques.

Une décompression lente, mais à partir d'une fuite plus importante qu'habituellement, pourrait expliquer des comportements des pilotes anormaux, au moins en partie. Le signalement dans le cockpit d'une pression faible peut ne pas avoir été constaté tout de suite.

Bref, Beochien, c'est bien de connaitre beaucoup de choses en la matière, félicitations (sincères),
mais cela impose-t-il alors d'exclure des hypothèses même peu probables ? et de mépriser ceux (les journalistes notamment) qui avancent des hypothèses même peu probables ?
N'a t on pas constaté au moins quelquefois que les poètes, les artistes avaient des intuitions très pertinentes de ce qui allait se produire ? (par exemple en 1917 face au léninisme en urss)

Cordialement


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 19:02, édité 1 fois

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 13:57

Au passage, au sujet d'une décompression lente, je signale que contrairement "au bon sens", il est possible pour un gaz parfait dans une enceinte communiquant avec l'extérieur par une ouverture très faible, d'être en équilibre (c'est à dire sans échange de matière), alors même que la pression ne serait pas la même qu'à l'extérieur...
Eh oui, c'est étrange. C'était le thème d'un sujet donné à l'entrée à Normale sup, vers la fin des années 70, sur 6 heures (!), sur lequel notre prof nous avait fait travailler en Math Spé.


Pour faire court : la loi PV = nRT des gaz parfaits permet de savoir le nombre de molécules n de gaz dans le volume V, à la pression P, à la température T (données supposées homogènes bien sûr).
Du coup, N = 1/R  x PV / T 
et en différentiant : dN = 1/R  x [(dP x V + P x dV) / T - PV / (TxT) x dT]
Il est donc possible que ce flux soit nul (pour bien faire, utiliser deux gaz à des paramètres 1et 2, et faire la somme de ces deux flux)
si  dP/P + dV/V = dT/T 
(ce qui se trouve plus vite en passant par : Log (PV) = Log n + Log R + Log T ).

V est le volume de la peau de l'avion, à la température T' (différente de T1 à l'intérieur, et relativement proche de la température extérieure T2).
Les trois paramètres P, V, T évoluent dans le même sens (négativement) avec l'altitude, et cette équation peut donc être vérifiée, pendant une bonne partie de la montée au moins.
(la variation dV / V -liée à la contraction du métal- peut d'ailleurs être négligée -pendant la montée au moins- devant dP/P, et dT/T ; et l'on pourrait avoir, sans échange de matière, une baisse de pression, et une baisse de température -en degrés kelvin- du même ordre de grandeur, liées en partie à la baisse de température de la peau, avec l'augmentation d'altitude).

Avant le décollage les pressions interne et externe sont identiques, et lors de la montée, les pressions vont évoluer dans le même sens, mais il est possible que la pression interne reste assez significativement supérieure à la pression externe, ce qui fait que dans un intervalle de temps dt (de montée), la variation dP/P interne peut être par exemple 1/3 ou 2/3 de la variation de pression externe, due à l'augmentation d'altitude.

Bref, il pourrait donc y avoir une pression plus forte à l'intérieur, mais assez nettement inférieure à celle qu'il devrait y avoir s'il n'y avait pas cette ouverture (car il y aura probablement un échange, mais non destructif, car relativement faible).

Mais si, par exemple pendant la croisière, la fuite s'avérait plus grande, alors la pression pourrait baisser de façon plus significative ; mais toujours de façon lente, et sans que les pilotes ne le remarquent nécessairement, ou pas assez vite pour qu'ils prennent les mesures adéquates (oxygène).

Mon explication du début n'est pas nécessaire pour expliquer que les fuites constatées sur beaucoup d'avions ne posent pas de problèmes grave (grâce à une compensation, du fait de leur système de pressurisation), mais elle renforce la possibilité d'une différence de pression interne - externe, sans échange important, ou rapide, de matière. (d'ailleurs il n'est pas besoin de supposer que l'échange de matière dn/n est nul, il peut être simplement négligeable devant les autres termes)
[Pour bien faire, il faudrait modéliser avec deux enceintes gigognes : la cabine, à l'intérieur de l'avion, avec des températures différentes ; mais cela ne doit pas changer in fine la dynamique de l'ensemble.]


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 18:55, édité 4 fois

Zebulon84

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Zebulon84 le Jeu 13 Mar 2014 - 14:19

En décompression lente il y a eu plus récemment le vol 522 de Helios Airways.

Mais ce 737 à bien continué à voler, accompagné d'avions militaire, jusqu'à ce qu'il manque de carburant.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 14:47

Zebulon84 a écrit:En décompression lente il y a eu plus récemment le vol 522 de Helios Airways.

Mais ce 737 à bien continué à voler, accompagné d'avions militaire, jusqu'à ce qu'il manque de carburant.

Merci, je ne me souvenais plus de cet accident, qui a fait l'objet d'un excellent documentaire TV.

Dans ce cas, la pressurisation n'a pas pu se faire, car en qq sorte débranchée, du fait d'une non remise sur "automatique" de la pressurisation après un test de pressurisation (manuelle)  sur une porte, avant le décollage.

Comme quoi les accidents peuvent venir d'événements difficiles à prévoir,
et difficiles à imaginer sans avoir accès aux infos de base (auxquelles ont accès les services genre NTSB, BEA).


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 18:44, édité 1 fois

Vector
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Vector le Jeu 13 Mar 2014 - 16:53

Un Boeing volant au-dessus d'Abidjan a ramassé dans un réacteur un vautour fauve à 35 000 ft (de mémoire). Indépendamment de PV = nRT, on se demande ce que pouvait respirer l'oiseau et ce qu'il faisait là ! Il ne connaissait peut-être pas l'atmosphère standard OACI ?

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Jeu 13 Mar 2014 - 18:42

Zebulon84 a écrit:En décompression lente il y a eu plus récemment le vol 522 de Helios Airways.

Mais ce 737 à bien continué à voler, accompagné d'avions militaire, jusqu'à ce qu'il manque de carburant.
A la réflexion, cette piste de Zébulon84 me semble extrêmement intéressante, et éventuellement en conjonction avec d'autres pistes explorées, officiellement ou non :

- il est possible, que pour bien faire, un test de pressurisation ait été réalisé sur cet avion avant le décollage, et que là non plus le passage à la pressurisation automatique n'ait pas été demandé.
Dans ce cas, la compagnie aérienne peut très bien être au courant dès maintenant, d'une erreur de son personnel de maintenance, et tout faire (malgré ses 5 étoiles en matière de sécurité et/ou de maintenance) pour cacher la vérité.

- la thèse du suicide, qui semble être une piste sérieuse d'après certaines sources, pourrait passer par là : si le pilote veut se suicider, sans impacter sa famille (assurance vie), il faut qu'il maquille son suicide en accident (voir ce qui s'était passé aux US avec DHL je crois, un Airbus A300 ou A310 peut être) ; dans ce cas, pourquoi ne pas désengager la pressurisation automatique, laisser tout le monde ressentir les premiers symptomes (tout en utilisant lui même un masque à oxygéne, pour dire "Bonne nuit")
Et pour ne pas causer en plus d'autres victimes, au sol (et amerrir en un lieu difficile à trouver), le pilote peut avoir fait un virage pour éviter la côte, et avoir débranché le transpondeur pour compliquer les recherches, et éviter qu'on puisse prouver plus tard son suicide.
Un autre avantage pour le pilote, avec la lente dépressurisation, est son impossibilité de revenir en arrière, une fois que tout a été lancé, alors que l'instinct de conservation pourrait empêcher la fin programmée.

- cette thèse du suicide ne contredit pas non plus la possibilité d'un missile : à partir du moment où un avion ne répond plus, il est suspect (comme le 747 au dessus de l'URSS, ou le Vol_522_Helios_Airways) et peut être abattu (URSS). Dans ce cas le pays ayant abattu l'avion ne va pas se presser pour faire apparaitre la vérité...

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par patrick1956 le Jeu 13 Mar 2014 - 22:22

c'est bien complique c'est histoire il a vraiment des choses tres mysterieur
je suis avec tous moyens deployé que cet avion sois encore introuvable

Vector
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Vector le Jeu 13 Mar 2014 - 22:35

Oh là là, nous sommes en plein James Bond (suicidaire), mais il faudrait peut-être attendre des informations plus précises avant de se lancer dans des hypothèses aussi fantaisistes. Il peut aussi avoir été dématérialisé par les Martiens à partir d'un OVNI (stealth) survolant la région.

Incidemment, parlant de James Bond, le vol KAL007 n'a pas été abattu en 1983 par les Soviétiques, mais par les Américains ou les Japonais qui l'ont pris pour un raid de représailles venant du territoire soviétique. Il est vrai que les restes du 747 ont été repêchés et éliminés.

J'ai les plus grands doutes sur le fait qu'un avion sans transpondeur puisse survoler une région sensible sans être détecté et intercepté. Le coup des avions transformés en bombe a déjà été fait ailleurs !

Paul
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Paul le Ven 14 Mar 2014 - 3:26

Le Wall Street Journal maintient sa version. Des "ping" aurait été reçu par satellite 5 heures après la disparition de l'appareil.

http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304185104579437573396580350

[size=39]Missing Flight Left Data Trail
Jetliner 'Pinged' Satellites With Location, Altitude for Hours After Disappearance
[/size]
[*]
By 
JON OSTROWER
ANDY PASZTOR and 
JULIAN E. BARNES 
[size=13]CONNECT
[/size]
Updated March 13, 2014 8:43 p.m. ET


WSJ has confirmed that the pilot had the ability to manually turn off the transponder on Flight MH370. Why is the transponder so significant? WSJ's Jason Bellini has #TheShortAnswer.


Communication satellites received intermittent data "pings" from a missing Malaysia Airlines [size=17]3786.KU [size=13]+2.13%[/size] jet, giving the plane's location, speed and altitude for at least five hours after it disappeared from civilian radar screens, people briefed on the investigation said Thursday.[/size]

The final satellite ping was sent from over water, at what one of these people called a "normal" cruising altitude. The people declined to say where specifically the transmission originated, adding that it was unclear why the transmissions stopped. One possibility one person cited was that the system sending them had been disabled by someone on board.

The automatic pings, or attempts to link up with satellites operated by Inmarsat[size=17]ISAT.LN [size=13]-1.32%[/size] PLC, occurred a number of times after Malaysia Airlines Flight 370's last verified position, these people said, indicating that at least through those hours, the BoeingCo. BA [size=13]-2.04%[/size] 777 carrying 239 people remained intact and hadn't been destroyed in a crash, act of sabotage or explosion.[/size]

[size=10]View Graphics
[/size]

Malaysia Airlines said it hadn't received any such data.

Chicago-based Boeing declined to comment Thursday.

If the plane remained airborne for that entire period it could have flown more than 2,200 nautical miles from its last confirmed position over the Gulf of Thailand, these people said.

On Thursday, meanwhile, the international search for the plane zeroed in on areas far west of the plane's last known location.


Cmdr. William Marks, the spokesman for the U.S. Seventh Fleet, said the USS Kidd would move through the Strait of Malacca, on Malaysia's west coast, and stay at its northwest entrance, while surveillance planes would search an area of the Indian Ocean 1,000 miles or more west of the strait.

Malaysia, which is overseeing the search effort, directed Indian forces to a specific set of coordinate in the Andaman Sea, northwest of the Malay peninsula, an Indian official said Thursday.

"There was no specified rationale behind looking in those areas, but a detailed list was provided late Wednesday evening," the Indian official said.

U.S. aviation investigators said they were analyzing the satellite transmissions to determine whether they can glean information about the plane's location or status. The transmissions were sent via onboard technology designed to send routine maintenance and system-monitoring data back to the ground via satellite links, according to people familiar with the matter.


Muslims pray for the passengers of Malaysia Airlines Flight 370 at Jame'asr Hassanil Bolkiah Mosque in Bandar Seri Begawan, Brunei, on Thursday. [size=12]Reuters
[/size]

Among the possible scenarios investigators said they are now considering is whether the jet may have landed at any point during the five-hour period under scrutiny, or whether it ultimately crashed.

The people said aviation investigators are exploring the possibility that someone on the plane may have intentionally disabled two other automated communication systems in an attempt to avoid detection. One system is the transponders, which transmit to ground radar stations information on the plane's identity, location and altitude, and another system that collects and transmits data about several of the plane's key systems.

The widebody jet was scheduled to fly overnight to Beijing from Kuala Lumpur in the predawn hours of March 8. Its transponders last communicated with Malaysian civilian radar about an hour after takeoff.

After the plane dropped off civilian radar screens, these people said, the satellite link operated in a kind of standby mode for several hours and sought to establish contact with a satellite or satellites. These transmissions didn't include data about any of the plane's critical systems, they said, but the periodic contacts indicate to investigators that the plane was still intact and believed to be flying at least a significant portion of that time. The people said the transmissions included detailed information about the plane's location, speed and bearing.

The transmissions, one person said, were comparable to the plane "saying I'm here, I'm ready to send data."

Unknown so far to investigators is what happened to the plane following the final satellite ping, these people said. Questions remain about the plane's status, including what was happening in the cockpit.

But the huge uncertainty about where the plane was headed, and why it apparently continued flying so long without working transponders and other communication links, has raised theories among investigators that the aircraft may have been commandeered for reasons that remain unclear to U.S. authorities.


Former FBI agent Chris Voss joins the News Hub to discuss U.S. investigators' suspicions that Malaysia Airlines Flight 370 stayed in the air for four hours after vanishing from civilian air-traffic control radar.


At one briefing, according to this person, officials were told that investigators are actively pursuing the notion that the plane was diverted "with the intention of using it later for another purpose."

As authorities scramble to analyze and understand all of the transmissions from the missing 777, the situation continues to change rapidly. Some people briefed on the issue initially described the transmissions as information that had been relayed from onboard monitoring systems embedded in the two Rolls-Royce PLC Trent 800 engines, not the idling satellite communications system.

—Trefor Moss, Gaurav Raghuvanshi, Josh Chin and Jeremy Page contributed to this article..

Write to Andy Pasztor at andy.pasztor@wsj.com and Jon Ostrower atjon.ostrower@wsj.com

Paul
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Paul le Ven 14 Mar 2014 - 3:37

Les américains poursuivent leurs recherches dans la mer d'Andaman très loin à l'ouest près des côtes du Myanmar.

Vector
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Vector le Ven 14 Mar 2014 - 4:41

Le mystère semble s'épaissir d'heure en heure. J'étais étonné qu'il n'y ait pas eu de transmission par satellite étant donné que l'ACARS est automatique. On finira peut-être par savoir.
En tout cas, cela peut indiquer que les occupants sont en vie.
Bonne nuit Paul

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Ven 14 Mar 2014 - 9:15

Vector a écrit:J'étais étonné qu'il n'y ait pas eu de transmission par satellite étant donné que l'ACARS est automatique. On finira peut-être par savoir.
En tout cas, cela peut indiquer que les occupants sont en vie.
Malheureusement, selon moi, il y a peu de chance que les occupants soient encore en vie :
- détournement raté, avec écrasement hautement probable (voire explosion en vol, suite à envoi d'un missile, du fait du survol d'un pays ne voulant pas prendre de risque avec un avion ne répondant pas)
- détournement réussi, avec atterrissage en un lieu isolé, pour utilisation (terroriste ?) plus tard ; dans ce cas je ne donne pas cher de la peau des occupants (ou alors ils seront utilisés comme otages ?)
- suicide d'un pilote, avec ou sans décompression (lente), le pilote s'arrangeant pour brouiller les pistes avant de faire plonger l'avion en  mer, en un endroit peu fréquenté
- tentative de détournement ou tentative de suicide d'un pilote, avec essai d'intervention de la part de l'autre pilote, ou de l'équipage, ou des passagers, intervention qui pourrait causer un pb grave (genre décompression explosive, incendie), et vol éventuellement automatique pendant quelque temps, mais dont je ne vois pas comment il pourrait se finir autrement que par un crash qq par

Dans la dernière éventualité de la liste, il y a une (très faible) probabilité pour que cette intervention réussisse et surtout débouche sur un atterrissage réussi, c'est la seule (avec la constitution d'otages, de probabilité extrêmement faible aussi) que je vois pouvant permettre la survie des passagers.

audac
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par audac le Ven 14 Mar 2014 - 9:48

- "L'histoire est un tissus de mensonges sur lesquels tout le monde s'est mis d'accord."

Napoleon Bonaparte.


Evidemment, cela prend un peu de temps.

Frequent Traveller
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Frequent Traveller le Ven 14 Mar 2014 - 10:24

À qui profite le crime (pour autant que 'crime' il y ait) ?
Qui en ce moment souhaite fixer le regard des Medias (et des Agences !) vers la gauche alors que l'Action se passe à droite (ou vice-versa) ?
Suivez mon regard ... je me tourne vers ... la Crimée, l'Ukraine, Poutine !?
Le timing cadre à la perfection ... règle n. 1, ne jamais croire aux "coincidences", dans ce métier il n'y en a pas !
Gérard de Villiers se retourne en ce moment dans sa tombe, de ne pas être en mesure d'écrire le 201-ème SAS titré "La dacha de Poutine" ?

MH-370 R.I.P.

Paul
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Paul le Ven 14 Mar 2014 - 11:57

Selon Reuters, l'avion a délibérément volé vers les îles Andoman

http://www.trust.org/item/20140314074853-wmctw/?source=shtw

Voici le trajet selon les pings satellites


Contenu sponsorisé

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:13


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 9:13