ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Partagez

c.foussa
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par c.foussa le Lun 6 Aoû 2018 - 16:55

Merci pour cet article où le 1 er paragraphe pose une question que j'ai jamais vue (et que je ne me suis jamais posée…)

Y avait-il quelqu'un ou pas sur les 2 sièges supplémentaires du cockpit ??

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Poncho (Admin) le Lun 6 Aoû 2018 - 17:40

c.foussa a écrit:Non, les envois de paramètres moteur n'ont plus été transmis après la coupure transpondeur et ACARS. La chronologie des 6 envois en montée figure au message 816 de ce topic.

De plus il était prévu l'envoi des paramètres moteur en croisière toutes les 30 mn, c'est écrit sur la copie d'écran. Ces messages n'ont jamais été envoyés. Les paramètres moteurs ont été aussi  envoyés à la maintenance MH qui a un service de monitoring paramètres. C'est page 112 du rapport et page 49 pour le contrat EHM.

Les paramètres envoyés figurent en format codé à l'appendice 1.6 B. Leur envoi a été fait pendant la montée et ils ont probablement été envoyés par ACARS VHF.

Faudra que je lise ce foutu rapport
Ce qui est prévu toutes les 30 min c'est la transmission du rapport de position (celui de ton extrait). Me trompe-je .?

c.foussa
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par c.foussa le Lun 6 Aoû 2018 - 20:53

Poncho (Admin). a écrit:…/...

Faudra que je lise ce foutu rapport
Ce qui est prévu toutes les 30 min c'est la transmission du rapport de position (celui de ton extrait). Me trompe-je .?


Transmission des paramètres moteur et de la position. La différence est la référence horaire de la fréquence.

Cela est bien expliqué dans le rapport, je publierai les références demain.
avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par c.foussa le Mar 7 Aoû 2018 - 7:05

Décollage à 16:40. Coupure du transpondeur en passant IGARI à 17:20 et coupure ACARS quasi en même temps. Le SATCOM (ou la VHF en mode data) est le moyen de transmission de l'ACARS. Le SATCOM a toujours fonctionné.

Dans ces extraits relatifs aux messages de position, on voit que les liaisons avion- OCC (centre ops de MH) étaient bien prévues et codifiées et que si les transmissions ACARS avaient fonctionné, le OCC aurait suivi tout le vol même dans l'océan indien (pas de pb de "couverture")



- The first (which was also the last) position report was transmitted via ACARS at 1707:29 UTC, 07 March 2014 [0107:29 MYT, 08 March 2014]. This was a collation of 6 reports generated at 5-minute intervals by the system at 1641:43 UTC, 1646:43 UTC, 1651:43 UTC, 1656:43 UTC, 1701:43 UTC and 1706:43 UTC, 07 March 2014. Parameters transmitted are as per Table 1.9A (below). The actual traffic log on the position report is reproduced in Figure 1.9H (below). Position reports were programmed to be transmitted every 30 minutes.


- The first message sent to the aircraft cockpit printer from the MAS ODC was at 1803:23 UTC. The ACARS message requested the crew to contact the HCM ACC immediately. The incoming downlink message at 1803:24 UTC showed the message failed to reach the aircraft. Messages are auto transmitted every 2 minutes and the message was retransmitted until 1843:33 UTC but all messages failed to get a response


- The use of SATCOM for the ACARS transmissions is evident in the SATCOM Ground Station Logs [refer to Section 1.9.5, para. 4)]. This switching from VHF to SATCOM for the data transmissions is normal practice in MAS for commercial reasons.

- In the event that the aircraft ACARS unit has been silent for longer than a pre-set time interval, the ground station can ping the aircraft (directly or via satellite). A ping response indicates a healthy ACARS communication. This ping is different from the Satellite ping or handshake.
Pre-set time interval for MAS B777 is 30 minutes. When the aircraft ACARS is silent for more than 30 minutes, MAS Operation Control Centre (OCC) is required to send a text message via ACARS to the cockpit or to call the cockpit via SATCOM.


Pour les transmissions moteur :



- Engine take-off and climb reports transmitted via ACARS are explained in Section 1.6.4 para.8. Engine parameter reports were transmitted to MAS and then to Rolls Royce for Engine Health Monitoring (EHM).


-  Engine Health Monitoring

The ACMS will also generate other pre-defined engine reports including engine parameters’ exceedance reports. However, no such EHM reports were received during the flight. Position reports are also transmitted, via ACARS, every 30 minutes. Refer to Section 1.9.4 for further details.
avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par c.foussa le Mar 7 Aoû 2018 - 7:24

2 documents extraits du rapport et de ses annexes: sur les 27 débris récupérés (2 étant de l'intérieur cabine) et sur l'aspect performance. Ce dernier document avec l'imprimatur de Boeing…





http://mh370.mot.gov.my/Appendix-1.6E-Aircraft-Performance-Analysis-MH370-(9M-MRO).pdf
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Poncho (Admin) le Mar 7 Aoû 2018 - 9:02

Merci


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Poncho (Admin) le Mar 7 Aoû 2018 - 11:33

En attendant on tente une version de l'irréductible village gaulois

https://www.20minutes.fr/societe/2317951-20180806-france-poursuit-toute-seule-enquete-disparition-vol-mh-370

Why not


_________________
@avia.poncho
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Mar 7 Aoû 2018 - 12:22

Merci C.Foussa, tes informations apportent des précisions qui amplifient le mystère ... 
L'info de Poncho accentue le trouble ...
scratch Question


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Papyrus

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Papyrus le Ven 19 Oct 2018 - 10:23

Article du Figaro ce matin: "l'enquête française pourrait rebondir aux Etats-Unis"

Si comme le suggère cet article les données Inmarsat ont été trafiquées, il y a peu de chances que les services US coopèrent vraiment.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 11:00

Papyrus a écrit:Article du Figaro ce matin: "l'enquête française pourrait rebondir aux Etats-Unis"

Si comme le suggère cet article les données Inmarsat ont été trafiquées, il y a peu de chances que les services US coopèrent vraiment.

Oui, on l'a vu un peu partout à la TV depuis 1 ou 2 Jours !

Bon, les états qui ont dépensé des centaines de millions à chercher l'épave vont être contents, si les données Inmarsat ont été faussées.

La seule hypothèse (Un peu complotiste) restante, donnerait de l'oxygène à ceux qui pensent que l'avion serait tombé du côté de Diego Garcia.

Çà expliquerait les freins appliqués par les USA, mais, abattre un avion, et faire disparaître la majorité des restes flottants, tout en gardant le secret, et en trafiquant les données Inmarsat ...
Ce n'est pas si simple, en temps presque réel, même au milieu de l'Océan Indien.

Je dirais aussi que l'on est très loin de pouvoir affirmer que la zone Australe ait été bien fouillée, en qualité, et en extension, surtout pendant la première phase.
Ils n'ont même pas trouvé une épave, récente ou ancienne, avion, ou navire, de la WWII par exemple, Question Sur des centaines de milliers de Km2 peut être Question

Mon avis, 
Avec des données, masquées ou déformées, les US ne faciliteront pas grand chose, ce qui va renforcer les thèses complotistes, de tout bord, ce qui n'ira pas dans le bon sens, ni pour les victimes, ni pour l'image des USA ... leaders des donneurs de leçons de sécurité ... Hum !
avatar
Papyrus

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Papyrus le Ven 19 Oct 2018 - 11:34

Je ne suis pas un "complotiste forcené", je trouve simplement étrange que malgré les moyens considérables déployés on n'ait absolument rien trouvé dans la zone de recherche, y compris après sa redéfinition. Même pas un débris, ils ont pourtant été recherchés par les images satellite...

Quand on a défini (en 2011) une zone de recherches cohérente avec la zone de débris de l'AF 447, l'épave a été retrouvée sans trop de difficultés; les moyens déployés -un seul navire équipé de trois robots- étaient bien inférieurs à ceux mis en oeuvre pour MH 370 et il n'a fallu que 8 jours pour aboutir.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 11:53

Et je suis un anti complotiste des plus modérés ... Wink

Je n'exclus pas que les US voyant un avion inconnu, pointer leurs alignements de bombardiers et autres chasseurs sur l’aérodrome de Diego Garcia n'aient pas réagi, en envoyant la chasse, ou en tirant un missile Sol-Air, si c'était trop tard pour décoller.

Mais pourquoi le cacher, n'importe quel pays aurait fait de même sous ce type de menace "Terroriste".

Pour AF447, la zone était mieux connue, et infiniment plus restreinte. On ne cherchait pas un avion "Détourné" depuis des heures.

Le peu de débris reste une bonne question ... 

Alors, si ce sont les "Gringos" qui ont fait le coup, ils auront mis un coup de chalut au petit jour ? ... 
Les Chinois et les Russes auraient du voir par satellite les opérations de nettoyage, DG doit être surveillé de prés ... enquete

Je suis un peu dans le doute, pour ce qui est de la qualité des premières recherches au large de l'Australie, un "Rateau" avec des dents presque kilométriques, et par grand fond. 
Assuré par x pays, pas forcément bien coordonnés.



Dernière édition par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 12:25, édité 1 fois
avatar
Apollo11
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Apollo11 le Ven 19 Oct 2018 - 12:23

Voilà un rebondissement qui serait inouï.
Encore plus que pour les données radar, il est très difficile de comprendre pourquoi et comment ces données auraient été truquées.
J'ai quand même du mal à y croire, mon impression est qu'il faudrait verser dans des hypothèses d'une complexité folle pour que cela se tienne. Mais attendons d'en savoir plus...
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 12:38

Oui, je pense que les restrictions à l'inspection de l'Inmarsat appliquées par les USA, pour ce cas ...
Ont plus à voir avec l'usage occulte qu'ils font de Inmarsat, pour suivre les mouvements des navires et avions à l'échelle mondiale, ça doit inclure pas mal d'agences (CIA, DEA, NSA, Défense etc ...)
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Ven 19 Oct 2018 - 13:36

Il était donné deux axes selon Immarsat : un vers le nord et l'autre vers le sud. C'est d'après je ne sais plus qu'elle déduction que la piste du sud a été retenue.

Je rejoins Beochien pour douter de la piste Diego Garcia : si l'avion se dirigeait vers cette base, une procédure d'interception et d'identification a dû être appliquée.

Avec ordre au(x) pilote(s) d'obéir aux injonctions des intercepteurs.

Si, après les procédures d'usage et devant l'obstination de l'avion à poursuivre sa route l'ordre d'abattre l'avion a été donnée, plus rien ne justifiait de prendre le risque d'en faire une affaire secrète, avec tant de personnes impliquées, au sol, sur la base, en l'air, et en mer ensuite pour rechercher et faire disparaitre tous les débris flottants. Présents et à venir ...

Le mystère reste entier.






_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 13:52

Merci ...

Occulter un crash sur terre c'est encore plus difficile ... Donc à oublier.

Et les épaves retrouvées, flottaient bien dans l’Océan Indien !
Combien de "Tours" dans les courants à 1-2 Knts, 45-90 Km par jour, + ou - le vent, on n'en sait rien.
Donc, ne pas compter sur les épaves, pour retrouver l'origine du crash, même approx.
Juste la certitude que l'avion est tombé en mer ...
avatar
Philidor
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Philidor le Ven 19 Oct 2018 - 15:02

Dans l'article du Figaro, c'est Wattrelos qui émet l'hypothèse d'une falsification des données Immarsat, personne d'autre. Il semble en effet convaincu de la thèse d'un complot, qui justifierait sa quête ...
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Ven 19 Oct 2018 - 15:53

Monsieur Wattrelos parle de secret d'état.
Quant aux morceaux récupérés, il émet un doute sur leurs liens avec le B777 MH470 sur le fait qu'ils n'ont pas été autorisé à les voir et à analyser par eux-mêmes ...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 16:09

On peut comprendre sa détresse, mais de là à tout prendre en négatif et privilégier un complot US...

- Épaves (Ou sont elles, au fait ? En Malaisie ?) Elles devraient être au moins visibles pour la justice.
- Accès à des secteurs sécurisés de l'admin US et mettre en cause Inmarsat.

Pas sûr que les juges Français, le suivent aussi aveuglément que les médias ... 

Ca fait peut être beaucoup !
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Ven 19 Oct 2018 - 16:13

Beochien a écrit:
Pas sûr que les juges Français, le suivent aussi aveuglément que les médias ... 

Bof ... ce n'est pas un Airbus ... le parquet doit être plus détendu ...  avocat


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Papyrus

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Papyrus le Ven 19 Oct 2018 - 17:25

Mais je ne suis pas vraiment convaincu par la piste Diego Garcia. Les arguments de Beochien et d'Eolien me semblent pertinents.
Je crains simplement que les recherches aient été volontairement -ou pas- dirigées...là où il n'y avait rien à trouver. Si l'on trouve pourquoi, on aura fait un grand pas!

Et si j'ai bien compris, dans toutes les hypothèses avancées il y a un élément "vraiment improbable".
Ayant participé à un certain nombre d'expertises -jamais dans le domaine aérien-, j'en ai retenu que les circonstances les plus inattendues peuvent se produire. Et surtout, la conjonction de circonstances aggravantes et d'événements non liés mais dont l'addition a été fatale.
Les fameuses plaques de Reason...
L'élément intéressant dans l'article, c'est à mes yeux que -peut-être- la justice Française souhaiterait vérifier certains points. Vrai ou pas?
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Ven 19 Oct 2018 - 18:03

Oui, pour les vérifications, des données de base d'Inmarsat*, mais je pense qu'ils ne pourront aller plus loin, et qui refera ou vérifiera les calculs, hum !
Peut être un peu d'aide de RR, qui connaissent au moins la durée du vol ... 

Mais c'est Inmarsat qui connaît les orientations angulaires du balayage des antennes de ses satellites, la base des extrapolations qui ont suivi  Cool
Maintenant, Inmarsat aurait dit, allez vous faire voir, à ceux qui veulent démonter leurs systèmes et procédures, ben oui, ils peuvent avoir leurs raisons de se protéger de ce qu'ils voient comme des vampires, s'ils veulent entrer chez eux, pour essayer de mettre en cause leur supposée probité (Dont je ne doutes pas à priori)  Shocked
Comme dit Eolien, si les mêmes énergies judiciaires, se concentraient pour AF 447  Razz

* Inmarsat, client Ariane, au passage.
http://www.arianespace.com/press-release/arianespace-to-launch-inmarsats-fifth-global-xpress-satellite/

Et s'il y a des exploitations "occultes" de services spéciaux US, personne n'y accédera, et encore moins dans le cas d'une très hypothétique manipulation, va pour 5% de chances au max !

Si les US n'ont pas de responsabilité, ils ne refuseront pas le basique**, qui mènera aux mêmes résultats, si la justice est capable de mener à bien (Déléguer sans se ruiner) les calculs, en France.

**De là à prétendre vérifier si des données ont été "Manipulées", et par qui, pour pouvoir adosser une théorie du complot, un peu fumeuse à première vue, les Américains ne vont pas laisser se développer, une forme de procès d'intentions sur leur territoire  Evil or Very Mad  (Même s'ils se permettent de rançonner sans état d'âme, banque et industries EU !) 

Les Malaisiens et les Chinois, étaient les plus demandeurs, ils n'ont rien eu de plus que ce qui a été extrait, et c'est ce que l'on connaît.

Je comprend bien les motivations de M. Wattrelos, mais je crois que même la justice Française, ne verra pas autre chose que les données divulguées, pour l'enquête, et les calculs qui ont suivi.

Pour moi, la partie la plus occulte de la nébuleuse, est .... Qui était vraiment à bord ... Pas que des victimes !

Pour le reste, la presse Anglaise, ranime, pour son plus grand tirage, pas mal de stupidités. Même Nostradamus est de la partie ...
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Sam 20 Oct 2018 - 10:21

"Ce jour, à 17h30, un avion de la Malaysian a été détourné et à mis le cap vers Diego Garcia, base stratégique des Etats Unis dans l'Océan Indien.
L'alerte a été très rapidement donné et nos avions de chasse ont rapidement intercepté le Boeing 777.
Les pilotes aux commandes de l'avion n'ont répondu à aucune des tentatives de contact, radio et visuelles. des tirs de semonces ont été effectués, sans succès, l'avion poursuivant sa route vers Diego Garcia.
En concertation avec les autorités militaires et civiles la décision a été prise au plus haut niveau de l'état d'interrompre la poursuite de ce vol aux visées terroristes devenues évidentes.

Malgré les tentatives de créer autant que faire se peut des dégâts mineurs, l'obstination des terroristes a entrainé la perte de contrôle de l'avion qui s'est abimé en mer.
Il n'y a pas d'espoir de retrouver des survivants.
Le président présente ses condoléances ..."


Pourquoi imaginer un scénario abracadabrantesque pour garder secrète une intervention légitime ?


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Beochien le Sam 17 Nov 2018 - 13:10

Comme quoi, quand on cherche dans une zone connue .. on trouve
Assez bien définie, et plus petite que pour MH370.

Le sous marin Argentin, "San Juan" retrouvé 1 an après, implosé, par 800 M de fond.

Un engin sous marin, autonome je crois, l'a trouvé.

Comme quoi, c'est la bonne définition de la zone de recherche qui prime, l'acertance (Comme AF 447)


Merci LS, Corrigé ...

https://fr.news.yahoo.com/l%C3%A9pave-du-sous-marin-argentin-san-juan-localis%C3%A9e-103912720.html


Dernière édition par Beochien le Sam 17 Nov 2018 - 14:08, édité 1 fois
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Laurent Simon le Sam 17 Nov 2018 - 13:47

Beo, merci pour le lien, dans l'autre fil (FCAS),
et pour la correction ici
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par eolien le Dim 18 Nov 2018 - 12:18

Pour ceux que ça intéresse, tiré du rapport final du BEA un résumé des recherches de l'épave de l'AF447 ;

.la phase 1 ... objectif la détection et la localisation des signaux acoustiques émis par la balise de localisation sous-marine (Underwater Locator Beacons, ULB) qui équipe chaque enregistreur de vol. Deux hydrophones remorqués profonds (Towed Pinger Locator, TPL) ont parcouru prioritairement une zone élargie autour de la trajectoire prévue de l’avion, à l’intérieur du cercle de 40 NM. 
Aucun signal en provenance des deux balises n’a été détecté malgré le passage à deux reprises des TPL non loin du champ de débris, les 22 et 23 juin 2009. Il y a deux balises sur l’A330, une fixée sur l’enregistreur phonique (CVR) et l’autre sur l’enregistreur de paramètre (FDR). Les deux TPL de la marine américaine sont les deux seuls hydrophones remorqués au monde pouvant fonctionner jusqu’à une profondeur de 6 000 mètres. F-GZCP - 1er juin 2009

ˆˆla phase 2 a été effectuée du 27 juillet au 17 août 2009 à l’aide du Système Acoustique Remorqué (SAR) de grand fond de l’IFREMER sur une zone d’environ 1 100 km2. Cette phase de recherche a été infructueuse mais a néanmoins permis d’effectuer le levé bathymétrique complet du cercle de 40 NM. Ce relevé très précis du profil sous marin réalisé par le sondeur multi-faisceau du navire de recherche Pourquoi Pas? a permis d’assurer par la suite le déploiement sûr et efficace des moyens autonomes et remorqués ; 
ˆˆ
la phase 3 s’est articulée autour de deux périodes de recherche sur site : l’une du 2 au 25 avril 2010 et la seconde du 3 au 24 mai 2010. Le sonar remorqué grand fond ORION et les trois véhicules sous-marins autonomes (AUV) REMUS(10) 6000 exploités par l’institut WHOI (Wood Hole Oceanographic Institution) ont exploré une zone de près de 6 300 km². Cette phase de recherche s’est également avérée infructueuse. 

Le manque de succès des trois premières phases de recherche a conduit le BEA à réexaminer les moyens utilisés et les zones explorées. En s’appuyant sur l’ensemble des éléments fournis par les différents partenaires dans les recherches (instituts scientifiques, analystes statisticiens, océanographes, etc.), et en les rapprochant du résultat des phases précédentes, le BEA a décidé de réorienter sa stratégie de recherche en menant une dernière opération de recherche systématique dans toutes les zones non explorées au cours des phases 2 et 3 en commençant par un cercle de 20 nautiques autour de la dernière position connue. 
Les opérations de la phase 4 se sont déroulées du 25 mars au 9 avril 2011. Les véhicules sous-marins autonomes REMUS 6000 ont été de nouveau utilisés pour la recherche durant cette phase. Ils ont été mis en oeuvre par WHOI à partir du navire Alucia, propriété de Deep Ocean Expeditions.
 
Découverte du site de l’accident 
Le 2 avril 2011, les données de la dix-huitième mission AUV ont été récupérées et l’analyse des images sonar a permis de mettre en évidence sur le fond marin une concentration d’éléments répartis sur la surface d’un rectangle d’environ 600 mètres sur 200. 
Une mission destinée à identifier la nature des éléments par des prises de vue a immédiatement été programmée. Cette mission s’est terminée le 3 avril 2011 et les photos réalisées ont montré que les détections obtenues sur les images sonar correspondaient à des éléments de l’avion. Au cours des jours suivants, d’autres missions AUV ont été menées pour déterminer l’étendue du champ de l’épave et obtenir un relevé photographique complet de la zone principale de l’épave. 


1.16.1.2 Organisation des opérations de la Phase 5 
 La phase 5 a été organisée en deux étapes. La première qui s’est déroulée du 26 avril au 13 mai 2011 concernait la recherche et la récupération des enregistreurs de vol et de pièces de l’avion ; la seconde s’est déroulée du 21 mai au 3 juin 2011 et avait pour objectif l’observation sous-marine de l’ensemble de l’épave, l’établissement de la cartographie des débris et enfin la récupération des corps. 

Toutes ces opérations ont été menées à partir du navire câblier Ile de Sein d’Alcatel Lucent et Louis Dreyfus Armateurs au moyen du robot filoguidé REMORA III de Phoenix International.


Découverte et récupération des enregistreurs de vol 
Le 1er mai 2011, l’équipe d’enquête a localisé et identifié le module protégé de l’enregistreur de paramètres (FDR). Ce dernier a été remonté et amené à bord du navire Ile de Sein par le ROV REMORA 6000 le jour même. Le lendemain, l’enregistreur phonique (CVR) a été localisé et identifié. Il a été remonté et amené à bord de l’Ile de Sein le 3 mai 2011. Les enregistreurs de vol ont d’abord été transférés au port de Cayenne (Guyane Française) par le patrouilleur de la Marine Nationale La Capricieuse, puis transportés au BEA par avion le 12 mai 2011. La récupération de pièces de l’avion s’est poursuivie au cours de cette période, avec notamment le relevage des moteurs et du compartiment avionique contenant des calculateurs embarqués. 


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Contenu sponsorisé

Re: Malaysia Airlines Boeing 777-200ER Vol MH-370 immatriculé 9M-MRO porté disparu

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc 2018 - 16:26