ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Bombardier C-Séries (partie 2)

Partagez

Frequent Traveller
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Frequent Traveller le Sam 16 Aoû 2014 - 13:42

Selon l'auteur, P&W se seraient servi d'un FTV pour tester une composante du PW1500 ... test qui se serait mal passé ? Ça pose peut-être un pb de responsabilité pour les retards des vols de certifications, qu'en pensez-vous ?

VV

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par VV le Sam 16 Aoû 2014 - 20:34

Frequent Traveller a écrit:Selon l'auteur, P&W se seraient servi d'un FTV pour tester une composante du PW1500 ... test qui se serait mal passé ? Ça pose peut-être un pb de responsabilité pour les retards des vols de certifications, qu'en pensez-vous ?

Je ne comprends pas la remarque.

Un avions a des moteurs et ça se trouve que le moteur du CSeries est le PW1500G. Quoi de plus normal que de faire fonctionner le moteur sur l'avion sur lequel il est installé ?

J'ose supposer que PW a fait aussi des essais au banc.

Frequent Traveller
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Frequent Traveller le Dim 17 Aoû 2014 - 18:45

VV a écrit:
Je ne comprends pas la remarque
Je fais allusion à la recommandation de Flieger Faust : please Pratt & Whitney, repeat after me “I will never do any more test to a CSeries engine while it’s attached to a wing!” ... cela implique-t-il un manque de concertation entre le motoriste et l'avionneur ?

VV

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par VV le Dim 17 Aoû 2014 - 19:55

Frequent Traveller a écrit:
VV a écrit:
Je fais allusion à la recommandation de Flieger Faust : please Pratt & Whitney, repeat after me “I will never do any more test to a CSeries engine while it’s attached to a wing!” ... cela implique-t-il un manque de concertation entre le motoriste et l'avionneur ?

Ce qu'il a écrit est probablement son interprétaion ou son opinion. Il a le droit de penser comme il veut.

Frequent Traveller
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Frequent Traveller le Dim 17 Aoû 2014 - 20:39

Ai-je dit le contraire ? Vu son poste d'observation - d'insider - je respecte son opinion, et je pense qu'elle est digne d'être soulignée ici !

Jeannot
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Jeannot le Dim 17 Aoû 2014 - 21:03

Au fait, les vols ont-ils repris ?

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Lun 18 Aoû 2014 - 9:33

Les vols n'ont pas repris

Et je pense que l'opinion de Faust relevée par Frequent Traveller était à prendre au 2nd degré Very Happy



_________________
@avia.poncho

Jeannot
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Jeannot le Lun 18 Aoû 2014 - 13:22

Admin a écrit:Les vols n'ont pas repris

Cela commence à faire un sacré bail...

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mer 20 Aoû 2014 - 23:50

Sylvain Faust a des éléments qui lui permette de dire reprise des vols sous 2 semaines a Mirabel et 4 semaine pour ftv3 tjs a wichita.

On sera vite fixé


_________________
@avia.poncho

Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 21 Aoû 2014 - 0:21

Admin a écrit:Sylvain Faust a des éléments qui lui permette de dire reprise des vols sous 2 semaines a Mirabel et 4 semaine pour ftv3 tjs a wichita.

On sera vite fixé

ça ressemble à mon message d'hier   

Paul a écrit:
Jeannot a écrit:Vivement la reprise des vols

Semble-t-il que c'est pour la mi-septembre.

http://avia.superforum.fr/t231p120-bombardier-actualites#53168

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Jeu 21 Aoû 2014 - 9:35

Oui je l'ai loupé
:d


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Mer 27 Aoû 2014 - 21:16

Alerte aux "faux" ingénieurs chez Bombardier .... hum c'est l "Ordre" des Ingénieurs Quebecois qui râle (Hou Hou, on s'enregistre et surtout ...  on cotise Wink  !!!)

Quebec's Order of Engineers is accusing 27 Bombardier employees in Montreal and Toronto of falsely representing themselves as members of its profession, Radio-Canada is reporting.
The Order filed the accusations at the end of July.
Accusations levied by the Order against the Bombardier employees include usurping the title of engineer, performing the work of an engineer and using the title of engineer in online professional profiles.
Christine Doherty, a lawyer with Quebec’s Order of Engineers, said those are all illegal practices under Quebec's Engineers Act.
http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/bombardier-employees-accused-of-practicing-engineering-illegally-1.2733733

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Mer 27 Aoû 2014 - 21:37

Ouais, l'ordre des ingénieurs du Québec ferait mieux de s'écraser car ses membres sont impliqués dans tellement d'affaires de corruption, sans parler des ponts qui s'effondrent, qu'on se demande s'il vaut mieux en être ou ne pas en être, comme dirait Shakespeare.
Ceci dit, ils ont déjà fait la même chose pour les "Microsoft certified engineers", alors...
Et je ne sais pas si cla s'applique aux transports ferroviaires car tout le monde appele les chauffeurs "ingénieur".

Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 28 Aoû 2014 - 0:09

le truc c'est que pour être membre de l'ordre, les ingénieurs doivent passer un test de compétence uniquement en français (la loi 101), ce qui fait que plusieurs ingénieurs américains et britanniques, entre autres, ne peuvent être membre seulement parce qu'ils ne parlent pas français, même s'ils ont un diplôme d'ingénieur en poche.

BBD et l'ordre sont en négos à ce propos depuis un certains temps. L'ordre a porté plainte maintenant pour ne pas dépasser le délai de prescription.


Dernière édition par Paul le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:42, édité 1 fois

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Jeu 28 Aoû 2014 - 0:18

Oui Paul, mes deux filles sont membres de l'Ordre des ingénieurs du Québec et travaillent en Europe. Elles songent sérieusement à se désaffilier car on leur impose de revenir à Montréal pour suivre des cours d'éthique motivés par les événements que tu connais.
Incidemment, j'ai le même problème avec l'Ordre des traducteurs qui veut me faire passer des examens !

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:39

Étonnant tout ça


_________________
@avia.poncho

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Jeu 28 Aoû 2014 - 14:44

Paul a écrit:le truc c'est que pour être membre de l'ordre, les ingénieurs doivent passer un test de compétence uniquement en français (la loi 101), ce qui fait que plusieurs ingénieurs américains et britanniques, entre autres, ne peuvent être membre seulement parce qu'ils ne parlent pas français, même s'ils ont un diplôme d'ingénieur en poche.

BBD et l'ordre sont en négos à ce propos depuis un certains. L'ordre a porté plainte maintenant pour ne pas dépasser le délai de prescription.

Rectification : l'examen professionnel de l'OIQ peut être passé en anglais, mais je ne sais pas si un test de français est exigé.

Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 28 Aoû 2014 - 15:30

Pour exercer la profession d’ingénieur au Québec, il faut avoir une connaissance appropriée de la langue française.
Les ordres professionnels ne peuvent délivrer de permis qu’à des personnes ayant de la langue officielle une connaissance appropriée à l’exercice de leur profession (Charte de la langue française, art. 35). 

Pour exercer la profession d’ingénieur au Québec, il faut donc avoir une connaissance appropriée de la langue française. En vertu de la Charte de la langue française, l’Ordre est tenu de vérifier les compétences de tout futur ingénieur à cet égard. La connaissance du français est jugée appropriée si l’ingénieur junior répond à l’une des trois conditions suivantes  :


•  il a, pendant au moins trois ans, étudié et suivi des cours à temps plein, au niveau secondaire ou postsecondaire, dans un établissement qui donne l’enseignement enfrançais (école secondaire, cégep, université);

•  il a réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire au Québec;

•  il a obtenu au Québec un diplôme d’études secondaires, à compter de l’année scolaire 1985-1986.

http://www.oiq.qc.ca/fr/jeSuis/membre/juniorat/exigenceslinguistiques/Pages/exigencesLinguistiques.aspx


35. Les ordres professionnels ne peuvent délivrer de permis qu'à des personnes qui ont de la langue officielle une connaissance appropriée à l'exercice de leur profession.


Une personne est réputée avoir cette connaissance si:


 1° elle a suivi, à temps plein, au moins trois années d'enseignement de niveau secondaire ou post-secondaire dispensé en français;


 2° elle a réussi les examens de français langue maternelle de la quatrième ou de la cinquième année du cours secondaire;


 3° à compter de l'année scolaire 1985-1986, elle obtient au Québec un certificat d'études secondaires.


Dans les autres cas, une personne doit obtenir une attestation délivrée par l'Office québécois de la langue française ou détenir une attestation définie comme équivalente par règlement du gouvernement.


Le gouvernement peut, par règlement, fixer les modalités et les conditions de délivrance d'une attestation par l'Office, établir les règles de composition d'un comité d'examen devant être formé par l'Office, pourvoir au mode de fonctionnement de ce comité et établir des critères et un mode d'évaluation de la connaissance du français appropriée à l'exercice d'une profession ou d'une catégorie de professions.


1977, c. 5, a. 35; 1983, c. 56, a. 9; 1993, c. 40, a. 11; 2002, c. 28, a. 34.




http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=2&file=/C_11/C11.html

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Jeu 28 Aoû 2014 - 15:44

Effectivement, ça ne doit pas simplifier les choses pour recruter des ingénieurs au Québec. Je croyais qu'il y avait des exemptions temporaires (un peu comme pour les joueurs de hockey). Heureusement le Dash-8 est fabriqué à Downsview (Toronto).

Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 28 Aoû 2014 - 16:06

S'il n'y a pas de terrain d'entente trouvé avec le gouvernement et l'ordre, à terme ça pourrait vouloir dire une importante relocalisation des services d'ingénierie. Actuellement le centre de développement de tous les appareils BBD est à Montréal mais Bombardier a des filiales aux USA (Learjet), au R-U (Shorts) et des ingénieurs de ces filiales viennent souvent travailler <à Montréal sur le développement des appareils. Si ça devient trop compliqué, BBD pourrait décidé de délocaliser, comme tout le monde l'a fait depuis 1976 (mais ça c'est un autre débat)...

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Jeu 28 Aoû 2014 - 16:15

C'est évidemment un bon argument de négociation avec l'Ordre, mais je croyais que c'était fait depuis longtemps. C'est également une pratique assez répandue d'utiliser des ingénieurs non reconnus comme "nègres" et de s'en attribuer les mérites. Je l'ai vu faire plusieurs fois dans de grandes boîtes.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 12:05

Bon, de Flieger Sylvain Faust ...

Les moteurs mis à jour par P&W sont arrivés, pour CTV2, vol possible next week ...
Pour FTV1, on ne sait pas si Bombardier change l'aile ou bouche le trou... pas de nouvelles (Et les moteurs viendront peut être aprés)

http://www.fliegerfaust.com/helene-v-gagnon-will-be-leavin-693557761.html?xrs=RebelMouse_tw

Autre petit problème pour le launch customer Suedois du C-Séries, Malmö Aviation, il ne veulent plus assurer ce rôle ... 
Il va falloir en trouver un autre !

http://www.bnn.ca/News/2014/8/29/Bombardier-CSeries-suffers-blow-as-first-operator-backs-away-.aspx

“We have informed Bombardier that we will not assume the role of formal launch operator of the aircraft type,” Braathens, based in the Stockholm borough of Bromma, said today in a quarterly report posted online. “Due to increased uncertainty we are discussing other possible changes to the aircraft delivery schedule with Bombardier.”
Marc Duchesne, a Bombardier spokesman, didn’t immediately return a call today seeking comment.
Malmo Aviation, the domestic unit of Braathens, was scheduled to receive the first CSeries jets in July or August of next year, Konark Gupta, an analyst at Macquarie Capital Markets in Toronto, said today in an interview.

Définitivement, Bombardier a lancé cet avion 2 ans trop tôt ... s'ils avaient attendu un peu, ils auraient moins de PB et de retards à ce jour, en 2014, vu que l'avion serait  livrable en 2017, les cdes de vol et les moteurs auraient eu le temps de mûrir, non ?? ... CQFD  désopilant


Bon, désolé de singer le ra-bacheur !  jocolor
Pas pû résister ! Embarassed

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Sam 30 Aoû 2014 - 15:04

Sérieusement beo, laisse tomber VV.
Pour bbd, c'est dommage. Ça va être dur.


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 15:20

Pourquoi ne pas ouvrir ici un bashing systématique de Bombardier, si tout le monde est libre d'étaler sa M...; avec l'aprobation de l'admin ??
Quant à raisonner par l'absurde autant aller au bout ....
Et ne plus me parler d'argumentation, face à autant d'assertions gratuites et minables du ... Ra-Bascher de Bombardier !
Désolé pour l'ortographe je peux faire presque aussi bien que ...

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 15:30

Ca va mal pour le C-Séries , d'aprés le financial post !

http://business.financialpost.com/2014/08/29/bombardier-cseries-suffers-blow-as-first-operator-backs-away/

Bombardier Inc. will have to find another CSeries jet buyer to become the plane’s first operator after Sweden’s Braathens Aviation AB said it’s seeking changes to its delivery schedule.
Braathens agreed in 2011 to order 10 of Bombardier’s CSeries jets in a pact valued at $665 million, based on list prices. The accord also contained options for a further 10 aircraft, boosting its potential value to about $1.37 billion, Bombardier said at the time. Bombardier didn’t disclose a timeline for the deliveries when it announced the deal.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 15:34

Ca va mal pour bombardier d'après Bloomberg !

http://www.bloomberg.com/news/2014-08-29/bombardier-cseries-jet-suffers-blow-as-first-operator-backs-away.html


Bombardier is sticking by its most recent forecast to have the smallest version of the jet -- the CS100 -- make its commercial debut in the second half of 2015, Marc Duchesne, a spokesman for the Montreal-based manufacturer, said today in a telephone interview. Bombardier has said it expects the bigger CS300 version to follow suit six months later.
The Canadian company’s widely traded Class B shares fell 3.2 percent to C$3.66 at the close in Toronto, their biggest one-day decline since May 15.

Engine Failure

Bombardier halted test flights of the CSeries after the blowout in which a Pratt & Whitney engine failed during ground testing in Mirabel, Quebec. Bombardier has repeatedly said it expects flight testing to resume in coming weeks and Duchesne reiterated that position again today. Work on the engine “is progressing very well,” he said.
A three-to-four-month halt to flight testing, “assuming the program resumes next month, will probably push entry into service toward the end of 2015,” Konark Gupta, an analyst at Macquarie Capital Markets in Toronto, said today in an interview.
Bombardier isn’t likely to announce a new timeline for introducing the aircraft because the current schedule is “wide enough to absorb a three-four month delay,” he said. Gupta rates the shares outperform, the equivalent of a buy.

Planemaker Dominance

With a seating capacity ranging from 108 to 160 people, the CSeries is trying to crack a duopoly in single-aisle models held by Boeing Co. and Airbus Group NV. The dominance of those planemakers and the delays in the introduction of the jet mean it will be that much harder for Bombardier to achieve a goal of $8 billion in annual revenue from CSeries by later this decade.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 15:38

Ca va mal pour Bombardier d'après le Wall Street Journal !
En gros le C-Séries est trop petit et arrive trop tard pour eux ??

http://online.wsj.com/articles/bombardiers-cseries-jetliner-hit-with-another-delay-1409330661


The move is unusual because launch operators, those who make the earliest commitments to operate a new jetliner, rarely abandon those plans, and manufacturers generally work hard to keep them happy. The decision by Braathens comes as the CSeries, which aims to challenge the smallest aircraft from Boeing Co. and Airbus Group NV, has been grounded since May 29 when one of the plane's engines suffered a major failure during ground trials.
"We have informed Bombardier that we will not assume the role of formal launch operator of the aircraft type," Braathens said on Friday. "Due to increased uncertainty we are discussing other possible changes to the aircraft delivery schedule with Bombardier."
The airline said it was also dealing with "challenging" market conditions.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Sam 30 Aoû 2014 - 15:41

Ca va mal pour Bombardier, ses actions sont au plus bas !
C'est proactive investors qui le dit !
Ca doit être sérieux ...
Que se passerait il en cas de faillitte ?
Les clients seront ils livrés !

http://www.proactiveinvestors.com/companies/news/56465/bombardier-touches-one-month-low-as-cseries-suffers-new-setback-56465.html

Bombardier (TSE:BBD.B) fell to one-month low after the company's CSeries single-aisle jetliner program suffered another setback when Swedish carrier Braathens Aviation said it would step back from its role as the first operator of the troubled plane.
Shares fell to C$3.67, the lowest intraday price since July 31, and were trading at C$3.70, down 2.1 percent, at 2:09 p.m. in Toronto.

Contenu sponsorisé

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:23


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 21:23