ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Grêve Air France septembre 2014

Partagez

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Ven 26 Sep 2014 - 19:09

Admin a écrit:


On se croirait à la SNCF !

Connaissant le SNPL, je ne le crois pas.

J'y reviendrai lorsque tout cela sera terminé, car si c'est faux, c'est immonde.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Poncho (Admin) le Ven 26 Sep 2014 - 22:11

J'attends les infos....
Et la fin de la grève

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Ven 26 Sep 2014 - 22:39

Le SNPL a demandé un médiateur ... c'est le bras de fer : le premier qui lâche a perdu !

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Sam 27 Sep 2014 - 19:34


Winglet a écrit :
Un pilote qui veux  ou est embauché à Transavia France signe un contrat Transavia et pas Air France,

Citez vos sources. Rolling Eyes

Il faut bien, Winglet alias Tamerl*, vous donner des os à ronger pour vous donner l'occasion d'exprimer vos fureurs ...

* Tamerl : le style et les fautes d'orthographe sont la signature de Tamerl :

"devenu sectaire Un pilote" ; après sectaire il manque un point.
"Un pilote qui veux " ; il veut, avec un t ...
"encore cours en France s'en est fini" ; après France, il faut une virgule.
"d'une société à l'autre" ; à la fin d'une phrase il faut un point.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Sam 27 Sep 2014 - 8:53

Bonjour,

Il ne s'agitait donc plus, comme le laissé entendre le message de Poncho, d'une demande de rémunération des jours de grève, mais du fait que des journées "syndicales" des délégués ne seraient pas comptabilisées en jour de grève.
(ce n'est pas nouveau, est très très marginal, et à déjà été l'objet de grincements des dents)

Les pilotes grévistes ne seront pas payés pour les jours de grève.

Je suis rassuré.

Bonne journée.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Winglet

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Winglet le Sam 27 Sep 2014 - 13:33

L'objet de cette grève si j'ai bien compris était la suppression par le PDG d'AF de Transavia Europe si j'en crois les médias c'est acquis quels sont donc les nouvelles revendications du SNPL a part le botté en touche pour le médiateur Je comprends pas les raisons de cet entêtement si ce n'est de se faire hara kiri en supprimant son outil de travail je ne parles même pas de conscience professionnelle en assurant le service public

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Sam 27 Sep 2014 - 13:40

Air France : les pilotes accusent Juniac de bloquer un accord

Il accuse en effet le PDG du groupe aéronautique, Alexandre de Juniac, de bloquer une proposition d'accord. Les pilotes accepteraient finalement les conditions de travail de Transavia mais uniquement en échange d'un contrat de travail unique, leur principale revendication depuis le début de la grève. Ce protocole alternatif, qui répondrait aux exigences de la direction, aurait «reçu l'approbation de l'ensemble des parties sauf d'Alexandre de Juniac», selon le SNPL. «Si nous avons demandé un médiateur, c'est bien pour prendre nos responsabilités et avancer», a déclaré samedi à l'AFP Guillaume Schmid, porte-parole du syndicat.

Le Monde : le bras de fer continue à Air France


Guillaume Schmid affirme que le « protocole alternatif (...) sur la table depuis trois jours » et « qui a reçu l'approbation de l'ensemble des parties, sauf d'Alexandre de Juniac » permet de « répondre aux exigences de coûts de la direction ». « Les pilotes faisaient de grosses concessions en acceptant les conditions de travail de Transavia, mais on demandait en échange un contrat de travail unique


Donc, à cette heure :


• Direction : on abandonne le projet de délocalisation Transavia Europe


• SNPL : OK pour travailler aux conditions de Transavia France, mais sous un contrat unique "Air France" pour tous : Un pilote AF va travailler chez Transavia aux conditions Transavia, un pilote AF va bosser chez AF aux conditions AF.

En d'autres termes un pilote qui embauche chez Transavia signe un contrat de travail à des conditions Transavia, mais l'en-tête du contrat est Air France.

• Niet ! dit la direction ...


Pourquoi Niet ?...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Poncho (Admin) le Sam 27 Sep 2014 - 14:13

Parce que ça doit être plus compliqué que ça non ?


_________________
@avia.poncho

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Sam 27 Sep 2014 - 19:54

Personnellement les pilotes d'Af doivent arrêter leurs conneries.
 Si les contrat pilotes ne seront pas modifié ils perdront plus.
Transavia n'ai pas vraiment ma soupe mais si ont regarde les grands majors, ils ont tous modifiés leurs contrat pilotes avec leurs lowcost.

Winglet

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Winglet le Sam 27 Sep 2014 - 20:09

Tout à fait d'accord Pascal contrat Air France pour les pilotes qui veulent rester, contrat Transavia France pour ceux qui migrent ou les nouveaux embauchés, pas de passage de l'un à l'autre on est en économie libérale et non féodale

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Sam 27 Sep 2014 - 20:16

J'ai vu un article des mecanos d'af ils ne leur font pas de pub  Very Happy
De toutes manières les pilotes n'auront pas gain de cause dans le long terme car les embauches se feront par transavia France et ils y aura des pilotes d'af licencié pour restructuration d'af mdr

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Dim 28 Sep 2014 - 0:55

Heureusement que les pilotes de ligne ont le SNPL. Sinon, le métier serait laminé.

Ici, c'est le choeur : Le général Custer a fait des émules : les bons pilotes seraient ceux qui se laisseraient plumer sans moufter !

Bien évidemment aucun de ces choristes n'accepterait la moitié de ce que l'on demande aux pilotes.

Je note que la plupart des choristes ignorent quasiment tout des raisons profondes de ce conflit, car en soutenant la direction ils soutiennent ipso facto la course au moins disant social.

Je relève sur Le Figaro : Air France : détérioration du trafic dimanche, négociations bloquées

Le SNPL a demandé un médiateur, arbitre neutre. Le gouvernement le leur a refusé.
C'est rassurant. C'est rassurant car si la situation était gravissime "on" aurait vite dépêché un médiateur.

La grève continue, vitale pour  les pilotes puisqu'il s'agit de sauver leur métier. Ils savent qu'elle est impopulaire, ils savent que les médias excitent les jalousies, ils savent depuis longtemps qu'ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Dim 28 Sep 2014 - 8:46

"La grève continue, vitale pour  les pilotes puisqu'il s'agit de sauver leur métier. Ils savent qu'elle est impopulaire, ils savent que les médias excitent les jalousies, ils savent depuis longtemps qu'ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes." EOLIEN

quelle métier, il ne sera pas détruit des pilotes il y en aura toujours et des bon mais des pilotes chez AF peu être plus.
Lamentable regarder les chantiers naval finis

Quand ils auront finis par détruire leurs outils, ils iront travailler pour RYANNAIR à 1500 euro se sera une bonne leçon pour eux ou pour une compagnie polonaise à 500 euro.
Plus de grevé juste la porte


Plus de compagnie française on prendra Emirates ou des Lowcosts   Very Happy

Ah les pilotes ils n'y a que, ils oublient que dans leurs idioties ils embarquent, les navigants, les mécanos, la direction, ils faut être vraiment C..

rockrider31

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par rockrider31 le Dim 28 Sep 2014 - 9:26

bonjour

article très intéressant sur"le point" ou on nous explique comment les cadres du SNPL passent au travers des pénalisations financières qui touchent les pilotes pendant la grève 
article malheureusement réservé aux abonnés

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Dim 28 Sep 2014 - 9:44

pascal83 a écrit: ils faut être vraiment C..
Bonjour,

Pascal, croyez-vous que les pilotes soient si c.. qu'ils n'ont pas pris en compte toutes les conséquences de leur action ?
Croyez-vous qu'ils n'en mesurent pas tous les enjeux ?

Il y avait eu le plan de redressement de la compagnie, Transform 2015 auquel ils avaient adhéré, et voilà qu'on leur balance dans les pattes Transavia. Puis au printemps ce sera Transform 2020.

Ils ne sont pas hostiles à une compagnie "low cost". Ils veulent y maitriser leur métier.

Mon sentiment est qu'un biais est possible. Ils ont demandé un médiateur, externe, indépendant pour aider à sortir du blocage, pour aider à trouver ce compromis.

Quel est le c.. qui l'a refusé ?


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

patrick1956
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par patrick1956 le Dim 28 Sep 2014 - 11:25

bonjour a tous
Vraiment pas simple ce conflit, la compagnie national perd 20 millions par jour alors pourquoi elle négocie pas pour faire de réelle avancé sur ce conflit. Sauf qu'elle a pas enterré son projet et elle veux transféré le plus de pilote vers transavia et sa en saura fini avec les avantages sociaux et tous cela a non du fric
du fric du fric il en a marre avec cette conception
si elle ce permet de perdre 20millions par jour et de rompt les nego c'est a long terme elle est gagnante sur ces nouveaux projets
a suivre

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Dim 28 Sep 2014 - 11:37

Eolien sur un point je te donne raison le gouvernement n'a pas à se mêler de cette affaire un médiateur ok, mais qu'ils reprennent le boulot au lieu de foutre leurs outils en l'air surtout pour l'avenir d'autres pilotes.

après le compromis ils l'ont eu car leurs demandes initiales était le retrait pur et simple de transavia europe.

Maintenant ils cherche quoi ? foutre en l'air Transform 2020, ils y en aura un autre.

Mais perso, qu'ils reprennent le boulots et traite en direct avec la direction et arrêtons les grèves qui ne servent cas détruire le tissu industriel de la France.

J'aurai plus défendu les mécanos à l'époque àlors que les pilotes les ont lâchement abandonnés.
maintenant certain avion son entretenu à l'étranger avec les risques qu'il peut en suivre.
a+ et sans rancune. Smile

Paul
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Paul le Dim 28 Sep 2014 - 12:56

eolien a écrit:
Pascal, croyez-vous que les pilotes soient si c.. qu'ils n'ont pas pris en compte toutes les conséquences de leur action ?

c'est la nature même d'un syndicat de ne pas tenir compte de se qui se passe autour, il n'y que ses membres qui compte.

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Dim 28 Sep 2014 - 13:01

Paul a écrit:
eolien a écrit:
Pascal, croyez-vous que les pilotes soient si c.. qu'ils n'ont pas pris en compte toutes les conséquences de leur action ?

c'est la nature même d'un syndicat de ne pas tenir compte de se qui se passe autour, il n'y que ses membres qui compte.

Paul cela marche certainement chez les anglophone et les germains mais pas chez les latins.

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Dim 28 Sep 2014 - 13:03

Bon la grève est fins elle aura couté 15 jours à 20M euro
par jours.

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Dim 28 Sep 2014 - 13:17

Paul a écrit:
c'est la nature même d'un syndicat de ne pas tenir compte de se qui se passe autour, il n'y que ses membres qui compte.

Le SNPL a une vision beaucoup plus large, je dirais managériale de son action. Ce n'est pas un syndicat politisé.

La grève est donc terminée. Sans accord de fond. La confiance des personnels en de Juniac est perdue.
Je dis des personnels car chacun dans cette entreprise sait à présent que la destruction d'un métier n'entraine aucun état d'âme chez ce PDG.

Il faut développer Transavia France. Il faut trouver des créneaux à Orly pour Transavia.
Comment la direction va-t-elle s'y prendre pour déshabiller Pierre pour habiller Paul ...
Des conflits en perspective ... Mad


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Winglet

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Winglet le Dim 28 Sep 2014 - 13:25

Quelle gabgie ! quelle honte. Pour des privilèges inadaptés à la concurrence et à l'économie actuelle, on n'est plus dans une société de bisounours il est temps que les pilotes redescendent sur terre et voient l'intéret collectif d'une société et non leur petite corporation

pascal83
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par pascal83 le Dim 28 Sep 2014 - 13:41

Winglet a écrit:Quelle gabgie ! quelle honte. Pour des privilèges inadaptés à la concurrence et à l'économie actuelle, on n'est plus dans une société de bisounours il est temps que les pilotes redescendent sur terre et voient l'intéret collectif d'une société et non leur petite corporation

Effectivement quelle honte! Embarassed

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Dim 28 Sep 2014 - 14:42

Ben voyons ...
Quand les infirmières défilent dans Paris c'est pour les boulangers, quand les notaires défilent dans Paris c'est pour les plombiers ...

Les pilotes ont un syndicalisme corporatif, ce qui est une excellente chose : ils défendent leur métier.

Si Air France coule, de Juniac retrouvera un poste, dans la haute administration ou dans un autre entreprise.
Pas les pilotes.
Alors s'il y en a qui sont très attachés à la bonne marche de leur compagnie, ce sont bien les pilotes de ligne.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

audac
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par audac le Dim 28 Sep 2014 - 15:55

eolien,

La destruction de la vision "du métier" des pilotes d'Air France n'entrainera pas la fin du métier de pilote de ligne, encore que vous encouragiez les rêves les plus fous de ceux qui imaginent de vous éliminer par les drones, mais nous n'en
sommes pas là.

Cela fait plus de vingt ans que je pense qu'un grand service vous serait rendu à vous et à la France si il était retiré du nom de vôtre entreprise le mot "France". Cela permettrait de vous mettre en conscience que vous n'êtes qu'une
entreprise comme les autres qui n'ont aucune possibilité de se situer au dessus de la règle d'équilibre crédit-débit dans un monde ouvert, sous peine de disparaitre a échéance très courte.

Avoir la peau du président ne peut être qu'une satisfaction factice, il y a d'autres présidents en magasin pour qui l'équation a résoudre restera la même. Ne vous faites aucune illusion sur la notion de "périmètre", c'est désormais
un château de sable.

Aucun gouvernement au monde n'est en mesure de garantir des "droits acquis" quand la dette dépasse le PIB. Les "crises mondiales" concernent aussi les pilotes d'Air France aussi surprenant et injuste que cela puisse vous apparaitre.

"Ce n'est pas personnel, ce sont les affaires".

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Laurent Simon le Dim 28 Sep 2014 - 17:17

audac a écrit:eolien,

La destruction de la vision "du métier" des pilotes d'Air France n'entrainera pas la fin du métier de pilote de ligne, encore que vous encouragiez les rêves les plus fous de ceux qui imaginent de vous éliminer par les drones, mais nous n'en
sommes pas là.

Cela fait plus de vingt ans que je pense qu'un grand service vous serait rendu à vous et à la France si il était retiré du nom de vôtre entreprise le mot "France". Cela permettrait de vous mettre en conscience que vous n'êtes qu'une
entreprise comme les autres qui n'ont aucune possibilité de se situer au dessus de la règle d'équilibre crédit-débit dans un monde ouvert, sous peine de disparaitre a échéance très courte.

Avoir la peau du président ne peut être qu'une satisfaction factice, il y a d'autres présidents en magasin pour qui l'équation a résoudre restera la même. Ne vous faites aucune illusion sur la notion de "périmètre", c'est désormais
un château de sable.

Aucun gouvernement au monde n'est en mesure de garantir des "droits acquis" quand la dette dépasse le PIB. Les "crises mondiales" concernent aussi les pilotes d'Air France aussi surprenant et injuste que cela puisse vous apparaitre.

"Ce n'est pas personnel, ce sont les affaires".
Je suis 'malheureusement' d'accord avec audac
malheureusement car j'aurais préféré de très loin ne pas être obligé de constater de tels dégâts, à la fois financiers pour AF et pour les futures relations entre pilotes AF et la Direction, que de Juniac reste ou pas.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Laurent Simon le Dim 28 Sep 2014 - 17:50

article intéressant dans Les Echos :
http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/0203812642922-air-france-le-snpl-annonce-la-fin-de-la-greve-1047385.php

qq extraits :
"Tout en se félicitant de la levée du mouvement, la direction d’Air France a indiqué, dans un communiqué, déplorer qu’aucun accord n’ait été signé. « Nous sommes conscients du traumatisme que viennent de vivre nos clients, nos salariés et nos partenaires », affirme le communiqué.


Hier encore, le conflit semblait pourtant parti pour durer. La dernière réunion de négociation s’était achevée dans la nuit de samedi à dimanche, sans parvenir à un accord sur la question du contrat des pilotes de la filiale low cost Transavia France.

Si la direction avait accepté en début de semaine de renoncer à son projet de compagnie low cost pan-européenne Transavia Europe, elle refusait de céder à la revendication d’un contrat unique aux conditions d’Air France pour les pilotes de Transavia France.

De leur côté, les syndicats de pilotes se disaient prêts à accepter que les conditions de travail de Transavia France soient appliquées aux pilotes d’Air France volontaires, sous la forme d’un avenant à leur contrat de travail, mais à condition que ces derniers conservent un contrat Air France. Des divergences apparemment relativement mineures au regard du coût de la grève, mais sur lesquelles syndicats et direction continuaient de buter depuis trois jours."

"Le refus du gouvernement de nommer un médiateur, ajouté aux appels répétés à la reprise du travail et à l’apparition de fortes dissensions au sein du SNPL, illustrée par un communiqué de la section Transavia France contre une des revendications du SNPL Air France, ont certainement pesés dans la décision du SNPL. Mais les pilotes ont probablement estimé que la compagnie entrait dans la zone de mort"

eolien
Whisky Quebec

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par eolien le Dim 28 Sep 2014 - 21:09

Attali, Blanc, Spinetta, Gourgeon, Juniac, Gagey; les PDG passent, font leur pelote et puis s'en vont, laissant l'entreprise dans une situation plus mauvaise qu'ils ne l'ont trouvée.

Les pilotes restent. L'avenir se fera avec les personnels, dont les pilotes.

A chaque conflit des pilotes, le public est éduquée à prendre parti contre les pilotes. On le sait, on s'y fait, on l'assume.

Pour Air France, le problème reste entier : construire une compagnie "low cost" ... avec des pilotes.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Contenu sponsorisé

Re: Grêve Air France septembre 2014

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 21:21