ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


A321 LHA choc aviaire

Partagez

alain57
Whisky Quebec

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par alain57 le Dim 18 Jan 2009 - 18:53

un Airbus de LH avec 140 personnes a bord a du atterrir d'urgence a Istanbul quelques minutes après le décollage suite a l'ingestion d'un oiseau par le moteur gauche. décidément...!!!!!

DPA-Meldung vom 18.01.2009, 17:18 Uhr
Lufthansa-Maschine musste wegen Vogelschlags
in Türkei notlanden


Istanbul (dpa) - Ein Passagierflugzeug der Lufthansa musste auf dem
Atatürk-Flughafen in Istanbul wenige Minuten nach dem Start notlanden, weil ein
Vogel in das linke Triebwerk geraten war. Der Airbus habe 134 Passagiere und
sechs Besatzungsmitglieder an Bord gehabt, berichteten mehrere türkische Medien.
Das Flugzeug sei bereits gestern zwölf Minuten nach dem Start Richtung
Frankfurt/Main wieder sicher gelandet. Schäden am Triebwerk würden nun von
Technikern untersucht.
© dpa Deutsche Presse-Agentur GmbH

Invité
Invité

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par Invité le Lun 19 Jan 2009 - 0:08

Merci Alain ! Periode migratoire ? Voir le lien PDF donné par Beochien

La version française sur crash ( pour ceux qui ne comprennent pas l'allemand )

Un Airbus A321-200 immatriculé D-AISB de la compagnie Lufthansa qui effectuait le 16 janvier le vol LH-3345 d' Istanbul à Francfort avec 134 passagers et 6 membres d'équipage à bord, a fait un retour d'urgence et s'est posé en sécurité 12 minutes après le décollage sur l'aéroport international Ataturk, les pilotes ayant dû éteindre le réacteur gauche qui avait subi un choc aviaire peu après le décollage.

http://www.crash-aerien.com/www/news/article.php?id=11695&check=0

http://farm1.static.flickr.com/119/300164596_28a9b150b3.jpg?v=0

sevrien
Whisky Quebec

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par sevrien le Lun 19 Jan 2009 - 10:14

Bonjour :
--On note jusqu'ici que,
pour les "Bird-strikes" frappant les Airbus de la famille A319, A320 & A321, équipé de :
-- moteurs IAE V2500, la conséquence la plus grave connue semble avoir été IFSD d'un seul des deux moteurs, avec atterrissage sans autre incident à l'aéroport de départ, ou à une aéroport de déroutement ;
-- moteurs CFM-56, la conséquence la plus grave connue semble avoir été "perte de puissance simultanée" dans les deux moteurs (à noter que nous ne disons pas 'pann-moteurs'.... ), et emerissage ensuite ( heureusement 'sans mort d'hommr', tout comme dans le crash du B777-200ER, à moteurs RR Trent 895, dans le cas du vol BA038, à LHR).


Vu le nombre croissant d'accidents jugés sérieux, dus au phénomène "bird-strike", alors que l'affaire précitée du B777-200ER dudit vol BA038, est officeillment reconnu par l'AAIB & la CAA, au RU, et les FAA & le NTSB aux USA, comme étant "The accident flight was therefore unique in that this has been the only recorded case of a restricted fuel flow affecting the engine performance to the extent of causing .....etc. etc......",


...allons nous voir un AD de la FAA limité aux moteurs CFM-56, sur les "airframes" précités, comme cela a été le cas pour les RR Trent sur B777, ... mais qui,
-- grâce au bon sens des Cies., surtout celles qui sont opératrices de flottes B777, à motorisaton mixte (par exemple, GE & RR), ... qui ont eu le bon sens d'appliquer, à toute leur flotte B777, sans distinction, cet AD bêtement discriminatoire (nous ne parlons pas d'AF-KLM, dont nous ne savons pas ce qu'il fait),
-- et, par là, qui ont dépassé l'AD, qui est déjà déconsidéré, puisque dépassé par les événements (décisons des compagnies BA & Delta, notamment, ... qui ne se cachent pas derrière leur petit doigt, en disant "qu'il n'y a pas eu de cas connu / déclaré par GE à ce jour de perte de puissance simultanée dans les les 2 moteurs d'un biréacteur à motorisation GE90") !

Il sera intéressant de suivre les comportements et conclusions de la FAA et de GE / CFMI, dans ce dossier d'US Airways, .... cas unique, aussi, ..à ce stade !

Il est question d'être vigilant sur l'aspect "2 poids-2 mesures" déjà vu ! Wink


Dernière édition par sevrien le Mar 20 Jan 2009 - 1:35, édité 1 fois

Poncho

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par Poncho le Lun 19 Jan 2009 - 10:29

Sevrien,

La probabilité de ce genre d'incident est également lié au nombre de moteurs déployés dans le monde !
Tout les birds strike sur B737 seront des CFM (les 737 classics se font rare non ?).

Disposez vous d'autres éléments pour sous entendre finalement que le CFM serait plus sensible que l'IAE aux bird strike ?
Les conditions de certification ne sont elles pas les même pour les deux moteurs? Que par exemple les anciennes version des CFM56 ont été homologués avec une norme moins contraignante que l'actuelle ? Beochien a pointé l'évolution de cette norme....
Quand a t'elle évolué ? Comment s'applique t'elle rétroactivement (ou pas ?).

Sur le fond, le caractère préoccupant de ces birds strike, je suis d'accord ! Si la fréquence augmente (ce qui serait logique vu l'augmentation récente du traffic), ne va t'on pas mettre en évidence que la norme n'est pas suffisante ?

Sinon je rappelerais le récent Ryanair (737) crash posé à Rome aussi suite aux ingestions... USAirways n'est peut-être pas unique!

Petit complément :

http://rgl.faa.gov/Regulatory_and_Guidance_Library%5CrgFinalRule.nsf/0/84492CC024E668308625737700644AD2?OpenDocument

sevrien
Whisky Quebec

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par sevrien le Mar 20 Jan 2009 - 1:20

Salut, Poncho ! Merci pour ce post ! Je me doutais bien que quelqu'un nous sortirait le risque statistique ! Rien a voir ! Wink
Le sujet est le risque sécuritaire ! Le petit zeste de provocation, dans mon post, est là pour montrer l'absurdité de l'AD émis par la FAA sur les B777 à moteurs RR Trent ! J'en veux, et je prends, pour preuve , la récente réaction du NTSB (NTSB,... qui 'coiffe' la FAA) à l'encontre de Boeing, ... ... de Boeing, ....."l'airframer", ... dans l'affaire de DELTA Airlines !
Poncho a écrit: Sevrien,
La probabilité de ce genre d'incident est également lié au nombre de moteurs déployés dans le monde !
Tout les birds strike sur B737 seront des CFM (les 737 classics se font rare non ?).
(i) A votre avis, pourquoi ai-je délibérément évité de parler des B737 ?
(ii) Allez! Je donne la réponse ! Pour être cohérent avec mon désir combiné de (a) écarter la possibilité de voir des lecteurs aller vers cette option du "risque statistique", (b) rester dans un scénario ou le parc des airframes concernés (de la flotte mondiale) était plutôt réduit (B777-200), par rapport à celui des monocouloirs les plus 'populaires' / 'répandus' de la planète ,.....
....mais avec un choix de moteurs, .....ce qui permet d'aller au-delà des cas 'de distorsion', que sont ceux des exclusivités-moteurs, comme dans les cas des B737 ou B777-300ER / -200LR, ...., sans empêcher de contempler les comportements des opérateurs de flottes mixtes (en terme de moteurs).

(iii) Ce n'est pas moi qui chosis les événements ! Je choisis mon approche des événements, en piochant dans ma caisse à outils intellectuels & d'expérience (il faut bien que les cheveux gris servent à quelque chose), pour me permettre de ne pas raisonner comme les moutons de mode et les adeptes de la penseée unique (ces descriptifs ne vous visent pas ; ils tombent sous la main).
(iv) Sur la base de (iii) l'exemple du B777-200 est spontanément adapté, ainsi que les circonstances du dossier du vol BA038. Je ne vais pas m'interdire de me servir de ce dossier, qui est du domaine public, ... d'autant plus que je fais partie de ceux qui savent s'en servir avec la rigueur & la discipline de l'enquête officielle !

(v) En adoptant cette approche, je reste cohérent avec le besoin de cibler le risque sécuritaire !
(vi) Vous parlez des B737 "classiques". En fait, vous voulez dire "séries -100 & -200", .. car le libellé "classic" signifie les B737-300 / -400 & -500, les B737 NG étant les B737-600 /-700 /-800 & -900.
(vii) Comme je l'ai souvent écrit, ailleurs, le risque d'ingestion d'oiseaux au décollage, comme à l'atterrissage (ex. RYANAIR, récemment, à ROME Ciampino), ou de "foreign objects" / "débris" sur les pistes, est augmenté depuis l'adoption des turbofans à HBPR (pour remplacer les "jets" d'ancienne génération), en raison de la dimension des soufflanres / nacelles ("fan & fan-casings").

Nous parlons, donc, bien du risque sécuritaire.
Poncho a écrit: Disposez vous d'autres éléments pour sous entendre finalement que le CFM serait plus sensible que l'IAE aux bird strike ?
Voir ci-dessous*****. Je ne sous-entends rien du tout ! Je dis ce qui est ! A ce que je sache / nous sachions, le cas le pire de "bird strike" d'un avion propulsé par des IAE V2500 (Airbus de la famille A319, A320 &A321, ... ou MD-90) n'a jamais causé la perte de puissance simultanée des deux moteurs de ces biréacteurs.
Et, en faisant référence au cas du très récent amerissage de l'A320 d'US Airways (dont les A320 les plus récents sont / seront à moteurs IAE V2500...., en raison de la fusion entre US Airways & America West ; Elmer pourra confirmer......), & à celui du B777-200ER du vol BA038, le but n'est nullement de polémiquer (je n'appartiens pas à la faune qui polémique sur ce dossier), ... mais de mettre en parallèle les deux seuls cas (dans l'aviation moderne) de biréacteurs qui subissent une perte de puissance simultanée de leurs deux moteurs respectifs, ...précisément en raison de la rarete, voire, si je peux faire une entorse de langage, de "l'unicité partagée" de ce phénomène !
Poncho a écrit:Les conditions de certification ne sont elles pas les même pour les deux moteurs?
*****Les mêmes ! Oui ! Mais les "Fan Blades" / 'pales de soufflante' des CFM-56 sont "solid, wide chord fan blades,", plus lourdes (+20%),.....
..... mais moins robustes que celles des IAE V2500, qui sont "hollow titanium fan blades", ...développées à partir de celles des RR RB-211 G/HT

Enfin : dernier point !
-- IAE (P&W / RR & MTU & JAEC) sont des artistes de "fair-play" ; GE ne l'est pas ;
-- GE a rouspeté assez fort, pour que la rédaction de l'AD concernant les B777-200 à moteurs RR Trent, déjà discréditée (la rédaction) , limite l'application de cet AD à cet "airframe", à moteurs RR, arguant que la "perte de puissance simultanée / "roll-back" simultanée des 2 moteurs" n'avait jamais eu lieu sur cet airframe, propulsé par des moteurs GE90.

Dans le cas de ce "bird strike", réputé avoir généré, selon les informations officielles publiées provisoirement à ce stade, "une perte de puissance simultanée", on peut dire que ceci ne s'est jamais produite sur cet "airframe", propulsé par des moteurs IAE V2500.

Je répète, donc, que :

Il sera intéressant de suivre les comportements et conclusions de la FAA et de GE / CFMI, dans ce dossier d'US Airways, .... cas unique, aussi, ..à ce stade !

Il est question d'être vigilant sur l'aspect "2 poids-2 mesures" déjà vu ! Wink


GE, acceptera-t-il, dans la dignité et le silence, la rédaction, le cas échéant, d'un AD, limité dans son application, aux Airbus de la famille A320 , à motorisation CFM-56 ?


Dernière édition par sevrien le Mar 20 Jan 2009 - 1:59, édité 1 fois

Beochien
Whisky Charlie

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par Beochien le Mar 20 Jan 2009 - 1:47

Oui pour Ryanair, quasi write OFF, sur double perte de puissance , les 2 moteurs aussi pour celui là !
Et des étourneaux, mais un bon paquet !
Ma question est et sera de voir si les fans ont tenu ?? Et si l'arrêt moteur pour US Airlines proviens d'une salade d'aubes devant ... ou d'un colmatage ou bris d'aubes plus Arrière ??

Ca prendra du temps à se savoir à mon avis !
Noter aussi que pour les "Gros Oiseaux" on ne peut pas transformer les fans en enclumes non plus, ni mettre des déflecteurs d'hélicos militaires !
le risque restera, ce sera à l'électronique de les détecter un jour !

Béochien

Invité
Invité

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 14:54

Merci pour les "posts" précédents,

Intéressant de voir de quoi serait fait un AD éventuel.

Merci à Vonrichtoffen pour son explication ornithologique, sous un autre sujet.

Contenu sponsorisé

Re: A321 LHA choc aviaire

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:58


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 22:58