ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Rosetta, Philae...

Partagez

Apollo11

Re: Rosetta, Philae...

Message par Apollo11 le Sam 1 Aoû 2015 - 0:06

Je ne sais pas trop à quoi rattacher cette histoire de sucre. Il y a bien le sucre inverti, mais je ne crois pas que les propriétés optiques aient un lien avec les conséquences de la consommation de sucres.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sucre_inverti

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Sam 1 Aoû 2015 - 1:54

Apollo11 a écrit:Je ne sais pas trop à quoi rattacher cette histoire de sucre. Il y a bien le sucre inverti, mais je ne crois pas que les propriétés optiques aient un lien avec les conséquences de la consommation de sucres.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sucre_inverti
Merci bien, cela correspondrait (puisque le sucre inverti est utilisé en patisserie, et ne se trouve pas à l'état naturel) à ce qui m'avait été dit (même si ce n'est pas exactement ce dont je me souvenais)

et il est effectivement probable que le sucre des patisseries ne soit pas aussi 'sain' que celui naturel.

Merci encore

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Mar 11 Aoû 2015 - 10:01


Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Mar 18 Aoû 2015 - 19:07

quelques infos, complémentaires,
et notamment un jet de matière particulièrement fort fi  juillet :


http://astronomynow.com/2015/08/11/rosetta-gets-ringside-seat-to-smelly-comet-outburst/

Sinon, il semble bien qu'on ait perdu le contact avec le petit robot Philae.
Pour le moment en tout cas.

Peut être que lorsque la comète commencera son éloignement du soleil (après ce jeudi ?, ou est ce déjà passé ?), les responsables de l'ESA prendront plus de risques avec Rosetta, pour l'amener plus près de la comète
et essayer de retrouver le contact avec Philae ?

Laurent Simon
Whisky Quebec

Rosetta : des scientifiques examinent les fractures de Tchouri

Message par Laurent Simon le Mar 25 Aoû 2015 - 12:22

Rosetta examine les fractures de Tchouri

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/comete-rosetta-examine-fractures-tchouri-59454/

Un article très détaillé sur ces questions

"Soucieux de comprendre les moteurs de l’évolution d’une comète au cours de son orbite autour du Soleil, une équipe a étudié de près les multiples fractures observées par Rosetta à la surface de Tchouri. Ils en ont identifié 3 types, à différentes échelles, ce qui indique que le noyau cométaire bilobé n’a pas encore connu beaucoup de cycles saisonniers."

Laurent Simon
Whisky Quebec

Pour que Rosetta ait un lien stable avec Philae, il faudrait être à moins de 100 km. Or elle est à 400 km...

Message par Laurent Simon le Lun 7 Sep 2015 - 18:22

"Depuis le 9 juillet, c'est silence radio pour Philae. À plus de 190 millions de kilomètres du Soleil et 265 millions de kilomètres de la Terre, le petit lander ne répond plus.

Encastré dans un recoin sombre après son atterrissage raté, le lander est ensuite passé en mode hibernation pendant 211 jours, couvé depuis Toulouse.

Son réveil puis des bribes de conversation avec la Terre au mois de juillet laissaient espérer une phase de sciences au mois d'août. Ce ne fut pas le cas.

Explications avec Cédric Delmas, responsable des opérations au SONC, centre d'opérations scientifiques et de navigation de Philae au CNES."

Rosetta : pourquoi Philae ne répond plus
http://www.ladepeche.fr/article/2015/09/06/2171458-rosetta-pourquoi-philae-ne-repond-plus.html


.... La comète étant au plus près du Soleil, la période devrait pourtant être bénéfique ?


Oui, c'est une bonne période pour Philae mais la comète dégaze de plus en plus et ça perturbe les senseurs stellaires de l'orbiteur qui ne sait plus naviguer.
Rosetta est donc remonté à 400 km d'altitude. Pour avoir un lien stable avec Philae, il faudrait être à moins de 100 kilomètres.

pascal83
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par pascal83 le Lun 7 Sep 2015 - 18:31

Laurent Simon a écrit:"Depuis le 9 juillet, c'est silence radio pour Philae. À plus de 190 millions de kilomètres du Soleil et 265 millions de kilomètres de la Terre, le petit lander ne répond plus.

Encastré dans un recoin sombre après son atterrissage raté, le lander est ensuite passé en mode hibernation pendant 211 jours, couvé depuis Toulouse.

Son réveil puis des bribes de conversation avec la Terre au mois de juillet laissaient espérer une phase de sciences au mois d'août. Ce ne fut pas le cas.

Explications avec Cédric Delmas, responsable des opérations au SONC, centre d'opérations scientifiques et de navigation de Philae au CNES."

Rosetta : pourquoi Philae ne répond plus
http://www.ladepeche.fr/article/2015/09/06/2171458-rosetta-pourquoi-philae-ne-repond-plus.html


.... La comète étant au plus près du Soleil, la période devrait pourtant être bénéfique ?


Oui, c'est une bonne période pour Philae mais la comète dégaze de plus en plus et ça perturbe les senseurs stellaires de l'orbiteur qui ne sait plus naviguer.
Rosetta est donc remonté à 400 km d'altitude. Pour avoir un lien stable avec Philae, il faudrait être à moins de 100 kilomètres.
Je crois que les batteries sont mortes.
Philae a fini en juillet officiellement.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Rosetta, Philae...

Message par Poncho (Admin) le Mar 8 Sep 2015 - 10:28

La fenêtre "optimale" pour Philae n'est pas encore refermée.
Il faut voir sur Rosetta peut descendre un peu non?


_________________
@avia.poncho

Nicolobrica

Re: Rosetta, Philae...

Message par Nicolobrica le Mar 8 Sep 2015 - 11:04

En raison de l'activité croissante de la comète, Rosetta a dû s'en éloigner, et la distance est désormais trop grande pour communiquer avec Philae.

Pour espérer de nouveaux contacts avec Philae, il faudra probablement attendre le mois d'octobre, en espérant à la fois que l'activité de la comète aura suffisamment diminué pour que Rosetta puisse s'en rapprocher, et que Philae recevra encore assez d'énergie sur ses panneaux.

Un éventuel rapprochement de Rosetta à cette période entrera en concurrence avec une manœuvre prévue d'éloignement pour observer la queue de la comète. Les discussions semblent intenses entre les équipes de Toulouse et les collègues travaillant sur Rosetta concernant la manœuvre à privilégier. (Et il me semble que lors des décisions précédentes, les équipes de Philae n'ont pas vraiment été avantagées...)


des études sont en cours pour essayer de piloter Rosetta sans les senseurs stellaires, qui sont perturbés par les poussières. Si ce fonctionnement s'avérait possible, cela pourrait faciliter un rapprochement de Rosetta.

Propos de Philipe Gaudon,chef de projet de la mission Rosetta au CNES 

 lien vers le document intégral:

https://rosetta.cnes.fr/fr/philae-le-point-sur-les-contacts-avec-latterrisseur

Il n'est pas question de problèmes de batteries, il ne peut simplement pas y avoir de communication entre la sonde et l'orbiter actuellement.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Rosetta Philae. La comete et les etoiles filantes

Message par Laurent Simon le Mar 15 Sep 2015 - 19:28

Rosetta Philae. La comete et les etoiles filantes

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=newssearch&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CCUQqQIoADACahUKEwjfxZiexfnHAhXDthoKHf_iAeQ&url=http%3A%2F%2Fwww.science-et-vie.com%2F2015%2F09%2Frosetta-philae-la-comete-et-les-etoiles-filantes%2F&usg=AFQjCNEG_M0Moz1UFnkSqK6Kd_Go_k8Xiw

« Aucune nouvelle de Philaé ». ... Philaé est-il tombé en panne ? Le module, perturbé par l’activité de la comète près du Soleil, a t-il été brisé, renversé, recouvert de poussière ? Est-il toujours en bon état de marche mais incapable de transmettre des signaux à Rosetta, elle-même très éloignée de la comète pour des raisons de sécurité ?

Nous l’ignorons, mais il est à craindre que Philaé soit perdu à tout jamais… Parce que désormais, la comète s’éloigne progressivement du Soleil, alors que son activité est toujours très importante. Rosetta ne pouvant, dans les semaines ou même les mois qui viennent, se rapprocher de Churyumov-Gerasimenko, il est probable que lorsque les ingénieurs tenteront de reprendre contact avec le module, celui-ci se sera endormi… à tout jamais. Les dernières tentatives de contact avec Philaé auront lieu entre octobre et décembre, ensuite, il sera trop tard.

Et si Rosetta tourne actuellement à plus de quatre cents kilomètres de la comète Churyumov-Gerasimenko, c’est que celle-ci, chauffée par son passage près du Soleil le 13 août dernier, connaît une activité spectaculaire. Sa surface se désagrège littéralement sous les yeux de Rosetta, jets de gaz et de poussières projetant mille milliards d’étoiles filantes dans le ciel d’ébène, blocs de cinquante mètres s’échappant de la surface en roulant silencieusement sur les vagues de l’espace… Dans de telles conditions de météo spatiale, rapprocher la sonde, ce serait la condamner à coup sûr.

Laurent Simon
Whisky Quebec

ESA essaie de remédier aux problèmes de communication entre Philae et Rosetta.

Message par Laurent Simon le Mar 15 Sep 2015 - 19:41

ESA tries UPLOADING PATCH to Philae lander to fix radios

Un article en anglais pour expliquer les démarches de l'ESA, au niveau logiciel (et du reste), pour essayer de rétablir les communications entre Philae et la sonde Rosetta.

Et qui finit en disant que "Philae has enough power to survive until late 2015" Philae a assez d'énergie pour survivre jusque fin 2015.

http://www.theregister.co.uk/2015/09/15/esa_tries_uploading_patch_to_philae_lander_to_fix_radios/

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Rosetta, Philae...

Message par Poncho (Admin) le Mar 15 Sep 2015 - 21:50

Ton deuxième date d'aujourd'hui.
Il est effectivement intéressant de savoir qu'il y a eu un contact le 09 juillet


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

F. Rocard fait le point sur les dernières nouvelles de Rosetta, Philae et de la comète.

Message par Laurent Simon le Ven 18 Sep 2015 - 15:59

Un article où F. Rocard fait le point sur les dernières nouvelles

  • de la comète  par exemple, "la production d’eau a été augmentée par un facteur 1.000 !", et "pourquoi l’hémisphère sud subit une érosion de sa surface bien plus importante que le nord" ;    "Une analyse des gaz s'échappant des explosions de la comète permet ainsi d'en conclure que « ces explosions ne sont pas principalement provoquées par l’eau mais plutôt par des gaz moins abondants ». Un résultat assez étonnant qui peut s'expliquer par la présence de gaz plus volatils. Ces éruptions seraient ainsi liées à des poches de gaz extrêmement volatils – il ne s'agit pas préférentiellement d'eau –, qui, même en profondeur, déclenchent tout à coup une éruption. Quant aux mécanismes en œuvre, le scénario envisagé est le suivant : « La poche de gaz passe en phase gazeuse dans une zone sans fuite où la surpression interne provoque une explosion pouvant éjecter des blocs »."
  • de Rosetta :   "Pendant encore quelques semaines, Rosetta va profiter du maximum d’activité de la comète. Aujourd’hui, elle se situe à une distance de sécurité d’environ 400 kilomètres et trace dans le ciel des rectangles à grandes distances du noyau pour aller « explorer la zone d’émergence des deux queues, une de poussière (la plus visible) et l'autre de gaz ». Elle va donc passer à « l’arrière de la comète et faire des triangles de l’ordre du millier de kilomètres »
  • et de Philae, qui pourrait avoir des problèmes avec un transpondeur  (?)  "Il se pourrait que les problèmes de communication de Philae « soient dus à un dysfonctionnement électrique du transbordeur (?)».             Un court-circuit les interromprait ; les huit séquences de communication avec Philae se sont toujours coupées de manière abrupte alors qu’elles auraient dû baisser en intensité avant de s’interrompre"


L’Agence spatiale européenne a diffusé une série d’images montrant un de ces blocs « qui mesure entre un et dix mètres » se baladant près du noyau. Malheureusement, « sans stéréo il n’est pas possible de déterminer leur distance »


Périhélie de Tchouri : Francis Rocard décrypte les observations

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/rosetta-perihelie-tchouri-francis-rocard-decrypte-observations-59687/

Laurent Simon
Whisky Quebec

une vidéo ESA, à partir des images (camera ROLIS) de Philae, pour son atterrissage historique sur la comète, le 12 novembre 2014

Message par Laurent Simon le Ven 18 Sep 2015 - 16:07

L'ESA vient de dévoiler  
une petite vidéo, créée à partir des images prises par la camera ROLIS de Philae, pour son atterrissage historique sur la comète, il y a un an.

Une nouvelle vidéo capturée par Philae propose de revivre en temps réel l'atterrissage du compagnon de Rosetta

http://www.maxisciences.com/philae/revivez-en-temps-reel-l-039-atterrissage-de-philae-sur-la-comete-67p_art35948.html
Copyright © Gentside Découverte

Revivez en temps réel l'atterrissage de Philae sur la comète 67P

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Lun 21 Sep 2015 - 12:38

Something Bizarre Is Happening On the Surface of Rosetta's Comet



They may not look like it, but each of these photos from Rosetta is of the same site on Comet 67P/ Churyumov-Gerasimenko, within just six short weeks. Something big is happening up there—but what is it?

This particular comet site has been steadily monitored by the ESA since August of 2014, and nothing has been happening. Literally. Viewed in detail of up to 1/10 of a meter, the site had stayed exactly the same. Until late May, when suddenly everything started changing again and again and again.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Le documentaire "Rosetta, aux origines de la vie" récompensé au festival de films scientifiques

Message par Laurent Simon le Ven 9 Oct 2015 - 18:40

Laurent Simon a écrit:
Laurent Simon a écrit:http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2015/05/rosetta-sur-arte.html

Samedi soir, à 20h50 sur Arte, 30 mai,  un documentaire raconte une part de l’aventure humaine de la mission Rosetta. Cette sonde interplanétaire de l’Agence spatiale européenne a explosé les compteurs des réseaux sociaux en novembre 2014, lorsqu’elle a réussi à poser le petit robot Philae sur le noyau de la comète Tchouri, dite 67/P ou Tchourioumov/Guerassimenko, du nom de ses deux découvreurs soviétiques, dans les laboratoires d’astrophysique.
Excellent documentaire, qui part d'avant 1993 (décision),
qui montre notamment ce qu'il a fallu faire pour rejoindre la comète.

Je ne m'attendais pas à un aspect important : l'incertitude sur la position de la comète était de 10 000 km... ce qui a nécessité pas mal d'efforts pour retrouver dans le ciel la comète, parmi tous les autres corps célestes dont on connaissait la position (et en faisant deux cartes, en soustrayant l'une a à l'autre, la comète apparaissait, ce qui permettait alors de s'en approcher)

Je n'avais pas pensé non plus au fait que la gravité créée par un corps très différent d'une sphère n'était pas homogène, ce qui a obligé à des calculs sophistiqués pour la trajectoire de Philae, lors de son largage ! (7 h sans contrôle de trajectoire)

J'avais oublié aussi la précision de l'impact (initial) : 10 mètres seulement !

Bref, regardez cet excellent docu, encore accessible pendant 6 jours j'imagine.

Au passage, un responsable de la Nasa, présent en salle ESA, le jour de la descente : "Quelle audace ! Savourons ce moment !"
Cet excellent documentaire "Rosetta, aux origines de la vie" a été récompensé au festival de films scientifiques :

http://www.sciencesetavenir.fr/decouvrir/tele-cinema/20151008.OBS7286/la-puissance-des-algorithmes-recoit-le-grand-prix-a-pariscience.html

....
"Sans surprise, le prix Pariscience Grand public a récompensé "L’aventure Rosetta, aux origines de la vie", réalisé par Jean-Christophe Ribot, aidé pour la conception par Cécile Dumas, ancienne responsable du site web de Sciences et Avenir, tous deux pour l’agence de presse sciences Lookatsciences (production exécutive).

Déjà programmé sur la chaîne Arte le 30 mai 2015, il devrait être de nouveau visible en décembre sur RMC Découverte.
"L'aventure Rosetta, aux origines de la vie".

Le monde entier a été tenu en haleine par ce scénario presque hollywoodien. Le 12 novembre 2014, après 10 ans de périple interplanétaire, la sonde européenne Rosetta larguait le petit robot Philae à la surface de la comète 67P/Tchourioumov Guerasimenko pour un atterrissage qui se révélerait épique.

Cette mission - la première à tenter d’atterrir sur l’un de ces astres de glace et de poussière, témoins de l’enfance du système solaire - constitue une étape décisive dans la quête des origines de la vie.

Mais c’est aussi une incroyable aventure humaine comme nous le dévoile ce passionnant documentaire. Depuis la salle de contrôle où se succèdent espoir, euphorie et désillusion - et aux côtés d’Andrea Accomazzo, directeur de vol de la sonde, et de Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de Philae – le spectateur revit le grand frisson procuré par ces instants uniques dans l’histoire de l’exploration spatiale. Audrey Boehly"

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Ven 9 Oct 2015 - 19:02

.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Rosetta, Philae...

Message par Poncho (Admin) le Ven 9 Oct 2015 - 22:15

Ce n'est pas un point final j'espère ?


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Sam 10 Oct 2015 - 20:09

Poncho (Admin) a écrit:Ce n'est pas un point final j'espère ?
Euh... non, c'était simplement une fausse manip, qui ne faisait que recopier un message.
J'ai donc tout supprimé... sauf un point parce que le logiciel demande qu'il y ait au moins un caractère !
Désolé pour le bruit.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Excellente synthèse, à jour, sur la mission Rosetta - Philae

Message par Laurent Simon le Jeu 15 Oct 2015 - 18:24

Fête de la Science : l'odyssée de Rosetta et Philae

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/rosetta-fete-science-odyssee-rosetta-philae-60043/

Une excellente synthèse, et à jour, sur la mission Rosetta - Philae.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Le point sur Philae (et Rosetta), un an près son atterrissage historique sur la comète

Message par Laurent Simon le Jeu 12 Nov 2015 - 11:21

Un point très intéressant sur Philae.

Philae toujours muet le jour de son anniversaire

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/20151112.OBS9292/philae-toujours-muet-le-jour-de-son-anniversaire.html

"Cela fait désormais un an jour pour jour que l'atterrisseur Philae, largué par la sonde Rosetta, a mis le pied sur la comète Tchouri. Mais en ce jeudi 12 novembre 2015, les communications entre le robot et la sonde (qui retransmet ensuite les données vers la Terre) ne sont toujours pas rétablies. Et ce, bien que la sonde se soit considérablement rapprochée de la comète Tchouri ces derniers jours, après que l'activité de cette dernière a commencé à décroître au fur et à mesure qu'elle s'éloigne du Soleil. "Je suis à nouveau à environ 200 km de la comète. Cela améliore les chances d'avoir des nouvelles de Philae", avait annoncé lundi Rosetta sur son compte Twitter animé par l'Agence spatiale européenne (ESA)."

Les chances de reprendre contact avaient été estimées à 50% cette fois,  "Mais c'est surtout à partir de fin novembre, début décembre que nous espérons pouvoir redémarrer une série d'opérations scientifiques avec Philae".

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Lun 7 Déc 2015 - 16:07

VIDEO. Rosetta : comment Philae est passé à un cheveu de la catastrophe

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/20151120.OBS9911/video-rosetta-comment-philae-est-passe-a-un-cheveu-de-la-catastrophe.html

la video
https://youtu.be/rJ2eqH3Bz4c


 "Nous avons eu une chance incroyable", témoigne Éric Jurado responsable des activités de mécanique spatiale au SONC (Science Operation and Navigation Center, au CNES de Toulouse).

"Nous aurions très bien pu ne pas avoir de voie de communication entre Philae et l’orbiteur dont la trajectoire avait été optimisée pour le site Algikia. Donc, s’arrêter finalement à un endroit où il a été possible de faire fonctionner correctement pratiquement tous les instruments, de communiquer efficacement, de réaliser une 1ere séquence scientifique presque normale…

Nous avons vraiment eu beaucoup, beaucoup, beaucoup de chance !"

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Lun 7 Déc 2015 - 16:18

malchance avec certains dispositifs qui ne fonctionnaient pas
chance avec l'atterrissage...

mais depuis les choses semblent bien s'être gâtées :
Rosetta s'est rapprochée considérablement (27 nov.),

Espace : Philae bientôt remis au travail par la sonde Rosetta ?

http://www.europe1.fr/sciences/espace-philae-bientot-remis-au-travail-par-la-sonde-rosetta-2626941

mais ne semble pas avoir obtenu de réponse de Philae
sinon on l'aurait su !

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Mer 30 Déc 2015 - 9:53

Un bilan "verre à moitié vide, et à moitié plein" pour Philae :

Le robot Philae ne répond plus... mais a-t-il au moins rempli sa mission ?
http://www.atlantico.fr/decryptage/robot-philae-ne-repond-plus-mais-t-au-moins-rempli-mission-philippe-lamy-2513740.html

A moins d'une surprise Philae ne devrait plus donner de nouvelles. La mission du robot s'est donc terminée plus tôt que prévu puisqu'elle devait durer jusqu'à fin 2016. Pourtant, si l'on peut croire à un échec, les scientifiques ne partagent pas cet avis.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Ven 15 Avr 2016 - 21:13

Rosetta : comme il est dur de dire adieu à Philae...

http://www.sciencesetavenir.fr/espace/systeme-solaire/20160203.OBS3904/rosetta-comme-il-est-dur-de-dire-adieu-a-philae.html

Un article qui commence à dater (février), mais nous n'avons pas beaucoup de nouvelles, et je suis très occupé depuis plusieurs mois.

"L'espoir de renouer le contact avec le robot muet depuis plus de 6 mois est devenu extrêmement faible. Mais comment lui dire adieu ? "Le jour où nous tuerons Philae, ce sera comme tuer Bambi", murmure-t-on du côté de l'ESA."

... "C'est aux agences spatiales des pays qui ont financé Philae - Allemagne, France, Italie notamment - qu'il reviendra de décider officiellement de la fin de la mission Philae. Une réunion devrait se tenir prochainement. L'Europe veut aussi prendre le temps de communiquer avec doigté sur la fin de vie de ce petit robot qui compte actuellement 456.000 abonnés sur Twitter.

Design & Data, l'agence qui a réalisé la série de dessins animés narrant les aventures de Philae - devrait à nouveau être sollicitée. "Nous avons si bien réussi" à faire de "l'anthropomorphisme" avec Philae en lui attribuant des comportements humains que "le jour où nous tuerons Philae, ce sera comme tuer Bambi", avait souligné en novembre Mark McCaughrean, conseiller scientifique de l'ESA en novembre. "L'ESA va être accusée d'abandonner le petit garçon", avait-il plaisanté."

"... Rien n'empêche de suggérer que Philae s'est à nouveau endormi sur la comète plutôt que de parler de décès. Des ordinateurs au sol permettront en outre de continuer à écouter le robot au cas où il émettrait un signal, sans que cela mobilise beaucoup de moyens.

La mission Rosetta doit s'achever en septembre. La sonde devra tenter de se "poser" le moins rudement possible sur Tchouri pour rejoindre Philae dans un sommeil éternel. La mission Rosetta vise à mieux comprendre les comètes, témoins de la genèse du système solaire il y a 4,6 milliards d'années. L'objectif est notamment de trouver des indices sur ce qui a permis à la vie d'apparaître sur Terre."

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Ven 15 Avr 2016 - 21:22

"La caméra OSIRIS localise le lieu d’atterrissage final de Philae
"

article détaillé, expliquant très bien pourquoi cette localisation devrait être fiable.

"Des images enregistrées à la mi-décembre par la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta auraient permis de retrouver le robot Philae largué sur la comète 67P le 12 novembre 2014 à plus de 500 millions de km de la Terre."


Figure 1 : image OSIRIS-NAC du petit lobe du noyau de la comète 67P montrant le grand bassin Hatmehit ainsi que le site d’atterrissage final de Philae (les cercles blancs ont un diamètre de 60 m). ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

"La possibilité d’une erreur de détection ou d’un artefact semble pouvoir être écartée puisque ce « candidat » de Philae a également été identifié sur d’autres images prises mi-décembre. Ses coordonnées ont ainsi pu être calculées et correspondent extrêmement bien à celles qui avaient été envisagées suite aux analyses de la trajectoire de rebond de Philae, à un degré près (moins de 10 m).

Des travaux sont en cours afin de modéliser la topographie du site
(DTM – Digital Terrain Model) mais sont ralentis par l'ensoleillement partiel du site, jusqu’à présent à la limite de la partie éclairée du noyau.

Un meilleur éclairement du site est prévu à partir du mois de mai
. « Les investigations vont se poursuivre, confie Francis Rocard, responsable des programmes d'exploration du Système solaire au CNES.

S'il s’avère qu’il s’agit bien de Philae, nous pourrons alors définir plus précisément la date de réveil de l'atterrisseur grâce aux données que nous possédons sur l'éclairement de la zone. » En effet, Philae doit encore recharger suffisamment ses batteries grâce à ses panneaux solaires pour pouvoir donner signe de vie..."

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Rosetta, Philae...

Message par Poncho (Admin) le Dim 17 Avr 2016 - 15:20

Merci

Donc tout espoir n'est pas écarté !


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Rosetta, Philae...

Message par Laurent Simon le Ven 27 Mai 2016 - 22:26

Rosetta a découvert des éléments-clés de la vie sur la comète Tchouri :
Glycine (le plus simple des acides aminés), phospore atomique


http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/05/27/01008-20160527ARTFIG00330-rosetta-a-decouvert-une-brique-du-vivant-sur-la-comete-67p.php

"C'est une découverte de plus à mettre au crédit de la mission européenne Rosetta: ses instruments ont détecté dans les gaz autour de la comète 67P Tchourioumov-Guérassimenko la signature de la glycine, le plus simple des acides aminés, qui sont les briques de base des protéines.

Les premières traces de glycine ont été mesurées dès le mois d'octobre 2014, peu de temps après le largage de l'atterrisseur Philae par le vaisseau-mère Rosetta.



«Au début, les mesures étaient à la limite de détection des instruments, mais on a eu par la suite en 2015 des détections bien plus claires, incontestables, quand la comète s'est rapprochée du Soleil et que son activité a augmenté, éjectant du noyau un plus grand nombre de poussières»,

raconte Hervé Cottin, astrochimiste à l'université de Paris-Est Créteil et l'un des auteurs de la publication décrivant la découverte dans la revue en ligne Science Advances.



Cette détection directe de la glycine par Rosetta vient confirmer les mesures de la sonde américaine Stardust sur la comète Wild 2
"

... "En plus de la glycine, la sonde européenne a également fait une découverte réellement inattendue, avec la présence de phosphore, sous forme d'atomes seuls.

Cet élément n'avait pas été vu par Stardust, et sa présence renforce encore un peu plus l'idée que les comètes ont peut-être joué un rôle important dans la dissémination sur Terre des briques du vivant.



«Le phosphore est en effet un élément indispensable à de nombreuses molécules biologiques, comme l'ADN et les membranes des cellules, mais on on se demande comment il aurait pu être extrait des roches terrestres pour s'intégrer à la chimie organique», explique Hervé Cottin.




Un déluge de comètes aurait pu apporter dans les océans le phospore et les acides aminés nécessaires à l'apparition de la vie.
"

Contenu sponsorisé

Re: Rosetta, Philae...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:14

    Sujets similaires

    -

    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 9:14