ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Re: Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Message par Beochien le Mer 27 Sep 2017 - 12:36

Oui, la France se contentera d'une minorité de blocage dans les 2 cas, Alsthom déjà coupé en 2, et STX.
Bien enveloppé à la sauce Science Po / ENA, une magnifique réussite du govt Rolling Eyes , et pleine d'avenir, comme d'hab.  violon

QQ'un se souvient d'Alcatel-Lucent, consortium "Global"  Wink
J'y ai eu droit, bien indirectement !

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Message par Laurent Simon le Mer 27 Sep 2017 - 21:31

Pour STX - Fincantieri, des précisions supplémentaires sur l'accord :
https://www.tdg.ch/economie/Paris-et-Rome-veulent-un-Airbus-naval/story/10322014

Laurent Simon
Whisky Quebec

Rafale vs F35 en Belgique ?

Message par Laurent Simon le Sam 7 Oct 2017 - 17:21

Pour prolonger des échanges sur le fil Rafale, le bel oiseau

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/florence-parly-garde-toujours-bon-espoir-de-vendre-le-rafale-a-la-belgique-753201.html

"Contrairement à ses concurrents, qui ont répondu à l'appel d'offres, la France a proposé que le contrat se fasse dans le cadre d'un accord d'État à État comprenant également des mesures de coopération. Dans ce cadre, Florence Parly, a proposé à son homologue belge Steven Vandeput "la mise en place d'un partenariat approfondi" entre les deux pays, "pour répondre au besoin exprimé par l'armée de l'air belge", avait expliqué début septembre le ministère des Armées dans un communiqué. La France propose un "partenariat structurant", qui pourrait prendre la forme d'un accord intergouvernemental.
Selon le ministère français, ce partenariat comprendrait la fourniture du Rafale. Plus précisément, la Belgique prendrait part à la définition du standard de l'avion de combat tricolore ainsi qu'aux modernisations de l'appareil. Ce partenariat comprend également "une coopération approfondie entre nos deux armées de l'air dans les domaines opérationnels, de formation et de soutien, ainsi qu'une coopération industrielle et technique impliquant des entreprises des deux pays". Mais pour le ministre belge de la Défense, Steven Vandeput, la Belgique s'exposerait à "des poursuites judiciaires" en prenant en compte l'offre française, formulée hors du cadre de l'appel d'offres. "Il appartient au gouvernement de décider des suites à donner", a-t-il précisé."

Poncho s'étonnait de ce que la France ait répondu trop tard. Mais comme le faisait remarquer Philidor, si l'appel d'offre a été rédigé de sorte que seul l'avion de l'oncle Sam puisse répondre, qu'est-il possible de faire ?
Voir le (2e) appel d'offre KC X ayant abouti à la sélection du KC-46.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Message par Beochien le Sam 7 Oct 2017 - 18:05

Avec un ministre de la défense Flamand, ce n'est pas gagné.
avatar
massemini
Whisky Quebec

Re: Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Message par massemini le Sam 7 Oct 2017 - 19:19

En 1975, c' est la Belgique qui avait fait traîner les choses avant de se décider à signer le samedi, veille de la clôture du Salon du Bourget. (6 mois de tergiversation environ)
Ce coup-ci, c' est encore la Belgique (peut-être), qui permettra de désigner le F35 (par de gens habilités à parler et/ou écrire), comme le vainqueur de ce 3ème Marché du Siècle, commencé en 2008.
Une sorte de marché au ralenti en quelque sorte.... Rolling Eyes

Contenu sponsorisé

Re: Coopérations militaires européennes, vers une Europe de la Défense pragmatique

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 21:54