ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Technos tombées dans l'oubli

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Beochien le Dim 14 Fév 2016 - 17:58

C'est 7-8 Km/ S pour satelliser !

Je doutes qu'il ait pu dépasser 1500 - 2000 M/S

https://en.wikipedia.org/wiki/16%22/50_caliber_Mark_7_gun

Peut être que dans la tonne+ de l'obus il pouvait installer un système de propulsion complémentaire ?
Maintenant une bombe de 100 KT pèse dans les 200 Kg ...

Il y a eu aussi des canons longue portée proposés aux pays Arabes, Iraq de mémoire, doù qq ennuis, hum !

Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Dim 14 Fév 2016 - 18:28

L'idée était de tirer l'obus sur une trajectoire elliptique et d'allumer la fusée au sommet de l'ellipse pour la transformer en trajectoire circulaire à la vitesse de satellisation. La charge militaire n'était pas importante à ce stade, mais le projet était financé par l'US Army avec sans doute des vue militaires par la suite. En tout cas l'US Air Force y a mis le holà.
Tu as raison Béo, on ne peut guère dépasser 2000 m/s avec un canon, même avec un tube lisse parce que le métal fond. C'est la vitesse des projectiles flèches lancés avec un sabot.
Le canon irakien, c'était effectivement Bull qui était derrière et il ressemblait au V3 nazi. Il avait aussi envisagé un canon de 1000 mm de diamètre. Un gars dangereux à laisser dans la nature.

Apollo11

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Apollo11 le Dim 14 Fév 2016 - 18:37

Bon je comprends mieux... d'ailleurs à part une ogive, quel satellite aurait pu résister à pareil traitement ? Finalement il ne reste qu'à créer un fil pour "les technos qu'il vaut mieux laisser dans l'oubli" Very Happy
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Dim 14 Fév 2016 - 18:45

Une petite anecdote en passant.


Vers 1990, il y avait à Ottawa un salon appelé Armex sur les plus récentes technologies militaires. J’exposais un logiciel de traduction, mais je me baladais évidemment dans les autres stands et j’arrive chez Bofors, un célèbre fabricant de canons qui a fourni aussi bien les Allemands que les Anglais et le Américains. Nous buvons quelques pots et la discussion s’engage sur les canons qu’ils proposaient, dont un modèle de Bull.


Ma question naïve : mais à qui pouvez-vous bien vendre ces canons ?
La réponse n’a pas tardé : C’est exactement la question qu’il ne faut pas poser dans notre métier ! Mais il m’a quand même cité quelques pays bénéficiaires de leur technologie avancée.



Plus tard sur le parc d’exposition des blindés, je tombe sur un petit char allemand très profilé qui aurait été très chouette pour aller à la chasse. Le présentateur germain me vante son produit et me dit qu’il résiste à tous les canons antichars. « Même celui-là, dis-je en montrant un M1 Abrams garé juste en face ? » « Ah non, me répond le fier Teuton, mais lui il est équipé d’un canon allemand ! (Rheinmetall 120 mm lisse) 
avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par c.foussa le Dim 14 Fév 2016 - 19:00

Vector a écrit:L'idée était de tirer l'obus sur une trajectoire elliptique et d'allumer la fusée au sommet de l'ellipse pour la transformer en trajectoire circulaire à la vitesse de satellisation. La charge militaire n'était pas importante à ce stade, mais le projet était financé par l'US Army avec sans doute des vue militaires par la suite. En tout cas l'US Air Force y a mis le holà.
Tu as raison Béo, on ne peut guère dépasser 2000 m/s avec un canon, même avec un tube lisse parce que le métal fond. C'est la vitesse des projectiles flèches lancés avec un sabot.
Le canon irakien, c'était effectivement Bull qui était derrière et il ressemblait au V3 nazi. Il avait aussi envisagé un canon de 1000 mm de diamètre. Un gars dangereux à laisser dans la nature.

Il y en a eu plein d'autres récupérés par les Alliés et les Soviet et pour qui la science et technique passaient d'abord. Werner V.B par exemple (souvenir familial de l'enfer de Dora). Ferdinand Brandner et son mentor Willy Messerschmitt et son intuition sur les turbop contrarotatifs russes et sur le chasseur égyptien HA 200/300 dans les années 60.
avatar
Apollo11

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Apollo11 le Dim 14 Fév 2016 - 19:16


Il y en a eu plein d'autres récupérés par les Alliés et les Soviet et pour qui la science et technique passaient d'abord. Werner V.B par exemple (souvenir familial de l'enfer de Dora). Ferdinand Brandner et son mentor Willy Messerschmitt et son intuition sur les turbop contrarotatifs russes et sur le chasseur égyptien HA 200/300 dans les années 60.

Je connaissais pas celui-là ! Bel oiseau d'ailleurs, on dirait un mirage !
https://en.wikipedia.org/wiki/Helwan_HA-300

Et en parlant de transfuges, j'ai lu récemment que le fameux Mr Kalashnikov (qui n'avait rien produit de marquant jusque là) avait un second allemand, qui lui n'était pas n'importe qui... et doit détenir maintenant le record le plus triste en nombre de tués, au travers de son invention...
avatar
Apollo11

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Apollo11 le Dim 14 Fév 2016 - 20:50

En voilà une qui était gratinée : le panier d'observation des Zeppelin, descendu jusqu'à 1000 m sous un dirigeable en mission de bombardement pendant la grande guerre... brrrr !!!

http://atomictoasters.com/2012/03/innovations-of-the-great-war-spahkorb/
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Poncho (Admin) le Lun 15 Fév 2016 - 9:09

Apollo11 ! Étonnant oui ! c'est sûr


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Poncho (Admin) le Lun 15 Fév 2016 - 9:12

Apollo11 a écrit:

Il y en a eu plein d'autres récupérés par les Alliés et les Soviet et pour qui la science et technique passaient d'abord. Werner V.B par exemple (souvenir familial de l'enfer de Dora). Ferdinand Brandner et son mentor Willy Messerschmitt et son intuition sur les turbop contrarotatifs russes et sur le chasseur égyptien HA 200/300 dans les années 60.

Je connaissais pas celui-là ! Bel oiseau d'ailleurs, on dirait un mirage !
https://en.wikipedia.org/wiki/Helwan_HA-300

Et en parlant de transfuges, j'ai lu récemment que le fameux Mr Kalashnikov (qui n'avait rien produit de marquant jusque là) avait un second allemand, qui lui n'était pas n'importe qui... et doit détenir maintenant le record le plus triste en nombre de tués, au travers de son invention...

Oui c'est que je me suis dit, on dirait un mirage III avec un queue de Mirage F1 !


_________________
@avia.poncho
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Lun 15 Fév 2016 - 14:13

Une blague datant des premiers satellites russes et américains qui se rencontrent dans l'espace sur des orbites parallèles. L'un dit à l'autre "Bon, maintenant on pourrait se parler en allemand !"
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Poncho (Admin) le Lun 15 Fév 2016 - 14:21

Oh bravo !


_________________
@avia.poncho
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par eolien le Lun 15 Fév 2016 - 17:41

"techno tombée dans l'oubli" ou comment faire du futuriste avec du vieux :

L'avion furtif d'Adolf !...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Lun 15 Fév 2016 - 18:00

Je pense que la furtivité n'a jamais été une considération à cet époque, mais il est certain que cet avion devait être très difficile à détecter, surtout avec les longueurs d'onde de l'époque. La notion de "stealth" est très surfaite car dans les année 1967-70 Thomson travaillait déjà sur des radars à interférences qui ne fonctionnaient pas par les échos mais par la modification des ondes stationnaires.
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par eolien le Lun 15 Fév 2016 - 18:01

Dans tous les cas une aile volante pilotée à la main ... Evil or Very Mad


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Lun 15 Fév 2016 - 18:39

Oui les résultats des ailes volantes  n'ont jamais été très probants, même bien plus tard. 
Si la base d'essais de l'US Air Force en Californie s'appelle Edwards, c'est parce qu'un pilote d'essai nommé Edwards s'est écrasé aux commandes du YB-49 à Muroc dont la notoire instabilité faisait peur à Chuck Yaeger lui-même.
Quant au B-2, malgré son prix, il n'est pas à l'abri de quelques coûteux désagréments
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par eolien le Lun 15 Fév 2016 - 19:32

Concernant le crash du B2, une médaille aux pilotes pour leur éjection bien à propos, mais carton rouge au caméraman...
Faut vite lui trouver un autre job ...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Beochien le Lun 15 Fév 2016 - 19:53

Une camera automatique de la tour ?
avatar
massemini
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par massemini le Lun 15 Fév 2016 - 20:06

Ce seul accident de B2 est la conséquence  du manque de rigueur dans la préparation du vol qui aurait dû assécher la zone du ou des pitots (c' est ce qui avait été rapporté quelque temps après l' accident).

Le 1er B2 a pris une pente de montée normale après une course assez longue, le 2ème a décollé nettement plus court et pris une pente de montée nettement supérieure, forcément à vitesse insuffisante, les masses étant voisines voire égales ( ils rentraient aux US). Montée non commandée par le pilote qui s' en est rendu compte en temps utile puisqu' il a mis l' aile en descente rapidement, sur une pente assez prononcée pour récupérer une vitesse  cohérente avec sa masse qui ne pouvait être que supérieure à la maximale autorisée à l' atterrissage.
L' arrondi a bien débuté, on pouvait croire qu' il allait bien se poser, la vitesse paraît suffisante, il ne s' est pas enfoncé, mais a pris un peu de roulis à G. On ne sait s' il était aux limites basses vitesses pour cette masse trop élevée mais il semble que le pilote ait voulu récupérer l' axe de la piste.
Avec manche et pied à D jusqu' à arriver en butée de débattement du crocodile D, le crocodile G étant complètement fermé.
 

Beaux réflexes en tout cas, au départ et à l' arrivée, à deux doigts de réussir, même s' il sortait en bout de piste à basse vitesse.
avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par c.foussa le Lun 15 Fév 2016 - 20:19

massemini a écrit:Ce seul accident de B2 est la conséquence  du manque de rigueur dans la préparation du vol qui aurait dû assécher la zone du ou des pitots (c' est ce qui avait été rapporté quelque temps après l' accident).

Le 1er B2 a pris une pente de montée normale après une course assez longue, le 2ème a décollé nettement plus court et pris une pente de montée nettement supérieure, forcément à vitesse insuffisante, les masses étant voisines voire égales ( ils rentraient aux US). Montée non commandée par le pilote qui s' en est rendu compte en temps utile puisqu' il a mis l' aile en descente rapidement, sur une pente assez prononcée pour récupérer une vitesse  cohérente avec sa masse qui ne pouvait être que supérieure à la maximale autorisée à l' atterrissage.
L' arrondi a bien débuté, on pouvait croire qu' il allait bien se poser, la vitesse paraît suffisante, il ne s' est pas enfoncé, mais a pris un peu de roulis à G. On ne sait s' il était aux limites basses vitesses pour cette masse trop élevée mais il semble que le pilote ait voulu récupérer l' axe de la piste.
Avec manche et pied à D jusqu' à arriver en butée de débattement du crocodile D, le crocodile G étant complètement fermé.
 

Beaux réflexes en tout cas, au départ et à l' arrivée, à deux doigts de réussir, même s' il sortait en bout de piste à basse vitesse.


Voici le résumé en anglais de cet accident à Andersen AFB:

http://usaf.aib.law.af.mil/ExecSum2008/B-2A_Andersen_23Feb08.pdf
avatar
massemini
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par massemini le Lun 15 Fév 2016 - 21:13

Intéressant ce rapport que je n' avais pas vu.
Je reste sceptique sur le décrochage. Il a réalisé un arrondi quasi normal, il avait récupéré le palier très près du sol. Il aurait été décroché, il aurait touché la piste sans possibilité d' arrondir.
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Vector le Lun 15 Fév 2016 - 23:43

massemini a écrit:Intéressant ce rapport que je n' avais pas vu.
Je reste sceptique sur le décrochage. Il a réalisé un arrondi quasi normal, il avait récupéré le palier très près du sol. Il aurait été décroché, il aurait touché la piste sans possibilité d' arrondir.

Il me parait évident qu'il a décroché et tenté de récupérer, mais la panne de PTU ressemble bien à un givrage des Pitots. Par contre, je m'interroge sur un "negative AOA calculation", dans les conclusions. Il est vrai que sur une aile volant, l'incidence est un facteur très critique, mais négative ?
Si l'aile n'avait pas toucé le sol, ils auraient peut-être pu s'en sortir en effet de sol jusqu'à une vitesse de sustentation minimum qu'on ne pourrait pas qualifier de "badin joufflu". Vous noterez que c'est encore un problème d'interface avec les automatismes qui seuls permettent le vol de ce genre d'appareil. À l'époque, j'avais appris que les ailes volantes devaient  avoir un profil à double courbure réputé "autostable". Est-ce encore le cas ?
avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par c.foussa le Mar 16 Fév 2016 - 8:40

massemini a écrit:Intéressant ce rapport que je n' avais pas vu.
Je reste sceptique sur le décrochage. Il a réalisé un arrondi quasi normal, il avait récupéré le palier très près du sol. Il aurait été décroché, il aurait touché la piste sans possibilité d' arrondir.


A partir de 1'43" sur la video: surestimation de la vitesse mesurée d'environ 24 kts due à humidité dans les 3 systèmes de mesure de vitesse.

Rapport complet: http://usaf.aib.law.af.mil/ExecSum2010/B-2,_Guam_25_Feb_10.pdf


Ainsi que cette étude NASA: https://nsc.nasa.gov/SFCS/SystemFailureCaseStudy/Details/143




avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par c.foussa le Mar 16 Fév 2016 - 12:40

Une technologie moteur du passé, celle du fan à l'arrière d'un réacteur double flux comme sur le Convair 990 qui utilisait le moteur General Electric CJ 805-23 très différent du CJ 805-3 qui équipait le Convair 880

CJ 805-3 du CV 880:





Entrée d'air du CJ 805-23 du CV 990 (photo prise à l'entrée de Mohave, Aéroport de stockage/casse bien connu.



 
Moteur CJ 805-23 :







 Inversion de poussée aussi sur flux chaud ?

avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par c.foussa le Mer 17 Fév 2016 - 7:29

Il y a eu 2 Caravelle équipées de ce moteur CJ 805-23, TWA étant intéressée par cette version. Le projet fut abandonné.













avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Poncho (Admin) le Mer 17 Fév 2016 - 8:55

merci merci

je crois que je suis preneur de plus d'info sur cette machine à fan arrière
L'entrée d'air n'est pas très propre

Pour les reverse sur les deux flux, vu le bypass ratio, on doit encore avoir l'essentiel de la poussée fournies par la partie "jet"

Ce fil est riche !


_________________
@avia.poncho
avatar
Apollo11

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Apollo11 le Mer 17 Fév 2016 - 15:47

avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Poncho (Admin) le Mer 17 Fév 2016 - 15:55

Pour les éjecteurs, plus récent, tu as ça

http://www.dugankinetics.com/ep-80-ejector-tr/ep-80-overview



Là aussi le reverse fait flux chaud et froid


_________________
@avia.poncho
avatar
Aviator

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Aviator le Jeu 18 Fév 2016 - 3:30



Et le "propfan"...définitivement abandonné?  Question

Contenu sponsorisé

Re: Technos tombées dans l'oubli

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 16:37