ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Partagez

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Sam 18 Avr 2009 - 12:44


alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Jeu 23 Avr 2009 - 11:17

Boeing open to split contract on $35B tanker deal

http://www.businessweek.com/ap/financialnews/D97NMON00.htm

http://finance.yahoo.com/news/Boeing-open-to-split-contract-apf-15001468.html?.v=1

http://www.heraldnet.com/article/20090422/BIZ/704229692/1005#Boeing.open.to.split.contract.on.%2435B.tanker.deal

WASHINGTON -- Boeing Co.'s top defense executive said Wednesday the company will support splitting a $35 billion contract with rival Northrop Grumman Corp. for new Air Force refueling jets if the Pentagon chooses
that approach.

Defense Secretary Robert Gates plans to try again this summer to award a contract to build 179 new tankers, the latest attempt after a series of failed tries. Some lawmakers have proposed buying planes from both
Boeing and Northrop to speed up production and defuse the heated rivalry between the two big defense contractors. Gates doesn't endorse that plan.

Jim Albaugh, head of Boeing's defense unit, said it appeared the Pentagon will use a winner-take-all competition to build the plane. But the Chicago-based company will support any shift to a split contract, he added.
"We are going to support whatever type of acquisition that our customer wants to put in place,"
Albaugh said in a phone interview.
Rep. John Murtha, a Pennsylvania Democrat who chairs the defense panel of the powerful House Appropriations
Committee, has been the most vocal supporter of the dual contractor approach.

Murtha spokesman Matt Mazonkey said Wednesday the lawmaker was considering adding language and funds related to the tanker to the Pentagon's $83.4 billion supplemental war funding request. Still, Mazonkey said it's too early to determine whether those measures will call for a split buy.

Momentum has been growing for the proposal in recent weeks. European Aeronautics Defence and Space Co., parent of plane maker Airbus and Northrop's partner, said it would support a dual contract if it could get enough plane orders to justify building a planned factory in Mobile, Ala. Los Angeles-based Northrop also has said it would back a split contract if the Pentagon chooses that option.

The Air Force says it badly needs to replace its fleet of more than 450 KC-135 tankers, planes that have been flying since the late 1950s.
Previous attempts to buy a replacement have been foiled over the past decade by mismanagement of the competition, feuding between contractors and lawmakers, and a criminal conviction of a top Pentagon contracting officer.

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Ven 1 Mai 2009 - 16:42

France Looks For U.S. Cue On Tanker Need

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story.jsp?id=news/FRANCE043009.xml&headline=France%20Looks%20For%20U.S.%20Cue%20On%20Tanker%20Need&channel=defense

France would like the U.S. to make up its mind on a tanker aircraft so they can plan modernization of their own aerial refueling fleet with 14-15 new aircraft, a senior French official in Washington says.
In addition, the French Air Force has made modernizing its airborne and seaborne intelligence fleets a new strategic priority, notes French Air Force Major Gen. Gratien Maire, defense attaché to Washington. Some of the effects of advanced intelligence data fusion using ships, aircraft and UAVs already have been seen in the military’s recent handling of abductions by Somali pirates.
French defense officials plan to beef up France’s staff assigned to NATO to 900 persons from the current 100. They also are considering moving more troops out of Kabul and into combat in eastern Afghanistan.
Give and takeWhile the French government does not think it is being asked to give the U.S.
more than it gets in return, the veteran pilot does point out that the defense trade balance between Europe and the U.S. is 4-to-1 in America’s favor. In particular the French Air Force “needs new [aerial refueling] equipment,” he says. And while France plans a competition for at least 14 tankers, if the U.S. Air Force were to choose the Northrop Grumman/EADS tanker candidate it would be an easier sell for the French politically, cut acquisition costs and ensure that the fighter and tanker fleets of both countries are completely
interoperable.
While “we [also] still want competition,” because of the difference in acquisition processes “cooperation is necessary” between U.S. and French governments and military forces to ensure compatible tanker programs, he says.
France also is looking at the British model of letting industry help finance a tanker fleet. However, he points out that right now there is no specific schedule for the program.
Interoperability also extends to intelligence gathering and fusion. The last white paper on French strategic defense plans added a new strategic function to improve “knowledge and anticipation” of future problems through broad improvements in “all-spectrum intelligence,” Maire says.
ObligationsAnother big agenda item for France is the manpower and financial commitment to NATO operations in Afghanistan. Planners intend to increase France’s commitment to the NATO staff to 900 officers, NCOs and civilians from the current 100, Maire says. They will add about 400 million euros annually to the
defense budget even as the French military is being reduced in size. The up-tick in NATO participation is to better balance France’s relationship between NATO and the European Union and “to be part of the planning process in dealing with crises,” he says.
Meanwhile, there is a desire by Paris to move French troops out of Kabul — after passing control to the Afghans — and to focus more on combat operations in eastern Afghanistan. Troops will stay “as long as needed,” Maire says.
He did caution that the French government has to work on maintaining public support for the troops in Afghanistan and show “political will” in supporting operations there. They don’t want to risk the perception that the U.S. is taking over in Afghanistan, and that can best be done by ensuring the French that the
international community is committed to stopping the violence there. “The fact is that the U.S. has the resources and will have more people,” Maire says. “The population has to understand that everybody is there to help.”

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Sam 30 Mai 2009 - 0:25

Who will be responsible for the US Tanker Competition?

http://www.defpro.com/news/details/7685/

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Sam 30 Mai 2009 - 8:55

Il faudrait que ce soit quelqu'un qui sache vraiment compter ! Et, en ce moment, sur cette affaire, à ce que l'on voit, il y aurait un sérieux manque dans ce domaine-là ! Wink

alain57 a écrit:Who will be responsible for the US Tanker Competition?

http://www.defpro.com/news/details/7685/

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 8:59

Ce qui est dommage c'est que sans changement radical dans le nouveau bid la bonne proposition n'a pas été faite. A mon avis, le couple Arbis-RR eut été imbattable. Puet être un peu trop européen mais en sur de telles quantités en créant des chaines de montage aux US.

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Sam 30 Mai 2009 - 9:35

Bonjour, Jeannot !
Jeannot a écrit:Ce qui est dommage c'est que sans changement radical dans le nouveau bid la bonne proposition n'a pas été faite. A mon avis, le couple Arbis-RR eut été imbattable. Puet être un peu trop européen mais en sur de telles quantités en créant des chaines de montage aux US.
Bien sûr ! Tout ça , ... c'est de la politique ! Les USA sont aussi pollués par la politique, sinon plus, surtout dans le domaine militaire, que les pays de l'UE ! Mais aujourd'hui, tout se renégocie !

Si les avions NG-EADS sont choisis, pour une partie de l'affaire, et que les Boeing à moteurs P&W ("pompage") pour l'autre partie, et que des incidents moteurs finissent par se faire trop remarquer, .... les "lobbyistes" se mettront en piste, ... surtout si les plates-formes ses pays européens et autres, à moteurs RR Trent 772B, mettent les GE CF-6 dans l'ombre.

Il sera évoqué l'inefficacité des plates-formes USA pour les partenaires de l'OTAN !

Le problème est que, dans le marché civil, personne ne veut plus jamais entendre parler des CF-6 ! GE en a marre lui-même ! Il a supporté un coût énorme, avec perte d'image, en raison de ce moteur (et d'autres, tel le CF-34) ! Il est allé pleurer au Gouvernement américain. Résultat ? On les case chez les militaires ! Laughing

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Jeu 11 Juin 2009 - 22:24

US Tanker Aircraft Competition may reopen In July, Gates said

http://www.defpro.com/news/details/8004/

il va falloir qu'ils se décident, avant de devoir allez louer des MRTT chez les Britanniques......la flotte des ravitailleurs US ne se rajeunie pas......!!!!!!

08:15 GMT, June 11, 2009 WASHINGTON | The Pentagon may reopen the competition between Boeing Co. and the team of Northrop Grumman Corp. and European Aeronautic Defense and Space Co. (EADS) to replace the US military's aging fleet of air refuelling aircraft as early as next month, AFP quoted Defense Secretary Robert Gates as saying.

AFP reported that Gates expects a final decision in a week to 10 days on "the acquisition authority and the structure we're going to put into place to ensure that it is a fair, open and transparent process."

A request for proposal could be put out by this Gates said. "Our hope is to probably try and get the RFP (request for proposal) out mid-summer."

The Pentagon awarded the $35 billion contract for 179 aircraft to the EADS/ Northrop Grumman team in
February 2008, but Boeing successfully challenged the decision with the Government Accountability Office, which recommended the bidding be reopened.

Gates had initially said he expected competition for the politically sensitive contract to be reopened in the spring of 2009, and then in the summer.

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Lun 15 Juin 2009 - 18:04

En début de Salon, Boeing propose l'airframe 777 pour l'USAF ! Sans écarter le 767, bonne tactique ? Boeing voit venir le "split order", alors....
" Biggest best ", marrant quand on repense au premier épisode, avec les déclarations de B sur la taille du KC 45.

Sur Bloomberg :

June 15 (Bloomberg) -- Boeing Co. will offer a tanker version of its 777 plane as it seeks to beat Northrop Grumman Corp. in a rematch of the U.S. aerial-refueling competition.

The company plans to pitch tankers based on both the 777 and smaller 767 to the Pentagon when the contest begins in a few weeks, Jim Albaugh, its defense chief, said today in a briefing at the Paris Air Show. The larger aircraft would offer maximum fuel capacity and the 767’s selling point is its flexibility, he said.

Boeing, the U.S. Air Force’s tanker supplier for more than half a century, lost out to a Northrop design based on the Airbus SAS A330 when the $35 billion tanker order was
awarded in February 2008. The Chicago-based company derailed that decision a year ago this week with a successful protest to the U.S. Government Accountability Office.

“The 777 solves the technology and additional cargo capability questions, but it increases cost and it might be too much plane for the requirement” said Richard Aboulafia, vice
president of Teal Group in Fairfax, Virginia. “On the other hand, if there is a split between Boeing and the Airbus A330 platform the two planes complement each other nicely.”

Boeing will rename its tanker program KC-7A7 until it decides which plane to go forward with following a new request for proposals later this year. Its previous unsuccessful bid was
given the name KC-767.

Biggest Best

Los Angeles-based Northrop
won last year by convincing the Air Force of the benefits of its bigger KC-45
plane based on the A330. Spokesman Randy Belote said he couldn’t comment on
“what Boeing may or may not offer.”

The “KC-45, which is ready
now, has the right combination of fuel carry and offload, range, multi-role
capability and cost,” Belote said in a briefing at the Paris show.

The 192-foot-long Northrop
jet would have carried 250,000 pounds of fuel, or 24 percent more than the
202,000-pounds capacity of Boeing’s 159-foot plane based on the 767. The
current Boeing-built KC-135s carries 200,000 pounds of fuel.

Northrop aims to win the
next contest, Paul Meyer, vice president of air mobility systems, said at the
air show today, before Boeing’s announcement.

“I think we are all waiting
for a draft RFP so we can clearly understand what is the evaluation criteria
going to be,” Meyer said. “This is a significant competition that we will work
very hard to make sure that we are able to win.”

Split Decision

Both sides may yet be winners as two appropriations chairmen in Congress hold out the possibility of a split order, an idea opposed by Defense Secretary Robert Gates.

Northrop is willing to accept a split so long as annual production for each supplier runs to at least 12 aircraft, below which it “is not economical,” Meyer said. He suggested the contract could be divided 60:40 in favor of the best bid.

Northrop Grumman was the Pentagon’s third-largest supplier by value of prime contracts last year, behind Bethesda, Maryland-based Lockheed Martin Corp. and Boeing, according to federal government Web site USAspending.gov.

Boeing’s protest was sustained when the GAO said the Air Force “made a number of significant errors” in its selection. The Air Force failed to assess bids in accordance with
evaluation criteria and improperly credited Northrop for exceeding aerial-refueling parameters, the GAO said at the time.

The Pentagon intends to make the next award by March 31, 2010. Gates, in testimony June 9 to the Senate Appropriations Committee, pledged to “ensure that it is a fair, open and
transparent process.”
http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601087&sid=aGf5lNftSK44

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Mar 16 Juin 2009 - 22:13

Boeing pense au GEnx pour son KC-X en réponse à l'appel d'offres de l'USAF
Boeing confirms the General Electric GEnx engine family is among the propulsion systems it will consider for a new KC-X tanker proposal based on either the 767- or 777-series airliners.
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/16/328255/paris-air-show-boeing-considering-genx-for-kc-x-tanker.html

un 767 avec un GEnx.... Quel couple étrange !

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Mer 17 Juin 2009 - 2:19

Merci, VIRGILE.
VIRGILE a écrit:En début de Salon, Boeing propose l'airframe 777 pour l'USAF ! Sans écarter le 767, bonne tactique ? Boeing voit venir le "split order", alors....
" Biggest best ", marrant quand on repense au premier épisode, avec les déclarations de B sur la taille du KC 45.
Oh, oui ! Du n'importe quoi, et de la mauvaise foi à go-go !

Sur Bloomberg :

VIRGILE a écrit: June 15 (Bloomberg) -- Boeing Co. will offer a tanker version of its 777 plane as it seeks to beat Northrop Grumman Corp. in a rematch of the U.S. aerial-refueling competition.

The company plans to pitch tankers based on both the 777 and smaller 767 to the Pentagon when the contest begins in a few weeks, Jim Albaugh, its defense chief, said today in a briefing at the Paris Air Show. The larger aircraft would offer maximum fuel capacity and the 767’s selling point is its flexibility, he said.
A condition de n'envisager que P&W comme motoriste (ou RR , avec le RR Trent 895, pour la plate-forme B777-200ER... ! ), ....ceci serait possible ! Mais, "in fine", Boeing devra opter pour une des deux solutions, ... et non pas les deux ! Il faut que Boeing respecte les règles de "International Tendering" / 'Appels d'Ofres Internationaux' !

Il ne saurait être question de motorisation GE pour Boeing, car ceci mettrait GE en position de conflit d'intérêt (il serait le motoriste proposé dans chacun des consortia ; cela est interdit par les règles de "International Tendering" ! ).

Et, dans cette hypothèse de "ravitailleur de grande taille", il ne pourrait s'agir d'un B777-200F /-200LR converti ! Il faudrait que Boeing présente une plate-forme de B777-200ER (qui peut être à motorisation P&W ).
......
VIRGILE a écrit: “The 777 solves the technology and additional cargo capability questions, but it increases cost and it might be too much plane for the requirement” said Richard Aboulafia, vice president of Teal Group in Fairfax, Virginia. “On the other hand, if there is a split between Boeing and the Airbus A330 platform the two planes complement each other nicely.”
Oui..., ... si l'on veut !
VIRGILE a écrit: Boeing will rename its tanker program KC-7A7 until it decides which plane to go forward with following a new request for proposals later this year. Its previous unsuccessful bid was given the name KC-767.
Noté.
.......
Split Decision
VIRGILE a écrit: Both sides may yet be winners as two appropriations chairmen in Congress hold out the possibility of a split order, an idea opposed by Defense Secretary Robert Gates.

Northrop is willing to accept a split so long as annual production for each supplier runs to at least 12 aircraft, below which it “is not economical,” Meyer said. He suggested the contract could be divided 60:40 in favor of the best bid.
Ceci correspond à nos propoisitons, faites aous d'autres cieux, où nous avions évoqué un partage "60:40" ou "65:35".


Dernière édition par sevrien le Mer 17 Juin 2009 - 7:59, édité 1 fois

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Mer 17 Juin 2009 - 2:28

Jeannot a écrit:Boeing pense au GEnx pour son KC-X en réponse à l'appel d'offres de l'USAF
Boeing confirms the General Electric GEnx engine family is among the propulsion systems it will consider for a new KC-X tanker proposal based on either the 767- or 777-series airliners.
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/16/328255/paris-air-show-boeing-considering-genx-for-kc-x-tanker.html

un 767 avec un GEnx.... Quel couple étrange !
Oui, Jeannot ! Mais ceci irait contre l'accord d'exclusivité au bénéfice de P&W !

Et il y aurait l'aspect juridique / de 'conflit d'intérêt', mentionné ci-dessus !

Ou, peut-être que NG-EADS oserait introduire le RR Trent 772B sur la plate-forme A330-200 ! Very Happy

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Mer 17 Juin 2009 - 9:18

Bonjour, Jeannot et chers tous !
Jeannot a écrit:Boeing pense au GEnx pour son KC-X en réponse à l'appel d'offres de l'USAF
Boeing confirms the General Electric GEnx engine family is among the propulsion systems it will consider for a new KC-X tanker proposal based on either the 767- or 777-series airliners.
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/16/328255/paris-air-show-boeing-considering-genx-for-kc-x-tanker.html

un 767 avec un GEnx....
Quel couple étrange !

Pour des avions ravitailleurs, où la fiabilité (entre autres, certes) est d'un importance primordiale, quel militaire accepterait d'en assurer la propulsion par un moteur tout neuf qui n'a pas fait ses preuves ? Wink

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 17 Juin 2009 - 10:13



Dernière édition par Admin le Mer 17 Juin 2009 - 10:34, édité 1 fois


_________________
@avia.poncho

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Mer 17 Juin 2009 - 10:31

Merci !
(i) Document Boring : du marketing.

(ii) LEEHAM : "biased" ; il y a du parti pris, et l'histoire du GEnx pour une remotorisation de l'A330, ou pour la première "itér ation" de l'A350 d'origine, ne fait que montrer que LEEHAM ne connaît pas ce dossier ! Very Happy

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Mer 17 Juin 2009 - 10:34

Document intéressant mais dont le contenu est assez.... reste assez vague et ne dit pas grand chose. Remarques la solution sur base 777 fait une comparaison par rapport à la solution Airbus.

Cela confirme mon sentiment. Boeing lance des ballons pour voir les réactions (USAF, SénatUS, gouvernement US, Airbus, etc.). Mais en proposant une solution mixte B prend A par le travers en terme de charge.

Rasta'
Modérateur

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Rasta' le Mer 17 Juin 2009 - 10:45

Avis personnel: plus cela va, plus Boeing embrouille le public.
Il y avait à la base un appel d'offres sur un cahier des charges données et Boeing cherche à allègrement modifier celui-ci d'après ses propres critères.

Une fois de plus, après avoir fait casser une adjudication sous prétexte que les dés auraient été pipés, Boeing chercherait à piper les dés?

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 17 Juin 2009 - 10:49

Sevrien,
Jeannot

Bien d'accord avec vous
Boeing-Boring Wink

Pour rappel, ailleurs, en aout 2008 j'avais mis en ligne ceci


Quelques petits éléments... et mon avis

Outre les délais, sachant le peu de plave dispo sur les lignes du 777... mais la sortie à l'heure du 777F

767 autres versions
Vérification faite avec les versions -300ER et -400ER qui sont respectivement +8 et + 22 t plus lourde à vide que la version -200ER, il n'y a pas de gain significatif à esperer en emporte de charge (comprendre MTOW - OEW) qui varie de 97 t à 101 t selon les variantes (maxi pour le 400ER). Pas de quoi renverser la tendance, et à ce sujet je ne suis pas sur que l'augmentation de capa fret soit suffisante pour compenser la dégradation de l'emport de charge à longueur de piste constante (les perfs des 3 versions avec le PW4062 sont quasi similaires en TOW...et comme l'OEW augmente pas mal lui.
Il n'y a pas de version plus puissante pour le moment du PW4062...

Pour moi la solution actuelle est la bonne dans la famille 767, avec de bonnes perfs au décollage....


Famille 777

Version de base 777-200ER avec PW4098 comme motorisation la plus puissante.
Comme indiqué dans un post précedent, même en version simple, vu l'impossibilité de faire monter GE dans le wagon, cet avion reste intéressant.
MTOW à 632500 lbs (maxi 656000 lbs)
OEW à 137 t
Max fuel à 137 t aussi
MTOW-OEW : 150 t ce qui laisse un peu de marge après le remplissage total des réservoirs (un peu plus que sur l'A330).
Dans cette config (en version PAX) l'avion peut décoller avec presque 20 t de fuel de plus que l'A330 sur 7000 ft
Cette version est donc dangereuse sur le papier, mais elle abandonne tous les points forts du 767... et j'imagine notamment que la conso ne sera plus favorable à Boeing, ni le prix...
Sauf à avoir continuer à bosser sur le KC777 en douce, et sauf à vouloir jouer le tout pour le tout, pas sur que cette option soit gagnante.

Synthèse
NG-EADS dispose d'un avion d'une taille raisonnable, dont les performances sont connues et reconnues.
Basé sur une airframe qui supporte en version quadri 46t de MTOW en plus, et qu'il est donc assez simple de faire évoluer sur quelqu'un (GE) veut bien donner qq % de plus en poussée (le Genx à 75 000 lbs ferait largement mon bonheur, ou même le CF6...) ce qui peut vite se traduire par une petite dizaine de tonne de plus en MTOW
L'avion qu'il aurait fallu à Boeing est finalement le 787 qui gomme les plus gros défaut du 767 en terme de fret

Ma vision

Je pense que c'est toujours assez d'actualité et ça fixe les choses.

Boeing était déjà trop cher avec le 767... ça va donner quoi avec le 777 ?

Une tournée des casses d'avions, une main basse sur un trésor d'une 50aine de MD11 et hop une flotte d'occasion avec la possibilité transformée en KC11... avec la possibiltié de passer les KC10 et version MD-KC10 pour économie d'échelle
Ca c'est la bonne source d'économie...
Avec la crise il y en a de dispo à l'heure actuelle.


Bonne journée à tous


_________________
@avia.poncho

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Dim 21 Juin 2009 - 20:14

Et bien voilà : en installant le GenX sur 767 ( !!) ou 777 , le ou les KC-X de Boeing sont recevables ? Et NG/EADS restent sur le CF6...!

Sur Flight Global :

Both rivals for the US Air Force's revived KC-X tanker competition used the show to reveal the first public glimpses of their competitive strategies.

Back-flipping from their insistence in the previous round on only a 767-based solution, Boeing executives announced that they are considering any widebody aircraft and engine combination that the air force's requirements may prefer.

As the USAF prepares to release a draft request for proposals in the third quarter of this year, Boeing confirms it is studying even the General Electric GEnx engine family to power either any sort of 767 or a 777-200ER as part of its "KC-7A7" tanker evaluation.

"It's not about us," says Chris Raymond, Boeing's vice-president for business development. "It's about what [the USAF] decides to put in their requirements."

The service has meanwhile assured Boeing that it will give the company the time it needs to convert either the 767 or 777 into a tanker, says Dave Bowman, its vice-president for tanker programmes.

The Northrop Grumman/EADS North America team, by contrast, revealed itself as locked even more narrowly on the foundation of its initially successful previous proposal.

Even though the USAF's acquisition strategy is still undecided, Northrop has already declared the KC-30, based on an A330-200 passenger-to-freighter model powered by GE CF6-80s, will remain the basis of its new proposal.

Paul Meyer, Northrop vice-president and general manager for advanced programmes, confirms also that the A330-200F model has been ruled out, despite Airbus's commitment to build the freighter model in Mobile, Alabama if the KC-30 is selected.

According to Airbus, the pure A330-200F is at least 8-10t heavier than the baseline passenger model, which would require a corresponding decrease in fuel load in the tanker role. "The freighter didn't find itself being necessary," says Meyer. However, he
says: "The biggest driver was the cost."

The Northrop team has also taken a hard-line stance on two key elements of the USAF's acquisition strategy. The air force should award credit for off-loading more fuel than the minimum threshold, says Meyer, and also not use price as an over-riding
criteria for its contract award.

Northrop's decision to compete in the next round will not be based exclusively on whether the USAF's acquisition strategy accepts either or both conditions, he adds.
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/21/328526/kc-x-tanker-rivals-stake-out-positions.html

Il faudra peut-être attendre gentiment le nouvel appel d'offre...

macintosh
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par macintosh le Dim 21 Juin 2009 - 20:28

Bonsoir à tous,
Merci pour ce post, PHM75.
Question naïve de ma part : n'y a-t-il pas problème du point de vue de la concurrence à avoir GE dans toutes les offres ? Je croyais que ce genre de situation était normalement exclue. Me trompais-je ?
Bonne fin de week-end,

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Dim 21 Juin 2009 - 21:03

C'est vrai mais, à mon avis, pour l'instant il s'agit de gesticulations de Boeing pour orienter quelque peu la "draft request" de l'USAF. Si cela se fait il va y avoir quelques avocats qui vont s'en donner à coeur joie car effectivement du point de vue de la concurrence c'est plus que border line.


Dernière édition par Jeannot le Lun 22 Juin 2009 - 1:49, édité 2 fois

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Dim 21 Juin 2009 - 22:05

Bien sûr ! Si nous voulons voir respecter strictement, de manière "squeaky clean", les règles de "Internaltional Tenders / Tendering", il est hors de question que GE puisse être sur toutes les offres, pour les raisons de discrétion et de confidentialité d'usage, et, bien entendu, de Conflit d'Intérêt.

C'est pour cela que, sans vouloir dénigrer les efforts de PHM75 (surtout pas ! ), je ne veux même pas passer 5 minutes sur ces considérations, concernant le GEnx par rapport au CF-6 !

En outre, il convient de s'interroger sur la prudence quand on voit qu'un moteur :
-- tel le GEnx, qui n'a pas fait ses preuves, et qui se trouve ....
-- dans la lignée des GE90, qui est encore en train de chercher à convaincre, en matière de fiabilité,...
-- est proposé pour motoriser tant d'appareils, destinés à des missions d''une importance aussi stratégique !

Pour moi, ... il y a quelque chose qui cloche ! Boeing doit le savoir ! NG-EADS, aussi ! Les motoristes, aussi !

A quoi joue-t-on ?

Aussi, sur ce Forum, il y a des correspondants qui sautent au plafond pour bien moins que ça, pour contredire ! On pourrait s'étonner de leur silence ! Very Happy

Rasta'
Modérateur

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Rasta' le Dim 21 Juin 2009 - 22:36

Je pense qu'on est tous d'accord pour affirmer que quelque chose cloche dans cette histoire. Je dirais même une solide dose d'intox'.

A mon avis, ils sont en train de nous concocter un truc pour que tout le monde puisse sortir "la tête haute" de cette affaire.

Euh la dernière phrase de votre intervention était-elle vraiment indispensable?

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Lun 22 Juin 2009 - 1:43

Bonsoir, chers tous !

Pour ma part, ce n'est pas ce que je pense. Je ne repose pas sur un avis personnel.

Ce qui est étonnant, .... c'est le fait que l'anomalie que certains d'entre nous ont signalée est contraire aux règles des appels d'offres internationaux !

Rasta' a écrit:
Euh la dernière phrase de votre intervention était-elle vraiment indispensable?
La dernière phrase ?
On pourrait s'étonner de leur silence !
A mes yeux, oui ! Very Happy
Et la dernièr phrase de votre intervention, cher Rasta' ? Wink


Dernière édition par sevrien le Lun 22 Juin 2009 - 3:04, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Invité le Lun 22 Juin 2009 - 1:57

Je trouve par ailleurs que nous entendons beaucoup parler du GenX en ce moment :
. Motorisation du 774 avec ses nouvelles ailes
. 350XWB
. Appel d'offres USAF
Bref le GenX est mis à toutes les sauces. Alors...

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Lun 22 Juin 2009 - 2:17

Jeannot a écrit:Je trouve par ailleurs que nous entendons beaucoup parler du GenX en ce moment :
. Motorisation du 774 avec ses nouvelles ailes
. 350XWB
. Appel d'offres USAF
Bref le GenX est mis à toutes les sauces. Alors...

Intox ! Et, bien entendu, pour faire oublier le CF-6 !
Exemple, le GEnx, dans sa forme actuelle, a sa poussée limitée à 75,000 lbs !

Pour le B777-400ER (que même Steve UDVAR-HAZY ne veut plus ; oublions Tim CLARK d'Emirates, car lui veut toujours les avions que Boeing ne va pas construire), même avec une aile en carbone, avec "high-lift capability", le moteur GE, de toute dernière génération, quelle que soit son appellation, devrait avoir une poussée de 110,000lbs. à 115,000lbs, au moins.

S'il s'agissait d'une simple évolution de l'actuel GE90-115B, la poussée nécessaire serait de l'ordre de 126,000 à 130,000 lbs.

En outre, avec un moteur, tel que ce dernier, l'aile envisagée ne pourrait jamais être "optimisée" !

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par alain57 le Lun 22 Juin 2009 - 10:55


sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par sevrien le Lun 22 Juin 2009 - 12:07

Merci, alain, de cette réponse, amusante et pertinente à souhait !

C'est le type de réaction que je souhaitais, pour préciser et souligner l'aspect absurde et inadmissible de l'approche de Boeing dans ce concours international !

Il y a des règles qu'on ne doit pas bafouer ! Rt il nr faut pas avoir peur de la dire !

Le jardin n'est pas toujours beau ! Et tout le monde dans le jardin, 'Il n'est pas touours tout beau et il n'est pas toujours tout gentil' ! Rt il ne faut pas avoir peur de balancer, souvent, s'il le faut, une bonne dose de politiquement incorrect, oua lieu de ce cette langue de bois lénifiante, insincère & hypocrite !

Il n'y a pas que le 'politiquement correct' qui soit légitime ! D'ailleurs, c'est souvent le contraire !

Merci pour ce post ci-dessus, et son lien, qui nous le rappellent légitimement ! Laughing

Contenu sponsorisé

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:02


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 15:02