ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 9:21


Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 9:29

Merci Poncho de l'avoir posté !

Avec l'image si tu peux ??

C'est considéré comme un gros succès des PR de Airbus aux USA!

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 9:50


Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 9:58

Merci Poncho !
Superbe, et on lit très bien si on clique sur "Agrandir l'image"

Rasta'
Modérateur

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Rasta' le Mer 16 Fév 2011 - 11:16

Excellent coup de pub... +1 pirat

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 11:20

Parfois les créatifs sont vraiment créatifs...
Wink


_________________
@avia.poncho

art_way
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par art_way le Mer 16 Fév 2011 - 15:45


EADS a modifié le prix de son offre

Le groupe européen d'aéronautique et de défense EADS a modifié le contenu et le prix de sa réponse finale à l'appel d'offres pour renouveler la flotte d'avions ravitailleurs de l'armée de l'air américaine, a indiqué mercredi son président Amérique du Nord, Ralph Crosby.

"Nous avons effectivement révisé notre proposition et notre prix", a indiqué M. Crosby lors d'une conférence de presse.

EADS, maison mère de l'avionneur Airbus, et son concurrent américain Boeing avaient annoncé jeudi avoir déposé leur offre finale pour le méga-contrat des ravitailleurs, évalué à 35 milliards de dollars, qu'ils se disputent depuis plusieurs années.

Boeing avait indiqué avoir révisé son offre pour la rendre plus compétitive face à Airbus mais EADS avait jusque-là refusé de dire s'il avait modifié la sienne.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=393e32a90a42b7f1be1a471fdff7ca76

Ça t'énerve pas ça Beochien ?


_________________
art_way

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 15:57

Ils ont augmenté le prix ?


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 15:58

Merci Art-way !

Non, c'est bonne guerre commerciale, ça m'inquiétait même un peu qu'Airbus n'ait pas bougé son offre !
Maintenant ce qui sortira du chapeau .. on verra !
Gagner ne sera pas suffisant, il y aura protestation !
Et un éventuel blocage politique !
En plus le DoD n'a plus d'argent, les politiques peuvent ne pas budgeter !
J'aimerais bien un split ... sais pas si c'est vraiment possible !

JPRS

art_way
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par art_way le Mer 16 Fév 2011 - 16:33

Si c'est pas un split il y aura de toute façon protestation de B ou A et ça sera reparti pour 2 ans minimum.

60/40 pour Boeing serait un bon compromis. Par contre, je ne sais pas si Airbus montera une usine de montage au US pour 70 appareils.
C'est vrai que derrière cette commande, il y en aura d'autres pour changer tout leur parc (environ 500 zings de mémoire)


_________________
art_way

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 16:36

Pour Split induit : annulation de la procédure actuelle et relance de deux appels d'offres séparés, légèrement orientés
Donc long, couteux et encore un AO supplémentaire pour l'USAf


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 16:46

Ou mettre les 2 concurrents autour de la table de négotiations !
Avec le poids d l'USAF dans la balance !
Et leur demander de garder les mêmes prix pour la moitié ??
Et de signer un accord tri-parties !
Je le vois un peu simpliste peut être mais !
Et il en restera qq centaines à faire de plus derrière, des Tankers ça peut être négocié aussi, des options disons !

De toute façon, si celui qui gagne se fait réduire les volumes ou déferrer les livraisons , ce n'est pas mieux et c'est un risque permanent , négociable, mais hum ..; voir le A400M!


Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Mer 16 Fév 2011 - 16:59

Ah
Modification substantielle de la consultation... 1 troisième larron pourra te dire que lui finalement pour la moitié des avions il savait répondre pas cher (par exemple avec des avions d'occaz... genre MD11) et que donc ce n'est pas "juste" de ne pas relancer de consultation
En droit français
Il ne peut y avoir un seul vainqueur ou pas
Par contre celui qui gagne on peut lui demander quelles seraient les impacts si on lui commandait 1/2 des avions


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 17:36

Vu Poncho !

Bien que j'aie vu ce procédé pour de gros équipements Télécom, pas en France, mais comme l'opérateur se réservait de ne commander éventuellement que la moitié de l'appel d'offre, ben il splittait, et comme les équipements croissaient, tout le monde s'y retrouvait, car 10 ans après ça avait doublé !!
Et celui qui protestait pouvait rentrer chez lui ... pour les 10 années suivantes, ou attendre au moins un chgt de govt !
Sous d'autres cieux !
Holé !

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 22:45

Bonsoir !

Pas de repos jusqu'à la décision de l'USAF Pfff !
Un article à lire sur le Seattle PI !

C'est long complet ...et marrant, enfin presque !
EADS à faille ne pas arriver pour remettre sa dernière offre ... avions en panne, un autre sans documentation ! Pour des avionneurs houlà drapeaublanc


Noté que, EADS déclare qu'ils ne protesteront pas, si il n'y a pas de faute évidente !

Suis pas sûr qu'ils aient dû l'annoncer avant, c'est donner l'assurance au DoD que s'ils attribuent à Boeing le contrat "Tankers", ils seront plus tranquilles après !

A lire pour les courageux !

------------------ Le lien vers le Seattle PI ----------

http://blog.seattlepi.com/aerospace/2011/02/16/eads-boeings-being-irresponsible-to-troops-in-tanker-fight/#more-3686

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 16 Fév 2011 - 23:16

Bonsoir !

Toujours la même chose des infos morcelées dans tous les coins, autour des mêmes déclaration, fatigant de réunir le puzzle !

Tiens il semblerait que la différence ait été de 6% la dernière foi ...;
Et comme je le pensais un peu, des qty inférieures d'avions sont contemplées !

----------- Et Aussi : de défensenews un extrait et le lien --------

http://www.defensenews.com/story.php?i=5724959&c=AME&s=AIR

The Defense Department insists the winner would be decided on the merits of the bids. The department hoped "to make an award within a month or so," comptroller Robert Hale told reporters Feb. 14.

Analysts expect the decision will be announced in March.

EADS is competing for the military contract without a main partner, but with support from a number of U.S. equipment makers.

Crosby recalled that its last bid, with U.S. defense giant Northrop Grumman in 2008, won the contract because the price was 6.0 percent lower than Boeing's offer.

That decision was withdrawn after the congressional watchdog, the Government Accountability Office, upheld Boeing's objections.

Crosby said that because the Airbus rate of production has increased, EADS's price advantage "may be greater than that" 6.0 percent difference and "almost certainly the development costs will be less."

Crosby sidestepped a question on what would be EADS response if the Pentagon changed its mind on a single-source contract and opted to split the contract between the rivals.

The EADS North America chairman highlighted that the Air Force request for proposal for the contract allows "one or more" contracts and included a variance in quantity (VIQ) pricing component.

"I believe that this Pentagon is dead-set on a single award," he said.

However, he said, by asking for the VIQ "they cover a range beyond the nominal 15 aircraft a year."

"The foundation of our offering is at least one aircraft a month or 12 a year,"
he said.

JPRS

art_way
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par art_way le Jeu 17 Fév 2011 - 8:32


EADS outlines bidding strategy for KC-X win
By Stephen Trimble

As the KC-X competition enters perhaps its final week, EADS North America has revealed a major shift in pricing strategy and outlined how its proposal may prevail over Boeing's bid.

After a seven-month evaluation phase, the US Air Force allowed both competitors to submit final changes on 11 February. A week before the deadline, EADS chief executive Tom Enders ruled out making any "hectic, last-minute" changes before the deadline, according to a Reuters story.

However, EADS officials in the US changed their minds over the next six days.

Ralph Crosby, chairman of EADS NA, on 16 February explained how the undisclosed price cut became possible.

The air force's "refinement of our understanding and our refinement to them of our proposal built the case of, 'hey, we could in fact revise our price from the initial bid," Crosby says.

For example, the air force clarified a requirement for an onboard inert gas generation system [OBIGGS] listed in the request for proposal. That allowed EADS to reduce their cost estimate for providing the system, Crosby says. Another example is the initial requirement for a large aircraft infrared countermeasures [LAIRCM] system, which the air force decided to provide as government furnished equipment.

Price is the key factor in the air force's evaluation process for KC-X. To measure the price of both proposals, the air force multiplies each bid by a factor of 1.25, then adjusts the estimates based on an analysis of lifecycle fuel and infrastructure costs. A mission-based assessment, which rewards the aircraft that performs better in simulations, also adjusts the price.

Crosby concedes that Boeing's smaller KC-767 will likely beat the KC-45 on fuel burn and infrastructure costs. But he estimates the difference amounts to no greater than $1.5 billion over 30 years. Boeing, however, advertises that the KC-767 lifecycle operating costs will be $36 billion cheaper over the same period.

The KC-45's bigger size may be an advantage in the mission-based refuelling assessment, Crosby says. The same aircraft scored 6% higher than the KC-767 in the previous competition, which was awarded to the KC-45 before a protest over-turned the decision. Based on the models used in this competition, the KC-45 could beat its competitor by an even greater margin, Crosby says.

The most important factor, however, may be the price submitted by each bidder for development and production. As the larger aircraft, the KC-45 would seem to be the most expensive. Crosby, however, insists EADS has an opportunity to underbid Boeing.

In the last competition, the KC-45 was initially judged cheaper than Boeing's proposal. Since then, Northrop Grumman has withdrawn as prime contractor for the EADS bid, lowering the KC-45's cost base. Crosby also notes that Airbus is ramping up production of the Airbus A330, although Boeing has announced similar plans for the 767.

"How those criteria and factors are added together," Crosby says, "[are why] we feel very good about the opportunity."

http://www.flightglobal.com/articles/2011/02/17/353294/eads-outlines-bidding-strategy-for-kc-x-win.html



_________________
art_way

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Jeu 17 Fév 2011 - 19:11

Bonjour !

Leeham, Scott Hamilton y croit dur comme fer au succés de EADS !
Avec le 330MRTT !
C'est contagieux ??

Une préparation psychologique du terrain, de la part du DoD pour une victoire d'Airbus ?
Ou le contraire ??

J'ajoute ... être sélectionné et considéré le meilleur ... peut ne pas être suffisant pour que le marché soit gagné et attribué ! on l'a déjà vu !
Pas trop d'enthousiasme !

----------- A lire son dernier edito Le Lien ---------------

http://leehamnews.wordpress.com/2011/02/16/countdown-to-kc-x-award/#more-4135

-------------Et celui d'avant, L'Article et lien ------------

http://leehamnews.wordpress.com/2011/02/16/top-dod-buyer-signals-globalization-is-reality-tanker-contract-might-come-feb-25/#more-4125

Two top Defense Department officials today (Feb. 16) told a conference sponsored by Aviation Week magazine that the contract award for the KC-X could be made by the end of the month.

The buzz in Washington is that it will be after the stock market closed on Friday, Feb. 25.

The statements by the DOD officials are summed up nicely in this Defense News article.

At the same Aviation Week conference, the Pentagon’s top buyer, Ashton Carter, repeated remarks he made a week earlier at the Cowen & Co. aerospace and defense investors’ conference February 9. At the Cowen event, the headlines to come out of it were remarks made by Boeing CEO Jim McNerney about the prospect of proceeding with an all-new replacement for the 737.

The headline that did not come out of it was from a speech presented by the Pentagon’s top buyer, Ashton Carter. Elements of his speech did, indeed, make news. However, buried in his speech as the last topic were his comments about globalization and procuring key defense systems from non-US companies.

Is this laying the groundwork for selecting the EADS North America KC-45 tanker in the KC-X competition? DOD Buzz picked up on this, too, but well down its story.

Perhaps this is too much “Kremlinology” but carefully read his remarks:

In the industry that supports these international security efforts, we likewise simply cannot avoid or wall ourselves off from globalization. Depending on the program, from a few percent to much more of the value-added in defense goods and services is sourced overseas – mostly to companies that serve as subcontractors to U.S. primes and that provide, for example, a particular specialized part. Sometimes that is where the best technology or best value can be found, and when it is, we owe it to the warfighter to do so. Globalization of our market is not an option – it is a reality. Our utilization of, for lack of a better term, “non-heritage” firms is essential for nearly all of the systems upon which we rely. We are committed to continue opening our markets while at the same time striking the appropriate balance with security concerns. Just as we have opened our markets to the leading firms from around the world, we urge our partner nations to do likewise. Exports obviously strengthen our industry’s competitiveness, but they also enhance our security – and international security – when they build the capacities of international partners. We are doing our part by implementing President Obama’s reforms of our antiquated export control regulations and procedures, and we expect our efforts will result in increasingly open and fair competitions around the globe.

To summarize, our goals in the new era for our defense industry are:

* A strong, vibrant, and financially successful defense industry,
* Structural change largely through market forces but adjusted where the interests of the taxpayer and warfighter require,
* Preserving and enhancing competition,
* Equal attention to the health of smaller and mid-sized companies, spinouts, new entrants, and service providers,
* Encouraging open entry into the defense marketplace, and
* Full advantage taken of the opportunities of globalization

JPRS




Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Poncho (Admin) le Lun 21 Fév 2011 - 11:40

Bonjour à tous

Il parait que ça va être pour cette semaine.... Le résultat
Tada...........



_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Lun 21 Fév 2011 - 12:36

Oui, pour le résultat des offres, c'est attendu le 26 ????? ! vainqueur
Airbus en bonne position, dixit les Analystes mais ....
La commande de l'USAF, c'est autre chose ! rendeer

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Lun 21 Fév 2011 - 18:48

Bonjour !

Vu par le Cousin sur Aweb !

Leeham, Scott Hamilton m'envoie sa longue et excellente analyse du RFP Tankers de USAF!
Merci !

Ce serait pour cette semaine ... si c'est si court, c'est que c'est évident, pour l'un ou l'autre des concurrents !

A lire, c'est très bien fait et assez long ! Bien, un œil dessus, vers cette fin de semaine ??

------------------ le lien à lire -----------

http://leehamnews.wordpress.com/2011/02/20/recapping-the-kc-x-contest/#more-4152

JPRS


Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Mer 23 Fév 2011 - 18:29

Bonjour !

L'annonce des résultats du RFP USAF Tankers !
Ce serait pour demain 14 00 heure de ?? Washington , côte Est !

A suivre !!

------------- Du Bizz Journal Puget Sound , Lien et extrait------------

http://www.bizjournals.com/seattle/blog/2011/02/air-force-tanker-word-expected-thursday.html

The Air Force is to announce its choice for a $35 billion contract to build 179 flying tankers at a Pentagon press conference at 2 p.m. Pacific time this Thursday, Feb. 24.

That’s the word from George Behan, veteran spokesman for Rep. Norm Dicks (D-Wash.), former chairman of the appropriations subcommittee on defense.

Behan said he expects Air Force officials will make some quick courtesy calls to political figures like Dicks who have been actively lobbying on the tanker contract, just prior to the press conference. He said he has had several confirmations of the Thursday date from within the Pentagon, which would place the announcement a day earlier than the Friday date some had expected.

Read more: Air Force tanker word expected Thursday | Puget Sound Business Journal

----------- J'ajoute un rappel de Scott Hamilton Leeham ------------

http://leehamnews.wordpress.com/

JPRS

Rasta'
Modérateur

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Rasta' le Ven 25 Fév 2011 - 0:44


Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Ven 25 Fév 2011 - 9:44

Bonjour !

Bien, c'est perdu ! Et sauf erreurs grossières, EADS ne contestera pas !
D'autres opportunités, peut être un jour, en compensation, voire peut être qq tankers pour remplacer les DC10, on verra !
Le grand gagnant est le DoD qui a obtenu ce qu'il cherchait, des Tankers moins chers !

Et comme le dit Voodoo ..; le temps et les coûts (3-4 milliards ??) de développements du 767, pour des prix qui ont dû sérieusement être révisés à la baisse ...
Ca pourra indirectement aider Airbus en freinant d'autres projets, nouveau 737, et re-vamp du 777 !
A observer, aussi, comment Boeing va avancer, avec ces Tankers ! Re-Bonjour les retards !

Si les créneaux de lancements de Boeing se déplacent d'un an ou 2, ca peut rapporter gros à Airbus , qui eux pourront consacrer plus de ressources au A350, et aux diverses re-motorisations ...
A la fin, ça peut faire qq centaines d'avions, de différence , à faveur d'Airbus, s'ils savent en profiter !

Curieux quand même de voire la différentielle de prix !
Ce serait un bon indicatif de l'effort réel de chacun des protagonistes !
Car à la fin, on ne sait pas si les efforts ont été vraiment faits de chaque côté et on peut imaginer de nombreux scénarios ... dont celui d'une intox Airbus qq part qui n'aurait pas vraiment baissé ses prix pour diverses raisons et/ou calculs futurs !

Allez à suivre pour le dépouillement des résultats, voir si des indications émergent !

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Ven 25 Fév 2011 - 11:27


Beochien
Whisky Charlie

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Beochien le Ven 25 Fév 2011 - 14:58

Bonjour !

Tout bien réfléchi !

Le DoD, et l'USAF, aprés avoir manipulé l'offre Tanker et l'avoir ajustée, plus Aux capacités 767, qu'a leurs besoins réels ...
A demandé à EADS de continuer dans un RFP Biaisé, et de faire un effort de prix, pour compenser un handicap, augmenté dans la proportion de 25%, pour les temps des opérations à incorporer dans les coûts d'exploitation ! (De 30 à 40 ans) +10, depuis le flop de Boeing !
En gros Airbus, EADS, en offrant 25 % de capacités en plus, Fret, Pax, et Fuel, devait subventionner les différences de conso et autres coûts que cela engendrait pendant 40 ans ... et vendre ses avions en prix réel peut être 15-20% moins cher que les 767 de Boeing pour compenser !

De qui se fout on ??
EADS n'est pas là pour subventionner les délires
(Acceptés par le DoD) des politiciens de l'état de Washington !

Au jeu du minimaliste, du plus nul et du plus ancien ... EADS aurat gagné facile avec le A310, dommage, il n'est plus fabriqué !

Donc, que EADS et Airbus profitent des forces et budgets libérés ... pour mettre une bonne correction à Boeing, sur les avions civils, par exemple un sujet qui va lui faire encore plus mal ! surtout si les Tankers contribuent à un embouteillage, côté RD et autres re-vamping's!

Vu au passage !

Il se commente que Richard Aboulafia pense que EADS, par respect pour ses divers alliés locaux, devrait protester le RFP !
Pourquoi pas, avec ce bon prétexte .... leur faire perdre un an de plus, à Boeing assis entre 2 chaises, ne serait pas une mauvaise idée non plus !
Juste voir si politiquement c'est bénéficiaire EADS vs l'USAF !

JPRS

Vortex

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Vortex le Ven 25 Fév 2011 - 20:02

Essayé pas pu!
Et alors, faut-il en faire un plat mal digéré ?
Non, la suite c'est des Eurocopter, des 350, des plues-values sur des projets à long termes. Pas des pets dans dans l'eau à court terme même si ils valent 35 millards.
L'avenir c'est autre chose.

voodoo
Whisky Quebec

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par voodoo le Ven 25 Fév 2011 - 21:07

De ma fenêtre : EADS en lisant le RFP a compris instantanément le gagnant. S'il y est allé, ce n'est pas pour la possibilité de gagner, d'une part pour gêner Boeing, entre autre en l'empêchant de percevoir des plus-values indécentes (subvention déguisée, non ?) et en outre en mobilisant de l'ingénierie qui ne sera pas sur le 797 avant deux ou trois ans, voire plus, enfin, en n'empêchant pas le deal KCX de se réaliser, se faire beau pour le prochain RFP, le KCY. L'USAF a de la mémoire, peut-être. Ce n'est pas tout bénef, mais c'est loin d'être la fin du monde. EADS devient un fournisseur incontournable aux USA.

Contenu sponsorisé

Re: Appel d'offre USAF pour avions ravitailleurs

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:07


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 2:07