ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Partagez

Laurent Simon
Whisky Quebec

Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Dim 12 Juin 2016 - 16:45

Le référendum du 23 juin approche, et la possibilité d'un Brexit semble bien probable.

L'aéronautique européenne face aux incertitudes du Brexit

http://www.journal-aviation.com/actualites/33716-l-aeronautique-europeenne-face-aux-incertitudes-du-brexit

Extrait :
"Il semble cependant bien difficile d'évaluer les conséquences que pourrait avoir une victoire des eurosceptiques britanniques, même à court terme. Les compagnies aériennes opérant depuis le Royaume-Uni se sont évidemment préparées à cette éventualité depuis des mois, et même si elles n'ont cessé d'avertir sur les conséquences défavorables que pourrait engendrer une sortie de l'UE, notamment pour leurs passagers, les cris d'alarme se sont considérablement amoindris ces dernières semaines, au fur et à mesure, que l'on se rapproche de l'échéance fatidique.

Même Tony Tyler, le directeur général de l'IATA s'est montré plutôt réservé sur le sujet durant la dernière assemblée générale de l'association du transport aérien qui s'est tenue à Dublin la semaine dernière. Selon lui, le Royaume-Uni bénéficiera en toute logique d'un statut proche de celui de la Norvège où de la Suisse, loin de freiner par exemple le formidable développement d'un transporteur low-cost comme Norwegian.

Pour l'industrie aéronautique et spatiale européenne, l'impact d'un Brexit semble cependant plus important, notamment parce qu'il va à l'encontre des améliorations de rentabilité attendues sur de nombreux programmes.

Tom Enders, le président exécutif d'Airbus Group s'est par exemple déjà prononcé maintes fois contre le Brexit, avertissant même l'ensemble de ses 15 000 salariés basés au Royaume-Uni qu'une issue défavorable du référendum conduirait à une baisse de compétitivité et à une réévaluation de ses investissements sur le sol britannique. Il faut dire que le groupe aéronautique européen est particulièrement présent aux Royaume-Uni, générant plus de 6 milliards de livres sterling de chiffre d'affaires et investissant l'équivalent d'un demi-milliard de livres rien qu'en R&D chaque année.

Pire, avec ses 230 000 salariés et ses quelque 3 000 entreprises aéronautiques, dont les géants BAE Systems, Rolls-Royce, GKN ou encore Meggitt, le Royaume-Uni représente aujourd'hui près de 17% du chiffre d'affaires de l'ensemble du secteur au niveau mondial
."

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Poncho (Admin) le Lun 13 Juin 2016 - 23:11

Quelle production ce WE
Ca va bien me prendre la semaine pour écluser

Je pense qu'on verra quand on y sera
J'ai cru comprendre que la BREXIT se négocierait dans les 2 années suivantes...

Faut voir ce que va faire la livre...


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Mar 14 Juin 2016 - 17:58

Brexit: Airbus met la pression sur les électeurs britanniques

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/la-menace-d-airbus-envers-le-royaume-uni-en-cas-de-brexit-984098.html

"Le géant européen de l'aéronautique pourrait remettre en cause ses futurs investissements au Royaume-Uni en cas de Brexit. Airbus emploie 15.000 salariés outre-Manche dont 6.000 au Pays de Galles pour fabriquer des ailes d'avion.

La perspective du Brexit inquiète beaucoup Airbus. Paul Kahn, le patron d'Airbus Group au Royaume-Uni a donc choisi de mettre en garde les électeurs britanniques appelés à voter le 23 juin pour le maintien ou la sortie de leur pays de l'Union européenne: "Nous ne sommes pas particulièrement inquiets sur l'impact à court terme et la réalité, c'est que nous ne savons pas à quoi ressemblerait la vie en dehors de l'UE" explique le dirigeant pour qui le vrai danger est à plus long terme

Airbus vante les atouts liés à sa diversité culturelle

"6.000 personnes fabriquent des ailes (d'avions de ligne) au nord du Pays de Galles" et ces ailes partent ensuite sur le site de Toulouse "pour créer un produit compétitif au plan mondial", insiste le dirigeant avant d'ajouter: "Nous utilisons les bénéfices du marché unique en permanence au quotidien".
Outre les avantages liés à la "diversité culturelle", Paul Kahn souligne le travail effectué chez Airbus "de façon très intégrée et collaborative". Le groupe européen d'aéronautique et de défense emploie 15.000 personnes en Grande-Bretagne, dans des activités aussi diverse que la production d'ailes pour les avions de ligne, des satellites ou des hélicoptères. 
Pour frapper l'esprit des britanniques, le ministre des Finances, George Osborne, avait ainsi récemment brandi sur un plateau de la BBC un composant d'aile d'Airbus pour illustrer les risques économiques associés à un Brexit
"

audac
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par audac le Mar 14 Juin 2016 - 18:21

Les Grands Bretons vont bien finir par se faire virer de Gibraltar...

Paul
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Paul le Mar 14 Juin 2016 - 19:05

Donc si on lit bien ce que les dirigeants d'Airbus disent et que le brexit l'emporte, le Royaume-Uni sera téléporté dans une autre galaxie ?

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Mar 14 Juin 2016 - 19:17

Un cataclysme, je n'y crois pas trop ...les GB ont toujours été indépendants, ça ne changera pas grand chose !

On risque un sacré bazar administratif qq années quand même ... GB, vs EU
Des flottements un peu imprévisibles de la £££
Et peut être un peu moins de crédits de développement qui peuvent affecter Airbus en GB !

Et des surprises à venir côté Écosse, voir en Irlande du nord ...

Mais bon, par exemple Bombardier n'a pas de PB pour fabriquer ses Ailes à Belfast ...
Pourquoi cela deviendrait plus difficile à Broughton, pour Airbus ... une poignée de papiers en Douane ??

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Mer 15 Juin 2016 - 13:17

Beochien a écrit:Un cataclysme, je n'y crois pas trop ...
les GB ont toujours été indépendants, ça ne changera pas grand chose !

Peut-être pas un cataclysme, mais des conséquences économiques très difficiles à cerner.
Et que les GB aient toujours été indépendants, je ne vois pas ce que cela change à des faits économiques ?

On risque un sacré bazar administratif qq années quand même ... GB, vs EU
Des flottements un peu imprévisibles de la £££
Et peut être un peu moins de crédits de développement qui peuvent affecter Airbus en GB !
Oui à tout ceci !

Et des surprises à venir côté Écosse, voire en Irlande du nord ...
Oui aussi.

Mais bon, par exemple Bombardier n'a pas de PB pour fabriquer ses Ailes à Belfast ...
Pourquoi cela deviendrait plus difficile à Broughton, pour Airbus ... une poignée de papiers en Douane ??
Je crois qu'il ne faut pas se tromper, la quantité n'a aucun rapport (rapport de 1 à 40, environ ?) ! effectivement cela risque de changer pas mal de choses au niveau des papiers, des droits de douane.

De son côté, Schäuble s'y met
(l'argument est rationnel, mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée que ce soit un allemand qui l'utilise, puisque d'après mon expérience, les anglais ont (encore) beaucoup de mal avec les allemands) :

"Le ministre allemand des Finances a averti vendredi le Royaume-Uni qu'en cas de Brexit, il ne pourrait plus bénéficier des avantages du marché unique européen."

http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/brexit-le-chantage-de-schauble-578344.html

"Si le Royaume-Uni quittait l'Union européenne, il "devrait alors se tenir aux règles d'un club, dont il a voulu sortir", a déclaré le ministre allemand des Finances, dans un entretien au magazine Der Spiegel, vendredi 10 juin.
Le magazine lui demandait si, en cas de vote en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne lors du référendum du 23 juin, Londres pouvait prétendre à un statut semblable à celui de la Norvège ou de la Suisse, qui ne sont pas membres de l'UE mais ont accès à la zone européenne de libre circulation des personnes et des biens. "Dedans c'est dedans, dehors c'est dehors", a répété Wolfgang Schäuble.

Peur que le phénomène s'étende

Par ailleurs, le ministre allemand, européen convaincu de longue date, a craint qu'un Brexit ne fasse école dans d'autres pays.
"On ne peut pas l'exclure. (...) Comment réagiraient par exemple les Pays-Bas, qui sont traditionnellement très liés au Royaume-Uni ?", s'interroge-t-il dans les colonnes du Spiegel.
Si le scénario d'une sortie du Royaume-Uni de l'UE se concrétisait, alors l'Union européenne "ne pourra pas répondre en proposant simplement davantage d'intégration" pour les pays membres restants", prévient Wolfgang Schäuble.
"Cela serait maladroit, beaucoup seraient en droit de se demander, si nous les politiques n'avons toujours rien compris", estime-t-il.
... 
Même si les Britanniques votent avec une courte avance pour un maintien dans l'UE, cela devra quand même être pris "comme un avertissement et un signal d'alarme et pas seulement continuer comme avant".


Wolfgang Schäuble affirme enfin être certain que "l'Europe fonctionnera si nécessaire aussi sans le Royaume-Uni".
"Mes collègues de la zone euro et moi nous préparons à tous les scenarii possibles, pour endiguer les dangers", a-t-il assuré.
"

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Mer 15 Juin 2016 - 13:25

Oui, des droits de douane au niveau int'l pour les British, pour l’Aéronautique, ça doit être "Peanuts" comme pour le matos (Aéronautique) importé des USA ou de la Chine ... et ça ne pèserait que sur les ventes EU ....
Bien, tout le monde annonce de l'agitation boursière ... c'est bien, les banques et les fonds en ont un peu besoin, les arbitrages, Entrées - Sorties, ça rapporte, et vu que les taux ne rapportent plus rien ...


Dernière édition par Beochien le Mer 15 Juin 2016 - 14:59, édité 1 fois

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Mer 15 Juin 2016 - 13:52

Beochien a écrit:Oui, des droits de douane au niveau int'l pour les British, pour l’Aéronautique, ça doit être "Peanuts" comme pour le matos importé des USA ou de la Chine ... et ça ne pèserait que sur les ventes EU ....
pourquoi peanuts ?
Et si Airbus doit 'importer' des ailes de UK, cela fera aussi à la fois des droits de douane et des paperasses, non ?

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Mer 15 Juin 2016 - 14:56

Les droits de douane pour ce secteur sont entre 0 (Le plus souvent) et 3 %
Et récupérables , ou plutôt en importation temporaires pour la ré-exportation ...
Si c'était plus, Airbus ne pourrait pas sous traiter à Spirit aux USA des parties importantes de fuselage !

Pour les papiers, ça s'empile vite (De toute façon, les manifestes existent toujours, ne serait ce que pour les stats et infos GVT )... mais bon l'informatique est là ...

En général, tout ce complique dés qu'il y a un régime "Spécial" ou une dérogation ...
Alors la transition avec les GB, ça va être bien compliqué ...

http://ec.europa.eu/taxation_customs/dds2/taric/taric_consultation.jsp?Lang=fr

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Mer 15 Juin 2016 - 16:11

Paul Khan, patron d'Airbus GB, speaking !

Le Out n'est pas exclu, mais on ne s'est pas préparé, trop compliqué et surtout imprévisible ... du côté de ce qui suivra, quand et comment !
Les investissements à long terme, c'est le plus risqué. A court terme, ça ne bougera pas ...
Les papiers, et le ralentissement de la circulation des personnes (Formations), c'est à prévoir.

http://www.bristolpost.co.uk/Airbus-boss-s-contingency-plan-leave-EU-Filton/story-29403860-detail/story.html

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Ven 24 Juin 2016 - 17:42

Airbus et Safran inquiets face aux conséquences du Brexit

http://www.usinenouvelle.com/article/airbus-et-safran-inquiets-face-aux-consequences-du-brexit.N399017

Pièce majeure du puzzle aéronautique européen, la Grande-Bretagne s’engage dans une sortie de l’Union européenne. Les grands groupes aéronautiques appréhendent l’impact sur la compétitivité du pays.

Début de l'article :

"L’appréhension affichée en février se matérialise en inquiétude. En début d’année, à l’occasion de la présentation des résultats d’Airbus Group, son patron avait fait part de son hostilité au Brexit.

"Comme l’a dit le Premier ministre de manière pertinente, ce serait un saut dans le vide, un saut dans le noir", avait déclaré Tom Enders.
Alors que le vote sur la sortie de l’Union européenne donne la victoire au camp des pro-Brexit, les grandes entreprises aéronautiques y sont largement hostiles.
Cette position s’explique par la place importante du Royaume-Uni dans l'europe de l'aéronautique. Le schéma industriel européen repose sur un éclatement des sites de production des pièces destinées aux moteurs et aux avions avant l’assemblage final sur une poignée de sites.
"

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Poncho (Admin) le Ven 24 Juin 2016 - 23:05

C'est le moment "damage control"
Pour ne pas "trop" se faire massacrer en bourse les boites doivent communiquer sur "ça sera dur, mais presque indolore" après avoir clamer l'inverse.
C'est la loi du marché
Qui sait comment ça sera ?


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Sam 25 Juin 2016 - 0:53

En Espagnol (Traduit) Le sang ne coulera pas jusqu'à la rivière !
Les taxes seront aménagées, et négociées, type "Libre échange" rien ne devrait vraiment changer pour l'aeronautique, c'est trop imbriqué, et équilibré en plus !
Pour les investissements futurs, Airbus en UK, ce sera plus compliqué, là ce sera sans crédits EU ... voir si les GB s'y collent (Ils l'ont déjà fait)

L'énervement "Boursier et monétaire" a été partiellement corrigé dans la journée, ça se calmera !
Disons qu'il y a un ou deux ans pour tout mettre en place ...
Les GB pourraient y perdre, sur le long terme, et ça baissera les coûts, si la £ dévisse un peu !

Victimes attendues ...
-Plutôt la Banque-Assurance des 2 côtés ! Fini, les codes communs EU pour les fonds etc !
Dommage les GB, s'étaient mis à l'heure et aux normes vs le Luxembourg (Et vice versa), sur qq sujets importants!
-QQ  sièges sociaux à déplacer ou à ré-équilibrer ...
-Tous les services EU, répartis dont et qq uns chez les GB qui seront déplacés (Agence du médicament et autres)
-Les jeunes, étudiants, Erasmus, la mobilité du personnel technique et de haut niveau pour toute l'Europe etc ...

L'unité de l'UK qui risque d'être malmenée ...
On a bien fait Concorde dans des conditions EU assez difficiles au début ...
Alors ... Rolling Eyes

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Sam 25 Juin 2016 - 12:59

OPINION: Brexit vote threatens dire consequences for UK aviation

https://www.flightglobal.com/news/articles/opinion-brexit-vote-threatens-dire-consequences-for-426686/

Peter Morris, chief economist at Ascend Flightglobal Consultancy, here teases out some of the aviation implications of the UK electorate's vote to exit the European Union


"...  Over the course of today's trading up until 13:00, IAG's shares were down by around 25%, EasyJet's by 18.5% and Lufthansa's by nearly 10%. Clearly, the markets don't feel this is a "wait and see" event and are extremely pessimistic about the impact of the vote on EU aviation, particularly in the UK.


.. Expect IAG to adjust its network to give far more prominence to hubs at Dublin and Madrid, and develop the Aer Lingus, Vueling and Iberia brands with EU air operator certificates, far more than British Airways with its UK AOC. Ryanair will simply follow the traffic flow, and will downsize its already limited dependence on the UK. EasyJet will doubtless already have plans under way for a head office within the EU, perhaps under a different brand.
This brings us to the impact on customers – passengers travelling to, from and through the UK by air. My view, echoed by many economists, has been that a devaluation of the pound by 25% is possible, which has an immediate impact of at least minus 10% on UK outbound travel. Further, the inevitable downturn of the UK economy by 2017 will cut back both business and travel spend, and the airlines will rebalance their EU networks accordingly. Whether the largest international air market – EU visitors – will be stimulated by a lower pound is debatable. My feeling it will not offset the outbound loss, so services will be cut and fares rise.
The UK aviation market was indeed one of the stand-out beneficiaries of the EU framework and market, and will now be the one most impacted by this referendum decision. Other EU-domiciled airlines will be happy to take up the slack.
"They are not long, the days of wine and roses" – for UK airlines, airports, passengers and the industry overall.
"

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Sam 25 Juin 2016 - 13:44

Hé oui, les low cost British, pourraient souffrir, (EasyJet ) mais surtout être obligées de monter de vraies filiales en règle avec l' EU ... et  il y en a qq uns qui vont se réjouir Razz
Ryanair Dublin, ben ce sera l'inverse, obligés de s'immatriculer chez les GB Twisted Evil
Le trafic "Jeune et low cost" pourrait bien baisser ...

Et BA, ne plus trop compter sur la GB pour assurer sa croissance !
IAG à -25% ça me paraît un peu dur et ça devrait se corriger Suspect
Après vérif, Hum, de presque 610$ fin 2015 à 410£ pour saluer le Brexit ... ils n'avaient pas besoin de ça en plus ...
http://www.bloomberg.com/quote/IAG:LN

Marrant :

Plus de 400 000 résidents GB pourront potentiellement acquérir la nationalité Irlandaise, pour circuler tranquillement en EU !! Il paraît que les demandes de documentation  montent très vite !
https://www.dfa.ie/irelanduk-citizenshipandpassports/
D'autres parlent déjà de ré-unification Irlandaise, et même des 2 bords ...
http://www.reuters.com/article/us-britain-eu-ireland-idUSKCN0ZA0NX
"The British government now has no democratic mandate to represent the views of the North in any future negotiations with the European Union and I do believe that there is a democratic imperative for a 'border poll' to be held," McGuinness told national Irish broadcaster RTE.

Les Ecossais vont re-monter un référendum séparatiste ...
http://www.express.co.uk/news/uk/683296/Scotland-second-independence-referendum-Brexit-result

Et Londres (Great London ?) montre des velléités indépendantistes (A la Singapore ??)
http://www.express.co.uk/news/uk/683296/Scotland-second-independence-referendum-Brexit-result

Sacré feuilleton à suivre, happening garanti pendant 3 mois au moins!
Et tous les déçus du Gvt Blair, pour XXX raisons, qui ont voté pour l'EXIT, juste pour lui dire M...
Commencent à faire marche AR, comique désopilant  mais un peu tard , mais ça pourrait arriver à d'autres... c est pas vrai

Le Pays de Galles franchement pour l'EXIT, peu de chance que Broughton sorte de l'UK ... pas de chance pour Airbus !

Et il n'y aura pas de Prince de "Galles indépendante" une consolation pour une triple couronne qui pourrait bien rétrécir (Plus de Duc d'Edinburgh un jour ??)

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Dim 26 Juin 2016 - 11:01

Beochien, merci pour ces compléments !
Simplement :

Et tous les déçus du Gvt Blair, pour XXX raisons, qui ont voté pour l'EXIT, juste pour lui dire M...
Du gouvernement Cameron je suppose ?

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Dim 26 Juin 2016 - 14:01

Oui, Cameron, merci, un lapsus , abus de cervoise peut être avec tous ces match... biere

Et je reviens sur le sujet !

Ma conclusion, est que les Anglais ont fondamentalement choisi un NON anti-migratoire, plutôt qu'un vrai NON économique, et/ou contre les autres prérogatives EU, ils étaient bien plus nuancés à ce sujet !

Proposer des référendums, au milieu de partis eux même divisés, sans parler des couches de mécontents divers ... Bravo, Cameron qq part c est pas vrai

C'est ajouter la question des rivalités et les envies de coup de balai, à la question elle même ... résultat  garanti ! étoiles


Donc, la réponse à la question, peut être largement illogique et non représentative de la volonté réelle de répondre au vrai sujet ! Mad

De plus, le PB des migrations incontrôlées, sera toujours l'occasion de gagner un référendum, le seuil d'acceptation (Seuil de tolérance) en qty, comme en qualité, étant largement dépassé dans de nombreux pays EU.
Et cette focalisation, fait oublier bien d'autres sujets !

C'est d'ailleurs la valse hésitation d'Angela Merkel** au sujet de l'immigration qui a alimenté l'argumentation en faveur Brexit
Je la considère comme la principale responsable, avec aussi, le bazar de Calais ....qui a fourni les photos pour alimenter les pages jaunes Anglaises.
** Et d'autres, FH, lui aussi à mis bien du temps à noter le sens du vent, ce qui est un peu rare pour une girouette si bien huilée.


Le Brexit ne serait jamais passé en GB, sans la campagne de la presse anglaise à grand tirage, qui s'est largement alimenté du bordel migratoire Européen et des nationalisations (Passeport EU) un peu trop laxistes, qui permettent à terme une entrée légale au UK .

Conséquences inattendues ... sur le Daily Mail

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3659052/Mayor-Calais-calls-migrant-camps-moved-Britain-Brexit-vote-scuppers-border-deal-France.html

Avant, c'était ça tous les jours ...

http://www.dailymail.co.uk/news/article-3651956/Hundreds-migrants-closed-Calais-violent-rampage-tried-board-ferries-UK-police-used-tear-gas-force-back.html

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Dim 26 Juin 2016 - 18:04

Le rôle du Royaume-Uni au sein d'Airbus menacé par le Brexit

http://www.boursorama.com/actualites/le-role-du-royaume-uni-au-sein-d-airbus-menace-par-le-brexit-e958f2da4f0a166d3408719b35a533b0

Reuters : Si Airbus a appelé vendredi la Grande-Bretagne à préserver sa compétitivité industrielle après le vote favorable à la sortie de l'Union européenne, des spécialistes du secteur aéronautique soulignent que Londres ne peut plus considéré comme acquise sa place au sein du groupe aéronautique.

"J'espère que le divorce se fera en veillant à minimiser les dommages économiques pour tous ceux affectés par le Brexit", a déclaré vendredi Tom Enders, le président exécutif d'Airbus Group. "La Grande-Bretagne va souffrir mais je suis sûr qu'elle veillera d'autant plus à la compétitivité de son économie vis-à-vis de l'UE et du monde dans son ensemble."

Les grandes décisions d'investissement dans le secteur aéronautique ayant des retombées étalées sur une dizaine d'années, Airbus a déclaré que ses activités au Royaume-Uni ne seraient pas affectées dans l'immédiat par l'issue du référendum mais il a ajouté qu'il pourrait réévaluer sa présence dans le pays à plus long terme.
Tom Enders, qui s'était exprimé publiquement ces derniers mois en faveur du maintien dans l'UE, a déclaré que, "bien sûr, nous réexaminerons notre stratégie d'investissement au Royaume-Uni, (comme) tout le monde le fera".

En fait, ce discours reflète une évolution déjà engagée au sein du numéro un européen du secteur aéronautique en faveur d'une culture liée davantage aux réalités de ses marchés qu'à l'équilibre de la répartition entre pays, un changement lié à la refonte de la structure de son capital en 2013.

S'il n'y a pas de lien direct entre le fonctionnement d'Airbus et celui de l'Union européenne, certains analystes estiment qu'une sortie de la Grande-Bretagne de cette dernière ne ferait qu'intensifier la concurrence déjà réelle avec des pays tels que l'Inde, la Chine, le Mexique ou le Canada.
Au sein même d'Airbus, l'Allemagne et l'Espagne lorgnent depuis longtemps déjà la production d'ailes.

... "La situation ne va pas changer dans l'immédiat mais il est inévitable qu'elle évolue à plus long terme, lorsqu'il y aura de la concurrence pour attirer les investissements liés à la prochaine génération d'ailes."
Airbus ne devrait pas lancer avant la prochaine décennie un programme d'avion entièrement nouveau mais le groupe modifie régulièrement ses modèles existants et ses négociations commerciales incluent souvent des accords de production dans les pays acheteurs.

"Les accord avec des pays comme l'Inde et la Chine portent de plus en plus sur les transferts de technologie et la Grande-Bretagne sera désormais davantage exposée en ce qui concerne les transferts de production", estime une source.
Déjà, la part de la fabrication de l'A350 réalisée au Royaume-Uni est inférieure de plusieurs points de pourcentage à celle de 20% prévue initialement.

Certains observateurs du secteur s'attendent à voir Airbus évoluer vers une structure à deux étages prenant en compte l'évolution des liens politiques entre la Grande-Bretagne et le noyau franco-allemand du groupe, ce qui exposerait davantage l'industrie britannique. Mais des responsables du groupe assurent que les projets d'"intégration" fonctionnent.
D'autres redoutent de voir le Brexit ouvrir en Europe une phase d'instabilité qui ne manquerait pas d'avoir des répercussions sur le secteur aéronautique en raison de son importance stratégique.
"Je pense que la Grande-Bretagne finira par s'en sortir, comme toujours, mais je suis inquiet sur l'impact que cela peut avoir en Europe, (...) qui pourrait nuire à la culture de coopération", dit ainsi Robin Southwell, ancien directeur général d'Airbus au Royaume-Uni.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Dim 26 Juin 2016 - 18:33

Merci LS, c'est clair et pas trop Franco-Partisan !

Bon, personne ne parle de taxes, j'assume que ce ne sera pas sensible !

Par contre que l'Allemagne pointe ses compétences pour fabriquer des ailes, ça ne m'étonne pas trop !
Sur me A350, il n'y a plus guère que les poutres qui sont entre Spirit et GKN, les peaux sont faites en Allemagne, les volets en Belgique et peut être chez Fokker (GKN !)
Reste à amortir les machines d'assemblage  qui ne seront pas déplacées ... sous peine de scandale majeur !

Alors, la prochaine "Nouvelle Aile", les Allemands vont s'y intéresser de prés .... et GKN suivra, ou que ce soit ...
____________________________
Je ramène ça, mal posé pendant le match ... Embarassed biere

Note : La presse, les "Tabloïd" anglais, ce sont plusieurs millions tous les jours !
Plus de 2 M pour le Daily Mail (Entre autres) beaucoup de journaux Fr/Fr seraient heureux avec le dixième ...
Ce sont plus de 5 millions de quotidiens qui ont bombardé en faveur du Brexit pendant des mois ... en majorité centrés sur l'immigration et ses dangers, photos et horreur dans toutes les pages, résultats garantis !
Bon, en France on est tranquille, on n'a pratiquement plus de presse (Merci les MNPP) et pas le droit d'en parler non plus, sous peine de prison (Pour nous, pas pour les autres, merci Taubira)

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Laurent Simon le Dim 26 Juin 2016 - 19:25

Beochien a écrit:Je ramène ça, mal posé pendant le match ... Embarassed biere

Note : La presse, les "Tabloïd" anglais, ce sont plusieurs millions tous les jours !
Plus de 2 M pour le Daily Mail (Entre autres) beaucoup de journaux Fr/Fr seraient heureux avec le dixième ...
Ce sont plus de 5 millions de quotidiens qui ont bombardé en faveur du Brexit pendant des mois ... en majorité centrés sur l'immigration et ses dangers, photos et horreur dans toutes les pages, résultats garantis !
Bon, en France on est tranquille, on n'a pratiquement plus de presse (Merci les NMPP) et pas le droit d'en parler non plus, sous peine de prison (Pour nous, pas pour les autres, merci Taubira)
Oui, je suis malheureusement bien d'accord (au passage NMPP).

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Lun 27 Juin 2016 - 12:49

Largement dans la presse et sur les Ecrans !

Le Brexit, ce sera quand (Et si) le Gvt British le décidera : Appel à l'Article 50 du traité EU, c'est dans le camp GB, les partenaires ont les mains liées en attendant, malgré les rodomontades de FH !
Ils ont parfaitement le droit d'attendre 5 ans si ça leur chante, les GB ! (Peu probable, menfin ...)

Referendum, "Consultatif" pour l'instant sans obligation juridique ni contractuelle attachée ... (On a bien vu passer qq chose en 2005 en France Wink )
Et ce ne sera pas Cameron qui signera la sortie ... il a botté en touche.
Donc feuilleton garanti pour l'été ... au minimum ...
Ça n’exclut même pas des tentatives ou manœuvres de marche AR vers une re-négotiation ... quand la braise sera refroidie ! Rolling Eyes clown pirat

Alors peut être juste des élections anticipées Question ....
Qui décide chez les GB ? La Reine ?? qui va bientôt perdre qq morceaux de son royaume si ça continue ? queen pale

A suivre !


Dernière édition par Beochien le Lun 27 Juin 2016 - 14:24, édité 1 fois

Zebulon84

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Zebulon84 le Lun 27 Juin 2016 - 14:22

C'est la Reine qui dissous, mais dans la pratique parlementaire depuis un siècle, c'est sur conseil du Premier ministre. Donc de facto, c'est le Premier ministre qui dissous quand il (ou elle) le désire, quand les conditions sont plus favorable à sa réélection que ce qui est pronostiqué au moment de l'échéance normale, comme en Allemagne. Et il me semble qu'en général ils se débrouillent mieux que Chirac...

Beochien
Whisky Charlie

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Beochien le Lun 27 Juin 2016 - 14:28

Je me corrigeais au dessus ...

Bon, le PM est démissionnaire (Sans l'avoir fait formellement non plus)... et son parti coupé en 2 sur le Brexit ... situation intéressante pour notre apprenti sorcier !

Bien l'impression (Today), qu'ils vont trainer les pieds assez longtemps les British,  et peut être enclencher la marche AR en douceur ... on verra, mais l'indécision n'est pas amie de l'économie, ni de la monnaie, on connaît !

Je me demande si on va exiger les passeports et visas à l'entrée du vestiaire pour l'équipe Anglaise, pour un Angleterre-France qui se profile fin de semaine alien

Philidor
Whisky Quebec

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Philidor le Lun 27 Juin 2016 - 16:46

Dans l'industrie, et particulièrement la construction aéronautique civile, je ne vois pas de conséquences économiques directes de la sortie du Royaume-Uni. Les projets s'organisent sur la base de compétences démontrées et de compétitivité relative, donc il n'y a pas de causes directes de changement à court terme. Ce qui peut se produire, en revanche, c'est un découplage des évolutions respectives en Europe et au Royaume Uni, ayant des effets économiques et monétaires importants en longue période.

Contenu sponsorisé

Re: Le Brexit et ses conséquences, pour le secteur aérospatial, prévisibles ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:04


    La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 7:04