ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Partagez

Myamoto Musashi

La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par Myamoto Musashi le Sam 23 Juil 2016 - 17:51

Ce soir, sur Arte.

Synopsis
Il y a un peu plus d'un siècle, l'apparition du vol motorisé révolutionnait l'histoire des transports. Mais qui en furent les véritables pionniers ? D'après tous les livres d'histoire, ce sont les frères Orville et Wilbur Wright qui s'élancèrent pour la première fois à bord de leur "flyer" en 1903. Cette version a pourtant été contestée : la primeur pourrait en réalité revenir à un ingénieur bavarois émigré aux États-Unis, Gustav Weißkopf. Une thèse que soutint dès les années 1930 la journaliste Stella Randolph, s'appuyant sur des recherches intensives et des témoignages d'époque - ce qui lui vaudra de se mettre à dos la famille Wright. Quel crédit faut-il accorder aux dires des témoins oculaires, d'après lesquels Weißkopf aurait réalisé son premier vol deux ans avant les illustres frères, à bord d'un incroyable engin volant aux allures d'oiseau ? Les Wright auraient-ils volontairement minimisé son rôle dans l'histoire de l'aviation - ou pire, auraient-ils pratiqué à son encontre de l'espionnage industriel ? Grâce notamment à l'historien et pilote John Brown, le documentaire tente de percer cette épineuse énigme, qui nous emmène des États-Unis jusqu'en Allemagne.

Myamoto Musashi

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par Myamoto Musashi le Sam 23 Juil 2016 - 17:54

Suivi de :

Les pionniers de l'avion à réaction

Dans les années 1930, un Anglais et un Allemand inventent quasiment en même temps, sans jamais se rencontrer, une technique qui va révolutionner l'aviation : le turboréacteur.

Belle soirée qui sera de plus, instructive.

massemini
Whisky Quebec

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par massemini le Dim 24 Juil 2016 - 10:04

Sur la première partie, j' ai quelques doutes:
-Des dessins montrent l' engin relativement haut au dessus du sol (5m?), ce qui me paraît impossible avec aussi peu de puissance et un si faible allongement aérodynamique bien que la masse reste inconnue (important oubli dans cette enquête). Il n' aurait pu que rester au ras du sol, dans l' effet de sol dans de meilleures conditions que l' Eole qui n' était pas du tout aérodynamique.
Les conditions du "vol" auraient été un peu semblable, cet engin n' avait pas de contrôle en lacet et aurait été condamné à la ligne droite ou à un changement de direction involontaire qui l' aurait fait finir face au vent.
Le gauchissement de la voilure aurait provoqué du lacet inverse avec perte de vitesse comme pour le Flyer des Wright avant qu'il eurent l' idée d' une dérive pilotable (par le gauchissement d' abord). 

J' imagine mal l' engin rouler sans encombre et sans casse sur ses petites roues non amorties.
Quelle piste suffisamment longue et d' un état de surface parfait leur aurait-il fallu?

Quelle utilité d' ajouter le poids d' un pseudo fuselage pour les très faibles vitesses en jeu.

Si les Wright étaient restés fixé sur un atterrisseur à roues, même suspendu, ils auraient eu des problèmes pour décoller avec leurs 12 CV malgré une aérodynamique bien meilleure:
formule biplan avec un bon allongement, formule reprise par tous les biplans qui ont suivi.
Ils on préféré deux patins juste pour l' atterrissage très court et décoller assisté par un lest pour acquérir la bonne vitesse sur un rail assez court.
Le premier véritable avion de l' Histoire avait une forte connotation aéronavale.. Very Happy

Document intéressant aussi sur les  réacteurs; il manquait juste de dire que ces premiers moteurs à compresseurs centrifuges avaient l' inconvénient d' un diamètre important relativement à leur puissance encore modeste. C' est le compresseur axial peu après qui allait permettre des puissances de plus en plus élevées...

La fin du reportage est presque une publicité A380; il en a bien besoin ces temps-ci......

eolien
Whisky Quebec

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par eolien le Dim 24 Juil 2016 - 13:44

D'après ce qui a été dit, d'un côté les frères Wright n'ont aucun témoin pour valider le premier vol, de l'autre ce pauvre Gustav Weißkopf qui a produit des témoins est resté dans l'anonymat ...

Au final, les frères Wright seraient de fieffés menteurs.

Je relève sur cette Histoire de l'aviation des vols incontestables :

Traian Vuia vola à Montesson le 18 mars 1906 avec un appareil plus lourd que l'air autopropulsé (sans mécanisme de lancement) sur une distance d'environ 12 mètres à une altitude d'un mètre.
• Le Brésilien Alberto Santos-Dumont vola à Bagatelle le 23 octobre 1906 sur soixante mètres à une altitude de deux à trois mètres

etc... avec Farman, Blériot et tous les héros ... sans oublier le Capitaine Ferber, qui aurait pû, dû être le premier à voler si son avion n'avait pas été détruit par un orage la veille du vol. Réalisé à l'identique, l'avion vola parfaitement ...
Notre histoire de l'Aviation est riche de héros qui n'étaient pas des tricheurs. Célébrons-les !...

Des frères Wright aux frères Bush, de pseudos premiers vols aux pseudos armes de destructions massives, les américains sont très forts pour duper le monde ...


Dernière édition par eolien le Dim 24 Juil 2016 - 17:18, édité 1 fois


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Myamoto Musashi

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par Myamoto Musashi le Dim 24 Juil 2016 - 16:36

Sans oublier la clause du contrat passé avec le musée consacré aux Wright ! Qui n'a pas le droit d'accepter que d'autres que les frères W aient été les premiers à voler.

Au moins, dans le cas de l'invention du réacteur, aucun des deux compétiteurs n'a renié ni contesté la réussite de l'autre. Cette histoire est autrement plus enthousiasmante.

J'ignorais que les réacteurs étaient (encore aujourd'hui) fabriqués à la main. Est-ce le cas chez tous les constructeurs ? Dans le reportage il n'était question que de RR.

eolien
Whisky Quebec

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par eolien le Dim 24 Juil 2016 - 20:14

Oui, c'est histoire de clause dans le contrat est ahurissante !... What a Face !
Comment peut-on imposer une clause pareille ?!... dans un musée renommé !...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Contenu sponsorisé

Re: La conquête du ciel - L'énigme du premier vol motorisé

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:31


    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 13:31