ACTUALITE Aéronautique

Bonjour,

J'ai plusieurs retour sur des mauvais fonctionnement pour la messagerie interne.
De mon expérience, la cause principale est la saturation de la boite (vous avez une limite de 200 en boite de réception, / boite d'envoi / éléments envoyés / corbeille
Pour être en capacité de recevoir des messages il vous faut qu'il y ait de la place dans votre boite de réception, pensez donc à faire le ménage
Pour être en capacité d'envoyer des messages, il faut que que vos éléments envoyés ne sont pas saturés
Pas le peine de compter les messages, le compteur en pourcentage marche bien

Enfin, si votre message reste bloqué dans la boite d'envoi il est probable que sont destinataire ait une boite pleine... un petit message en clair dans le forum, genre "ta boite semble saturée" peut aider à remettre les choses en ordre

Merci
ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


AF / KLM

Partagez

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Laurent Simon le Dim 6 Mai 2018 - 23:48

eolien a écrit:Vous avez, Larent Simon, tout à fait raison : si les pilotes avaient accepté le plan de transfert de Transavia Europe vers les pays moins disant sociaux, ce conflit n'aurait pas eu lieu car Air France n'existerait plus, remplacée un pan après l'autre par Transavia Europe, moyen et long courriers.

Ce discours est éternel : de l'intérieur les personnels se défendent, de l'extérieur ils doivent se laisser plumer.
Souvenez-vous : on a enlevé la casquette aux stewards, (économie), on a enlevé le Bibi, le calot des hôtesses (économie), puis on a restreint le droit aux GP puis on a abolit la gratuité des équipages sur les navettes Orly-Roissy, etc, etc ...

Vous parlez LH, BA.

Lufthansa : après moultes grève (12 !) les pilotes ont obtenu 11,2 % d'augmentation et un départ à la retraite limité à 60 ans.
Les pilotes ont reculé l'âge de départ à la retraite à 65 il y a 10 ans déjà, contre  ?... rien.
British, également 60 ans.
KLM à 62 ans avec es avantages pécuniers pour leur caisse de retraite.

Les pilotes d'Air France sur les très Longs Courriers volent avec 2 copilotes là où les autres volent avec 3 copilotes (économie d'un salaire mais fatigue en plus ...)
La direction ne connait que le conflit : on y est, une fois de plus.

Jarnaillac a pris un gros risque : c'est moi ou je m'en vais. Un pari un peu prétentieux.

Les personnels restent et continueront à travailler. Au suivant.
La question n'est pas ce que les pilotes LH ou IAG ont obtenu,
mais si ce qu'ils ont obtenu met la situation de leur compagnie en danger (cas des revendications d'AF, et ce n'est pas le cas de ces deux groupes, qui sont en bonne santé)

Il n'y a qu'à regarder AlItalia.

Philidor
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Philidor le Dim 6 Mai 2018 - 23:58

Malheureusement, AF reste elle-même. Elle se refuse à voir que chaque année qui passe la rapproche de sa disparition. Le feuilleton Alitalia qui se répète ... 

Je parie que nous verrons un patron (ne méritant pas ce nom) 'pacificateur' qui fera quelques concessions supplémentaires en échange de la fin de la grève, puis proposera un plan d'économie sur trois ans, qui ne sera jamais appliqué. Les pertes ne tarderont pas à s'amplifier, à moins d'un miracle en matière de prix des carburants.

eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Lun 7 Mai 2018 - 1:27

Une réflexion :
Pendant la crise à la SNCF nous avons vu la plupart des leaders syndicaux venir sur les plateaux de télévision exposer leurs positions dans ce conflit, argument contre argument.

Je n'ai pas vu un seul pilote ou représentant syndical venir débattre et expliquer leur position.
Mais bon, je ne passe pas mes journées devant la télé. Mais je doute qu'ils aient été invités.

Au fait, concernant le ministre Le Maire, pris en référence plus haut :

Bonne référence d'ailleurs que les propos de ce ministre qui disait il y a encore quelques mois de celui qu'aujourd'hui il sert, sans fierté ni amour-propre :
"Emmanuel Macron est le candidat sans projet car c'est le candidat sans convictions : il change de discours suivant l'auditoire."

Alors les commentaires de ce genre de girouette ...
avatar
Jeannot
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Jeannot le Lun 7 Mai 2018 - 7:29

Il n'y aura que la fin qui sra triste mais alors certains diront "si on avait su".
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF / KLM

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Mai 2018 - 8:55

Franchement, comment réduire les pb d'AF à la seule tutelle de l'état...

Même discours qu'à la SNCF, c'est triste à dire...

PSA / Renault / Airbus / Safran etc etc produisent en France et bcp d'autres dans un monde mondialisé (le même que pour AF ?)

Tout n'est certainement pas fait pour favoriser AF, loin de là, mais je n'ose imaginer que ça explique tout
Et puis le Portugal c'est pas mal non ? (j'vais tester les Alpha pendular et le Trenhotel cet été avec délice)


_________________
@avia.poncho
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Laurent Simon le Lun 7 Mai 2018 - 13:40

eolien a écrit:Une réflexion :
Pendant la crise à la SNCF nous avons vu la plupart des leaders syndicaux venir sur les plateaux de télévision exposer leurs positions dans ce conflit, argument contre argument.

Je n'ai pas vu un seul pilote ou représentant syndical venir débattre et expliquer leur position.
Mais bon, je ne passe pas mes journées devant la télé. Mais je doute qu'ils aient été invités.

 ...
Eolien, vous ne répondez pas à ce que nous disons,
vous bottez en touche, pour éviter de répondre.
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Lun 7 Mai 2018 - 13:49

Poncho (Admin) a écrit:Franchement, comment réduire les pb d'AF à la seule tutelle de l'état...

Simple : lire le rapport Le Roux ou est dressée la liste des boulets qui plombent la compagnie.

Extraits :

• Les charges appliquées sur les salaires au sein de l’UE ... 20 points d'écart ...
• Coût aéroportuaire par passager :  CDG 54 € ... Dubaï : 5 euros !
• et les taxes :TAC, TNSA, TS, TAP, TVA, ADP, RSTCA, taxe Chirac !...
• et les emplois déguisés ...
• et le travail illégal ...

etc, etc

Il n'appartient qu'à l'état de pouvoir ôter ces boulets pour mettre Air France a égalité avec la concurrence.
Alors il faut comprendre le ras-le-bol syndical que les salaires et les conditions de travail soient la seule variable d'ajustement alors que l'état à tous les moyens de remédier à la situation.

Bien évidement il est plus facile de répéter à l'envie "la compagnie va disparaitre ..." ... "c'est la faute aux pilotes ..." ... tralalère et tralala ! violon


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Grève AirFrance. Des pistes d'action plus respectueuses des clients qu'une grève dure.

Message par Laurent Simon le Lun 7 Mai 2018 - 14:17

1. Au sujet de la grève sncf, je disais récemment que dans toute action (pas forcément la grève !), il faut se donner des objectifs SMART, le R voulant dire réalistes, atteignables.
Est ce que sérieusement les pilotes d'AF pensent que c'est réaliste de demander 10% ?

Et qu'une fois qu'un objectif réaliste a été atteint, on peut élargir, fort de son succès plus restreint.

2. Les pilotes savent qu'ils ne sont pas bien vus par l'opinion. Et comment sont ils vus par la direction ? le gouvernement ? Comment avoir des chances de se faire entendre dans ces conditions ? La priorité n'est elle pas d'essayer de corriger cela ?

Par exemple en donnant des éléments d'info aux passagers, à chaque vol, avec le sourire, au lieu de faire grève et d'emm.. tout le monde, y compris ceux par qui vous recevez un salaire, vos clients ?

3. Si la concurrence est faussée (ce qui est tout à fait vrai), pourquoi ne pas mener des actions auprès de l'opinion, et de la presse D'ABORD sur ces questions, au lieu de demander une augmentation de salaire abusive, impopulaire ? Et de faire grève avec un coût financier très important, au risque d'empêcher totalement que ces revendications puissent être satisfaites ?


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 10 Mai 2018 - 14:37, édité 1 fois
avatar
Jeannot
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Jeannot le Lun 7 Mai 2018 - 14:47

Eolien a écrit:Bien évidement il est plus facile de répéter à l'envie "la compagnie va disparaitre ..." ...
ou de répéter "Et le rapport Leroux"  violon
avatar
audac
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par audac le Lun 7 Mai 2018 - 16:35

Jeannot a écrit:
Eolien a écrit:Bien évidement il est plus facile de répéter à l'envie "la compagnie va disparaitre ..." ...
ou de répéter "Et le rapport Leroux"  violon

Pour aller d'un endroit a un autre sur la planète il suffis de se connecter pour choisir un rapport qualité/prix.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF / KLM

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Mai 2018 - 16:56

eolien a écrit:
Poncho (Admin) a écrit:Franchement, comment réduire les pb d'AF à la seule tutelle de l'état...

Simple : lire le rapport Le Roux ou est dressée la liste des boulets qui plombent la compagnie.

Extraits :

• Les charges appliquées sur les salaires au sein de l’UE ... 20 points d'écart ...
• Coût aéroportuaire par passager :  CDG 54 € ... Dubaï : 5 euros !
• et les taxes :TAC, TNSA, TS, TAP, TVA, ADP, RSTCA, taxe Chirac !...
• et les emplois déguisés ...
• et le travail illégal ...

etc, etc

Il n'appartient qu'à l'état de pouvoir ôter ces boulets pour mettre Air France a égalité avec la concurrence.
Alors il faut comprendre le ras-le-bol syndical que les salaires et les conditions de travail soient la seule variable d'ajustement alors que l'état à tous les moyens de remédier à la situation.

Bien évidement il est plus facile de répéter à l'envie "la compagnie va disparaitre ..." ... "c'est la faute aux pilotes ..." ... tralalère et tralala ! violon

Je n'ai pas dit que c'était la faute aux pilotes

Je dis juste que le manque d'agilité est dramatique quand on a, comme tu le soulignes, quelques boulets...


_________________
@avia.poncho
avatar
Zebulon84

Re: AF / KLM

Message par Zebulon84 le Lun 7 Mai 2018 - 17:41

Pour nous convaincre, il faut commencer par être honnête. Si j'ai bien tout compris :
- TS (taxe de solidarité) et taxe Chirac c'est la même chose (1,13 € par billet).
- TAC (taxe de l'aviation civile) et TS ne sont pas dues pour les passagers en correspondance, donc Air France n'est pas défavorisé, que ce soit sur Maseille-Paris, Marseille New-York ou Lausanne-NewYork : dans les deux premiers cas je paye quelle que soit la compagnie, dans le dernier je ne paye jamais.
- RSTCA (Redevances de navigation aérienne) est perçu dans toute l'Europe, avec des règles de calcul homogène, donc cela ne désavantage pas Air France.
- Charge aéroportuaire : CDG 5,43 à 23 €, Francfort : 12 à 25 €, Heathrow : 10 à 44 £ (13 à 50€)
- Déjà entendu parler de l'ADP : Air Passenger Duty, 75 £ au départ de Londres à l'internationnal, c'est pas Air France que ça pénalise ça.
sources :
- https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F34052
- https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/redevances-navigation-aerienne
- http://www.parisaeroport.fr/docs/default-source/professionnel-fichiers/services-aux-compagnies-aeriennes/adp---tarifs-2017.pdf? (p. 5)
- https://www.fraport.de/content/fraport/de/misc/binaer/business-und-partner/airlines-cargo/flughafenentgelte/flughafenentgeltordnung-nach-s-19b-luftvg-und-entgelte-fuer-zent/jcr:content.file/entgelte_2018--final-_ansicht.pdf (p.14)
- https://www.heathrow.com/file_source/Company/Static/PDF/Partnersandsuppliers/Heathrow-Airport-Limited-Conditions-of-Use-2018.pdf (p.29)
- https://liveandletsfly.boardingarea.com/2017/11/24/uk-apd-airport-tax-increasing/
Le travail illégal est... illégal. Certaines compagnies ont déjà été condamnées, même s'il reste certainement du pain sur la planche...
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Lun 7 Mai 2018 - 22:42

Zebulon vous citez les titres avec une argumentation orientée.

Pour se faire une idée, il suffit d'aller lire le développement de chacun de ces chapitres en cliquant :

• rapport commission Le Roux

• Compétitivité du transport aérien français

... et là on prend vraiment conscience des handicaps d'Air France face à la concurrence.

J'ai bavardé ce jour avec des navigants. Perplexes.
Ceux qui étaient en grève ... suivaient.
Ceux qui ne l'était pas se demandaient s'ils n'auraient pas du l'être ...
Tous attendent ..

Mais ce qu'il ressortait de cette discussion était une aversion contre les dirigeants de l'entreprise, réaction très forte chez les PNC.
Les hôtesses et stewards ont le sentiment d'être les dindons de la farce : les pilotes ayant plus de poids obtiennent plus qu'eux ce qui exacerbe les ressentiments.
(ex : les pilotes habitant en province ont obtenu des GP prioritaire pour monter à Paris. Fatalement les PNC n'apprécient pas du tout cet avantage)

Bref, il tarde à tout le monde que tout cela finisse et de reprendre le travail ... ordinaire.
Cependant, déjà, une prévention s'exprimait quant au prochain président dont ils craignaient tous qu'il ne soit un "parachuté".
(certains ont évoqué le nom de Marc Rochet... qui vient de quitter Air caraïbes pour French Bee ... au moins, lui, il sait de quoi il parle  - même si nous nous sommes "frités" dans une vie antérieure ...)


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Jeannot
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Jeannot le Mar 8 Mai 2018 - 1:01

En lisant votre dernier message on comprend parfaitement pourquoi AF n'y arrivera pas. Cette société est parfaitement ingouvernable !
avatar
massemini
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par massemini le Mar 8 Mai 2018 - 8:08

Ce Mr Le Roux est- il interdit de séjour sur les plateaux TV ou lui a-t-on "conseillé" de ne pas aller argumenter pour défendre son rapport face à des journalistes plutôt orientés comme on a pu encore le voir dans le "C dans l' air" d' hier soir sur les transports en général?
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Mar 8 Mai 2018 - 9:48

Oui Massemini, il serait aussi intéressant de connaitre la position sur ces thèmes (taxes, charges sociales) des dirigeants d'autres compagnies aériennes françaises dont certains faisaient partie du collège de cette commission.
Mais comme vous le suggérez le tableau médiatique est "orienté", essentiellement à charge.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Faire croire que AirFrance ne peut pas faire failite est irresponsable ! Et qui épongerait la dette, abyssale ?

Message par Laurent Simon le Mar 8 Mai 2018 - 12:34

Je confonds peut-être avec une autre émission, quasi au même moment sur LCI,
mais il me semble que c'est Pascal Perri, économiste 'libéral' qui dit souvent des choses pertinentes, qui a dit qu'il ne fallait surtout pas dire que AF pouvait disparaître, parce que c'était irresponsable et que cela faisait fuir les clients.

Sur une autre émission, quelqu'un disait que la marque Air France ne pouvait pas disparaître, ce qui n'est absolument pas la même chose : la compagnie Air France peut très bien disparaître, avec ses statuts, avantages acquis, fonctionnements d'un autre âge,
et la marque Air France renaître sous d'autres conditions

Ce qui est irresponsable, c'est de laisser croire que les déficits réguliers d'AF, et donc la dette, puisse être épongés une fois de plus par l'Etat, qui a déjà 2000 milliards de dettes, et dont AF, en situation de concurrence exacerbée ne peut pas bénéficier d'un soutien exclusif de la France.
Et de laisser penser que les salaires puissent être augmentés sans tenir compte de la situation économique d'AF extrêmement compliquée.

Et Eolien, si les journalistes ne soutiennent pas vraiment les pilotes AF, et ne comprennent pas la grogne des autres salariés d'AF, il faudrait se poser les questions que je posais plus haut, et auxquelles vous ne répondez pas.
Jamais personne n'a "gagné" dans un conflit en ne faisant que se plaindre, et encore moins se plaindre du traitement fait par les médias. En tout cas je ne connais personne. EDIT : Tous ceux qui ont obtenu quelque chose ont mené des actions, efficaces, par rapport à l'opinion.


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 10 Mai 2018 - 14:43, édité 1 fois
avatar
Philidor
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Philidor le Mar 8 Mai 2018 - 13:50

Quatre remarques complémentaires.

- Le 'rapport Le Roux' fait partie de ces rapports administratifs que les gouvernement font écrire pour faire plaisir à tout le monde ; ils sont ensuite destinés à rester au fond d'un tiroir et non à être appliqués. Je ne serais pas étonné qu'un nouveau rapport du même tonneau soit rédigé à la fin du conflit en cours, avec un suite identique.

- La notion d'avantages acquis n'a aucun sens à long terme. L'idée de rattrapage, qui en est le corollaire, est sans doute mobilisatrice, mais la défendre c'est tromper les salariés. Au contraire, AF n'a pas su aller assez loin ni assez vite dans la réduction de ses coûts. Elle risque hélas d'en mourir.

- Aucune protection contre la concurrence ne viendra sauver AF. Dans tous les secteurs de l'économie, on déplore que la France soit une localisation plus coûteuse que celle de beaucoup de ses concurrents, et les entreprises s'adaptent ou délocalisent. N'ayant pas cette deuxième solution, AF doit être compétitive dans l'environnement ou elle évolue, sinon elle disparaîtra.

- De fortes de salaire dans une compagnie aérienne incapable de dégager des bénéfices même quand le carburant n'est pas très cher, ce serait suicidaire.
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Mar 8 Mai 2018 - 16:16

Il y a un décalage, décalage qu'apparemment je suis le seul ici à avoir connu, entre ce qui est perçu de l'extérieur et la réalité vécue à l'intérieur.

Il est devenu la norme de répéter une litote sur les salaires fabuleux et les conditions de travail extraordinaires des pilotes d'Air France.
Personne, je dis bien, j'insiste, personne pour publier à l'appui de ces théories fumeuses les grilles de salaires comparées des "majors" européennes et aussi du Golfe et d'Asie.
Et si publication un jour en est faite, il faudrait alors les replacer dans leurs contextes nationaux.
Un pilote peut gagner moins dans un pays à bas coût sociaux et avoir de ce fait un pouvoir d'achat supérieur.

Donc entre le baratin interminable des accusateurs publics et la réalité du terrain il y a un monde.
La difficulté d'exposer cette réalité tient à sa complexité. Les contrats de travail, les conditions salariales sont le résultat non pas d'un bloc monolithique mais d'évolutions aléatoires sur plusieurs non pas années, mais décennies.

Ainsi, en 1998, les pilotes ont échangé des réductions de salaire contre des actions AF.
Ainsi, en d'autres périodes de vaches maigres, ils ont accepté des gel de salaire sur plusieurs années, ce qui revient au bout d'une décennie à une perte substantielle du pouvoir d'achat.
Chaque semaine des éléments sont étudiés, discutés, négociés.

Mais de cela tout le monde s'en moque. Pas tout le monde, pas les pilotes à qui on avait promis des réajustement en compensation des sacrifices consentis et qui voient défiler les décennies avec toujours la même rengaine : serrez la ceinture car on ne peut pas toucher aux boulets que l'on traine et c'est donc à vous de payer la facture. Et aux autres catégories de personnels aussi.

Alors voilà, les discussions ont échoué, le dialogue social est rompu, les pilotes ont étudié la situation, pesé le pour et le contre, envisagé et considéré les risques, puis ont décidé de dire STOP, ça suffit.
Alors, c'est le déchainement. Comme d'habitude. Ils le savaient. Ils l'assument.

Et maintenant ?...
Qui, pour faire quoi ?...

Ps : je lis dans la presse que les salaires des dirigeants d'Air France ont augmenté de 41% en 2016, et que celui de Juniac a augmenté de ... 65 % !...
et une petite dernière pour la route :
Air France-KLM: Le PDG Jean-Marc Janaillac empoche un demi-million d’euros pour six mois d’activité


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
DOMTOM

Re: AF / KLM

Message par DOMTOM le Mar 8 Mai 2018 - 21:30

Air France, le PDG vide son sac avant de partir et fustige le SNPL
Trois jours après le résultat du référendum perdu sur sa proposition salariale qui l'a conduit à quitter la présidence d'Air France-KLM et d'Air France, Jean-Marc Janaillac est sorti ce lundi de son silence pour répondre à un tract du SNPL jugé "insultant".
Dans un courrier très violent envoyé aux pilotes, il accuse notamment "la volonté délibérée" des syndicats des pilotes et du premier d'entre eux, le SNPL, d'avoir créé une situation de blocage.
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/air-france-le-pdg-vide-son-sac-avant-de-partir-et-fustige-le-snpl-777826.html
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Mar 8 Mai 2018 - 23:26

Ex-PDG Jarnaillac empoche 500 000 € et puis s'en va.

Faut dire qu'il n'est pas le premier mais surement le Lucky Luke du système : part vite et tire vite !...
Blocage des pilotes ? Peut-être. Mais blocage du tiroir-caisse sûrement pas ...

Une vieille habitude :

Ex-PDG, parti en 2012, Gourgeon avait une prime de départ de 400 000 €.
Ex-PDG suivant, de Juniac : c'est pas mal non plus. Noter la progression des augmentations.

2015  Air France-KLM  1 062 000 €   (+64,7 %)
2014  Air France-KLM  645 000 €     (+72,0 %)
2013  Air France-KLM  375 000 €

Mieux vaut en rire ... Sad


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Jeannot
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Jeannot le Mer 9 Mai 2018 - 0:55

Comme dit le proverbe.... il vaut mieux regarder la paille qui est dans l’œil du voisin plutôt que la poutre dans le sien.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Grève AirFrance. Le perdant/perdant, compagnie ingouvernable, management très vertical, concurrence féroce

Message par Laurent Simon le Mer 9 Mai 2018 - 11:17

Oui, et cette société (AF) semble encore plus marquée que les français, par le gagnant perdant, l'impression que si quelqu'un gagne quelque chose, c'est forcément à son propre détriment.
Le français est encore très attaché à s'intéresser ce qu'il y a dans la poche de son voisin, qu'à faire ce qu'il faut pour gagner plus, ensemble ; dans des dimensions qui d'ailleurs ne sont pas exclusivement financières.

Si cette prime n'avait pas existé, cela aurait fait combien pour chaque salarié AF (10€), chaque pilote (100€), c'est à dire beaucoup, beaucoup moins que les 10% demandés par les pilotes, et CHAQUE ANNEE

Si ces salaires de PDG avaient permis AF de sortir de cette situation extrêmement compliquée, cela n'aurait-il pas été très bénéfique pour tous chez AF ?
Mais comme cette société est ingouvernable, en particulier parce que chacun pense qu'elle ne peut pas faire faillite, une bonne partie des salariés fait tout ce qu'il faut pour faire partir les PDG successifs
(comme le disait Eolien "au suivant !" d'un air de se réjouir de cette valse de patrons.)

Hier l'économiste Nicolas Bouzou, sur LCI (Pujadas je crois) disait que dès sa création AF avait déjà qqch de très spécial (malheureusement négatif), mentionné par Joseph Kessel au sujet de Mermoz. Il disait qu'il faut lire la fin d'un ouvrage qui parle des débuts de Air France, et que c'est incroyable de proximité avec les difficultés actuelles !
Selon lui, les difficultés de AF sont le fait de tous :
- l'Etat, qui n'a pas mieux réussi qu'ailleurs en tant que Etat patron (et qui s'est même plutôt distingué dans la mauvaise gestion de cette entreprise publique)
- les patrons et les syndicats, qui n'ont pas réussi (ont ils seulement cherché ?) à faire un vrai dialogue social dans l'entreprise
- les salariés et les pilotes, qui ont tous laissé faire des choses aberrantes.

De mon côté, bien que non spécialiste de cette entreprise, je ne peux pas m'empêcher de penser à cette vidéo (tél. portable) qui avait circulé juste après l'épisode de la "chemise déchirée" il y a qq années (mais qui avait été tournée juste avant cette chemise déchirée). On voyait une salariée (personnel au sol), dire au DRH (qu'on ne voyait pas) que c'était incroyable, que c'était toujours aux mêmes qu'on demandait des efforts, et que jamais il n'y avait quoi que ce soit en retour.
Et ce qui était dramatique, c'est qu'il n'y avait aucune réponse du DRH, était ce du mépris ? ou de l'incapacité de répondre qqch comme 'oui, nous en sommes bien conscients, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour sortir cette compagnie de ces difficultés" ? En tout cas la salariée prenait cette non réponse comme du mépris.

Comme le disaient Bouzou, et d'autres, cette compagnie a vraiment un management très spécial, très vertical, d'un autre âge. Et malheureusement c'est un système bien ancré dans les mentalités et les comportements. Cela sera très difficile à faire changer, surtout dans la situation de plus en plus critique dans laquelle se retrouve désormais AF.

Faudrait-il donc souhaiter, pour le personnel et pour le pays, que cette entreprise fasse quasi faillite, avec une reprise salutaire sur d'autres principes, moeurs et comportements ?

Sinon, comment espérer qu'un tel système, si dévoyé, puisse donner de meilleurs résultats à court terme, dans une situation de concurrence exacerbée, et où (effectivement) l'environnement social et fiscal (charges sociales, taxes, y compris celle d'ADP) n'est vraiment pas favorable ?


Dernière édition par Laurent Simon le Jeu 10 Mai 2018 - 14:51, édité 1 fois
avatar
Liscariote

Re: AF / KLM

Message par Liscariote le Mer 9 Mai 2018 - 12:27

Lorsque KLM aura décidé de voler de ses propres ailes, il lui faudra trouver un autre partenaire, d'autres alliances.
Est-ce faisable ? oui

Le risque n'est pas je crois, la disparition d'Air France, mais un changement de voilure, de taille et de devenir une "petite" compagnie face aux concurrents européens...du genre Alitalia ?

Avec une flotte qui sera pour moitié ou plus en leasing, faute de pouvoir investir

Et des passagers haute contribution qui vont partir

ça ressemble à un gros gâchis
avatar
audac
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par audac le Mer 9 Mai 2018 - 12:36

Laurent Simon a écrit:
Faudrait-il donc souhaiter, pour le personnel et pour le pays, que cette entreprise fasse quasi faillite, avec une reprise salutaire sur d'autres principes, moeurs et comportements ?
Souhaiter, non.
Mais nous nous acheminons malgré nous vers l'indifférence envers ce que nous avons tant aimé.
Un divorce se profile entre les clients et l'icône Air France, nous en sommes au stade du déchirement en voie d'irréversibilité.
Et la clientèle a pour elle d'être désirée par des prétendants de plus en plus nombreux.
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Mer 9 Mai 2018 - 12:57

Que d'erreurs ... que de propos dogmatiques...

Je fais bref :

• Les primes de départ : je ne suis pas contre, bien au contraire.
Je trouve quelque part pour le moins maladroit si ce n'est outrageant d'échouer, de prendre 1/2 million d'euros pour 6 mois d'activité et d'aller jouer ailleurs en laissant tout le monde dans le pétrin.
Question d'exemplarité, de dignité. Chacun le juge selon ses propres sentiments.
Pour vous c'est bien, pour moi ce n'est pas bien.

• vous me citez :
comme le disait Eolien "au suivant !" d'un air de se réjouir de cette valse de patrons

Non, je ne m'en réjouis pas. mais c'est un constat : si Tim Clark est un monument d'Emirates, nos PDG passent et puis s'en vont. Ce jour, oui, au suivant !

Il est une chose capitale que beaucoup ici n'ont pas (je ne dis pas compris) mais intégré.

Si Air France disparaissait, la caisse de retraite des navigants s'écroulerait.
Les pensions des retraités d'Air France, c'est 90% en provenance de la CRPN.

Alors, s'il y a ici quelqu'un qui espère voir assurée la pérennité de la Compagnie, c'est bien moi, et avec moi TOUS les Navigants.

Il faut bien comprendre le statut des navigants : si Air France disparait nous sommes tous, nous, les navigants, en caleçon jusqu'à la fin de notre vie.

Parce que discourir de l'extérieur sur les sacrifices que devraient consentir les personnels lorsque l'on ne prend aucun risque est une chose, alors que défendre son job de l'intérieur, avec toutes les conséquences envisageables, c'est autre chose. C'est un combat permanent, avec toujours le soucis d'être dans l'acceptable, dans ce qu'il est possible de faire. Balance entre ce que l'on peut obtenir et ce que l'on doit céder.

Ah ! une dernière correction de vos erreurs : vous affirmez que les pilotes demandent 10 % d'augmentation.
N'écoutez pas la ministre qui ne connait même pas ce dossier : c'est 6 %.
Bien négocié entre les 2 % de Janaillac et les 6 % de l'intersyndicale, cela pouvait se jouer entre 3 et 5.
Ou plus finement joué, des négociations sur d'autres points périphériques : GP, congés, actions, etc, etc ...

Je vous mets en copie d'un mail que j'ai reçu hier :
(je n'ai pas vu cet interview)
Ce matin, le 8 mai 2018, Jean-Michel Aphatie recevait Mme Elisabeth Borne, ministre des transports sur "Cnews".
Extrait de l'interview:
JMA: "Pensez-vous, Madame la ministre que l'on puisse sortir du conflit à Air France, autrement que par une augmentation des salaires ?"
EB: "L'augmentation que demandent les pilotes est aberrante: Dix pour cents !"
JMA: "Euh... Je ne crois pas que ce chiffre soit exact"
EB: "Oui, enfin c'est sept ou huit pour cents, c'est énorme !"
JMA: "En fait, je crois qu'ils demandent six pour cent"
EB:...


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par Laurent Simon le Mer 9 Mai 2018 - 13:55

Si Air France disparaissait, la caisse de retraite des navigants s'écroulerait.
Les pensions des retraités d'Air France, c'est 90% en provenance de la CRPN.

Alors, s'il y a ici quelqu'un qui espère voir assurée la pérennité de la Compagnie, c'est bien moi, et avec moi TOUS les Navigants.

Il faut bien comprendre le statut des navigants : si Air France disparait nous sommes tous, nous, les navigants, en caleçon jusqu'à la fin de notre vie.
Eh bien Eolien, on ne dirait pas ! Si votre attitude n'est pas de l'irresponsabilité, alors qu'est ce que c'est ? Vous croyez peut-être que les contribuables français vont s'empresser de demander que l'Etat contribue à votre caisse de retraite, parce que vous aurez largement (un peu plus que les autres) contribué à couler la compagnie ?

Ce que vous dites finalement pourrait s'avérer une bonne nouvelle, pour tous chez AF :
quand le spectre de la disparition d'AF deviendra plus concret, une majorité de retraités AF se ressaisira, pour demander aux actifs d'être plus raisonnables.
Mais ce ne sera pas une très bonne nouvelle, car les pertes déjà constatées ne pourront pas s'éteindre, et il est fortement à craindre que les clients auront pris d'autres habitudes.

Il risque, CETTE FOIS, de falloir attendre très très longtemps, si jamais tous redevenaient raisonnables, pour que la santé économique de AF redevienne enfin acceptable. Parce que même le lien avec KLM risque de se dégrader fortement, et même de disparaître, vos homologues néerlandais en ayant de plus en plus ras la casquette de ces adolescents attardés français.
avatar
eolien
Whisky Quebec

Re: AF / KLM

Message par eolien le Mer 9 Mai 2018 - 16:14

Irresponsable, adolescent attardé ...  Pour qui vous prenez-vous ? Qu'avez-vous fait de si grand dans votre vie pour traiter ainsi ceux qui ne pensent pas comme vous ?
Plutôt qu'étaler vos leçons de grand gestionnaire, prenez des leçons de courtoisie.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.

Contenu sponsorisé

Re: AF / KLM

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 21:50