ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Actualités diverses

Partagez

sevrien
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par sevrien le Jeu 28 Mai 2009 - 2:58

Admin a écrit:Bonjour cher Sevrien

Il y a une section le Bourget... qui reste un peu vide mais qui aurait pu héberger ce message... Wink

Bonne journée

Merci, Poncho. J'avais vu ! Mais, comme je l'avais dit, je croyais que le but était de garder ces sections "vierges" jusqu'à l'ouverture du Salon !

art_way
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par art_way le Jeu 28 Mai 2009 - 7:46

Bonjour Sevrien,
Bonjour à tous,

Non pas du tout, vous pouvez même les faire déborder... Laughing

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par Poncho (Admin) le Jeu 28 Mai 2009 - 9:18

Effectivement ! cher Sevrien !
Il ne faut pas se géner.... Wink

Bonne journée
avatar
art_way
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par art_way le Jeu 28 Mai 2009 - 13:00

Air New Zealand touts positive results in biofuel testing

By [url=mailto://]Megan Kuhn[/url]

Scientific testing of the alternative fuel used by Air New Zealand (ANZ) during a demonstration flight has found that a Boeing 747-400
using the 50:50 biofuel blend of Jet A1 and jatropha oil could improve
fuel burn by 1.2% during a 12-hour flight covering 5,800 nautical miles.The
results come from analysing data collected during a 2h trial in which a
biofuel blend powered one Rolls-Royce RB211 engine on an ANZ 747-400
from Auckland International airport on 30 December 2008. More than a
dozen performance tests were conducted during the demonstration at
various altitudes and under a variety of operating conditions. During
the tests, the biofuel's performance through the engine and fuel
systems demonstrated that the blend has the potential to work as a drop
in replacement for Jet A1.Testing also found that using the
blend could save 1.4 tonnes of fuel and trim greenhouse gas emissions
between 60% and 65% in a 12-hour flight,
ANZ general manager airline
operations and chief pilot, Capt. David Morgan said today at the Air
Transport World Eco-Aviation conference in Washington. Roughly
4.5 tonnes of carbon dioxide (CO2) could also be saved and the biofuel
blend could also improve fuel burn by 1% on shorter range flights.
Air New Zealand last year declared it aims to meet 10% of its annual fuel needs through sustainable alternative sources by 2013.In
that quest, it is unlikely the carrier will rely solely on oils derived
from jatropha as the plant does not grow effectively in New Zealand,
and transporting the feedstock is problematic when considering
lifecycle issues, Morgan says.ANZ used jatropha since that
alternative fuel was available at the time, he says, adding he is
pleased to have demonstrated that it is a viable feedstock. The
airline will also consider raw materials such as halophytes, cellulose
and, in the long run, algae, Morgan says, noting there are hundreds of
potential feedstocks. In addition to researching other
feedstocks, ANZ is also encouraging other airlines to deal with climate
change issues despite the economic downturn as environmental pressures
will exist even when then economy recovers. "We've got to keep
pushing industry along. We're concerned because [with] airlines facing
difficult economic times, the pace and sense of urgency will be lost,"
he says. To that end, ANZ will submit its findings to
certificating body ASTM International, which will meet next month to
discuss specifications for non petroleum-based fuels. Stakeholders
such as the US Commercial Aviation Alternative Fuels Initiative (CAAFI)
expect ASTM to approve fuel specifications for 50:50 biofuel blends
next year. ANZ was one of three carriers to conduct biofuel
demonstrations in the past six months following the first-ever
part-biofuel flight by Virgin Atlantic Airways in February 2008.Continental Airlines and Japan Airlines (JAL) conducted separate biofuels demonstrations in January of this year..

http://www.flightglobal.com/articles/2009/05/28/327038/air-new-zealand-touts-positive-results-in-biofuel-testing.html


_________________
art_way
avatar
Invité
Invité

Re: Actualités diverses

Message par Invité le Ven 29 Mai 2009 - 12:04

J'ai trouvé un article sur Boeing sur Capital fr, je le poste ici plutôt que dans " Actualité de Boeing ". Même s'il est un peu dpo , il vaut d'y jeter un oeil ?

Ecrit par Caroline Michel

--------------------

Voici l’avion du futur !
Perchée sur une passerelle dans la gigantesque usine d’Everett, au nord de Seattle, la porte-parole de Boeing pointe avec fierté les quatre 787 en construction. «Ils sont assemblés selon un procédé
révolutionnaire qui divise par trois le temps de fabrication», vante Yvonne Leach.
Coup d’œil 10 mètres plus bas : des bataillons d’ingénieurs font la navette entre les échafaudages et leurs bureaux de fortune, installés à même le sol en béton. Leur mission ? Résoudre en temps réel les innombrables problèmes techniques que rencontrent les mécanos.
L’ensemble tient plus du chantier de BTP que de la chaîne automatisée. Vraiment, c’est ça l’avenir ? «Nous ne sommes pas au point. Mais cela ne va pas tarder», se rassure notre guide.

Il vaudrait mieux. Car le géant américain – 160 000 salariés – vient de boucler l’un des pires exercices de son histoire. Avec 669 commandes d’appareils l’an dernier, contre 777 pour Airbus, Boeing a perdu le titre de numéro 1 mondial des constructeurs aéronautiques conquis de haute lutte il y a deux ans.
Le cru 2008 s’annonçait pourtant excellent, grâce à la sortie du 787 censé éclipser l’A380 du rival toulousain. Mais la fabrication de ce jet de rêve (le constructeur l’a baptisé «Dreamliner») a tourné au cauchemar.
De retard en report, son décollage, prévu en mars 2008, est désormais annoncé pour le premier trimestre 2010.
La grève des mécaniciens, à l’automne dernier, a aggravé le problème. Résultat : une chute de 8% du chiffre d’affaires (33,2 milliards d’euros) et de 34% des bénéfices (1,5 milliard). Quant au cours de
Bourse, il a été divisé par deux en un an. «C’est purement conjoncturel, dédramatise Randy Tinseth, le directeur du marketing.
Sur les dix dernières années, nous faisons jeu égal avec Airbus. Une année, c’est l’un qui domine, la
suivante, c’est l’autre.» Sauf que Boeing vient de rater une occasion en or de rattraper son concurrent. Et, vu l’ampleur de la crise qui secoue le transport aérien, pas sûr qu’elle se représente de sitôt.

Fondé en 1916 par William Boeing, un forestier passionné d’aviation, l’ancien maître du ciel paie aujourd’hui le virage pris il y a douze ans, lors du rapprochement avec son compatriote McDonnell Douglas.
Sous l’impulsion de la famille McDonnell, qui détient 1,9% du capital, le groupe a privilégié la rentabilité à court terme. «Ils ont taillé trop vite dans les coûts en négligeant la recherche», explique Scott Hamilton, un consultant qui suit le secteur depuis trente ans.
Mauvais calcul. Car, au même moment, Airbus investissait à fond dans l’innovation et lançait coup sur coup l’A330 et l’A340, deux appareils dont les commandes de vol étaient communes. A la clé, pour les compagnies, des économies considérables en maintenance et pour la formation des pilotes.

En guise de réplique, les Américains ont annoncé en 2004 la création du 787, le premier avion de ligne construit non pas en aluminium, comme c’est la norme depuis cinquante ans, mais en fibre de carbone, un matériau plus léger qui réduit la consommation de kérosène de 20%.

«Ce saut technologique n’a pas d’équivalent dans l’histoire de l’aéronautique», souligne Eric Bernardini, un des experts du cabinet Alix Partners.
Pour mettre en œuvre ce programme révolutionnaire, les actionnaires ont confié les rênes à Jim McNerney, 56 ans. Diplômé des meilleures universités, Yale et Harvard, ce passionné de hockey
avait le CV idéal : formé chez General Electric où il chapeautait la division moteurs d’avion, il avait brillamment redressé 3M. Et comme il siégeait depuis plusieurs années au conseil d’administration, il connaissait la maison Boeing.
De fait, sitôt nommé, McNerney a mis les gaz.

D’abord en annonçant que la fabrication du 787 serait sous-traitée à hauteur des deux tiers.

En soi, l’externalisation ne constituait pas une nouveauté, mais jamais elle n’avait atteint un tel degré. Et, surtout, le nouveau boss a décidé de confier à ces mêmes partenaires la conception de tronçons entiers de l’avion (sept au total).
L’intérêt ? D’énormes économies en R & D.

Deux professeurs de l’université new-yorkaise de Buffalo ont montré que Boeing n’a financé que le tiers du budget de développement du 787. Soit 3 milliards d’euros sur 10 milliards. Le reste a été supporté à parts égales par les équipementiers et l’Etat de Washington, où se trouve l’usine de montage d’Everett. Un site où les sous-ensembles du nouveau jet, en provenance du monde
entier, devaient être acheminés par un 747 spécialement aménagé, le
Dreamlifter. Et assemblés en trois jours chrono, comme des briques de Lego. Enfin, c’était l’idée.

Car, dans les faits, rien ne s’est passé comme prévu. Le service de renseignements d’Airbus s’est chargé de recenser les dysfonctionnements dans un rapport qui a circulé sur Internet, et dont Boeing n’a jamais démenti les conclusions.
On y apprend par exemple que l’un des sous-traitants, l’américain Vought, n’avait pas de bureau d’études quand il a été sélectionné. Pas pratique pour concevoir la queue de l’appareil, comme le voulait sa mission.
Alors, pour gagner du temps, Vought a délégué le plancher à une entreprise de Tel-Aviv, Israeli Aerospace. Laquelle n’a pas respecté le cahier des charges.
Idem pour le japonais Fuji : le caisson central de voilure qu’il devait dessiner – une pièce essentielle, puisqu’elle relie le fuselage aux ailes – s’est révélé «trop lourd».
Et que dire des ailes fabriquées par Mitsubishi ? Lors des simulations d’orage en laboratoire, on a découvert que les rivets en métal situés à côté des réservoirs provoquaient des étincelles. Les Japonais ont dû repartir de zéro.

Quand l’avionneur a compris que ses équipementiers ne seraient jamais prêts à temps, il leur a demandé d’envoyer leurs pièces en l’état. «A l’époque, on pensait pouvoir finir le boulot nous-mêmes», explique un cadre de Boeing.
Encore confiante, à ce stade, dans sa capacité à tenir le calendrier, la direction a maintenu la grande fête, prévue en juillet 2007, pour montrer son premier 787 sorti d’usine. Mais ce qu’ont vu les milliers d’invités était un leurre.
Une coquille dans laquelle rien n’était fini. «Après la cérémonie, nous avons dû tout désosser pour tout recommencer», raconte Jim, un mécanicien moustachu.

Les ouvriers se sont alors retrouvés face à un Meccano géant. Sans le guide de montage : les sous-traitants n’avaient pas envoyé de documentation technique, ou alors elle était dans une autre langue que l’anglais. Des milliers de rivets étaient mal fixés. Deux morceaux de fuselage n’avaient pas le même diamètre.
«De bout en bout, Boeing a montré un incroyable manque de rigueur dans le suivi de la production», s’étonne le consultant Eric Bernardini.

Les raisons de ce dérapage incontrôlé ? D’abord, pendant des mois, les ingénieurs ont préféré cacher la vérité à leurs chefs. Par amour-propre. «Mais aussi parce que ceux qui remettaient en cause la méthode de fabrication du 787 se faisaient taxer de conservatisme», raconte un connaisseur de la maison.
Par ailleurs, le manager du projet, Mike Bair, était un as du marketing, mais pas du tout un homme de terrain. «Son bureau avait beau se situer à quelques centaines de mètres de la ligne d’assemblage, il n’y mettait jamais les pieds», révèle Dominic Gates, journaliste spécialisé dans l’aéronautique au «Seattle Times». Installée à Chicago, à 3 000 kilomètres de l’usine, la direction était encore plus éloignée des réalités. D’autant que le grand patron, McNerney, se montrait rarement à Everett. Même pas, comme le veut la tradition, lorsque les compagnies venaient prendre livraison de nouveaux appareils.

Fini aussi le temps où «Big Daddy», le surnom de l’avionneur dans la région de Seattle, organisait des pique-niques géants et des matchs de base-ball où managers et ouvriers partageaient hot dogs et bière. Des moments que les syndicalistes de l’International Association of Machinists, une organisation
qui compte 27 000 membres, évoquent avec nostalgie.
Depuis trois ans, l’ambiance s’est nettement durcie. La grève de l’automne, qui a bloqué l’usine pendant deux mois, avait démarré sur des questions salariales. Mais les mécanos craignent surtout pour leur job : en janvier, le boss a annoncé 10 000 suppressions de postes en 2009. Près de 1 000 ouvriers en ont déjà fait les frais. «La direction nous avait pourtant juré qu’on serait épargnés», dénonce
Connie Kelliher, une brune volontaire. Dans les locaux du syndicat, une banderole rouge proclame : «The American Dream, Bring it Back.» Sous-entendu : ramenez nos boulots à la maison.

Ces tensions commencent à inquiéter les clients qui ont, de toute urgence, besoin d’avions moins gourmands en kérosène.
Or Boeing a aussi pris du retard sur la nouvelle version du 747. Le lancement de ce futur concurrent de l’A380 a dû être reporté de six mois, à la mi-2011, car tous les ingénieurs de la maison sont pour l’heure mobilisés par le Dreamliner.
Résultat : une compagnie comme la japonaise Ana, chasse gardée de Boeing depuis cinquante ans, pourrait lui faire des infidélités au profit du mégaporteur d’Airbus. Par ailleurs, prenant prétexte des retards, certains clients commencent à annuler les commandes de 787. D’autres, comme Air France et Lufthansa, pourraient lui préférer son concurrent direct chez Airbus, l’A350, prévu pour 2013. «Plus le temps passe, plus le 787 perd son avance technologique», décrypte un expert. Pas de doute :
Boeing doit vite redresser le manche.

De notre envoyée spéciale à Seattle, Caroline Michel

http://www.capital.fr/a-la-une/dossiers/le-modele-boeing-a-des-rates-383593
avatar
Invité
Invité

Re: Actualités diverses

Message par Invité le Mer 3 Juin 2009 - 9:19

Un procès pour espionnage à Santa Ana, Cal.
Navette spatiale et fusée Delta

NouvelObs.com

Le premier procès aux Etats-Unis pour espionnage économique s'est ouvert mardi devant un tribunal de Santa Ana, en Californie.

Le ministère public a présenté les charges retenues contre Dongfan "Greg" Chung, 73 ans.
Cet ingénieur d'origine chinoise a travaillé plus de 30 ans comme espion pour le compte de la Chine alors qu'il était employé par la société Rockwell International, puis chez Boeing.

Selon l'Etat américain, il aurait volé des informations secrètes sur la navette spatiale et la fusée Delta IV. Les informations volées par Chung étaient cruciales pour le programme spatial américain, a affirmé l'accusation.

Accusé notamment de complot, espionnage économique, déclarations mensongères à des agents fédéraux et obstruction à la justice, Chung a plaidé non coupable.

Six affaires similaires ont été réglées à l'amiable, et n'ont ainsi pas donné lieu à procès, depuis l'adoption en 1996 d'une loi aux Etats-Unis sur l'espionnage économique. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/international/ameriques/20090602.FAP5731/ouverture_aux_etatsunis_du_premier_proces_pour_espionna.html

alain57
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par alain57 le Jeu 4 Juin 2009 - 23:04

le prix de l'alu et bas, cela doit faire du bien aux constructeurs aéronautique.....

L'aluminium fait grise mine

http://www.e24.fr/economie/materiespremieres/article96590.ece/L-aluminium-fait-grise-mine.html

Parmi les métaux industriels non ferreux, l’aluminium a enregistré le plus faible rebond depuis début mars. Des facteurs de soutien du cours apparaissent néanmoins à moyen terme.
Délaissé l'aluminium ? Alors que la plupart des autres métaux non ferreux ont engrangé entre 20% et 30% depuis le 9 mars, reflétant le retour du goût du risque chez les investisseurs et la rechute du dollar,
l’aluminium n’a gagné que 11,7%, sur le London Metal Exchange (LME). Il cote actuellement 1.473 dollars la tonne pour une livraison dans trois mois.
Comparant les fondamentaux des métaux, les analystes de Barclays Capital, cités par l’AFP, notaient en fin de semaine dernière que les "producteurs d’aluminium avaient un ton beaucoup plus baissier, Norsk Hydro (géant norvégien de l’aluminium, ndlr) annonçant que l’industrie devrait réduire à nouveau sa production en raison d’un manque d’amélioration de la demande".
Fortement utilisé par les activités économiques les plus touchées par la crise, comme l’automobile, la construction aéronautique et les biens de consommation non durables, l’aluminium affiche une décote de 33% par rapport à son niveau de mi-octobre. Le métal a même perdu plus de 45% de sa valeur depuis début septembre 2008, avant la faillite de Lehman Brothers.
Malgré les espoirs de reprise économique mondiale à partir du deuxième semestre 2009, le recul de la demande d’aluminium devrait atteindre 7% en 2010, selon le directeur général du producteur américain Alcoa, Klaus Kleinfeld, cité par l’AFP. Le dirigeant estime toutefois que "le plan de relance chinois fonctionne fabuleusement bien, [et qu’il] est vraiment d’un grand soutien".
Dopée par la résistance de l’économie nationale à la crise, la demande d’aluminium de l’Empire du milieu devrait être stable en 2010. Pékin a par ailleurs mis en place mi-mai un plan de soutien spécifique au secteur des métaux non ferreux. Les entreprises bénéficieront ainsi d’un soutien financier étatique jusqu’en 2011 pour effectuer leurs achats miniers à l’étranger, et notamment d’aluminium
La reconstitution des stocks d’aluminium constituera un autre facteur de soutien à moyen terme. "Nous n’avons jamais connu des niveaux de stocks aussi bas", a admis Klaus Kleinfeld. Ce mouvement devrait renforcer le trend haussier récent de l’aluminium. Mais pour cela, il faudra que la croissance reparte.
avatar
Invité
Invité

Re: Actualités diverses

Message par Invité le Ven 12 Juin 2009 - 15:57

Une revue des compagnies turques, par un journal turque.

Today Zaman :

Civil aviation is certainly in its heyday in Turkey as the number of airlines has risen to 20 during the last five years, with the average passenger plane being 9 years old. Having surpassed many European airlines with respect to quality of service and age of aircraft, Turkish airline companies also offer competitive prices compared to their European counterparts.

According to statistics provided by the Transportation Ministry's Civil Aviation General Directorate (SHGM), the average age of the planes used by 19 airlines operating in Turkey,
including Turkish Airlines (THY), is 13 years. When it comes to passenger planes, the average age falls to under 9 years, which is quite low compared to the world average.

THY had nearly monopolized Turkish civil aviation until the 2000s, and it is still the leading company despite the introduction of many other airlines.

Among the airlines operating in Turkey, THY has the largest fleet, comprising 101 airplanes: 53 Airbus and 48 Boeing.
Its fleet is also the youngest, as the average age of its planes is 5.7 years.
Its oldest plane is an Airbus A310-200 that conducted THY's first flight in 1985. The fleet includes 11 planes produced in 2008. Competition with this behemoth of Turkish civil aviation has prompted other airlines to upgrade their
planes and improve their quality of service. Actually, due to this competition,
THY has lost many domestic flights to these startups.

Anadolu Jet: It has a fleet of eight planes with an average age of 12.3 years. It has two Boeing 737-800s produced in 2008, which are its youngest planes. The remaining six are 737-400s produced in 1993.

AnkAir: It has only two planes in its fleet. A considerably new upstart, AnkAir has two MD-83s made in 1994.

Atlas Jet: It has the youngest fleet among all airlines operating in Turkey as the average age of its planes is 2.5 years. The oldest planes in its fleet are CRJ-900s made in 2006, of which it has three. Moreover, it has three Boeings and seven Airbuses.

Best Air: It has a fleet of three planes, one of which is a MD-82 made in 1982. The other two are Airbus A321s made in 1996. The average age of its planes is 16.6 years, making its fleet the oldest of all Turkish passenger carriers.

Corendon: It has a fleet of three planes, all of which are Boeing 737-300s. The average age of its planes is 13.3 years. The youngest and oldest planes were made in 1997 and 1993, respectively.

Free Bird: It has a fleet of four Airbus planes. The youngest is an Airbus A321-200 made in 1998 while the oldest is an Airbus A320-200 made in 1990. The average age of its planes is 12.1 years.

Inter Airlines: It has a fleet of three planes, all of which are Airbus A321-200s produced in 1999. The average age of its planes is 9 years.

İz Air: It has a fleet of three Airbus A319-132s that made their first flights in 2005. The average age of its planes is 3 years.

Cyprus Turkish Airlines (KTHY): It has a fleet of five planes. The average age of its planes is 7.4 years, with the oldest being an Airbus A321-200 made in 1998 and the youngest being an Airbus A321-200 made in 2003.

Onur Air: It has a fleet of 24 planes, which is the largest among the private airlines. Its planes are made by Airbus and McDonnell Douglas, with average age of 12.1 years. The youngest plane is an Airbus A321-200 made in 2001. The oldest is an Airbus A300B4-200 that made its
first flight in 1981.

Pegasus Airlines: It has a fleet of 17 planes, all of which were made by Boeing. Their average age is 8 years. The oldest is a Boeing 737-400 made in 1990. The youngest is a Boeing 737-800 made in 2007.

Saga Airlines: The company's fleet of six planes has an average age of 12. The two oldest planes are Airbus A310-300s produced in 1989. The youngest is a Boeing 737-800 made in 2002.

Sky Airlines: The average age of its planes is 13.1 years. It has six Boeing and three Airbus planes. The youngest is a Boeing 737-800 that made its first flight in 2007. The oldest are two Airbus A320-200s made in 1990.

Sun Express: The average age of its planes is
6.3 years. It has three Boeing 757-200s and 14 Boeing 737-800s.

Cargo planes are the oldest

While passenger planes are relatively young in Turkey, cargo companies generally operate older cargo planes.

ACT Kargo: The average age of its planes is 27.5 years. It has seven planes, the youngest of which is an Airbus A300 B4-200 made in 1982. The oldest is an Airbus B4-200 from 1979.

Kuzu Kargo: It has the oldest fleet among all Turkish cargo companies. The average age of its planes is 29.5 years. It has four Airbus A300 B4-200s, the oldest of which was produced in 1977 and the youngest in 1980.

MNG Airlines: The average age of its planes is 29.3 years. It has two types of planes in its fleet. It has eight Fokker F27-500s and six Airbus A300 B4-200s. The oldest is a Fokker F27-500 made in 1969. This is the oldest airplane operating in Turkey. The youngest plane in its
fleet is an Airbus A300 B4-200 made in 1985.

Turkish Cargo: It has the youngest fleet among Turkish cargo companies. It has three Airbus A310-300s with an average age of 19.6 years. The youngest was produced in 1989 and the oldest in 1988.
http://www.todayszaman.com/tz-web/detaylar.do?load=detay&link=177551&bolum=105
avatar
art_way
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par art_way le Ven 19 Juin 2009 - 17:01

Discussions pour vendre 100 avions Skylander, bientôt fabriqués en Lorraine :

Le Skylander, un avion de transport à hélices qui sera fabriqué en
Lorraine à partir de 2011, fait actuellement l'objet de négociations
pour plus d'une centaine de commandes, a affirmé vendredi le PDG de son
constructeur GECI, Serge Bitboul.

http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=aa419443ce6b4c53f746eb2ddc23bfad


_________________
art_way

alain57
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par alain57 le Mar 23 Juin 2009 - 18:13

Finnair's fourth Airbus A330 enters service

http://www.aeromorning.com/news.php?id_newss=32263&numnews=25

23 Jun 2009 Finnair's fourth Airbus A330 aircraft, registration OH-LTP, makes its firs commercial flight to Delhi today, after which it will make regular scheduled flights on Finnair's long-haul network. With the addition of the fourth aircraft, Osaka will be served with the A330 as of 6 July.

The arrival of the new A330 aircraft is a part of an extensive long-haul fleet renewal. During the current year, Finnair will receive a total of five new Airbus A330 aircraft. The next A330 will arrive in November.

All of the new A330 aircraft are equipped with the new, lighter Finnair cabin design. These aircraft represent the latest in travel comfort, modern technology and first class fuel efficiency.

alain57
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par alain57 le Ven 26 Juin 2009 - 13:15

Solar Impulse feiert Weltpremiere in der Schweiz

présentation de Solar Impulse a Zürich par Bertrand Piccard

http://www.aero.de/Solar_Impulse_feiert_Weltpremiere_in_der_Schweiz_8692.htm
avatar
Invité
Invité

Re: Actualités diverses

Message par Invité le Lun 29 Juin 2009 - 17:28

Cela fait plusieurs semaine que l'info circule. La Chine prépare un autre projet d'avion baptisé " Dragon 600 ". Amphibie, taille d'un A 320, rôle ?

Je pose deux liens, avec extraits. Aucune image, aucun dessin.

China has approved the development and production of the world's largest amphibious aircraft, to be called the 'Dragon 600'.

China's Xinhua news agency reports the Dragon 600, will be as large as an Airbus-320,
and can be used for tasks such as emergency rescue and fighting forest fires. But security observers say the aircraft can also be used for surveillance, particularly in the South China Sea.

http://www.radioaustralia.net.au/connectasia/stories/200906/s2611227.htm

The aircraft, which would be as large as an Airbus 320, could be used for tasks such as emergency rescue, fighting forest fires and sea patrols, Hu Haiyin, deputy general manager of AVIC General Aircraft Company, said on Wednesday.

Hu said that market research indicated a domestic market for 60 such craft in the next 15 years.

http://www.india-server.com/news/dragon-600-worlds-largest-amphibious-8102.html
avatar
Rasta'
Modérateur

Re: Actualités diverses

Message par Rasta' le Ven 3 Juil 2009 - 10:05

Cet après-midi aura lieu la cérémonie de fermeture officielle de la base aérienne de Colmar Meyenheim en présence du général d'armée aérienne Martin.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Base_a%C3%A9rienne_132_Colmar-Meyenheim
Le site sera réaffecté à l'Armée de terre en 2012.

alain57
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par alain57 le Ven 3 Juil 2009 - 19:03


sevrien
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par sevrien le Dim 5 Juil 2009 - 12:16

Oui, alain !
alain57 a écrit:cette fois ci, l'expression boite a sardines prend tout son sens.....

http://www.flightglobal.com/articles/2009/07/02/329126/chinas-spring-looks-at-standing-only-seats-on-aircraft.html

[url=http://blog.trnd.com/bilder/trnd/airbus_stehplaetze.jpg

Merci ! Vu !
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Sam 5 Sep 2009 - 14:06

Pour ceux qui rêve de posséder un avion dans leur garage...
Un projet de village aéronautique autour de l'aérodrome de Dinan-Trélivan serait en bonne voie :

Din'Air. Le projet de village aéronautique en bonne voie

Le rêve de tout pilote, atterrir chez soi et garer son avion particulier dans le garage, est en passe de se réaliser, autour de l'aérodrome de Dinan-Trélivan, sur des terrains appartenant à la Communauté de communes de Dinan (Le Télégramme du 23juin 2009). Baptisé Din'Air, ce projet de village aéronautique prévoit la réalisation de 44 lots, sur plus de 14hectares, chaque maison disposant de son garage pour avion. Présentant des menaces potentielles pour deux zones humides présentes sur le site, le projet immobilier est loin d'être consensuel.

La suite :

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/cotesarmor/din-air-le-projet-de-village-aeronautique-en-bonne-voie-03-09-2009-533681.php

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Sam 5 Sep 2009 - 14:08

La base aérienne 101 de Toulouse-Francazal a définitivement fermée le 1er septembre.

http://www.20minutes.fr/article/344590/Toulouse-Dernier-atterrissage-avant-reconversion-pour-la-base-Francazal.php

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Sam 19 Sep 2009 - 10:48

Bonjour à tous,

Un autre projet de village aéronautique en Bretagne :

Le projet de village aéronautique avance à Guiscriff


Un promoteur brestois travaille à l’implantation d’un village aéronautique le long de l’aérodrome de Guiscriff en Centre Bretagne. Ce projet de 10 millions d’euros porte sur une trentaine de villas à ossature bois à économie d’énergie. Un parking pour l’avion est prévu sur chaque parcelle. Les études et sondages ont été effectués. Les promoteurs espèrent déposer le permis de lotir en mars.
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-projet-de-village-aeronautique-avance-a-Guiscriff_-1071391_actu.Htm

Le lieu :

http://maps.google.fr/maps?hl=fr&q=Guiscriff&um=1&ie=UTF-8&hq=&hnear=Guiscriff&gl=fr&ei=gJm0St2HIJGh4Qbt0Ix9&sa=X&oi=geocode_result&ct=image&resnum=1

L'aéroclub :

http://www.aerodrome-bretagne.com/association.php

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Mar 6 Oct 2009 - 19:01

Bonsoir à tous,


Marrakech accueillera la conférence annuelle de l'IFALPA(Internationnal federation of air line pilots' associations)

La Fédération internationale des pilotes de ligne (IFALPA) tiendra sa 65ème Conférence annuelle du 19 au 23 mars 2010 à Marrakech en collaboration avec l'Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL).
....

http://www.madein-marrakech.com/societe/marrakech-accueille-la-conference-annuelle-de-l-ifalpa-article3909.html

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Dim 11 Oct 2009 - 18:23

Bonjour à tous,

Des nouvelles du projet Din'Air avec une photo.

Le projet de village aéronautique à Trélivan retardé

Faute d’accord avec un propriétaire, le projet de village aéronautique à Trélivan est revu à la baisse. Au départ, le couple de passionnés vendéens qui le porte souhaitait, sur 25 hectares, construire un parc de 64 villas, 31 appartements et des garages pour avions, avec, en plus, piscines et terrains de tennis. Le tout à proximité de l’aérodrome de Trélivan. Mais le projet final a dû être révisé à la baisse : il n’empiétera finalement plus que sur 14 ha avec 45 pavillons au lieu de 64. Reste un obstacle : le village aéronautique empiétera-t-il sur des zones humides, par définition inconstructibles ? Pour l’instant oui.

La construction de Din’air est-elle donc compromise ? « Non, on trouvera un arrangement, a assuré Claude Leborgne, maire de Trélivan. Nous avons déjà supprimé certains lots. Pour l’instant, l’architecte doit tout recalculer. Mais les zones humides seront préservées. »
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-projet-de-village-aeronautique-a-Trelivan-retarde_-1100882_actu.Htm

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Sam 17 Oct 2009 - 19:12

Bonsoir à tous,

A Trévilan, le retard du projet de village aéronautique Din'air risque de prendre de l'ampleur. Les écologistes en conteste la validité environnementale.

Les écologistes s’opposent au village aéronautique

Le comité local Europe écologie_ constitué lors des élections européennes qui rassemble des écologistes de tous bords,_veut mobiliser contre le Village aéronautique. Dans une lettre intitulée « Village aéronautique de Trélivan : se mobiliser contre ce projet, c’est urgent ! » il s’exprime contre le projet de 45 pavillons avec garage pour avion baptisé « Din’air » qui devrait s’implanter près de l’aérodrome de Trélivan. « Alors qu’il est de plus en plus évident que nos modes de déplacements vont évoluer vers plus de transports collectifs plus économes et de moins en moins polluants, que nos modes d’habitat vont également évoluer vers des constructions moins dévoreuses d’espaces et beaucoup plus groupées, voilà qu’on privilégie un mode de transport (l’avion N.D.L.R.) certes rapide, mais totalement individualiste et réservé à une élite explique le comité Europe écologie. Quant aux habitations et leurs dépendances, c’est au minimum 2 000 m2 voire 3 000 m2 d’espace pour chacune d’elles ! On est loin très loin des conclusions du Grenelle de l’environnement ! »
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Les-ecologistes-s%E2%80%99opposent-au-village-aeronautique_-1110322_actu.Htm

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Ven 22 Jan 2010 - 13:32

Bonjour à tous,

Cher Vector, j'ai pensé à vous et au Minijet lorsque j'ai lu cette info.

Le centre de Saint-Yan ouvre une formation de steward et d'hotesse de l'air.

http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/info/sud-bourgogne/Saint-Yan-(71)-:-Formation-d-hôtesses-et-stewards-60370272.html

http://www.lejsl.com/fr/accueil/article/2599277/Un-nouvel-envol-a-Saint-Yan.html

Amicalement

PS : impossible de faire que la 1ère adresse passe bien en entier en hyperlien ?! Shocked


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Mer 10 Fév 2010 - 11:07

Bonjour à tous,

Pour cause de neige, la DGAC demande aux compagnies de réduire de 20 % leurs vols aujourd'hui, entre 11 h et 19 h, à Roissy.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jbjX2ou1NPSXneat_pCwP_YjXrgg

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par jullienaline le Mar 23 Fév 2010 - 18:16

Bonjour à tous,

La grêve des contrôleurs aériens a bien démarrée aujourd'hui et doit se poursuivre jusqu'à samedi 9 heures.

Le trafic aérien perturbé par une grève des contrôleurs

PARIS (Reuters) - Le trafic aérien français est fortement perturbé ce mardi, au premier jour d'un mouvement de grève de quatre jours des aiguilleurs du ciel, apprend-on auprès de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).
La moitié des vols au départ et à l'arrivée de l'aéroport de Paris-Orly ont été annulés et 25% sur Roissy-Charles-de-Gaulle, a déclaré un porte-parole.
Le trafic était aussi perturbé en province, comme à Lyon-Saint Exupéry, où 43 vols ont été annulés sur les 345 programmés pour la journée.
A Lyon, les annulations concernaient essentiellement les vols Air France. Quatre vols à destination d'Amsterdam et de Manchester étaient concernés.
Le mouvement doit se prolonger jusqu'à samedi matin.
Au plan national, Air France prévoit d'assurer 100% de ses vols long-courriers sur les quatre jours de grève.
Pour les journées de mardi et mercredi, 75% de ses vols court et moyen-courriers seront assurés à Paris-Charles de Gaulle et 50% de ses vols court et moyen-courriers à Paris-Orly, prévoit la société.
Selon le service de presse de la DGAC, 680 agents étaient en grève à la mi-journée, soit 6,38% des effectifs.
Lors d'une précédente journée d'action le 13 janvier, le nombre de grévistes était de 1.074, soit 10,8% du total.
"Le mouvement d'aujourd'hui est donc moins suivi", a constaté un porte-parole.
Cinq syndicats d'aiguilleurs du ciel ont appelé à ce mouvement en pleines vacances scolaires pour une partie de la France, notamment Paris, face à la perspective d'une réorganisation du contrôle aérien au plan européen.
Le Functional airspace block europe central (FABEC), signé en novembre 2008, associe six pays européens (Allemagne, Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas et Suisse) qui souhaitent moderniser la gestion du trafic aérien en termes de sécurité, de capacité, d'efficacité et de défis économiques.
L'intersyndicale (CGC, CGT, FO SNNA, FO, Unsa) craint que ce projet conduise au démantèlement de la Direction générale de DGAC et menace l'emploi et le statut de ses 12.000 agents.
Elle dénonce parallèlement la forte réduction des effectifs prévue pour 2010 et 2011 par le gouvernement dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP).
http://fr.reuters.com/article/topNews/idFRPAE61M04Q20100223?sp=true

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par Beochien le Ven 16 Avr 2010 - 10:49

Plus beaucoup de pilotes dans l'avion en 2035 selon les projections de l'USAF !

Idée perso :
Et pour les Tankers ?? Peut être une activité nouvelle:
Ravitailler des avions sans pilote !

-------------Extrait de flightglobal !--------------------

http://www.flightglobal.com/articles/2010/04/16/340692/us-army-predicts-shift-to-nearly-all-unmanned-aircraft-by.html

----------

US Army predicts shift to nearly all unmanned aircraft by 2035
By Stephen Trimble

US Army aviation will shift over the next 25 years to operating mostly unmanned aircraft that will take on new missions, including cargo re-supply, and be equipped with new sensors and weapons, including small lasers.

The army's dramatic shift to a nearly all-unmanned flight over the next three decades is encapsulated in the UAS Roadmap, which was unveiled by Gen Peter Chiarelli on 15 April at the Army Aviation Association of America's annual convention in Fort Worth, Texas.

"The UAS roadmap is not -- and I repeat, is not -- a budget or acquisition policy document," says Chiarelli, vice chief of staff of the army. "It is a long range strategic vision."
----------

JPRS
avatar
pascal83
Whisky Quebec

Re: Actualités diverses

Message par pascal83 le Ven 16 Avr 2010 - 16:58

salut cette histoire commence à tournée en eaux de boudin, je parris qu'Obama finira par un 50/50
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par Poncho (Admin) le Mer 2 Juin 2010 - 22:09



Drôle d'atterissage
On voit bien les spoilers qui ont du mal à savoir s'il doivent sortir ou non ?

Ca donne quoi avec un MD11 ?

http://www.flightglobal.com/blogs/as-the-croft-flies/2010/06/korean-air-boeing-777-flunked-landing-good-thing-it-didnt-have-a-prop.html

Bigre


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Actualités diverses

Message par Beochien le Jeu 3 Juin 2010 - 19:17

Bonsoir !

Juste intéressant ....

Pour les futurs jeunes retraités d'AF et autres EU ! geek

EK va recruter 700 pilotes sur 2 ans !
Vu la flotte qu'ils ont en cde, pas étonnant !

Que cela reste neutre pour la concurrence EU ou autre, j'en doute, ce type de croissance n'est pas neutre !
No

--------------- L'article Flightglobal, Extrait ---------------

http://www.flightglobal.com/articles/2010/06/03/342734/emirates-to-recruit-700-pilots-in-next-18-months.html

Emirates to recruit 700 pilots in next 18 months
By Murdo Morrison

After largely closing its doors to new recruits during the 2009 downturn, Emirates plans to hire more than 700 pilots over the next 18 months to support new routes and aircraft.

The airline has embarked on a recruitment roadshow that will take in much of Europe, Africa, Asia and the Americas. It kicked off on 4 June in Madrid, one of six new destinations this year. It has already begun services from Dubai to Tokyo and Amsterdam, with Prague, Baghdad and Dakar to follow.

Emirates - which has a 147-strong fleet with six aircraft due to arrive this year, part of 144 on order - traditionally recruits only first officers.

Capt Alan Stealey, divisional senior vice-president flight operations, says Emirates is recruiting at a time when much of the industry is cutting back. The airline recently took delivery of its ninth Airbus A380 and will accept number 10 within days.

JPRS

Contenu sponsorisé

Re: Actualités diverses

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 1:38