ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Partagez

vonrichthoffen

Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par vonrichthoffen le Dim 12 Fév 2017 - 17:27

avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Poncho (Admin) le Dim 12 Fév 2017 - 22:09

Salut Vonrichthoffen

Un bimoteur avec un moteur arrêté ça arrive régulièrement non ?
Bon là c'est iqualit... pas de bol
Et une belle logistique à prévoir ;d


_________________
@avia.poncho

vonrichthoffen

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par vonrichthoffen le Mar 14 Fév 2017 - 18:17

Effectivement, un GE 90-115 arrêté en vol pour un problème de boîte de transfert ou d'accessory gearbox, ça arrive régulièrement, mais ça la fout mal car le problème était sensé avoir été réglé.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Beochien le Mar 14 Fév 2017 - 19:25

C'est là ... Avio (GE Maintenant) dans la boucle, comme trop souvent !
Il faut reconnaître que c'est un accessoire des plus complexes, beaucoup de puissance pour un paquet de pompes et de générateurs, chacun capable de bloquer et casser les transmissions.
Il n'y a pas que GE qui merdouille sur le sujet ... le train de transmissions tourne vite, et il est parfois très sollicité .

http://aviationweek.com/awin-featured-story/faa-mandates-more-ge90-gearbox-replacements
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Poncho (Admin) le Mar 14 Fév 2017 - 22:03



_________________
@avia.poncho

vonrichthoffen

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par vonrichthoffen le Jeu 16 Fév 2017 - 12:24

Les AD ne concernent pas le 90-94, ce qui peut laisser soupçonner un sous-dimensionnement dès la conception, certainement pour des contraintes de poids et d'encombrement.
La panne survient en régime de croisière alors que les températures de fonctionnement sont normales, là encore, ça évoque une faiblesse de l'ensemble IGB-TGB-AGB.
Si fix il y a eu, on peut se demander s'il n'a pas consisté à privilégier la rupture en un point de la chaîne cinématique afin que la casse ne soit pas destructrice.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Beochien le Jeu 16 Fév 2017 - 12:39

Bien vu Baron !

Et un millier d'AD auront peu de chance de sauver du matériel sous dimensionné au départ !

Le plus prudent est souvent de sauver ce qui peut l'être, et de lancer une nouvelle étude !
Ca ressemble bien aux réducteurs des Super-Puma** et autres A400 M, on tourne autour , on met des pansements pendant des années, avant de se décider à  re-désigner, et à la fin ça coûte plus cher ...
** Mais c'est moins dangereux !

Je crois bien qu'un point de rupture est toujours prévu dans les "Accessory Gearbox" pour sauver la couronne sur le moteur, et éventuellement le moteur, mais la conséquence est toujours un IFSD .
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Poncho (Admin) le Jeu 16 Fév 2017 - 12:45

La version révisée de l'AD s'applique à tous les GE90...


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Beochien le Jeu 16 Fév 2017 - 12:49

Plutôt logique, si le boitier et la transmission sont communs ?? ...

Contenu sponsorisé

Re: Swiss LX 40 ou les joies d'un déroutement

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 7:10