ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Partagez
avatar
Beochien
Whisky Charlie

AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 19:20

Une uncontained failure (Le Fan apparemment) sur un A380 AF, un vol CDG-LAX. Today !
C'est sérieux au vu des dégâts, sur le GP 7200 N°4 !
Attero d'urgence à Goose Bay, Labrador, sans plus de PB.
Costaud le chassis !
Plus de fan ni d'avant de la nacelle tout est parti ... qq  dégâts sur l'aile mentionnés ailleurs (Leading edge) !

EA, Engine Alliance (GE + P&W), à risque de grounding temporaire, sur ce coup ...on ne perd pas tout l'avant de son moteur, sans se poser de sérieuses questions.
La nacelle est censée contenir une rupture de pale, donc cet accident est censé ne pas pouvoir arriver  ... mais ... tout est tombé dans l'Atlantique ... l'enquête sera difficile.

On se souviendra peut être de la dérogation FAA pour faire des essais de rupture au premier tiers de la pale, à la demande de GE (sur les GE 90-115)  Wink
Ça a dû être la même chose sur les GP7200 ....  Question

A suivre.

http://www.cbc.ca/news/canada/newfoundland-labrador/air-france-emergency-landing-goose-bay-1.4315132

http://avherald.com/h?article=4af15205&opt=0




https://twitter.com/flight_report/status/914177872704802816/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.lci.fr%2Ffaits-divers%2Fun-airbus-a-380-d-air-france-reliant-paris-a-los-angeles-atterrit-en-urgence-au-canada-2065969.html
avatar
Zebulon84

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Zebulon84 le Sam 30 Sep 2017 - 20:05

Vu ce qui reste, ce n'est peut-être pas une pale qui a cassé, mais l'axe (peut-être précédé par un roulement), et c'est tout le rotor qui est parti.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 20:16

Oui, c'est bien possible Zebulon.

Et AF va commencer à regarder de prés l'historique de l'entretien de ce moteur.
C'est incroyable que tout ait disparu ... mais rien n'est parti vers la cabine tant mieux ...
Vu chez Anet, si c'était un moteur "Interne" ça aurait fait un sacré paquet qui aurait virevolté vers la queue ...
Ils parlent chez A.net du (Des?) booster de compresseur aussi , hum ???

Vu aussi sur A.net que la casse a pu avoir lieu au dessus d'un glacier du Groenland, ce ne sera pas facile de récupérer les morceaux ...

http://www.airliners.net/forum/viewtopic.php?f=3&t=1375147&p=19853941&sid=803983c0b7495ae6a567ccfca4f48853#p19853941
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 21:22

On voit bien, une pièce de jonction et de rétention, irrégulièrement découpée, en bout d'axe ...  Question
Chez Av Herald !
Pas vraiment un désign pour tenir 25-30 Tonnes au décollage ... il doit en manquer d'autres du côté d'un axe peut être ...

http://avherald.com/h?article=4af15205&opt=0
http://avherald.com/img/afr_a388_f-hpje_greenland_170930_3.jpg


D'aprés le Figaro, 496 Pax + crew (24) à re-router ... 
Depuis Goose Bay, un aeroport militaire dans le Labrador, ce n'est pas une mince affaire ...
La réparation sur place ne sera pas simple, non plus !
Gander  aurait pu être plus indiqué ... mais bon, le plus proche, c'est la consigne !

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/09/30/97001-20170930FILWWW00135-un-a380-d-air-france-atterrit-en-urgence-au-canada.php
avatar
Zebulon84

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Zebulon84 le Sam 30 Sep 2017 - 23:20

Si on parle uniquement de l'effort de traction, avec un acier haute résistance, un coefficient de sécurité de 3, on tient 25-30 tonnes avec un tube de 2 mm d'épaisseur et de 200 mm de diamètre.

Pour la soufflante, il faut aussi tenir compte de l'effort de torsion pour transmettre la puissance, l'effort de flexion pour tenir le poids du rotor et des pales lors des atterrissages durs, la fatigue lié aux vibrations... donc c'est certainement plus que ça. Mais ça ne me parait pas incompatible avec cette pièce découpée irrégulièrement que l'on voit. C'est à mon avis la partie conique de la pièce qui est en prise sur l'axe à sa base, et sur laquelle sont fixées les aubes à l'autre bout.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 23:47

Merci Zebulon !
C'est un GP7200 l'image  ?
On voit bien le voile, assez fin,  ... une crique et tout s'en va ...

Chez A.net ils parlent de la possible avancée du fan libéré, sur son inertie potentielle, de combien est ce possible ?

Hum, s'il a détruit la nacelle, je ne le vois pas aller bien loin le FAN, il a dû y laisser de l'énergie ... mais certainement n'importe où, et avec un bout d'arbre creux qui pesait à l'AR  !
Peut être plutôt vers le bas ... tant mieux, merci la gravité ... On a au moins un aérodynamicien ici, il va nous faire des prédictions  Wink

Je commence à croire qu'ils ont eu pas mal de chance, de s'en sortir avec des éraflures ce A380 ... juste imaginer le Fan de 3-400 kg, ou plus avec ses arbres, partir dans la queue ...


Dernière édition par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 23:55, édité 1 fois
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Poncho (Admin) le Sam 30 Sep 2017 - 23:54

Pou rappel le fan est démontable pour le transport et les révisions... je dis ça je dis rien

Sacré coup de chaud quand même...

Bonne année  pour Goose Bay... y a pas eu un T7 de Swiss avec un tout petit G90-115 dans le sac ?


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Sam 30 Sep 2017 - 23:57

Tu le dis bien, le dernier qui a remonté le Fan, a peut être du souci à se faire ...

Par contre, 520 personnes plantées à Goose Bay, ça doit être semblable à la Sibérie ... et pas d’hôtels à ce niveau, bon, les militaires doivent bien avoir qq baraques  Shocked !

Un paire de Q400 tous les jours, pour ré acheminer, peut être !
Ce sont 2 A330 qu'il va falloir mobiliser, ou un convoi d'autobus ...
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Poncho (Admin) le Dim 1 Oct 2017 - 1:31

C'est ek qui doit serrer les fesses un peu ce soir...


_________________
@avia.poncho
avatar
Nicolobrica
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Nicolobrica le Dim 1 Oct 2017 - 2:48

avatar
Zebulon84

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Zebulon84 le Dim 1 Oct 2017 - 5:06

L'image provient de ce tweet. On la retrouve aussi ici illustrant le GP7200.

avatar
c.foussa
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par c.foussa le Dim 1 Oct 2017 - 5:40

"lustucrew" (dont le blog est très bien fait et très sérieux pour les presque néophytes) a tracé l'endroit où la séparation s'est faite :



avatar
massemini
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par massemini le Dim 1 Oct 2017 - 7:41

Apparemment, c' est la soufflante qui s' est désolidarisé de l' arbre basse pression.
Vue la poussée qu' elle fournissait, elle a bien dû avancer de quelques dizaines de cm, emportant l' entrée.
avatar
Philidor
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Philidor le Dim 1 Oct 2017 - 10:08

Y a-t-il des précédents comparables ? Quelle peut être la cause d'un tel l'accident ?
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Dim 1 Oct 2017 - 12:05

Bien d'accord Massemini, le Fan n'a pas du partir trop loin ... Il a détruit tout l'avant de la nacelle, avant de s'en aller.

Merci pour les coupes , Zebulon, et Foussa.

Donc les premiers étages de compresseur n'ont pas bougé.
Noté au passage que le fan est "titane" une part de P&W dans l'alliance (Commentaires Av Herald)

Le point de rupture et de séparation est bien l'arbre en forme de cloche (le Hub, comme ils disent en Anglais)  que l'on voit clairement sur les images. C'est de là que devra partir l'enquête.
Pas sûr qu'il y ait beaucoup de précédents sur des turbo-fan civils ...  
Bien qu'un certain MD88 de Delta, il y a 20 ans ...  Question 


Restent les pertes d'hélices sur rupture d'arbres ou de réducteurs sur les moteurs anciens.

L'info, est plutôt que la cata a été soudaine, donc pas de vibrations alarmantes avant.

Alors, ce sera certainement entre 
- Un salade d'aubes énorme qui a tout bloqué et fait casser l'arbre ??
- Ou plus vraisemblablement l'arbre qui a lâché, pour x raisons, fatigue, criques, palier, etc ...

Les Pax ont été rapidement ré acheminés ... Le B777 Montreal CDG semble avoir été annulé, bon, on sait ou ils ont trouvé un avion chez AF.
Bravo AF. j'ai l'impression qu'ils ont été en alertés dés l'explosion, l'équipage savait bien qu'ils ne repartiraient pas de Goose Bay

Du Av-Herald !

The airline later reported that airline staff reached Goose Bay and now takes care of the passengers. Two flights were dispatched to Goose Bay to pick up the passengers and take them to Los Angeles. An Air France Boeing 777-300 registration F-GZNO arriving from Montreal,QC (Canada) reached Goose Bay at about 02:50L (05:50Z) and is estimated to depart Goose Bay at 04:15L (07:15Z). An additional Boeing 737-300 registration C-GNLQ leased in from Nolinor arrived 3 hours ago and already departed Goose Bay as flight NRL-580 to Winnipeg,MB (Canada) and further to Los Angeles.
avatar
Philidor
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Philidor le Dim 1 Oct 2017 - 13:09

Une rupture due à la fatigue du métal est-elle envisageable en croisière ? J'aurais pensé qu'une telle rupture surviendrait au décollage, lorsque le travail est le plus important ...
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Dim 1 Oct 2017 - 13:20

Normalement oui !
Le MD88 a cassé au décollage ...
Mais la propagation d'une crique peut prendre son temps ... et progresser avec les vibrations naturelles.
On parle aussi de givrage et de glace, bien qu'à 37 000 pieds c'est improbable.
La rupture du Hub, n'est peut être pas la root cause, mais la conséquence d'un autre blocage, ou d'un jeu excessif, fan, palier etc ...

Une photo inédite du Guardian, on voit bien les bosses sur le slat exterieur, pas trop dangereux à ce stade. Peut être une indication du chemin suivi par le Fan, ou du moins par qq éléments ??
Noté ailleurs (Yahoo Ca, )Que des débris sont tombés sur la piste (Au Freinage ?) et que la piste a du être nettoyée ...

https://www.theguardian.com/business/2017/oct/01/engine-breaks-up-on-air-france-a380-forcing-emergency-landing-in-canada

avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Poncho (Admin) le Dim 1 Oct 2017 - 14:07

Ce fan pw a une histoire légale compliquée.
Les premières formes d'aube ont été challengées par RR sur la forme des pales (violation de brevet)
EA à conçu un second jeu de pâles au cas où le cas était jugé dans leur défaveur. Et ce type de pâles coexiste avec les pales d'origine...
Je crois que RR n'a pas eu gain de cause au final.


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Dim 1 Oct 2017 - 14:15

Oui, la double, ou triple cambrure des aubes, souvenirs ...  désopilant
Ils en ont mis une de plus, totalement inutile à la base, pour tourner le brevet ...  rabbit

Reste à savoir si c'est une salade d'aubes à l'origine, ou induite par un défaut de l'arbre ou ses supports  Question
Il va peut être falloir retrouver ce qui reste du fan, au Groenland ou en mer, l'avion passait sur la pointe sud, dans le jet stream ... 
Alors , aller disputer des pales de GP 7200 aux ours polaires, ou aux orques  What a Face

Air France doit déjà plancher sur l'historique du moteur ... c'est le premier pas à faire.

J'ajoute et je répète, qu' Air France a bien géré la situation des Pax, personne n'a passé une nuit forcée à Goose Bay ! 
Tous les PAX sont arrivés dans la nuit à leur destination ... LAX  clap
Pour une foi que je complimente AF ... pirat
avatar
Zebulon84

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Zebulon84 le Dim 1 Oct 2017 - 16:57

Dans les précédents il y a WN 3472, qui n'a perdu qu'une aube, mais a aussi vu l'avant de la nacelle éjecté.
http://avia.superforum.fr/t1955-southwest-flight-3472-uncontained-fan-failure
http://avherald.com/h?article=49d2d7e3


Le GP7200 étant bien plus gros que le CFM56, le poids d'une aube brisée a peut-être eu des conséquences plus importantes, entrainant par exemple la rupture de sa voisine, puis d'une troisième, ceci déséquilibrant l'ensemble et entrainant la rupture du moyeu (pure spéculation de canapé, je n'ai pas de connaissance particulière de ces pièces permettant de savoir si c'est réaliste ou non)
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Dim 1 Oct 2017 - 17:51

Merci pour l'exemple ... donc , pas si rare !

Bon, va pour ce que j'appelle la "Salade d'aubes" induite ou root cause, on n'en sait rien ...

Le passage à la moulinette, c'est  plus sécurisant que l'idée d'un fan volant n'importe où avec son hub ... 5-700 Kg possibles !

Noter que l'avant de la nacelle, désintégrée à 100% (Et les déchets recrachés à l'attero), font penser que la cata n'a pas été d'une seule pièce, et c'est sûrement mieux.

Question subsidiaire , qui va mener l'enquête ...

Pour le moteur, la FAA, presque une succursale de GE et Boeing, ou le NTSB, qui supervise la FAA, comme indiqué ci dessous ? 
Et pour EA, tout le monde s'en fout, ils sont en run off, à part pour l'entretien??
Pour l'avion, l'EASA .
Pour la territorialité, le Canada, ou le Danemark ... Question
AF et Airbus seront dans la boucle.

Va pour un début de réponse ... (noter que 37 000 pieds, ce n'est pas 10 000 M ! C'est 11000 + )

http://www.liberation.fr/futurs/2017/10/01/atterrissage-d-urgence-d-un-a380-la-piste-de-la-defaillance-mecanique-privilegiee_1600121

L’appareil endommagé, lui, reste pour le moment stationné au Canada où il va être rejoint par une importante délégation d’enquêteurs. Coté français, le bureau enquête analyse (BEA) du ministère des Transports a dépêché cinq de ses membres. S’y ajoutent des représentants d’Airbus, d’Air France et des motoristes : les américains General Electric et Pratt & Whitney qui ont construit ce réacteur en association. Enfin l’organisme d’enquête canadien, le TSB, et son homologue américain, le NTSB, sont également de la partie puisque l’avion est immobilisé au Canada et les moteurs made in USA. Tous vont devoir trouver un accord afin de désigner celui des trois services qui prendra la direction de l’enquête.
avatar
Nicolobrica
Whisky Quebec

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Nicolobrica le Dim 1 Oct 2017 - 20:20



Normalement la rupture d'une aube ne doit pas conduire a un FAN qui se fait la malle  scratch

PS allez a 2' pour les plus pressés
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Beochien le Dim 1 Oct 2017 - 21:23

Merci, ça c'est chez RR !
La FAA a abaissé le niveau de test des fan plastoc, pour les motoristes US, à la demande de GE ... Un très ancien débat ...
Mais bon, il semblerait que le fan du GP7200 soit inox (P&W), à confirmer ...
avatar
Zebulon84

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Zebulon84 le Dim 1 Oct 2017 - 21:52

Merci pour cette vidéo.

On voit dans ce test que seule une aube est totalement détruite, la suivante à moitié, les autres ne font que se déformer.
C'est certainement réaliste pour une aube qui casserait à la suite d'un choc (ingestion au décollage).

Mais ici l'incident à eu lieu en croisière. Peut-être qu'il y a eu une cause ou plusieurs causes (usure, vibration, fatigue, température...) qui ont fragilisé toutes les aubes et entrainé la casse des aubes suivantes lorsque la première à cédé, au lieu de les déformer. Une aube qui casse, pas de problème, mais plusieurs consécutivement lié à une cause commune, peut-être... Comme un quadri-moteur qui a très peu de chance de voir ses quatre moteurs tomber individuellement en panne en même temps, mais s'il n'y a plus de carburant...

De toute façon comme dans la majorité des accidents c'est certainement lié à un enchainement de circonstances.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Poncho (Admin) le Lun 2 Oct 2017 - 9:10

Pour compléter c foussa l'adresse du blog de Lustucrew
https://lustublog.com/


_________________
@avia.poncho

Contenu sponsorisé

Re: AF66 Paris Los Angeles a380 perte de la soufflante en vol

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017 - 21:53