ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Futurs lanceurs européens

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Mar 10 Fév 2009 - 17:38

En réponse à TRIM2...

J'espère que je serais suivi !

J'ai lu ça ce matin assez superficiellement je dois le dire.. je n'ai pas bien pris le temps de comprendre

http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/10/322286/could-2011-seal-the-ariane-rockets-fate.html

Could 2011 seal the Ariane rocket's fate?

The European Space Agency's lofty goals of an all-new rocket, partially or completely reusable, entering service around 2020 are falling by the wayside as its 2012 re-entry vehicle technologies demonstrator flight approaches.

Celle là particulier (et c'est dommage, c'est la première) je ne la saisi pas complétement... (falling by the wayside ?)

The FLPP goal now is to inform a decision on whether Ariane 5 is evolved or replaced. ESA has its "post-[Ariane 5] ECA" improvement plan that starts this year and continues until 2011. Pilchen expects an evolve-or-replace decision at the 2011 council. The post-ECA plan would lead to the improved Ariane 5 Mid-life Evolution (ME) that would enter service in 2016. Of the four FLPP demonstrators, Cryogenic Upper Stage Technologies (see box) and Solid Propulsion are relevant to Ariane 5 ME. Pilchen does not expect the High Thrust Engine to be used for the Mid-life Evolution.


Je laisse les commentaires à ceux qui savent et comprennent Wink

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Mer 11 Fév 2009 - 10:52

Bonjour à tous,

'falling by the way side' = rester sur le bord de la route ( abandonné..).

En fait Ariane 5 ECA est en évolution.

Déja, elle va disposer d'un dernier étage réallumable, ce qui permet de placer plusieurs satellites à des emplacements différents.
De plus son moteur LOX ( H2 et O2) va être poussé de façon à avoir une capacité de12 tonnes sur orbite pré-géostaonnaire au lieu des 10 T. actuelles.

Cela permettra au lanceur de rester entête dans le marché des satellites géo-stationnaires, ( entre autres).

Ca, c'est le lanceur.

Ariane ME ( quan nécessaire);

Le test technique de retour au sol d'une capsule ( eventuellement habitée), donnerait une toute autre dimension à Ariane.

C'est ces tests en 2011 qui vont décider de l'évolution.

Déja, l'UE a donné son accord pour le nouveau moteur H2-O2.

Voila, en gros..

TRIM2

art_way
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par art_way le Mer 11 Fév 2009 - 11:08

Merci TRIM2, c'est bien plus clair.


_________________
art_way

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Mer 11 Fév 2009 - 11:56

Merci à vous, art_way, pour animer ce sujet 'anémique" jusqu'à maintenant.

Amicalement

TRIM2

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Mer 11 Fév 2009 - 12:06

Et quel lien entre

A5 ECA évolution et
A5 ME ?

Bonne journée Trim2

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Mer 11 Fév 2009 - 12:26

Bonjour !
Je recommence, je viens de m'autovirer !

Concernant Ariane 5 ! ECA et autres évolutions !
Peut être vat'on voire réapparaitre le Vinci !
De mémoire ce moteur de dernier étage à réallumages multiples, le Vinci , à vu son funding suspendu il y a qq années et Snecma à continué d'avancer lentement sur fonds propres (j'ai un copain ingénieur qui à bossé un peu dessus)
Les USA et les Russes possédent ce type de moteur sur les gros lanceurs !
Le système Ariane, actuel, peut mettre en orbite 2 satellites avec beaucoup de précision, mais au même endroit, les satellites peuvent se positionner eux même ensuite, mais sur leur propre combustible, c'est trés long si c'est loin, et l'énergie consommée réduit leur vie utile !

Pour la petite histoire, les deux satellites qu'emmène Ariane, sont séparés par l'action de ressorts, qui éloignent (Et séparent) successivement les 2 oiseaux du 3eme étage, avant qu'ils ne s'animent (Ca aussi c'est une procédure assez longue) ! Pas question de risquer un télescopage avant de prendre le contrôle !
Les constats d'accidents seraient difficile à établir à 36 000 km de la terre !

Et ... un moteur réallumable permet aussi de dégager facilement et loin, le 3 eme étage, hors contrôle aprés sa mission, de la proximité de l'orbite géostationnaire déjà passablement encombrée

D'ou l'intérêt aussi des moteurs "Plasma" sur les satellites, des moteurs particulièrement économiques en combustible (Trés grande vitesse d'éjection ) et utilisation de l'énergie solaire pour former le plasma!

j'ajoute :Un lien pas mal, en Français en plus !
http://www.savoirs.essonne.fr/dossiers/lunivers/exploration-spatiale/les-nouveaux-habits-dariane/ariane-5-me-le-renouveau/

Béochien


Dernière édition par Beochien le Mer 11 Fév 2009 - 12:51, édité 3 fois (Raison : Ajout Lien)

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Mer 11 Fév 2009 - 13:04

A5 ECA ( 10 tonnes GEO) fonctionne déjà.

Aiane ME ( mid- evolution ) est en train d'être définie pour 2015 ( ?)

A noter le post de Beochien sur le 3 ème étage réallumable (VINCI) qui vient d'Ariane 4.

A+.

TRIM2

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Mer 11 Fév 2009 - 14:13

Ariane V , et les vols humains
Je continue de mémoire !

Noter que cette fusée, capable d'envoyer une dizaine de tonnes en géostationnaire peut en envoyer +/- le double en orbite basse !
Bon, ils ont réussi à envoyer déjà un module de ravitaillement à la station spatiale !

Donc pour une capsule habitée d'une dizaine de tonnes, 5-6 astronautes et qq tonnes de ravito, ou d'instrumentation, c'est envisageable !

MAIS !

Ariane V n'a pas été construite suivant des critères "vols Humains" même si elle présente une trés haute fiabilité comme lanceur de sats !

Donc un trés gros boulot et qq tonnes à prévoir pour l'Humaniser !
Ca peut être long et coûter cher .....
Presque une nouvelle fusée ! On comprends les hésitations, le budget sera conséquent !

Béochien

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Mer 11 Fév 2009 - 18:17

Oui, Beochien,

Mais :

L'ATV a été lancé avec un étage non conforme à Ariane5 ECA.

L'humanisation des lanceurs ( pourcentage théhorique d'échecss) a un citère de basez c'est la connaissance.

Actuellement, seuls trois 'lanceurs' répondent théoriquement' à ces ces critères :

-Russe : Semiorka ( améliorée depuis 1957, 1800 lancements, 2 echecs.

- USA, Shuttle, echec complet enterme de fiabilité et de récupération = 1000 prévus, 126 effectués, moins de 10% de récupération, fin de vie en 2010.

- Shenzou, chinois qui n' a pas l'air mal, mais bande a part..

Soyouz, va etre lancé de Kourou cette année Pas de décision 'lanceur humain' till now.

Donc, fin 2009, seules les Soyouz lancés de Baikonour ou de Plessetz, maintiendront en ravitaillement et correction d' altitude ISS.

ARES, USA, 2015....

Alors ne mélangeons pas tout, cher Beotien, je m'y connais en spatial, plus qu'en aéronautique..pas peu dire.

J'attends les questions..

A+

TRIM2

alain57
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par alain57 le Mer 11 Fév 2009 - 20:01


Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Mer 11 Fév 2009 - 20:16

Pour l'instant l'ATV peut effectuer d'autres missions ...
Sais pas s'il est prévu et encore budgeté ..;

EADS dit :

http://www.eads.net/1024/fr/gallery/astrium/orbital/iss.html

Le véhicule de transfert automatique ATV pendant une phase d’essais dans le grand simulateur spatial. Sous contrat de l’Agence Spatiale Européenne, EADS Astrium est le maître d’œuvre industriel de l’ATV (Automated Transfer Vehicle). Lien indispensable avec la Terre, l’ATV a pour vocation de ravitailler la Station Spatiale Internationale en ergols, nourriture, eau et matériels. Une fois amarré, il utilisera ses moteurs pour corriger l’orbite de l’ISS, notamment pour éviter collisions et débris et pour compenser la baisse régulière de l’altitude de la station due à la résistance de l’atmosphère terrestre. A la fin de sa mission, d’une durée maximale de 6 mois, il sera chargé de déchets, désamarré, puis se désintègrera dans l’atmosphère. L’ATV est le premier véhicule européen à accomplir un rendez-vous dans l’espace et à s’arrimer automatiquement avec une station orbitale. Le premier ATV baptisé « Jules Verne » a été lancé par Ariane 5 en 2008. Cinq missions sont prévues jusqu’en 2013.

Je ne doutes pas de votre qualification, Trim (Et pourquoi le ferais-je ?)
J'ai collaboré à cette colonne ... vu que personne ne se dévouait !
C'est tout !

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Jeu 12 Fév 2009 - 8:42

Ca, c'est gentil de votre part.

Il est vrai que ce sujet ( créè par les admis. ) avait du mal à décoller..


http://www.flashespace.com/html/sept07/11_09.htm

Pour plus de détails .


Ariane 5 lance 2 satellites GEO aujourd'hui.

A+

TRIM2



Dernière édition par TRIM2 le Jeu 12 Fév 2009 - 8:45, édité 1 fois (Raison : clavier..)

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Jeu 12 Fév 2009 - 9:32

Ce lien, c'est le site officiel.

http://www.arianespace.com/index/index.asp


TRIM2

sevrien
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par sevrien le Jeu 12 Fév 2009 - 9:53

Bonjour, chers tous.

Voici un article qui devrait permettre aux enthousiastes & experts de ratisser plus large que d'habitude sur ce genre de sujet. Ou, est-ce que je me trompe ?

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/10/322286/could-2011-seal-the-ariane-rockets-fate.html
DATE:10/02/09. SOURCE:Flight International Could 2011 seal the Ariane rocket's fate?
By Rob Coppinger

Utile ..... pour se poser des questions ? Wink

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Jeu 12 Fév 2009 - 10:11


  • Bonjour sevrien,

Doublon..
Lien posté par admin le 10 février.

Relire ce qui en a suivi.

Cordialement

TRIM2

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Jeu 12 Fév 2009 - 16:46

Vous pouvez suivre le lancement d'Ariane 5 ce soir sur le lien dans mon post, ici, plus haut, aujourdh'hui à 9h32.

TRIM2

art_way
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par art_way le Jeu 12 Fév 2009 - 17:10

Merci TRIM2,

J'avais déjà vu un lancement en direct et j'avoue que c'est très impressionnant.


_________________
art_way

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Ven 13 Fév 2009 - 8:29

Bonjour,
Reussite complète pour le lancement d'Ariane 5 ECA, hier ( 4 satellites : 2 gros, 2 petits)
A bientôt pour commentaires sur l'orbite dite 'GTO' 'pré- géostationnaire.

TRIM2

sevrien
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par sevrien le Ven 13 Fév 2009 - 8:33

TRIM2 a écrit:Bonjour,
Reussite complète pour le lancement d'Ariane 5 ECA, hier ( 4 satellites : 2 gros, 2 petits)
A bientôt pour commentaires sur l'orbite dite 'GTO' 'pré- géostationnaire.

TRIM2
Bonjour, chers tous ! Bonjour, TRIM2 & art_way ! Merci !
Et le 'clip' est fort bien réussi ! Belle séquence d'images ! Smile

TRIM2

Re: Futurs lanceurs européens

Message par TRIM2 le Dim 15 Fév 2009 - 12:04

BVonjour,

Chose promise, chose due..

Je vais vous donner un apperçu des orbites LEO, SSO, GTO....

Mais sachez, dès à présent, qu'aucun lanceur n'existe ni à existé pouvant placer directement un objet sur une orbite 'synchrone circulaire', c.a.d sur le plan équatorial, à quelques 35800 kms d'altitude, ce qui fait que l'objet, tournant à la même vitesse que la terre et sur son plan équatorial, est immobile par rapport au sol ( vu dans téléscopes).
Super pour les satellites de TV ou Internet, entre autres.

Aucune évolution d'Ariane ( ni d'un autre lanceur), ne placera directement un objet sur une orbite synchrone équatoriale.

Il faut 1 ou deux manoeuvres de plus et c'est ce qui fait la différence..

A bientôt.

TRIM2

alain57
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par alain57 le Mar 26 Mai 2009 - 12:06


Un rapport prône la construction d'une nouvelle fusée européenne

http://aerocontact.com/actualite_aeronautique_spatiale/ac-un-rapport-prone-la-construction-d-une-nouvelle-fusee-europeenne~08147.html

PARIS, 25 mai (Reuters) - Un rapport remis lundi au Premier ministre français, François Fillon, prône la construction d'un nouveau lanceur européen à l'horizon 2020-2025, Ariane 5 arrivant à la moitié de sa vie.
Pour ce faire, ses auteurs suggèrent l'inscription du lancement d'une phase d'études à l'ordre du jour du prochain conseil ministériel de l'Agence spatiale européenne, en 2011.
"Cela ouvrirait la voie à la mise en service de ce lanceur avant 2025", écrivent Bernard Bigot (Commissariat à l'énergie atomique), Laurent Collet-Billon, délégué général pour l'armement, et Yannick d'Escatha (Centre
national d'études spatiales).
Les services du Premier ministre déclarent dans un communiqué que "la France prendra l'initiative de contacter ses partenaires européens afin de préparer les échéances de cette ambition, dans le prolongement de la cohésion forgée autour d'Ariane et avec une mobilisation constante pour la construction de l'Europe de
l'espace." (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)

Invité
Invité

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Invité le Sam 30 Mai 2009 - 10:25

Dans AC de cette semaine (2174) un article sur la possible future Ariane 6. J'avoue que les prmeiers chiffres m'étonnent un peu, 3 - 6 tonnes en orbite basse.

Sans soute ques les commentaires de nos experts pourrons nous éclairer.

alain57
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par alain57 le Mer 17 Juin 2009 - 15:35

Soyouz en Guyane provoque quelques grincements de dents.......(vidéo sous le lien)

http://www.aeroplans.fr/Europespace/soyouz-guyane-incomprehenssion.html

Au mois de janvier, le Premier Ministre François Fillon avait demandé un rapport devant donner les bases d'une réflexion sur l'avenir des lanceurs en Europe. Les rapporteurs étaient Bernard Bigot, administrateur du CEA, Yannick d'Escatha, directeur général du CNES et Laurent Collet-Billon, Délégué Général pour l'Armement.
Le rapport a été publié récemment, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il suscite de nombreuses réactions.
Avant tout, il faut signaler que ce document a le mérite d'exister. L'Europe a déjà abandonné l'exploration de l'Espace, et elle manquait clairement d'une impulsion dans le domaine hautement stratégique des lanceurs. On ne peut que se réjouir que la France ait choisi de donner cette impulsion.

Dès le tout début du rapport, on voit que les auteurs s'en prennent clairement au programme « Soyouz en Guyane », en écrivant que « la capacité européenne d'accès à l'Espace doit être autonome », et que cela suppose de disposer d'une « gamme de lanceurs européens développés et produits en totalité en Europe ».
Ce n'était un secret pour personne, l'arrivée de Soyouz à quelques kilomètres de l'ELA3 n'a jamais eu la bénédiction du CNES. Le projet avait été quelque peu imposé par Jacques Chirac au tout début des années 2000, alors que la fin d'Ariane 4 était proche et qu'un grave déficit capacitaire pointait à l'horizon.
Deux choix s'offraient alors à l'Europe : développer elle-même un nouveau lanceur moyen, ou utiliser Soyouz. Si l'on avait opté pour la première solution,
cela aurait coûté extrêmement cher en R&D, et cela aurait pu prendre très longtemps avant de disposer d'un lanceur fiable. On se rappelle les débuts difficiles d'Ariane 5 sur la période 1996-1999.
Et pendant ce temps, que ce serait-il passé ? Les Russes cherchaient absolument des partenariats internationaux pour exploiter leurs lanceurs.
Lockheed avait déjà fait main basse sur Proton en créant ILS, et Boeing était sur la brèche concernant Soyouz avec un premier projet intitulé « Soyuz by Boeing ».

Si nous n'avions pas « réservé » la place, nul doute que le groupe de Seattle se serait jeté dessus, et aujourd'hui, non seulement Arianespace n'aurait pas de lanceur moyen, mais en plus de cela les Américains en auraient un, fiable et pas cher !
N'en déplaise aux industriels européens, accueillir Soyouz dans notre bien-aimé Centre Spatial Guyanais était le seul choix raisonnable. Certes, développer notre propre lanceur aurait eu des retombées industrielles
incalculables, mais comme, au final, il aurait été commercialement inexploitable, il aurait constitué un véritable fardeau pour Arianespace comme pour Astrium.
De même, les auteurs du rapport de François Fillon précise qu'à l'horizon 2020-2025, le lanceur léger Vega aura encore un « excellent potentiel », mais uniquement « sous réserve d'une modernisation de l'étage supérieur ».
Rappelons que l'étage en question, appelé AVUM, est propulsé par un moteur RD-861 de fabrication ukrainienne (il équipe les lanceurs Tsiklone). Là encore, ce choix a été fait faute de mieux, parce que développer nous-même un moteur de ce niveau de performances aurait prit trop de temps et d'argent.
Derrière le discours officiel vantant la coopération euro-russe se cache donc une réalité bien plus pragmatique. Le rapport ne le dit pas aussi franchement, mais il préconise ni plus ni moins d'abandonner ladite coopération dès que cela sera possible.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Jeu 12 Jan 2012 - 13:01



_________________
@avia.poncho

LU5FER

Re: Futurs lanceurs européens

Message par LU5FER le Dim 15 Jan 2012 - 11:23

Bonjour , juste une question , que - je l' avoue - je ne sais à qui poser .

Quel est l' impact sur Ariane et toute notre activité aéro spatiale Européenne , de l' attitude globaliste vis à vis de cette direction de recherche et de progrès ?

La puissance bancaire qui en fait gouverne nos pays de façon déclarée ( du moins , depuis 2007 en France ) et décide donc de leurs décisions , a marqué son inintérêt pour la recherche spatiale . Ce qui se traduit par d' énormes diminutions de budgets (Nasa) .

De ce que j' ai pu comprendre , cette puissance ne pense dans ce domaine , que par son intérêt à court terme , ce qui se résume à la possibilité de profit et aux moyens de protéger ( imposer ) sa façon d' organiser notre monde . En clair : Activité spatiale marginale et publicitaire (auto-financement total ) , et armement ( seul à truster un financement publique de recherche ).

Dans ce contexte , quel semble être la modification de trajectoire constatable , pour Ariane et l' activité spatiale Européenne ?

Merci pour votre aide et toutes mes excuses si je me suis trompé de rubrique .

Contenu sponsorisé

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 21:21