ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Futurs lanceurs européens

Partagez

alain57
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par alain57 le Mer 17 Juin 2009 - 15:35

Soyouz en Guyane provoque quelques grincements de dents.......(vidéo sous le lien)

http://www.aeroplans.fr/Europespace/soyouz-guyane-incomprehenssion.html

Au mois de janvier, le Premier Ministre François Fillon avait demandé un rapport devant donner les bases d'une réflexion sur l'avenir des lanceurs en Europe. Les rapporteurs étaient Bernard Bigot, administrateur du CEA, Yannick d'Escatha, directeur général du CNES et Laurent Collet-Billon, Délégué Général pour l'Armement.
Le rapport a été publié récemment, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il suscite de nombreuses réactions.
Avant tout, il faut signaler que ce document a le mérite d'exister. L'Europe a déjà abandonné l'exploration de l'Espace, et elle manquait clairement d'une impulsion dans le domaine hautement stratégique des lanceurs. On ne peut que se réjouir que la France ait choisi de donner cette impulsion.

Dès le tout début du rapport, on voit que les auteurs s'en prennent clairement au programme « Soyouz en Guyane », en écrivant que « la capacité européenne d'accès à l'Espace doit être autonome », et que cela suppose de disposer d'une « gamme de lanceurs européens développés et produits en totalité en Europe ».
Ce n'était un secret pour personne, l'arrivée de Soyouz à quelques kilomètres de l'ELA3 n'a jamais eu la bénédiction du CNES. Le projet avait été quelque peu imposé par Jacques Chirac au tout début des années 2000, alors que la fin d'Ariane 4 était proche et qu'un grave déficit capacitaire pointait à l'horizon.
Deux choix s'offraient alors à l'Europe : développer elle-même un nouveau lanceur moyen, ou utiliser Soyouz. Si l'on avait opté pour la première solution,
cela aurait coûté extrêmement cher en R&D, et cela aurait pu prendre très longtemps avant de disposer d'un lanceur fiable. On se rappelle les débuts difficiles d'Ariane 5 sur la période 1996-1999.
Et pendant ce temps, que ce serait-il passé ? Les Russes cherchaient absolument des partenariats internationaux pour exploiter leurs lanceurs.
Lockheed avait déjà fait main basse sur Proton en créant ILS, et Boeing était sur la brèche concernant Soyouz avec un premier projet intitulé « Soyuz by Boeing ».

Si nous n'avions pas « réservé » la place, nul doute que le groupe de Seattle se serait jeté dessus, et aujourd'hui, non seulement Arianespace n'aurait pas de lanceur moyen, mais en plus de cela les Américains en auraient un, fiable et pas cher !
N'en déplaise aux industriels européens, accueillir Soyouz dans notre bien-aimé Centre Spatial Guyanais était le seul choix raisonnable. Certes, développer notre propre lanceur aurait eu des retombées industrielles
incalculables, mais comme, au final, il aurait été commercialement inexploitable, il aurait constitué un véritable fardeau pour Arianespace comme pour Astrium.
De même, les auteurs du rapport de François Fillon précise qu'à l'horizon 2020-2025, le lanceur léger Vega aura encore un « excellent potentiel », mais uniquement « sous réserve d'une modernisation de l'étage supérieur ».
Rappelons que l'étage en question, appelé AVUM, est propulsé par un moteur RD-861 de fabrication ukrainienne (il équipe les lanceurs Tsiklone). Là encore, ce choix a été fait faute de mieux, parce que développer nous-même un moteur de ce niveau de performances aurait prit trop de temps et d'argent.
Derrière le discours officiel vantant la coopération euro-russe se cache donc une réalité bien plus pragmatique. Le rapport ne le dit pas aussi franchement, mais il préconise ni plus ni moins d'abandonner ladite coopération dès que cela sera possible.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Jeu 12 Jan 2012 - 13:01


LU5FER

Re: Futurs lanceurs européens

Message par LU5FER le Dim 15 Jan 2012 - 11:23

Bonjour , juste une question , que - je l' avoue - je ne sais à qui poser .

Quel est l' impact sur Ariane et toute notre activité aéro spatiale Européenne , de l' attitude globaliste vis à vis de cette direction de recherche et de progrès ?

La puissance bancaire qui en fait gouverne nos pays de façon déclarée ( du moins , depuis 2007 en France ) et décide donc de leurs décisions , a marqué son inintérêt pour la recherche spatiale . Ce qui se traduit par d' énormes diminutions de budgets (Nasa) .

De ce que j' ai pu comprendre , cette puissance ne pense dans ce domaine , que par son intérêt à court terme , ce qui se résume à la possibilité de profit et aux moyens de protéger ( imposer ) sa façon d' organiser notre monde . En clair : Activité spatiale marginale et publicitaire (auto-financement total ) , et armement ( seul à truster un financement publique de recherche ).

Dans ce contexte , quel semble être la modification de trajectoire constatable , pour Ariane et l' activité spatiale Européenne ?

Merci pour votre aide et toutes mes excuses si je me suis trompé de rubrique .

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Dim 15 Jan 2012 - 12:08

Pour le débat politique, erreur totale sur l'adresse, il faut aller poster chez Rue 89 !

Ariane tient encore sa place mais la concurrence (Surtout Russe et US) s'annonce rude !
Le marché "Privé" des satellites Géo, est limité, voire en baisse, les satellites sont plus puissants et durent 15 ans maintenant !

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Dim 15 Jan 2012 - 18:46

Bonjour LU5fer, (lucifer ?) et meilleurs voeux
Merci de votre intervention

Salut Beochien

Toujours très direct Beo !
Trop ?
Il s'agit d'être accueillant non ?

Pour lu5fer : une seule question en retour ? comment feront tout ces banquiers comme vous dites, si il n'y a plus personne pour lancer les satellites capables d'assurer 24/24 7/7j leur connexions aux marchés financiers ?

L'espace est devenu un marché comme un autre... avec son offre et sa demande
Et la portion d'exploration devient bien restreinte hein ... avec juste ISS et soyuz.
Bientot les chinois puis ensuite le retour des americains...

Pourquoi cette remarque sur l'armement ?

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Dim 15 Jan 2012 - 20:41

Ben, entrer dans un blog "Aero" avec un manifeste politique ... est ce bien nécessaire !

Medio-Ceso qq part !

La politique financière interfère largement ... m'enfin, c'est plus au niveau des budgets FR/EU et autres, que l'on peut analyser !
Pas grand chose à voir avec les banquiers, pour la recherche !
Et dépenser de l'argent pour envoyer des hommes, sur Mars où la Lune, quand des sondes automatisées peuvent faire le boulot pour le 1/10 du prix ... hum !

Mieux vaut garder un budget, pour le jour où l'on aura trouvé une seconde planète bleue ...
Pour aller voir ce qui s'y passe ...

En attendant, ramener qq kg de "Terre" de Mars (Ou de ses satellites) peut s'avérer intéressant, avec des automates, pourquoi se ruiner et prendre des risques, avec des vols habités, sans intérêt (Hors spectacle), pour le système solaire du moins, lequel est tout à fait inhabitable, hors de la Terre !


JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Dim 15 Jan 2012 - 22:34

Le prestige Wink



_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Lun 16 Jan 2012 - 7:11

Le prestige ... Il n'y à plus que les Chinois qui en ont les moyens ...$$$ !
Les budgets "Spatiaux" EU, US et Russes sont définitivement tournés vers plus de pragmatisme !

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Lun 16 Jan 2012 - 9:07

Oui. Comme tu dis
Et peut etre les indiens


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Lun 16 Jan 2012 - 11:40

Oui , 1 ou 2 hommes sur Mars, ça coûtera le prix de 20 programmes d'exploration avancée, ou plus, juste pour la gloire... et sans vraiment rapporter grand chose ... que ne puissent faire des automates ...

A mon avis, pour les essais d'endurance humaine dans l'espace ... l'espace terrestre est suffisant, moins cher et moins risqué, beaucoup à faire, et à nettoyer aussi !

Le prochain pas pourrait être de maitriser les orbites hautes, pour les humains, ça inclus les protections contre les radiations !

Déjà apprendre à réparer, récupérer, déplacer, et / ou ravitailler des satellites en orbites hautes et géostationnaire ce ne serait pas mal non plus !

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Mar 17 Jan 2012 - 18:24

En remplacement du Vinci jamais terminé !!

Un plasma à 20 Kg de poussée chez SNECMA, sûr, précis à contrôler, pas de PB de Ré-allumages, et 5-6 fois plus efficace, à condition d'être patient !
Bon il faudra peut être qq panneaux solaires de plus !
Mais 2 tonnes de moins ...

---------- De FlightGlobal, le lien -------------

http://www.flightglobal.com/news/articles/high-power-plasma-thruster-could-replace-chemical-rockets-for-satellite-and-deep-space-propulsion-snecma-366950/


JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Mer 18 Jan 2012 - 22:20

Un article sur l'ESA et ses budgets !

A lire pour ceux qui veulent apprendre qq chose sur le sujet !

--------- De Aviation Week, Par Amy Svitak, le lien , ------------

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story.jsp?channel=space&id=news/awst/2012/01/16/AW_01_16_2012_p23-413544.xml&headline=ESA%20Ministers%20To%20Debate%20Budget%20Priorities&next=0

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Lun 16 Juin 2014 - 12:54

Un fort rapprochement entre Airbus et Safran, pour la future Ariane 6, un accord annoncé today !
Pour mieux résister à Space X ! Et peut être pour atteindre les prix (A la baisse) demandés par les commanditaires  ...
Ça c'est une bonne nouvelle !

http://www.capital.fr/bourse/actualites/airbus-et-safran-vont-creer-une-coentreprise-dans-les-lanceurs-941589


C'est beaucoup plus qu'une JV entre deux groupes industriels: cela comprend aussi les activités d'Arianespace et les lanceurs du Cnes", a déclaré Jean-Paul Herteman à sa sortie de l'Elysée.
Marwan Lahoud a souligné de son côté que l'industrie spatiale européenne se trouvait à un tournant semblable à celui qui conduit à la consolidation du secteur aéronautique.
"Nous avons décidé avec Safran de prendre nos responsabilités et d'assumer le rôle qui doit être aujourd'hui le nôtre si on veut être compétitifs", a-t-il dit.
Arianespace prendra toute sa place dans ce mouvement, a dit pour sa part son PDG Stéphane Israël. "C'est un très grand jour pour l'aérospatiale", a-t-il estimé.
Arianespace assure actuellement le lancement de satellites via Ariane 5, son lanceur lourd, la fusée russe Soyouz et Vega, son lanceur léger.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Lun 23 Juin 2014 - 17:25

Plus de détail sur la Joint Venture SAFRAN/AIRBUS

http://www.spacenews.com/article/launch-report/40973airbus-and-safran-propose-new-ariane-6-design-reorganization-of-europe%E2%80%99s

A lire, à priori on met ariane 6 à propulsion solide à la poubelle... !


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Lun 23 Juin 2014 - 18:52

Mouais ... des étages "Liquides" ça coûte nettement plus cher, c'est plus long à mettre en service à Kourou, et il suffit qu'une turbo-pompe lâche ...
Par contre le marketing veut 2000 kg de plus ...

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Poncho (Admin) le Lun 23 Juin 2014 - 21:04

et soyouz elle est a poudre?


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Beochien le Lun 23 Juin 2014 - 23:07

Non au Kero, mais tellement amortie !
1700 lancements ...
Et qq redondances bien assurées !
Dans le genre X9 ...


Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Laurent Simon le Lun 13 Juin 2016 - 21:25

Un moteur pour l'après Ariane 6 :

Un nouveau moteur pour le successeur d'Ariane

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=15249

"... Pour que l'Europe puisse continuer à disposer, sur le long terme, d'un lanceur compétitif au-delà d'Ariane 6, le CNES, en partenariat avec Airbus Safran Launchers, prépare le développement de nouveaux moteurs permettant de réduire à nouveau les coûts de production et d'augmenter la cadence de lancement.

"Nous pensons que nous devons travailler sur un nouveau moteur qui pourrait être réutilisable mais, au-delà de cela, nous avons besoin d'un moteur bien moins cher que ceux utilisés actuellement, ce coût devant être réduit d'un facteur 10, qu'il s'agisse ou pas d'un moteur réutilisable", expliquait Jean-Marc Astorg, directeur des lanceurs du CNES dans le numéro de février-mars 2016 d'Aviation Week and Space Technology.

PROMETHEE (Precursor Reusable Oxygen METHane cost Effective Engine), moteur à cycle générateur de gaz de poussée 100 T LOX/Méthane, sera une évolution vers des systèmes de lancements européens à très bas coût. L'objectif est d'avoir un lanceur qui coûtera à terme 2 fois moins qu'Ariane 6 avec des technologies du XXIe siècle. Les premiers essais à feu au banc du moteur PROMETHEE sont envisagés en 2018.

Les études actuellement en cours, conjointement menées par ASL et la Direction des lanceurs du CNES, ont permis de définir les solutions technologiques à même de répondre aux objectifs très bas coût de ce moteur. En parallèle, le prototypage de certaines pièces a déjà été lancé.

À travers PROMETHEE, l'objectif est aussi de réduire les temps de développement moteur, en mettant à profit notamment les dernières technologies en matière d'impression 3D
"

Contenu sponsorisé

Re: Futurs lanceurs européens

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:03


    La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 7:03