ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


ATR actualités

Partagez

alain57
Whisky Quebec

ATR actualités

Message par alain57 le Mer 11 Fév 2009 - 8:55

L'ATR 72-500 reçoit l'approbation pour opérer à l'aéroport de London City,

L’ATR 72-500 rejoint les ATR 42-300 et ATR 42-500, qui ont
déjà reçu l’approbation pour opérer sur cet aéroport.


http://www.atr.fr/public/atr/html/press/releases-details.php?aid=889&lang=fr&PHPSESSID=0290ff0813f20083703b0d203ec09536


ATR a obtenu de l’aéroport de London City (LCY)
l’approbation pour y opérer l’ATR 72-500, après que l’avion ait réussi des tests
d’approche en forte pente et de niveau de bruit.

En accord avec les demandes particulières de l’aéroport, en
raison de la présence d’obstacles, ATR a démontré la capacité de l’ATR 72-500
pour réaliser des approches à 5,5 º, tout en respectant également les
limitations de bruit très strictes imposées par l’aéroport.

L’ATR 72-500 rejoint les ATR 42-300 et ATR 42-500, qui ont
déjà reçu l’approbation pour opérer sur cet aéroport.

En outre, la compagnie irlandaise Aer Arann devient
aujourd´hui le premier opérateur d’ATR 72-500 sur les pistes de cet aéroport,
avec des vols inauguraux de et vers l’île de Man.

pascal83
Whisky Quebec

Re: ATR actualités

Message par pascal83 le Mar 31 Mar 2009 - 19:50


alain57
Whisky Quebec

Re: ATR actualités

Message par alain57 le Mar 31 Mar 2009 - 23:29

svp pascal, lire au dessus.... Shocked

Invité
Invité

Re: ATR actualités

Message par Invité le Sam 4 Avr 2009 - 16:26

Depuis le début du programme, ATR a vendu 985 ATR 42 et 72.

LHA propose des ATR 42-500 de 2000

Airlinair, la régionale française, revend aussi des ATR 42, plus anciens 300 et 320.

Sur Speed News, 25 ATR proposés à la vente, à ceux là ajouter xx pour ATR Asset Management ?
http://www.speednews.com/


alain57
Whisky Quebec

Re: ATR actualités

Message par alain57 le Ven 10 Avr 2009 - 15:47

Air Tahiti prend livraison de son 25ème ATR

http://www.aeromorning.com/news.php?id_newss=30083&numnews=25

La compagnie polynésienne Air Tahiti a pris livraison aujourd’hui de son 25ème ATR, un ATR 72-500, lors d’une cérémonie qui a eu lieu à la chaîne d’assemblage final du constructeur européen d’avions turbopropulseurs, à Toulouse. Avec cette livraison, la compagnie, qui opère des ATR depuis 1986, compte à ce jour une flotte de 3 ATR 42-500 et de 7 ATR 72-500.

Air Tahiti est également un des clients de lancement des nouveaux ATR de ‘série -600’, avec une commande pour 3 ATR 42-600 et 2 ATR 72-600 qui seront livrés à partir du printemps 2011. Ces avions lui permettront également de devenir le premier opérateur des ATR ‘-600’ dans la zone du Pacifique sud.

L’ATR 72-500 livré aujourd’hui, en configuration 66 sièges, est équipé de la capacité ETOPS (Extended Range Twin-engine Operations) 120 minutes, de la cabine “Elégance”, des nouveaux moteurs plus puissants PW 127M, ainsi que d’innovations technologiques en matière de confort des passagers, d’instruments de communication et d’aide à la navigation.

Grâce à l’ETOPS 120 des ATR de série ‘–500’, une caractéristique unique dans l’aviation régionale, Air Tahiti peut opérer sa flotte d’ATR sur un réseau d’îles vaste comme l’Europe.
Les ATR participent ainsi au développement du réseau de la compagnie et offrent un transport aérien essentiel à travers la Polynésie française. Air Tahiti affiche à ce jour une des plus grandes et des plus jeunes flottes d’ATR du Pacifique.

Maté Galenon, Directeur Général d’Air Tahiti, a déclaré : «Nous sommes très heureux d’entretenir avec ATR un partenariat de si longue date, renforcé par la livraison de ce 25ème appareil. Au long de plus de 20 ans,
les ATR se sont avérés le meilleur choix pour nos opérations entre les îles. La grande commonalité entre les ATR 42 et les ATR 72 représente un atout majeur pour nous car elle nous permet de pouvoir opérer notre flotte de manière optimale sur une quarantaine de destinations, tout en minimisant nos coûts d’exploitation.» Il a ajouté : « Nous avons une confiance totale envers la famille d’avions d’ATR et nous sommes très fiers de poursuivre notre partenariat avec la future introduction des premiers ATR 42-600 et ATR 72-600 qui voleront
dans le Pacifique. Ces avions, du fait de leur très faible consommation en carburant, nous permettront d’améliorer nos capacités opérationnelles tout en minimisant notre impact sur l’environnement, ce qui est une valeur essentielle pour la Polynésie.»

Stéphane Mayer, Président Exécutif d’ATR, a déclaré: «Avec la livraison de ce 25ème appareil, ATR écrit une page très importante de son histoire, qui parle de confiance mutuelle, de fidélité envers notre produit
et d’adéquation de nos avions aux particularités des routes opérées par Air Tahiti. Cette compagnie a fortement contribué à consolider, partout dans le monde, l’image des ATR comme le bon choix pour les opérations entre les îles, notamment avec les appareils de la série ‘-500’, tel celui que nous livrons
aujourd’hui. » Il a ajouté : «Les ATR offrent des solutions très respectueuses de l’environnement, tout en conservant un confort à la pointe de la modernité et des performances imbattables, notamment sur des pistes courtes comme celles desservies régulièrement par Air Tahiti. » Il a terminé : «Nous sommes vraiment
fiers de compter avec Air Tahiti parmi notre liste d’opérateurs, et nous serons ravis de les accueillir à nouveau pour la livraison de son premier ATR de la série ‘-600’, en 2011. »

Depuis le début du programme, ATR a vendu 985 avions (422 ATR 42 et 563 ATR 72).

jullienaline
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par jullienaline le Lun 18 Jan 2010 - 16:46

Bonjour à tous,

Le bilan d'ATR pour l'année 2009.
54 livraisons
40 commandes + 17 options

ATR compte livrer plus de 50 appareils en 2010.

En tout cas, c'est une bien belle réussite qui dure : 1er vol en 1984.

ATR vise la livraison de plus de 50 "turboprop" en 2010

PARIS (Reuters) - ATR annonce espérer livrer plus de 50 appareils en 2010 après avoir publié un chiffre d'affaires 2009 de 1,4 milliard de dollars (973 millions d'euros), en hausse de 7%.
Le constructeur aéronautique spécialisé dans les avions de transport régional à turbopropulseurs, coentreprise entre l'européen EADS et l'italien Finmeccanica, a remis 54 appareils à leur propriétaires l'an dernier et signé 40 commandes assorties de 17 options.
"L'année 2010 se présente avec des incertitudes élevées mais nous constatons des signes de reprise et nous restons très optimistes pour le marché des turbopropulseurs", a déclaré Stéphane Mayer, président exécutif d'ATR, au cours d'une conférence de presse.
Le dirigeant, qui a toutefois répété que la baisse du dollar effritait la rentabilité du groupe, a ajouté que ses équipes attendaient d'avoir davantage de visibilité pour augmenter la production. Au 31 décembre, le carnet de commandes d'ATR totalisait 136 appareils, soit plus de deux ans de production.
Stéphane Mayer a également souligné que le développement des versions "600" de ses avions se poursuivait conformément au calendrier prévu, avec en ligne de mire une entrée en service au premier semestre 2011.
ATR livre actuellement deux familles d'appareils: l'ATR 42-500 et l'ATR 72-500. Leur consommation en carburant étant inférieure à celle des avions à réaction, ils ont séduit bon nombre de compagnies sur le créneau du transport régional ces dernières années.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE60H0BM20100118

Amicalement


_________________
Jullienaline

art_way
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par art_way le Lun 22 Fév 2010 - 14:35

EADS : vers une association entre ATR et Embraer ?
(CercleFinance.com) - Le constructeur d'avions régionaux ATR serait en
train d'étudier une association avec le brésilien Embraer, pour lancer
la construction de son projet d'avion de 90 à 100 sièges, selon les
informations de la Lettre de l'Expansion.

Bien que faisant partie du GIE ATR, l'italien Alenia Aerospace ne serait pas
associé à ce nouvel appareil, dont une maquette a été réalisée,
poursuit l'émanation du magazine, qui précise en outre que Pratt &
Whitney dispose déjà des turbopropulseurs qui devraient équiper l'avion.


Pour rappel, ATR est un partenariat à parts égales entre Alenia Aeronautica (groupe Finmeccanica) et EADS.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?num=00fbaa6de2002d63b9ab30008a20030f


_________________
art_way

aubla
Whisky Quebec

Re: ATR actualités

Message par aubla le Lun 22 Fév 2010 - 15:22

Bonjour,

Quelqu'un a-t'il une idée du pourquoi cette mise à l'écart d'Alenia ?

à mon avis, ça ne présage rien de bon.

Cordialement

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Lun 22 Fév 2010 - 15:25

Bonjour Aubla, salut Art_way

Sur ATR j'ai aussi ça
http://www.challenges.fr/magazine/strategie/0197.028483/atr_vole_sur_un_petit_nuage_doptimisme.html

Qui remet les choses en perspectives



C'est l'histoire d'un miraculé. Un avionneur toulousain qui, en pleine tempête du transport aérien, se permet d'afficher les meilleurs résultats de son histoire : ATR, spécialisé dans les « turboprop », les turbopropulseurs, ou avions à hélices, a présenté, le 18 janvier, un chiffre d'affaires record de 1,4 milliard de dollars en 2009, une production proche de son plus haut historique (54 avions livrés, contre 55 en 2008), et une part de marché mondiale de 70 % sur les prises de commandes. Loin devant le canadien Bombardier, son seul vrai concurrent.

Prix imbattables
Plus qu'une performance, une véritable résurrection pour cette coentreprise entre EADS et l'italien Alenia. En 2004, avec neuf avions livrés et dix piteuses commandes, ATR n'est pas passé loin du trou noir qui a englouti tant de constructeurs régionaux, les Dornier, Saab, British Aerospace et autres Fokker. Ces dernières années, paradoxalement, la crise lui a servi de tremplin. « La hausse du prix du pétrole favorise les turbopropulseurs, pointe Stéphane Mayer, PDG d'ATR. Après la «jetmania», où tout le monde voulait absolument passer au jet, le turboprop prend sa revanche. »
De fait, le bon vieil avion à hélices a de vrais arguments à faire valoir, surtout en zone de turbulences. Son prix d'achat imbattable d'abord : de l'ordre de 20 millions de dollars pour un ATR 72-500, soit 30 % de moins que l'E 175 du brésilien Embraer, un jet de même taille. Un argument décisif pour les petites compagnies du type BelleAir (Albanie), Golden Air (Suède) ou Air Tahiti. ATR fait surtout la différence côté consommation, où il dame même le pion à Bombardier. « Pour un vol d'environ une heure, notre flotte permet d'économiser 30 à 40 % de carburant par rapport aux jets », confirme Lionel Guérin, PDG de la compagnie française Airlinair, qui exploite 23 ATR.
Le turboprop remis au goût du jour, encore fallait-il gérer le quasi-triplement des livraisons en trois ans. Le constructeur toulousain a donc recruté à tour de bras, augmentant ses effectifs de 60 % depuis fi n 2005, à 870 salariés. Il a aussi peaufiné son organisation industrielle : le fuselage et l'empennage (la queue de l'avion) sont fabriqués dans l'usine d'Alenia, près de Naples ; les ailes sont conçues par Sogerma, filiale d'EADS, à Mérignac (Gironde). ATR se charge de finaliser l'ensemble sur son site de Blagnac, à côté de Toulouse. Le tout avec une grande flexibilité : la même ligne d'assemblage produit les ATR 42 (50 places) et les ATR 72 (70 places), et les avions sont customisés pour les clients au dernier moment, afin de pouvoir échanger les créneaux de livraisons en cas de besoin.

Remise au pot
Mais le groupe aurait tort de s'endormir sur ses lauriers. Face aux velléités d'Embraer de revenir sur le marché, et la probable arrivée des Chinois dès 2013 avec leur MA 700, ATR a déjà lancé une nouvelle version de l'ATR 72, son best-seller, avec des moteurs Pratt & Whitney plus puissants et une avionique Thales améliorée. Une première riposte. « Le marché évolue vers des turbopropulseurs de plus de 90 places, explique Philippe Plouvier, associé au cabinet de conseil Roland Berger. ATR ne pourra pas faire l'impasse sur ce nouveau segment, qui nécessitera la conception et le lancement d'un nouveau modèle. » Et, plus ardu, il faudra convaincre les deux actionnaires de remettre au pot...




CARNET DE VOL 2009

1,4 milliard de dollars de chiffre d'affaires. 54 appareils livrés. 57 commandes, dont 40 fermes. 136 appareils au carnet de commandes. 1 000 avions vendus depuis la création d'ATR. SOURCE : ATR


A noter, que la relative lenteur de l'ATR par rapport au Q400 fait qu'il est moins gourmand en puissance et que le PW150 du Q400 (78 places) doit permettre assez facilement à ATR d'aller vers 90 places...

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Actualités d'ATR

Message par Poncho (Admin) le Ven 16 Juil 2010 - 10:07

Bonjour,

Ce fil manquait...
ATR est un bien un intégrateur...

Quelques pistes sur la réflexion pour le remplaçant de la famille actuelle :

http://www.flightglobal.com/articles/2010/07/15/344449/aluminium-favoured-over-carbonfibre-for-fuselage-of-next.html



ATR partner Alenia Aeronautica has evaluated the carbonfibre construction and production technology it uses to build Boeing 787 fuselage barrels for the joint venture's planned all-new turboprop programme. However, the airframer has concluded that advanced aluminium alloy is the preferred material for the fuselage.
Alenia and Boeing jointly developed the mandrel wound-carbonfibre barrel production process for the 787's fuselage, which the US airframer says involves a combination of "patented and secret" technology. The Italian company is free to use the method in aircraft market sectors where Boeing does not compete.
This would allow it to be adopted for any new turboprop design developed by ATR, but technical director Carmine Orsi says that turboprop customers' preferred solution will remain the metallic skin and frame structure.
This is because the fuselage's "proximity to the ground" leaves it vulnerable to bumps from vehicles and loading equipment, and traditional construction is much more resistant to damage - and more easily repairable - than is carbonfibre.

Cabin noise would also be an issue with a carbonfibre fuselage, says Orsi. The airframer has put a lot of work into passive noise reduction engineering to quieten the ATR's interior, but the stiffer 787-style composite fuselage would be a much more efficient transmitter of vibration and noise, making the sound reduction effort much more difficult to engineer, he says.
Orsi stresses that new aluminium alloys promise to slash 7% off the weight of current fuselage skins, and that current ATR models employ a significant amount of carbonfibre structure. Customers, says Orsi, want to move beyond the ATR 42/72-600's current partly carbonfibre wing and empennage to all-composite structures and this variant will gradually evolve to have an increased carbon content.
Similarly, carbonfibre is a natural way forward for floor beams and pressure bulkheads offering a significant weight benefit. Orsi adds that much of the appeal to customers lies in carbonfibre's corrosion resistance.


Quelques points importants, d'autant plus que cette analyse vient d'Alenia qui connait bien le full barrell du 787...

- Sur un avion à aile haute vraiment bas, les chocs de la vie quotidienne sont difficiles à supporter pour un fuselage carbone
- Les nouveaux alliages d'Alu vont permettre jusqu'à 7% de gain de poids sur les panneaux de fuselage
- La réponse au bruit des fuselages en fibre de carbone est moins bonne... (y voir des pb pour le 787 ? en tout cas Airbus va faire des tests précis sur ce point avec son A340-300 modifié....).
- Les fibres de carbones sont par contre très désirables pour certaines parties (ailes ? empennages, cloison de pressurisation, structure de porteuses de plancher...

Conclusion... faire un usage judicieux du meilleur des deux mondes, c'est rusé et probablement efficace.

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Ven 16 Juil 2010 - 10:59

Merci Poncho !

J'ai du le commenter ailleurs ...

Noter que Alénia est bien placé pour savoir ce que coûte le full barrel ! Et pour cause ...
Et pour une 60 taine d'avions par an et sur 2 types ou 2 longueurs disons ... les outillages et la mise au point ! houla-la mes beaux €, ce n'est plus Boeing qui paye et étudie ... !

Et les gains de poids ... pas si facile !
Surtout que les CFRP, moins épais sur les petits avions, n'aiment ni les chocs, ni la grêle, risque de dé laminages difficiles à contrôler et à voir venir!
Ce sont les conclusions de Mitsu et Bombardier !

D'un autre côté, les marges d'évolution des plastoc sont encore grandes !
Noter que de nombreux mini-jets plastoc voient le jour ....

Par contre, nouveau pour moi, les 7% sur les AlLi ! Ca, c'est une bonne nouvelle, je ne leur voyais pas la moitié ...

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Lun 4 Oct 2010 - 15:11

Bonjour à tous

Retour sur une actu ancienne :

http://www.aerocontact.com/actualite_aeronautique_spatiale/ac-atr-se-decidera-en-2011-sur-un-plus-grand-turbopropulseur~10224.html



ATR n’abandonne pas l’idée d’un éventuel ATR 92. L’avionneur franco-italien a révélé le 25 mai qu’il était en négociations avancées avec trois motoristes pour équiper un turbopropulseur de 80 à 100 places, parmi lesquels Pratt & Whitney et General Electric. La décision sur son lancement devrait être prise en 2011.

Tout dépend en effet de la capacité des motoristes à rendre ce nouveau turbopropulseur compétitif par rapport aux jets régionaux, principalement en terme de vitesse. Très concurrentiel sur le court-courrier grâce à sa faible consommation de carburant, le turbopropulseur a un grand retard de rapidité à rattraper s’il veut se placer sur le secteur des vols de 550 à 650km.

ATR a précisé que GE lui avait présenté un concept de CPX38. Ce turbopropulseur serait dérivé du GE38-1B qui équipe actuellement les hélicoptères militaires lourds CH-53K de Sikorsky qui sont actuellement en service dans le corps des Marines américains. L’avantage serait qu’il s’agirait d’une tout nouveau turbopropulseur qui serait donc doté des dernières technologies.

Si la décision rendue est positive, le nouvel ATR pourrait entrer en service en 2016. Mais l’étude de marché détaillée doit elle aussi être achevée : l’avionneur avait indiqué au début de l’année que cet appareil n’était pas encore très demandé en raison de la crise.



voilà


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Ven 21 Jan 2011 - 22:57

Bonsoir à tous
Après une année faste ATR se pose la question de la pertinence d'un 90 places tout aussi lent et économique des modèles précédents.
Le noeud du pb : la motorisation et la nécessaire convergence entre les besoins de l'avionneur et les propositions des motoristes

http://www.flightglobal.com/articles/2011/01/21/352126/atr-believes-market-exists-for-larger-turboprops.html


ATR believes market exists for larger turboprops
By David Kaminski-Morrow

ATR is convinced that 30% of the demand for 3,000 turboprops over the next 20 years will be for larger aircraft, but is waiting for a "convergent" solution to extend its family to the 90-seat sector.

Chief executive Filippo Bagnato believes that the technology "bricks" are already in place at engine manufacturers Pratt & Whitney and General Electric to develop a family of powerplants to succeed the PW127.

ATR would retain the current high-wing design for the potential 92- to 94-seat airframe.

"But I need to understand how I can converge the product policy of the aircraft manufacturer with that of the engine manufacturer," says Bagnato. "That is paramount. The rest will follow."

The timeframe remains unclear, however. Bagnato says: "Too many developments have been launched without reasonable maturation."

He says that although a new aircraft would require a 15% saving in fuel burn to be cost-effective, the technology is available at both engine suppliers.

"I'm insisting on one conceptual point," says Bagnato. "Between performance and cost-effectiveness, the priority is cost-effectiveness, not spending money on speed. I don't want to get out of my sport. I don't believe pushing too much on speed will [increase competitiveness]."

The company is to deliver to Royal Air Maroc the first example of its latest -600-series aircraft family, an ATR 72-600, around June this year as the airframer prepares to ramp up production in 2012.

It delivered 51 aircraft in 2010, a rate which it considers typical, but Bagnato says this figure will be increased to 70 next year.

He is unconcerned that the current backlog at the manufacturer, 159 aircraft, is only double the planned output, saying he takes "comfort" in ATR securing a 65% share of turboprop orders last year against rival Bombardier.

A ramp-up in production would increase the manufacturer's turnover by one-third, from $1.35 billion to $1.8 billion in 2012. ATR secured orders for 80 aircraft in 2010 and is aiming for a similar level of 75-80 in 2011.

Deliveries for 2011 will include 11 of its -600 series, among them the first ATR 42-600, before the end of the year.





_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Lun 28 Fév 2011 - 13:34

Bonjour à tous

Pas de décision cette année pour un ATR90
ATR se focalise sur la certif du -600
Et pense que ce qui fera le marché c'est une machine rustique et simple (je reviens à mon petit stretch d'ATR72-600 ?)
ATR voit un marché pour le 50 places en remplaçement des RJet de 50 places également

Sur la version -600 il y a une option avec embarquement par l'avant pour les deux version 42 et 72
En deux classes ça donne :
ATR42-600 = 9 biz (35") + 29 eco (32") = 38 places
ATR72-600 = 9 biz (35") + 53 éco (31") = 62 places


http://www.flightglobal.com/articles/2011/02/28/353617/atr-rules-out-90-seat-decision-this-year.html


ATR has ruled out a decision this year on whether to pursue an enlarged, 90-seat version of its regional turboprop family.

The European airframer's main focus in 2011 is certification and delivery of its modernised 72-600 variant, says chief executive Filippo Bagnato, who firmly says "this year we will not be taking a decision" about a larger turboprop.

Bagnato says customers would be looking for a "city car" that was a little larger than the ATRs now optimised on short distances. "I don't think they are looking for sophisticated performances," he says.


While no US customers were included in ATR's 80 orders for 2010, the airframer believes market forces in North America are strengthening its case, particularly against regional jets.

Operators "can't make money with a 50-seat jet" on routes shorter than 350nm (6,470km), says Bagnato. He adds that the two-class configuration and forward passenger door option on the ATR 72-600 are "what we've done first to be prepared for the North American market - it is the main driver of this new configuration".



_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Mer 11 Mai 2011 - 15:44

Bonjour !

Même minute avec Art-Way ! Jolie synchro ! Very Happy

Le ATR 90 va ! C'est Guiseppe Gordio qui le dit !
Avec ou sans EADS qui traîne les pieds ! Seuls avec Finmeccanica s'il le faut !
Paroles fortes !

Depuis le début de l'année, beaucoup de précautions étaient prises ..;
Ben, c'est fini, on va y aller !
RV au Bourget pour les annonces !

-------------- L'article de FlightGlobal --------------

http://www.flightglobal.com/articles/2011/05/11/356500/atr-boss-we-will-invest-in-90-seat-turboprop.html

ATR boss: 'We will invest' in 90-seat turboprop

By Murdo Morrison

Alenia Aeronautica is committed to developing a 90-seat stretch of
its regional turboprop family, with or without its ATR partner EADS.
"We will invest," chief executive Giuseppe Giordo told Flight International,
adding that he believed there was a market for 1,500 turboprops in the
90-seat segment, which is not served by either ATR or its rival
Bombardier.
Giordo said the Finmeccanica subsidiary had the capabilities in Italy
to build its own large turboprop if EADS decided not to go ahead with
the project.


JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Jeu 12 Mai 2011 - 22:42

Bonsoir !

Une com de flightglobal !
Qui présente le projet de moteur P&W idéal pour l'ATR 90 !
Marrant la synchro ! Et ils l'ont lancé, P&W, sans clients pour l'instant ! Courageux !

Richard Dussault, VP de P&W y va de son conseil pour le futur candidat !
Un avion un peu plus spacieux et pas trop rapide, avec 20% d'écos à la clef !
C'est bien que les Turbo-Prop's fassent des progrés aussi !

------------------ De FG, le lien --------------

http://www.flightglobal.com/articles/2011/05/12/356580/pwc-roomier-fuselage-key-for-next-generation-turboprop.html

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Mar 14 Juin 2011 - 14:58

Bonjour !

ATR est optimiste pour le Bourget !
Un peu vague, mais ils attendent de nombreux ordres !
Prod à 70 par an, bientôt !

------------------- De AviationWeek, le lien -----------------

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story.jsp?id=news/awx/2011/06/14/awx_06_14_2011_p0-335596.xml&headline=ATR%20Expects%20Record%20Order%20Intake%20In%20Paris&channel=comm

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Lun 20 Juin 2011 - 11:40

Bonjour !

Vu par le Cousin sur Aweb ! !

Une cde intrigante et contre nature !

15 ATR 72-600, equipés P&W, commandés par GECAS !
Bon, ou une forte demande pour leurs clients ...
Ou une grosse envie de se positionner chez ATR pour leurs futurs moteurs !

Au choix !

http://www.genewscenter.com/content/detail.aspx?ReleaseID=12674&NewsAreaID=2

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Lun 20 Juin 2011 - 11:44

en tout cas, ça marque l'intérêt pour les turboprop !


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Ven 7 Oct 2011 - 9:27

Bonjour à tous

http://www.aeroweb-fr.net/actualites/2011/10/atr-record-annuel-de-vente-battu-en-9-mois

Avec un belle illustration d'un concept ATR futur Wink
Avec plus de détail ici

http://www.atraircraft.com/newsroom/press-releases-details-1157-en.html

145 commandes et 72 options pour des versions -600 évidemment et encore pas mal de -500





_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Mer 18 Jan 2012 - 11:37

Bonjour à tous

http://www.aviationweek.com/aw/blogs/commercial_aviation/ThingsWithWings/index.jsp?plckController=Blog&plckScript=blogScript&plckElementId=blogDest&plckBlogPage=BlogViewPost&plckPostId=Blog:7a78f54e-b3dd-4fa6-ae6e-dff2ffd7bdbbPost:9c6d71cf-21a8-4638-b73e-0f9bf76877dd&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter


ATR saw record order intake in 2011 and deliveries also have started to recover as the aircraft maker sets its sights on a growth phase in terms of output and revenue growth.

Here are the 2011 highlights:

Net Orders: 157 (144 ATR 72s / 13 ATR 42s)

Options Booked: 79

Backlog: 224

Deliveries: 54 (up from 51 in 2011)

Output should jump above 70 aircraft this year.

Other 2012 milestones: the first delivery of a ATR 42-600 and the handover of the 1,000th ATR turboprop on May 3

une très bonne année donc


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Poncho (Admin) le Jeu 19 Jan 2012 - 14:29

Bonjour à tous
un joli bilan pour ATR après ce lien

http://www.hmgaerospace.com/news/show/3089


ATR has confirmed that it received 157 firm orders (13 ATR 42s and 144 ATR 72s) plus 79 options in 2011 – its 30th anniversary year – beating its previous record year in 2007 by 40%.

The backlog at 31 December 2011 stood at 224 aircraft worth $5 billion. This figure includes the removal of 38 aircraft which were on order by Kingfisher Airlines. ATR took the decision to enact a cancellation clause in the contract due to problems with pre-delivery payments in December 2011 so that, according to CEO Filippo Bagnato, it could “present a clean backlog sheet to the industry”.

A total of 193 firm orders – turboprop and turbofan – were placed in the 50-90 seat sector during 2011. Of this total 80% were with ATR and 85% were for turboprops. “The backlog for the whole sector now splits 77% turboprop against 23% jet and ATR has 70% of all the backlog in the segment,” Bagnato noted.

Of the 2011 orders the customers for 40 ATR 72-600s and one ATR 42-600 remain unannounced. Bagnato reported that announcements relating to these will be made at the Singapore Air Show.

Among the orders, Bagnato highlighted the deal with Japan’s Uni Air which had been a Bombardier customer. Overall, he added, 56% of orders in 2011 came from existing ATR operators, 23% came from new operators and 21% from lessors.

Revenue in 2011 remained at around $1.3 billion. “We kept deliveries last year the same as 2010 – 54 – so that risk was minimised as we had the -600 Series aircraft to certify,” Bagnato explained. “Now we’re pressing the accelerator to deliver 72 aircraft in 2012, at least 80 in 2013 and at least 85 in 2014. So moving towards we’ll be achieving $2 billion revenue. That production ramp-up will be 60% over the next three years.”

Contributing to the revenue alongside delivery payments and new orders was $270 million in support activity and $80 million in asset management activity. Used aircraft activity has been much lower due to the fact that by the end of 2011, the company’s portfolio was down to 10 aircraft on operating lease, two of which have already been sold. Only one new sale was made last year, with the rest of the revenue coming from the transfer of 19 aircraft titles relating to deals included in the 2010 figures.

On progress with the -600 Series, the first of the 222 aircraft ordered was delivered last August. SO far 10 ATR 72-600s have been delivered to four airlines – Royal Air Maroc Express, Azul, TRIP and Caribbean Airlines – have made more than 3,000 flights. “The dispatch reliability is exceeding 99.7%,” Bagnato commented.

Certification of the ATR 42-600 is now expected in mid Spring, with the first of the model to be delivered in August. This year will also see the last -500 Series delivery plus, on 3 May, the delivery of the 1,000th ATR since the beginning of the programme.

ATR’s forecast sees long-term demand remaining strong, with around 3,100 turboprops required – 500 in the 50-seat category, 1,600 in the 70-seat category and 1,000 in the category of 90-plus seats.

In the near term, following its bumper year, Bagnato believes that in its order outlook for 2012, ATR has to be prudent. “Ideally I’d like to arrive at the end of the year with the same backlog as today. With that I’d be satisfied,” he noted.

Asked whether ATR might end up on its own among turboprop manufacturers following last year’s orders, Bagnato quickly quelled the idea. “No, we won’t be alone even though out main competitor had a bad year. It’s not one year’s figures that change the overall picture,” he remarked. “Also, we must not forget the Chinese – they will arrive in the market [at some point].”

Finally, Bagnato discussed new aircraft programmes, including the potential for the 90-100 seat turboprop, for which most forecasts – including ATR’s own – see a requirement. “Launching a new aeroplane is a tough decision. The aircraft industry is a one-shot industry and one wrong decision can kill a company,” he emphasised, “but I hope that by the end of 2012 we can say something.

“The most valuable asset for ATR is having more than 180 operators. It is the one we have to preserve. It is the engine which will support new investments,” Bagnato declared.

Des infos d'ici 2012 sur les futurs modèles

Je mets un petit billet sur un nouveau fuselage à 5 de front (pour rester dans une catégorie RFFS favorable en terme d'accès aux aeroports)


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Jeu 19 Jan 2012 - 14:43

Bonjour !

Moins l'annulation par ATR lui même, de 38 ATR de Kingfisher ! 20% du carnet de cdes qui s'envolent !
Les clients de ATR, c'est pas toujours du AAA !

------------- Le lien Bloomberg , et un extrait --------------

http://www.bloomberg.com/news/2012-01-18/atr-scraps-kingfisher-order-for-38-planes-over-missed-payments.html

Avions de Transport Regional, a maker of turboprop aircraft, said yesterday it canceled a 38-plane order from Kingfisher after the carrier missed payments. The airline has also grounded 12 of its existing 27 ATR planes because of a lack of parts.
---------

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Ven 20 Jan 2012 - 12:18

Vu par le Cousin sur Aweb !

De Flight Global, Dominic Perry , vu à la présentation des résultats de ATR à Paris !

http://www.flightglobal.com/news/articles/atr-outlines-90-seater-development-plans-367122/

Bien l'ATR 90 , ça devient sérieux, décision cette année, selon le CEO Filippo Bagnato!
Pression du marché et des clients ... de belles perspectives Mktg !

Il sera plus gros, et avec une soute inférieure pour les bagages !
Les moteurs, ce sera P&W, ou peut être GE ! Dans les 5000 CV à mon idée !
Pas de RR, ATR est trop petit pour se lancer avec de nouveaux moteurs ! C'est trop risqué pour eux !
4 ans de développement, c'est rapide ... mais EIS vers 2017, c'est plus prudent !

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: ATR actualités

Message par Beochien le Mar 24 Avr 2012 - 20:57

Bonsoir !

P&W pense à ATR (A d'autres aussi peut être !)

Un turbo prop de 8000 Cv ... ca doit pouvoir pousser au moins 110-120 pax chez ATR, et peut être un peu moins (Mais plus vite) chez Bombardier !

--------------- Le lien, le texte et une vidéo chez Airinsight ------------

http://airinsight.com/2012/04/24/pratt-whitney-canada-share-their-turboprop-vision/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Airinsight+%28AirInsight%29

Pratt & Whitney Canada Share Their Turboprop Vision
Posted on April 24, 2012 by Addison Schonland

Richard Dussault VP Marketing at Pratt & Whitney Canada spent some time discussing the company’s substantial history in the making of turboprop engines. But as interesting as that is, its the vision of the future is special. PWC is well into the development of an engine of up to 8,000 SHP. Such an engine could power a turboprop airliner over 90 seats.

JPRS

Contenu sponsorisé

Re: ATR actualités

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:18


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 11:18