ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Astronautique : actualités / news

Partagez

eolien
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par eolien le Sam 2 Avr 2016 - 9:58

Un petit besoin ?... Loin des couche-culottes des premier cosmonautes ...

Visite guidée des recoins et du petit coin ...

domino

Re: Astronautique : actualités / news

Message par domino le Sam 2 Avr 2016 - 11:11

Bravo à Sunni WILLIAMS, l'astronaute américaine, notre acrobatique guide à l'intérieur de l'ISS.
La visite de la salle du "trône" était  particulièrement sublime (les relents olfactifs nous ont été épargnés) ...

Paul
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Paul le Sam 16 Avr 2016 - 2:33

Le module gonflable BEAM de l'ISS sera installé en direct à 23h10 ET avec le Canadarm2:

à voir ici:
http://www.ustream.tv/channel/live-iss-stream
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Ven 22 Avr 2016 - 10:28

http://www.lepoint.fr/science/microscope-le-petit-satellite-qui-voulait-revolutionner-la-physique-22-04-2016-2034089_25.php

..."comme nous l'explique le chef du projet Microscope au Cnes, Yves André, des théories unificatrices existent déjà, « mais elles ont besoin que soit introduite une violation de cette universalité de la chute pour pouvoir aller au-delà ». « Ainsi le professeur Thibault Damour, membre de l'Académie des sciences, l'un des instigateurs du projet Microscope, propose-t-il une théorie prévoyant une violation (NDLR : c'est-à-dire une différence de comportement entre deux corps chutant dans le vide) au-delà de la quatorzième décimale. » Or, jusqu'à présent, l'universalité de la chute a pu être vérifiée jusqu'à la treizième décimale seulement…
Le satellite Microscope est un tout petit satellite plein de ressources. © CNES/GIRARD Sébastien, 2015
Ainsi, si Microscope doit être lancé ce vendredi pour une mise en orbite autour de la Terre, à 707 kilomètres d'altitude, c'est pour tenter de faire au moins 100 fois mieux. L'ambition est, en effet, de faire une mesure précise jusqu'à la quinzième décimale, dans l'espoir de trouver une petite différence de nature à montrer que la relativité générale n'est pas complète, mais aussi que l'on peut la relier à autre chose
"
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Mer 4 Mai 2016 - 15:16

Services satellitaires

Satellites : pourquoi le leader mondial SES prend le contrôle de la start-up O3b

article très intéressant

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/satellites-pourquoi-le-leader-mondial-ses-prend-le-controle-de-la-start-up-o3b-568181.html
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Beochien le Mer 4 Mai 2016 - 15:48

Ben, oui, au Bénélux, on arrive encore à travailler correctement, hors pressions abusives !
Joli coup si ça se conclu !
SES, un très grand client de Ariane !
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Dim 29 Mai 2016 - 13:13

VIDÉOS. La Nasa a réussi à gonfler le module Beam

http://www.huffingtonpost.fr/2016/05/29/nasa-module-beam-gonflage-videos_n_10191622.html

Ce module a été placé en orbite par une fusée Falcon 9 lancée le 8 avril 2016.

Des infos Wikipedia très intéressantes sur cette  approche, qui permet de réduire la masse, et donc le coût, des modules orbités :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bigelow_Expandable_Activity_Module


La paroi du module BEAM est constituée de la superposition de plusieurs couches de matériaux souples qui sont en partant de l'intérieur et en allant vers l'extérieur2 :

  • Une couche étanche qui doit retenir l'air
  • Une couche chargée de reprendre les efforts structurels
  • Une couche MMOD (Micro-meteoroid and Orbital Debris) composée de plusieurs épaisseurs chargée d'arrêter les micrométéorites. Elle est conçue pour limiter les déperditions d'air en cas de perforation,
  • Une couche MLI (Multi-layer insulation) composée de plusieurs épaisseurs chargée de l'isolation thermique
  • Une couche externe à base de fibre de silice (Beta cloth).



...
Le module BEAM doit être testé durant 2 ans. Au cours de cette période, le module ne sera utilisé ni comme habitat ni comme lieu de stockage. L'écoutille donnant accès au module sera maintenue close limitant ainsi le risque de dépressurisation de la station spatiale au cas où le module BEAM se mettrait à fuir.

La température, la pression et le niveau de radiation seront relevés périodiquement et l'équipage de la station pénétrera 4 fois par an dans le module pour collecter des données et vérifier le comportement structurel de BEAM.

Durant cette période il n'est pas prévu d'inspection extérieure au cours d'une sortie extravéhiculaire de l'équipage. Deux ans après son amarrage, BEAM sera détaché de la station spatiale à l'aide du bras robotisé Candarm 2 et relâché au nadir de la station sans vitesse initiale. Il devrait progressivement perdre de l'altitude et, au bout d'un an, pénétrer dans les couches denses de l'atmosphère terrestre pour y être détruit durant la rentrée atmosphérique
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Dim 19 Juin 2016 - 10:10

Ariane-5 au secours des militaires américains ?

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/05/28/ariane-5-au-secours-des-militaires-americains_4928192_3234.html

"L’éventualité semble inimaginable, tant les Etats-Unis sont vigilants en matière de défense. Et pourtant, cette possibilité a été évoquée par Claire Leon, chargée des lanceurs au sein de l’US Air Force, comme le relate le Wall Street Journal, dans son édition du jeudi 26 mai.
Lors d’une conférence, cette responsable a affirmé que le Pentagone réfléchissait à un recours temporaire à Ariane-5 en cas d’indisponibilité du parc aux Etats-Unis. L’étude n’en est qu’au début et rien n’indique qu’elle aboutira.


La période critique se situe entre 2018 et 2023 au moment où United Launch Alliance (ULA), le fournisseur habituel de l’armée américaine, lancera Vulcan, une nouvelle fusée destinée à remplacer le lanceur lourd Atlas 5
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Mar 29 Aoû 2017 - 14:19

De nombreuses précisions au sujet du changement de lanceur, pour les deux prochains satellites SES 12 et SES 14 (tous les deux, électriques, et réalisés par Airbus)
par SpaceX et Ariane5
SES 12 le plus gros satellite jamais construit pour SES
SES 14 est moins lourd.

https://www.spaceintelreport.com/ses-switches-spacex-arianespace-launches-mitigate-cost-satellite-failure/

http://spacenews.com/ses-flips-spacex-arianespace-launches-to-speed-nss-806-replacement/

http://advanced-television.com/2017/08/29/ses-swaps-2-satellite-launch-vehicles/
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Ven 15 Sep 2017 - 13:00

avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Beochien le Ven 15 Sep 2017 - 13:34

J'ajouterais, que la fiabilité est au rendez vous, et la conso de fuel en baisse la haut, grâce aux propulseurs électriques dont on a parlé, donc la durée de vie est en hausse ...
Restent les Gyros parfois problématiques et les panneaux solaires qui deviennent plus gros, pour compenser le vieillissement et donner plus de puissance, aussi !

Alors, sans des évolution technos sensibles, on n'a plus besoin de renouveler si vite ...

https://space.stackexchange.com/questions/1204/what-is-the-life-expectancy-of-a-geosynchronous-satellite-dependent-on

15 ans de durée de vie, maintenant, alors que c'était 10 ans au mieux, dans la décennie précédente.

https://space.stackexchange.com/questions/1204/what-is-the-life-expectancy-of-a-geosynchronous-satellite-dependent-on

http://www.satellitetoday.com/telecom/2017/06/28/ses-amc-9-slowly-drifting-orbit/

AMC 9 was already reaching the end of its nominal 15-year lifespan, having been launched back in 2003. It carries 24 Ku-band and 24 C-band transponders and provides coverage over the United States and Mexico.



Noté aussi : Un revenu de 20 millions € par an, je suppose, pour 2X 24 bandes.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Ven 15 Sep 2017 - 19:19

à mon avis l'attentisme est lié, au moins en partie, à ce que les satellites électriques n'ont pas encore fait toute la preuve de leur pertinence, opérationnelle. Les opérateurs attendent de voir comment cela va se traduire concrètement, pour faire les bons choix ensuite.
Et il y aura alors bousculade, tout le monde en voulant à ce moment-là...
Phénomène de cycle.
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Laurent Simon le Dim 17 Sep 2017 - 20:22

Cet article qui confirme ma perception du marché :

https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/airbus-craint-un-syndrome-iphone-sur-le-marche-des-satellites-1704778.php

Et en plus une info

Boeing a de son côté annoncé lundi un contrat pour la construction de sept satellites surpuissants d'orbite terrestre moyenne (MEO) pour l'opérateur luxembourgeois SES. (Cyril Altmeyer, édité par Matthieu Protard)

Contenu sponsorisé

Re: Astronautique : actualités / news

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 6:04