ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Crash 737-800 THY SCHIPOL

Partagez

Beochien
Whisky Charlie

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Beochien le Sam 28 Fév 2009 - 16:46

Des shémas de la descente du vol Turkish !
Pompé sur A.net
Un montage Google Earth des plus intéressants ! avec des données ATC ???

http://www.openatc.com/THY1951/

Vector
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Vector le Sam 28 Fév 2009 - 17:19

Est-ce qu'on connaît la vitesse de décrochage pour cette configuration/poids?
Ça ressemble à un effet de windshear ou de turbulence de sillage (il suivait un A-330).
Comme il a touché de la queue d'abord, cela ne ressemble pas à une abattée pure. J'imagine que les courbes de régime moteur du DFDR permettront de savoir s'ils cherchaient à remonter.

Invité
Invité

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Invité le Dim 1 Mar 2009 - 23:31

Un communiqué de THY repris sur ATN :

The maintenance work of our aircraft has been carried out according to appropriate procedures

It has become an absolute necessity to make the statement given below over the news coverage regarding the plane crash of Istanbul- Amsterdam Flight Number TK 1951:

The Boeing 737-800 aircraft involved in the accident was made in 2002, of which the last C class maintenance was completed on 22 October, 2008 and the last A class maintenance
was done on 19 February, 2009. Our aircraft have flown for 52 hours following the maintenance. All the maintenance work of the aircraft has been executed according to its scheduled program.

The allegation put forth in those news stories regarding the grounding of this aircraft on 23rd February to prior to its planned flight to Madrid does not accurately reflect the complete situation. In the above mentioned incident, as soon as the pilot reported a malfunction of the “Master Caution Light”, the aircraft was grounded and the part was replaced, and all appropriate maintenance and safety tests were undertaken. The aircraft had successfully accomplished landing and taking off for 8 times subsequent to the part replacement.

In reference to the issue of flaps in those news items, the component called the Bonding Jumper of left Krueger Flap was changed on 28 October, 2008 and then the aircraft kept its
flight service with no problems what so ever.

Being uncompromising in flight safety Turkish Airlines has been applying all those processes of
maintenance under the directions of both international and domestic aviation authorities as well as the manufacturers of aircraft. The news articles covering technical defects can be easily misleading and our sole expectation is that this type of comment should be avoided.

And again, we offer our condolences to the families and friends of the passengers and crew members who lost their lives, and a speedy recovery to those passengers who are being
treated for injuries. We pray for the souls of the deceased to rest in peace.

http://www.airtransportnews.aero/article.pl?categ=&id=16104

sevrien
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par sevrien le Lun 2 Mar 2009 - 0:07

Merci, Nils !

Encore les media ! Rolling Eyes

pascal83
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par pascal83 le Mer 4 Mar 2009 - 17:15

Pays-Bas: l'accident d'avion d'Amsterdam lié à un problème d'altimètre


Il y a 34 minutes
LA HAYE (AFP) — L'accident d'un avion de ligne turc qui a fait neuf morts près de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol le 25 février est dû à un problème d'altimètre, a annoncé mercredi le Bureau d'enquête néerlandais pour la sécurité, chargé d'enquêter sur les lieux de la catastrophe aux Pays-Bas.
"Les enregistrements audio et les boîtes noires qui sont en possession du Bureau d'enquête pour la sécurité indiquent que des irrégularités se sont produites lors de la descente de l'avion", a déclaré le directeur du Bureau Pieter van Vollenhoven.
"A une hauteur de 1.950 pieds, environ 700 mètres, l'altimètre gauche a subitement indiqué un changement d'altitude qu'il a transmis au système de pilotage automatique" enclenché pendant la phase d'atterrissage, a-t-il ajouté, lors d'une conférence de presse à La Haye.
"L'altimètre indiquait que l'avion se trouvait à une altitude de -8 pieds au lieu de 1.950 pieds, ce qui a eu une influence directe sur la manette des gaz automatique qui donne plus ou moins de puissance durant la descente", a poursuivi M. Van Vollenhoven.
Le Boeing 737-800 de la compagnie Turkish Airlines avait déjà connu deux problèmes similaires par le passé, a-t-il affirmé.
Les trois pilotes, tués dans l'accident, n'ont pas réagi dans un premier temps, selon la même source. L'avion s'est alors comporté "comme s'il se trouvait à une altitude de quelques mètres seulement, diminuant la puissance des moteurs, comme si le pilotage automatique en était à la dernière phase du vol", a expliqué le directeur du Bureau d'enquête.
L'appareil a alors atteint sa vitesse minimale, déclenchant des signaux d'alterte à une altitude de 15O mètres.
"La boîte noire montre que les gaz ont été donnés, mais il était trop tard, selon M. Van Vollenhoven: l'avion était trop bas et s'est écrasé à un kilomètre de la piste d'atterrissage".
L'appareil, qui arrivait d'Istanbul avec 135 personnes à bord, dont un équipage de sept personnes, s'est écrasé dans un champ. Cinq Turcs et quatre Américains ont été tués et plus de 80 personnes blessées, dont 28 étaient encore hospitalisés mercredi.
"L'avion a d'abord touché le sol avec la queue, à 175 km/h", contre une vitesse normale de 260 km/h, a expliqué Pieter Van Vollenhoven. Freiné par le champ de terre, il s'est immobilisé après 150 mètres.
"Les conditions météorologiques, à savoir une basse couverture nuageuse et du brouillard, ont probablement rendu la piste peu visible lorsque la descente a été enclenchée", selon le directeur du Bureau d'enquête.
La carlingue devrait être enlevée à la fin de la semaine, a-t-il dit.
Le Bureau d'enquête pour la sécurité a mis en garde le groupe américain Boeing contre les risques d'une utilisation du pilotage automatique lorsque l'altimètre ne fonctionne pas dans les appareils de type 737-800.
"Nous avons demandé à Boeing de vérifier si ce risque existe aussi en plein vol", a indiqué M. Van Vollenhoven.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés. Plus »

Vector
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Vector le Mer 4 Mar 2009 - 17:31

C'est donc bien un décrochage provoqué par le PA sur la base de fausses indications d'un instrument. Il reste à examiner l'altimètre, mais cela témoigne d'une confiance excessive que les pilotes ont acquise envers le pilotage automatique.
Cela rappelle étrangement ce 747 de Taiwan qui a effectué une séance de voltige au-dessus du Pacifique à cause de l'automanette qui avait réduit les quatre réacteurs trompé par une turbulence de jet stream. La conclusion du NTSB "les pilotes ne savent plus piloter que le pilote automatique."

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par jullienaline le Mer 4 Mar 2009 - 18:51

Bonsoir à tous,

Bien sur, pour un quelconque système automatique, si les données qu'il reçoit sont fausses alors ce qui en ressort est forcément, malheureusement, en inadéquation avec la réalité.

Mais on peut aussi le penser pour un pilotage manuel IFR.
Avec, bien sur, la différence que l'homme a la capacité de réagir, de s'adapter, à une situation inattendue et complexe.

Amicalement.

Jullienaline

Vector
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Vector le Mer 4 Mar 2009 - 19:36

Vous vous souvenez d'Apollo 13, quand ils ont fabriqué un absorbeur de CO2 avec un plateau repas et du ruban adhésif? Essayez donc de programmer un ordinateur pour le faire et surtout pour penser à le faire.

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par jullienaline le Mer 4 Mar 2009 - 22:31

Rebonsoir,

Oui, j'ai vu plusieurs fois le film. Ils ont fait preuve d'une sagacité plus que certaine pour se sortir d'une situation périlleuse et à priori très compromise voir mortelle. En plus, si je me rappelle bien, la puissance de calcul de n'importe lequel de nos joujoux téléphoniques ferait palir d'envie, et le mot est faible, l'unique ordinateur de bord dont ils disposaient.

Amicalement.

Jullienaline

alain57
Whisky Quebec

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par alain57 le Ven 10 Avr 2009 - 17:16

Turkish Airlines a des problèmes d'orientation....!!!!
après un crash dans un champs a Schipol, cette fois atterrissage sur le faux aéroport.....!!!!! sans blessés heureusement.

Incident: Turkish Airlines B738 at Tbilisi on Apr 8th 2009, landed on wrong airfield

http://www.avherald.com/h?article=417bf096&opt=0

A Turkish Airlines Boeing 737-800, registration TC-JFT performing flight TK-1382 from Istanbul Ataturk (Turkey) to Tbilisi (Georgia) with 69 passengers, erroneously landed at the military airfield Tbilisi Vaziani
[UG13] about 4nm from its intended destination Tbilisi's Novo Alexeyevka Airport during the approach from the south. The landing was safe.

The airplane has been impounded by the Georgian military. Passengers and crew are being interviewed.

A replacement aircraft was dispatched to Tbilisi to perform the return flight.

Turkish media report, that the aircraft landed on a military base that had been bombed by Russia during the Ossetian war and suggest in their maps, that the airplane landed on Tbilisi Soganlug [OG24] airport to
the west of the International Airport Novo Alexeyevka Airport. However, Russian fighters had dropped bombs on Vaziani airport south of the International Airport.

Georgian and Turkish Aviation Authorities have launched an investigation.

Invité
Invité

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Invité le Mar 28 Avr 2009 - 15:27

Rapport préliminaire du BEA hollandais, le DSB. Bien sur l'altimètre.

http://www.onderzoeksraad.nl/docs/rapporten/Prelimenary_EN.pdf

Invité
Invité

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Invité le Mar 5 Mai 2009 - 0:48

EASA met en garde les compagnies utilisant des 737 contre les erreurs de radio altimètre.

The agency is recommending that flight crews, whether operating in automated or manual flight modes, "carefully monitor" primary flight instruments including airspeed and attitude, for aircraft performance and the flight mode annunciation for autoflight modes.

"When the autothrottle mode is selected during critical phases of flight, the pilot flying may consider to keep a hands-on position on the engine throttles to guard against and correct any abnormal behaviour," EASA continues, adding that, "Early intervention prevents unsatisfactory airplane performance or a degraded flight path."


Je trouve le terme "may consider" un peu ......


http://www.flightglobal.com/articles/2009/05/04/326019/easa-cautions-737-operators-of-radio-altimeter-errors.html

Contenu sponsorisé

Re: Crash 737-800 THY SCHIPOL

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:17


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 11:17