ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


AF447 Rio Paris

Partagez

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Ven 5 Juin 2009 - 8:52

En français :

Lien :
http://www.air-cosmos.com/site/afp.php?Id=090605050337.icacmvnl.xml

Les débris récupérés jeudi n'appartiennent pas à l'Airbus (armée)

RIO DE JANEIRO (Brésil), 4 juin 2009 (AFP)
Les débris récupérés jeudi par la Marine brésilienne n'appartiennent pas à l'Airbus d'Air France comme l'armée de l'air l'avait annoncé auparavant, a déclaré dans la soirée un porte-parole militaire.


© 2009 AFP

art_way
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par art_way le Ven 5 Juin 2009 - 8:57

Bonjour Sevrien

Oui j'ai vu ça...mais alors là ils faudrait vite savoir, sinon toutes les hypothèses vont fuser....


http://www.20minutes.fr/article/330429/Monde-Vol-AF447-les-debris-retrouves-ne-sont-pas-ceux-de-l-Airbus-A330.php

Le mystère de la disparition en plein océan Atlantique de l'Airbus
d'Air France est relancé ce vendredi après que le Brésil a admis que la
Marine n'avait encore récupéré aucun débris de l'appareil.

Dans la matinée de jeudi, le général Ramon Cardoso, directeur du
département de contrôle de l'espace aérien brésilien, avait annoncé que
la Marine avait récupéré une première pièce provenant de la soute à bagages de l'Airbus.
Mais quelques heures plus tard, il a dû faire machine arrière: «Jusqu'à
présent, aucune pièce de l'avion (d'Air France) n'a été récupérée»,
a-t-il dit à la presse.

De l'huile et pas du kérosène

Il a expliqué que la pièce remontée par un hélicoptère était «en bois»
et qu'il «n'existait pas de pièces en bois sur cet avion». Le général
Cardoso a aussi affirmé que l'huile découverte à la surface de la mer
était celle «d'un navire, pas d'un avion» car il s'agissait d'huile et
pas de kérosène.

Ces explications jettent un doute sur le fait que les débris repérés
jusqu'à présent par les avions brésiliens soient bien ceux du vol AF
447, bien que le ministre de la Défense Nelson Jobim comme les experts
français eurent affirmé n'avoir «pas de doute» à ce sujet.

Les familles attendues dans la zone de recherches

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par Poncho (Admin) le Ven 5 Juin 2009 - 9:09

Bonjour à tous,
Je fusionne ces éléments avec le sujet
AF447 qui va de fait être réouvert.

Qui vivra verra !

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Ven 5 Juin 2009 - 10:03

Merci, Poncho pour cette décision !

Mais, dans le processus vous m'avez fait perdre un post (pas grave), en réponse avec pertinence et courtoisie à art_way. Et sans polémique. Je recommence, donc.

Car, devant les faits ("négatifs", .. hélas !) actuellement établis, .... plus que jamais, ... puisque renforcés, .... il ne saurait y avoir de polémique, ... et surtout pas de polémique qui vaille !

Voici, art_way, trois extraits de posts que vous pourrez trouver ci-dessus :
sevrien a écrit: mardi, 02 Juin, 2009, à 00h57
Triste affaire !
Un des meilleurs avions du monde, appartenant à une des meilleures compagnies du monde.
Un moment de silence pour tous les disparus.
Condoléances pour les familles des victimes, et pour tous les bien-aimé(e)s, proches, et ami(e)s.
La perte est pour nous tous.
sevrien a écrit: mercredi, 03 Juin, 2009, à 22h38.
... n'ayant pas de parti-pris,......., je félicite les responsables du BEA, notamment son Directeur, Monsieur Paul-Louis ARSLANIAN (et quel "Monsieur" ! Quel "Monsieur" ! ), et les pilotes d'AF (en activité ou pas aujourd'hui) que nous avons eu le plaisir d'entendre jusqu'ici !
Nous savons qu'ils sont tous attristés par cette tragédie. Il convient d'être admiratif de la manière dont ils surmontent leur tristesse, pour s'exprimer avec professionnalisme de haut vol, lucidité et sincérité, ...
Quand les media ont essayé de "coincer" Paul-Louis ARSLANIAN, en essayant de l'emmener sur sur le terrain des "hypothèses sur lesquelles le BEA travaillait" ..., il a répondu clairement, entre autres, plusieurs fois, une phrase qui retentit encore, pour moi :
-- "Nous ne travaillons pas sur des hypothèses ! Nous ne travaillons que sur les faits ! "

sevrien a écrit: vendredi, 05 Juin, 2009, à 01h26.
Il est intéressant de constater que, très souvent, les gens n'entendent que ce qu'ils veulent entendre.

L'autre soir, cela ne m'étonnerait pas au'Alain57 et moi ayons fait partie des rares personnes, qui aient bien compris ce que le porte-parole brésilien disait au sujet des premiers débris qui auraient été constatés.

Mais, d'abord, il faudrait être sûr qu'il s'agit bien des débris de l'A330-200 d'AF !
Ensuite, il faudrait qu'on nous confirme que l'élément, dont nous avons semblé clairement entendre le "libellé", est bien ce qui a été dit !

Après, il faudrait avoir, si possible, les confirmations de la "boîte noire" !

On a la nette impression que nous sommes encore bien loin de ces possibilités !

Voilà, art_way ! Je comprends votre crainte ! Mieux vaut tout faire, .... tout faire, ... pour privilégier les faits.

Je rappelle un autre extrait de post :
mercredi,03 jui, 2009, à 22h38.
Cela n'empêche pas du tout la liberté d'expression .....! Mais, dans ces contextes tragiques, c'est avec les faits, si nous les découvrons, et non pas avec les hypothèses farfelues, opinions & affirmations infondées, que nous allons rendre aux disparus le véritable hommage qu'ils méritent !


Ces éléments sont ci-dessus, depuis le début, et n'ont besoin d'aucune recherche particulière. Ils vont dans le sens de militer contre les hypothèses que que vous évoquez & craignez, ... selon les premières lignes de votre post ci-dessus, art_way.

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Ven 5 Juin 2009 - 14:09

Quelques éléments que je présente sans commentaire.
Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/05/327457/investigators-confirm-airspeed-problem-on-air-france-a330.html
DATE:05/06/09. SOURCE:Flightglobal.com
Investigators confirm airspeed problem on Air France A330
By Kieran Daly

French investigators have this morning confirmed that automatic messages transmitted by the Air France Airbus A330-200 lost four days ago show that the aircraft was experiencing conflicting airspeed information from its on-board sensors.
The brief statement from investigation agency BEA follows the issuance by Airbus of a telex to operators reminding them of immediate actions to be taken by crews in the event of unreliable airspeed indications.

Renseignements "conflictuels" fournis par les capteurs sur vitesse en l'air ("air-speed").
It says: "Many more or less accurate or attempted explanations of the accident are currently circulating. The BEA reminds one that in such circumstances it is best to avoid any hasty interpretation or speculation based on fragmentary and unvalidated information."

BEA rappelle : beaucoup de fragments de renseignements circulent ! Se méfier ! Pas de conclusions hâtives !
At this stage of the investigation, it says, the only elements established are:

  • The presence near the planned route of the aircraft over the Atlantic of signifcant convective cells characteristic of the equatorial regions
  • From the automatic messages transmitted by the aircraft, the inconsistency of the different measured speeds.



The Airbus telex states: "The route of the aircraft was crossing a tropical multicell convective area at the time of the accident. Failure/maintenance messages have been transmitted automatically from the aircraft to the airline maintenance centre.

"The above mentioned messages indicate that there was an inconsistency between the different measured airspeeds. Therefore, and without prejudging the final outcome of the investigation, the data available lead Airbus to remind operators what are the applicable operational recommendations in case of unreliable airspeed indication."

It then provides operations manuals references for the entire Airbus-fielded fleet of aircraft.
A 2001 airworthiness directive previously mandated operators to ensure that aircraft flight manuals were updated with the procedures in the event of unreliable airspeed indications following a series of such events on the type. It indicated that severe icing of the pitot tubes or physical loss of the radome, which additionally requires an increase in power to counter the drag, were potential causes.

Sources in Brazil familiar with the investigative work say that icing is a key focus of investigation.

No comment !

Invité
Invité

Re: AF447 Rio Paris

Message par Invité le Ven 5 Juin 2009 - 22:02

Un état des moyens mis en œuvre pour les recherches.

Sur Mer et Marine :

La France et le Brésil mobilisent toujours d'importants moyens pour la trace de l'A330 qui a disparu lundi en plein océan Atlantique. Pour l'heure, aucun débris appartenant à l'appareil, qui assurait une liaison entre Rio et Paris, n'a été récupéré. Un élément, récupéré hier par une frégate brésilienne et présenté
initialement comme faisant probablement partie de la soute à bagages de l'Airbus, n'a finalement rien à voir avec l'avion, ont indiqué ce vendredi les autorités brésiliennes. Depuis la disparition du vol AF 447 (216 passagers et 12 membres d'équipage), de nombreux aéronefs et navires sillonnent la zone
présumée du crash, un secteur particulièrement vaste, couvrant des dizaines de milliers de kilomètres carrés.
Dès lundi après-midi, un avion de patrouille maritime Atlantique 2, basé à Dakar, a remonté la route prise par l'A330 vers sa dernière position connue.
Un second ATL2 et un avion de surveillance maritime Falcon 50M sont venus rapidement épauler le premier avion, effectuant leurs premiers vols mardi.

Les ATL2 opèrent depuis Dakar et le Falcon 50M depuis la base brésilienne de Natal.

En plus de ces moyens aériens, la frégate de surveillance Ventôse, basée dans les Antilles, a reçu l'ordre de rejoindre la zone, qu'elle devrait atteindre dimanche. Le Bâtiment de Projection et de Commandement Mistral, déployé dans le golfe de Guinée dans le cadre de la mission Corymbe, a
été mis en alerte.
Selon l'Etat-major des Armées, avec lequel nous avons fait le point ce vendredi, le BPC, en escale à Malabo (Guinée Equatoriale), va rejoindre Abidjan pour embarquer des hélicoptères. Il attendra ensuite à Dakar et interviendra, si nécessaire, en fonction du résultat des recherches.
Le transport de chalands de débarquement Foudre, un temps pressenti, ne participera finalement pas aux opérations. On notera que le dispositif français compte depuis mercredi un avion Awacs, de l'armée de l'air.
Cet appareil est chargé de détecter des échos radars, vers lesquels il dépêche les avions de
patrouille maritime pour identification.
Appartenant à l'Ifremer et à la Marine nationale, le bâtiment océanographique Pourquoi Pas ?,
qui effectuait une mission scientifique, est aussi mobilisé. Il est chargé, grâce à ses hydrophones et sous-marins embarqués, de localiser et récupérer les boites noires de l'Airbus.

Les Brésiliens sont également à pied d'oeuvre avec de nombreux navires et aéronefs. Un P-3 C
Orion, un Embraer et deux C-130 quadrillent la zone, ainsi que des appareils à moins long rayon d'action (Casa, hélicoptères). Trois bâtiments militaires participent aussi aux recherches. Comme c'est l'usage pour les opérations de secours aux naufragés, les moyens engagés sont répartis par zone, chacun
reconnaissant un secteur déterminé.

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=110432&u=49450

OncleRenoVenere

Re: AF447 Rio Paris

Message par OncleRenoVenere le Ven 5 Juin 2009 - 22:25

En complément du post précédent :

Le ministre français de la Défense Hervé Morin a annoncé aujourd'hui l'envoi d'un sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) dans la zone probable de la chute de l'A330 d'Air France dans l'Atlantique, afin de rechercher les boîtes noires de l'appareil.
"Le principe a été décidé" d'envoyer un sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) français dans la zone, a annoncé M. Morin à des journalistes.

"Grâce à son système de détection il pourrait nous aider à sauver les boîtes noires", a expliqué le ministre, tandis que les débris de l'appareil, disparu lundi matin avec 228 personnes à son bord au-dessus de l'Atlantique, n'ont pas encore été retrouvés.

Source : Le Figaro

et un second article

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Sam 6 Juin 2009 - 16:53

Bonjour, chers tous.

Ne voyez dans ce post aucune connotation politique.

Je tiens tout simplement à féliciter la décision de principe ci-dessus d'envoyer un SNA dans la zone probable de la chute de l'A330 d'Air France dans l'Atlantique, afin de rechercher les boîtes noires de l'appareil.

Bravo à la France et à ses responsables. C'est un acte généreux. Espérons que la décision sera poursuivie concrètement, et qu'elle s'avérera fructueuse, dans l'intérêt de tous concernés, surtout de ceux qui souffrent tragiquement en ce moment.

Je remercie la France et ses leaders & décideurs de cette belle initiative constructive. Sa concrétisation fera date.

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Sam 6 Juin 2009 - 17:47

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/06/327531/brazil-bids-to-reduce-confusion-over-a330-search-progress.html
DATE:06/06/09. SOURCE:Air Transport Intelligence news
Brazil bids to reduce confusion over A330 search progress
By David Kaminski-Morrow
Brazilian authorities are aiming to reduce confusion over progress in the search for the Air France Airbus A330 by relaying information on debris only once it has been positively identified as part of the aircraft.
Ceci se traduit par : "Les faits! Rien que les faits ! Pas de spéculation sur cet accident".
Several patterns of debris have been observed by aircraft conducting the search but so far the only sections retrieved for closer examination have proven to be unrelated to flight AF447.
Le fait est que l'examen plus approfondi des débris récupérés confirme que les éléments examinés jusqu'ici ne proviennent pas de l'avion du vol AF447 disparu.
Despite this, Brazil's airspace control chief, Ramon Borges Cardoso, is adamant that debris sighted in the early stages of the search for the missing Air France Airbus A330 are parts of the aircraft, indicating that confirmation is essentially a formality.
Ramon Borges CARDOSO dit fermement que les débris vus dans les toutes premières phases des recherches représentent des éléments de l'A330-200 d'AF disparu, et indique la confirmation de ce point serait 'pour l'essentiel une formalité' ! Le message est : "Attendons, donc, le résultat de la formalité".
He says that the seat, kerosene trail and wiring were aircraft parts, but states that the priority at the time was to search for survivors.
On verra, sans doute, si ceci devient un fait confirmé.
.......
......He says that while the debris so far retrieved has not been linked with the Airbus, this is generating a "false sense" that nothing so far observed belongs to the aircraft.
Cette remarque sera, sans doute, poursuivie.
......
..... Brazil's defence ministry says it will wait for collected wreckage to be positively identified as part of AF447 in order to "avoid misinterpretation" of progress in the search.
Sans identification positive de l'appartenance des éléments au vol AD447, .... pas de communication .... pour éviter les mésinterprétations".

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Sam 6 Juin 2009 - 18:07

Pour ceux qui n'ont pas de difficulté à lire l'anglais, voici le lien d'un article intéressant (qui reste strictment sur les faits ) de Flight International.

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/06/327532/investigators-missing-a330s-acars-sent-24-error-messages.html
DATE:06/06/09. SOURCE:Air Transport Intelligence news
Investigators: Missing A330's ACARS sent 24 error messages
By David Kaminski-Morrow
French investigators have disclosed that the missing Air France Airbus A330's ACARS communication system transmitted 24 error messages ahead of the flight's disappearance on 1 June.

Fourteen of those messages, says the Bureau d'Enquetes et d'Analyses, were sent within the space of one minute, from 02:10UTC to 02:11UTC.
....................
But BEA director Paul-Louis Arslanian cautioned over the value of the error signals received, stating that they were "not designed for investigations" and only gave an indication as to the status of particular systems.
Arslanian says that while a connection between the signals and the loss of flight AF447 "would appear probable", there was no confirmation of "causality between the messages and the accident".
Le professionnalisme est rassurant !

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Sam 6 Juin 2009 - 19:12

Information apparemment factuelle, mais que je présente sans chercher à faire des "interprétations / mésinterprétations".

Je n'ai pas trouvé ce détail ailleurs, formulé de la façon ci-après. Mes excuse si je fais un doublon.

Lien :
http://www.industrywatch.com/pages/iw/Story.nsp?story_id=131138655&ID=iw&scategory=Aviation%3AManufacturing&P=&F=&R=&VNC=Business

New Clue to Airbus Tragedy
Daily Record; Glasgow (UK), 2009-06-06
AIR France gave a possible clue to their Brazil disaster last night by announcing they are replacing a vital instrument sensor on all Airbus jets.

Sauf trou de mémoire, je n'avais pas "capté" qu'AF, de fait, allait effectuer ce remplacement ! Qui l'avait vu ?
Airbus said the move was part of the investigation into the crash that killed 228 people flying from Rio de Janeiro to Paris.

A memo sent to pilots said Air France have been replacing the instruments - known as pitot tubes and responsible for feeding flying speed data to the aircraft's instruments and computers.
It said the task will be finished in "coming weeks".

Si cela va dans le bon sens, tant mieux !
One theory about the cause of the crash is that the pitot tubes may have iced over, giving incorrect information which then led to the plane flying too fast or slow in rough weather.

Nous avions entendu & compris ça, bien sûr !

art_way
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par art_way le Sam 6 Juin 2009 - 19:30

Des corps et des débris récupérés.

Des corps et des débris appartenant à l'Airbus d'Air France AF447 qui
s'est abîmé dans l'Atlantique ont été récupérés samedi, a annoncé le
colonel Jorge Amaral, un porte-parole de l'Armée de l'air brésilienne.

«Ce matin, à 8h14, nous avons eu la confirmation du repêchage dans
l'eau de débris et de corps qui appartenaient au vol 447 d'Air France»,
a dit l'officier lors d'un point de presse à Recife.

L'Airbus A330 d'Air France a disparu au milieu de l'Atlantique avec 228 personnes à bord dans la nuit du 31 mai au 1er juin.

http://www.20minutes.fr/article/330747/A-la-Une-Vol-AF-447-Des-corps-et-des-debris-recuperes.php

http://tf1.lci.fr/infos/monde/ameriques/0,,4435903,00-l-armee-bresilienne-dit-avoir-retrouve-des-corps-.html


_________________
art_way

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Sam 6 Juin 2009 - 20:06

Selon les Brésiliens, des débris et un corps ont été retrouvés. Une carte d'embarquement retrouvée sur le corps indiquerait qu'il s'agit bien du AF447. Prudence quand même.

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Sam 6 Juin 2009 - 20:16

Un sous-marin d'attaque est doté de moyens d'écoute très sophistiqués qui devraient être utiles pour localiser le "pinger" des enregistreurs dont la portée normale n'est que de 1500 mètres sous l'eau avec des hydrophones standard. L'utilisation de récepteurs ultrasensibles devrait logiquement permettre d'augmenter la portée de détection. Ce n'est pas une garantie, car l'Atlantique est grand et les fonds de plus de 3000 mètres, avec un relief sous-marin particulièrement accidenté. Il est aussi possible que le milieu marin soit défavorable avec des couches de salinités et de températures différentes. Il est connu qu'au large de l'Amazone, l'eau douce ne se mélange pas à l'eau de mer et crée des zones "opaques" aux ultrasons. Cependant, la zone des recherches est très loin au Nord de l'Amazone.

art_way
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par art_way le Sam 6 Juin 2009 - 20:29

Merci pour ses informations Vector.

De plus, c'est un endroit où les fonds marins sont assez mal connus.


_________________
art_way

alain57
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par alain57 le Sam 6 Juin 2009 - 22:50

le sous marin et une excellente idée, a condition de déterminer avec certitude une zone de crash pas trop étendu, sinon le sous marin va y passer des semaines, et les boites n'ont que 4 semaines d'autonomie d'émission.....
il faut savoir, que pour avoir une efficacité maxi des hydrophones du sous marin, celui-ci ne peut pas se déplacer trop vite, sinon son propre système de propulsion, en particulier l'hélice, perturbe et pollue la réception de ses moyens d'écoutes.....
en règle générale, pour écouter, un sous marin s'arrête, ou n'avance qu'a allure réduite.....
j'ignore si les SNA classe Rubis sont équipé d'une antenne filaire remorqué qui permet de laisser filer une ligne d'hydrophones loin derrière le sous marin (jusqu'à plus d'un kilomètre) et a des profondeurs plus basses que celle que peut atteindre le SNA, ce qui améliorerai de beaucoup ses capacités de détection....les SNA US ont sont équipé...!!!!!

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Sam 6 Juin 2009 - 23:02

Évidemment que le Rubis et l'Émeraude sont équipés d'un sonar remorqué. Sa longueur, je ne sais pas, mais la flûte doit bien faire un kilomètre de long. De plus ils disposent d'une centrale inertielle qui leur permet de garder un point de haute précision, bien utile pour ce genre de missions.
[url=Rubis]http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/organisation/unites/forces_sous_marines/sous_marins_nucleaires_d_attaque/le_sna_rubis_s_601[/url]
Il est également clair que plus on va vite dans l'eau, plus on fait de bruits parasites (hélices, vibrations, écoulement contre la coque), exactement comme un avion. Je ne sais pas si l'autonomie de la balise sonore est de 30 jours ou si la puissance de son signal décline après cette durée, mais reste détectable pour un sous-marin. Il est probable que les performances de détection sont un secret bien gardé.

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Dim 7 Juin 2009 - 1:50

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/06/327534/air-france-ordered-pitot-refit-on-a330-fleet-five-weeks-before-crash.html
DATE:06/06/09. SOURCE:Air Transport Intelligence news
Air France ordered pitot refit on A330 fleet five weeks before crash
By David Kaminski-Morrow
Air France has disclosed that it initiated a programme to change pitot probes on its Airbus A330/340 fleet five weeks before the loss of flight AF447, after concluding that a new version could offer improved performance in high-altitude icing conditions.
Nous étions, donc, bien dans l'axe d'une certaine pertinence.
It also states that it has "accelerated" this replacement, although the carrier emphasises that this does not imply any direct connection to the loss of its A330 over the South Atlantic on 1 June.
Evidemment.
Air France says that, from May last year, it recorded a number of incidents of information loss during cruise on A330 and A340 aircraft. Analysis indicated that this was linked with pitot probe icing.
The carrier had already opted to switch probes on its Airbus A320 fleet, but not its long-haul aircraft, in the wake of a manufacturer recommendation in September 2007.
Hmm !
Air France points out that it was not obliged to follow the recommendation, and states that it had experienced pitot water ingestion only on the A320s at low altitudes.
Le fait : nous somme en train de revenir dans le pays des moteurs !
"It was not implemented on the A330/340s as no such incidents had been noted," says the airline.
But after last year's emergence of A330/340 incidents, the carrier says it held a series of technical discussions to seek a way of "reducing or eliminating" the problem - adding that the updated probe adopted for its A320s was "not designed" to prevent occurrences at higher cruise altitudes.
On comprend. Mais il est un fait qu'on nous ramène dans le pays des moteurs. Mais, étant sages et disciplinés, ... nous ne sonnons pas dans les hypothèses !
Laboratory tests in the first quarter of this year indicated that a new pitot probe "could give a significant improvement" to the problems associated with icing, and Air France ordered a switch to the new component on 27 April. The carrier says it implemented the change ahead of in-flight trials by Airbus.
Presence of ice crystals or water exceeding pitot probe specifications has previously been linked by the French civil aviation administration to airspeed fluctuations on A330s during flights through extreme meteorological conditions.
Mais non pas à tous les A330 ! Restons "collés" aux faits.
Evidence of inconsistencies in airspeed has already been identified in data transmissions from AF447 but investigators have yet to confirm its significance.
Cela est factuel.
Air France states that, throughout, it has been reiterating instructions to crews on procedures to deal with loss of airspeed information.
Voilà une confirmation de fait ! Mais il n'y a aucune conclusion à tirer ! Prudence !

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Dim 7 Juin 2009 - 2:00

Autre lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/06/327533/a330-search-team-retrieves-air-france-debris-and-two.html
DATE:06/06/09. SOURCE:Air Transport Intelligence news
A330 search team retrieves Air France debris and two bodies
By David Kaminski-Morrow
Brazilian naval and air command authorities searching for the missing Air France Airbus A330 have retrieved two bodies from the ocean, as well as the first debris firmly linked with the carrier.
A leather briefcase with an Air France air ticket has been plucked from the water, two hours after a naval corvette recovered a blue seat.
While Air France has yet to confirm formally that the seat's serial number is consistent with those on the A330, the carrier says the latest discoveries are "of capital importance to everyone".

No comment.

art_way
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par art_way le Dim 7 Juin 2009 - 17:36

Trois nouveaux corps de victimes de l'Airbus d'Air France ont été
repêchés dimanche matin par l'armée brésilienne, a annoncé un
porte-parole militaire. «Il ne fait aucun doute que les débris repêchés
proviennent de l'avion, ainsi que les corps», a dit le porte-parole des
forces aériennes, le lieutenant colonel Henry Munhoz.

Cette nouvelle découverte porte à cinq le nombre de corps récupérés, après deux premiers corps repêchés
samedi. Ces cinq corps sont à bord d'une frégate brésilienne en route
vers l'archipel de Fernando de Noronha, à un peu plus de 800km du lieu
du crash de l'Airbus A330 qui s'est abîmé avec 228 personnes à bord.

Le porte-parole a ajouté que d'autres corps avaient été repérés et
seraient repêchés dans la journée. Il a précisé que la météo était
«défavorable» dimanche sur la zone des recherches.

http://www.20minutes.fr/article/330795/France-Vol-AF-447-trois-nouveaux-corps-repeches.php


_________________
art_way

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Dim 7 Juin 2009 - 18:11

Bonjour Art-way,
Les Brésiliens ont apparemment localisé les épaves flottantes et à partir de la connaissance des vents et des courants, il doit être facile de localiser le site du crash. Si c'est à 800 km de Fernando de Noronha, c'est beaucoup plus loin de les zones de recherche initiale. Comment expliquer cette imprécision, alors que l'avion est censé émettre un comte rendu de position à intervalle de 10 milles ? Nous n'avons pas un azimut exact, sinon ce serait facile de le localiser sur Google Earth. Les recherches de surface et par sous-marin vont pouvoir commencer pour de bon. Espérons un succès.

Invité
Invité

Re: AF447 Rio Paris

Message par Invité le Dim 7 Juin 2009 - 18:44

Bonsoir,


Sur les Echos, extraits :


Le secrétaire d'Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a affirmé dimanche que pour l'instant "aucune hypothèse ne peut être privilégiée" ou écartée dans l'enquête sur la disparition de l'AF 447, même si la découverte de débris permet d'amplifier l'enquête.

------------------

Interrogé sur le problème éventuel des sondes anémométriques, sur lesquelles travaille le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) et dont Airbus a accéléré le remplacement sur les A330, le secrétaire d'Etat a jugé "qu'en tout état de cause, imaginons qu'il y ait eu une
défaillance sur ces sondes, ce n'est pas cette seule défaillance qui est capable d'expliquer le problème de la disparition du vol AF 447"

-------------------
http://www.lesechos.fr/info/transport/afp_00154653-af-447-on-ne-peut-pour-l-instant-privilegier-aucune-hypothese-.htm

jullienaline
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par jullienaline le Dim 7 Juin 2009 - 22:32

Bonsoir à tous,

Un corps repêché par un navire militaire français. Il semble que la zone de recherche adéquate soit définitivement cernée.

AF447: un bateau militaire français a récupéré un corps dans l'Atlantique

PARIS (AFP) — Un navire militaire français, le Ventôse, qui participait aux recherches de l'A330 d'Air France disparu au large du Brésil, a récupéré dimanche un corps dans l'Atlantique, a annoncé l'état-major des armées à Paris.
"Le Ventôse a récupéré un corps et de nombreux débris qui pourraient provenir d'un avion", a déclaré le capitaine de vaisseau Christophe Prazuck, de l'état-major.
Il s'agit du premier corps retrouvé par des moyens militaires français, l'armée brésilienne en ayant déjà repêché deux samedi et trois dimanche.
"Mis en alerte en début de semaine, le Ventôse est arrivé en milieu de journée au large du Brésil et a été placé sous l'autorité des Brésiliens qui coordonnent les recherches", a indiqué le commandant Prazuck.
Selon lui, "l'hélicoptère de bord Panther a immédiatement décollé et repéré le corps et les débris avant qu'ils ne soient récupérés par le bateau".
Interrogé sur le corps repêché et s'il s'agissait d'un homme ou d'une femme, le commandant Prazuck a affirmé ne pas disposer de plus d'informations.
La France a déjà déployé dans la zone des recherches un avion radar Awacs, deux avions de patrouille maritime Atlantique 2, un avion de surveillance maritime Falcon 50 ainsi que le Ventôse avec son hélicoptère Panther.
L'un des six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) français, l'Emeraude, est attendu mercredi "sur zone" afin de participer à la recherche des boîtes noires de l'A330, a annoncé Matignon dimanche.
Il tentera de les localiser à l'aide de ses sonars, quadrillant la zone à raison d'un carré de 30 km sur 30 chaque jour.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i3rIW9ZTo9X6ab-eHxQ5D1O-DcBg

Amicalement

Jullienaline

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Lun 8 Juin 2009 - 0:18

Bonsoir, chers tous. Hélas, en ce que qui coincerne les débris, .... il n'y a plus de "....apparemment" ! Il y a des faits. Mais on ne poeut toujours pas tirer de conclusions.

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/06/07/327537/pictures-air-france-debris-retrieved-in-a330-hunt.htmlDATE:07/06/09. SOURCE:Flight International
PICTURES: Air France debris retrieved in A330 hunt
By David Kaminski-Morrow

Brazil's naval command has released the first images of wreckage retrieved during the search operation for the lost Air France Airbus A330.

Voir l'article.
The images show a large section of debris featuring the Air France logo, apparently with a 'CREW REST' identifier, on the deck of the Brazilian frigate 'Constituicao'.
Retrieval of the sections follows a week of intense search efforts, following the disappearance of flight AF447 over the South Atlantic while en route from Rio de Janeiro for Paris.
Fourteen aircraft and six vessels from Brazilian and French forces are still engaged in the hunt, which has yet to locate the aircraft's two flight recorders.

Des faits.

jullienaline
Whisky Charlie

Re: AF447 Rio Paris

Message par jullienaline le Lun 8 Juin 2009 - 0:39

Rebonsoir,

Oui Sevrien cela se confirme, les militaires brésiliens et français sont sur la bonne piste.


Vol AF 447 : 17 corps au total et dizaines de pièces de l'avion repêchés

Dix-sept corps au total ont été repêchés au cours du week-end, ainsi que "des dizaines de composants structurels" de l'Airbus d'Air France, a annoncé dimanche soir un porte-parole militaire.
La récupération de six corps du vol AF 447 d'Air France avait été précédemment annoncée samedi et dimanche. Ce vol Rio-Paris s'st abîmé en plein Atlantique il y a une semaine.
Le porte-parole de l'armée de l'air, le lieutenant colonel Henry Munhoz, a précisé que neuf corps avaient été recueillis par la frégate brésilienne Constitucao et huit par la frégate française Ventôse.
Parmi les onze nouveaux corps récupérés dimanche, quatre sont des femmes et quatre des hommes.
La plupart des corps et des débris ont été recueillis en un lieu situé à environ 1.150 km de la ville de Recife, sur la côte nord-est du Brésil.
Amicalement

Jullienaline

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Lun 8 Juin 2009 - 3:10

Est-ce que l'emploi de composites et de nid d'abeilles favorise la présence de débris flottants ? Par ailleurs, l'analyse des débris devrait permettre d'en savoir plus sur la nature de l'accident : traces de feu, grandeur des morceaux, caractéristiques des surfaces de rupture. etc.
En résumé, le BEA va pouvoir commencer à travailler sur autre chose que les messages ACARS.

sevrien
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par sevrien le Lun 8 Juin 2009 - 3:30

Vector a écrit:Est-ce que l'emploi de composites et de nid d'abeilles favorise la présence de débris flottants ?
Normalement, ... oui.
Vector a écrit:Par ailleurs, l'analyse des débris devrait permettre d'en savoir plus sur la nature de l'accident : traces de feu, grandeur des morceaux, caractéristiques des surfaces de rupture. etc.
Ou traces d'explosifs...., le cas échéant (remarque faite sans préjuger des trouvailles).
Vector a écrit: En résumé, le BEA va pouvoir commencer à travailler sur autre chose que les messages ACARS.
Oui, .... mais, comme il se doit, ..... la prudence sera de mise ! Pas d'hypothèses ou de conclusions hâtives.

Vector
Whisky Quebec

Re: AF447 Rio Paris

Message par Vector le Lun 8 Juin 2009 - 3:56

Pour les traces d'explosifs, après une semaine dans l'eau, ce sera difficile à détecter (les nitrates sont solubles dans l'eau) dans le cas de Lockerbie, c'était sur terre. Par contre, les traces d'explosion sont assez faciles à identifier (TWA 800).

Contenu sponsorisé

Re: AF447 Rio Paris

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:32


    La date/heure actuelle est Lun 5 Déc 2016 - 13:32