ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


ALITALIA Devenir & Avenir

Partagez
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Beochien le Lun 5 Jan 2009 - 12:28

Bonjour

Les Italiens relèvent le curseur de 250 à 300 millions de € pour AF, contre 25% de parts de CAI !

Une possible pression de Lufthansa renchérit le conglomérat de la CAI, de bonne guerre !
Probablement une adroite manoeuvre des Italiens ! Qui n'ont cependant pas réglé complètement leurs PB de syndicats parano !
AF peut encore se retirer de ce nid de guêpes, mais JCS s'obstine pour conclure une affaire .... qu'il faudra encore renflouer, réequiper, maitriser, et relancer, avec des syndicats obstinés à couler la compagnie depuis 20 ans et un conglomérat à l'Italienne ! ....
J'aimerais bien d'ailleurs connaître l'influence des "Fuel Hedging" pris par AF sur les résultats des prochains trimestre ou années pour un pétrole à 40$ le Barrel !
Air France est assis sur beaucoup de Cash, lequel pourrait fondre à la même vitesse que les cours du pétrole !

--------------Une reprise des Echos, par Le Monde L'article : ---------------
http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/01/05/air-france-klm-releverait-son-offre-sur-alitalia_1137818_3234.html

Alors qu'Alitalia doit annoncer le 10 janvier le nom de son nouveau partenaire, le groupe Air France-KLM aurait accepté de relever son offre de 250 à 300 millions d'euros pour prendre 25 % de la compagnie italienne afin de contrer la compagnie allemande Lufthansa elle aussi sur les rangs, affirme, lundi 5 janvier, le quotidien Les Echos, sans citer ses sources. La nouvelle compagnie Alitalia, qui doit démarrer le 13 janvier, est issue de la reprise par un consortium de grands patrons italiens des activités de transports de passagers d'Alitalia, fusionnées avec Air One, la deuxième compagnie de la Péninsule.

Sur le même sujet
S'ils sont soulagés d'en avoir terminé avec une année 2008 épouvantable, les marchés d'actions abordent 2009 dans le flou le plus total.
Les faits Bourses : après la tempête, le brouillard
"Ceux qui voyaient l'euro comme une valeur refuge, pensant que l'Europe était immunisée face à la crise, ont revu leur jugement", constate Gilles Moëc, économiste chez Bank of America. Pour lui, l'euro pourrait baisser jusqu'à 1,39 dollar à l'été 2009 et à 1,35 dollar à la fin de l'année prochaine.
Les faits Dix ans après son lancement, l'euro cherche un nouvel équilibre
Les faits L'UE menacée par le conflit entre Moscou et Kiev sur le gaz
Chronique des matières premières Uranium appauvri
Les faits Pour sauver le célèbre designer, la famille Pininfarina en abandonne le contrôle

"Si Air France-KLM l'emporte, le groupe deviendrait le plus important actionnaire d'Alitalia, avec un droit de veto sur ses choix stratégiques et probablement, un droit de préemption en cas de désengagement d'un de ses partenaires italiens", expliquent Les Echos. La presse italienne présente comme "quasi certain" un accord entre Alitalia et Air France-KLM même si le président de la Compagnie aérienne italienne, l'alliance des repreneurs d'Alitalia, doit rencontrer cette semaine le patron de Lufthansa. "Les chances d'aboutir à un accord avec Lufthansa sont quasi inexistantes", estimait le quotidien La Stampa le 3 janvier.

Béochien
Anonymous
Invité
Invité

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Invité le Mar 6 Jan 2009 - 1:31

Et la Ligue du Nord dit sa préférence pour la Lufthansa !

Attention si AF menace de faire un procés...la Castafiore va hurler encore plus fort !

D'Airwise :

Italy's Northern League party renewed its calls on Monday for Lufthansa to become Alitalia's new partner and said its leader would meet Prime Minister Silvio Berlusconi over the matter.

After a three month tussle for a stake of up to 25 percent, Air France-KLM appears for now to have the edge over Lufthansa despite aggressive German lobbying and overt political opposition from Rome, two sources close to the talks have said.

CAI, the group of Italian investors that bought Alitalia for EUR427 million euros last month, hopes to have a foreign partner in place when it officially relaunches the carrier with a revamped network and fewer staff on January 13, one of the sources said.

Italian media have reported that CAI has already picked Air France-KLM with a formal signing of the agreement expected this week, but both sources denied such a decision had been made.
Berlusconi has spoken for an alliance with Lufthansa, whose multi-hub model is also supported by unions and influential northern Italian politicians who hope that could save jobs at Milan's airports.

"The Northern League believes the ideal partner for CAI should be Lufthansa, the only company able to guarantee employment, international services and two hubs -- Milan's Malpensa and Rome's Fiumicino," the party, which is part of Berlusconi's government, said in a statement.
It said Umberto Bossi, leader of the Northern League, would meet him on January 7.

Newspaper La Repubblica on Monday quoted Bossi as saying an alliance with Air France-KLM would be an about-turn by Berlusconi and would anger northern Italy, where Bossi's power base lies.
Air France-KLM has long been considered a logical partner for Alitalia, with which it shares commercial ties. Both belong to the Skyteam marketing alliance of airlines and the French carrier last year agreed to buy Alitalia before the deal collapsed over union opposition.
La Repubblica last week quoted CAI Chairman Roberto Colaninno as saying that if Alitalia left Skyteam it would have to pay a penalty of more than EUR200 million.
Milan Mayor Letizia Moratti said in a weekend newspaper interview that if Lufthansa was chosen the German carrier could absorb the penalty cost.
Plans that affect airport hubs are controversial in Italy, and Alitalia's decision to cut back at Milan's Malpensa set off a backlash from politicians and workers in Italy's north.
A Lufthansa spokeswoman denied media reports that CAI would hold a conference call with Lufthansa on Monday.
"There is no such conference call scheduled for today. But that does not mean that there are no longer talks going on between CAI and Lufthansa," she said.
(Reuters)
http://news.airwise.com/story/view/1231185516.html

Un coup pour rien ? sunny
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mar 6 Jan 2009 - 16:31

Bonjour !

Déjà en novembre 2008, on disait que les Italiens sont capables de faire circuler l'information comme une morceau choisi de désinformation pour inciter LHA à "faire fort" et à laisser AF dans l'ombre !

Mais CAI est assez astucieuse pour tirer un maximum d'AF-KLM, sachant que LHA, quasiment sans bourse délier, est déjà positionné pour bien relancer Malpensa, grâce à LHA lui-même (6 appareils A319 sont déjà là ! ), et à Air One.

Ensuite, rien n'empêche la Star Alliance de montrer ses muscles ! Aussi, il y a peut-être, déjà, des opérations commerciales entre la nouvelle Alitalia et BA à prévoir, sans qu'AF-KLM ne puisse les bloquer (aucun intérêt, d'ailleurs, chez AF à faire cela, puisque les opérations de LHA et de BA embelliraient le potentiel de la participation d'AF). Mais les loups que sont la Star Alliance (notamment LHA et ses filiales, y compris la nouvelle filiale italienne ) et l'Alliance oneworld (BA, Iberia etc... ), ... seraient dans la bergerie !

Il s'agit bien d'une affaire à l'italienne !


Dernière édition par sevrien le Mar 6 Jan 2009 - 18:54, édité 1 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mar 6 Jan 2009 - 18:52

Bonsoir chers tous !

Ravi de vous retrouver, Beochien ! Je me permets de citer un extrait du lien de votre post :
-- Si Air France-KLM l'emporte, le groupe deviendrait le plus important actionnaire d'Alitalia, avec un droit de veto sur ses choix stratégiques

Qu'on nous le prouve !
Avec l'augmentation de capital qui serait réservée au 'partenaire étranger investisseur' / "foreign investing partner", choisi par les Dirigeants et Actionnaires etc. de la Nouvelle Alitalia, à hauteur de 25% du capital d'aujourd'hui, il restera une parte 'diluée' à 20% (25 sur 125) !

Sauf si "Les Echos" & / ou " Le Monde " & / ou les Italiens ont ré-écrit le Droit comptable international, européen et italien, le Droit fiscal et le Droit des Sociétés italiens (cette nuit, par exemple) ceci permettra à AF-KLM tout bonnement de comptabiliser intégralement la "part groupe" des 20% des profits ou pertes, avant et après impôts, attribuables à la participation nette desdits 20%, des capitaux et droits de vote y afférents, sans possibilité aucune de 'droit de veto sur ses choix stratégiques' de la Nouvelle Alitalia !

Que les journalistes et / ou AF-KLM nous présentent l'évidence & la preuve de ces écrits !
---------------------

"......et probablement, un droit de préemption en cas de désengagement d'un de ses partenaires italiens", expliquent Les Echos.

Certes ! Mais les actuels investisseurs italiens sont obligés de respecter un engagement ferme, déjà donné en bonne et due forme, de maintien de leur position dans le capital pendant 5 ans au moins (à moins qu'on ne nous ait raconté des histoires fausses, ... déjà, .... chose peu probable ! ).
-----------------

La presse italienne présente comme "quasi certain" un accord entre Alitalia et Air France-KLM même si le président de la Compagnie aérienne italienne, l'alliance des repreneurs d'Alitalia, doit rencontrer cette semaine le patron de Lufthansa. "Les chances d'aboutir à un accord avec Lufthansa sont quasi inexistantes", estimait le quotidien La Stampa le 3 janvier".

"Wait & See" ! Wink


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:23, édité 1 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mar 6 Jan 2009 - 21:06

Bonsoir, chers tous !

Ii est instructif et intéressant de faire un tour sur d'autres Forum, et de lire la presse étrangère (non française) sur ce sujet. A titre illustratif, lire l'article de Flight International, et le comparer (plutôt dr le contraster) evec celui que Beochien a posté pour nous !

Lien :

http://www.flightglobal.com/articles/2009/01/06/320700/alitalia-to-reveal-its-new-partners-identity-in-days.html

DATE:06/01/09
SOURCE:Air Transport Intelligence
Alitalia to reveal its new partner's identity in days
By Simon Warburton

Alitalia is expected to reveal its new international partner within the coming days, as the new airline gears up for a 13 January start.

Air France-KLM and Lufthansa are both looking to acquire approximately up to 25% of the reborn carrier, which is expected to achieve full operational status on 13 January following its integration with fellow Italian carrier Air One...........................(article court, dont le reste vaut la peine d'être lu).
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mar 6 Jan 2009 - 23:53

Bonsoir, chers tous !

"The Fat Lady's Still Singing" , ... mais qui peut nous dire qui va être le "partenaire étrangé investisseur" / "foreign investing partner" choisi ?

Regardons d'abord quelques questions, qui ont leur pertinence, dans le cas d'AF-KLM.

Tout d'abord, pourquoi AF-KLM semble-t-il vouloir s'embarquer dans cette affaire ?

-- Quel est l'objectif stratégique de le Direction?
-- Ou s'agit-il d'un objectif de l'Etat français (avec ou sans un objectif de l'Etat hollandais, car, normalement l'Etat hollandais ne s'immisce pas, ... ou plus, ..... dans ce genre d'affaire ? ), si l'on se rappelle la rencontre entre Messieurs SARKOZY et PRODI ?

-- Qui,.... ou qu'est-ce qui est vraiment dans le "cock-pit managérial" d'AF-KLM ? Direction et objectifs stratégiques , ..... ou Gouvernement & ambitions politiques ?

-- Depuis le désordre des discussions (plutôt des 'parlottes') de la toute première phase,.... qui a vu ou entendu une véritable déclaration d'intentions et / ou d'objectifs stratégiques ?

-- Et les Syndicats ? Très important, le point de vue des syndicats, ... surtout depuis que les syndicats italiens ont été 'calmés' , par la force des choses, .. par les événements,..... de fait et de droit, donc.

-- On a tendance à oublier le point de vue des Italiens.
-- Ils veulent la renaissance d'Alitalia, dans une perspective de relance, de développement et de pérennité (de "sustainabiility" en anglais, de "développment durable", en français, ... terme qui ne concerne pas que l'écologie et l'environnement, ... bien évidemment).
-- Mais les Italiens, veulent-ils cela pour les syndicats , qui (avec un certain type de Management / Direction, qui n'a plus cours aujourd'hui) ont fait partie des fossoyeurs de l'ancienne Alitalia ?

Et ne pas oublier la politique en Italie, et les engagements politiques de Silvio BERLUSCONI et de son Gouvernement, et les préférences de ces derniers !

En France, les préférences du Pouvoir comptent ! Pourquoi, en Italie, ne le devraient-elles pas ?

Juste des questions !

Affaire à suivre !


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:24, édité 2 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 1:19

Rebonjour / rebonsoir !

Les media français semblent ne voir qu'AF-KLM dans cette affaire d'Alitalia ! D'ailleurs, on se demande s'ils voient KLM !

Il en est ainsi, sans doute, pour oublier l'existence de LHA !

Mais, retournons au sujet des syndicats ! Il ne faut pas oublier les syndicats ! On voit ailleurs, sur certains autres Forum, ...... que certains membres du SNPL ne se contentent plus d'être pilotes, ... et deviennent, tout d'un coup, des professionnels, ... des experts.... en matière de fusions-acquisitions !

Il y a une question importante , voire fondamentale, qui se pose en Italie :
-- "Maintenant qu'il a été donné......
-- aux Italiens, et aux contribuables payant leurs ou des impôts en Italie,
-- de pouvoir envisager leurs Business Plan et Budget (personnels), sans que ces derniers ne soient plombés par les subsides qui, depuis plus de 10 ans,
-- semblent être devenus une routine incontournable pour ces contribuables, et une attente,..... un "dû", .... au bénéfice de l'ancienne Alitalia, et ses salariés & syndicats, .....
-- veulent-ils voir l'arrivée d'un syndicalisme, 'à la française' , dans les parages d'Alitalia?"

-- "Ou, dans la mesure où il est normal d'avoir des syndicats dans ce genre de Société, ne serait-il pas préférable d'avoir des syndicats, réputés (à tort ou à raison) plus responsables, tels que les syndicats allemands, qu'on retrouverait chez LHA ?

Juste une question !

Affaire à suivre !


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:25, édité 2 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 1:42

sevrien a écrit:
Il y a une question importante , voire fondamentale, qui se pose en Italie :
-- "Maintenant qu'il a été donné......
-- aux Italiens, et aux contribuables payant leurs ou des impôts en Italie,
-- de pouvoir envisager leurs Business Plan et Budget (personnels), sans que ces derniers ne soient plombés par les subsides qui, depuis plus de 10 ans,
-- semblent être devenus une routine incontournable pour ces contribuables, et une attente,..... un "dû", .... au bénéfice de l'ancienne Alitalia, et ses salariés & syndicats, .....
-- veulent-ils voir l'arrivée d'un syndicalisme, 'à la française' , dans les parages d'Alitalia?"

-- "Ou, dans la mesure où il est normal d'avoir des syndicats dans ce genre de Société, ne serait-il pas préférable d'avoir des syndicats, réputés (à tort ou à raison) plus responsables, tels que les syndicats allemands, qu'on retrouverait chez LHA ?

Juste une question !

Affaire à suivre !

On dirait que les "hard-nosed businessmen" du Nord (de l'Italie), ... de Lombardie, ... ont dit "Non !", ... et se sont prononcés catégoriquement en faveur de LHA !

A voir ! Cela n'est pas forcément déterminant !


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:53, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Invité le Mer 7 Jan 2009 - 3:12

Si l'hypothèse LHA se vérifie, ce ne va t-il pas faire un peu beaucoup pour LHA et l'UE ? BMI, AUA, SNA, SAS, et les autres..
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 3:40

Certaines personnes ont posé la bonne question :
"Si une fusion entre Alitalia et Air One est la bonne solution, pourquoi y a-t-il besoin d'un partenaire extérieure dans le capital ?

La question est bonne, certes, mais c'est une questioin de "sustainability" (pérennité dans la durée). Car, après cinq ans, sans doute, les investisseurs "financiers" voudront / pourraient vouloir "retirer leurs billes", ce qui nécessiterait, pour l'objectif de "sustainability", un investisseur "industriel" !

Mais il n'y a aucune raison objective, fondée ... pour accepter la notion d'un besoin impératif ou stratégique pour AF-KLM d'aller prendre une participation, en vue de s'assurer un droit de préemption sur le capital, à exercer dans 5 ans, par exemple !

Lire ceci :
-- lien :
http://news.airwise.com/story/view/1228954909.html

Alitalia Needs Alliance, Not Shareholder - PM
December 11, 2008

Italian Prime Minister Silvio Berlusconi said on Wednesday he favoured Alitalia striking a commercial deal with a foreign competitor rather than giving it an equity stake, but left the decision to Alitalia's buyers.

Pense-t-il à l'alliance commerciale proposé par BA ?

"A commercial agreement would be opportune because Lufthansa and Air France entering (with a stake) -- these companies could put their interests first and block (Alitalia's interests)," Berlusconi said, speaking at a book presentation in Rome.


Argument valable ! D'ailleurs, LHA s'est rendu compte de cette perception des choses (à ce stade ; car cela pourra changer d'ici à 5 ans).

LHA investit directement, avec une opération séparée, bien 'cernée', articulée autour d'une petite flotte d'A319, pour commencer. Rien ne l'empêche de conclure un accord commercial avec la nouvelle Alitalia ! Si c'est AF-KLM qui prend 25% du capital (ce qui fera un "net" de 20%, s'il s'agit d'une prise de participation de 25% , par augmentation de capital, réservé à AF-KLM) !

Si BA et LHA concluent des accords commerciaux avec cete nouvelle Alitalia, ces deux acteurs auront toute le souplesse, et AF-KLM toutes les obligations "fixes" de l'actionnaire / partie-prenante !

"So, I think that what's needed isn't a partner but a commercial agreement."

SB sera entendu et écouté avant d'être rejeté !

Berlusconi said this was his personal position and that the decision was up to the CAI Italian business consortium taking control of Alitalia. CAI is in talks with Air France-KLM and Lufthansa.

SB sait qu'il sera entendu et écouté !
.........
(Reuters)
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 4:21

Jeannot a écrit:Si l'hypothèse LHA se vérifie, ce ne va t-il pas faire un peu beaucoup pour LHA et l'UE ? BMI, AUA, SNA, SAS, et les autres..

Salut, Jeannot !

Bonne question ! Rn temps normal, la réponse serait, "Oui" !

Mais, étant donné la période de crise économique que nous allons vivre, le couple "rigidité & dogmatisme" va céder vite la place au couple "flexibilité et pragmatisme" !

Bien sûr, si LHA emportait l'affaire, AF-KLM pousserait des hurlements ! Dans des circonstances normales, elle aurait raison ! Mais, on est dans une situaton exceptionnelle,
-- où de nombreuses acteurs, et les Autorités, pensent qu'il faut saisir l'occasion d'opérer les consolidations qui,
-- dans le transport aérien, sont si nécessaires, pour qu'il y ait des survivants capables de prospérer dans notre Europe (tellement fragmentée, aujourd'hui),
-- et qui devra l'être bien moins, après la sortie de cette crise.

A situation exceptionnelle, ... mesures excptionnelles !

Et SiLvio BERLUSCONI a une véritable mentalité d'homme d'affaires averti, même hautement rusé. Dans la "jungle de la rue", les "fonctionnaires dans le privé" , qui dirigent AF, ont, en général, des réactions de bureaucrates, face à ce "Machiavel-et-demi", qui se montre capable d'être un battant redoutable !

Et, dans la perspective des difficultés qui nous attendent, l'heure est peut-être celle des bagarreurs "à la BERLUSCONI", plutôt que celle des "bureaucrates & hauts fonctionnaires dans le privé", qui ont tendance à recourir à l'arme de l'indignation réelle ou feinte, et à la nounou qu'est l'Etat français !

Avis personnel.
De toutes façons, dans le climat actuel et prévisible, et le cadre d'une opération transfrontalière, il serait étonnant que :
-- la CE interfère au point d'imposer,
-- à un grand acteur industriel, d'un pays membre et fondateur de l'UE, dans une activité "sensible",
-- où les tensions peuvent monter vite & haut,
-- une solution parmi deux, que le Pays membre, les dirigeants (le Gouvernement), et les citoyens ne souhaitent pas !
--------------------------

Enfin, .....imaginez la situation, si LHA, en réalité,..... ne voulait pas être choisi comme le 'partenaire étranger investisseur' ! Very Happy


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:55, édité 2 fois
Anonymous
Invité
Invité

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Invité le Mer 7 Jan 2009 - 7:48

J'ai toujours pensé que LHA ne voulait pas réellement monter sur cette galère mais en fait construisait une alternative pour pousser AK/KLM à ne pas s'éloigner de la fiancée.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Beochien le Mer 7 Jan 2009 - 9:30

bien possible Jeannot

Mais faire monter les enchères pour AF/KLM c'est pas plus rigolo !
En souvenir des vacheries qu'essaye de leur faire AF en Autriche pour Austrian, menace de plaintes EU etc ! !
Par exemple !

Béochien !
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 9:46

Bonjour, Jeannot, et chers tous !

Jeannot a écrit:J'ai toujours pensé que LHA ne voulait pas réellement monter sur cette galère mais en fait construisait une alternative pour pousser AK/KLM à ne pas s'éloigner de la fiancée.

Oui ! J'ai toujours dit que je n'avais pas d'idée fixe sur le positionnement de LHA sur ce dossier, et que LHA 'se marre' ! Pendant qu'AF-KLM se bat avec le dossier Alitalia, ... LHA a fait ses emplettes ailleurs ! Là où elle voulait, se positionnant bien, et de manière fort stratégique, pour pouvoir profiter des créneaux horaires de Bmi, à LHR, pour l'Atlantique Nord ! Alors qu'AF-KLM a été obligé de décider de se retirer de sa nouvelle base de LHR !

Je maintiens cette idée ! Grâce à sa présence, "The Fat Lady Keeps on singin', .... even louder" ! Elle chante, elle chante....... et AF paye (payera, peut-être) plus cher !

Evidemment, le supplément de € 50 millions, .... est une somme dérisoire pour AF-KLM !

Mais, qui n'a pas vu que le total de € 300 millions, proposé par AF-KLM, correspond au montant du "prêt de survie", consenti par le Gouvernement PRODI à Alitalia (l'ancienne Alitalia).

Vous vous en souvenez, .... le prêt jugé illégal par la CE, et qui devait être remboursé, ... mais non pas par la CAI, ou la "Nouvelle Alitalia" ! Very Happy

La vie est remplie d'ironie et de choses marrantes ! Wink
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 10:34

Rebonjour, chers tous !

Ce "topic" étant d'actualité, cela vaut la peine de faire une petite récapitulation d'éléments qui ne soient pas encore postés sur ce Forum ! Pas de critique ! Non, non ! Surtout pas ! Il est jeune et il bouge vite, de manière impresionnante et pertinente !

Voici un résumé plutôt raccourci, mais qui devrait permettre de positionner les réflexions, et les articles que les journalistes (ou certains d'entre aux) ne peuvent s'empêcher de pondre !

Simple rappel !
-- Depuis le début, notre position, confirmé aujourd'hui, est :

-- (i) Alitalia est un problème italien, et qu'il devrait y avoir une solution italienne ;
-- (ii) beaucoup de commentateurs, surtout ceux qui se sont constitués "Experts en M&A" / Fusions -Acquisitions, après une nuit de lecture,.... ne comprenaient pas ce qu'AF-KLM faisait, en tant qu'investisseur direct, en première ligne, dans cette affaire ;
-- (iii) ce serait une sottise monumentale pour un quelconque investisseur de racheter les titres d'Alitalia, sauf à s'assurer qu'il serait totalement exempté de la prise en charge de la dette du Goupe Alitalia, et, de préférence, en ne prenant que les actifs de qualité et non vraiment onéreux ;
-- (iv) le point (iii) était négociable, et que la nouvelle loi sur les faillites, envisagée, serait conçue et structurée, rédigée pour permettre, voire faciliter une telle opération (et ce fut le cas) ;
-- (v) et, quel que fût le repreneur, toute la restructuration et les négociations avec les syndicats, tiers externes etc. etc.,... devraient être terminées avant que l'investisseur ne s'engage de manière irrévocable, et, même là, non sans certaines protections et garanties.
-------------------
Tout cela est fait ! Pourquoi ? Il y a des conclusions à tirer !

--------------------

Enfin, .. quelle que soit la suite des opérations, on voit bien que :
-- AF-KLM n'est pas investisseur en première ligne, ..
-- si AF-KLM est retenu comme "partie étrangère investisseuse", il s'agira pour AF-KLM d'une participation financière à ce stade !


Que les media, quels qu'ils soient, cessent de véhiculer des avis infondés et des affirmations & idées fausses, qu'elle cherche à implanter comme autant d'idées reçues dans l'esprit des gens ! Rolling Eyes
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 11:20

Beochien a écrit:bien possible Jeannot

Mais faire monter les enchères pour AF/KLM c'est pas plus rigolo !
En souvenir des vacheries qu'essaye de leur faire AF en Autriche pour Austrian, menace de plaintes EU etc ! !
Par exemple !

Béochien !

Merci de ce rappel, Beochien !

S'il y a des participants qui aimeraient avoir une analyse de certains aspects de ces "vacheries" (comme le dit Beochien), n'hésitez pas à vous manifester! Il serait possible de faire assez rapidement des posts qui donnent une présentation un peu pédagogique, mais non pas trop lourde, et couvrant des aspects 'clé', et, surtout, concrets, des appels d'offres internationaux.
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 11:30

Rappels utiles de choses écrites ici et ailleurs.

-- Il est peu probable que LHA soit empêché de conclure définitivement le dossier AUA ;
-- LHA sera très bien placé pour faire une belle opération avec SAS, et toute la logique "industrielle" (restructuration , ....économies d'échelle....etc...) de cette acquisition, prendra toute son acuité et sa 'beauté', grâce aux combinaisons possibles entre LHA, SWISS, AUA et SAS,..... ;
-- ces combinaisons et leur potentiel sont bien plus importants pour LHA (dans le cadre de la Star Alliance, aussi) que l'opération Alitalia, surtout quand on regarde ce qu'il mijote avec Bmi et Virgin Atlantic, et qu'on prend en compte la récente création de sa filiale italienne, avec les 6 x A319 déjà basés à Malpensa !
--------------------------------

Il y a de fortes chances que LHA ait manoeuvré pour qu'AF soit l'investisseur étranger qui,
-- avec ses 20% net du Capital et de droits de vote de la Nouvelle Alitalia,
-- finira par avoir droit à toutes les retombées négatives & positives, sans pouvoir vraiment agir,......ou influencer la direction de l'affaire,
-- et se trouvera coincé entre les actionnaires principaux et, le cas échéant, BA et LHA, sans oublier les dimensions de leurs alliances respectives, oneworld, et Star Alliance !

Sur ce dossier, il ne faut ni avaler les idées reçues, ni se limiter à une vue superficielle et simpliste des choses. Wink
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:46

Je focalise sur une partie de mon post ci-dessus, en réponse à la question pertinente de Jeannot.

sevrien a écrit:
Avis personnel.
De toutes façons, dans le climat actuel et prévisible, et le cadre d'une opération transfrontalière, il serait étonnant que :
-- la CE interfère au point d'imposer,
-- à un grand acteur industriel, d'un pays membre et fondateur de l'UE, dans une activité "sensible",
-- où les tensions peuvent monter vite & haut,
-- une solution parmi deux, que le Pays membre, les dirigeants (le Gouvernement), et les citoyens ne souhaitent pas !
--------------------------

Enfin, .....imaginez la situation, si LHA, en réalité,..... ne voulait pas être choisi comme le 'partenaire étranger investisseur' ! Very Happy

Imaginez la situation, si les rôles étaient inversés,
-- et que ce soit AF-KLM qui était en train de chercher un "partenaire étranger investisseur",...
-- et qui se trouvait devant un choix entre , par exemple, un LHA très puissant, et un Alitalia en pleine santé !

Qui croit qu'AF ou AF-KLM (et les Hollandais et / ou Français, .... simples citoyers et / ou Leaders politiques) soit prêt à se laisser faire, ...
-- sans protester, devant une CE autoritaire, dictant sans vergogne la seule option pour AF-KLM ?

Il y aurait de grandes manifestations !
Les Français, et peut-être les Hollandais aussi, seraient en train de 'danser sur la table' ! Et là, il ne s'agit pas d'un procès d'intention !
On les comprendrait facilement ! Rolling Eyes


Dernière édition par sevrien le Mer 7 Jan 2009 - 15:59, édité 1 fois
avatar
Poncho

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Poncho le Mer 7 Jan 2009 - 15:50

Merci Xmad d'avoir déplacé ce sujet qui reste très passionnant...
Et dont on aura peut-être un bout de dénouement sous peu !

Merci Sevrien de ces éclairages.


Dernière édition par Poncho le Mer 7 Jan 2009 - 16:06, édité 1 fois
Anonymous
Invité
Invité

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Invité le Mer 7 Jan 2009 - 16:02

Il parait qu'il faut attendre le 13 février mais avec la Fat Lady.... Le déplacement est l'oeuvre de XMAD. Il faut rendre à César ce qui lui appartient.
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 2:57

Ho, ho ! Ha, ha !
sevrien a écrit:
Il y a de fortes chances que LHA ait manoeuvré pour qu'AF soit l'investisseur étranger qui,
-- avec ses 20% net du Capital et de droits de vote de la Nouvelle Alitalia,
-- finira par avoir droit à toutes les retombées négatives & positives, sans pouvoir vraiment agir,......ou influencer la direction de l'affaire,
-- et se trouvera coincé entre les actionnaires principaux et, le cas échéant, BA et LHA, sans oublier les dimensions de leurs alliances respectives, oneworld, et Star Alliance !

Sur ce dossier, il ne faut ni avaler les idées reçues, ni se limiter à une vue superficielle et simpliste des choses. Wink
Maintenant regardez !

Lien :
http://www.air-cosmos.com/site/afp.php?Id=090107194233.muc6dy4u.xml
Alitalia: Lufthansa n'a pas fait d'offre, selon Berlusconi

ROME, 7 jan 2009 (AFP)
La compagnie allemande Lufthansa n'a pas fait d'offre pour prendre une participation au sein de la nouvelle Alitalia, a affirmé mercredi soir le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, alors qu'un accord avec Air France-KLM semble de plus en plus proche.

©️ 2009 AFP

Si cela est vrai, LHA doit se marrer, ou attendre d'être invité par SB !
Affaire à l'italienne ! Vittorio De SICA est de retour,, ou son fantôme, .... avec "Machiavel-&-demi" en prime !

Et "The Fat Lady's Still Singing" !


Dernière édition par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 9:20, édité 1 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 3:06

Autre lien !
http://www.lloyds.com/CmsPhoenix/DowJonesArticle.aspx?id=416580
Lufthansa Did Not Make Bid For Alitalia Stake - Berlusconi

ROME (AFP)--German airline Deutsche Lufthansa AG (LHA.XE) has not made a bid to take a stake in Italy's struggling Alitalia S.P.A. (AZA.MI), Italian Prime Minister Silvio Berlusconi said on Wednesday.
The decision by Lufthansa leaves Air France-KLM as the favourite to take a 25% stake in Alitalia, for which it is expected to pay up to EUR300 million.

"Lufthansa did not come forward... with an offer," Berlusconi told reporters after a meeting with the investors who have taken over loss-making Alitalia.

LHA a peut-être autre chose à faire avec €300 millions, ou > €300 millions, surtout après avoir établi, quasiment sans bourse délier, sa filiale italienne, avec une petite flotte d'Airbus A319 , basée à Malpensa ! Une alliance commerciale serait une bonne solution, et éviterait une investigation de la part de l'UE / la CE !


Dernière édition par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 4:21, édité 1 fois
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 3:52

Oh, oui, il faudra qu'AF-KLM se pose de sérieuses questions !
sevrien a écrit:Autre lien !
http://www.lloyds.com/CmsPhoenix/DowJonesArticle.aspx?id=416580
Lufthansa Did Not Make Bid For Alitalia Stake - Berlusconi
ROME (AFP)--German airline Deutsche Lufthansa AG (LHA.XE) has not made a bid to take a stake in Italy's struggling Alitalia S.P.A. (AZA.MI), Italian Prime Minister Silvio Berlusconi said on Wednesday.
The decision by Lufthansa leaves Air France-KLM as the favourite to take a 25% stake in Alitalia, for which it is expected to pay up to EUR300 million.

"Lufthansa did not come forward... with an offer," Berlusconi told reporters after a meeting with the investors who have taken over loss-making Alitalia.
-----------------
"Wait & See" !

AF-KLM doit tout de même se poser des questions !
Ne pas oublier que Silvio BERLUSCONI a dit récemment qu'il se semandait pourquoi un "parte,naire étranger investiosseur" était / serit vraiment nécessaire !

Relire ces extraits de notre post ci-dessus !
Alitalia Needs Alliance, Not Shareholder - PM
December 11, 2008

Italian Prime Minister Silvio Berlusconi said on Wednesday he favoured Alitalia striking a commercial deal with a foreign competitor rather than giving it an equity stake, but left the decision to Alitalia's buyers.

Pense-t-il à l'alliance commerciale proposé par BA ?
Ou, bien entendu, à une alliance avec LHA, .... et BA !

"A commercial agreement would be opportune because Lufthansa and Air France entering (with a stake) -- these companies could put their interests first and block (Alitalia's interests)," Berlusconi said, speaking at a book presentation in Rome.
Argument valable ! D'ailleurs, LHA s'est rendu compte de cette perception des choses (à ce stade ; car cela pourra changer d'ici à 5 ans).

LHA investit directement, avec une opération séparée, bien 'cernée', articulée autour d'une petite flotte d'A319, pour commencer (ceci est fait). Rien ne l'empêche de conclure un accord commercial avec la nouvelle Alitalia ! Si c'est AF-KLM qui prend 25% du capital (ce qui fera un "net" de 20%, s'il s'agit d'une prise de participation de 25% , par augmentation de capital, réservé à AF-KLM) !

Si BA et LHA concluent des accords commerciaux avec cette nouvelle Alitalia, ces deux acteurs auront toute la souplesse, et AF-KLM toutes les obligations "fixes" de l'actionnaire / partie-prenante !
"So, I think that what's needed isn't a partner but a commercial agreement."
SB sera entendu et écouté avant d'être rejeté !
Il n'a pas forcément dit son dernier mot ! Et d'autes peuvent dire le dernier mot pour lui, pour qu'il donne bien l'impression d'observer une position de stricte neutralité, et de non -interférence !
Berlusconi said this was his personal position and that the decision was up to the CAI Italian business consortium taking control of Alitalia. CAI is in talks with Air France-KLM and Lufthansa
..........
(Reuters)

Nous répétons : SB sait qu'il sera entendu et écouté !
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Reprise d'Alitalia

Message par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 10:38

Bonjour , chers tous ! Voici encore un exemple de l'objectivité "orientée" ! Les journalistes d'ATWOnline sont coutumiers du fait ! Un peu comme certains participants, sur d'autres sites, ... véritables adeptes du DPO (Débat par Opinion), qui n'aiment pas les faits !

Lien : http://www.atwonline.com/news/story.html?storyID=15187
Air France nearing successful Alitalia bid
Thursday January 8, 2009
Air France KLM appears to be on the verge of being named a minority partner in the reorganized Alitalia, beating out Lufthansa for the right to purchase a 20%-25% stake, according to widespread press reports from Italy.

"Beating out" LHA? On dirait que LHA "n'y était même pas" / "was never in there " !
Investor group Compagnia Aerea Italia met with Italian Prime Minister Silvio Berlusconi yesterday and "explained . . . their preference for Air France and were told there were no objections from the government," a CAI source told Reuters in Rome (ATWOnline, Dec. 15, 2008).

Bien sûr ! Comment peut-il y avoir des objections (ostensiblement, du moins ! ), surtout quand les Autorités et Actionnaires principaux savaient que :
-- la somme injectée, comme argent frais, par AF-KLM,
-- couvrirait effectivement, sur le plan purement 'artihmétique' (et aujourd'hui, ... ce sera le cas, ..... si tant est qu'AF-KLM décide de signer ! )...
-- le remboursement par l'ancienne Alitalia du 'prêt de survie', accordé illégalement par le Gouvernement PRODI, selon le jugement des Autorités de la Concurrence de la CE......!

Psst! Cela va obérer la trésorerie actuelle de qui ?

Silvio BERLUSCONI doit sourire comme le chat qui a bu toute la crême !
Berlusconi told reporters that "Lufthansa has never been present, neither physically nor with an offer" (ATWOnline, Dec. 18. 2008). A decision may come as early as Friday, according to reports. (by ATWOnline staff)

Le dernier mot n'est pas dit. Machiavel-et-demi veille. Et AF-KLM pourrait ne pas signer.

"The Fat Lady's Still Singin' " !

Si AF-KLM signe, .... il restera la question des "Traffic Rights" ! En tant que simple actionnaire à 20%, soit un investisseur financier (perspective à 5 ans ! ), coincé entre deux Cies. aériennes, ... que pourraient être LHA & BA, munis d'accords d'Alliance Commerciale avec la nouvelle Alitalia, quelle sera la véritable position !

A noter que, LHA via de simples accords commericaux bien "construits',...
-- et sa nouvelle filiale LHA Italia, & / ou LHA et l'une ou plusieurs de ses filiales, et / ou partenaires de la Star Alliance contrôlerait ses droits de trafic, ...tout comme ....
-- BA pourrait le faire, via une ou plusieurs de ses filiales, et / ou partenaires de l'Alliance "oneworld",
-- tout en évitant les difficultés d'usage avec les Autorités de l'UE / la CE,....
-- tant pour la nouvelle Alitalia (AF-KLM devrait être content !), que pour eux-mêmes !

Silvio BERLUSCONI, a-t-il tout vu, ... pendant qu'AF-KLM n'aurait rien vu, ... ou si peu?

Remarquez, .... AF-KLM pourra toujours ne pas signer !
Mais, si AF-KLM (ou ses dirigeants, .... ou d'éventuels "interférants" du Pouvoir politique français ou hollandais ...., le cas échéant...) veulent tellement une participation de ce genre .... ?

Il y en a, sur d'autres Forums, qui disent, sans vraiment réfléchir, ... que "ça va chauffer" !

Oui ! Certes, ... mais pas forcément de la même façon pour tous !

Ci-dessus, .... juste des questions, bien entendu, ....basées sur les faits visibles, ....et une des analyses possibles ! Bonnes réflexions et bonne journée ! Wink
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par sevrien le Jeu 8 Jan 2009 - 12:57

Suite de mon post ci-dessus. Voici ce qu'Easybourse.com nous offre, avec mes commentaires interjectés !
Alitalia : Berlusconi serait d'accord pour un rapprochement avec Air France

(Easybourse.com) Alors que jusqu'ici, le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, s'était positionné en faveur d'un rapprochement d'Alitalia avec la compagnie aérienne allemande Lufthansa, il ne s'opposerait désormais plus à un rapprochement de la compagnie italienne avec Air France-KLM, selon une source proche de la CAI. Le président du Conseil italien a indiqué ce mercredi que 'Lufthansa n'a jamais été présent, ni en personne ni avec une offre'.
Méfions-nous. Pas de conclusion hâtive. Le superficiel ne paye pas, dans ce genre de contexte.
A nouveau, la situation d'Alitalia semble se préciser vers un rapprochement avec la compagnie franco-néerlandaise Air France-KLM pour nouer un partenariat. Lors d'une réunion ce mercredi entre les repreneurs d'Alitalia et le gouvernement italien, les membres de la CAI (Compagnie aérienne italienne) auraient indiqué à Silvio Berlusconi leur préférence pour un partenariat avec le groupe franco-néerlandais.
Qu'on nous montre la preuve de ces rumeurs, et la motivation derrière elles ! Wink
Selon une source proche de la CAI, 'la réunion s'est bien passée. Les dirigeants de CAI ont dit à Silvio Berlusconi qu'ils privilégiaient Air France-KLM et on leur a répondu que le gouvernement n'avait aucune objection'.
Voir commentaires dans le post ci-dessus.
Jusqu'à présent, le président du Conseil italien avait plutôt pris position en faveur d'un rapprochement entre la nouvelle Alitalia et la compagnie allemande Lufthansa. Mais, 'Lufthansa n'a jamais été présent, ni en personne ni avec une offre', a déclaré Silvio Berlusconi auprès de journalistes après la réunion avec la CAI.
Relire les posts ci-dessus ! Ceci est du journalisme financier inacceptable, parce qu'orienté, et basé sur une lecture sélective des faits réels ! La preuve de mon écrit est ci-dessus, dans les autres dires réels et enregsitrés de Silvio BERLUSCONI, que les media français ne prennent jamais en compte. Pourquoi cette omission ? Very Happy
La proximité d'un accord entre le franco-néerlandais et l'italien a été évoqué plus tôt dans la semaine, une source proche du dossier citée par l'AFP indiquant que les deux compagnies devraient réunir chacune leur conseil d'administration ce vendredi afin de formaliser un accord pour une prise de participation d'Air France-KLM dans la nouvelle Alitalia.
Oui ! Quand sera-t-il signé comme accord définitif, irrévocable ?
Selon la presse, Air France-KLM viserait une prise de participation de 25% dans la compagnie italienne pour un montant de 300 millions d'euros, au lieu des 250 millions initialement évoqués.
Voir posts ci-dessus.
La nouvelle Alitalia devrait être lancée le 13 janvier prochain, résultat de la fusion entre les activités rentables de l'ancienne Alitalia et celles de la compagnie italienne Air One.

C.L. (avec agences)

easybourse
"Wait & see" ! Et la date du 13 février, 2009, mentionnée dans le post de Jeannot ?

"The Fat Lady hasn't stopped singin' " Wink

Contenu sponsorisé

Re: ALITALIA Devenir & Avenir

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 25 Mar 2019 - 2:24