ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Appel d'offres SUISSE

Partagez

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par alain57 le Ven 9 Jan 2009 - 9:07

je crois avoir lu que la décision ne serais rendu public qu'en juillet 2009;
les tests et évaluations des 3 concurrents sont terminés.
désolé, je ne me rappel plus ou je l'ais lu........ Idea

et il me semble que le feu vert final de l'investissement pour l'achat des avions soit soumis a un référendum. comme souvent en suisse.

Invité
Invité

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Invité le Ven 9 Jan 2009 - 14:48

Salut Alain,

- Juillet 2009 , parfaitement
- Chez ton ex affraid
- La récolte des signatures pour un référendum, qui porterait sur un moratoire, n'est pas terminée

C'est comme pour tout ce qui concerne l'aviation en ce moment:

Il faut attendre!

Bonne fin de semaine!

Invité
Invité

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Invité le Ven 9 Jan 2009 - 15:47

Petit long résumé de l'avancement en mode helvétique :


Nous voici arrivé au seuil de la phase terminale de l’évaluation des trois prétendants au remplacement partiel de la flotte de F-5. C’est l’occasion de faire le point sur chacun des avions concurrents et de comprendre les enjeux tant du point de vue des constructeurs que de la Suisse. Car il ne s’agit pas là d’une simple vente, mais bien d’une stratégie économique.

Essais terminés et premières offres :

Les essais en vol et au sol sont donc terminés, en parallèle, chaque fabricant a remis une offre détaillée qui comprend : une liste de prix, des précisions sur l’ensembles des systèmes et sous systèmes de l’avion, des possibilités de développement à moyen et long terme. L’offre tient compte non seulement des compensations économiques (pas toujours tenues dans le passé sauf avec le F/A-18, +51%) mais, et c’est là l’important, les garanties de participations à l’évolution de l’appareil directement liées à l’industrie Suisse. Sans oublier les offres de formation et coopération technique et d’entraînement. La répartition du choix se faisant comme suit : les performances opérationnelles 60%, coopération industrielle 25%, servitude 15%. Concernant les radars de type AESA (antenne active), le nouvel avion devra en être équipé, donc, deux options s’offrent aujourd’hui : a) le modèle choisit utilise un radar à antenne classique (mécanique) et devra être modernisé avec une antenne active nouvelle génération d’ici à 2020. b) le modèle choisit reçoit en dotation une antenne active qui comprendra les amélioration en cours actuellement.

Deuxième chances :

Toutes ces offres sont évaluées et les données collectées serviront de base à un second appel d’offres, auprès des fabricants, qui aura lieu en janvier 2009, chacun des constructeurs devra alors rendre sa copie pour mi avril 2009. Il est prévu de procéder au choix définitif du type d’avion en juillet 2009, sur la base de ces offres et du rapport d'évaluation qui aura été élaboré. On le voit bien, les constructeurs ont ici l’opportunité de pouvoir affiné leurs propositions, tant du point de vue du prix que de la technologie et de la coopération industriel et militaire. Car il ne s’agit pas seulement de vendre le meilleur avion, mais bien de fournir le meilleur partenariat possible ! Notre pays se trouve donc dans une excellente position pour négocier, et nous allons voir pourquoi, pour mettre la pression et obtenir l’offre qui satisfera au mieux nos exigences.

Un enjeu économique pour les fabricants européens :

Bien que notre pays ne soit pas un client énorme, on estime l’achat à une vingtaine d’avions, les constructeurs jouent ici les dernières possibilités de vendre leurs fleurons ! En effet, les Américains de Lookheed Martin ont prit un sérieux avantage avec les F-16 modernisés (Pologne, Croatie, Maroc, Chili) et surtout avec le nouveau F-35 (Norvège, Danemark, Grèce, Turquie, Israël, Pays-Bas, Singapour et le Japon). D’un autre côté, les Russes proposent les nouvelles versions de Mig-35 et Sukhoi 30 au Moyen-Orient en Afrique du Nord et Amérique latine sans oublier l’Asie ! La Chine vient également jouer les troubles fêtes sur ces mêmes marchés ! Bref, pour les trois constructeurs européens, les chances de percer sur des marchés se réduisent de mois en mois ! On comprend mieux dès lors l’importance de cette vente !

Clin d’œil au public :

Il est toujours bon d’être les favoris du public, pour ce faire chacun des concurrents a lancé à sa manière des opérations de séduction, avec la présentation pour la première fois au meeting de Payerne 04. Depuis, les trois concurrents se sont essayé à diverses opérations tels que : distribution d’un pack Rafale (sac, casquette, autocollant, pins et DVD) au meeting de Bex07, démonstration d’un Gripen Tchèque et d’un Rafale au meeting de St Stefan 08, EADS ayant prit la peine de mettre en place une maquette de l’Eurofighter. Et dernier coup de maître, EADS a installé un simulateur au Musée suisse des Transports à Lucerne.

SAAB et le GRIPEN :

Premier avion à être évalué, le Gripen C/D Suédois et considéré par certain comme le favori. En effet, Spécialement développé pour être mis en œuvre par des soldats de milices, totalement polyvalent et très compatible, et offrant le prix le plus bas (40 millions de dollars, prix de départ), le Gripen et certes bien placé, mais est-ce suffisant ? Avec 281 machines vendues à ce jour (Suède, Hongrie, Rép. Tchèque, Afrique du Sud et Thaïlande) SAAB à réussi là de jolies ventes, mais voilà à peine dévoilé le Gripen NG que la Norvège (très intéressée) se tourne définitivement vers le F-35, reste alors le Brésil et l’Inde. Le ciel s’obscurcit pour SAAB, et il n’est même pas sûr que le NG voie finalement le jour, sa technologie devant être rétrocédée pour moderniser les versions précédentes. La Suède joue donc gros, et l’on comprend que celle-ci travaille depuis déjà 4 ans ses contacts avec les industriels suisses. SAAB pourrait donc bien profiter de proposer un Gripen +, soit une version C/D modernisée (radar AESA NORA III et systèmes ECM du NG).

Le RAFALE de Dassault :

Le second avion à avoir été testé, le Rafale et sans nul doute peut-être l’outsider de la compétition ! Avec un design impeccable (un prix de départ d’environs 56 millions de dollars) l’avion franco français cherche toujours acquéreur à l’étranger ! Les chaînes de montage tournent au ralentit chez Dassault et une exportation et tout simplement devenu une question de survie pour ce programme et son développement futur ! La France joue gros et nous assistons depuis quelques mois à une montée en puissance du point de vue des contactes avec l’industrie et les possibilités de partenariat. Mais aussi avec une communication très soignée. Compatibilité de liaison électronique avec les F/A-18 et le système FLORAKO, partenariat franco suisse avec les exercices en commun et les échanges des écoles de pilotes, Dassault n’oublie rien et déclare : « la Suisse pourrait être le premier pays équipé avec la nouvelle version (nouvelle antenne) du radar AESA prévue pour le Rafale », pas même les possibilités d’entraînements en commun dans l’espace aérien français. Bref, les Français n’ont jamais autant choyé les Suisses, en rappelant les coopérations actuelles (réservoirs du Rafale produit à Emmen, collaboration au futur Drone NEURON et dans le cadre du Falcon) !

EADS et l’Eurofighter :

Troisième et dernier avions testé, l’Eurofighter et sans nul doute le plus lourd et le plus cher (70 millions de dollars) et ceci bien que quatre pays le produisent en commun (Angleterre, Allemagne, Italie et Espagne). Commandé à ce jour à 707 exemplaires dont 72 pour l’Arabie Saoudite et 15 pour l’Autriche (anciennement pour l’Allemagne) EADS se retrouvent certes avec un tableau de commande non négligeable, mais avec seulement 72 machines en plus en exportation, ce qui n’est en soit pas très brillant et surtout ne permet pas de baisser les coûts exorbitants dû au développement décentralisé. Le consortium européen se trouve là aussi en fâcheuse posture, car le développement à terme, mis à part une modernisation à mi vie pour les utilisateurs, et pour l’instant la seule option envisageable. Dernier dans la prise de contact avec l’industrie suisse et on le comprend, l’ensemble des systèmes étant déjà répartit entre les quatre fabricants, seul des sous éléments pourraient être cédés à un usinage en Suisse. Pourtant EADS essaie également d’attirer l’attention notamment sur d’autre programme auquel la Suisse pourrait participer. Le 19 novembre dernier, des représentants d’EADS ont visité l’entreprise RUAG Aerospace à Emmen, car celle-ci deviendra le pôle de servitude d’entretien du futur avion de combat (quel que soit le choix).

Conclusion :

Les trois fabricants ont-ils déjà abattus toutes leurs cartes dans cette bataille qui les opposent ? Pas sûr ! Gardent-ils chacun dans leur manche un dernier atout à faire valoir ce printemps ? C’est très possible, nous assistons là à une jolie partie de poker ouvert dont l’enjeu indus trio commercial peut s’avérer décisif, car notre pays offre l’opportunité de part son industrie de participer en tant que partenaire à part entière, non seulement à la modernisation, mais au développement futur de l’avion choisit. De plus le sérieux de l’évaluation suisse sera certainement exploité à des fins publicitaires auprès des quelques clients potentiels restants.
Notre pays, peu, ici non seulement faire une très bonne affaire du point de vue des emplois et du transfert de technologie, mais aussi renforcer son partenariat politique et de défense. Il sera donc intéressant, une fois le choix définitif officialisé, de comparer l’ensemble des données. N.B. les prix présenté ici ne sont qu’une estimation générale, ils peuvent variés du simple au double en fonction des options choisies et de la bonne volonté de remise faite par le constructeur ! Les liens web des trois constructeurs spécialement pour la Suisse :

http://www.gripen.com/NR/rdonlyres/2EB0A5A1-C191-4FB9-9C5...

http://www.rafale-schweiz.ch/

http://www.eurofighter.ch/1024/fr/Homepage.html

pascal83
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par pascal83 le Lun 19 Jan 2009 - 22:22

Suisse : Remplacement partiel du F-5 Tiger
15/01/2009


Information aux médias

L'évaluation de l'appareil destiné à succéder au F-5 Tiger se poursuit comme prévu avec la remise du deuxième appel d'offres, adapté, aux trois fabricants Dassault, EADS et Saab.

Dans la version adaptée de l'appel d'offres, les fabricants sont invités à présenter une offre portant sur 22 appareils. De plus, armasuisse demande d'indiquer le nombre d'avions pouvant être fournis pour un budget de 2,2 milliards CHF.

L'appel d'offres adapté tient compte des résultats des essais en vol et au sol et de l'analyse de la première offre remise. Il s'agit notamment de fonctions et de performances qui ne remplissent pas les exigences militaires. armasuisse veut donner aux fabricants la possibilité de proposer des améliorations à ce sujet. Des améliorations sont cependant visées dans d'autres domaines également.

L'importance accordée à la coopération militaire devra permettre de couvrir le pic de besoin de pilotes lors de l'introduction des nouveaux avions. Par ailleurs, il est demandé de pouvoir entraîner une escadrille de TTE en juin, juillet et août à partir d'une base du pays d'origine de l'appareil.

De nouvelles solutions sont également examinées pour la réduction au minimum des frais d'exploitation et pour garantir la compétence de l'industrie suisse dans la technologie aéronautique. Une coopération stratégique entre les avionneurs, armasuisse et l'industrie aéronautique suisse doit permettre à la Suisse de participer à la poursuite du développement du TTE. Des solutions sont aussi cherchées pour réduire les frais d'entretien.

Offres et essais en vol et au sol
Le processus d'appel d'offres en deux phases a commencé en janvier 2008 avec le premier appel d'offres envoyé par armasuisse aux quatre avionneurs Boeing, Dassault, EADS et Saab. En avril 2008, Boeing a renoncé à présenter une offre. Les autres fabricants ont soumis leur offre en juillet 2008. Ces fabricants ont maintenant jusqu'à avril 2009 pour présenter une deuxième offre, adaptée.

Les essais en vol et au sol des trois candidats restant ont commencé en juillet 2008. A cet effet, deux biplaces des types « Rafale » ( Dassault ), « Eurofighter » ( EADS ) et « Gripen » ( Saab ) ont été stationnés sur l'aérodrome d'Emmen. Les essais se sont achevés au début décembre 2008.

Suite de la procédure
armasuisse rédigera d'ici la fin mai 2009, en étroite collaboration avec les Forces aériennes, le rapport d'évaluation qui marquera l'achèvement de l'analyse des résultats des essais et des offres adaptées. Le chef de l'armement proposera ensuite au chef du DDPS le candidat à retenir, d'entente avec le chef de l'armée. Calendrier des activités : le choix du type est prévu pour juillet 2009. Le Conseil fédéral proposera au Parlement l'acquisition de l'appareil retenu avec le programme d'armement 2010. Il est prévu que les Chambres fédérales débattront du remplacement du Tiger en 2010.

Renseignements:

Sonja Margelist
remplaçante du chef de la communication d'armasuisse
031 324 60 42

Editeur:

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Forces aériennes

Invité
Invité

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Invité le Mar 20 Jan 2009 - 16:39

Cette sois-disant préférence des MIL pour la Rafale, date, sous réserve et ou mal informé, de l'année passée et d'avant les essais.!
Pour l'instant le communiqué de presse des FA (merci Pascal) est le seul document valable, et indique bien les prochaines échéances.
Si quelque chose de sûr filtre, je ne manquerai pas d'intervenir.
A+

Sintex

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Sintex le Mer 21 Jan 2009 - 16:47

Nago, vous n'êtes pas tendre avec le bel oiseau :
les MIL préféraient de loin le rafale ..... avant de l'avoir essayé!
Smile

Bon , on appelle la gentille Sonja Margelist et on l'invite sur le forum?

Invité
Invité

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Invité le Mer 21 Jan 2009 - 20:18

Salut les Rafaliens!
Il est vrai qu'il suffit de quelques brises pour que l'ouragan se déchaine!
Il faut donc affaler...
Dans l'hypothèse d'un embrun avec Madame Sonja, (vous connaissez ma galanterie I love you ) je vous assure que vous aurez la primeur de comment ça c'est passé. sunny
Il me semble que cacahuette avait tenu un pari...
Allez, au mois de juillet...

cacahuette

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par cacahuette le Mer 21 Jan 2009 - 20:40

Je le tiens toujours. Le Gripen sera suisse Wink. Mais si le Rafale gagne ce concours je ne serais pas mécontant non plus bounce

Sintex

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Sintex le Jeu 22 Jan 2009 - 17:51

Tout pareil cacahuette

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par alain57 le Mar 31 Mar 2009 - 19:36

Les pilotes militaires suisses ne sauront qu'après décembre sur quelle machine ils voleront une fois les F-5 Tiger partis à la retraite. Avant de se décider, le Conseil fédéral (gouvernement) attendra le rapport sur la politique de sécurité du nouveau ministre de la Défense Ueli Maurer.

http://www.swissinfo.ch/fre/24_heures_en_suisse/L_armee_de_l_air_attendra.html?siteSect=104&sid=10496285&cKey=1237993206000&ty=nd

L'achat des nouveaux avions de combat devrait coûter quelque deux milliards de francs. Après les tests de plusieurs modèles, notamment américains, ne sont plus sur les rangs que le groupe français Dassault et son Rafale, l'européen EADS et son Eurofighter ainsi que le suédois Saab et son Gripen.
Initialement, le Conseil fédéral aurait dû se prononcer en juillet. En repoussant ainsi l'heure du choix, il entend se donner une plus grande marge de manœuvre. Il a pris sa décision mercredi sur la base d'un papier de discussion présenté par Ueli Maurer.
Le service de presse du ministère de la Défense n'a pas souhaité faire davantage de commentaires. Plusieurs médias ont évoqué l'hypothèse d'une mesure de rétorsion face aux pressions françaises et allemandes concernant le secret bancaire.
Hypothèse réfutée mercredi par le ministre des Finances et président de la Confédération Hans-Rudolf Merz. «On ne peut échanger le secret bancaire contre un avion de combat», a-t-il souligné devant la presse.
Selon lui, le Conseil fédéral a uniquement reporté sa décision afin d'attendre le nouveau rapport sur la politique de sécurité, qui sert de base à la future orientation de l'armée.

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par alain57 le Lun 20 Avr 2009 - 19:43

NAC : Deuxième offre des constructeurs

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2009/04/20/nac-seconde-offre1.html

Le 17 avril 2009, les trois avionneurs EADS, Saab et Dassault ont
remis dans les délais à armasuisse leur deuxième offre en vue du remplacement
partiel de la flotte de F-5 Tiger.


article assez long + photos, a lire sous le lien.....

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par jullienaline le Jeu 14 Mai 2009 - 18:08

Bonjour à tous,
Le français Dassault Aviation signe un accord avec les suisses Pilatus et Ruag Aerospace :



Le groupe français Dassault Aviation, sur les rangs avec le "Rafale" pour remplacer les F-5 Tiger de l'armée de l'air suisse, a signé deux accords avec des partenaires suisses jeudi à Genève, l'avionneur Pilatus et la firme publique Ruag Aerospace.
L'accord entre Dassault Aviation et Ruag Aerospace offre des perspectives à long terme de coopération dans le cadre du programme de remplacement partiel des F-5 Tiger de l'armée suisse. Il positionne Ruag Aerospace comme l'acteur industriel principal pour les activités du soutien logistique du Rafale en Suisse.
L'accord renforce aussi les partenariats qui englobent des produits aussi variés que la gamme d'avions d'affaires "Falcon", l'avion d'entrainement "Alphajet" et les drones.
Dassault Aviation a également conclu un accord de partenariat avec le fabricant d'avions Pilatus. Là aussi s'ouvrent des perspectives de coopération dans le domaine de la production de sous-ensembles pour le "Rafale" ainsi que pour toute la gamme d'avions d'affaires "Falcon".
A la fin de l'année, le gouvernement suisse devrait choisir le nouvel avion de combat destiné à remplacer le F-5 Tiger. Outre le "Rafale" de Dassault, l'"Eurofighter" du groupe EADS et le "Griffon" du suédois Saab sont sur les rangs. AP


Amicalement


Jullienaline



Dernière édition par jullienaline le Dim 11 Oct 2009 - 17:59, édité 1 fois

sevrien
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par sevrien le Jeu 14 Mai 2009 - 18:24

Merci pour l'information, Jullienaline.

alain57
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par alain57 le Ven 12 Juin 2009 - 9:17

Switzerland Replacing its F-5s?

http://www.defenseindustrydaily.com/switzerland-replacing-its-f-5s-04624/#more-4624

article long + photos a lire sous le lien.....

jullienaline
Whisky Charlie

Appel d'offres SUISSE

Message par jullienaline le Dim 11 Oct 2009 - 17:39

Bonjour à tous,

La future commande commande suisse se réduit.

Avions de combat: l'argent ne suffira même pas pour 22 appareils

Les Forces aériennes suisses ne pourront vraisemblablement acquérir qu'entre huit et douze nouveaux avions de combat au lieu des 22 prévus, faute de crédit suffisant. Le président de la sous-commission chargée du remplacement des Tiger soutient cette réduction.

Les Forces aériennes suisses ne pourront vraisemblablement acquérir qu'entre huit et douze nouveaux avions de combat au lieu des 22 prévus, faute de crédit suffisant. Le président de la sous-commission chargée du remplacement des Tiger soutient cette réduction.
Le conseiller national Thomas Hurter (UDC/SH) proposera d'acquérir une petite escadrille de huit à douze avions lors de la séance de la Commission de la politique de sécurité le 19 octobre, a-t-il dit, confirmant une information de la presse dominicale. D'autres escadrilles pourront suivre d'ici cinq à dix ans. Car il est clair que la Suisse a besoin d'une flotte de 45 à 60 avions.
Il y a une année encore, le Département de la défense était convaincu qu'il pourrait acheter 33 nouveaux avions de combat avec le crédit de 2,2 milliards de francs prévu dans le programme d'armement. Dans un rapport remis à la commission, il admet désormais que cette somme ne suffira même pas pour 22 appareils.
Le Gripen du groupe suédois Saab, le Rafale du français Dassault et l'Eurofighter de l'européen (D,I,GB,E) EADS sont sur les rangs pour remplacer la flotte de 54 F-5 Tiger.
http://www.lematin.ch/flash-info/suisse/avions-combat-argent-ne-suffira-22-appareils

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par jullienaline le Jeu 15 Oct 2009 - 19:34

Bonsoir à tous,

Après une probable réduction du nombre d'appareils, c'est un probable abandon du programme qui apparait...

La Suisse pourrait renoncer à l'achat d'avions de combat

ZURICH, 15 octobre (Reuters) - Le gouvernement helvétique décidera en janvier, comme initialement prévu, de consacrer, ou non, 2,17 milliards de dollars au renouvellement de sa flotte d'avions de chasse, a déclaré jeudi un porte-parole du ministère de la Défense.
Cette mise au point intervient au lendemain d'une plaidoyer du ministre, Ueli Maurer, en faveur de l'abandon de ce projet au profit de matériels logistiques et de bâtiments militaires, dont la presse suisse se fait mercredi l'écho.
La Suisse avait annoncé en mars qu'elle différait son choix sur ce projet - impopulaire dans l'opinion, surtout depuis la crise financière - jusqu'en 2010, pour décider sur la foi d'un rapport complet sur la politique de défense de la Confédération.
En compétition pour ce marché figure le Rafale de la firme francaise Dassault, l'Eurofighter du consortium anglo-germano-italien formé par EADS, BAE Systems et Finmeccanica, et le JAS 39 du Suédois Saab.
Il s'agit de remplacer par des appareils dernier cri les chasseurs veillissants F-5E/F Tiger de Northrop F-5E/F acquis par la Suisse en 1976 et 1981.
Mais, selon un récent rapport du ministe hélvétique de la Défense, le pays n'a même pas les moyens budgétaires d'acheter 22 nouveaux appareils. (Andrew Thompson, version française Marc Delteil)
http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRLF70736020091015

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par jullienaline le Jeu 22 Oct 2009 - 17:32

Bonjour à tous,

le Conseil Fédéral suisse a décidé de respecter le calendrier annoncé en mars 2009.


Nouveaux avions de chasse: Berne s’en tient au calendrier

Pas question de renoncer à ce stade à l'achat de nouveaux avions de combat pour remplacer la flotte de Tiger: le Conseil fédéral a décidé de s'en tenir au calendrier fixé. Le Département fédéral de la défense (DDPS) remettra une proposition sur le type d'appareil à acquérir.
Le gouvernement a toutefois reconnu la situation financière critique de l'armée et a chargé le DDPS de préparer un état des lieux dans le rapport sur la politique sur la politique de sécurité. Celui-ci devrait être disponible au printemps 2010, parallèlement à la note de discussion sur le choix du type d'avion destiné à remplacer une partie des Tiger.
L'évaluation des appareils se poursuit sans changement. Les avionneurs Dassault (Rafale), EADS (Eurofighter) et Gripen International (Saab Gripen) sont actuellement en train de mettre à jour les données dans le cadre de la procédure en cours.
L'achat de nouveaux avions de combat devrait probablement être inscrite au programme d'armement 2011, a indiqué jeudi le DDPS.
http://www.24heures.ch/node/122630

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Mer 11 Nov 2009 - 22:13

Bonsoir !

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story.jsp?id=news/SWISS111109.xml&headline=Updated Swiss Fighter Bids Are In&channel=defense


Updated Swiss Fighter Bids Are In

Nov 11, 2009



By Robert Wall


The three contestants for Switzerland’s F-5 replacement program have handed in updated bids to the Swiss government.

Dassault (offering the Rafale), EADS (with the Typhoon), and Saab (with the Gripen) were given extra time to update their bids, particularly with regard to technology cooperation, once the government decided to slip the source selection process into 2010 (Aerospace DAILY, Oct. 23).

In addition to updated pricing information, the contestants also were allowed to include technical advancements they have made on the aircraft.

The technical evaluation of the contestants should still be concluded this year, according to the Swiss government, although a source selection will not be made until March, with the program likely included in the 2011 armaments plan.

In December, the government also plans to make public information from noise measurements conducted during the flight evaluation of the contestants.

The government is nominally looking to acquire 22 aircraft, although the exact number will be driven by an ongoing strategic review due to be completed just before the source selection is made, as well as the offers put on the table by the three contenders.




Les offres remises et remises à jour

Le planning est probablement décalé pour l'attribution en mars 2010

22 appareils en jeu, peut être moins

Bonne soirée


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par jullienaline le Ven 11 Juin 2010 - 14:05

Bonjour à tous,

C'est au tour d'EADS de signer des accords avec Ruag toujours dans la perspective de remporter le contrat.

RUAG intensifie sa collaboration avec EADS - Eurofighter en vue

Berne (awp/ats) - Le groupe bernois d'aéronautique et d'armement RUAG et le géant européen EADS ont signé un contrat pour intensifier leur collaboration. Les programmes prévus, parmi lesquels l'Eurofighter, pourraient atteindre un volume global d'un milliard de francs.
Ce contrat s'appuie sur les liens existants avec EADS, notamment pour l'A380 ou l'Eurocopter EC635. Il permettra de développer d'autres coopérations industrielles et technologiques d'envergure, a indiqué mercredi le groupe en mains de la Confédération.
Dans la ligne de mire de RUAG, en particulier: le programme européen d'avions de combat Eurofighter. Ce dernier est l'un des trois modèles en lice, avec le Rafale du français Dassault et le Grippen du suédois Saab, pour remplacer les Tiger de l'armée suisse.
RUAG s'y verra offrir des opportunités dans la maintenance, la réparation et la révision, mais aussi au niveau du développement, de la construction et de la production.
Dans l'optique de l'acquisition des nouveaux avions de combat par la Suisse, Ruag avait déjà signé l'an passé un accord avec Dassault. Il avait indiqué que des discussions étaient en cours avec Saab et EADS pour des accords semblables.
http://www.romandie.com/infos/news2/201006091500060AWPCH.asp


Rappel pour Dassault et Thalès :

http://www.romandie.com/infos/news2/201002251400050AWPCH.asp
http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=28543ac5a552e6f306f00907a0238f6f
http://www.defpro.com/news/details/13919/
http://www.arcinfo.ch/journal/region/neuchatel-littoral/article/258195/une_societe_de_boudry_embarque_a_bord_de_lavion_de_combat_rafale.html

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Mer 30 Nov 2011 - 16:45

Bon ben voilà
Ca sera le Gripen ...

http://www.aviationweek.com/aw/blogs/defense/index.jsp?plckController=Blog&plckBlogPage=BlogViewPost&newspaperUserId=27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7&plckPostId=Blog:27ec4a53-dcc8-42d0-bd3a-01329aef79a7Post:6b8fdcfa-4582-4b2f-9248-03030e49225b&plckScript=blogScript&plckElementId=blogDest


Switzerland has opted for the Swedish Gripen to serve as its F-5 Tiger replacement program, says Swiss defense minister Ueli Maurer.

Gripen beat out the Dassault Rafale and Eurofighter Typhoon.
The arrangement is a big setback for Dassault, which was hoping to finally secure its first export deal. Eurofighter also was hoping to convince Switzerland to join the family, since Italy, Austria and Germany already fly the aircraft.

Switzerland also examined an F-5 extension, but that was deemed too expensive.

All the three main contenders met the requirements put forward by the services.

Dire que Dassault avait un superbe M2000-9 pour épauler par le "bas" le luxueux Rafale


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Jeu 1 Déc 2011 - 10:39

Bonjour à tous

Quelques compléments

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Sale-coup-pour-le-Rafale-en-Suisse-actualise-3_a440.html

Finalement un M-2000 avec un M88-3 ça serait un bon Gripen-killer


_________________
@avia.poncho

voodoo
Whisky Quebec

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par voodoo le Jeu 1 Déc 2011 - 18:21

Quand EADS répond à l'appel d'offre de l'USAAF pour ses ravitailleurs, ils savent, les vendeurs, qu'ils n'ont pas le bon avion. L'équipe du Rafale savait qu'elle n'avait plus le bon avion, pourtant elle a tenté d'expliquer qu'avec moins d'avions on peut faire autant. Cela est possible à partir d'un certain nombre. Ici, perdre un Rafale aurait décimé l'armée suisse. On est au delà de la limite du multirôle.
La Rafale team n'a, peut-être, pas intérêt à gagner des marchés tant que les commandes garanties par la France ne sont pas livrées. Ce qui donnera une véritable pérennité à ce programme. L'actionnaire étatique ne joue pas son rôle chez Dassault.
Un mirage 2K9 aurait fait l'affaire, mais aurait-il fait les affaires de la Rafale team ? Ne manque-t-il pas simplement une autre motorisation, ou le problème est plus profond ?

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Ven 2 Déc 2011 - 9:24

Salut Voodoo
Difficile de répondre avec un seul et même produit à tous les marches
La tendance c'est au minimalisme manifestemment
Effectivement pour les tankers US, l'avion était un peu gros, mais avec les critères des jugements initiaux c'était malgré tout le choix gagnant. Avec les seconds critères "pass / fail" et on regarde les plus values techniques uniquement si les prix est équivalent, ce n'était plus le bon avion ... un A310 aurait fait l'affaire

Pourquoi y aurait-il un problème de moteur sur le rafale ? cout d'usage important ?
L'existence d'un 2000-9 ++ serait délicate dans la configuration où l'état n'a pas encore garanti l'ensemble des commandes prévues pour le rafale... effectivement
La plus value réelle d'une Rafale par rapport à un Mirage 2000-9 dans le contexte lybien est elle si importante ? pour justifier une telle différence de prix à l'achat et probablement en fonctionnement ?

Finalement on se rendre compte que même les US ont des difficultés à se payer des F-22 ... et même des F-35
Les F18 et F15 voire F16 continuent d'évoluer (et même sacrément)
Le Gripen aussi
Ce n'est plus le cas des M-2000

Dommage


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Ven 2 Déc 2011 - 10:00

On se console comme on peut?
Dans ce cas pourquoi pas le choix du Typhoon ?

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Echec-du-Rafale-en-Suisse-peut-on-se-facher-avec-ses-clients_a441.html

12 avions ! au lieu de 22

Effectivement si tu en casse un tu fais quoi tu en pique un à l'Armée de l'Air


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Poncho (Admin) le Ven 2 Déc 2011 - 10:02



_________________
@avia.poncho

Contenu sponsorisé

Re: Appel d'offres SUISSE

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:04


    La date/heure actuelle est Dim 11 Déc 2016 - 7:04