ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


AIRBUS GROUP / EADS

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Dim 10 Juin 2012 - 22:55

C'est recollé ?
Tu as regardé nip tuck?

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mar 17 Juil 2012 - 10:25

Bonjour !

EADS s'associe à l'Israelien IAI, pour développer le Taxi Bot !
Un gros tracteur de piste télécommandé depuis l'avion, plutôt destiné aux gros porteurs ... qui n'auront pas droit, eux, au Wheel Tug ....
Feu vert des comissions de l'EU !

http://www.reuters.com/article/2012/07/16/us-eads-israeliaerospace-eu-idUSBRE86F0J320120716

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Lun 1 Oct 2012 - 8:27

Bien,

Tomas Enders et Ian King, se fendent d'un communiqué commun !
Dans le Chicago Tribune !

La bourse a voté avec ses pieds, EADS est à moins 17% en 3 semaines, bravo! , des milliards volatilisés avant même de commencer !
Lagardère, le grand muet de l'histoire, doit être content !
Et BAE qui refait miraculeusement surface !
Allez chercher le rationnel là dedans !

Evidemment comparer les 2 poids maintenant ne peut que favoriser BAE ... pour une future transaction !
Il reste à voir ce que vaut maintenant la participation de EADS chez Dassault, juste sous les 50%, car il faudra certainement la vendre, because trop de conflits d'intérêt directs ... hum !

----------- Un extrait de la com du Chicago Tribune, et le lien ----------------

http://www.chicagotribune.com/classified/automotive/sns-rt-us-eads-governmentbre88t0bc-20120930,0,5074806.story

BAE Systems chief executive Ian King and Tom Enders, his counterpart at
Airbus parent EADS, said in a joint newspaper article that the plan to
join forces was born out of "opportunity, not necessity," and would
create growth.

"With the necessary political
will and support, management determination and proper governance, BAE
Systems and EADS can produce a whole that is greater than the sum of its
parts," they wrote in the article to be published in three European
newspapers on Monday.

EADS shares have fallen 17
percent since September 12, when word of the negotiations was leaked.
After shedding initial gains, BAE shares are back to where they were
beforehand.


Some analysts have said the two
European companies are being forced to combine because of steep cuts to
national defense spending and have criticized what they see as a lack of
synergies
, the cost and revenue benefits usually targeted in a merger.
---------

JPRS

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Lun 1 Oct 2012 - 9:08

Tiens, je ne croyais pas si bien dire !

Lagardère vient de se rappeler qu'il est président d'EADS, qq part ...
Non ??
Il demande un ré-examen des conditions de fusion ... il aura ses raisons !

http://www.20minutes.fr/ledirect/1013715/fusion-eads-bae-lagardere-estime-lese-demande-reexamen-projet
http://www.capital.fr/bourse/actualites/lagardere-veut-que-le-projet-eads-bae-soit-reexamine-762831

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Lun 1 Oct 2012 - 9:33

Et oui c'est étonnant

Le jour de l'annonce tout le monde disait que c'était cool. Chez boeing, personne n'a relevé
Le jour d'après, Boeing est monté au créneau contre, et le monde a commencé à dire que BAE était un vieux cheval de guerre dans un monde sans le sous pour la faire

Que comprendre ?
Que vaut BAE ?


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Lun 1 Oct 2012 - 9:39

BAE doit être plutôt rentable today ... Le PB c'est dans 5 ans .... donc, pour eux, mieux vaut fusionner bien cher payé, pendant qu'on vaut encore qq chose ...
Et si en plus on a réussit à faire plonger le candidat repreneur, c'est encore mieux ! Twisted Evil
On pourra prétendre à un meilleur ratio ! clown

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mer 10 Oct 2012 - 14:27

Bon ça ne le fera pas entre BAE et EADS

http://www.reuters.com/article/2012/10/10/eads-bae-talks-idUSL6E8LAECQ20121010

http://www.reuters.com/article/2012/10/10/eads-bae-idUSL6E8L9QLV20121010


"BAE Systems and EADS have therefore decided it is in the best interests of their companies and shareholders to terminate the discussions and to continue to focus on delivering their respective strategies," it said.

Securing such an enormous and complicated cross-border deal in a sector where commercial considerations are typically trumped by political, economic and national security concerns was always going to be desperately difficult.

Several sources close to the negotiations said German Chancellor Angela Merkel had opposed the proposal to combine Airbus passenger airplanes with UK defence contractor BAE.

"Merkel is against the deal but has not given reasons," a source involved in the negotiations said.

A spokesman for the German government had declined to comment.

At 1154 GMT shares in BAE were down 2.5 percent at 317 pence in London, while EADS shares were up 2.5 percent at 26.76 euros in Paris.

Brinkmanship is common in European negotiations, and Franco-German-led EADS - whose full title is the European Aeronautic Defence and Space Company - was itself only created after talks about its structure collapsed and were resurrected weeks later.

A suivre quand même, même si à priori c'est fini
Il semble que ça soit un véto Allemand


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mer 10 Oct 2012 - 14:30

Tiens un lien intéressant
http://transactions.eads.com/index.php

http://transactions.eads.com/index.php?download=EADS-announcement_en.pdf


Following the announcements made by BAE Systems plc (¡§BAE Systems¡¨) and
EADS N.V. (¡§EADS¡¨) on 12 September 2012 in relation to a possible
combination of their businesses through a dual listed company structure, BAE
Systems and EADS announce that they have decided to terminate their
discussions.
BAE Systems and EADS believe that the merger was based on a sound
industrial logic and represented an opportunity to create a combination from two
strong and successful companies greater than the sum of the parts. The merger
would have produced a combined business that would have been a greater
force for competition and growth across both the commercial aerospace and
defence sectors and which would have delivered tangible benefits to all
stakeholders. Discussions with the relevant governments had not reached a
point where both companies could fully disclose the benefits and detailed
business case for this merger. BAE Systems and EADS are, however, confident
that these would have provided a strong case to take to their shareholders.
As between themselves, BAE Systems and EADS had agreed the principal
terms of the merger, subject to the approval of their respective Boards,
including:
„h The commercial terms of the merger;
„h The legal structure of the merger;
„h Governance arrangements which would enable the combined business
to operate in a normal commercial manner;
„h A unified management and Board structure;
„h The strategy for the combined business;
2
„h Near-term dividend policy;
„h The cost saving and revenue benefits of the combination and associated
implementation plan.
From the outset of discussions between the parties, both BAE Systems and
EADS were clear that they would proceed with a merger of their businesses
only if a transaction structure could be created that aligned the interests of the
parties¡¦ stakeholders and received their strong support. BAE Systems and
EADS worked constructively to deliver such a structure.
Notwithstanding a great deal of constructive and professional engagement with
the respective governments over recent weeks, it has become clear that the
interests of the parties¡¦ government stakeholders cannot be adequately
reconciled with each other or with the objectives that BAE Systems and EADS
established for the merger. BAE Systems and EADS have therefore decided it
is in the best interests of their companies and shareholders to terminate the
discussions to focus on delivering their respective strategies.
Ian King, Chief Executive of BAE Systems, today said:
"We are obviously disappointed that we were unable to reach an acceptable
agreement with our various government stakeholders. We believe the merger
presented a unique opportunity for BAE Systems and EADS to combine two
world class and complementary businesses to create a world leading
aerospace, defence and security group.
However, our business remains strong and financially robust. We continue to
see opportunities across our platforms and services offerings and in the various
international markets in which we operate. We remain committed to delivering
total shareholder value, including a progressive dividend policy, and look to the
future with confidence."
Tom Enders, Chief Executive of EADS, today said:
¡§I¡¦d like to thank everybody who supported us, in particular all the colleagues at
BAE Systems and EADS for all their hard work and dedication to this project in
recent months. A special thank-you goes to Ian King for his trust and
partnership. It is, of course, a pity we didn¡¦t succeed but I¡¦m glad we tried. I¡¦m
sure there will be other challenges we¡¦ll tackle together in the future. EADS will
continue on its international growth path and our shareholders can continue to
expect profitable growth, excellent liquidity and programme execution based on
a strong order book.¡¨

Donc etre BAE et EADS il ne semblait plus y avoir d'obstacle
Pb politique

Qu'en penser ?

A suivre


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Jeu 11 Oct 2012 - 14:08

Bon, ce matin c'est pas la saint angie
Ni la fête à l'europe !
Tristouille

http://www.challenges.fr/entreprise/20121011.CHA1902/en-empechant-la-fusion-avec-bae-l-allemagne-va-t-elle-tuer-eads.html

Major Tom va finir par se dire que la France c'est bien non ?
Je me demande dans quelle mesure il pourra être rancunier quand viendra le temps des prochains marchandages... pour répartir la prod et les études ?

Suis-je de mauvaise foi ou bien ?
- A380 : plantage allemand (mais défaut de pilotage par le cellule de projet) et processus industriel conduisant à deux sites d'assemblage
- A400M exigences de fonctionnalité des allemand particulièrement difficile à satisfaire
- Fusion : plantée par l'allemagne

Qu'est ce qu'on fait maintenant (à part l'A350 bien et vite)


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Jeu 11 Oct 2012 - 14:09



_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Sam 13 Oct 2012 - 22:00

Bon, je m'attendais à celà ...

Même la France (Gvt) avait des doutes sérieux !
Voir Les Echos, lu ce matin !!
Les GB ont voulù vendre une peau de chagrin à son max, exigeant jusqu'à 40%, alors que today ils ne valent guère mieux que 30 en parité alors que dans 3-5 ans ils ne vaudront pas plus que 15-20% , s'ils ne sont pas morts !
Angela l'a bien vu (Du moins ses conseillers) Et même l'équipe de FH avait ses doutes, on n'arrête pas le progrés !

Mauvais choix pour Tomas Enders sur ce coup !

Et tant mieux pour Airbus, qui a beaucoup de projets à lancer !
Une "Dispersion" Vers BAE pouvait coûter cher, et s'avérer un bouffe temps et de multiples sources de conflits, pour tout le groupe EADS !
Sans parler d'une acceptance douteuse aux USA côté Gvt !

Risque sous jacent ... qui va maintenant s'associer à BAE ...

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mer 17 Oct 2012 - 11:24

Rhoo quel boxon

http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt/idFRL5E8LH6LZ20121017

Les allemeands semblent vouloir faire valoir leurs intérêts...


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mer 17 Oct 2012 - 13:05

Oui, la pression d' Angela est dure !
TE semble perdre un peu de sa cote outre Rhin, alors qu'il est de plus en plus apprécié en France !
Airbus ne manque pas de cash, mais des prêts à taux modérés sont toujours intéressants !
Je sens en pointillé que les Allemands ne veulent pas voire leurs aides massives, financer Broughton et les GB, ça collerait assez avec la politique de ne pas favoriser la fusion avec BAE, Les GB tous nus pour rentrer dans l'Euro, un jour ... hum, ça me rappelle le grand Charles qq part !

Bon, réflexion perso, si Angelà ne veut pas donner d'oseille à Airbus, elle pourrait peut être l'utiliser pour accompagner les nombreux sous-traitants Allemands d'Airbus dans leur développement, et se substituer aux aides qu'est obligé de fournir Airbus pour leur permettre de suivre ... ça crée de l'activité tout ça, non ??
Une idée comme une autre ... ??

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Jeu 18 Oct 2012 - 10:30

http://www.aviationweek.com/Article.aspx?id=/article-xml/avd_10_18_2012_p02-01-508022.xml&utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

La phrase...


Since then, the process has been ongoing with no visible progress. In fact, the relationship between Enders and Hintze has deteriorated to the point where, observers say, meetings are impossible.

Le sud-ouest n'est elle pas la patrie des paras ?


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Ven 19 Oct 2012 - 9:31

Panier de crabe
Prob de pacte d'actionnaire
Comment l'allemagne va t'elle réussir à rentrer dans le pacte sans tout casser
Perso je crois que plus en plus qu'EADS va racheter une partie de ces actions à Daimler et Lagardère pour gagner en autonomie

http://www.reuters.com/article/2012/10/19/us-eads-shareholders-idUSBRE89H1BP20121019


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Déc 2012 - 15:49



_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mar 4 Déc 2012 - 16:17

Grand merci Poncho !

Cette partie de la com de Wells Fargo chez Leeham résume bien, pour le A320NEO !

----------J'ouvre !---------

A320neo. Airbus continues to highlight its re-engined narrow body A320neo as superior to Boeing’s 737MAX. The company believes that its larger fan size allows total cash operating costs to be 3.3% better than the 737MAX. Boeing of course calculates different economics and can show its offering is superior to the A320neo. Airbus said it has about 300 open delivery slots for the current generation A320 aircraft before production transitions to the A320neo in 2017. Not surprisingly, most of these appear to be at the end of A320ceo production in 2016-2017. The company said that its 2013 and 2014 delivery slots are now fully booked (and 2015 is nearly so), an improvement from the company’s Q3 earnings conference call when there were still 2014 delivery slots available.

----------------------------------------------

3,3 % mieux que Boeing, c'est à peu prés dans les (Mes) cordes !
Mais qu'est ce que c'est que ces slots de A320CEO à vendre en 2016-2017 !
C'est une infamie, sauf si les motoristes n'y arrivent pas vraiment !

Il ne devrait plus exister de slots CEO le jour où CFM pourra fournir, et c'est censé être en 2016 !
A moins que CFMI soit complètement dans le brouillard, où privilégie vraiment Boeing ..
Ce que je n'ose imaginer !

Alors quoi, on amarre les pantalons chez Airbus et chez P&W, et MTU au passage, et on produit ce qu'il faut pour 2016, non ??

Peut être qq slots A320 NEO / GTF à trouver (Remplir) par JL, pour 2016 mais là , il n'y a pas de doutes qu'il les trouvera facilement ! Twisted Evil
Dommage pour les clients de CFM, s'ils doivent attendre un peu !

JPRS

pascal83
Whisky Quebec

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par pascal83 le Mar 4 Déc 2012 - 16:34

Beo un accord sur la FAL chinoise a été trouver elle continue à produire des a320ceo apres 2016. Les autre passeront au néo avec la FAL US

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Déc 2012 - 16:43

Moi ça ne me choque pas l'extinction progressive du CEO en 2 ans, je trouve ça même rapide

Sinon à ce stade : A320NEO Leap +1.9 t vs ce que j'avais en tête qui était plutôt 1.7 t (et 1.8t avec le GTF)
A voir si le GTF grossi aussi ?
Pour airbus le MAX fera +2.5 t à vide...
Pas mal de choses intéressantes chez Leahy


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mar 4 Déc 2012 - 16:51

Bien, ce n'est pas trop glorieux pour l'organisation de Airbus ;;;

Qu'ils se démerdent donc, Airbus, pour passer 150 A320 CEO de plus aux Chinois et peut être autant aux Américains !

Je ne comprend pas (Bloquage perso peut être) comment Airbus a pu penser un seul instant fabriquer des CEO aux USA !

Bon tout ça dépasse mon entendement !
Je vais prendre l'air, ca commence à m'échauffer ! Embarassed

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Déc 2012 - 16:58

Demande à Renault, Peugeot et consort...

Comment veux tu passer à 100% de NEO en 2015 alors que les deux motorisations sont décalées dans le temps et que les différentes variantes aussi !


_________________
@avia.poncho

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mar 4 Déc 2012 - 17:08

Je ne l'ai pas dit à 100% en 2015 ! Plutôt à Mi-2016 !
P&W sera en avance de 6 mois, il faut commander, et faire le plein de moteurs, c'est tout !(Et ce n'est pas Bombardier qui va inonder la (Les) FAL P&W alien )!
Et qu'ils fabriquent donc chez Airbus des 319-320NEO en attendant le A321 !
Il reste 3 ans pour se préparer, non ??

Les USA, eux peuvent très bien commencer avec le NEO, pourquoi faire simple quand on est Français et Polytechnicien, évidemment ... Basketball !

Si les Américains s'étaient auto-emmerdé autant que ça en 1941, pour fabriquer des avions, la WWII aurait duré 10 ans de plus confused !

pascal83
Whisky Quebec

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par pascal83 le Mar 4 Déc 2012 - 17:26

Beo une chaine de montage restera en ceo apres 2016 . C'est la FAL Chinoise l'accord trouver precvoit de poursuivre apres 2016 mais en en ceo aucun accord sur sur le néo en chine:D

Beochien
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Beochien le Mar 4 Déc 2012 - 18:35

Bon, c'est simple du côté Chinois !
Si le Comac 919 est à l'heure et à la hauteur, adieu le marché Chinois en 2016 !
Sinon, il y aura accord pour le NEO !
La FAL USA les remplaceront ... si Airbus arrête (Ou diminue) la FAB en Chine !
Pour les marchés, ça reste à voir !

Mais nous raconter qu'un assemblage (A Part moteurs et pylônes) de CEO est différent d'un NEO, alors que l'aile est déjà modifiée et que Airbus annonçait 95 % de commonality, c'est du footage de G. qq part (Je parle pour Airbus) !

Pour moi, les PB et délais de FAB des A320NEO, c'est du pipeau ! Herr Tomas devrait chausser à nouveau ses rangers !

La seule excuse acceptable c'est le timing des moteurs, et je compte beaucoup sur les Allemands du côté de MTU pour produire, si les USA traînent !
C'est déjà anticipé dans leurs com's et prévisions (MTU) Razz

JPRS

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Jeu 6 Déc 2012 - 10:02

Bon révolution chez EADS

Très forte réduction de la puissance des gouvernements dans la gouvernance d'entreprise
J'ai lu chez les uns et les autres (aux US) qu'EADS devenait une entreprise normale. Sacrée perf de Enders !

qq liens

http://www.bloomberg.com/news/2012-12-05/eads-chief-rebounds-from-bae-flop-as-state-influence-ebbs.html
*
http://actu.voila.fr/actualites/economie/2012/12/05/eads-refonde-son-pacte-d-actionnaires-en-reduisant-l-influence-des-etats_4517401.html


e groupe aéronautique et de défense EADS a annoncé mercredi un accord entre actionnaires normalisant sa gouvernance en réduisant le rôle de la France et l'Allemagne tout en préservant leurs intérêts.

"L'actuel pacte d'actionnaires devrait être remplacé par un schéma de gouvernance d'entreprise ordinaire", a annoncé EADS
dans un communiqué. "Il s'agit du changement le plus important depuis
la création" du groupe en 2000, a commenté son patron Tom Enders, lors
d'une conférence téléphonique.

"Cet accord vise à normaliser et simplifier la gouvernance d'EADS, tout en sécurisant une structure d'actionnariat qui permet à la France, l'Allemagne et l'Espagne de protéger leurs intérêts stratégiques légitimes", a expliqué le groupe.
"Cet accord vise à normaliser et simplifier la gouvernance d'EADS, tout en sécurisant une structure d'actionnariat qui permet à la France, l'Allemagne et l'Espagne de protéger leurs intérêts stratégiques légitimes", a expliqué le groupe.
Paris et Berlin se sont réjouis de cet accord, qui préserve l'équilibre qui prévalait entre les deux Etats depuis la fondation d'EADS mais dissout le pacte d'actionnaires qui leur permettait de contrôler le groupe.

Les deux capitales détiendront à terme jusqu'à 12% des parts du groupe tandis que Madrid verra sa part réduite à environ 4% contre 5,5% actuellement.

"Aucun actionnaire ne pourra nommer
directement ou indirectement de membre du conseil d'administration", a
souligné M. Enders, pour illustrer à quel point "l'influence des Etats
est réduite" par cet accord.

Les actionnaires de référence Daimler AG du groupe et français Lagardère, qui représentaient jusqu'alors chacun les intérêts de la France et de l'Allemagne au sein du groupe, réduiront fortement leur participation.

Pour éviter un effondrement du cours de l'action, EADS rachètera jusqu'à 15% de son capital. A terme, le flottant d'EADS augmentera à plus de 70% contre 49% actuellement.

Le siège à Toulouse ?

D'après l'Elysée, l'accord assure le maintien à Toulouse du siège opérationnel d'EADS, ce que le groupe formule autrement. "Le siège opérationnel est à Toulouse,
le déplacer est une décision opérationnelle, qui revient au conseil
d'administration", a expliqué Marwan Lawhoud, directeur de la stratégie.

Cet accord "permettra de garantir
la protection des intérêts des Etats français, allemand et espagnol au
sein du groupe", a assuré l'Elysée. Il donnera "à l'entreprise la
liberté de manoeuvre dont elle a besoin pour poursuivre son
développement", a-t-elle poursuivi.

Même son de cloche à Berlin, où la chancelière allemande Angela Merkel a estimé que "grâce à l'accord trouvé, le partenariat franco-allemand au sein d'EADS
peut se poursuivre de façon équilibrée. L'esprit qui prévalait à la
fondation du groupe est ainsi respecté", a-t-elle commenté Mme Merkel.

Paris et Berlin négociaient depuis des mois cette restructuration devenue impérative, Daimler
ayant annoncé son intention de se défaire de ses parts, soit 7,5%,
avant la fin de l'année, et Lagardère celle de sa part de 7,5% en 2013.

Dans l'entourage du ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici, on souligne que les points importants pour Paris
ont été sécurisés, notamment la protection du capital en cas d'attaque
hostile puisqu'une clause interdit à tout nouvel actionnaire d'avoir
plus de 15%.

On indique également que les
intérêts français de défense ont également été sécurisés avec un accord
stratégique Etat-EADS, notamment sur les missiles balistiques. "On aura
une gouvernance ad hoc avec une sorte de holding défense distincte",
souligne-t-on.

L'Elysée a insisté de son côté sur
le fait que cet accord "renforce la protection des intérêts stratégiques
de défense nationale, au travers d'un accord spécifique de défense
entre EADS et l'Etat français".

"L'Etat français a obtenu un droit de préemption sur les titres de Dassault", détenus à 46% par EADS, a ainsi souligné une source proche de la présidence.

Paris et Berlin ont accéléré leurs négociations après l'échec cet automne de la tentative de fusion d'EADS avec le fabricant d'armes britannique BAE Systems, qui, de source proche d'EADS, "a permis de voir la fragilité du pacte d'actionnaires".





_________________
@avia.poncho

Paul
Whisky Quebec

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Paul le Jeu 6 Déc 2012 - 13:50

Bonjour,

Je ne comprend pas vraiment pourquoi les gouvernements européens tiennent tant à avoir une participation dans les grandes entreprises. Cette pratique n'existe pas vraiment en Amérique mise à part la prise de participation minoritaire par des fonds de pension gouvernementaux.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Poncho (Admin) le Jeu 6 Déc 2012 - 21:21

C'est un problème de drapeau ou d'ego ?


_________________
@avia.poncho

Vector
Whisky Quebec

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Vector le Mar 11 Déc 2012 - 23:59

Aux USA, la participation se fait par le Pentagone. Pas besoin de détenir vraiment des actions quand on est le clients majoritaire ou exclusif. Que dirait le Congrès si les Chinois voulaient prendre une participation dans Lockheed-Martin ?
Dans le cas d'EADS, toute la structure reposait sur la participation égale Allemagne-France, ce qui était un peu injuste étant donné qu'Airbus représentait environ le double de l'apport de DASA.
Enfin, en France, tout est dirigé par les X-Mines, autant du côté gouvernement que pour les grand groupes industriels. Ils sont entre eux et pas seulement dans l'aviation. Very Happy

Contenu sponsorisé

Re: AIRBUS GROUP / EADS

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:47


    La date/heure actuelle est Mar 6 Déc 2016 - 22:47