ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Poncho (Admin) le Mar 22 Nov 2016 - 10:45

Tu as noté qu'il y a au total paires d'horloges de techno différentes !

Ca laisse un peu de marge pour Galileo

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Laurent Simon le Ven 16 Déc 2016 - 18:25

Galileo, le "GPS européen", voit enfin le jour

http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/galileo-le-gps-europeen-voit-enfin-le-jour-15-12-2016-2090615_47.php

... « Quelque 10 % du PIB européen dépend aujourd'hui des systèmes de positionnement par satellites, et d'ici 2030, ce pourcentage pourrait grimper à environ 30 % », selon l'agence spatiale française, le Cnes. « C'est un véritable champ d'applications qui s'ouvrent aux acteurs du privé, dont vont bénéficier tous les citoyens », a indiqué le président du Cnes, Jean-Yves Le Gall. « C'est d'ailleurs ici que se situe le véritable défi, de retrouver Galileo dans chaque poche, dans chaque véhicule, afin de pouvoir profiter des avancées majeures qu'offre le service », a-t-il ajouté.


« Aujourd'hui, il faut au moins 3 h pour qu'une personne perdue en mer ou en montagne soit détectée » alors qu'avec Galileo, il ne faudra que « 10 minutes », a affirmé Lucia Caudet, porte-parole de la Commission européenne. De plus, le signal européen sera daté à quelques milliardièmes de secondes près (un service utile pour les banques, les assurances, les fournisseurs d'énergie). Il sera également authentifié, un gage de sécurité notamment pour les futurs véhicules autonomes face aux dangers éventuels d'un piratage à distance.

Au démarrage, la précision de Galileo ne sera pas optimale et le signal ne sera pas disponible tout le temps. Il faudra attendre 2020 – date à laquelle une trentaine de satellites (contre une quinzaine actifs aujourd'hui) seront en orbite – pour que le système européen puisse offrir sa meilleure précision sur tout le globe.


Complément :
La précision du GPS est de 10m.
La précision de gallileo grand public est de 1m
La précision de gallileo pour les pro est d'1cm.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Poncho (Admin) le Jeu 19 Jan 2017 - 23:11

avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Beochien le Ven 20 Jan 2017 - 9:57

Des horloges Suisses de type différent qui ne marchent pas toujours, et juste chez "Galilée" , les Indiens et les Chinois, ne s'en plaignent pas pour l'instant ... (Peut être secret défense ?)
Je chercherais du côté de l'intégrateur du satellite, les normes d'installation et les protocoles d'exploitation ...
Quand c'est flou ... ya un loup ??
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Poncho (Admin) le Ven 20 Jan 2017 - 22:30

Le petit allemand ? qui avait piqué le contrat au gros français ?


_________________
@avia.poncho
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Laurent Simon le Ven 17 Mar 2017 - 12:35

Un point très complet sur les pannes des horloges (9 sur les 72 en orbite)

https://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0211721046347-galileo-pannes-en-serie-pour-le-gps-europeen-2059364.php

"Une investigation a été lancée pour comprendre les pannes frappant les horloges, qui sont fabriquées en Suisse par la société Spectratime. A ce stade, c'est le flou, d'autant que les pannes s'avèrent de causes variées. Elles concernent aussi bien des satellites anciens que la nouvelle génération lancée dernièrement, et impactent les deux types d'horloges atomiques utilisées (les « masers à hydrogène passif » et au rubidium).

 
Dans ce contexte, l'Europe s'interroge sur un possible report du lancement de quatre nouveaux satellites (la constellation doit passer de 18 à 30 satellites en orbite d'ici à 2020), prévu à la fin de l'été. « Si nous attendons et avons d'autres pannes, on risque de réduire les capacités du système. Mais si on lance de nouveaux satellites, ils risquent d'emporter des horloges atomiques avec des problèmes », résume Jan Woerner, de l'ESA. A ce stade, il est « partisan de ne pas retarder les lancements », tout comme Jean-Yves Le Gall, mais beaucoup dépendra des suites de l'enquête en cours."
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Laurent Simon le Mar 27 Juin 2017 - 16:17

Laurent Lestarquit, José Ángel Ávila Rodríguez et leur équipe européenne ont mis au point des signaux innovants qui garantissent une précision unique au système européen de navigation par satellite Galileo. Ils sont finalistes du Prix de l’inventeur européen 2017 dans la catégorie « Recherche ».

https://www.lesechos.fr/medias/2017/05/25/2089476_la-navigation-par-satellite-haute-precision-pour-galileo-web-tete-030352991510_1000x533.jpg
Ils ont inventé le système de navigation par satellite le plus précis au monde.

https://www.lesechos.fr/thema/030348075075-la-navigation-par-satellite-haute-precision-pour-galileo-2089476.php

Quelques extraits
"Les signaux spécifiques et techniques de modulation et d'étalement de spectre qu'ils ont mis au point améliorent non seulement la précision de Galileo mais ils assurent également son interopérabilité avec les autres grands systèmes de navigation par satellite.

....

« Dès le départ, nous voulions concevoir des signaux qui pourraient être opérationnels encore d'ici à 20 ans, explique ainsi José Ángel Ávila Rodríguez. Notre ambition était de développer un système de navigation qui pourrait être utilisé sur plusieurs décennies - et qui soit encore meilleur que le GPS. »


Pour assurer la compatibilité de ces signaux avec ceux des systèmes américains et russes et garantir l'absence d'interférences, ils ont eu l'idée de créer une nouvelle forme d'onde appelée onde composite CBOC. Et pour économiser l'énergie - très précieuse - des satellites, Laurent Lestarquit a développé une modulation appelée Alt-BOC, qui enveloppe 4 signaux en un signal large bande. 

Certains des services et fonctions de Galieo sont inédits chez ses concurrents. Par exemple, une position bien plus précise dans les hautes latitudes ou encore sa toute nouvelle fonction de recherche et de sauvetage dotée d'une couverture mondiale qui permettra de mieux localiser les personnes en détresse."
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Laurent Simon le Mar 27 Juin 2017 - 16:25

Deux nouveaux satellites opérationnels, depuis le 8 juin

http://www.numerama.com/sciences/265477-galileo-deux-nouveaux-satellites-entrent-en-service-pour-le-gps-europeen.html

"Il est à noter que lors du décollage de la mi-novembre, la fusée Ariane V a emporté en réalité quatre satellites Galileo. Les responsables du système de positionnement ont toutefois décidé de procéder en deux temps : activer une première paire en juin et la seconde plus tard.
Maintenant que les deux premiers sont insérés dans la flotte, ils vont pouvoir s’occuper des deux autres."
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Beochien le Mer 5 Juil 2017 - 23:48

Une épidémie sur les Galiléo ...
Les horloges en panne, de plus en plus fréquemment !
Un virus temporel ?
j'ai toujours cru aux services de dépannage spatiaux ... Type dépannage Hubble, carburants, Giros, et pourquoi pas les horloges ! ...
Automatisé de préférence, à quand ?

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/galileo-l-epidemie-mysterieuse-continue-de-se-propager-sur-les-horloges-atomiques-en-panne-742369.html#xtor=EPR-2-[l-actu-du-jour]-20170703
avatar
seb2411

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par seb2411 le Jeu 6 Juil 2017 - 10:10

Michel Cabirol ou l'art de poster des articles qui seront bidon le jour suivant. ^^ 
Apres avoir annonce qu'il n'y avait pas d'accord sur Ariane 6 moins de 24h avant que l'accord soit signe. Maintenant le voila qui nous annonce qu'il n'y a pas cause connues sur les défaillance le jour ou l'ESA rend son rapport sur les causes des défaillances des horloges ^^ .

https://phys.org/news/2017-07-europe-galileo-satnav-problems-clocks.html
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Beochien le Jeu 6 Juil 2017 - 11:05

Bon, c'est bien qu'ils aient qq pistes, ça devenait franchement honteux pour l'ESA & Co !
Six Maser (l'horloge primaire) en panne quand même, pour l'instant sous contrôle rapproché ... autant dire qu'ils n'ont rien trouvé !


J'en édite un morceau de leurs "Could be" certitudes ... en période de vote de budgets, peut être  pirat

---------------------------------

"The main causes of the malfunctions have been identified and measures have been put in place to reduce the possibility of further malfunctions of the satellites already in space," commission spokeswoman Lucia Caudet said.
ESA found after an investigation that its rubidium clocks had a faulty component that could cause a short circuit, according to European sources.
The investigation also found that operations involving hydrogen maser clocks need to be controlled and closely monitored, the same sources said.

Read more at: https://phys.org/news/2017-07-europe-galileo-satnav-problems-clocks.html#jCp
avatar
seb2411

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par seb2411 le Jeu 6 Juil 2017 - 11:14

Pour le "could". Ca se traduit par: il "peut" créer un court circuit. Mais la cause a l'air d’être sure. C'est plus flou pour les Horloges Maser.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Poncho (Admin) le Jeu 6 Juil 2017 - 11:19

Bon alors tout va bien !


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Beochien le Jeu 6 Juil 2017 - 11:32

Je dirais "Pourrait" et ça me paraît modérément affirmatif ...  Wink


Mais bon, vivement le jour ou l'on arrivera à redescendre ou réparer en l'air ces foutus satellites, ils sont à moins de 800 km** d'altitude, (**Erreur, c'est Irridium qui est à 800 Km, Galileo, c'est à + de 20 000 km, il faudra attendre un peu Crying or Very sad )  un bras de manipulation, sur la future capsule (Shuttle) récupérable de l'ESA serait le bienvenu ... et, soit disant, ils n'en ont pas besoin (Pour irridium par exemple) !  Embarassed


Dernière édition par Beochien le Jeu 6 Juil 2017 - 12:08, édité 2 fois
avatar
seb2411

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par seb2411 le Jeu 6 Juil 2017 - 11:37

Beochien a écrit:Je dirais "Pourrait" et ça ne me paraît modérément affirmatif ...  Wink


Mais bon, vivement le jour ou l'on arrivera à redescendre ou réparer en l'air ces foutus satellites, ils sont à moins de 800 km d'altitude, un bras de manipulation, sur la future capsule (Shuttle) récupérable de l'ESA serait le bienvenu ... et, soit disant, ils n'en ont pas besoin !  Embarassed
Comme je comprends le choses: La cause est affirmative mais les conséquences de cette cause sont conditionnelles. C'est a dire que le défaut peut créer un un court-circuit mais cela n'arrive pas systématiquement.

Il doivent serrer les fesses maintenant et faire attention pour garder les satellites opérationnels jusqu'aux prochains lancements avec les nouvelles horloges modifiées.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Beochien le Jeu 6 Juil 2017 - 11:49

Ce qui veut dire qu'en faisant corriger ce composant à PB, l'ESA est sûre que ses horloges Rubidium (Les horloges de secours, permettant un mode ininterrompu en cas de panne de l'une des horloges principalse) vont fonctionner !
C'est bien, et à suivre de ce côté !
Restent les Horloges principales (Maser ...6 en panne ? ) il en faut à priori au moins une (Sur 2) qui marche à bord ...

J'ajoute que ... le "GPS" EU arrive en 2-3 ème position, et doit s'affirmer au niveau "Pro" pour trouver des clients payants, vaudrait mieux que le fiabilité et la précision annoncée, soient au RV, et à temps.

Contenu sponsorisé

Re: Galileo : système de positionnement EUROPEEN

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 16:34