ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Ariane VI

Partagez

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Dim 17 Jan 2010 - 18:17

Bonsoir,

Ariane V ME étant dans les tuyaux, il est temps de penser à Ariane VI...


http://www.aviationweek.com/aw/generic/story.jsp?id=news/asd/2010/01/15/01.xml&headline=ESA Begins Work On Ariane 6&channel=space



ESA Begins Work On Ariane 6

Jan 15, 2010



By Michael A. Taverna


PARIS — European Space Agency (ESA) head Jean-Jacques Dordain says the agency does not plan any program rollbacks due to cash flow problems that are afflicting the agency, and will move aggressively to define a concept for a new heavy-lift launch vehicle that would succeed the Ariane 5.

Dordain says ESA spending has grown an average of 10 percent per year since 2006 as the agency has ramped up new programs approved at the 2005 and 2008 ministerial summits. The sum reached €3.35 billion ($4.8 billion) last year. Although this was well below the 2009 budget, fiscal shortfalls in a number of ESA member countries provoked by the ongoing financial crisis created a cash crunch, forcing the agency to borrow money to pay near-term payment obligations.

To resolve the cash flow matter, ESA will freeze spending at 2009 levels (except for Galileo FOC) through 2010 and 2011, Dordain says. In addition, the agency will attempt to negotiate new contracts with lower payments at contract signature and higher payments on delivery. Anticipated slippage in existing programs also is expected to help.

A further boost is anticipated from a new financial management system approved in December. The system, first agreed to at the 2005 summit with Galileo and other cooperative programs in mind, is intended to provide increased funding flexibility and afford cost savings, while bringing ESA practices in line with those of the European Union and other partner organizations.

Despite the payment freeze, Dordain insists the agency will not cancel any programs. On the contrary, it will seek to move forward several undertakings that are currently stalled, in particular the European Data Relay System, which ESA aims to deploy in partnership with a private operator. A final request for proposals is to be issued to the three bidders in February. The winner is to be named in May and a contract signed in November, Dordain says.

The new heavy-lift launch vehicle would replace the Ariane 5 around 2025. The European launch community says the changing market calls for a new vehicle sized more closely to fit government requirements and designed so that commercial launch needs are not central to its sustainability. The objective, Dordain says, is to arrive at the next ministerial summit in 2011 with a firm definition proposal for the new booster, known in ESA parlance as the New Generation Launcher (NGL) but commonly called the Ariane 6.

The undertaking received a major boost in December when it was named to benefit from a special French government bond issue. Valerie Pecresse, the minister in charge of space, says the bond issue will provide €250 million ($360 million) to begin definition of the Ariane 6, which is expected to cost €3.5 billion to €8 billion to develop.

Dordain says ESA has already begun studying Ariane 6 concepts with French space agency CNES and other member states using building blocks and funding provided through the Future Launcher Preparatory Program (FLPP). Dordain notes that many of the design choices remain to be made, including which type of propulsion system — cryogenic, storable propellant or advanced solid rocket — should be used. However, he says the new vehicle will almost certainly adopt the modular approach that French engineers have proposed, capable of launching three to six or seven metric tons — the upper limit of telecom satellites — to geostationary transfer orbit. This would shift the focus from dual launches, which have long been the hallmark of Arianespace, to the single launch approach followed by competing operators.

Antonio Fabrizi, the ESA launcher director, says the other member states involved in launcher activity, notably Germany and Italy, are in basic agreement with the French approach. Fabrizi notes that the French concept is itself a refinement of a 4-8 metric ton modular configuration already being studied in FLPP. “But France is providing the impetus to move forward,” he says. “Every program needs a political push.”





En attendant Ariane VI, quelques petits problèmes budgétaires imposant un emprunt et de maintenir le budget 2010 au niveau de celui de 2009.

Ariane VI c'est un premier vol pour 2025 ...
Avec les grandes lignes définies en 2011, avec un lanceur plus orienté gouvernemental que commercial

Déjà quelques pistes avec le FLPP (future launch preparatory program).

Lanceur modulaire, classe 3à 7 t en géostationnaire... donc plus de lancement doubles à priori... mais des gros lancements simples institutionnels plus faciles?

A suivre, le reste est très ouvert.


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 8 Jan 2013 - 16:05

Quelques petits mots sur ariane 6

7 ans de développement
7 t
7 0 millions par lancement

Le reste ici

http://www.challenges.fr/entreprise/20130108.CHA4841/comment-l-europe-met-ariane-6-sur-orbite.html


_________________
@avia.poncho

pascal83
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par pascal83 le Mar 8 Jan 2013 - 16:31

on reviens vers une ariane3/4 en plus puissante

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 8 Jan 2013 - 16:41

Effectivement


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 2 Juil 2013 - 17:35

Bonjour
Réunion cruciale en vue pour la définition d'Ariane 6

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/0202868036151-espace-la-configuration-finale-d-ariane-6-bientot-arretee-581845.php

Autour du problème des booster

ça permet de rappeler qu'Ariane IV était particulièrement souple au niveau des booster de 0, 2, 4 et de deux natures différentes (poudre ou ergols)


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 9 Juil 2013 - 16:28

Et voilà la petite nouvelle

http://www.challenges.fr/entreprise/20130709.CHA1919/lanceurs-de-satellites-ariane-6-pret-a-prendre-le-relais.html

Ariane 6 intègrera quatre moteurs P135, chacun chargé de 135 tonnes de poudre, dont trois en ligne (premier étage), et un quatrième dans le deuxième étage. Cette solution a été choisie au détriment de la solution dite "en fagot", qui aurait permis d’installer plus ou moins de moteurs en fonction de la puissance désirée.

L’ESA a aussi tenté de maximiser la "commonalité" entre la future Ariane 6 et Ariane 5 ME, version musclée d’Ariane 5 qui prendra le relais de la fusée actuelle à horizon 2017-2018. Le troisième étage d’Ariane 6 sera ainsi une version adaptée de l’étage supérieur d’Ariane 5 ME, avec le nouveau moteur cryogénique ré-allumable Vinci développé par le groupe Safran.

Le choix de la propulsion solide (poudre), plutôt que la propulsion liquide, avait été durement critiqué par l’Académie de l’air et de l’espace mi-mai, qui contestait l’économie de coûts générée par ce choix, et regrettait le renoncement aux lancements doubles type Ariane 5. Une telle Ariane 6 "n'aura pas la souplesse nécessaire pour desservir à la fois le marché des satellites de télécommunications moyens et celui des satellites lourds", assurait l’académie dans un courrier au vitriol adressé au patron de l’ESA Jean-Jacques Dordain.

Et puis

http://www.spacenews.com/article/launch-report/36167newly-unveiled-ariane-6-rocket-design-yields-a-few-surprises#.UdwcVZaeakw




Dans l'idée qu'Ariane V pourrait survivre en parallèle ? (et soyouz aussi)

Ca sera deux booster et un config similaire à Ariane V avec deux différentes néanmoins : 1 étage de plus et le moteur central à poudre lui aussi




_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Lun 12 Mai 2014 - 22:22

Bon les allemands ne sont pas d'accord

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/0203491728747-johann-dietrich-worner-ariane-6-la-solution-retenue-est-trop-chere-et-pas-assez-flexible-670243.php#Xtor=AD-6001


Le problème est notamment que les allemands veulent une propulsion liquide et non solide (et nous français le solide c'est bien ça permet des synergies pour la défense stratégique...)


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Juil 2014 - 10:07

Je rapatrie ici des messages qui se sont perdus dans un autre fil

Béochien :

Un fort rapprochement entre Airbus et Safran, pour la future Ariane 6, un accord annoncé today !
Pour mieux résister à Space X ! Et peut être pour atteindre les prix (A la baisse) demandés par les commanditaires ...
Ça c'est une bonne nouvelle !

http://www.capital.fr/bourse/actualites/airbus-et-safran-vont-creer-une-coentreprise-dans-les-lanceurs-941589


C'est beaucoup plus qu'une JV entre deux groupes industriels: cela comprend aussi les activités d'Arianespace et les lanceurs du Cnes", a déclaré Jean-Paul Herteman à sa sortie de l'Elysée.
Marwan Lahoud a souligné de son côté que l'industrie spatiale européenne se trouvait à un tournant semblable à celui qui conduit à la consolidation du secteur aéronautique.
"Nous avons décidé avec Safran de prendre nos responsabilités et d'assumer le rôle qui doit être aujourd'hui le nôtre si on veut être compétitifs", a-t-il dit.
Arianespace prendra toute sa place dans ce mouvement, a dit pour sa part son PDG Stéphane Israël. "C'est un très grand jour pour l'aérospatiale", a-t-il estimé.
Arianespace assure actuellement le lancement de satellites via Ariane 5, son lanceur lourd, la fusée russe Soyouz et Vega, son lanceur léger.

Ma pomme


lus de détail sur la Joint Venture SAFRAN/AIRBUS

http://www.spacenews.com/article/launch-report/40973airbus-and-safran-propose-new-ariane-6-design-reorganization-of-europe%E2%80%99s

A lire, à priori on met ariane 6 à propulsion solide à la poubelle... !

Mais je ne devais pas avoir tout compris


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Juil 2014 - 10:13

Le sujet ariane 6 du jour

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140707trib000838581/privatisation-d-ariane-6-comment-airbus-et-safran-negocient-le-casse-du-siecle.html

Présenté comme ça, Airbus/Safran dépouillent l'ESA non ?
J'aimerais bien trouver un article non francophone pour voir si le son est le même



_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Juil 2014 - 10:36

Plus de détail là

http://www.safran-group.com/site-safran/presse-et-medias/espace-medias/article/lanceurs-spatiaux-l-accord-safran

Donc, pour ceux qui comeme moi ne savent pas tout :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariane_6

Donc configuration similaire à Ariane 5 avec le retour de l'étage central cryogénique dérivé d'ariane 5, au dessus également des dérivés d'ariane 5.

A suivre



http://www.air-cosmos.com/2014/06/26/23418-safran-devoile-les-grandes-lignes-de-l-ariane-6-alternative



_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 8 Juil 2014 - 16:15

La livraison du jour sur Ariane 6
http://www.challenges.fr/entreprise/20140708.CHA5872/a-quoi-ressemblera-ariane-6.html

Avec l'image des ariane 6 EADS/SAFRAN



_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Jeu 14 Aoû 2014 - 11:18

Grande incertitude sur l'avenir des satellites,
du fait de celle sur les futurs satellites électriques...


A l'avenir plus légers ? et donc très bien pour SpaceX par exemple...
ou aussi lourd, donc nécessitant Ariane ?

Excellent article qui précise bien tout ceci.

http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/propulsion-electrique-contrats-vente-satellites-electriques-airbus-espace-54546/

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Ven 15 Aoû 2014 - 11:32

Poncho, pour prolonger le début d'échange (autre fil) sur "un lanceur unique" :

un excellent article de synthèse, de La Tribune,
sur les options possibles,
et un rappel des surcoûts liés à la trop stricte règle de retour géographique.

Ce que l'article ne dit pas, c'est si et comment la très grande partie des 400 M€ pour lancer Soyouz de Kourou, financée par la France, sera récupérée... 
Le retour sur investissement avait été évalué à 7 - 9 ans, et si les décisions sont prises, le retrait de Soyouz sera fait avant.

"Pourquoi l'Europe spatiale veut désorbiter Soyuz de Kourou"
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140729trib000841730/pourquoi-l-europe-spatiale-veut-desorbiter-soyuz-de-kourou.html

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Ven 22 Aoû 2014 - 16:16

Pour info, en prolongement du fil sur SpaceX, l'article :
Face à SpaceX+Boeing, la double riposte européenne l’emporte !

et le commentaire suivant, que je trouve intéressant, et pour lequel j'aimerais bien avoir votre avis :

"Arianespace a désormais beaucoup de retard en terme de R&D sur SpaceX qui travaille d’arrache-pied sur la conception de 1er étage réutilisable (plusieurs essais on déjà été fait qui montrent la capacité de ces 1er étages à revenir se poser au sol)...

Il est clair que l’avenir c’est le lanceur réutilisable et pas une solution boiteuse de type Ariane 6"

J'ai répondu "il est clair que le lanceur réutilisable façon SpaceX est intéressant. Le tout est de savoir quand ils déboucheront sur une solution opérationnelle, et rentable. 

Donc par rapport à Ariane 6, je ne dirais pas que c’est une solution boiteuse. A vrai dire au stade actuel de mes informations, et de l’avancement du projet SpaceX, je ne peux rien dire de plus."

PPS. Vous pouvez aussi répondre, en commentaire, sur Agoravox, il suffit de s'inscrire, c'est immédiat.

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 16 Sep 2014 - 10:22

Très intéressant

http://www.usinenouvelle.com/article/une-ariane-6-des-2019-et-pas-d-ariane-5me.N284638

Fin d'Ariane V ME
Ariane(s) VI pour 2019 avec un lanceur modulable pour lancement simple et double
Dans 5 ans !
A lire et à suivre


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Mar 16 Sep 2014 - 11:07

Admin a écrit:Très intéressant

http://www.usinenouvelle.com/article/une-ariane-6-des-2019-et-pas-d-ariane-5me.N284638

Fin d'Ariane V ME
Ariane(s) VI pour 2019 avec un lanceur modulable pour lancement simple et double
Dans 5 ans !
A lire et à suivre
Oui, très intéressant, et le consensus obtenu devrait enfin éviter les dissensions, notamment allemandes.

Finalement cette Ariane 6 lourde (6-4) ressemble avec 4 boosters à l'Ariane 5 ME (11 t, réallumable, lancement double), et à 3 boosters elle permet 7 ou 8 t, donc en lancement double des satellites petits actuels (moins de 3.4 t) et moyens.  (si le lancement double reste possible, je ne vois pas pourquoi il serait impossible).

Et la version légère (6-2, 2 boosters) permet le lancement des satellites institutionnels, jusqu'à 4.5 t.

j'imagine qu'ils ont prévu une communité avec Vega, au moins à terme, pour utiliser les mêmes boosters.

En tout cas la communité est très importante avec Ariane 5 (corps central et étage supérieur, mais Vinci bien sûr, qui offre le réallumage en vol et plus de charge).

Le seul inconvénient selon moi, c'est qu'on a lâché le lancement à moindres frais, qui devait être vers 70 M€ (avec utilisation massive de boosters, à poudre, donc "solides") ; mais alors il s'agissait de lancement simple.
Il est possible qu'il n'y ait pas d'inconvénient, et que finalement cela coûte moins cher, because lancement double !
Mais alors l'inconvénient serait de maintenir ce lancement double, alors que les opérateurs auraient préféré l'abandonner. Ils semblent se résoudre à cet inconvénient, s'il permet une Ariane 6 dès 2019.

D'ailleurs, à mon avis, les inconvénients du lancement double pourraient être réduits s'il y avait une plus grande standardisation des masses de satellites, car alors il serait plus facile de remplacer un satellite par un autre, de taille proche.

Donc il est probable que cette solution soit très bonne, y compris face à Space X.
Sauf si Space X arrive à effectivement réutiliser le premier étage (dans combien de temps ?). Auquel cas il faudrait pouvoir récupérer les boosters ? ou quoi ? (là j'avoue mon ignorance).

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mar 16 Sep 2014 - 11:14

Tout le monde semble content en tout cas (posture ?)
Le lancement double des électriques, c'est aussi un problème de place sous coiffe non ? là ça va être traité


_________________
@avia.poncho

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Mar 16 Sep 2014 - 11:49

Admin a écrit:1. Tout le monde semble content en tout cas (posture ?)
2. Le lancement double des électriques, c'est aussi un problème de place sous coiffe non ? là ça va être traité
1. Tous contents, oui, après bien des péripéties.
Posture, non, je ne crois pas.

2. Oui, j'imagine. Cela devait être traité dans le cadre de A5 ME, donc j'imagine qu'ils vont le faire pour A6. Ce qui ne doit pas changer grand chose de toute façon, car cela concerne le même étage Vinci.

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Mar 16 Sep 2014 - 12:28

Si l'on retourne un peu en arrière : A5 ME devait être prêt en 2017. Si donc on obtient environ la même chose deux ans plus tard, cela semble une perte. 

Mais entre temps Safran et Airbus rapprochent leurs activités, ce qui baisse les coûts de production (que ne l'a t on fait plus tôt...) à terme... mais peut-être aussi dès maintenant ? 

Si cela permettait de baisser le coût de production des Ariane 5 dans l'intervalle, alors cela serait très positif, pour l'UE (qui subventionne actuellement chaque année Arianespace, because coûts non compétitifs), et cela permettrait aussi d'être plus compétitif vis à vis de SpaceX.
Je n'ai simplement pas vu passer d'info à ce sujet, qu'en est-il ?

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Mar 16 Sep 2014 - 12:49

Laurent Simon a écrit:
Admin a écrit:Très intéressant

http://www.usinenouvelle.com/article/une-ariane-6-des-2019-et-pas-d-ariane-5me.N284638

Fin d'Ariane V ME
Ariane(s) VI pour 2019 avec un lanceur modulable pour lancement simple et double
Dans 5 ans !
A lire et à suivre
...
Donc il est probable que cette solution soit très bonne, y compris face à Space X.
Sauf si Space X arrive à effectivement réutiliser le premier étage (dans combien de temps ?). Auquel cas il faudrait pouvoir récupérer les boosters ? ou quoi ? (là j'avoue mon ignorance).
SES veut des lancements moins cher... avec réutilisation (cf Space X)...
11 sept. : "Satellites : l'opérateur SES veut des lancements à 30 millions de dollars"
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20140911trib000848398/satellites-l-operateur-ses-veut-des-lancements-a-30-millions-de-dollars.html

et aussi des satellites plus flexibles, plus standardisés, construits plus vite
et capables de changer d'orbite...

Laurent Simon
Whisky Quebec

Airbus et Safran provoquent un très gros malaise dans la filière spatiale

Message par Laurent Simon le Mer 17 Sep 2014 - 18:08

Article dans La Tribune :
"Quand Airbus et Safran provoquent un très gros malaise dans la filière spatiale"

extrait (intro) :
A la veille de décisions importantes, le coup de force de juin d'Airbus Group et de Safran, qui ont lancé une OPA sur toute la filière lanceurs (Arianespace et CNES), ne passe toujours pas. Y compris au sein même de leurs propres équipes, qui s'interrogent. L'été a d'ailleurs été propice à de nombreuses correspondances et de lettres ouvertes entre les salariés des sociétés concernées (Airbus, Safran, Arianespace, CNES...) et les responsables politiques. Des lettres qui montrent le malaise général d'une filière qui ne comprend pas pourquoi l'Etat, sans aucun débat national public, laisse "toutes les clés de cette filière à Airbus Space Systems et Safran... sans aucun contre-pouvoir", selon les salariés.

+ des questions
sur la réduction des coûts
sur la constitution d'un Airbus du lancement spatial (quid des statuts des personnels d'Airbus, de Safran, etc.)

Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: Ariane VI

Message par Laurent Simon le Jeu 25 Sep 2014 - 21:53

excellent article dans Les echos,
au sujet des (seules) réticences allemandes face au dernier projet d'Ariane 6.

http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0203806595999-ariane-6-la-negociation-entre-paris-et-berlin-entre-dans-le-dur-1046661.php?xtor=RSS42

"Premier argument en faveur de cette thèse : culturellement, les Allemands détestent deux choses, les changements de cap et les dossiers qui n’ont pas été étudiés jusqu’au moindre détail. De ce point de vue, ils sont servis. Non seulement la configuration d’Ariane 6 a été complètement changée, mais en plus celle qui fait l’unanimité des industriels, des agences spatiales (y compris le DLR, c’est à dire le Cnes allemand), et des industriels n’a pas trois mois d’existence !"


et "Si l’Allemagne s’accroche à Ariane 5 ME c’est donc aussi pour protéger son champion OHB. La solution ? Donner à l’entreprise un rôle important sur Ariane 6. Airbus et Safran l’ont bien compris et en discutent avec l’intéressé à qui ils ont fait des propositions, selon nos informations. « OHB ne veut pas d’un rôle de sous-traitant lambda », confirme-t-on en France."



Dernier argument avancé, Berlin cherche à monnayer son ralliement à Ariane 6 en 2020 contre un engagement de la France d’augmenter sa participation financière à la station spatiale internationale"

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Ven 28 Nov 2014 - 14:00

Et hop

http://online.wsj.com/articles/eu-poised-to-approve-new-generation-of-lower-cost-ariane-rockets-1417110622

France : 50 points !

Que sera Ariane 6 ?

Une ariane 5ME avec des booster de Vega ?


Au passage je regardais Space X et CYgnus les cargo commerciaux

Pas d'amarrage automatique... ce qui simplifie les choses et permet de faire rentrer au plus vite les sous dans la poche...


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mer 3 Déc 2014 - 10:08

Bon, donc 2020 pour Ariane 6

2/4 booster dérivés de l'étage principal de Vega et allongé = P120
Un "coeur" finalement bien connu au niveau motorisation (vulcain 2+ et vinci)
Par contre pour le diamètre je ne sais pas, ça sera à priori différent vu la hauteur impressionnante de la bête

On dirait au final une Ariane 5 et une Ariane 5 ECA optimisé



A suivre
Pas de "moonshot", à priori beaucoup de rationalité


_________________
@avia.poncho

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Ariane VI

Message par Poncho (Admin) le Mer 4 Mar 2015 - 12:29



_________________
@avia.poncho

Contenu sponsorisé

Re: Ariane VI

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:57


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 22:57