ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Partagez
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Mer 11 Nov 2009 - 20:33

Bonjour,

Voici un autre moyen de économiser du fioul


PICTURE: Airbus and IAI to begin taxibot prototype testing next year
By Arie Egozi

Israel Aerospace Industries and Airbus aim to begin trials in Israel of the "Taxibot" pushback/towing tractor prototype next year.

The Taxibot eliminates the need for the aircraft to taxi under its own engine power after push-back. Offer Glazer from IAI's centre for innovation says that Taxibot will tow the aircraft to the runway to "save fuel and help the environment" .

Airbus and IAI signed a memorandum of understanding earlier this year that covers the development phase. If the tests are successful, a tractor manufacturer will be invited to join the team. The development plan calls for an operational Taxibot system to be ready for delivery by the third quarter of 2011.

Taxibot is designed to provide the pilot with full control during taxiing using existing aircraft controls. This will enable the crew to control the aircraft in the same way as when taxiing using the engines.

IAI says that the use of the Taxibot system requires no modification to the aircraft and minimal modifications to the airport infrastructure, which will not affect existing taxiways and runways.

http://www.flightglobal.com/articles/2009/11/11/334690/picture-airbus-and-iai-to-begin-taxibot-prototype-testing-next-year.html

Le TAXIBOT mis au point par IAI et Airbus
Tracteur pour le pushback et le taxiing commandé depuis le cockpit

Test en 2010
Mise en service dans le seconde partie de 2011

Plus d'infos :

http://www.iai.co.il/32981-39694-en/default.aspx

http://www.environmentalleader.com/2009/06/29/can-taxibot-deliver-airport-fuel-co2-reductions/

Bonne soirée


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Ven 13 Nov 2009 - 9:12

Pour compléter

Un système concurrent au Taxibot, le Wheeltug

Celui ci nécessite la mise en place d'un équipement sur l'avion
Motorisation électrique, via l'APU

http://www.wheeltug.gi/index.shtml


http://www.wheeltug.gi/WheelTug_demonstration_video.mov

Bonne lecture


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Jeu 11 Fév 2010 - 17:29

Bonjour à tous

Sur ce sujet du nouveau

http://www.flightglobal.com/articles/2010/02/11/338260/wheeltug-seeks-electric-wheel-drive-certification-in.html



WheelTug seeks electric wheel drive certification in 2011
By Megan Kuhn

Chorus Motors subsidiary WheelTug intends to conduct ground testing of its electric wheel drive on a Boeing Next Generation 737 after having successfully completed an electrical load measurement development test as the company aims to achieve Federal Aviation Administration certification for the aircraft ground manoeuvring tool for the 737NG in 2011.

Ground testing has not been scheduled and is contingent upon aircraft availability, WheelTug vice-president of business development Phil Moylan says. Moylan adds that ground testing may not necessarily be conducted with an aircraft from US launch customer Delta Air Lines: "We have other interested airlines."

The aircraft drive system is designed around twin high-torque Chorus motors integrated with the aircraft's two nosewheels. It enables aircraft to back away from gates without using a tow tug and to taxi to and from runways without using the engines. Instead, the tool uses power from the aircraft on-board auxiliary power unit.

WheelTug says the electrical load measurement development test completed in January in Atlanta using a Delta 737-800NG demonstrated that sufficient power is available from the APU to operate a fully loaded WheelTug-equipped 737-800NG to taxi at normal speeds.

While WheelTug previously said it intended to achieve FAA certification for its electric wheel drive for the 737NG by the end of 2009, Moylan says the company has revised its certification goal to 2011 as it looks for outside investors. He says it is a "poor time" to look for investments.


Certification du Wheel tug recherchée pour 2011... pour les 737 NG alors que c'etait initialement prévu en 2009... le contexte est défavorable

Ce qui a été vérifié :
- Que la charge électrique créée par le Wheeltug était compatible avec les ressources fournies par l'APU (essai en janvier sur 737-800)

Ce qui reste à faire
- Un essai complet du dispositif

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

berthali

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par berthali le Lun 10 Mai 2010 - 16:12

Le problème de ces systèmes est multiple :
- Ca ajoute de la masse morte qui ne sert à rien pendant le vol (augmentation de la consommation de carburant sur la vie de l'avion).
Si le système est juste utilisé pour se pousser de façon autonome de la passerelle, c'est relativement léger, mais si c'est vraiment pour faire du taxi pendant 10 à 15 minutes, il faut pouvoir avancer à disons au moins 30kts, et là, il faut un système plus gros et donc lourd.
- Le moteur et la transmission se trouve dans la zone la plus sale et contaminée de l'avion => fiabilité?
- D'un point de vue sécurité des vols, un pilote ne peut pas se permettre d'allumer ses moteurs juste en bout de piste avant de décoller car il doit s'assurer que tout fonctionne correctement.

Donc beaucoup de points négatifs, et un bilan global pas forcément très positif.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Lun 10 Mai 2010 - 16:50

Bonjour Berthali !
Merci de nous rejoindre et merci de cet avis.

Effectivement, vos objections sont plus que légitimes.

a) Pour la masse morte, c'est effectivement un vrai problème, ce système étant crée de toute pièce pour un usage nouveau, il n'en remplace aucun... Tout au plus on peu envisager une récupération d'énergie au freinage... pour alimenter les batteries de bord (mais ça doit encore alourdir le bazar

b) pour la puissance pour le taxiing, effectivement, il doit être assez importante, significativement plus importante pour un simple push back. Cela dit le push back est une opération très polluante quand elle est faite aux moteurs... j'avais trouvé une étude en ce sens (étude universitaire) dont je ne trouve plus la référence.

c) moteur et transmission -> je vous invite à regarder ce système... http://www.cyberbougnat.net/Avec-Active-Wheel-Michelin,2331.html
Système utilisé depuis une décade sur les Trams CRISTALIS et les bus CIVIS (lyo, limoges, las vegas...). A priori ça fonctionne pas trop mal (pas encore une fiabilité extrême, mais le service demandé, en dehors de la vitesse, et plus rude sur un bus que sur un avion...). Pour moi donc, le moteur roue sera une réponse fiable sous peu, et de toute manière ça va devenir une nécessité dans d'autres domaines (voitures, poids lourds, ferroviaire)
d) Sur des aéroports très congestionnés, il doit pouvoir être possible de taxier avec les moteurs éteints pour autant qu'on maîtrise le temps restant avant la prise de piste (rôle de l'ATC) et que le temps de démarrage / chauffage etc n'est pas trop important (je ne connais pas ces paramètres).
En outre, on peut imaginer que le système soit de toute manière valable à l'atterrissage entre la sortie de la piste et l'arrivée au débarquement... là les moteurs peuvent être coupés sans risque pour la sécurité j'imagine.
Je revois les photos des TU-114 qui taxient avec 2 moteurs extérieurs coupés.

Voilà mon avis... pas si éloigné du votre, et peut être volontairement un peu optimiste...

En extrapolant, a voir comment ce système pourrait "détourné" pour une assistance au décollage certainement intéressante dans des conditions un peu chaudes et hautes... la densité massique des moteurs électriques peut êre importante... et 1000 cv à l'arbre c'est une tonne de poussée environ
Mais là je rêve.


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Mar 11 Mai 2010 - 0:29

Bonsoir !

Les roues motorisées, prenant l'énergie électrique du bord (APU) ont, et sont toujours fortement envisagée, pour les vols continentaux aux US, comme à Chicago, ou les temps d'attente sont souvent de 30 minutes !
Confrontées aussi à d'autres solutions, comme des véhicules tracteurs approchant les avions de la tête de piste !

Perso, je le vois plutôt comme une option !

JPRS


Dernière édition par Beochien le Mar 11 Mai 2010 - 10:03, édité 1 fois
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Mar 11 Mai 2010 - 8:15

Bonjour,

Je n'ai pas fait bcp de transatlantique, mais j'ai taté du JFK une fois à l'heure de pointe du soir, direction Heathrow
Juste une dizaine d'avion derrière concorde à l'époque, dans un DC10 BA ex Caledonian.
Et ben on a poireauté un long moment... 30 min je crois que c'est gentil.

Quelqu'un connait-il le délai entre le lancement des moteurs et le moment ou on peut afficher la poussée décollage ?


_________________
@avia.poncho

berthali

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par berthali le Mar 11 Mai 2010 - 9:44

De source très sûre, ce système sur un avion type A320 c'est plusieurs centaines de kilos en plus.
J'aurais tendance à dire, que c'est encore pus difficilement justifiable sur un long courrier car le ratio temps de taxi / temps de vol est moins important que pour un court courrier qui fait des legs d'1 heure.
Pour l'instant, les A320 ou 737 n'ont pas la puissance suffisante avec leur APU pour cette fonction. Il faudrait donc augmenter la puissance de la machine de façon significative. Ca ajoute encore au bilan de masse car en plus de trainer la masse morte du système en vol, il faut trainer la masse additionnelle de l'APU, et donc augmenter l'emport de carburant, ....
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Mar 11 Mai 2010 - 13:48

Bonjour Berthali

Nous sommes bien d'accord, à priori ce système est complexe est lourd. Il n'est pas techniquement très difficile à concevoir. Par contre son intérêt n'est pas immédiat, sauf à ce que les émission de CO2, Nox etc etc soient très fortement taxés... l'incitation ne pourra à priori qu'être réglementaire pour pour le moment.
Cela en coupant les moteurs au roulage, on augmente leur durée de vie et pour des contrats type "power by hour" on réduit les coûts d'entretien.

Si on regarde ce lien

https://hsapps.utc.com/powersystems/products/aps3200pds.htm

L'APU est donnée pour 124 cv et 140 kg sachant que l'APU produit dans ce cas là aussi le bleed air... (ce qui doit faire un sacré drain de puissance).
Par contre l'augmentation de puissance à prélèvement bleed constant en doit pas couter tant que ça en poids...

Les concepts concurrents (Wheel Tug) partent eux aussi du principe qu'il peut être intéressant de réduire l'usage des moteurs au sol. C'est le postulat de base... je ne connais pas le détail des raisons tenant ce postulat

Moi je verrais bien ça

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alimentation_par_le_sol
Ou à induction

Wink

Bonne journée


_________________
@avia.poncho
avatar
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par jullienaline le Mer 15 Sep 2010 - 16:43

Bonjour à tous,

La solution imaginée par Messier-Bugatti reprend à son compte l'installation de moteurs électriques dans les roues du train principal. Messier estime à 4-5 % la réduction moyenne de consommation au sol. La comparaison semble être faite sur des A320 ou B737.
Un chiffre intéressant que je ne connaissais pas : 80-90 % du poids de l'avion est sur le train principal.
L'énergie électrique serait fournie par l'APU qui consommne 6 fois que les rmoteurs principaux. Un démonstrateur est prévu en 2014 pour une mise en service escomptée en 2016.

Le "Green Taxiing™" Messier-Bugatti pour des opérations au sol plus efficaces

Messier-Bugatti (groupe Safran), leader mondial des roues et freins carbone et des systèmes d’atterrissage, annonce aujourd’hui ses avancées en matière de recherche sur le Green Taxiing™, permettant aux avions de se déplacer au sol sans la propulsion des moteurs principaux.



Messier-Bugatti a engagé ses premières études sur le Green Taxiing™ en 2008, en réponse aux demandes croissantes de réduction de la consommation et des émissions de CO2. Afin d’éviter l’usage des moteurs, Messier-Bugatti propose plusieurs solutions de roues motrices sur les trains d’atterrissage principaux, seuls garants d’une motricité efficace en toutes circonstances avec 90% de la masse avion supportée. Messier-Bugatti vise une entrée en service en 2016 sur des avions mono-couloirs.

Aujourd’hui, 2 moteurs type CFM consomment 12 kg de carburant/minute à l’allure de taxiage. Un avion type A320 ou 737 effectue jusqu’à 14 cycles par jour et parcourt à chaque fois plusieurs kilomètres au sol pour rejoindre la piste de décollage et après l’atterrissage pour rejoindre le parking.

Outre la réduction significative de la consommation de carburant et des émissions correspondantes, estimée entre 4 et 5% au sol, les gains escomptés portent sur :

  • une complète autonomie de l’avion au sol, sans l’aide du tracteur qui effectue le push-back pour reculer l’avion depuis le point d’embarquement,
  • la réduction de l’usure des freins qui sont habituellement utilisés pour ralentir l’avion sous la poussée résiduelle des moteurs au ralenti,
  • la réduction du bruit sur les aéroports, généré par l’ensemble des avions en phase taxi,
  • une meilleure sécurité pour les personnels au sol,
  • une économie de maintenance des moteurs, en évitant les dommages causés par l’aspiration de particules au sol,
  • la facilité de manœuvre de l’avion au sol lors des opérations de maintenance.

Cette technologie permettra aux compagnies aériennes et aux exploitants d’aéroports d’atteindre plus facilement leurs objectifs de réduction de bruit et d’émissions polluantes.

Avec Green Taxiing™, Messier-Bugatti continue son développement de technologies innovantes et respectueuses de l’environnement pour améliorer l’efficacité des systèmes d’atterrissage des futures générations d’avions plus électriques.
http://www.messier-bugatti.com/article.php3?id_article=962

http://www.flightglobal.com/articles/2010/07/19/344451/farnborough-messier-bugatti-plans-demonstration-of-electric-taxi-concept.html

Amicalement


_________________
Jullienaline
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Mer 15 Sep 2010 - 18:44

Merci Julienaline !

C'est la mode, j'ai vu passer la même pour le 737 aux US !
Noter quand même une ambiguïté ... dans l'article !

Outre la réduction significative de la consommation de carburant et des émissions correspondantes, estimée entre 4 et 5% au sol, les gains escomptés portent sur :

Faux, PB de journaleux, ou PR en charge de PB techniques, même bateau !

C'est probablement l'éco globale du vol avec attente moyenne sur le tarmac !
Au sol, on est plutôt dans les 80 % d'écos de conso, minimum, avec les 2 moteurs arrêtés, d'où l'intérêt, quand les attentes sont longues !

Et plus c'est long (L'attente) plus c'est bon !

Bon, faudra faire avec 2-400 kg de plus d'équipements quand même !
Et personne ne se précipite pour le dire !


j'ai pensé très perso qu'une solution de moteur hydraulique, type Clark, serait intéressante ...avec un groupe hydraulique (Existant) renforcé, moins de moteurs électriques, plus de couple ... et plus d'hydro, juste une idée !

Faudra voir aussi, ce qui peut sortir, côté frein électrique pour l'aide au freinage, intéressant, pour économiser les freins, mais seulement si c'est simple, et sans poids additionnel !

Vu de ma fenêtre !

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Jeu 16 Sep 2010 - 9:33

Salut Beochien

Effectivement pour moi c'est 4 à 5% sur le vol complet pour une mission type Court courrier.
L'hydraulique permet aussi le freinage, mais par contre, on doit router des conduites hautes pression souples pour le train.

A voir si sur un train principal à 2*2 roues s'il est acceptable de se passer carrément de freins à friction sur la moitié des roues...
Paradoxalement c'est probablement plus simple de remplacer une ensemble de freinage par un moteur sur un train principal qui comporte plus de roues (d'ailleurs il me semble que sur l'A380 toutes les roues ne sont pas freinées)

Le freinage électrique nécessite soit d'être capable de récuperer l'energie soit de la dissiper dans des résistances (surpoids...), mais c'est très efficace à haute vitesse.
Pour les résistances, probablement nécessaires si l'on imagine l'energie à dissiper; je les verrais bien dans la nacelle dans le conduit du fan pour pouvoir bénéficier d'un bon refroidissement...

-> C.f freinage rhéostatique / récupération pour les trains

A voir aussi ce que peuvent faire des supercapa

Donc oui surpoids, mais probablement modéré si on repense tout l'avion


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Jeu 16 Sep 2010 - 9:41

Merci Poncho !

Autant je crois au freinage électrique, pour éviter l'usure des freins pendant les manœuvres, et la circulation, energie qui pourrait même être reversée sur la conso propre de l'avion ... 50-100 KW !
Autant je pense qu'essayer de la récupérer à l'atterro, est improbable, too much, et en trop peu de temps, pour dimensionner des équipements de dissipation, ou de récupération !

Vu de ma fenêtre !

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Jeu 16 Sep 2010 - 10:06

Pour les puissances en architecture "more electric"

Sur un 787 la puissance électrique installée c'est 2 * 2 * 250 KVA
Sur un 737 Revisité more electric on peut penser que c'est plus de la moitié

Voilà pour un ordre de grandeur de ce que l'on peut tenter de récupérer dans un moteur roue

Ce que propose Messier impose par contre nécessaire une APU "costaud" pour le roulage, avec réversibilité totale côté electrique pour avoir la possibilité de faire de la récupération.

Avec une archi more electrique tu peux aussi simplement penser faire tourner le fan avec un moteur electrique... (probablement une idée foireuse... car impose de faire tourner aussi les turbines et la partie compresseur qui va avec... sauf en 3 arbres).

Le rhéostatique (dissipation pure dans des résistances sous forme de chaleur) est bien connu, faut que je cherche le poids des résistances ferroviaire qui dissipent qq MW
En terme d'energie cinétique un A320 à 80 t et 300 km/h a une energie cinétique correspondant à 20% de celle d'une rame TGV.




_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Jeu 16 Sep 2010 - 10:16

Re Poncho !

Je suis bien persuadé qu'on peut faire rouler les 80 tonnes d'un A320'S avec 2-300 cv, dans les 30-40 km h dans 90% des cas (Pas trop de vent contraire par exemple) !
Les P/KW installées dans ces avions, Alternateurs des moteurs, plus APU, sont 2-3 fois supérieures à la conso max (Chiffres que tu cites, c'est plutôt conso maxi !) il n'y aura peut être pas grand chose à rajouter !
Les APU, actuellement, sont déjà sacrément puissantes à mon avis, !

Juste mon idée!

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Lun 17 Jan 2011 - 10:29

Bonjour tous
Airbus va tester en 2013 le dispositif de taxying électrique alimenté via l'APU


In an effort to reduce fuel consumption, Airbus has developed an eco-efficient alternative that replaces the standard use of jet engine thrust during ground taxiing operations of its best-selling A320 jetliner family with electrical power.

Relying on electrically-driven wheels, this patented solution represents a significant improvement over current airport processes – during which aircraft spend a high proportion of overall flight time on the ground taxiing, with engines running at idle and below optimal conditions.

The Airbus-developed solution is simple: an electric actuator, powered by the aircraft's auxiliary power unit (APU), drives the landing gear’s wheels. As the APU runs on kerosene, fuel consumption is expected to be five times less than it would be with engine power – saving as much as 200 kilogrammes of fuel per flight. In addition, this alternative delivers a feature much requested by airlines, providing greater autonomy at push-back from the boarding gate as no tug is required.

“Autonomous taxiing and tug-free push-back are hugely attractive to aircraft operators, giving Airbus a competitive advantage,” said Airbus research and technology engineer Jérémy Bedarrides, who took part in the system’s development. “With the deployment window we have and the patents we hold, we are ready to support Airbus' leadership in innovation.”

Design and implementation for the project, a transversal process involving Airbus’ Engineering and Procurement department, is progressing in two concurrent stages. The demonstration phase is scheduled to close in 2012 with completion of the prototype electric wheel actuator. In parallel, the modified APU and power systems will be tested on the Airbus electrical test bench, with full-scale rolling tests to begin in 2013. If all goes as planned, initial flight tests will take place the following year


Ca va aussi pas mal simplifier les opérations au sol, notamment le push back

Il va falloir mettre un "bip bip" de marche arrière Wink



Il y a une illustration sous le lien
http://www.airbus.com/no_cache/newsevents/news-events-single/detail/autonomous-aircraft-taxiing-moves-one-step-closer-to-reality/
Mais difficile de voir le fonctionnement réel

A priori ça serait sur le train principal ?

A suivre


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Lun 17 Jan 2011 - 10:54

Merci Poncho,

Oui surtout des Cameras et des phares de recul ! Bien ,c'est la mode maintenant !

Vu ce matin chez A.net, que les 737, sortiraient peut être avant avec leur wheel Tug, un équipement de roulettes motorisées, à 100% par un fabricant US, en 2012 !

Je crois que le système Airbus est plus compliqué, car il faut modifier l'APU, peut être plus efficace aussi !

Safran, doit avoir son développement, en concurrence avec le BE Airbus, bien peur qu'ils n'aient perdu 2 ans à se tirer la bourre !

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Lun 17 Jan 2011 - 14:05

Tiens au passage je viens de découvrir ce truc

http://www.terbergdts.co.uk/products/power-push.php

intéressant aussi


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Lun 17 Jan 2011 - 14:39

Il semblerait que AF s'en serve du Power Push ! D'Aprés A.net, pour les A320, usage plus limité, quand même, on ne les voit pas trop en liberté semi surveillée sur les bretelles et les pistes (Pour le moment) !
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Jeu 12 Mai 2011 - 10:56

Bonjour !

D'étonnantes conclusions concernant la pollution générée par les temps d'attente des avions au roulage à Chicago O'Hara par exemple !
Vive les trains de roulement électriques !

----------------Dans le Seattle PI, le lien ! -----------

http://blog.seattlepi.com/aerospace/2011/05/11/airports-may-pollute-more-than-thought-science-news/
et
http://www.sciencenews.org/view/generic/id/74131/title/Idling_jets_pollute_more_than_thought_

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Ven 24 Juin 2011 - 9:49

Bonjour à tous

Celle là elle est importante

http://www.safran-group.com/site-safran/presse-et-medias/communiques-de-presse/2011/article/honeywell-et-safran-lancent-le


PARIS, le 19 juin 2011 – Honeywell (NYSE:HON) et Safran (NYSE Euronext Paris : SAF) ont signé un protocole d’accord pour créer une société commune (joint venture) destinée à développer et commercialiser un nouveau système de taxiage plus écologique, le green taxiing électrique. Honeywell et Safran ont pour objectif d’équiper, avec ce système, les avions neufs ainsi que ceux déjà en service à compter de l’année 2016.
Le système de green taxiing électrique améliorera significativement la performance opérationnelle des compagnies aériennes et réduira leur empreinte environnementale, grâce à la baisse radicale des émissions polluantes produites lors des phases de roulage sur piste.
Lors des déplacements sur pistes, le taxiage utilise en effet une quantité importante de carburant : selon les estimations récentes, les avions court-courriers consomment environ 5 millions de tonnes de carburant par an, à l’échelle mondiale, au cours de ces déplacements. Le nouveau système de green taxiing électrique proposé par la joint venture Honeywell/Safran permettra aux compagnies aériennes de réduire jusqu’à 4% leur consommation totale de carburant, de même que les émissions polluantes générées par le roulage au sol.
Le nouveau système de green taxiing électrique mis au point par Honeywell et Safran utilise l’énergie fournie par le groupe auxiliaire de puissance (APU) de l’avion afin d’alimenter les moteurs électriques installés au niveau des roues des trains d’atterrissage principaux de l’aéronef, les moteurs principaux étant à l’arrêt pendant les manœuvres au sol. D‘où une réduction très sensible des coûts d’exploitation, des émissions polluantes et, partant, de la dépendance aux combustibles fossiles.
“En réponse aux défis considérables auxquels nos clients sont confrontés, Honeywell et Safran apportent leur expérience inégalée en termes d’innovation et de réalisations. Aujourd’hui, la dépense en carburant — et les coûts associés engendrés par les émissions polluantes — apparaissent en tête de liste des principales préoccupations de chaque compagnie aérienne,” déclare Tim Mahoney, Président-directeur général de Honeywell Aerospace. “Grâce au système de green taxiing électrique qui assurera la mobilité de l’avion au sol, Honeywell et Safran permettront aux compagnies aériennes d’économiser plusieurs centaines de milliers de dollars par avion et par an.”
Le partenariat, synonyme d’amélioration des produits et d’accélération de la commercialisation
Le nouveau partenariat s’appuie sur la complémentarité et la maîtrise technologique des deux sociétés dans leurs domaines respectifs – l’expérience acquise par Honeywell dans le secteur des systèmes auxiliaires de puissance et l’excellence reconnue de Safran dans le domaine des systèmes de trains d’atterrissage. Les deux sociétés uniront leur savoir-faire en termes de conception de systèmes électriques, de systèmes mécaniques et d’intégration des systèmes, ainsi que leurs fortes capacités d’innovation.
“Ce partenariat constitue pour Safran et Honeywell une opportunité unique d’associer leurs expériences et expertises respectives pour le plus grand bénéfice des compagnies aériennes et des passagers qu’elles servent,” déclare Jean Paul Herterman, Président-directeur général de Safran. “C’est avec un grand enthousiasme que nous lançons ce nouveau partenariat qui rassemble les ressources de nos deux entreprises et permettra d’améliorer les performances des compagnies aériennes.”
Le système de green taxiing électrique, moteur des améliorations de performances
Le système de green taxiing électrique permettra également d’effectuer les manœuvres d’accostage plus rapidement, réduisant ainsi les encombrements aux portes d’embarquement et sur les aires de stationnement, améliorant la ponctualité des départs et par conséquent générant un gain de temps considérable au sol.
Les économies de carburant ainsi que celles liées à la réduction des émissions polluantes ne sont pas les seuls coûts d’exploitation que le système de green taxiing électrique sera en mesure d’apporter. Ce système permettra de s’affranchir du recours aux remorqueurs de piste et aux équipements associés, réduisant ainsi les coûts afférents. Il réduira en outre significativement l’usure des freins lors des phases de roulage ainsi que les taxes dues aux émissions de carbone.
Ces coûts sont tout particulièrement élevés pour les compagnies aériennes assurant un nombre important de liaisons court et moyen courriers pour lesquelles la partie taxiage représente un pourcentage très significatif du temps total de la mission. Ils ont ainsi un impact plus marqué sur les marges opérationnelles des ces compagnies. Les économies de carburant apportées par la technologie du système de green taxiing électrique permettront d’améliorer très notablement le résultat d’exploitation des compagnies aériennes. L’équipement des avions court-moyen courriers constitue ainsi la cible prioritaire de la future joint venture Honeywell-Safran.
L’APU fournit l’énergie d’entraînement des moteurs de roues Le système de green taxiing électrique utilise l’APU de l’avion pour générer l’énergie d’entraînement des moteurs placés au niveau des roues des trains principaux. Des électroniques de puissance et de commande du système permettront au pilote de gérer la vitesse, le freinage et la direction de l’avion lors des manœuvres au sol

Donc pour 2016 !
Une option pour les NEO ?
Va porte sur le train principal

Entendu à la radio Heurteman qui disait si j'ai bien compris qu'ils avaient la techno pour que ça soit neutre en poids (je ne sais pas comment ils font, sachant que le fioul nécessaire pour le taxying après l'atterrissage est en général pris sur les réserves... par contre on peut gagner sur celui nécessaire pour le décollage).
Il disait 4% de gain sur un paris nice par exemple


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Beochien le Ven 24 Juin 2011 - 10:16

Merci Poncho !

J'avais vu ... et c'est bien complet sur la com Safran !

Je pense que ce sont dans les 200 + kg sur le train principal, si c'est le système MLG !
(Il existe un développement roue avant seulement ... peut être un peu léger pour le taxi rapide ...)
Bien content que ce soit pour 2016 , option pour le NEO !

Et en rétrofit ... bien, mais s'il faut changer ou profondément modifier l'APU, les circuits électriques, installer les cdes etc , hum, du boulot pour les MRO US peut être ??

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Nov 2011 - 13:51

Admin a écrit:Pour compléter

Un système concurrent au Taxibot, le Wheeltug

Celui ci nécessite la mise en place d'un équipement sur l'avion
Motorisation électrique, via l'APU

http://www.wheeltug.gi/index.shtml


http://www.wheeltug.gi/WheelTug_demonstration_video.mov

Bonne lecture

Bon finalement, même en Israel c'est le Wheel tug qui sera choisi
http://www.flightglobal.com/blogs/flightblogger/2011/11/engine-less-taxi-system-wheelt.html


In Barcelona this morning, Cox announced El Al Israel Airlines will become launch customer for WheelTug's engineless taxi system, aiming to be in operational service aboard the first of its 14 Next Generation 737 aircraft in the second quarter of 2013 after the technology is certified with an FAA supplemental type certificate (STC).
il y a encore pas mal de pain sur la planche à priori (et pas mal de poids en plus +300lbs) mais le STC (certification complémentaire) et prévue pour 2013 avec implémentation sur 14 737 d'ElAL

A suivre

http://www.wheeltug.gi/


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Lun 7 Nov 2011 - 13:54



_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Poncho (Admin) le Jeu 9 Fév 2012 - 11:07

Bonjour à tous

Pour rappel

Le système EGTS safran Honeywell

http://www.safran-group.com/IMG/pdf/3-Innovation_CMD11-2.pdf

A partir de la page 15 (document de décembre 2011)

Annonce du Bourget

http://www.safran-group.com/IMG/pdf/slides_EGTS_annoucement_19june11_PAS_-_Final.pdf


_________________
@avia.poncho

Contenu sponsorisé

Re: Diminution de la consommation lors du roulage au sol

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov 2017 - 0:49