ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Thales division Avionique !

Partagez
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Thales division Avionique !

Message par Beochien le Sam 5 Mai 2012 - 9:58

Bonjour !

Thalés reprend la main pour les avioniques du A320 NEO !
Bien que l'on ne précise guère l'extension du contrat ???

Il semble qu'une nouvelle génération de calculateur de vol pour les nouveaux moteurs soit prévue pour les A320 !

Un peu inattendu, une évolution était certainement suffisante !
Et un peu de retenue d'infos d'Airbus qui vient seulement d'autoriser la com Thalés !
Peut être une anguille sous roche et qq changements philosophiques à attendre, de nouvelles fonctionalités et un pas vers des options nouvelles, aprés AF442 ...
A suivre de ce côté !

--------- "Les Echos" le lien et un extrait de Bruno Trévidic --------

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/0202046853947-thales-equipera-le-cockpit-de-l-airbus-a320-neo-319943.php?xtor=AL-4003-[Choix_de_la_redaction]-[Thales%20%C3%A9quipera%20le%20cockpit%20de%20l%27Airbus%20A320%20Neo]

Thales équipera le cockpit de l'Airbus A320 Neo
La branche avionique du groupe d'électronique et de défense a retrouver le chemin de la rentabilité l'an dernier, après deux années dans le rouge.

Ecrit par
Bruno TREVIDIC Journaliste


C'est un gros « ouf » de soulagement qu'ont dû pousser les équipes de Thales Avionics, après la décision d'Airbus de leur attribuer le juteux marché du futur A320 Neo, la version remotorisée du célèbre monocouloir. Prise fin mars, au terme d'un appel d'offre très disputé avec les américains Honeywell et Rockwell Collins, la décision d'Airbus a été rendue publique ce vendredi par le PDG de Thales, Luc Vigneron, après avoir obtenu la veille, l'accord écrit de l'avionneur.

« C'est une marque de confiance très importante pour nous », a commenté le patron du groupe d'électronique et de défense, qui s'est toutefois refusé à chiffrer la valeur du contrat. Cependant, le développement du nouveau calculateur de commandes de vols, au coeur du système d'avionique, nécessitera « plusieurs dizaines de millions d'euros » de coûts de développement, a-t-il indiqué, pour illustrer l'importance de ce contrat.

En moyenne, la valeur de l'avionique sur un appareil de cette taille représente environ 400.000 à 500.000 dollars par appareils. Sachant qu'Airbus a déjà enregistré plus de 1.500 commandes et options d'achats d'A320 Neo, le retour potentiel pour Thales se chiffre donc en centaines de millions d'euros. Mais il s'agissait également d'un marché à ne pas perdre pour l'activité avionique de Thales, qui a renoué avec les bénéfices en 2011 après deux années de pertes et s'était même brouillé avec son premier client, Airbus, au sujet de l'A400M.
--------

JPRS

    La date/heure actuelle est Lun 1 Mai 2017 - 0:30