ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Fusion Ibéria - BA

Partagez
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Fusion Ibéria - BA

Message par Beochien le Sam 24 Jan 2009 - 21:45

Je t'aime , moi non plus !

Bon qq difficultés concernant la (sur? et self !) évaluation de Ibéria bloquent le procédé !

Willie Walsh ... n'achète ou ne fusionne que si les prix (Des autres) sont au tapis, du moins trés correctement évalués à leur minimum , il doit être cousin de O'Leary !!
Mais sur ce coup la barre Ibérique est dans la stratoshère ! Attention coup de sang !

A suivre !
En anglais on dit "Bargaining"

Bonjour les marchands de tapis ... en Français !
AF et LH ... ils ne doivent rien y comprendre ! Rolling Eyes Rolling Eyes

Le lien ! Yahoo Canada
http://ca.news.yahoo.com/s/afp/090124/world/britain_spain_transport_aviation_merger

BA boss Willie Walsh said the present valuation was "unacceptable", the FT reported. "Our shareholders would not accept it," he added.

Walsh also pledged he would "walk away (from the deal) if it does not make sense."

Iberia's share price had "performed well in recent times.... I would argue it is overpriced. We will look at this in the negotiations."

BA's valuation as the market closed in London Friday was 1.69 billion pounds compared with 1.72 billion pounds for Iberia in Madrid.

Wahooo, rien que ça ! Twisted Evil

Béochien !
avatar
alain57
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par alain57 le Lun 26 Jan 2009 - 19:29

il y a de l'eau dans le gaz entre IB et BA....

http://www.ft.com/cms/s/0/6c993624-e972-11dd-9535-0000779fd2ac.html?nclick_check=1

qui va s'intéressait a IB ? AF ou LH ?

et BA ,? tous seul ??
art_way
art_way
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par art_way le Lun 2 Fév 2009 - 16:14

La Fusion avec BA est proche, dit un actionnaire d'Iberia

Le président
de Caja Madrid, premier actionnaire d'Iberia , a déclaré lundi qu'un
accord de fusion entre la compagnie aérienne espagnole et British
Airways < BR.AIRWAYS > était proche. "Je pense que l'opération est proche, c'est mon impression", a déclaré
Miguel Blesa à la presse à l'occasion de la présentation des résultats
2008 du groupe bancaire. Interrogé sur ce qui bloquait encore
la signature, Blesa a déclaré que les discussions se poursuivaient sur
la répartition du capital, le partage des responsabilités et le siège
du nouvel ensemble. "J'ai le sentiment à présent que l'échange
de capital ne se fera pas à 60-40", a-t-il dit à propos de la
répartition du capital entre British Airways et Iberia. "Iberia vaut
davantage aujourd'hui. Ce sera plus proche du 55-45". Blesa,
dont le groupe détient 23% du capital de la compagnie nationale, a
ajouté que doter la nouvelle entité de deux sièges sociaux pourrait
permettre de débloquer une partie des discussions. Le
directeur général de British Airways, Willie Walsh, est attendu mardi à
Madrid où il doit rencontrer le président d'Iberia, Fernando Conte, et
des responsables de l'alliance Oneworld. Lorsque les deux
compagnies ont officialisé leurs discussions sur un projet de fusion en
juillet, British Airways pensait obtenir environ 65% du nouvel ensemble
mais son titre a depuis chuté en Bourse et le groupe britannique a
lancé un avertissement sur ses résultats en janvier. Tous ces
facteurs ajoutés au recul de la livre face à l'euro font que la
capitalisation boursière d'Iberia est désormais supérieure à celle de
BA.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?num=5592d9ae8966dfbc96f3ff5869cea443


_________________
art_way
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Beochien le Lun 2 Fév 2009 - 16:39

Tous ces facteurs ajoutés au recul de la livre face à l'euro font que la
capitalisation boursière d'Iberia est désormais supérieure à celle de
BA.


Merci Art-way !
Le PB il est bien là ! La £ au tapis, et plus ça va ... moins celà va s'arranger !

Un vieux coup dans l'ego de WW ! et de British ! Pas facile à accepter !
Et Caja Madrid, ce sont des banquiers ! La calculette et les MAJ des valeurs sont rapides, en temps réel !

Maintenant, BA défends et essaye de valoriser son savoir faire, normal !
Mais la bourse donne son avis, normal aussi !

A suivre, mais plus celà dure ... moi je vois vraiment la livre au tapis !

http://www.leap2020.eu/index.php?action=breve&id_article=1203711&PHPSESSID=2b40b8905ac1a430dd39466b3b5d6b3b
et
http://www.marketoracle.co.uk/Article8389.html

Béochien (Avocat du diable) Twisted Evil
avatar
alain57
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par alain57 le Lun 2 Fév 2009 - 16:44

taux du jour, pas terrible pour la livre, c'est le moment d'aller faire du shopping a Londres.


xe.com Résultats du Convertisseur Universel de
Devises ®️
Taux du marché moyen en
direct
2009.02.02 15:41:57 UTC.
1,00
EUR

Euro
=0,903381
GBP

Royaume-Uni Livres
1 EUR = 0,903381 GBP
1 GBP = 1,10695 EUR
art_way
art_way
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par art_way le Mar 3 Fév 2009 - 14:25

Une décision pour le mois de mars ?

Iberia sees outline decision on BA deal in March

A "preliminary decision" on a tie-up between Iberia and British Airways
will probably be reached in March, the president of the Spanish flag
carrier, Fernando Conte, said on Tuesday.

http://www.aerospacemedia.com/site/afp.php?Id=090203124618.phs2tl9f.xml


_________________
art_way
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Ven 13 Fév 2009 - 10:00

Bonjour, chers tous !

Voici la confirmation des raisons derrière le rapide changement d'avis et de communications dans le dossier BA / Iberia !

Les scribouillards ont encore tiré sans dégainer (et, surtout, sans réfléchir !). Quelle bande de guignols ! Et ils ne savent pas décrypter les dires plus sobres des Dirigeants !

Il faut toujours que ces scribouillards cherchent, à tout prix, à rendre plus "sexy", plus "vendeur" le renseignment banal, qu'ils faussent la donne !

Lien :
http://news.airwise.com/story/view/1234467517.html
February 12, 2009
Iberia January Load Factor Falls To 74 Pct
Spanish airline Iberia said on Thursday its passenger load factor declined to 74 percent in January compared to 77.3 percent a year earlier.
January passenger traffic, as measured in terms of passengers per kilometre travelled, fell 12 percent compared with January 2008.

(Reuters)
Les scribouillards ne voient-ils pas que, lorsque les chiffres traditionnellement & constamment au-dessus de la barre de 75% (dans cette statistique), tombent en dessous du 'marqueur' de 75%, on regarde un peu plus longtemps, pour vérifier les éléments avant de les publier ?

BA le sentait ! Iberia et ses actionnaires n'avaient aucune raison fondée pour être gourmands dans les conditions négociables de la fusion envisagée ! Rolling Eyes
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Jeu 9 Avr 2009 - 18:33

Bonsoir, chers tous !

Il est toujours préférable de ne pas tirer sans dégainer, surtout dans des affaires de fusions et d'acquisitions.

Ceux qui ont lu mes écrits sur l'affaire d'AF/ Alitalia, et mes allusions aux ptécédentes tentatives de fusion entre BA et KLM (qui avaient 'échoué' pour des raisons de 'facteurs bloquants', en matière de "traffic rights" / 'droits de trafic'), se souviendront que j'ai souligné l'importance de cette question.

Evidemment, ... elle n'est pas forcément très 'sexy' ! E ce sujet, il est intéressant de lire le bref article sous le lien indiqué :
-- http://news.airwise.com/story/view/1239266729.html

BA In No Hurry In Iberia Merger Talks - ReportApril 9, 2009
British Airways does not feel under pressure to obtain a quick merger deal in talks with Iberia, BA's chief executive said, according to Spanish newspaper Expansion.

"These negotiations aren't a distraction for our management team. BA and Iberia know each other very well, so I don't feel under any calendar pressure," Walsh told several newspapers, according to Expansion.
W. WALSH sait 'communiquer' !
Walsh said Madrid Airport would be key to the growth of the company following any merger, Expansion said.
Ceci est évident !
Walsh said in March that issues over BA's pension deficit and the ownership split between the two airlines had been resolved, and he was confident a deal could be done.
Sauf objection de l'UE, une fusion devrait pouvoir se faire, le moment venu !
He said the main difficulty was the financial control of the proposed parent company over the two airlines, which would retain routes and brands.
BA continue à souligner cette précision.

A noter : le réalisme dans la vision de l'avenir, partagée avec Iberia ! A contraster avec certains dossiers que nous connaissons !
BA and Iberia announced talks about an agreed all-share merger last July.

(Reuters)
Patience, donc !
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Mer 15 Avr 2009 - 9:20

Bonjour, chers tous !

Et voilà ! Les faits sortent, pour ceux qui savent les attendre !

Lien:
http://news.airwise.com/story/view/1239738723.html][url=http://news.airwise.com/story/view/1239738723.htmlIberia]http://news.airwise.com/story/view/1239738723.html

IBERIA : March Traffic Falls 7.3 PercentApril 14, 2009

Iberia's March passenger traffic fell 7.3 percent year on year, the Spanish airline said on Tuesday, as recession-hit passengers cut back on travel and the Easter holidays took place in April.
Voilà ce que Willie WALSH / BA attendait ! Tou comme Iberia a "attendu" en 2008 !
"What gos around comes around" !
However, despite missing out on Easter week traffic, the March drop in revenue passenger kilometres -- the distance flown by paying passengers -- was less severe than in January and February when traffic fell 12 and 10.7 percent respectively.
Ce n'est pas la question ! Dans le cas Iberia -BA, la quetion est tout simplement que les vrais profrssionnels savaient que la tendance serait baissière de façon marquée et marquante ! C'est le cas. Balle au centre, et on continue, d'une manière plus sereine, et en acceptant les réalités sans le 'bla-bla' habituel !
Les rest est de la littérature, ..production de scribouillards, illettrés sur le plan financier, qui ne comprennent pas grand'chose sur les Fusions / Acquisitions (ce qui n'est pas une tare), .... mais qui ne peuvent pas s'empêcher de pontifier sur le sujet (ce qui l'est).
Iberia -- which is in talks to merge with British Airways -- said its load factor slipped to 78.7 percent compared with 81.8 percent a year earlier.
Maintenant, Iberia est obligé de reconnaître que "lui, non plus, n'y échappe pas " !
Iberia's capacity was 3.6 percent lower than in March 2008.
Demand has fallen sharply since last September when Spain began its slide into one of Europe's worst recessions.
Oui, il s'agit d'une chute sur une base da capacité déjà réduite ! Ibéria n'avait pas fait assez de coupes, ou des coupes insuffisamment sévères, ... ou une combinaison des deux !
The Bank of Spain has forecast GDP will fall 3 percent this year, and the destruction of Spain's building sector has had a severe effect on business travel, analysts say.
Bien évidemment ! Et les scribouillards qui voyaient Ibéria "s'offrir" BA , ..... ont-ils seulement commencé à comprendre leur sottise ?

(Reuters)
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Sam 25 Avr 2009 - 9:11

Bien dans le sillage du poste qui précède !

Lien :
http://news.airwise.com/story/view/1240580381.html
Crisis Volatility Threatens BA-Iberia MergerApril 24, 2009

The financial uncertainty shaking both British Airways and Spain's Iberia is delaying and could even ground the carriers' plans to merge, sources close to the deal and analysts have said.
Analysts say that volatile markets have made it almost impossible to value the two airlines, both are more focused on fighting the worst sector downturn in a generation,.....
Normal ! Il faut bien que les Equipes dirigeantes respectives aient cet aspect comme priorité no. 1 pendant cette crise ! Il y va de la survie, et d'une sortie de crise gérable !
....and a power struggle for control of Iberia's biggest shareholder has put the deal in jeopardy.
Inévitable qu'il y ait cette rivalité, dans les circonstances ! Mais malsain ! Affaire cuklturelle ! "L'ego" cherche à l'emporter sur le pragmatisme (voire ci-après, vers la fin de l'article).
The Spanish airline said on Thursday it was unlikely to make a profit this year and would propose scrapping its 2008 dividend in the light of weak demand from Spaniards, sliding business traffic and general price pressure.
Et ici, ceci pose un problème "d'ego", d'image de "virilité" pour Iberia, dans la culture générale, même avant les questions de pragmatisme ! Inutile de le nier.
An official at Spain's UGT union said on Thursday the Spanish flag carrier made a EUR100 million euro operating loss in the first two months of 2009.
Quand ils voyaient, naïvement, une perspective (espérée, .... mais totalement irréaliste) d'une tendance bénéficiaire, en contraste avec le réalisme de l'annonce de BA d'une tendance déficitaire -- d'une perte ! --, ils faisaient la marche des coqs à torse bombé ! Aujourd'hui, .... grande est leur déception ! Histoire de "Hubris & Nemesis" (comme dans le cas d'AF-KLM, surtout pour la composante AF).
Friday's edition of Spain's La Vanguardia newspaper cited sources close to Iberia as saying business was so uncertain at the moment that it made it practically impossible to move merger talks forward.
On observe le changement de langage ! Quand BA avouait ses difficultés, .... et, en conséquence, chiffrait ses pertes prévisonnelles sincèrement et de manière réaliste, ...
-- question de culture, de tradition, de Droit des Socités, de "Corporate Governance", d'application rigoureuse d'IAS, d'IFRS, & de règles boursières ayant force de Loi (on ne va tout de même pas pousser trop loin la comparaison entre les Bourses de Londres et de Madrid ; il n'y a qu'à regarder les incursions opportunistes de certains investisseurs espagnols au RU, sur base d'informations financières plus qu'habillées, ....et vite dévoilées, même avant la crise ... ).......
-- ces mêmes media espagnols incitaient à la poursuite rapide des négociations, afin de concrétiser une quasi "absorption" de BA par Iberia !
A Spanish source familiar with the matter said that if a deal was done, it was unlikely to be struck before Spaniards returned from their summer breaks in September.
"We are hearing that the merger could be delayed until after the summer," he said.
Oui ! Comme en France, il y a l'année scolaire, la saison des vacances, et la rentrée !
A spokesman for Iberia said only that "merger talks are ongoing".
Oui ! Là on retrouve la maturité du Business et de l'Homme d'Affaires, .... et non pas le chauvinisme et parti-pris des pinioufs des media !
-----------------
ADVANTAGE BRITISH AIRWAYS
While British Airways would be only too well aware of Iberia's pain, having suffered itself, news of Iberia's woes hands the advantage back to BA investors in how the new company is split, after months on the back foot.
Voilà ! La réalité mord ! Les Espagnols ont fini par être obligés de reconnaîtrs les réalités dans les Comptes et les Prévsions ! Ce n'est pas plus compliqué que ça !
BA has been dogged by a yawning pensions deficit and poor trading, having issued a profit warning and disclosing that operating losses would mount to around EUR150 million or pounds in the current and past financial periods. "A further delay to reach a final agreement is very likely as the status quo of Iberia's bargaining power... might change significantly," brokerage BPI said in a note on Friday.
Oui ! Et , le pouvoir de négociation d'Iberia ... "has changed significiantly" / a été modifié de façon signifcative ! Il a fallu cesser le "huffing & puffing" ! Les faits l'ont emporté sur les avis infondés & non étayées, ... maintenant avérés, ... depuis que les vrais principes comptables et mètres de mesure ont été appliqués !

Ce n'est pas plus compliqué que ça ! Système DPO : à la poubelle !
Based on purely market capitalisation, BA's shares were performing so badly two months ago that Iberia briefly became the bigger airline. But since then BA has moved ahead, with a 59 percent share to Iberia's 41 percent based on Friday prices.
Pas étonnant que le langage change, quand la réalité économique et financière commence à être reconnue ! Mais la volatilté sur à la crise n'y est pas neutre !
Market volatility in the companies' share prices, visibility on likely earnings in such a poor market and also the value of BA's pension deficit is so extreme it means valuing the two is almost impossible.
C'est-à-dire, .... toute évaluation financière (comme point de départ), qui doit être "objective" et "équitable", ... est impossible dans les circonstances actuelles !
Moreover, analysts agree trading is so bad that both companies will be too pre-occupied trying to douse the economic firestorm to close the merger, even if crisis underscores the deal's very rationale.
Absolument ! Même si la fusion devient "nécessaire", cette nécessité, à terme, est générée ou accélérée par la crise elle-même ! Mais celle-ci engendre des effets pervers, y compris la volatilité quasi-quotidienne, qui rendent impossible l'évaluation objective et équitable ! Il faut, donc, être pragmatique, ... et rigoureux !
A spokesman for BA reiterated the company's line that discussions were ongoing.
Normal ! Et c'est la vérité !
Timothy Rees, who manages the Halifax UK Equity Income fund which holds a stake in BA, said that he did not believe recent Iberia trading figures would have a major affect on the deal.
"The short term trading I assume has probably relatively little influence. Some of the wider strategic issues continue to be of more significance," he said.
Bien sûr, ... c'est la vraie tendance soutenu et soutenable dans le long terme, ... le vrai long terme .....qui sous-tend une stratégie cohérente, et toutes les questions significatives !
Aujourd'hui, dans ces circonstances volatiles, le long terme commence au début de la semaine N+1 ! Iberia vient de s'en rendre compte !
"BA is perceived as the larger party. I think that was always the case. It may concentrate certain minds even more as to the merits of the deal or otherwise."
Oui ! Il faut qu'il du "focus", ... et pas de "faux culs" ! Il convient de cibler les questions fondamentales !
An internal power struggle within Iberia's biggest shareholder, Caja Madrid, is also a threat. Esperanza Aguirre, president of the regional government which controls the unlisted lender, is battling to unseat its chairman, Miguel Blesa.
C'est une affaire de culture ! "L'ego" avant le pragmatisme !
"The picture of who is going to be running Caja Madrid will be totally unclear until late September because of the political situation. That immensely complicates the merger," said one trader in Madrid, who asked not to be named.
Mais il a raison ! Trop de Politique dans le cockpit !
Caja Madrid is widely believed to have scuppered a 3.60 euros-a-share bid for Iberia from BA and private equity group TPG in 2007. Though it now seems in favour of a tie-up with British it has proved a particularly tough negotiator over the division of shares.
Et les acteurs d'Europe Continentale veulent donner des leçons de "moralisation du capial" ! Oui, quand cela leur convient ! Où est la crédibilité ?
Geoff Van Klaveren, airlines analyst at Exane BNP Paribas in London, said BA would be looking for somewhere between 55 and 60 percent of the combined entity.
"I think if it was less than 55 it would be totally unacceptable to BA shareholders because while they recognise there is a pension deficit problem, this is the worst time to take a snapshot of the plan."

(Reuters)
Absolument ! Une amélioration en bourse change rapidement toute la perspective dans ce domaine, et permet de mettre en place des mesures de protection / les sauvegardes, à faible coût, pour l'avenir ! Inutile, ... hélas, ... de demander aux amateurs opportunistes, mais illettrés et, souvent, de mauvaise foi, sur les sujets de "valuation" et de "fair value accounting" .... de comprendre ! Wink
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Dim 17 Mai 2009 - 19:18

From The Times, May 13, 2009 (Elizabeth Judge)

Iberia chairman Fernando Conte says merger with BA will take longer than first planned


Comme si nous ne le savions pas ! C'est que la réalité a mordu ! Iberia n'a pu jouer sa carte d'opportuniste, ... et, maintenant, les proportions et équations "d'équilibre " reviennent dans la paysage "du normal " !

La gonflette artificielle des muscles financiers d'IBERIA est retombée comme un soufflé crêvé !
Iberia has delayed its planned merger with British Airways after reporting a €92.6 million (£83 million) first-quarter net loss and warning that it was unlikely to make a profit this year.

Retour à la réalité ! Le rêve a fichu le camp ! "What goes around comes around" !
Fernando Conte, chairman of the Spanish flag carrier, said yesterday that he was focusing on rebuilding the airline, although he remained confident that a deal with BA could be arranged eventually.

Le langage change ! Il va "reconstruire" la Cie aérienne Iberia ! Wow ! Il n'est plus question d'absorber BA ! Il n'est même plus question d'être "à parité" avec.....! Fernando CONTE veut revenir à la perspective d'un "deal", car ile garde sa confiance en le projet, à terme, d'un deal avec BA !
His statement was at odds with comments from BA, in March, which suggested that a deal was imminent. Willie Walsh, BA's chief executive, told shareholders then that the only issue to be resolved was how the parent company would be controlled. Mr Conte said yesterday: “We are currently mainly focused on our own contingency plan, which we believe is the most important and immediate challenge.

Oui, la priorité pour Iberia est, en ce moment,la mise en place de son propre plan d'urgence interne("contingency plan"). Oui, les urgences à traiter on changeé !
“Due to the volatility of the financial markets and the impact on BA's pension deficit, and also the difficult state of the sector, this project is taking more time than initially foreseen.”

Vraiment ?
Talks between BA and Iberia were revealed last August and have dragged on since. The two are seeking a merger to improve their financial strength amid the downturn in the aviation sector. The tie-up would create Europe's third-largest carrier. A spokesman for BA said yesterday: “Talks are ongoing.”
Iberia said that the recession had combined with a catalogue of other problems, including poor weather, pilots' strikes and competition from high-speed rail connections, to trigger the first-quarter loss, up from €400,000 a year ago. Operating revenues fell 15.6 per cent year-on- year to €1.1 billion.

Eh oui ! Il y a un paquet d'autres problèmes à traiter !
Iberia reported a net profit last year of €32 million, its thirteenth consecutive year of profit.
The group announced a crisis cost-cutting plan, including redundancies and a hiring freeze, aimed at saving between €110 million and €125 million. It will also put on hold a planned investment programme of up to €90 million. Implementing these moves was “the most important and immediate challenge of our company”, Iberia said.
Oui ! Il y a encore de grands challenges !
Anonymous
Invité
Invité

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Invité le Jeu 21 Mai 2009 - 20:53

Voici des liens trouvés dans un post de Airliners. On parle (en espagnol de fusion AF Iberia

http://www.finanzas.com/noticias/bolsas/2009-05-20/168245_iberia-france-disparan-bolsa-ante.html

http://www.europapress.es/economia/fiscal-00347/noticia-economia-bolsa-iberia-air-france-disparan-bolsa-57-11-rumores-alianza-alternativa-20090520181906.html

Mais aussi de l'appétit de LH qui pourrait à son toure manger AF

http://www.ft.com/cms/s/2adcd214-44ac-11de-82d6-00144feabdc0,Authorised=false.html?_i_location=http%3A%2F%2Fwww.ft.com%2Fcms%2Fs%2F0%2F2adcd214-44ac-11de-82d6-00144feabdc0.html%3Fnclick_check%3D1&_i_referer=http%3A%2F%2Fwww.airliners.net%2Faviation-forums%2Fgeneral_aviation%2Fread.main%2F4418997%2F&nclick_check

Grosse partie de poker menteur.... spéculations journalistiques...
avatar
sevrien
Whisky Quebec

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par sevrien le Jeu 21 Mai 2009 - 23:45

Jeannot a écrit:Voici des liens trouvés dans un post de Airliners. On parle (en espagnol de fusion AF Iberia

Mais aussi de l'appétit de LH qui pourrait à son toure manger AF

Grosse partie de poker menteur.... spéculations journalistiques...
AF-Iberia est une vieille histoire ! AF s'y est intéressé uniquement pour agacer BA !

Et LHA voulait encourage AF à y aller, pour qu'AF lui fiche la paix sur les terres ou LHA voulait s'amuser !

Puis AF voulait se mettre de la partie un peu partout, parce que, à l'époque, AF (JCS)chantait à qui voulait l'entendre ; 'Je ne sais ps si nous avons de la vision ! Mais nous avons du Cash' / "I d'on't know if we have vision ; but we do have cash" (l'interview fut en anglais) !

Les temps ont changé depuis !

A l'époque, d'après certains écrits, qu'on lisait ici et là, il y avait même des pilotes AF qui se prenaient pour des stratèges ! C'était à la mode, .... dans une phase assez récente de Hubris !
Anonymous
Invité
Invité

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Invité le Mer 3 Juin 2009 - 20:26

Bonsoir,

Je poste tout de même l'article d'Aerocontact, où les solutions "alternatives" existeraient pour IB. Donc avec BA ce serait plié...? Mais :

MADRID, 3 juin (Reuters) - Iberia a dit mercredi avoir des solutions alternatives intéressantes à une fusion avec British Airways , par exemple avec Air France-KLM ou Lufthansa.

Le directeur financier d'Iberia Enrique Dupuy a reconnu que la compagnie aérienne espagnole n'était pas en mesure d'affronter seule la concurrence d'Air France-KLM ou de Lufthansa .

"Une fusion avec British Airways serait adéquate pour Iberia, mais une fusion avec Lufthansa ou Air France serait également adéquate", a-t-il dit lors d'une conférence.

Il a ensuite précisé qu'il n'avait eu aucun contact ni avec la compagnie allemande ni avec le transporteur franco-néerlandais.

"Nous avons passé beaucoup de temps à étudier ces options, et bien sûr, elles ne sont pas écartées. Peut être que la fusion la plus attrayante est celle de British Airways, mais nous avons
d'autres solutions attrayantes."

(Ben Harding, version française Nicolas Delame)


http://www.aerocontact.com/actualite_aeronautique_spatiale/ac-iberia-evoque-une-fusion-avec-air-france-ou-lufthansa~08224.html
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Poncho (Admin) le Lun 5 Oct 2009 - 10:21

Bonjour,

Du nouveau sur ce dossier :

http://www.aerocontact.com/actualite_aeronautique_spatiale/ac-le-partenariat-entre-amr-ba-et-iberia-inquiete-bruxelles~08896.html


Le partenariat entre AMR, BA et Iberia inquiète Bruxelles

publié le 02/10/2009 à 12:00, Reuters



BRUXELLES, 2 octobre (Reuters) - American Airlines, British Airways et Iberia, partenaires dans l'alliance Oneworld, vont faire face à de nouvelles questions de l'Union européenne en matière de concurrence.

La Commission européenne a fait savoir vendredi qu'elle avait envoyé un communiqué des griefs aux membres de Oneworld.

"Le communiqué de griefs de la Commission concerne les accords (...) concernant la coordination des activités commerciales, opérationnelles et marketing des parties en matière de transport passager sur les liaisons transatlantiques", a indiqué Bruxelles dans un communiqué.

Les trois compagnies avaient prévu de renforcer leur collaboration pour profiter de l'accord "Ciel ouvert" entre les Etats-Unis et l'Union européenne pour étendre leur accord existant à la coordination des horaires et des prix.

Elles souhaitent mettre l'accent sur les vols à destination des Etats-Unis, du Mexique, du Canada, de l'Union européenne, de la Norvège et de la Suisse, et ont demandé aux autorités américaines l'immunité antitrust pour leur pacte transatlantique.

Mais les régulateurs européens estiment que le dernier accord pourrait enfreindre les règles en matière de concurrence.

La Commission pourrait s'inquiéter d'un éventuel monopole de l'alliance sur certaines routes et d'une réduction du nombre de vols sur certaines destinations, a déclaré Martin Bechtold, avocat spécialisé dans les questions de concurrence à Allen & Overy.

Des mesures pourraient être prises pour lever les craintes de l'Union européenne, comme par exemple permettre à des concurrents d'offrir un service similaire ou de fondre leurs programmes de bonus, et forcer les compagnies de l'alliance Oneworld à abandonner des créneaux aéroportuaires, a-t-il ajouté.

La CE a ouvert en avril une enquête contre Oneworld et contre Star Alliance, qui réunit Air Canada, Continental Airlines, Lufthansa et United Airlines.

Les alliances sont considérées comme de lucratives alternatives à des fusions et investissements importants. Mais l'entente sur les prix est illégale au vu des règles de protection de la concurrence de l'Union européenne.

British Airways, Iberia et American Airlines ont indiqué qu'ils étaient prêts à coopérer avec la Commission européenne pour trouver des solutions.

L'ENQUÊTE SUR STAR ALLIANCE CONTINUE

La compagnie aérienne concurrente Virgin Atlantic a estimé de son côté que les craintes des autorités européennes étaient justifiées.

"Cette alliance entre British Airways et American Airlines est un monopole géant qui, s'il reçoit un feu vert, va permettre à ces compagnies dominantes d'accroître leur emprise sur Heathrow en fixant les prix et en se mettant d'accord sur les horaires", déclare son directeur général Steve Ridgway, dans un communiqué.

La Commission européenne a par ailleurs précisé qu'elle poursuivait l'enquête sur Star Alliance.

Les compagnies aériennes devraient afficher une perte de 11 milliards de dollars (7,53 milliards d'euros) pour l'année 2009, la baisse de la demande (passagers et fret) ayant plombé le chiffre d'affaires, a indiqué le mois dernier l'Association internationale du transport aérien.

L'action British Airways a abandonné 3,44% vendredi et le titre Iberia a perdu 0,93%. L'action American Airlines prenait pour sa part 0,5% à la mi-journée à New York.






_________________
@avia.poncho
art_way
art_way
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par art_way le Jeu 12 Nov 2009 - 13:06

British Airways : s'envole sur rumeur d'un accord avec Iberia


British Airways s'envole de 6,9% à 214 pence
alors que la compagnie serait sur le point de conclure un accord avec
Iberia en vue d'une fusion, après seize mois de négociations, selon une
information rapportée par le Times de Londres.

Le quotidien britannique rapporte que, d'après Sky News, une annonce
pourrait être faite dès ce vendredi, 'bien que des sources aient
prévenu la nuit dernière qu'un échec pouvait encore intervenir'.

Cet accord passerait par une répartition des rôles entre les dirigeants des
deux transporteurs européens, le directeur général de la compagnie
britannique Willie Walsh devenant le directeur général de l'ensemble,
et le président du groupe espagnol, Antonio Vazquez Romero, président
du nouveau groupe.

Le Times ajoute que les deux enseignes
nationales seraient conservées, que la nouvelle compagnie serait cotée
à Londres comme à Madrid, et que le siège social pourrait se situer en
Espagne plutôt qu'outre Manche.

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_societes.phtml?num=b46a7dbb4f3d5fefc5ad5350376c0ff3


_________________
art_way
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par jullienaline le Jeu 12 Nov 2009 - 22:52

Bonsoir à tous,

Entre les rumeurs et l'annonce, nous n'aurons pas attendu longtemps : la fusion est signée.
La répartition est 55 % pour BA et 45 % pour Iberia.

Iberia et British Airways annoncent un accord de fusion

Madrid (Reuters) - La compagnie aérienne Iberia et sa concurrente British Airways ont annoncé jeudi la conclusion d'un accord préliminaire devant déboucher sur leur fusion.
Les synergies entre les deux groupes sont chiffrées à 400 millions d'euros.
Les actionnaires de B.A détiendront 55% de la nouvelle compagnie, ceux d'Iberia 45%.
Le président d'Iberia, Antonio Vazquez, présidera la nouvelle compagnie élargie dont le directeur général sera Willie Walsh, l'actuel DG de BA.
L'opération sera formalisée au premier trimestre 2010 et sera définitivement conclue à la fin de cette année-là.
Iberia dit se réserver le droit de se retirer de l'affaire si l'accord définitif entre BA et les administrateurs sur le déficit de son fonds de pension n'est pas jugé satisfaisant.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE5AB10I20091112

Amicalement


_________________
Jullienaline
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par jullienaline le Ven 13 Nov 2009 - 17:36

Bonjour à tous,

Des précisions sur la possibilité que garde Iberia de dénoncer l'accord de fusion :

Le déficit des fonds de pension ne doit pas dépasser l'estimation des analystes, c'est-à-dire trois milliards de livres (3,36 milliards d'euros).

La fusion BA-Iberia suspendue au problème des retraites chez BA

Le déficit du fonds de pension de British Airways pourrait faire dérailler le projet de fusion annoncé avec l'espagnole Iberia, British Airways (BA) devant encore s'accorder avec les administrateurs de son fonds de pension sur le montant exact du besoin de financement.
Iberia, qui a fait état vendredi d'une perte opérationnelle sur neuf mois plus importante que prévu, a conclu jeudi un accord préliminaire de fusion avec BA pour créer un groupe valorisé à sept milliards de dollars (4,7 milliards d'euros).
L'opération vise à regrouper les forces des deux transporteurs pour mieux affronter la crise.
Le fonds de pension de BA a été l'un des principaux points d'achoppement de négociations qui se sont déroulées sur plus d'un an.
Iberia a fait savoir jeudi soir qu'elle se réservait le droit de dénoncer l'accord conclu si le déficit devait dépasser l'estimation des analystes, c'est-à-dire trois milliards de livres (3,36 milliards d'euros).
Les administrateurs du fonds de pension de BA ont réalisé une évaluation du fonds mais les résultats n'ont pas été annoncés.
BA et les administrateurs devraient s'accorder sur un chiffre d'ici deux à trois mois, d'après la compagnie aérienne.
"Le marché sera attentif au taux d'escompte utilisé par les administrateurs du fonds de pension de BA pour calculer le besoin de financement. Nous pouvons nous attendre à ce qu'ils utilisent un taux favorable pour faciliter la réalisation de la transaction", a déclaré un analyste basé à Londres.
"Il y a toujours un risque que la transaction n'ait pas lieu. Tout dépend de la marge de manoeuvre de BA dans ses négociations avec les administrateurs", estime un trader à Madrid.
Pour certains analystes, il est surprenant qu'un accord préliminaire ait été annoncé avant même que la question du fonds de pension n'ait été réglée.
BA pourrait assurer tout ou partie de ses obligations par l'intermédiaire d'un assureur spécialisé ou avoir recours à des couvertures pour des risques spécifiques comme la durée de vie des retraités, d'après des analystes.
Si elle est créée, la nouvelle compagnie aérienne alliera la forte position de BA entre l'Europe et l'Amérique du Nord et les activités importantes d'Iberia en Amérique latine. Elle pourrait être éventuellement renforcée par un projet d'alliance avec American Airlines du groupe AMR.
Le rapprochement devrait se faire sur la base d'une parité donnant 55% du capital aux actionnaires de BA, mais l'équilibre des forces pourrait tourner en faveur d'Iberia en fonction du résultat des discussions de BA avec les administrateurs du fonds de pension.
La nouvelle société sera constituée sur le modèle du rapprochement franco-néerlandais d'Air France-KLM de 2004, que des analystes ont décrit comme une fusion des back-offices destinées à réduire les coûts.
Les compagnies conserveraient leurs propres flottes et réseaux mais seraient détenues par une holding.
Les synergies entre les deux groupes sont chiffrées à 400 millions d'euros à la fin de la cinquième année suivant l'achèvement de la fusion.
"Il s'agit d'un plan sur cinq ans pour traverser la crise et générer du cash, et après BA prendra fermement les commandes", a déclaré Enrique Quemanda, directeur général de la société d'investissement ONEtoONE.
Le syndicat britannique Unite a déclaré vendredi qu'il ne soutiendrait la fusion qu'à la condition que des engagements soient pris par BA et Iberia pour éviter d'importantes suppressions d'emploi.
Vers 15h30 GMT, l'action BA perdait 0,47% à 214 pence et l'action Iberia était en baisse de 3,96% à 2,13 euros.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE5AC0N820091113?sp=true

Amicalement


_________________
Jullienaline
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par jullienaline le Mar 17 Nov 2009 - 19:26

Bonsoir à tous,

Les syndicats des deux compagnies ne sont vraiment pas contents. Ils redoutent de sévères réductions d'effectifs à la suite de cette fusion et ils brandissent la menace de grèves dures.

British, Iberia : grosses perturbations en vue

Pas contents, mais pas contents du tout, les personnels de British Airways et d’Iberia qui redoutent les effets du rapprochement des deux compagnies. Pour Unite, le syndicat anglais, « Tout doit être fait pour préserver les emplois et donner du sens à cette opération en s’appuyant sur les hommes et les femmes qui font quotidiennement British Airways ». Même son de cloche pour les organisations espagnoles qui fustigent « la volonté de la direction d’Iberia de s’engager, sans le dire, dans un vaste plan social, naturellement inscrit dans l’opération de fusion ». Et les deux de menacer. La fin de l’année et le début 2010 pourrait être bousculés.

Si les grèves sont déjà inscrites aux calendriers des actions syndicales menées par les deux compagnies, la menace à peine voilée à de quoi inquiéter les entreprises clientes. Autant le dire, nos amis anglais ne dont pas dans la dentelle et les pilotes ont déjà annoncé leur intention de pas rester en arrière dans ce conflit. Selon le Times de Samedi, on pourrait assister très rapidement à des débrayages et à des grèves dures qui pénaliseraient surtout les vols internationaux. Unite fait remarquer que pour la première fois, c’est l’ensemble du personnel qui est inquiet des déficits actuels de la compagnie et des orientations commerciales qui sont prises. Côté espagnol, on attend une importante réunion prévue cette semaine avec la direction d’Iberia avant de se prononcer. Mais des préavis de grève déposés pour le mois de novembre sont maintenus.
http://www.deplacementspros.com/British,-Iberia-grosses-perturbations-en-vue_a3623.html

Amicalement


_________________
Jullienaline
art_way
art_way
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par art_way le Jeu 18 Mar 2010 - 9:46

L'accord de fusion Iberia-BA signé le 25 mars

MADRID, 18 mars 2010 (AFP) L'accord définitif de fusion entre la compagnie aérienne
espagnole Iberia et la britannique British Airways (BA) sera approuvé
par les conseils d'administration jeudi 25 mars, selon le journal
espagnol Expansion.

http://www.air-cosmos.com/site/afp.php?Id=100318084252.1amna8k5.xml


_________________
art_way
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par jullienaline le Ven 9 Juil 2010 - 22:18

Bonsoir à tous,

L'UE devrait donner son feu vert à la fusion.

Vers un feu vert de l'UE à l'accord British Airways-Iberia-AA

BRUXELLES (Reuters) - British Airways, American Airlines et Iberia devraient obtenir la semaine prochaine le feu vert de la Commission européenne pour qu'ils concrétisent leur projet de partenariat renforcé au sein de Oneworld alliance, a-t-on appris de sources proches du dossier.

Les trois compagnies aériennes souhaitent renforcer leur pacte afin de tirer parti au maximum de leur accord "Open Skies".

Les transporteurs aériens, membres de l'alliance Oneworld, avaient proposé de renoncer à une série de créneaux transatlantiques afin d'apaiser les craintes des autorités européennes de la concurrence.

"Une décision de la Commission devrait tomber mardi", a dit l'une des sources, évoquant la réunion hebdomadaire traditionnelle des autorités européennes.

Aucun porte-parole ou représentant de la Commission n'était disponible pour commenter l'information.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE6680Y720100709

Amicalement


_________________
Jullienaline
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par jullienaline le Lun 6 Sep 2010 - 16:32

Bonjour à tous,

British Airways et Iberia pensent déja à l'après fusion.

British Airways et Iberia lorgnent 12 compagnies aériennes
British Airways (BA) et Iberia ont une liste de 12 compagnies aériennes qu'ils pourraient racheter ou avec lesquelles ils pourraient fusionner une fois que leur propre alliance aura été finalisée, a annoncé dimanche depuis Bombay le directeur général du groupe britannique.
British Airways et Iberia, qui envisagent de fusionner d'ici la fin de l'année et de se rebaptiser International Airlines Group (IAG), ne rachèteraient cependant pas les 12 sociétés de leur liste, dont le nombre de cibles a été réduit par rapport aux 40 noms initialement contenus, a déclaré Willie Walsh lors d'une conférence de presse.
"C'est seulement pour nous permettre de faire une mise au point. Nous n'avons eu aucune discussion avec les compagnies aériennes. Il n'y a rien en route pour le moment", a-t-il précisé.
Par ailleurs, le journal britannique Financial Times (FT) rapporte lundi, en citant le directeur général de BA, que certaines des cibles envisagées pourraient être acquises ou fusionnées pratiquement immédiatement, bien que les réglementations sur les investisseurs étrangers rendent certaines opérations difficiles.
La liste des compagnies visées comprend des sociétés évoluant dans les marchés émergents, mais Willie Walsh a refusé de citer les noms des groupes auxquels il s'intéressait, écrit le FT.
http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE68508G20100906

Amicalement


_________________
Jullienaline
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Poncho (Admin) le Lun 24 Jan 2011 - 12:38

Bonjour à tous

Voilà c'est fait
BA n'est plus cotée en bourse
Place à International airlines Group (IAG)

http://www.flightglobal.com/articles/2011/01/24/352198/europes-new-airline-superpower-arrives-as-iag-takes-off.html


A “third European airline force” makes its debut today with the formal launch of International Airlines Group, created through the merger of British Airways and Iberia.

That’s the view of Willie Walsh, IAG chief executive and outgoing boss of BA, who is convinced that the move elevates the two partner carriers into the big time and will provide a springboard for even greater things.

“This creates for Europe a third major force in world aviation,” says Walsh, who famously revealed last year that he had drawn up a list of potential future partner airlines.

“IAG’s strategic ambition is to provide a platform that is attractive to other like-minded airlines to join us,” he says.


BA's Willie Walsh and Iberia's Antonio Vazquez begin merged life ©Billypix
Assisting Walsh at the helm is former Iberia chief executive, and now IAG chairman, Antonio Vazquez. He sees the link-up as vital to ensure both airlines remain competitive in the long-term.

“Both companies now have the feeling that working together everything is possible, because we have a much broader way of looking at the world,” he says.

The oneworld alliance aligned group, which began trading on the London and Madrid stock exchanges today (24 January), may be a new “superpower” but it can’t yet rival Europe’s other two giants Air France-KLM and Lufthansa, on paper. Like Air France and KLM, BA and Iberia continue to operate as separate entities, but their combined traffic (based on last year’s Airline Business World Airline Rankings which covers the 2009 fiscal year) means it is placed sixth behind its two European opponents.

In terms of revenue, IAG lies seventh in the rankings while its fleet of some 340 aircraft puts it eighth. It trails Air France-KLM and Lufthansa on both metrics.

But the merger isn’t all about size, points out Vazquez. “We’ve expect to achieve €400 million in annual cost savings by year five through synergies – one third from revenue and two thirds from cost,” he says.

There is a good fit between the two airlines’ long-haul networks, with BA’s strength on the North Atlantic complemented by Iberia’s powerful presence between Europe and Latin America. Added to this is the recently awarded anti-trust immunity awarded to Iberia and BA – along with oneworld partner American Airlines – for their transatlantic business. The partners are already beginning to reap the benefits from this.

There is also some fleet commonality – both carriers fly Airbus A320s on their short-haul network – and this will be further enhanced when IAG uses its buying power to negotiate a huge joint deal for new long-haul types to replace BA’s Boeing 747-400s and Iberia’s older A340s.

Walsh and a small team of dedicated IAG staff have taken up residency on he edge of London Heathrow airport, down the road from his old office at BA’s Waterside headquarters. Walsh will also have a presence in Madrid, as will Vazquez.

BA’s former chief financial officer Keith Williams succeeds Walsh at BA, while Iberia’s former chief operating officer Rafael Sánchez-Lozano takes over from Vazquez at the Spanish flag carrier.


Intéressant à venir, commande de remplacement des A340 d'IB les plus ancien (18 A340-300) et des 747-400 de BA (57 !)

Iberia est 100% airbus
BA est Boeing en long courrier jusqu'à l'arrivée des A380... elle possède notamment des 777-200ER (un gros paquet) et qq 777-300Er en attendant les 787-8 et -9


Bonne journée


_________________
@avia.poncho

Contenu sponsorisé

Re: Fusion Ibéria - BA

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 25 Mar 2019 - 2:25