ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Bombardier C-Séries (partie 2)

Partagez

aubla
Whisky Quebec

Adieu les augmentations . . .

Message par aubla le Lun 3 Avr 2017 - 7:32

Sous la pression populaire, les dirigeants de Bombardier renoncent (partiellement et provisoirement . . .) à leur augmentation

http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/04/03/a-montreal-l-augmentation-des-dirigeants-de-bombardier-fait-scandale_5104794_3234.html

Quand la raison l'emporte

Bonne journée

Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Lun 3 Avr 2017 - 14:30

Oui Aubla, mais la raison, ce seront les carnets de commandes. 
On ne passe pas d'une quasi-faillite à la prodigalité actuelle sans rentrées d'argent. 
On ne passe pas non plus de la mendicité à l'opulence sans 14 500 licenciements. 
Toute cette campagne de fausses justifications est puante d'impudence !


Dernière édition par Vector le Lun 3 Avr 2017 - 16:29, édité 1 fois

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Lun 3 Avr 2017 - 15:02

Finalement, ils sont tous pareil hein ...
Cupides ... c'est ça ?
avatar
Vector
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Vector le Lun 3 Avr 2017 - 16:41

Oui Poncho, mais le plus écœurant de l'affaire est qu'après avoir reçu plus de 3 milliards de $ du Québec par un chantage aux emplois, ils se délestent de 14 500 employés et dans la foulée, ils se remplissent les poches. 

C'est un total manque de décence, mais la population n'a pas trop apprécié (manif devant le siège de Bombardier) et le gouvernement n'a pas d'autre choix que de faire pression sur eux. 

Résultat : un glorieux rétropédalage, mais qui aura des conséquences dans le futur, surtout pour le gouvernement qui a coupé dans les budgets de la santé, des écoles, etc. pour en arriver là.
Le timing pouvait difficilement être pire !
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Avr 2017 - 9:38

Merci Vector

Pas de honte effectivement, surtout si ça a été au détriment d'autres programmes publics


_________________
@avia.poncho
avatar
Philidor
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Philidor le Mar 4 Avr 2017 - 11:29

C'est une question classique, qui à mon avis est beaucoup plus économique que morale : dans une entreprise en difficulté, les rémunérations doivent-elles être fixées par référence au marché (= ce que payent les concurrents plus performants) ou par référence à ce qui paraîtrait adapté à la seule situation de l'entreprise (= (beaucoup) moins que le marché) ? 

La réponse est alors évidente : la seule chance de redressement est d'attirer/conserver les talents. En bloquant/baissant les rémunérations on encourage au contraire un exode de tous ceux qui ont un potentiel reconnu par le marché. On aggrave ainsi les problèmes et la spirale négative emporte l'entreprise. C'est sans doute pourquoi BBD maintient les beaux contrats dont jouissent ses cadres dirigeants.

Est-il immoral de bien payer celui qui fait le ménage et licencie en masse ? Certes, mais dans le cas contraire le ferait-il ou se faciliterait-il la vie en regardant couler l'entreprise ? D'autre part, depuis quand la vie des affaires se fonde-t-elle sur autre chose que l'intérêt personnel ? 

Les subventions y changent-elles quelque chose ? Non, c'est bien pourquoi leur octroi à une entreprise commerciale est toujours discutable.

A titre de comparaison, vous êtes-vous demandé pourquoi notre déficit public semble une plaie inguérissable ? la réponse est simple : dans le système actuel, les dirigeants ont intérêt à promettre de rétablir l'équilibre, mais pas à le faire (ils se feraient haïr et rapidement éliminer). Ils se contentent donc de ralentir la croissance du déficit et des dettes. Ils savent qu'il y aura un moment de vérité, mais ce sera le problème de leurs successeurs, pas le leur. Après moi le déluge, disait Louis XV ... Le temps des entreprises est plus court !
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Avr 2017 - 11:45

Mouais

Pour PSA tout le monde vante Tavares, mais sauf erreur de ma part, le plan qu'il a appliqué a été élaboré par Varin
Et si c'est comme dans le luxe, au bout d'un moment faut réfléchir à rapport qualité prix... d'autant que les performances passées ne préjugent pas performances futures... (coucou Streiff)


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Mar 4 Avr 2017 - 14:21

Philidor a écrit:C'est une question classique, qui à mon avis est beaucoup plus économique que morale : dans une entreprise en difficulté, les rémunérations doivent-elles être fixées par référence au marché (= ce que payent les concurrents plus performants) ou par référence à ce qui paraîtrait adapté à la seule situation de l'entreprise (= (beaucoup) moins que le marché) ? 

La réponse est alors évidente : la seule chance de redressement est d'attirer/conserver les talents. En bloquant/baissant les rémunérations on encourage au contraire un exode de tous ceux qui ont un potentiel reconnu par le marché. On aggrave ainsi les problèmes et la spirale négative emporte l'entreprise. C'est sans doute pourquoi BBD maintient les beaux contrats dont jouissent ses cadres dirigeants.

Est-il immoral de bien payer celui qui fait le ménage et licencie en masse ? Certes, mais dans le cas contraire le ferait-il ou se faciliterait-il la vie en regardant couler l'entreprise ? D'autre part, depuis quand la vie des affaires se fonde-t-elle sur autre chose que l'intérêt personnel ? 

Les subventions y changent-elles quelque chose ? Non, c'est bien pourquoi leur octroi à une entreprise commerciale est toujours discutable.

A titre de comparaison, vous êtes-vous demandé pourquoi notre déficit public semble une plaie inguérissable ? la réponse est simple : dans le système actuel, les dirigeants ont intérêt à promettre de rétablir l'équilibre, mais pas à le faire (ils se feraient haïr et rapidement éliminer). Ils se contentent donc de ralentir la croissance du déficit et des dettes. Ils savent qu'il y aura un moment de vérité, mais ce sera le problème de leurs successeurs, pas le leur. Après moi le déluge, disait Louis XV ... Le temps des entreprises est plus court !

Bien rémunérer les talents est une chose, mais s'accorder une hausse de salaire de 50% basé, selon les dire de Jean C. Monty du comité de rémunération de Bombardier, sur des objectifs comme et je cite : "Elle (l'entreprise) croît et est en voie d’atteindre des revenus de 25 milliards de dollars d'ici 2020.", peut-être mais en 2016 c'est une baisse du CA de 2 milliard et un perte d'un milliard, et il continue avec le plus drôle : "...et dans l’atteinte des jalons de tous nos programmes. Par exemple, l'entreprise a certifié les deux modèles d’avion C Series, lesquels sont maintenant en service. Elle a amélioré considérablement son carnet de commandes avec les commandes d’Air Canada et de Delta. Le jet d'affaires Global 7000 a également effectué son premier vol et devrait entrer en service l'année prochaine comme prévu.", 2 jalons atteints après des années de retard.

Monty va bientôt prendre sa retraite et ce ne sera pas une grande perte, écrire tant de conneries en si peu de mots est tout de même un bel exploit.

http://www.bombardier.com/fr/media/nouvelles/detail.binc-20170401-bombardier-compensation-fully-and-appropriately-al.bombardiercom.html

Et je vous met au défi de trouver une autre entreprise qui va nommer le CEO qui a foutu le bordel au poste de président du conseil d'administration de cette même entreprise à 7 millions $ par année... pour quoi 7 ou 8 réunions par année ?
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mar 4 Avr 2017 - 14:41

Si tu le dis ...

La place est à prendre ? j'accepte même 50% de baisse


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Mer 5 Avr 2017 - 20:16

Air Insight fait le point sur le niveau de fiabilité du Cseries:

https://airinsight.com/2017/04/05/cseries-a320neo-flight-ops/

avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Ven 7 Avr 2017 - 15:16

Bien, les C-Series n'échapperont pas à une boroscopie aux 2000 heures, un avis de P&W, aux utilisateurs, Swiss sera le premier à rencontrer l'échéance !

Pas de PB détecté publiquement sur le PW1500, mais au minimum une grosse méfiance aprés les incidents Indiens !
Comme quoi, les PW 1500 ne sont pas tout à fait immunes ... aux PB de joints carbone ...

Même si la suspension du moteur, par la nacelle chez Bombardier, semble avoir évité la flexion de l'arbre moteur qui affecte les A320NEO P&W ...

http://affaires.lapresse.ca/economie/transports/201704/07/01-5086330-bombardier-les-moteurs-des-c-series-sous-surveillance.php

Les autorités indiennes ont ordonné aux transporteurs GoAir et IndiGo d'effectuer des inspections hâtives des moteurs de leurs avions A320neo, après tout juste 1000 heures de vol, à l'aide d'un appareil optique appelé boroscope. Par prudence, Pratt a envoyé une directive semblable aux exploitants d'appareils C Series, Swiss et airBaltic. Ceux-ci devront inspecter les moteurs après 2000 heures de vol, soit bien plus tôt que prévu. Ce seuil approche pour Swiss, dont le premier Bombardier CS100 est entré en service en juillet dernier. «Nous bénéficions des apprentissages de tout le monde. Et bien sûr, si un programme apparenté subit quelque chose, nous avons l'obligation de nous assurer que cela ne se produira pas chez nous», affirme à La Presse Rob Dewar, vice-président et directeur de la C Series chez Bombardier.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Ven 7 Avr 2017 - 16:06

Sauf qu'en attendant le fiabilité est quand même à faire palir Airbus et Boeing


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Ven 7 Avr 2017 - 16:21

Comme semble le reprocher P&W à Airbus (Plutôt Off the record)
C'est la "Core" suspension du moteur (si j'ai bien compris), qui a compliqué et amplifié les PB de flexion de l'axe ! Faudra voir chez les Russes, comment le moteur est attaché  Shocked

C'est une assez claire explication pour le rubbing du compresseur ... seulement chez Airbus
Pas aussi net pour le joint graphite qui s'use et grippe contre la surface de friction ... 
Et P&W, il connaissaient le dispositif de montage retenu par le client ... alors ...
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Ven 7 Avr 2017 - 22:05

Et CFM ne semble pas avoir ces PB


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Mer 26 Avr 2017 - 17:51

avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Jeu 27 Avr 2017 - 9:26

Merci Paul

Voici le certificat de type

https://www.easa.europa.eu/system/files/dfu/TCDS%20EASA%20IM%20A%20570%20Issue%208.pdf

Il y a aussi des variante de poids

A priori aussi le certificat de type mentionne max 145 PAx pour le moment

Mise à jour aussi pour le bruit :

https://www.easa.europa.eu/documents/type-certificates/noise/easaima570


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 27 Avr 2017 - 12:40

Poncho (Admin) a écrit:
A priori aussi le certificat de type mentionne max 145 PAx pour le moment

Pour aller au delà il faut la 2ieme paires de sorties d'urgence au dessus des ailes. C'est une option et aucun client ne l'a demandée jusqu'à maintenant, ce qui doit expliquer pourquoi ce n'est pas encore certifié.

Les 2 premiers clients du CS300 (Air Baltic et Swiss) ont choisi une config 145 pax et le troisième est Korean Air qui devrait avoir une config de moins de 145 sièges également.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mer 24 Mai 2017 - 9:08

Bonjour,

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-05-18/bombardier-says-it-offered-c-series-lite-jet-in-united-talks

The proposed “CS100 Lite” model was meant to cater to United’s wish for a shorter plane, Ross Mitchell, vice president of commercial operations at the Canadian planemaker, said in a statement Thursday

Et pour finir United a choisi des 737-700 pas cher alors qu'il cherchait des E190 like ;D


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Mer 24 Mai 2017 - 13:16

Poncho (Admin) a écrit:Bonjour,

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-05-18/bombardier-says-it-offered-c-series-lite-jet-in-united-talks

The proposed “CS100 Lite” model was meant to cater to United’s wish for a shorter plane, Ross Mitchell, vice president of commercial operations at the Canadian planemaker, said in a statement Thursday

Et pour finir United a choisi des 737-700 pas cher alors qu'il cherchait des E190 like ;D

on se demande qui fait du dumping
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mer 24 Mai 2017 - 13:23

On se demande
Par contre il peuvent déjà vendre à marge très réduite dans un premier temps


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Jeu 25 Mai 2017 - 21:03

Poncho (Admin) a écrit:Bonjour,

https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-05-18/bombardier-says-it-offered-c-series-lite-jet-in-united-talks

The proposed “CS100 Lite” model was meant to cater to United’s wish for a shorter plane, Ross Mitchell, vice president of commercial operations at the Canadian planemaker, said in a statement Thursday

Et pour finir United a choisi des 737-700 pas cher alors qu'il cherchait des E190 like ;D

Finalement, Bloomberg a mal interprété les propos de Bombardier, BBD a offert un CS100 "bridé" à 100 pax et 1000 nm et si UAL dépassait ces limites il y aurait eu une compensation à payer à BBD, ce qui a permis de faire une offre plus compétitive. Peut-être que Delta a eu droit au même traitement.

https://leehamnews.com/2017/05/25/bombardier-delta-deal-can-put-boeing-business-company-claims/

A reporter covering the testimony write this meant BBD was willing to shorten the CS100, which is already a shrink of the CS300. This was incorrect; BBD was prepared to price the airplane as a two-class 100-seater, with a plan for United to pay extra should the additional 10 seats be needed.

Parenthetically, the Delta testimony revealed that its transaction with BBD priced the CS100 as a 1,000-mile airplane. Should Delta begin using the aircraft on longer routes, additional monies will be paid to Bombardier.
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Jeu 25 Mai 2017 - 23:50

Merci Paul !

Scott Hamilton décortique tout, c'est Dallas.  tongue 
Holé, une ambiance de réglement de comptes qq part  Wink
Dire qu'il faut ce type d'actions, pour avoir une idée des prix négociés  clap

Des B737-700 à 24 millions, pff, c'est dingue ça, si c'est exact ... (Avec les moteurs ??)
Et quand on sait que les MC dans ces séries sont trés proches en coût, par exemple entre B737-700, 800, 900, les PR sont trés reserrés beaucoup plus que la tarification affichée**.
Je pense surtout aux clients WW qui ont payé leurs B737-800 45-55 millions de $ qui doivent regretter de ne pas avoir appelé Bombardier pour mettre la pression  Basketball

Heureusement qu'Airbus ne s'est pas mis trop sérieusement dans ces histoires US pour contrer Bombardier, peut être because, plus de A318, et le A319 un peu trop grand (Et lourd)... !
Et quand je pense à Embraer et Mitsu, qui voudraient bien vendre leurs avions à peu prés dans ces prix ... et avec ce jeu de massacre sous les yeux Crying or Very sad

** On se sert la ceinture sur le schrink, et on se gave sur le stretch, rien a voir avec la logique des coûts, c'est pour celà que Airbus à laissé tombé sans trop de larmes, le A318, et apprécie tant les conversions vers le A321  cheers
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Lun 5 Juin 2017 - 14:33

17 heures de vol en une seule journée.

avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mar 6 Juin 2017 - 11:18

Sur une journée...
Faut voir en moyenne sur un mois ?


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Beochien le Lun 12 Juin 2017 - 12:55

Le point de vue de Leeham, sur la dispute entre Bombardier et Boeing ...

Scott Hamilton donne Airbus gagnant chez Delta ...
Et Boeing, semble décidé à payer le prix (Commercial) .... pour descendre Bombardier ...

https://leehamnews.com/2017/06/12/pontifications-boeing-bombardier-disputes-big-winner/#more-23723

J'ajoute que Boeing mise beaucoup sur Donald Trump, reste à voir s'il termine son mandat présidentiel ...  pirat No
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Lun 19 Juin 2017 - 1:09

Bombardier pourrait (encore) mettre à jour favorablement le spécifications puisque les 3 opérateurs actuels ont une meilleure consommation que celle promise dans la brochure.

https://airinsight.com/?p=17380

Both carriers report that the fuel burn for the aircraft is lower than anticipated. With consistent results across a larger fleet, Bombardier is now in the process of analyzing data to determine whether it should change its specifications.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Lun 19 Juin 2017 - 9:27

Ah bravo, hein !

Les bonnes surprises c'est bien, mais j'espère qu'ils n'ont pas loupé de ventes parce que l'avion n'allait pas assez loin...


_________________
@avia.poncho
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Paul le Lun 19 Juin 2017 - 13:22

Les Cseries pourront être équipés du système de frein eBrake de Meggitt, le premier à être 100% électrique.

https://www.meggitt.com/news/bombardier-chooses-meggitts-ebrake-for-cseries/


Contenu sponsorisé

Re: Bombardier C-Séries (partie 2)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 5:23