ACTUALITE Aéronautique

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique

Le Deal du moment : -37%
Couette 2 places (220×240) – Polyester ...
Voir le deal
29 €

2 participants

Hélicoptéres Russe

avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Jeu 12 Fév 2009 - 19:10

j'ouvre ce sujet afin d'informé de l'actualité des hélicoptères Russe militaires et civil.

La Russie va recevoir 30 hélicoptères de combat Ka-52 d’ici 2012

http://red-stars.org/spip.php?breve1297

le directeur général de l’usine Arseniev Progress, Yury Denisenko, a annoncé le lancement de la production en série de l’hélicoptère de combat biplace Ka-52 Alligator (Hokum-B) le 29 octobre 2008 pour les besoins des forces armées russes qui en recevront 30 d’ici 2012. Le commandant en chef des forces aériennes
russes, le Général Alexandre Zéline, a affirmé de son côté que le Ka-52 entrerait en dotation après la fin de ses essais en 2009.

La conception du Ka-52 avait été lancée en 1994, le prototype réalisant son premier vol en 1997. Son concepteur, l’ingénieur en chef Sergey Mikheyev de chez Kamov, estime que le Ka-52 "se taillera nécessairement une part du marché export". Selon lui, l’Inde et d’autres pays d’Asie du sud-est sont intéressés par le Ka-52.

Selon ITAR-TASS, la production de son prédécesseur monoplace Ka-50 Black Shark (Hokum-A) se poursuit. Les deux hélicoptères seront en effet utilisés conjointement, le Ka-52 pouvant désigner des cibles au profit des autres hélicoptères de combat grâce à son radar millimétrique Arbalet. Le Ka-52 peut aussi servir à la formation des équipages des deux versions.

Le Ka-50 sera quant à lui modernisé à terme avec des moteurs VK-2500 plus performants ainsi que des sièges éjectables moins lourds. Et les équipements des Ka-52 et Mi-28N devraient être plus ou moins standardisés dans le futur.

Mikheyev a enfin révélé qu’une version navalisée du Ka-52 serait bientôt développée.

A lire aussi sur Redstars : Le sort du Requin Noir.


Dernière édition par alain57 le Lun 13 Avr 2009 - 20:52, édité 3 fois
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Ven 13 Fév 2009 - 18:33

Moscou souhaite vendre à l'Inde 320 hélicoptères

http://fr.rian.ru/business/20090213/120127769.html

BANGALORE (Inde), 13 février - RIA Novosti. La Russie participe à différents appels d'offres pour la livraison de 320 hélicoptères à l'Inde et espère élargir la coopération dans ce domaine, a annoncé vendredi le numéro deux
du constructeur russe d'hélicoptères VR, Igor Pchenitchny.
"Nous avons présenté aux organismes concernés en Inde, et en premier lieu à son ministère de la Défense, plusieurs modèles de nos hélicoptères dont des appareils de combat, modernisés et nouveaux", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse donnée en marge du Salon Aero India 2009, à Bangalore.
Le groupe VR participe, conjointement avec l'agence russe d'exportation d'armements Rosoboronexport, à des appels d'offres lancés par l'Inde, proposant l'hélicoptère Ka-226T et l'hélicoptère de combat Mi-28N, a-t-il précisé.
"A notre avis, ces appareils ne cèdent en rien à leurs concurrents étrangers", a-t-il estimé.
Le groupe mène des consultations avec le ministère indien de la Défense au sujet de l'éventuelle modernisation des radars équipant les Ka-31 des forces navales indiennes, a ajouté M. Pchenitchny.


Dernière édition par alain57 le Lun 13 Avr 2009 - 20:41, édité 2 fois
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Lun 23 Fév 2009 - 11:13

Plus de 100 nouveaux hélicoptères pour la force aérienne russe d’ici 4 ans.......reste a voir si les finances du pays mis a mal par la crise actuel, et le prix bas du pétrole, principale ressource du pays va permettre la mise en œuvre de cette politique.

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1408

Selon Air & Cosmos, le commandant en chef de la force aérienne russe, le Général Alexander Zeline, a annoncé fin décembre 2008 l’acquisition de plus de 100 hélicoptères sur 4 ans afin de "multiplier par trois le potentiel
militaire de la composante aéroportée nationale, lui permettant d’opérer de jour comme de nuit, par tous les temps et sur n’importe quel théatre d’opérations".

De source non officielle, il s’agirait de :
50 hélicoptères de combat Mi-28N,
12 hélicoptères de combat Ka-52,
12 hélicoptères d’entrainement ANSAT-U,
et environ 30 hélicoptères de transport d’assaut Mi-8MTV-5 (Mi-17).

Concernant les hélicoptères de combat, 67 Mi-28N doivent être livrés dans le cadre du plan d’armement 2006-15. Les deux premiers Mi-28N de série ont été livrés le 22 janvier 2008 pour évaluation. Deux autres les auraient rejoint depuis tandis que les prochains appareils seront livrés en régiments en 2009. Le premier régiment à être transformé sur Mi-28N sera le 55ème Régiment de Korenovsk dans le Caucase. Mais
Air & Cosmos relève encore quelques problèmes à résoudre avant que le Mi-28N ne soit réellement opérationnel : faible durée de vie du système de transmission, développement des capteurs (radar millimétrique "Arbalet" en
particulier) et des armements (missile anti-char 9M123 Kryzantema-V) toujours pas achevés. Ce qui obligerait pour le moment les Mi-28N à utiliser les mêmes armements que le Mi-24. Outre le Mi-28N qui sera le principal hélicoptère de combat russe en remplacement du Mi-24, la Russie compte également acheter 12 Ka-52 pour les
forces spéciales. Le programme de modernisation des Mi-24 a du coup été abandonné. Seuls le 487ème Régiment de Budionnovsk (dans le Caucase) et le 332ème Régiment de Pribylovo (près de Saint-Petersbourg) possèdent à ce jour des Mi-24PN modernisés. Le premier les a engagé lors du conflit d’août 2008 avec la
Géorgie tandis que le second en a reçu 6 exemplaires début 2008.

Concernant les hélicoptères de transport, le 332ème Régiment de Pribylovo (près de Saint-Petersbourg) a débuté son rééquipement à l’été 2008 avec la livraison de 2 Mi-8MTV-5-1. Il en possèderait aujourd’hui 6 exemplaires et les livraisons se poursuivront à l’été 2009 avec un lot de 5 appareils pour un coût unitaire de 4,6 M€. Le Mi-8MTV-5-1 était entré initialement en production en 2001 pour l’export uniquement (sous la désignation Mi-17V-5) avant que l’armée russe ne le commande.

Concernant les hélicoptères d’entrainement, l’ANSAT-U a obtenu sa qualification le 25 novembre 2008 ouvrant la voie au lancement de la production en série. Les premiers ANSAT-U de série commandés en 2008 pour un coût unitaire de 2,2 M€ seront livrés en 2009 à l’Ecole de Syzran. Le besoin total est éstimé à une centaine d’appareils pour toute la force aérienne russe.

Notons enfin que la Marine russe va de son côté recevoir 2 hélicoptères d’alerte avancée Ka-31 en 2009 et 2010. Ils ont été commandés en 2008 pour un coût unitaire de 10,7 M€ et équiperont le porte-aéronefs "Amiral
Kouznetsov". Une version de reconnaissance terrestre, le Ka-35, a également été développée par Kamov. Deux prototypes de cet hélicoptère associé au système d’artillerie 1K130 seraient en essais depuis 2004.


Dernière édition par alain57 le Lun 13 Avr 2009 - 19:45, édité 1 fois
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Lun 13 Avr 2009 - 19:43

11 avril - L’hélicoptère Ka-60 entre en production de pré série

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1441

Selon BBC Monitoring, l’usine Progress d’Arseniev (Extrême-Orient) a débuté
la fabrication d’un lot d’hélicoptères Ka-60 de présérie.

ci-dessous fiche technique + caractéristiques de ce gros hélicoptère.

http://www.red-stars.org/spip.php?article86

Le Ka-60 Kasatka dévellopé par Kamov présente la particularité d’etre le premier hélicoptère de ce constructeur n’adoptant pas le fameux double rotor contrarotatif. En effet, il est doté d’un rotor traditionnel et d’un fenestron de queue, façon dauphin français ! Il a été conçu avec tous les raffinements des hélicoptères militaires modernes. Son train rétractable, ses formes lisses et son revetement de cellule spécial visent à réduire sa signature infrarouge et radar. Ses pales rotor sont aussi optimisées pour réduire le bruit rayonné. Le poste de pilotage et la cabine sont quant à eux optimisés pour assurer la survavibilité du personnel en cas de crash et sont protégés NBC. Le Ka-60 dispose en outre de détecteurs d’alerte radar et laser, d’équipements de navigation et de communication avancés (dont un système GPS).
Le ka-60 a effectué son premier vol en 1998. Destiné à des missions d’entrainement, de liaison et de transport, le Ka-60 peut aussi se voir équiper d’armements légers pour des missions plus offensives (reconnaissance, C-SAR, infiltration et exfiltration de commandos...). Sa cabine peut emporter 14 passagers ou 2 tonnes de fret (ou 2,75 tonnes sous élingue). La Russie a exprimé son intéret pour cet appareil et les essais en vol de l’unique prototype construit à ce jour se poursuivent. Le Ka-60 pourrait en effet combler un manque pour un hélicoptère multirole au sein des forces aériennes russes. En effet, jusqu’ici, faute de mieux, ce sont des versions modifiées du Mi-8 qui assurent les missions de reconnaissance, liaisons, appui feu, guerre electronique... Or ces gros hélicoptères de transport que sont les Mi-8 ne sont pas aussi bien adaptés à cette mission que le serait le Ka-60. Le Ka-60 pourrait aussi se voir confier d’autres missions comme le transport de VIP ou les missions spécifiques des gardes frontières et autres troupes du ministère de l’intérieur.
Ka-60
DIMENSIONS
Longueur 17,50 m
Hauteur 5,45 m
Envergure n.c.
MASSES
à vide n.c.
maxi au décollage 6.5 t
PERFORMANCES
vitesse maxi 300 km/h
vitesse de croisière 270 km/h
plafond 5 150m
RA 700 km
MOTORISATION
nombre 2 turbines
type RD-600V de 1300 ch
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Lun 13 Avr 2009 - 20:45

L’industrie russe a produit 169 hélicoptères civils et militaires en 2008

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1449

historique, versions, + fiches techniques....

http://www.red-stars.org/spip.php?article88

http://www.red-stars.org/spip.php?article55

Selon ARMS-TASS, l’industrie russe aurait produit 169 hélicoptères civils et militaires en 2008, à la fois pour le marché national et l’export. Un chiffre à comparer au 107 hélicoptères produits en 2007 mais aussi aux 231
unités qu’il était prévu de produire en 2009 dans les plans de "Russian Helicopters".

La production a été répartie entre les usines suivantes :
Oulan-Oude : 59 hélicoptères,
Kazan : 55,
Rostvertol : 44,
Kumertau : 11.

NB : les bureaux d’études Mil et Kamov ont quant à eux fourni les données nécessaires à la production.

Les modèles concernés sont les suivants :
114 hélicoptères de transport Mi-8/17 (seulement 83 en 2007),
20 hélicoptères de combat Mi-24/35M et Mi-28N (seulement 8 Mi-24/35 en 2007),
11 hélicoptères Ka-27/32 (autant qu’en 2007),

24 hélicoptères légers Mi-2 (il s’agit d’hélicoptères modernisés par Rostvertol et non d’unités neuves
mais ils ont été comptabilisés comme tels car ils ont pratiquement été refaits à neuf).
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Lun 27 Avr 2009 - 9:07

Livraison de 6 hélicoptères de combat Mi-28N au district militaire du Caucase du Nord

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1472

caractéristiques + photos + historique sous ce lien

http://www.red-stars.org/spip.php?article55

Selon RIA Novosti, Avia.ru et Kommersant, l’hélicoptèriste russe Rostvertol a livré au 487ème Régiment indépendant d’hélicoptères de Budennovsk (district militaire du Caucase du Nord) ses 6 premiers hélicoptères de combat Mi-28N Night Hunter de série.

D’après les mêmes sources, la Russie possèderait aujourd’hui 17 Mi-28N dont ces 6 exemplaires de série, 4 autres livrés en janvier 2008 pour les essais étatiques et 7 de pré série livrés en 2007. Le Mi-28N a obtenu sa
qualification fin 2008 à l’issue de ses essais étatiques. Kommersant précise que la Russie aurait commandé un total de 47 Mi-28N selon une source au sein de la 4ème Armée aérienne. Les annonces précédentes évoquaient une cible de 45 à 67 Mi-28N livrables d’ici 2015.
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Mer 13 Mai 2009 - 9:23

le Mil MI-12: le plus gros hélicoptère du monde (photos sous le lien)

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=6571

Parmi les drôles d’engins volants qui ont existé sur cette planète nous vous présentons aujourd’hui le Mi-12 du constructeur russe Mil, il est parfois désigné sous son nom d’origine: Mil V-12. Il s’agit
tout simplement du plus gros hélicoptère jamais construit par l’homme. C’est aussi un projet typique de la guerre froide qui opposa l’Union Soviétique aux États-Unis durant la Seconde moitié de XXème siècle

Ce projet hors normes débute en 1959 et a pour but de concevoir un hélicoptère capable de transporter des charges de 20 à 25 tonnes. Pour réaliser cet hélicoptère, les ingénieurs partent sur les plans d’un engin animé par deux rotors principaux contre-rotatif. Il s’agit alors d’une idée en vogue dans la construction d’hélicoptères lourds à l’ouest du rideau de fer. Le Vertol H21 était alors en service dans plusieurs armées occidentales et le CH-47 Chinook commençait déjà à le remplacer.

Partant sur une solution avec un rotor avant et un rotor arrière, les bureaux d’études Mil sont confrontés à certains problèmes. Dans certains cas, les turbines du rotor avant risquaient "d’étouffer" par leur reflux l’entrée d’air des turbines arrières. Face à ce risque, les ingénieurs adoptent une solution radicalement différente: deux rotors placés de chaque côté du fuselage de l’appareil.

Pour l’entraînement des pales, il est fait appel à des turbines existantes et ayant déjà fait leurs preuves sur
les hélicoptères lourds Mi-6. Mais là où le Mi-6 utilise deux turbines, le Mi-12 en utilise 4, chaque rotor dispose de deux turbines placées à sa base. Le système est sécurisé par un arbre de transmission qui permet à la fois de synchroniser les deux rotors afin d’éviter tout contact entre eux et de palier à la défaillance de plusieurs turbines. En effet, en cas de panne de deux turbines d’un même côté, l’arbre de transmission permet de répartir la force motrice des deux turbines restantes aux deux rotors.

Il est difficile de dire avec exactitude quand cet appareil fit son premier vol, mais cela semble s’être déroulé entre l’été 1967 et le 10 juillet 1968. Le 22 février et le 6 août 1969, ce géant bat un record de la plus lourde charge transportée par un hélicoptère. Il fut aussi présenté au Salon du Bourget.
Cependant, seuls 2 ou 3 prototypes furent construits, l’une des raisons de l’abandon du programme semble être la grande vulnérabilité de l’engin en zone de guerre.
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Mer 20 Mai 2009 - 23:28

16 mai - Les essais en vol de l’hélicoptère lourd Mi-26T2 doivent s’achever en 2010

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1499

http://www.red-stars.org/spip.php?article224

Selon Gudok, l’usine Mil de Moscou et Rostvertol ont annoncé que la nouvelle version modernisée de l’hélicoptère de transport lourd Mi-26 doit achever ses essais en vol en 2010. Le Mi-26T2 se distingue notamment par son cockpit tout écran et son équipage ramené de 5 à 2 ou 3 hommes.

Plus de 300 Mi-26 auraient été produits par Rostvertol depuis 1980. Outre les pays de l’ex-CEI, il équipe notamment le Venezuela, l’Inde, Chypre, le Mexique, la Malaisie, le Pérou, la Corée du Nord, la Corée du Sud, la Chine et la Grèce. Un certain nombre de ces pays seraient intéressés par le Mi-26T2 et "Russian Helicopters" envisage d’en produire 3 à 5 par an pour débuter. La production pourrait à terme passer à 10-20 appareils par an.
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Ven 22 Mai 2009 - 23:04

Poduction of Russian Mi-38 delayed due to Canadian firm's withdrawal

http://www.defpro.com/news/details/7589/

15:14 GMT, May 21, 2009 MOSCOW | The production of a new Russian Mi-38 transport helicopter has been
delayed until 2014 due to the expected withdrawal of a Canadian engine maker from the project, the project director said on Thursday according to Russia's press agency RIA Novosti.

Pratt & Whitney Canada and Helicopters of Russia signed in May 2008 a memorandum of understanding (MOU) to produce the PW127TS engine for Russia's new-generation Mi-38 twin-engine medium-lift helicopter.

"Unfortunately, starting this year the [Mi-38] helicopter may lose the engine that has been originally designed for it. It seems that our
Canadian partners from Pratt & Whitney are planning to pull out from the project," said Georgy Sinelshchikov, general director of the Moscow Helicopter Plant.

Until recently the implementation of the project had been held back by Pratt & Whitney, which failed to fulfill its obligations under the 2008 agreement apparently due to the U.S. embargo on sales of dual-purpose
equipment to Russia, the official said.

Pratt & Whitney Canada, based in Longueuil, Quebec, is a world leader in the design, manufacture and service
of aircraft engines powering business, general aviation and regional aircraft and helicopters.
"We are planning to install the new Russian-made TV7-117V engine on Mi-38 helicopters instead," Sinelshchikov said.
The MI-38 helicopter is being developed by the Moscow Helicopter Plant and belongs to increased-lift-capacity class of helicopters. Accommodating up to 30 passengers, with a payload of 5 tons, the MI-38 is a utility helicopter, which can be used for civilian and military purposes.
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Mar 30 Juin 2009 - 19:32

le retour du MI-35 dans le ciel Afghan......

Afghan Mi-35 combat helicopters return to service with Air Corps

http://www.defpro.com/news/details/8359/

19:14 GMT, June 29, 2009 KABUL, Afghanistan | After an absence of nearly a decade, the Afghan Mi-35 is
again flying the skies of Afghanistan, thanks to pilots from the Afghan National Army Air Corps and the Czech Republic, military officials here said.

On May 27, Afghan Mi-35 attack helicopters fired 12.7 mm rounds and 57 mm rockets near Bagram Air Base. Each partnered Afghan and Czech Republic crew fired 200 rounds of ball ammunition and 16 rockets while practicing gunnery on the East River Range Complex. The practice session was the culmination of more than a
year’s work to rebuild the Mi-35 program, which gives the Afghan National Army dedicated, armed aircraft for the first time in eight years.
The seven-hour training was supported by personnel and equipment from the ANAAC, the Czech Republic Operational Mentor and Liaison Team, Combined Security Transition Command - Afghanistan mentors and personnel from Task Force Thunder at Bagram Air Base. After the completion of the live-fire training, the lead pilot from the Czech team, Major Juracka, commented, “The Afghan shooting was perfect.”

The Czech team began ground training and limited flight training for Afghan Mi-35 crewmembers last summer. In January, Afghan Mi-35 training increased greatly with the arrival of six refurbished helicopters.
Since then, the Czech team has completed assessments on nine pilots and added a more aggressive training program.
To date, the Afghan pilots have received training on pre-mission planning, contact maneuvers, emergency
procedures, navigation, and presidential escort operations. After the completion of their gunnery tables, the Afghan pilots will receive training on pre-planned and close air support combat missions.

Future Mi-35 initiatives will put even more emphasis on independent Afghan training operations. The Afghan air corps is building its own arming points and is working on an initiative to complete all its Mi-35 live-fire training at Afghan facilities, while the Kabul Military Training Center is developing standardized Mi-35 live-fire training procedures. The air corps also is researching live-fire training locations throughout Afghanistan to better integrate the Mi-35 with the army. All of the efforts are aimed at decreasing the time for an Mi-35 training flight from seven to three hours, effectively doubling the amount of live-fire sorties that can be accomplished in a day.
The Mi-35’s combat radius permits it to conduct combat operations anywhere in the country. The aircraft’s unique design allows it to be used in attack, air assault or medical evacuation roles. It can be configured with a 12.7 mm Gatling type machine gun, 57 mm rocket pods, and the AT-6 Spiral Anti-tank guided missile. The helicopters typically fly with 1,470 rounds of ball ammunition, 128 rockets and two anti-tank missiles.

“The new capability is good for the Afghan National Army and for the country of Afghanistan,” Afghan Maj. Gen. Dawran, the air corps commander, said.
avatar
alain57
Whisky Quebec


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par alain57 Jeu 9 Juil 2009 - 12:07

Crash d'un MI-28....

Gas ingestion suspected as Russian army Mi-28N crashes

http://www.flightglobal.com/articles/2009/07/08/329383/gas-ingestion-suspected-as-russian-army-mi-28n-crashes.html

http://www.army-technology.com/projects/mi28/

A Russian army Mil Mi-28N attack helicopter crashed during firing trials on a range near Moscow on 19 June, representing the first loss involving the type.
The cause of the accident has not yet been confirmed, but is thought to be related to a loss of power following gas ingestion during rocket firing, according to a report by the Kommersant newspaper.
An investigation by the Russian defence ministry is under way.


The helicopter was firing unguided rockets from a low hover of around 130ft (40m) when it suddenly lost power and landed heavily. Its tail rotor and pylon were destroyed in the crash, but both aircrew survived and left the aircraft unassisted.

A Rostvertol engineer quoted by Kommersant confirmed the incident as technical in origin, but would not specify the cause. Another source said the cause was "not connected to the main part of the helicopter".

According to a military source also quoted, the fault lay with the Mi-28's fire-control system, which launched the rockets under unsuitable parameters when the crew had intended to fire the aircraft's 30mm nose-mounted cannon.

A source in state holding company Russian Helicopters says: "A final resolution on the causes of the crash and possible repair of the machine will occur only after the completion of work by the accident commission." The helicopter remains at the firing range.
jullienaline
jullienaline
Whisky Charlie


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par jullienaline Mer 9 Déc 2009 - 10:27

Bonjour à tous,

Une présentation du Ka-52 qui a fait un appontage il y a quelques jours sur le Mistral, le porte-hélicoptères de la Royale en visite à St-Petersbourg.

Russia’s Ka-52 Alligator Scout-Attack Helicopters

When “Russia Commits to Multi-Year Buy of 67 Mi-28 Attack Helicopters” was published in July 2006, it appeared that the Mil design bureau’s Mi-28 (NATO code: Havoc) had eclipsed Kamov’s more radical Ka-50 (NATO code: Hokum) as Russia’s future attack helicopter. A critical loss in Turkey’s attack helicopter competition, and conflicting promises concerning the Kamov machine’s future in Russia, left the platform’s very future in doubt. Russia’s 2005 defense budget, for instance, was supposed to include 12 Ka-50 helicopters – until that funding was cut.
Fortunately for the VVS, growing Russian natural resource revenues, and the accompanying growth in Russian defense budgets, are creating new options. So, too, is a major investment in modernizing its manufacturer…

The Ka-52 Alligator

Hélicoptéres Russe AIR_Ka-50_Black_Shark
Ka-50 “Black Shark”

At present, a handful of coaxial, single-seat Ka-50’s have been delivered to the Army Aviation Training and Conversion Unit at Torzhok. Some even saw action in Chechnya, where their high cruising speed (300 km/h), protection, and ability to carry either armaments or fuel tanks gained them respect as scout/ attack/ command helicopters. Many countries would consider that an odd combination, but it works quite well with Russian doctrines that emphasize durable combat punch for scouts, and central on-site direction of all combat aviation.
The Ka-52 “Alligator” is a 2-seat version of the Ka-50, using a side by side layout common to transport helicopters instead of the front-and-rear layout common in attack helicopters. This changes the helicopter’s aerodynamics somewhat, reducing maximum speed from 310 km/h to 300 km/h (192 – 186 mph), and increasing fuel consumption slightly. On the other hand, this change is expected to make it easier for the helicopter crew to perform battlefield observation and coordination roles. A Turkish-specific, NATO-compatible variant of the Ka-52 called the Erdogan was developed in cooperation with Israel’s IAI to compete in Turkey’s attack helicopter competition, but lost to Italy’s AW129T Mongoose.

Hélicoptéres Russe AIR_Ka-52_Display_Jno
Ka-52 “Alligator”

The extra crewman in the Ka-52 forced some reductions in fuel, armoring, and gun ammunition; it carries 240 rounds for its fuselage-mounted 2A42 30mm cannon, instead of 470 in the Ka-50. The Ka-52’s later development is expected to allow it to take advantage of Klimov’s uprated TV3-117VMA-SB3 turboshafts, however, which offer 1,863kW each instead of the earlier 1,633kW TV3-117VMA.
Operational sensor fit is somewhat unclear, with a range of options were tried that are not always present in photos. A nose turret can hold windows for a laser range-finder and infrared sights, a small ball under the fuselage can hold optical sights, a Thales (or optional Russian Khod) FLIR system can integrated with Zenit’s Shkval electro-optical sighting system in a ball mounted on top of the fuselage aft of the canopy, and mast-mounted sights have been reported. What is certain is that an effective modern scout helicopter requires a combination of zoom and infrared/FLIR cameras, and lasers capable of rangefinding or target designation. The most advanced helicopters add millimeter-wave radars, creating additional options in uncooperative weather and sharply improving their awareness of what’s going on in the airspace around them.
Armaments are mounted on 4 underwing and 2 wingtip hardpoints, and controlled by a helmet-mounted sight. Options include fuel tanks, jamming and self-defense pods, Igla-V (SA-18) air-air missiles, 9K121 Vikhr (AT-16) anti-armor missiles, and B8V-20 80mm rocket pods that can carry 20 rockets each.
Hélicoptéres Russe AIR_Ka-52_Water_Hover_Profile_Rt
Ka-52 “Alligator”
...
http://www.defenseindustrydaily.com/Russias-Ka-52-Alligator-Scout-Attack-Helicopters-05150/#more-5150

Amicalement


_________________
Jullienaline

Contenu sponsorisé


Hélicoptéres Russe Empty Re: Hélicoptéres Russe

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2022 - 0:30