ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


SNECMA / SAFRAN

Partagez
avatar
Beochien
Whisky Charlie

SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Ven 6 Juil 2012 - 9:00

Bonjour !

Un reportage intéressant, et bien clair de l'Usine Nouvelle !

Il concerne, les Chaussettes Carbone de Snecma pour les Aubes de Fan du Leapx!
Et une trés belle association de production avec Albany !

On parle aussi à 1/2 mots, de fan casing, on peut imaginer que le procédé s'applique aussi à ce cas !

Noté : SNECMA affirme que ses produits ne se délamineront pas ! C'est bien, c'est même structurel il n'y a pas de couches ... !
Heureusement ... chez GE, les CFRP stratifiés des FAN, ont l'air de bien tenir, et ne se délaminent pas non plus ... ! What a Face

Noté : Le bord d'attaque (De fuite hum ?)en titane ! Posé à coups de maillet, holé, en plus, c'est bon pour l'"Injection" d'oiseaux ... Smile

C'est la première foi que le procédé est assez bien décrit, au milieu du secret industriel ambiant !
Bientôt une usine en // à Commercy en France, pour les aubes des LeapX, et d'autres peut être un jour ...

On ne voit pas pourquoi, SNECMA n'apporterait pas SA techno, dans les multiples participations qu'ils assurent, sur de plus gros moteurs! Hou Hou le GP7200 ...

Intéressant, tout ce qui a trait à GE, même dans le cadre de CFM, est maintenu à une distance prudente ! Suspect

----- Le lien et un extrait de l'Usine Nouvelle ca se lit entre les éclipses ------

http://www.usinenouvelle.com/article/l-usine-a-tisser-les-moteurs.N178083

L'USINE À TISSER LES MOTEURS
Par PAR HASSAN MEDDAH - Publié le 05 juillet 2012 | L'Usine Nouvelle n°3293

------------

Un procédé automatisé et peu coûteux

Albany International se présente comme le partenaire idéal pour Snecma. Issue de l'industrie papetière, l'entreprise maîtrise les techniques de tissage des fibres depuis des dizaines d'années. De plus, elle s'est diversifiée dans le secteur aéronautique en fournissant des prestations d'ingénierie, notamment pour General Electric (GE). Albany a ainsi conçu ses propres métiers à tisser et défini l'ensemble des procédés techniques correspondants. « Nous pouvons mettre à profit cinquante ans d'expertise dans la fabrication de tissus avancés. Avec notre parc de machines, nous disposons de la plus importante capacité de production de tissage de composites en 3 D dédié au secteur aéronautique », estime Joseph Morone, son PDG. De quoi satisfaire son partenaire français, qui vise plusieurs dizaines de milliers de pièces par an. En redécouvrant les vertus des métiers à tisser, Snecma aurait-il trouvé le Graal industriel en matière de production de pièces composites pour moteurs ? Le directeur de la Recherche et Technologie, Vincent Garnier, en est convaincu : « C'est un procédé de fabrication automatisé, répétitif et peu coûteux. »

Le recours aux matériaux composites est en effet essentiel pour assurer les performances du moteur Leap fabriqué pour le compte de CFM International, l'entreprise codétenue à parts égales par Snecma et GE. Pour être plus performant que le moteur précédent le CFM 56, le Leap doit être plus gros (pour aspirer et rejeter plus d'air) sans toutefois être plus lourd. Seuls les matériaux composites, notamment en remplacement du titane, pouvaient relever le défi. Les moteurs Leap sont ainsi plus légers de 225 kilogrammes que la génération précédente. Grâce à d'autres optimisations du moteur (réduction du nombre d'aubes de 24 à 18, amélioration de la combustion...), CFM promet aux avionneurs et aux compagnies aériennes une réduction de l'ordre de 15 % de la consommation de carburant de leur flotte. Le tissage en trois dimensions des fibres de carbone confère aussi au Leap des qualités de résistance mécanique accrues pour parer aux chocs résultant de l'injection d'un corps étranger comme, par exemple, un oiseau. « Les fibres sont véritablement entrelacées dans les trois dimensions et non plus disposées sur des couches déposées successivement les unes sur les autres. Cela évite les problèmes de délamination rencontrés sur les pièces fabriquées avec un processus traditionnel », explique Jean-Jacques Orsini, le directeur du Centre d'excellence industrielle Pièces composites tissées de Snecma (groupe Safran).

Dans la fabrication des aubes, les métiers à tisser ne constituent toutefois que la première étape d'un long processus. Ils produisent ce qu'on appelle la préforme, une espèce de tapis rectangulaire de quelques centimètres d'épaisseur, de couleur sombre et d'apparence rugueuse. Son épaisseur n'est pas homogène, elle varie sur toute la longueur laissant deviner une distribution de la matière assez complexe au niveau du produit final. Difficile à ce stade d'imaginer, qu'en bout de chaîne, sortira une aube lisse, au profil aérodynamique presque parfait. Pour accomplir ce tour de force, Snecma et Albany ont mis au point plusieurs phases de transformation, faisant appel à chaque fois aux dernières technologies.

Secrets de fabrication bien gardés

La préforme est d'abord découpée aux bonnes dimensions à l'aide d'un jet d'eau à très haute pression qui casse les fibres. Malgré sa puissance, le jet doit s'y prendre à deux fois pour détourer la pièce. « La découpe par laser a été écartée car le faisceau aurait brûlé les fibres et abîmé la structure 3 D », précise le chef d'atelier. L'étape suivante s'avère la plus déterminante : le moulage par injection de résine, dit RTM (resine transfert modling). Dans le moule, la résine vient occuper l'espace libre entre les fibres. L'aube prend alors vraiment naissance avec sa forme finale et acquiert sa rigidité. Snecma, qui a développé ce processus industriel au prix d'importants efforts de recherche, ne partage ce secret de fabrication qu'avec son partenaire Albany, chargé de le mettre en oeuvre. Ainsi, lors d'une récente visite à l'usine de Rochester, l'un des principaux dirigeants opérationnels de CFM issu de GE, visiblement intéressé par le procédé, n'a pas pu obtenir de réponses à ses questions.

Usines jumelles

Une fois l'enlèvement des aspérités et le lissage mécanique des aubes effectués, les opérateurs interviennent pour poser le bord de fuite en titane puis le peindre. Ces deux étapes sont les seules qui échappent à l'automatisation et mobilisent les savoir-faire humains. La première opération est sensible puisqu'elle est destinée à renforcer l'aube. L'opérateur solidarise les deux pièces à l'aide de coups de maillets précis et répétés. Ensuite, dans l'atelier de peinture, deux autres opérateurs, protégés des pieds à la tête par une combinaison et équipés de pistolets, appliquent le revêtement coloré sur les aubes. En fin de chaîne, les tests de conformité passent au crible chaque pièce. La forme géométrique est analysée par un laser. Ces test sont assurés par les équipes de Snecma, abritées dans les locaux de son partenaire.

Cette cohabitation n'est pas fortuite. Les deux entreprises ont en effet noué un partenariat industriel original et décidé de partager leurs sites. À terme, deux usines jumelles prendront en charge la production des aubes et du carter. Le groupe Safran en sera le propriétaire et Albany locataire de la moitié de chaque site. Chaque usine devrait employer environ 400 personnes, avec des effectifs répartis à parts égales entre les deux. La première, implantée à Rochester (New Hampshire), sera opérationnelle dès 2014. La seconde entrera en service un an plus tard, à Commercy dans la Meuse, une région sélectionnée pour son expertise dans le domaine textile... De cette façon, « si une usine rencontre un problème, on est sûr de pouvoir assurer la continuité de la production avec la seconde », explique Jean-Jacques Orsini. La montée en puissance de la production sera rapide. Objectif : fabriquer près de 5 000 aubes en 2016 et plus de 30 000 trois ans plus tard.

JPRS
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Paul le Mer 23 Jan 2013 - 20:06

Salut,

Parait que Safran est intéressé à motoriser le nouveau ATR 92:

http://www.hmgaerospace.com/news/show/4693

Qu'est-ce qu'ils peuvent proposer ? Un dérivé du TP400 ?
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Mer 23 Jan 2013 - 21:41

Y a des choses à tirer du silvercrest je pense... et l'expérience de turboméca sinon dans des puissances qui ne sont pas si loin de 3000 cv


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Jeu 2 Mai 2013 - 8:37

Bonjour !

La réponse à Poncho ... Very Happy

Vu par le Cousin sur AWeb !

Aviation Week annonce que Snecma-Turbomeca va se lancer dans un gros turboprop de 5000 cv (Et en dessous), le générateur du Silvercrest, qui sort cet année pourrait servir de base !
Bien, pour un ATR92, dont on n'entend plus parler !

http://www.aviationweek.com/Article.aspx?id=/article-xml/awx_05_01_2013_p0-575444.xml&p=2

JPRS
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Jeu 2 Mai 2013 - 9:03

Et pour le faire a racheté les parts de RR sur le RTM322

http://www.aerobuzz.fr/spip.php?breve2136&utm_source=aerobuzz.fr&utm_medium=twitter


Safran annonce avoir signé un accord avec la
société Rolls-Royce en vue d’acquérir la participation de 50 % de cette
dernière dans leur programme commun de turbines d’hélicoptère RTM322.


Une fois l’opération finalisée, Turbomeca (filiale de Safran leader
dans les moteurs d’hélicoptère) assumera la totalité de la
responsabilité de la conception, de la production, du support des
produits et des services pour le moteur RTM322. Ce modèle de 2 100 à 2
600 shp équipe les hélicoptères Apache, EH101 et NH90. Rolls-Royce
s’engage à accompagner pleinement Turbomeca dans la phase de transition
au cours de laquelle les activités de Rolls-Royce liées à ce programme
feront l’objet d’un transfert progressif.


Le programme RTM322 est une priorité pour le motoriste qui a la
volonté d’en poursuivre le développement commercial et envisage
notamment une amélioration de ses performances. Cette transaction
permettra à Turbomeca de poursuivre en pleine autonomie sa démarche
d’investissement et de développement de nouveaux moteurs, au bénéfice
des clients du segment des turbines d’hélicoptères plus puissantes (3
000 shp et au-delà), segment stratégique sur lequel Turbomeca n’est pas
présent actuellement.




_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Jeu 2 Mai 2013 - 9:08

Beo, un extrait de ton lien


The study engine, outlined by Snecma Chairman and CEO Pierre Fabre,
is targeted at a power range up to around 5,000 shp, far larger than any
previous Turbomeca turboprop. If launched, the engine would compete
head on with project turboprops already outlined by Pratt & Whitney
Canada (P&WC), the dominant player in the regional market, and GE,
which is evaluating a possible commercial spinoff of its recently
developed GE38 military turboshaft.
“What happens in the regional
jet market and for the emerging new turboprops?” asks Fabre, who was
formerly Turbomeca’s CEO. “The price of oil is coming back up and I’m
convinced we’ll see the reverse of what we saw in the early 1990s with
the move to jets. That’s an area where we want to be able to” compete.
Thus, the two Safran engine makers have launched “advanced product
development studies looking into turboprops of 5,000 shp and below.”
The
engine would combine elements from the Safran members. As with the even
more powerful TP400-D6 turboprop on the Airbus A400M airlifter, Snecma
would provide the high-pressure turbine. The compressor could be based
on that of the Silvercrest business jet engine, which was designed
originally by Turbomeca, Fabre says, adding “Turbomeca has huge
experience in certifying compressors and Snecma has a strong history in
fixed-wing engine development.”
The combination “captures the spirit of the group without losing focus on what the individual businesses are,” he says.
However
Safran’s big turboprop plans, like those of its competitors, remain
subject to the indefinite launch plans of the airframe manufacturers.
Although Bombardier is remaining relatively quiet about its proposed
Q400X future turboprop plans while it focuses on sales of the current
product and developing CSeries, the competition from Franco-Italian ATR
appears more bullish, with firmer plans projected for a larger successor
to the ATR72.
Outside of the traditional western sphere, however,
Fabre sees potential new openings for new large turboprops in China,
India and Russia. This also could drive the formation of new industrial
links between Safran and manufacturers in China. “There is the big
question of when will there be a partnership with China — because China
will be a huge market — and that’s where the turboprop will be,” Fabre
says.


_________________
@avia.poncho
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Mer 4 Sep 2013 - 9:12

Bonjour,

http://www.safran-group.com/site-safran-en/press-media/press-releases/2013-920/article/safran-completes-the-purchase-of?13172

Le RTM322 est désormais un programme Turbomeca

Paris, September 2, 2013 - Safran (NYSE Euronext Paris: SAF) announced that it finalized the acquisition from Rolls-Royce of Rolls-Royce’s 50% share in their joint RTM322 helicopter engine programme. The cash consideration for the transaction amounts to Euro 293 million.

Henceforth, Turbomeca (Safran’s world leading helicopter engine business) will assume global responsibility for the design, production, product support and services (spares and MRO services - maintenance, repair, overhaul) for the RTM322 engine, which powers the Apache, EH101 and NH90 helicopters. Rolls-Royce will provide full support during a transition phase enabling progressive transfer of all their activities to Turbomeca under this programme.

The RTM322 is a priority programme for Turbomeca and the company is committed to the continued technical and commercial development of this programme to improve its global performance, as well as to investments to serve in the long term the strategic market segment of the most powerful helicopter turbines (3,000 shp and above).

The objectives and financial details of the transaction were described in the April 23, 2013 announcement of its signature.


_________________
@avia.poncho
avatar
patrick1956
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par patrick1956 le Jeu 20 Fév 2014 - 17:24

avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Mer 9 Avr 2014 - 16:34

Aircelle, du groupe Safran, lance à Hambourg, pour 2016, une usine d'assemblage de nacelles d'A320 NEO,  qui intégrera aussi le Moteur Leap 1A du même groupe (CFM).

Une démarche qui se multiplie, et la taille croissante des nacelles doit y être pour qq chose ....
Un peu comme les fabricants de sièges Auto qui créent une ligne prés de l'usine d'assemblage !
Je crois qu'il y a aussi des projets pour les sièges d'avion ??

Repris en fr par Boursier.com

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/safran-aircelle-lance-la-construction-du-site-allemand-d-integration-de-l-airbus-a320neo-574333.html
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Lun 14 Avr 2014 - 15:28

Bon, côté protocole, c'est signé ...

460 aubes par jour pour les LeapX, produits par Mécachrome à Sablé (France) pour 2016 !
En Al Ti, probablement des aubes du compresseur, responsabilité de SNECMA !

Il reste un peu plus 20 mois pour la full cadence ...  bounce
J'espère que machines et outillages ont déjà été commandés !

http://www.lemainelibre.fr/actualite/sable-bientot-une-ligne-de-fabrication-serie-des-aubes-en-tial-chez-mecachrome-14-04-2014-
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Jeu 29 Mai 2014 - 11:29

Va pour le "Cocorico" à 50%  (J'aurais aussi bien pu le mettre chez CFM !)

CFM, meilleur fournisseur Airbus de l'année, qualité, ponctualité ...
Et Aircelle primé !

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/safran-cfm-international-prime-par-airbus-580958.html
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Après près de 8 ans à la tête de Safran, c'est sur un quasi sans-faute que Jean-Paul Herteman

Message par Laurent Simon le Lun 16 Mar 2015 - 23:09

Des succès à la chaîne pour le patron de Safran

26 février 2015

http://www.challenges.fr/entreprise/20150225.CHA3403/pourquoi-le-patron-de-safran-peut-quitter-le-groupe-la-tete-haute.html

C'est un quasi sans-fautes… Encore une fois, l'équipementier aéronautique a rempli tous ses objectifs en 2014. L'artisan de ce succès depuis 8 ans, Jean-Paul Heterman, passe la main en avril prochain

"Après près de 8 ans à la tête de Safran, c'est sur un quasi sans-faute que Jean-Paul Herteman s'apprête à laisser la barre du groupe, le 23 avril, à un duo 100% interne, le directeur financier Ross McInnes à la présidence et le patron de la filiale sécurité Morpho, Philippe Petitcolin, à la direction générale.
En attendant, Jean-Paul Herteman a –encore!– dévoilé des résultats 2014 record, avec 15,35 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+6,9%) et 2,1 milliards de résultat opérationnel (+17,4%) "Les bases sont solides, nous pouvons avoir une grande confiance en l'avenir", a martelé le PDG."

"Difficile de reconnaître le groupe en crise aiguë, minée par des guerres picrocholines entre ex-Snecma et anciens Sagem, dont avait hérité cet X-Supaéro en septembre 2007. "Certains disaient à son arrivée que Jean-Paul Herteman était un pape de transition, rappelait en décembre à Challenges Marwan Lahoud, numéro 2 d'Airbus Group. Eh bien, je dis: quelle transition"!
En 8 ans, les ventes du champion des moteurs, équipements d'avions et de la défense-sécurité ont bondi de 30%, son résultat opérationnel a triplé. Et les embauches ont suivi: plus de 11.000 emplois nets ont été créés sur les 4 dernières années, dont 5.000 en France, avec 7 usines créées ou rénovées (la dernière à Commercy, dans la Meuse, en novembre)."

"Jean-Paul Herteman a bien sûr pu compter sur l'insolente santé de l'aéronautique civile, qui croît à un rythme 2 fois plus élevé que le PIB mondial. Mais il a aussi su faire les bons choix stratégiques: la coentreprise à succès CFM, spécialiste des moteurs de monocouloirs codétenue avec General Electric, a été prolongé de 40 ans.
Le nouveau moteur Leap, qui équipera le 737 Max, l'A320 Neo et le C919 chinois, est un succès retentissant, avec 8.500 commandes et 70% de part de marché.
Herteman a aussi su élargir les marchés du groupe, en investissant 2 milliards d'euros dans des pépites américaines comme L-1 ou Printrak. Leader mondial de la biométrie, le groupe français travaille pour le FBI et s'affiche sur 80% des permis de conduire américains."
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Lun 1 Juin 2015 - 10:11



_________________
@avia.poncho
avatar
patrick1956
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par patrick1956 le Jeu 30 Juil 2015 - 17:23

avatar
patrick1956
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par patrick1956 le Jeu 30 Juil 2015 - 17:24

pourquoi il embauche pas avec tous les chômeurs qu' il a
avatar
pascal83
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par pascal83 le Jeu 30 Juil 2015 - 19:20

patrick1956 a écrit:pourquoi il embauche pas avec tous les chômeurs qu' il a
Parce que chez nous ils n'ont pas envie de travailler
Very Happy
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Ven 18 Sep 2015 - 9:37

Bonjour,

Snecma s'offre un banc d'essai moteur à Istres

http://www.safran-group.com/fr/media/20150915_snecma-construit-istres-un-nouveau-banc-dessais-de-classe-mondiale-pour-ses-futurs-moteurs?shadowbox=1

Pas de détail de la classe de pousée admissible, on parle de Leap et d'Open rotor


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Ven 23 Oct 2015 - 17:46

Bon, enfin repris par A;net (Merci Queb )
Je duplique ici !

Le Silvercrest, sur Falcon 5X

Sur AINonline, qq raisons données par Safran, le corps se déforme à haute température (Ils ne précisent pas si c'est Hot dehors, ou quand ils chauffent un max dedans, ce que je crois !)
Un corps, combusteurs, et chambre de la THP, à revoir donc !
J'ajoute, que même la chambre du compresseur HP (300° ++ maintenant dans les moteurs modernes trés compressés), peut bouger si elle est en alu !
Chgt de matériaux, ou plus de poids et/ou de refroidissements, c'est maitrisable mais pas gratos, ni en poids ni en rendement, et  ça coûte $$$, pénalités etc !
Safran sait donc parfaitement ce qui se passe !

Bon, on ne va pas toujours au dessus des P prévues à l'origine sans conséquences, et sur ce coup c'est sérieux !
Ils disent que la certification sera tenue pour la mi 2016, ça veut certainement dire qu'ils sont sur le sujet depuis cet été !

http://www.ainonline.com/aviation-news/business-aviation/2015-10-22/falcon-5x-timing-still-unclear-new-engine-issue-surfaces

The Silvercrest test program has faced two different obstacles. The first one, which occurred early last year, centered on difficulties in adapting the engine to the Gulfstream II flying testbed. “That problem is now solved,” a Snecma spokesperson told AIN.

A second problem that has only now been made public involves slight deformation of the engine casing during high-temperature testing. The deformation could cause the engine to fall short of performance guarantee  made to Dassault. Snecma plans to make modifications to address  the deformation, hence the delay.

“This problem has no consequence on the integrity of the engine or on our capacity to certify the Silvercrest,” Snecma said in a written statement. “During the six last months, we achieved a campaign of ground and flight tests with more than 3,200 hours, including 310 flight hours, and the engine has shown good performance.” Snecma insists that it still expects to earn certification for the engine in the middle of 2016.
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Ven 19 Fév 2016 - 10:55

Bonjour

Réorganisation de la partie moteurs militaires chez Snecma :
http://www.journal-aviation.com/actualites/32605-snecma-reorganise-la-division-des-moteurs-militaires

Au programme de Snecma

De manière générale, Snecma est aujourd'hui en train de faire face à un challenge très important, puisque nous vivons notre plus grosse année de production du CFM, tout en effectuant l'entrée en service du Leap, ainsi que le développement du Silvercrest. Pour ce qui est de la division moteurs militaires, nous allons devoir répondre à la montée en cadence du M88 grâce aux ventes export du Rafale, mais nous devons également gérer la montée en cadence des moteurs TP400 de l'A400M. Dans un autre domaine, nous devons également soutenir nos clients qui volent aujourd'hui - qui volent beaucoup

Du pain sur la planche (et le TP400 régulièrement pointé du doigt sur l'A400M)


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Ven 26 Fév 2016 - 15:25

Bon, Safran en prend pour 720 Millions de $ à charge des 18 mois de retard pour le Silvercrest !

Sacrée addition, sans parler de la perte de l'équipement du Gulfstream !
A l'oeil, ça double les coûts de développement, et il doit y avoir qq indemnisations bien salées là dedans ...

Pour la suite, ça va, c'est négocié avec Dassault !

Et le Leap est sur les rails, bon si c'était le contraire, ils ne le diraient pas non plus tout de suite !

Chez Reuters, Tim Hepher.

http://www.reuters.com/article/safran-results-idUSL8N1640N1

The aero engine and equipment maker said the Silvercrest engine for the luxury Dassault 5X would be certified 18 months later than planned, confirming a provisional timetable when it unveiled problems with the engine four months ago.

Safran took a 654 million euros ($720 million) non-cash charge for the delays.

However, it said its LEAP engine programme for Boeing and Airbus narrow-body passenger jets, co-developed with General Electric, was "on track and on time"
avatar
Laurent Simon
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Laurent Simon le Mer 16 Mar 2016 - 18:42

Pourquoi Philippe Petitcolin, le patron de Safran, n'est pas réellement l'homme de "transition" annoncé

http://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-philippe-petitcolin-le-patron-de-safran-n-est-pas-reellement-l-homme-de-transition-annonce.N383843
avatar
Paul
Whisky Quebec

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Paul le Jeu 17 Mar 2016 - 14:43

Safran aimerait bien collaborer avec RR pour développer une famille de petits moteurs pour jet régional et/ou jet privé.

http://www.bloomberg.com/news/articles/2016-03-14/safran-open-to-partnering-with-rolls-royce-on-small-jet-engines
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Jeu 17 Mar 2016 - 15:11

Merci Paul !

Ca se décante chez Bloomberg, bien intéressant l'appel du pied vers RR !
SNECMA et RR se connaissent bien dans le militaire, sans vagues, mais pas sans problèmes !

On venait de le voir, mais RR n'avait pas été nommé !

Noté au passage (J'ouvre!)

A partnership on regional engines, requiring thrust below the 18,000 to 50,000 pound range of the turbines CFM makes mainly for the Airbus Group SE A320 and Boeing Co. 737, could take the form of a joint venture, or a looser accord of the kind Safran has on GE’s GE90 and GE9X wide-body models.

Visiblement SNECMA est au raz des pâquerettes, quand il est utilisé en sous-traitant par GE, sur les "Gros" moteurs, ce qui explique peut être qu'ils aient esquivé le GEnx !
De plus, SNECMA et RR sont un peu dans le même pétrin côté petits moteurs (Pas pour les mêmes raisons)
Noter que MTU est passé assez nettement dans le camp de P&W !
Le 18-50 000 lbs , ce sont probablement les limites du partenariat avec GE, rentable celui là, ça peut inclure le moteur d'un éventuel MOM !

Une posture peut être un peu risquée de la part de Philippe Petitcolin**, qui, si ce débat prend de l'amplitude via les agences qui adorent ça, pourrait bien énerver GE (C'est peut être le but ...)
Mais le tigre GE peut ne  pas aimer qu'on lui tire sur les moustaches ...

** Pas trop loin de la retraite, donc il ne risque plus sa carrière !


Dernière édition par Beochien le Jeu 17 Mar 2016 - 15:21, édité 1 fois
avatar
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Poncho (Admin) le Jeu 17 Mar 2016 - 15:18

Dans la lignée de ce qui va se faire sur le drone Franco-UK


_________________
@avia.poncho
avatar
Beochien
Whisky Charlie

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Beochien le Jeu 17 Mar 2016 - 15:26

Oui, et dans la succession de qq affaires (Adour, TP 400 un peu fumeux**) etc ...

** Aie, mes Fadec's, Aie mes carters de réducteur ... les parties Allemandes et Italiennes qui ont  merdé ...

Ils se connaissent, c'est déjà ça ... et ils pèsent le tiers ou le quart des gros ... qq raisons de se rapprocher dans un secteur ou ça n'avance pas assez pour eux !
Je me demande qui possède des compétences CMC dans ce couple Shocked
Pour les Fan plastoc, et les parties "Avant" SNECMA est dans sa spécialité Twisted Evil

Contenu sponsorisé

Re: SNECMA / SAFRAN

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 5:31