ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Partagez

sevrien
Whisky Quebec

Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Mer 11 Fév 2009 - 14:05

Bonjour, chers tous ! Je ne sais pas où poster ce qui suit ! Cela concerne les C-17, C-130J & A400M. Mais le lien de l'article traite du C-17, et du C-5, aussi !

En réalité, ceci est lié aux inévitables répercussions des retards constatés et confirmés sur le programme de l'A400M !

Lien :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/10/322315/usaf-signs-deals-for-15-more-c-17s-upgraded-c-5ms.html
DATE:10/02/09. SOURCE:Flight InternationalUSAF signs deals for 15 more C-17s, upgraded C-5Ms
By Stephen Trimble
The US Air Force has signed deals to extend production of its Boeing C-17 and upgraded Lockheed Martin C-5 strategic transports for at least one more year.

Boeing will deliver 15 more C-17s under a $2.95 billion deal announced on 6 February. The long-awaited contract raises the USAF's overall order to 205 C-17s. Congress inserted the funds last year in a war spending bill after the USAF declined to request funds to extend production of the type.
The order extends Boeing's airlifter production up to August 2010, but the earliest portions of its supply chain will soon face shutdown again in the absence of new sales.

C'est la dernière phrase qui est dangereuse pour les C-17 ! Si l'intégrité du "supply chain" n'est plus assurée, cela pourrait signifier la mort d'un avion qui abat un travail remarquable sur toute la planète !
"We will continue to work with Congress and the US Air Force to provide an affordable option for meeting current and future airlift needs," says Boeing.

L'ironie des choses fait que les déboires sur l'A400M puissent jouer en faveur du maintien de cette ligne C-17, et de son "supply chain", donc !

Le RU est en "théâtre de guerre" (retrait d'Irak, et renforcement des positions en Afghanistan, sans doute).

Mon avis personnel (qui n'engage que moi).
Le RU va commander un "mix" de C-17 et de C-130J , pour couvrir les périodes de besoins cruciales (principe du "concret" en matière de disponibilité rapide, et d'efficacité soutenues, ... pas celui de l'espoir dans le bla-bla politique du "nec plus ultra" ! ).

Si d'autres font comme le RU, il va y avoir du "business" pour notre allié américain, et ses acteurs !


Dernière édition par sevrien le Sam 14 Fév 2009 - 12:34, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par Invité le Jeu 12 Fév 2009 - 13:18

Le Salon Aero India actuellement à Bangaluru, Boeing espère toujours placer des C 17, en 2008 l'Inde avait commandé des C130J à Lockheed.

Le 12 02 09 sur Flight :

Boeing is offering the C-17 Globemaster to India, following the country's request for information for strategic lift transport aircraft.

The C-17, which is on flying and static display at the Aero India 2009 show in Bangalore
this week, has been in India's radar for some time. Boeing briefed the country's air force in October 2007.
However, New Delhi had not been expected to move ahead with the requirement, as it had concluded a deal for six Lockheed Martin C-130Js in early 2008.

"We received the RFI in 2008 and have now responded," says Boeing Military Aircraft president
Chris Chadwick. "We expect to engage in further discussions with India and believe that a request for proposals would come out soon."

The C-17 has been ordered by Australia, Canada, the UK, Qatar and a consortium of NATO members, as well as the USAF.
http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/12/322448/aero-india-boeing-pitches-c-17-to-india-following-request-for.html

Et un article de Bappa Majumdar sur Reuters, plus élargi sur les opportunités en Inde

NEW DELHI – Profitant d'un renforcement des liens stratégiques entre les États-Unis et l'Inde, Boeing compte faire acte de candidature pour des contrats de défense en Inde représentant un montant de plus de 30 milliards de dollars sur une dizaine d'années.

«Pour nous, c'est un marché de défense de 31 milliards de dollars à exploiter et ça ne peut qu'augmenter», a déclaré à Reuters Vivek Lall, délégué de la division Integrated Defense Systems (IDS) de Boeing pour l'Inde.

«Les perspectives de croissance en Inde sont fabuleuses et il ne s'agit plus seulement d'acheter et de vendre, mais de s'intégrer au pays et d'en devenir un partenaire, un partenaire privilégié», a-t-il ajouté.

Boeing a soumis une offre pour un contrat de six avions de combat embarqués quelques semaines après avoir signé un contrat de 2,1 milliards de dollars pour huit P-8I, des avions de patrouille maritime et d'interception de navires ou de sous-marins.

Pour Vivek Lall, le contrat des P-8I est exemplaire et sans précédent en ce que l'appareil, de toute dernière technologie, est livré à la fois à la US Navy et à la marine indienne.

Boeing est également sur les rangs pour un contrat de 126 avions de combat polyvalents, représentant plus de 10 milliards de dollars.

Les projections de Boeing pour l'Inde pourraient être revues dans la mesure où son secteur de la défense s'ouvre à la suite d'un accord dans le nucléaire civil signé avec les États-Unis en novembre, explique Lall.

Pour la première fois en 30 ans, grâce à cet accord, l'Inde aura accès à des technologies et combustibles nucléaires sur le marché international. «Le renforcement des relations entre les États-Unis et l'Inde nous a vraiment aidé. Il se passe maintenant des choses dans le secteur de la défense qui étaient impensables il y a quelques années», poursuit Lall.

L'Inde est près de devenir l'un des premiers importateurs d'armements du monde et elle veut en particulier renouveler ses forces aériennes, les quatrièmes au monde, pour parer à toute menace dans la région, observent des experts en sécurité.

New Delhi compte ainsi consacrer 30 milliards de dollars sur une période de cinq ans à la modernisation d'un arsenal largement hérité de l'ère soviétique.

Boeing de son côté porte également son effort sur les services en fournissant à l'Inde pièces détachées et logiciels.

Le géant américain a déjà soumis au gouvernement indien des propositions détaillées pour l'aider à développer son secteur aérospatial, avec transferts de technologies.

Boeing, qui n'avait qu'un bureau en Inde en 2005, en a actuellement neuf et compte en implanter d'autres, indique Vivek Lall.

http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/view/5828/104/

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Jeu 12 Fév 2009 - 13:46

Bonjour, chers tous ! Il y a des jours ou l'on doit avoir comme des intuitions !
Lien & extrait :
http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/12/322448/aero-india-boeing-pitches-c-17-to-india-following-request-for.html
12/02/09. SOURCE:Flight InternationalAERO INDIA: Boeing pitches C-17 to India, following request for information
By Siva Govindasamy
Boeing is offering the C-17 Globemaster to India, following the country's request for information for strategic lift transport aircraft.
The C-17, which is on flying and static display at the Aero India 2009 show in Bangalore this week, has been in India's radar for some time. Boeing briefed the country's air force in October 2007.
Oui ! On oublie, ..... mais il ne le fallait pas !
However, New Delhi had not been expected to move ahead with the requirement, as it had concluded a deal for six Lockheed Martin C-130Js in early 2008.
Maintenant, on voit la pertinence d'un suivi de ce sujet ! Lire ci-dessus, et les écrits ailleurs, notamment sous topic "A400M" !
Des occasions qui se perdent pour EADS / Airbus !
Comme concurrent(e), la combinaison C-17 et C-130J est redoutable, ... surtout quand l'A400M est loin d'être disponible (en quantité ou pas) !

Elmer, je me souviens de nos échanges sous d'autres cieux, ou je vous disais qu'il importait peu que les A400M et C-17 -ou C-130J soient des "head-to-head competitors", .. en raison des dimensions ou pas ! Ce qui compte, "in theatre" c'est une réponse fiable, prompte, efficace et disponible ! Et l'efficacité est tout autant, sinon plus, dans la disponibilité, plutôt que dans les caractéristiques physiques ou de performance 'selon le marketing' !

Ce qui compte , ... c'est le "Can do, ... and now" / 'Peux faire, ....et maintenant' ! Presque comme dans la pub' "Nike" : "Do it ! "

La doctrine : il faut l'adapter ; il n'en faut pas, ... sauf adaptable !
Ce n'est plus une question de la survie su plus fort / 'la loi du plus fort' !
Non! Il est question de la "survie du plus adapté / adaptable" !

D'où la pertinence de l'expression en anglais (n'en déplaise à certains) :
sevrien a écrit: -- "The Survival of the Fittest" !
-- En "fittest", il ne s'agit pas de la signification de "strongest, ... most on form" / 'le plus en forme', ... non !
-- Il s'agit de "fittest" au sens "the most apt / adapted / suited ", soit le plus 'apte' ou 'adapté' !
-- Se rappeler l'expression "Fit for purpose" / 'adapté à la mission' !

Eh bien, ... pas disponible = 'pas adapté à la mission' !
Le premier point en l'aptitude, "in theatre", .... = la disponibilité !
Cela ne relève poiont de la "doctrine" : mais du bon sens, du réalisme & du pragmatisme !

Voilà au moins 3 ingrédients 'clé' qui ont manqué au projet, ... dès la conception ! Wink


Dernière édition par sevrien le Mar 17 Fév 2009 - 9:44, édité 1 fois

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Sam 14 Fév 2009 - 12:02

article intéressant concernant le C17........

http://www.strategypage.com/htmw/htairmo/articles/20090212.aspx

Replacing Worn Out C-17s

February 12, 2009: The
U.S. Air Force has ordered another fifteen C-17 transports, paying $194 million
for each of them. This purchase was prompted by the fact that the current C-17
fleet is being worked to death. The problem is that the C-17 is more in demand
during the war on terror than are air force combat aircraft. Only the two dozen
AC-130 gunships, and a hundred or so A-10 ground attack aircraft and F-16
fighter-bombers are getting steady work these days. But their workload is
nothing compared to the C-17s, which are in constant demand to deliver personnel
and material to American troops in Iraq, Afghanistan, and many other places
where the war on terror is being fought.
The C-17 entered service 14 years ago, and those first few aircraft quickly
compiled 3,000 flight hours supporting peacekeeping operations in Bosnia. Each
C-17 has a useful life of 30,000 flight hours, but the current force is flying
such long, and hard (landing on rough fields) flights that many of the early
model C-17s will be worn out within 5-10 years. This attrition is accelerated by
the fact that the early model C-17s are structurally different, and weaker, than
the later model C-17s. The wing box in the center of the fuselage, on early
models, was insufficiently strong for the loads placed on it. This was
corrected later in the production run, but those early planes are going to wear
out faster than later model planes of the same flight hours. Adding to this
problem is the fact that many C-17s are landing on rough fields with heavy loads
and are taking life time shortening structural damage. We have flown a lot of
C-17s into northern Iraq, Afghanistan, Pakistan and a bunch of other stans with
rough/short strips in 2001 and 2003. The C-17 was built for this sort of thing,
but lots of these landing come at the price of shorter useful life.
It's always been an uphill fight getting new air transports built. There were
so many delays in the C-17 program that, when the 1991 Gulf War came along, the
C-17 was not available and the C-141 transports, that was supposed to keep
flying until 2010, were basically worn out by heavy use, and had to be retired
early. Now the C-17s are doing more work, to make up for the missing C-141s.
Originally, there were to be 120 C-17s (at $135 million each), with production
ending in 2004. After September 11, 2001, it was realized that more air
transports would be needed, and the production run of the C-17 was increased to
180. It was then proposed to increase it again to 222 aircraft. But logistics
planners insist that 300 will be needed, if wartime needs are to be met.
Moreover, the rapid deterioration of the early model C-17s means that eventually
350, or more, will have to be built to maintain a fleet of 300 transports. So
far, 190 have been ordered, including 14 sold to foreign customers.
The major problem is that the air force is run by combat pilots. Although
they recognize the importance of the C-17, they tend to focus on getting
warplanes built. Additional C-17 construction comes at the expense of building
new combat aircraft, and that's a hard sell inside the air force. Usually, it
lobbying by the army, and other branches of the government, that compels
Congress to strong arm the air force generals to build the needed C-17s. It's an
ugly, messy and time consuming way to get aircraft built, but it
works.




Beochien
Whisky Charlie

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par Beochien le Sam 14 Fév 2009 - 12:49

Merci Alain !

J'avais noté depuis longtemps que ces gros avions militaires avaient une durée de vie nettement plus courte que les avions de ligne ... les terrains d'acceuil visiblement y sont pour qq chose !
30 000 heures ou moins ... à peine le temps d'user les moteurs !

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Mar 17 Fév 2009 - 10:04

Bonjour, chers tous ! Salut, Alain57 !
Oui, il y a eu divers articles a ce sujet du C-17 !
alain57 a écrit:article intéressant concernant le C17........

http://www.strategypage.com/htmw/htairmo/articles/20090212.aspx
Replacing Worn Out C-17s[/quote]
...The major problem is that the air force is run by combat pilots. Although
they recognize the importance of the C-17, they tend to focus on getting
warplanes built. Additional C-17 construction comes at the expense of building
new combat aircraft, and that's a hard sell inside the air force. Usually, it
lobbying by the army, and other branches of the government, that compels
Congress to strong arm the air force generals to build the needed C-17s. It's an
ugly, messy and time consuming way to get aircraft built, but it
works.
Cette fois-ci, les militaires des USA ont changé de tactique ! Ils ont rnvoyé leurs 'émissaires'
chez les décideurs & / ou 'intéressés' dans d'autres pays !

Ces autres pays, qui considèrent qu'ils ont besoin de ce type d'appareil, ne veulent pas se limiter dans l'état actuel des choses à l'Antonov (problème de disponibilité et de montée en puissance, indépendamment du besoin d'adapter des moteurs occidentaux *****).

En faisant un RFP ("Request for Proposal"), avant d'entrer dans une véritable appel d'offres international, ces pays montrent qu'il y a du potentiel encore, à l'exportation, pour les produits américains en général, et le C-17 en particulier.

Ainsi, il est difficile pour les 'opposants' de déclarer l'avion "techniquement & stratégiquement mort" !

Cela relance la vie active de l'appareil, et l'USAF s'engouffre dans la faille, demandant à Boeing de faire un effort, en jetant un regard plus qu'attentif sur l'aspect des prix de vente tirés sur la base d'un coût de revient 'marginal' ("marginal cost basis") plutôt que sur celle d'un prix de revient dit 'total' ("full / total cost cost base" ).

Poncho

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par Poncho le Mar 17 Fév 2009 - 12:47

Bonjour Sevrien,

Je me permets un petit extrait d'Aviation Week sur le rapport du senat sur l'A400 M.
Je proposerais une autre citation sous le sujet A400m également.

http://www.aviationweek.com/aw/generic/story_generic.jsp?channel=aerospacedaily&id=news/A400M021209.xml&headline=French%20Aim%20To%20Push%20Compromise%20On%20A400M

Committee member Jacques Gautier said France will be forced to resort to various stratagems to meet its own interim airlift needs until the A400M is ready. Among these are to prolong the life of some of its Transalls, where possible; pushing forward the acquisition of two A330s due to be purchased under a forthcoming tanker-transport buy; wet-leasing more An-124s; and acquiring a few Casa C212/235 light transports. Leasing a few Lockheed Martin C130Js or Boeing C-17s is also “not excluded,” he says, “as long as it does not threaten the future of the A400M.”

Je me rappelle vos dires sur l'intérêt qu'il pourrait y avoir à jeter des passerelles par dessus la dorsale nord atlantique.

Dans quelle mesure, l'achat de quelques C17 à priori disponibles rapidement, à mettre en pool (je rêve) peut :
1) combler le trou créé par les retards d'A400M
2) compléter quand il sera là l'A400M

??

Ces deux avions (enfin tant que la version C17B n'est pas encore finalisée...) sont assez complémentaires.


Il me semble pas contre y avoir un problème Wink C17 = boeing, A400M = airbus
Le vrai concurrent de l'A400M serait le C130XL (= L-martin !)

Le C17 serait resté Mac Donnell Douglas c'eut été plus simple je pense pour des réciprocités.

Bonne journée.

Beochien
Whisky Charlie

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par Beochien le Mar 24 Fév 2009 - 16:24

EAU, Emirates , officialise sa cde de transports militaire ! Pas de surprise ! C'est (presque) signé !

l'A400M ... évidemment hors course, pas besoin de dessin !

La paire "Standard" US, C17 (4Units)-C-130-J (12 Units) pour faire le boulot ... sort du chapeau !
2.9 Milliards de $

----------------------- l'Extrait AFP / Google news ----------------------

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hLMfUnWB6B6lJFxiFRK_Zx92B9yw

ABOU DHABI (AFP) — Les Emirats Arabes unis ont annoncé mardi des commandes de 16 avions de transport militaire aux constructeurs américains Boeing et Lockheed Martin pour un montant global de 2,9 milliards de dollars.

Boeing va fournir aux forces aériennes des Emirats quatre C-17, un avion de transport géant, dans le cadre d'un contrat d'une valeur globale de 4,8 milliards de dirhams (1,3 milliard de dollars), a annoncé le général Obeid al-Ketbi, porte-parole du salon de l'armement IDEX 2009 à Abou Dhabi.

Pour sa part, Lockheed Martin va fournir aux mêmes forces 12 avions de transport de type C-130J, un contrat d'un montant de 5,9 milliards de dirhams (1,6 milliards de dollars), a ajouté le porte-parole devant la presse.

Selon le général Ketbi, la firme locale de leasing et de financement Al-Waha Capital a été chargée d'"arranger le financement" des deux contrats qui font partie d'un plan de modernisation de la flotte vieillissante de transport aérien des forces armées des Emirats arabes unis.

"Ce sont là des contrats définitifs", a-t-il assuré.

Mais un dirigeant de Lockheed Martin, présent lors de la rencontre de presse pendant laquelle ces annonces ont été faites, a semblé un peu surpris.

"Nous étions dans la phase finale des discussions sur ces avions", a déclaré aux journalistes le vice-président régional du groupe pour le développement international, Rick Groesch.

"Non, nous n'avons pas encore signé de contrat", a-t-il dit, précisant que sa firme était en train de discuter avec Al-Waha Capital sa finalisation.

Lockheed Martin avait annoncé espérer vendre aux Emirats entre huit et douze avions de transport militaire C-130J avant fin 2009.


http://www.lockheedmartin.com/products/c130/c-130j-specs.html


Dernière édition par Beochien le Mar 24 Fév 2009 - 16:32, édité 1 fois (Raison : Corrigé "Emirates" EAU !)

pascal83
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par pascal83 le Mar 24 Fév 2009 - 19:39

Abou Dhabi commande pour 2,9 mds USD des avions de transport américains



Il y a 5 heures
ABOU DHABI (AFP) — Les Emirats arabes unis ont annoncé mardi des commandes de 16 avions de transport militaire aux constructeurs américains Boeing et Lockheed Martin pour un montant global de 2,9 milliards de dollars.
Boeing va fournir aux forces aériennes des Emirats quatre C-17, un avion de transport géant, dans le cadre d'un contrat d'une valeur globale de 4,8 milliards de dirhams (1,3 milliard de dollars), a annoncé le général Obeid al-Ketbi, porte-parole du salon de l'armement IDEX 2009 à Abou Dhabi.
Pour sa part, Lockheed Martin va fournir aux mêmes forces 12 avions de transport de type C-130J, pour 5,9 milliards de dirhams (1,6 milliard de dollars), a ajouté le porte-parole devant la presse.

pascal83
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par pascal83 le Ven 3 Avr 2009 - 16:36


alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Sam 4 Avr 2009 - 15:41

Qatar confirms plans to buy two more C-17s

http://www.flightglobal.com/articles/2009/04/01/324594/qatar-confirms-plans-to-buy-two-more-c-17s.html

Qatar has confirmed plans to order two more Boeing C-17s by the end of the year. The move would double its planned fleet of the strategic transport.

Military officials publicly disclosed plans for the new order after witnessing a ceremonial wing-body join event for Qatar's
first C-17 at Boeing's
Long Beach production facility in California on 26 March. Boeing and Qatar signed an initial agreement on 21 July 2008 for two C-17s, which are scheduled for delivery in the third quarter of this year.

The additional order offers another international boost to the threatened C-17 production line. Australia (Royal Australian Air Force example pictured below), Canada, Qatar,
the
UK and a consortium of NATO and Partnership for Peace nations have ordered 18 C-17s so far, while the United Arab
Emirates
also recently committed plans to buy four.
Other Gulf states, including Kuwait, Oman and Saudi Arabia, are also considered potential C-17 buyers, with interest in the region seemingly driven as much by humanitarian causes as military concerns, says Tommy Dunehew, Boeing international C-17 programme manager.

The wealthy Arab states wanted to airlift relief supplies to Indonesia after the 2004 tsunami and Pakistan
after the 2005 earthquake, but lacked the resources for the mission. Instead, the states had to rely on US airlifters and helicopters, as well as leased Russian cargo aircraft, Dunehew adds.


Ultimately, the future of the C-17 production line depends on a new order from the US Air Force. A follow-on deal for more C-17s could be included in the next request for the fiscal year 2009 supplemental war-spending budget, or the money could
be added by Congress.


In November, a top Boeing executive floated the option of slashing annual C-17 production by half, but the company has since backed away from that potential offer, instead suggesting cost reduction improvements to sustain the current rate of about 15
aircraft a year.

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Dim 5 Avr 2009 - 9:32

Pour devélopper le lien de pascal83 ci-dessus.

http://www.flightglobal.com/articles/2009/04/03/324789/exclusive-france-confirms-interest-in-boeing-c-17.html
DATE:03/04/09 SOURCE:Flight International
EXCLUSIVE: France confirms interest in Boeing C-17
By Craig Hoyle

France is believed to have officially requested pricing and availability data on Boeing's C-17 strategic transport to bridge a capability gap caused by development delays to the Airbus Military A400M.

Le réalisme est nécessaire, tout ou tard, tout de même! Le pragmatisme, aussi! Les leaders français ont tous compris que , "Parler est une chose ! Si l'on veut prouver qu'on est sincère --
--et c'est le cas de le France dans le dossier OTAN, alliance que la France n'a jamais quittée, .... car elle n'avait fait que se mettre en retrait "pour une période temporaire de longue durée", ... et veut réaffirmer sa présence dans cette alliance, aux avant-postes ! --
-- il faut envoyer un signal fort & clair, et "put one's money where one's mouth is " (traduire ses belles paroles en actions)!

Si la France ne veut pas être un allié & partenaire "debout", mais "laissé sur le quai de la gare, alors que le train en sort en s'éloignant vite", elle devra, pour le moins, se doter d'une capacité de transport militaire digne du nom !

Visiblement, elle montre sa volonté de le faire ! Excellent !
Defence ministry officials wrote to the US Air Force on 25 March enquiring about a possible future acquisition of three C-17s, says an industry source. It is unclear whether Paris could be interested in options on an interim lease agreement or a direct purchase.

Ce qui compte, ... c'est l'objectif ! Les modalités viendront après !
Et qu'on ignore les lamentations des chauvins et anti-américains ! Si Boeing est assez bon pour Air France, ... il l'est pour le transport militaire de l'Armée de l'Air française! Comme Lockheed-Martin, aussi !

Et ce genre d'attitude devrait être étendu vers le Chinook, meilleur "battle-field rotary-wing transport " de tous les temps !

Et qu'on ne nous chante pas sa viellie technologie ! C'est qu'il est bien né (allez voir ses racines ! ) & a été excellemment développé !
Les gens qui nous chantent ça sont ignorants du contenu déjà installé / embarqué, et des "capabilities" de cet appareil, qui manque cruellement aux Forces Armées de France et d'Allemagne !
Boeing est largement en mesure d'y apporter des commandes de vol électriques, et le fera ! Et là, la France et l'Allemagne auront 40 à 50 ans de retard, en plus !

En outre, ces deux pays n'ont pas les moyens de développer un tel appareil,...et, comme nous l'avons dit & répété, surtout pas sous un délai raisonnable .... (il ne faut pas rêver! ) , ....
-- sont obligés déjà de se tourner vers les partenaires européens, qui ne veulent pas du tout d'un "NHLFA",
-- et le réalisme a fini par peser, car, enfin, les "Autorités" (franco-allemandes? Comment et pourqupoi devraint -elles décider pour l'UE, quand, sans le RU, la vraie Défense européenne "ne sera pas, sauf lettre morte"?), ..... ont reconnu que tout futur nouveau développement d'hélicoptère lourd devra être le fruit d'une collaboration avec l'allié américain !
"There is an operational gap for military transport and the French defence ministry is looking forward and studying all the transitional solutions," says a statement released to Flight International by the nation's DGA procurement agency on 2 April.

Ceci ne pouvait plus être retenu ou caché !
"The C-17 is one of them, but there are several other options and nothing is decided at the moment." It declines to confirm whether formal requests have been submitted for the C-17 (below) or other types.

C'est excellent !

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Lun 6 Avr 2009 - 7:58

Bonjour.

Et si les leaders britanniques & français, et ceux d'autres pays de l'UE, décidaient de montrer qu'il serait opportun, pour 'passer un cap', de moderniser leurs flottes respectives de transport militaire (à aile fixe), avec quelques investissements ciblés dans les C-130J de Lockheed Martin (moteurs RR ! ) et C-17 de Boeing, en attendant l'arrivée des A400M ?

Ne pourraient-ils pas optimiser les conditions d'achat, qu'il s'agisse d'achat direct ou d'opérations en "leasing" ?

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Mar 7 Avr 2009 - 19:50

Poland receives first C-130E Hercules

au moins certains aurons des avions de transport dignes de ce nom......comparé a nos transall a bout de soufle

http://www.defpro.com/news/details/6368/

March 25, 2009 The first C-130E Hercules aircraft of five scheduled landed on 24 March at the Powidz airbase (West Pomeranian district). Poland has received the aircraft from the USA within Foreign Military Financing program

The delivery ceremony attended among others, v-ce minister in MoND Stanislaw Komorowski, Commander of the Air Force LtGen Andrzej Blasik as well as air force officials and local government authorities.
The aircraft is to be operated by Polish Air Force for transporting troops and equipment, evacuation,
and carrying humanitarian aid during natural disasters.

Hercules aircraft will improve Poland's transport capabilities, both in the country and abroad, particularly in terms of supplying Polish deployment in Afghanistan.
The delivery of 5 modernized and upgraded aircraft is to be completed by the summer of 2010.

It is scheduled to be operated 600 flight hours a year within the period of 20 years.

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Sam 18 Avr 2009 - 11:58

Doublon délibéré (topics :
-- AIRBUS A400 M

-- Lockheed C 130 J (sous rubrique Commandes militaires)
---------------

Le problème, au-delà des aspects financiers, est réfléchi dans cette réponse que j'ai écrite il y a deux ans environ (mai ou juin, 2007 ?), quand les 'chauvins de service' ont critiqué les Norvégiens, en raison de leur commande de 4 x C-130J (version allongée, in fine, me semble-èt-il).
"Quelle catastrophe", nous dit-on ! Quel manque de solidarité européenne (quelle Europe ? La Norvège ne fait pas partie de l'UE) ! La Norvège venait de commander de nouveaux Hercules Lockheed Martin C-130J !

Question de disponibilité, comme nous l'avons écrit si souvent ! On prend 4 x C-130J disponibles 'de suite', plutôt que d'attendre le 'nec plus ultra' non encore disponible, soit 3 x 'A400M !

Ici, on n'est pas dans les renouvellements de flottes des Cies. Aériennes !

Aussi, le motoriste est de source britannique, et, donc, européen, n'est-ce pas (RR -Allison est filiale à 100% de RR ) ?

Puis la Norvège appartient à l'OTAN ! Elle a fait preuve d'une loyauté raisonnable à "ses maisons", non ?

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Sam 18 Avr 2009 - 14:49

Pour donner une vue assez large de ces problèmes de choix d'avions de transport militaires, je propose de reproduire ici un échange entere SINTEX et moi en avril 2008 !

SINTEX est membre de ce Forum, Avia ! Il serait agréable s'il pouvait réactiver sa participation parmis nous ! Il est sympathique de débattre avec lui, même si l'on n'est pas d'accord !

Pourquoi ? La pertinence ! Rester pertinent, ... cela offre l'avantage de pouvoir rester courtois, sans rien perdre de sa fermeté dans le désir de convaincre, ....bref, ....de débattre durement mais loyalement !
------------------

Retour sur avril, 2008, donc !
--------
SINTEX a écrit: Soit sevrien, mais ce n'est pas une raison pour abandonner le marché, ou par ailleurs, on a une (toute petite) légitimité (noratlas, transall pour ne parler que des français).
'Pas de problème, SINTEX. Vous savez que je ne demande pas d'abandonner le marché. Je dis, "Les choses étant ce qu'elles sont, il faut penser (et "approcher et faire") intelligemment, astucieusement, avec pragmatisme, dans le cadre d'une stratégie & d'une ambition réaliste et raisonnable, et avec détermination & énérgie, en prenant appui sur des critères de compétences, talents et expérience, et non pas sur un socle ou schéma de "work-share"... " !

'Dans l'approche SCHRÖDER-CHIRAC, les dés étaient déjà pipés , parce que :
-- ce duo était déjà en train de rouler plutôt dans un mouvement anti-GWB / USA que dans un mouvement pro-européen / -UE ;
-- observait tout sauf l'approche que j'ai énoncée ci- dessus, et, croyez-moi, ce type d'approche, chez-moi, remonte jusqu'en 1957,.... et je n'en dévie pas'.

Pour la légitimité des Français, dans ce domaine, l'approche de ce duo a fait tout sauf la conforter !
SINTEX a écrit:S'il n'y avait pas cet historique, on pourrait juger la démarche innoportune, démesurée, hors de propos au regard de l'offre disponible.
'Non, le pire, c'est que ces deux personnes n'ont regardé que la stratégie politique / geo-politique, sans regarder d'abord les faits fondamentaux, existants, visibles et lisibles, à prendre en compte, avant de commencer à s'embarquer dans une réflexion stratégique ! Et ceci n'avait rien à voir avec une putative locomotive franco-allemande, qui, sur ce plan-là, n'avait & n'a toujours aucune réalité ou crédibilité au sein de l'UE. La locomotive franco-allemande est d'une tout autre nature !'
SINTEX a écrit:Mais l'europe a déjà démontré un savoir-faire, et dans une moindre mesure certes, un savoir-vendre dans le domaine.
'Cela ne veut pas dire que l'on devrait avoir carte blanche pour faire une tentative de projet quand on ne respecte pas les fondamentaux du projet ou de la manière de le gérer'.
SINTEX a écrit:Ce que l'on propose ici n'est ni plus ni moins que de renoncer à occuper un segment du marché.
Ce n'est pas cela que je propose ! Je suggère que, compte tenu de la "base installée", il y ait des méthodes pour l'UE d'aborder la prise de parts de marché plutôt...
-- (i) en "joint venture", par exemple, avec l'allié qui a "installé la base", d'autant plus que ce sont des moteurs aujourd'hui d'origine juridique et capitalistique UE, avec une bonne dose de technolgie UE, aussi (FADEC / "dual FADEC"), qui propulsent les "airframes" de la base installée, ou, à défaut....
--(ii) en faisant un partenariat avec un des meilleurs producteurs de turbo-propulseurs de la planète (P&W, USA & / ou Canada, aussi des alliés), qui permettrait d'ouvrir les portes d'une certaine clientèle où les USA pourraient être relativement contents de voir "jouer" des partenaires de l'OTAN renforcer une position en la "modernisant", avec un matériel UE compatible / "interopérable" avec la base USA.

'Ceci aurait l'avantage d'élargir la composante UE dans l'alliance plus large de l'OTAN, sans donner l'impression de faire de la concurrence insolente aux créateurs de la "base installée" ! Si les Politiques ne sont pas capables d'orchestrer cela, .. pourquoi les payer ?'
SINTEX a écrit: Si le point d'équilibre est à 350 ex par exemple (je n'en sais f... rien, c'est un cas de figure), avec 192 avant le premier vol, la cible n'est pas irréaliste.
'Comment ? La cible n'est pas arithmétique ! Ce ne sont pas des machines à laver qu'on cherche à placer chez DARTY ! D'autant plus que le Lockheed C130-J a déjà la majorité des clients solvables (très importante dans ces marchés, .. la solvabilité .. ) dans le pipeline des discussions, et a déjà lancé les réflexions sur une machine concurrente, sur le marché de l'Etat qui a le budget le plus important d'armements de la planète !'
SINTEX a écrit:Pourquoi mettre des barrières alors que, mis à part les moteurs ou il y a des soucis, le projet n'est pas en soi démesuré?
'Personne ne met de barrière ! Les barrières existent ! Le but est d'épouser un mouvement qui permet à ceux qui ont créé les barrières, de les effacer, du moins partiellement, pour nous !'
SINTEX a écrit:Par contre, le bon shéma eut été de faire comme les anglais, un mix de C17 et d'A400.
'Non ! Un mix de C-17, de Lockheed C130-J et de d'A400 ! Et ce faisant, de pouvoir (Qui sait ? Ceci pourrait être la prochaine étape !), du moins, on pourrait l'espérer, faire en sorte que le RU, profitant de sa "special relationship" avec les USA dise à ces derniers : "Nous serons toujours prêts à acheter du matériel américain. La preuve ? Le F-35 ! Mais, vous avez un problème de budget avec votre C-17 et des doutes laissés par Rumsfeld sur votre C-13O-J.
'Voici le deal : votre motorisation des C-17 ne vaut pas un clou ; les moteurs consomment bien trop, et coûtent trop cher en entretien ! Nous vous acheterons quelques exemplaires supplémentaires, à ces condtions :
-- vous nous permettrez de les avoir avec nos moteurs RR, et que nous refassions le rétrofit de nos autres C-17, et de tous les autres dans le monde, dont les propriétaires & /ou exploitants voudraient un tel rétrofit, ...
-- et la moitié -- 50% au moins -- de tous les autres construits en "new-build" pour les USA et les clients à l'export, soient équipés des moteurs RR !'

'Cela ne vous enlève pas de travail ! Au contraire, cela vous permettra de vendre à l'exportation le C-17, alors que vous étiez en train de préparer la fermeture de ses lignes de production, parce que c'est la note du kérosène et de l'entretien des ses moteurs américains qui ne valent pas un clou !'

'Et vous prendriez autant d'A400M que vous vendriez de C130-J, dont vous garantirez la soutien jusqu'en 2030 ! (C'est comme ça qu'on parle, en privé, avec un vrai allié ! Il reste votre ami et allié ! )'.

Voilà ! Mais s'agissant de notre bonne vieille "pussy-footing Europe", où la forme tient bien trop de place dans ces affaires 'entre nous, alliés" ! Je ne parle pas de nos clients sensibles ! )!

------------------

Aux participants de réagir ! Voilà un échange d'il y a un an ! Et je remrcie SINTEX encore pour ses questions ! Very Happy

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Lun 4 Mai 2009 - 18:35

Iraq Orders C-130Js

http://www.defenseindustrydaily.com/Iraq-Orders-C-130Js-05400/

In August 1990, Iraq’s Air Force had more than 500 aircraft in their inventory. The IqAF was decimated in 1991, after Saddam invaded Kuwait and ended up facing the US military and its allies. What remained was hobbled by extensive, and expensive, no-fly zones, until the war formally concluded in 2003 with a US-led invasion that eliminated Saddam’s regime. Rebuilding it under the new Iraqi government has been a slow process.
The C-130 Hercules was an early player in Iraq’s rebuilt air force, which remains small and focused on transport and surveillance missions. Positive experiences with the IqAF 23rd Sqn.’s 3 refurbished C-130Es, which fly from
Baghdad International Airport, led Iraq to make a formal sale request for new C-130J-30s in July 2008.
The stretched C-130J-30 is 15 feet longer than its C-130J counterpart, with most of the added fuselage length placed forward of the wing. C-130J-30s can carry 33% more pallets of equipment or supplies, 39% more combat troops, 31% more paratroopers, or 44% more aeromedical evacuation litters than previous
unstretched Hercules versions like the IqAF’s C-130Es. The stretched C-130J-30 also shares the redesigned C-130J’s ability to use much more of its theoretical cargo capacity in hot or high altitude environments, a feature that will see a great deal of use in Iraq. The latest development is the first contract for
Iraqi C-130J-30 aorcraft…

April 30/09: Lockheed Martin of Marietta, GA receives firm-fixed-price contract modification, for an amount not to exceed $292.8 million, to buy 4 C-130J-30 aircraft for the Iraqi government. At this time, $6.9 million has been obligated. The 657 AESS in Wright-Patterson Air Force Base, OH issued the contract (FA8625-06-C-6456,P00080).
The initial request was for 6 aircraft. Since the DSCA request went unchallenged, the exports are approved and Iraq’s government has the freedom to buy up to 2 more aircraft at a later date.
July 25/08: The US Defense Security Cooperation Agency announces [PDF] Iraq’s official request for 6 stretched C-130J-30 aircraft, which will supplement the 3 refurbished C-130E’s that currently form Iraq’s medium transport fleet.
The estimated cost is $1.5 billion, and the prime contractor will be Lockheed Martin Aeronautics Company in Fort Worth, TX and Rolls-Royce Corporation in Indianapolis, IN. Going forward, up to 10 U.S. Government and 10 contractor representatives will participate in 2-week long annual technical and program management reviews. Lockheed Martin and Rolls Royce aren’t the only contractors for this request, however, which also includes defensive equipment from Alliant Techsystems and BAE Systems. The detailed request includes:


  • 6 stretched C-130J-30 aircraft identical to the USAF baseline standard
  • 28 Rolls Royce AE 2100D3 engines, (24 installed, 4 spare)
  • 8 of ATK’s AN/AAR-47
    Missile Warning Systems
    (6 installed, 2 spare)
  • 8 of BAE’s AN/ALE-47
    Countermeasures Dispensing Systems
    (6 installed, 2 spare)
  • A stock of spare and repair parts, configuration updates, integration
    studies, support equipment, publications and technical documentation, technical
    services, personnel training and training equipment, foreign liaison office
    support, U.S. Government and contractor engineering and logistics personnel
    services, construction, and other related elements of logistics support.

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Lun 4 Mai 2009 - 22:10

Heureusement pour les Français que nos amis d'outre manche ont des C-17.......!!!!!!!

http://lemamouth.blogspot.com/2009/05/la-flotte-royale-de-c-17-passe-les.html

La flotte de C-17 de la Royal Air Force (six appareils) a franchi les 50.000 heures lors d'un vol d'un de ces appareils vers l'Afghanistan, indique le constructeur du Globemaster, Boeing. C'est surtout l'Irak
qui a boosté l'activité de cette flotte, uniquement louée à l'origine.
Le premier appareil avait été livré en 2001.

Comme je le révélais dans un récent article pour Air & Cosmos, la France profite régulièrement de vols de C-17 britanniques pour y déposer une partie de son fret partant pour l'Afghanistan....!!!!!!!!!!!!!!

La flotte de C-17 compte 200 C-17 dont 186 rien que pour les États-Unis.

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Ven 8 Mai 2009 - 22:12

r Mobility Commander C-130J Delivery Continues U.S. Air Force Airlift Modernization

http://www.defpro.com/news/details/7230/

06:44 GMT, May 7, 2009 MARIETTA, Ga | Lockheed Martin [NYSE: LMT] today delivered the 13th of 16 C-130J
Super Hercules to Little Rock Air Force Base, Ark. The aircraft will be assigned to the 41stAirlift Squadron, the first active-duty combat C-130J squadron in the U.S. Air Force. This latest C-130J Super Hercules was accepted by Gen. Arthur J. Lichte, commander, Air Mobility Command, Scott Air Force Base, Ill.

"While this isn't my first Lockheed Martin delivery this year [C-5M], this is my first C-130J delivery, and I have been looking forward to this great opportunity," said General Lichte. "And we [the Air Force] couldn’t have done it without you [Lockheed Martin] and the great leadership of this organization along with the hard work of each individual on the floor who builds these aircraft each and every day."

C-130Js from the 41st Airlift Squadron "Black Cats" are engaged in high-tempo operations in multiple combat theaters.
The C-130J is a proven airlifter that has been selected by 11 countries with 173 delivered of the 263 ordered to date. The C-130J is a flexible, multimission aircraft that has been delivered in varied configurations to meet a wide-range of operational needs. Worldwide, the C-130J fleet has accumulated over 500,000 flight hours.

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Sam 9 Mai 2009 - 1:02

Je vous remercie, alain57, pour ces posts instructifs !

Tout cela confirme que nous avons été et restons dans l'axe de la pertinence ! Wink

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Jeu 14 Mai 2009 - 23:08

AIA dailyLead <aia@dailylead.com>

Senators urge committee to fund 15 additional C-17s
Nineteen U.S. senators have signed a letter urging the Appropriations Committee to include funding for 15 additional C-17 cargo lifters when it takes up the $85 billion supplemental spending bill to pay for the wars in Iraq and Afghanistan. The Obama administration is seeking to limit the C-17 program to those aircraft already in production and wants to begin shutting down assembly lines in fiscal 2010. Aerospace Daily & Defense Report

Il se vend toujours !

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Lun 25 Mai 2009 - 9:27

Bonjour, chers tous. Certains de nos participants s'inquiètent des points d'interrogation qui semblent se dresser au-dessus du C-17.

J'espère que ce qui suit leur sera utile.
Lien :
http://www.industrywatch.com/pages/iw/Story.nsp?story_id=130373581&ID=iw&scategory=Aviation%3AManufacturing&P=&F=&R=&VNC=Business

Boeing Presses Its Case for Maintaining C-17 Production
St. Louis Post-Dispatch, Arrival Time: 2009-05-24
By Ken Leiser, St. Louis Post-Dispatch
May 25--Boeing Co. leaders say that the U.S. military's airlift needs are growing and that a Pentagon proposal to halt future orders for the C-17 Globemaster III cargo plane is premature.

On se demande, en effet, pourquoi on ferait fermer la ligne de production de cet avion, pour lequel il semble y avoir encore une modeste demande soutenue sur la planète.
Boeing, whose defense unit is headquartered in St. Louis, is trying to rally support for the C-17 on multiple fronts -- arguing that ceasing production would erode the U.S. industrial base, costing thousands of jobs at Boeing plants and those of its main suppliers.
.
Oui, le maintien en activité semblerait être plus en harmonie avec les impératifs économiques et industriels pendant cette époque de crise !
But Boeing officials also emphasize the plane's strategic value.
"Right now, since 9/11, the airplane has been flying at about a 15 percent higher rate than was anticipated," said Donald A. Anderson, Boeing's C-17 program manager in St. Louis.
Exact.
"In addition, they're talking about rebasing troops in the United States. They're talking about an increase in the size of the Marines Corps and the Army.
"So it seems like the airlift requirements are growing. And you need airlifters to meet those needs."
Oui ! Il y a un besoin ! Il semblerati que logique et bon sens soit réunis ! C'est déjà pas mal ! On ne voit pas toujours ça en Politique !
Starting with Secretary of Defense Robert Gates' announcement in early April and continuing through last week, the Pentagon has said it can get by with the 205 C-17s that are either in service or on order. The Air Force also uses the Lockheed Martin C-5 Galaxy to transport weapon systems, cargo and personnel to overseas locations.
Pas très sérieux ! Il faudrait avancer des arguments plus détaillés, tout de même ! Et penser aux partenaires d'OTAN des USA !
Republican Sen. Christopher "Kit" Bond and Democratic Sen. Claire McCaskill, both of Missouri, have written letters supporting more orders of the C-17, and Machinists Union officials have traveled to Washington to show their support for a program that supports 900 jobs in St. Louis.
Pas étonnant !
"This is high political theater," said analyst Richard Aboulafia of The Teal Group in Fairfax, Va. "The bottom line is I don't think the line is threatened. But it is up to everybody from Department of Defense to Congress to Boeing to the unions to make it look as though it were."
Comme si souvent, Richard ABOULAFIA pourrait avoir raison! Il n'y a pas forcément de menace qui pèse sur la ligne en ce moment ! Mais il faut que Boeing et les autres "supporters" soient convaincants !
The Defense Department has not sought funding for the C-17 in the last three years. But Congress has stepped in to add funding for more of the $202 million planes through supplemental defense appropriations bills.
Oui ! Il n'y a pas eu de financement budgétaire classique pandant les 3 derières années ! Le financement a été assuré par un genre de perfusion prévu par le système américain pour les "cas méritants".
Bond and Boeing officials have asked why Gates would halt C-17 orders while there is a study under way into the military's future air-mobility needs. The results are expected this fall.
"But yet we're making that decision now to stop the airplane," Anderson said. "So it seems somewhat premature."
Son analyse tient la route !
Bond said shutting down production of the C-17 is a "dangerous gamble" and warned that the U.S. can't afford to "lose the capability to transport safely our troops and equipment to anywhere in the world."
Oui ! La fermeture de cette ligne exposerait les USA à des risques ! Regardez les risques qui pèsent sur l'Europe (surtout la France), en raison des seuls retards sur l'A400M
In a letter to President Barack Obama, McCaskill said the U.S. is "literally flying the wings off these planes," and added "this is not the time to end its production, especially in light of projected global mission sets for the U.S. military."
L'affaire mérite débat sérieux, tout de même !
Both legislators also have gone to bat for Boeing's St. Louis-built F/A-18 Super Hornet, whose future was placed in limbo under the latest Pentagon spending plan.
The C-17 is assembled at a plant in Long Beach, Calif. But the cargo door, cargo ramp, landing-gear pods, nose and engine pylons are built in St. Louis.
Les Européens comprennent ce genre de 'lobby' ! Ils le font tout le temps, ... à tout bout de champ, ....surtout la France et l'Allemagne ! Wink
A November 2008 report by the Government Accountability Office recommended "careful planning to avoid shutting down the C-17 line prematurely." Both Boeing and the Air Force believe shutting down and restarting production "would not be feasible or cost effective," the report found.
L'affaire mérite attention et débat !
The GAO cited the high costs of hiring and training a new work force, reinstalling equipment to proper working condition and re-establishing a supplier base.
Simple base de bon sens ! Pas besoin d'intellectualiser le problème !
Boeing has delivered the C-17 to other countries, including Australia, Canada and the United Kingdom. The United Arab Emirates has announced its intent to buy four of the planes, and Qatar has ordered two and exercised an option on two additional C-17s.
But Anderson said international sales alone are not enough to sustain the C-17 line. Boeing officials say maintaining C-17 sales to the U.S. Air Force is necessary to keep the price of the planes competitive in the international market.
Sans doute vrai !
Defense analyst Loren Thompson of the Lexington Institute in Arlington, Va., said the C-17 is the best strategic airlifter ever built and "a very cogent case" can be made that terminating production at 205 planes would be too early. At the moment, he said, its future will be dictated by Congress.
"Here's the bottom line to C-17," Thompson said. "If Congress doesn't add money, there won't be any more."
Et au Congrès, ... il y aurait un 'lobby' favorable au maintien de la ligne des C-17 ! A voir..... sa puissance effective !

Bonne journée !

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Mer 27 Mai 2009 - 12:05

Bonjour, chers tous !

La commande reçue par RR pour des moteurs de C-130J (voir sous "Commandes militaires": "Rolls-Royce military", et "Turbopropulseurs militaire" ),.....
nous rappelle qu'il est, peut-être, utile de mentionner succinctement :
-- la position stratégique sur la planète de la famille des "Hercules" de Lockheed / Lockheed Martin, dont la famille "C-130J" represente les évolutions les plus récentes ;
-- l'importance de la relation entre RR et l'airframer, dans un aperçu de la "base clients".

Lien :
http://www.rolls-royce.com/defence/news/2009/c130j_contract.jsp


  1. The C-130, which has been the primary tactical transport and special mission aircraft for the U.S. Air Force since 1956, is powered by Rolls-Royce T56 engines. The “J” version of the aircraft, powered by AE 2100D3 engines, continues that legacy.
  2. Rolls-Royce has services agreements in place with all branches of the U.S. military, including the Air Force, Marines, Army and Navy, plus the Coast Guard.
  3. In 2007, Rolls-Royce was awarded a $235 million services agreements with U.S. Air Force. In February 2009, Rolls-Royce was awarded a $23 million support services and spares contract for AE 2100D3 engines with the U.S. Air Force. The engines are installed in C-130J military transport aircraft intended for the Royal Norwegian Air Force (RNoAF).
  4. In April 2009, Rolls-Royce was awarded a $106 million MissionCare™ support contract with U.S. Naval Air Systems Command (NAVAIR) for Rolls-Royce AE 2100D3-powered KC-130J tanker aircraft, flown by the United States Marine Corps (USMC).

alain57
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par alain57 le Lun 1 Juin 2009 - 18:31

L'Indonésie discute avec Lockheed pour renforcer son armée

http://www.lesechos.fr/info/aero/reuters_00152579-l-indonesie-discute-avec-lockheed-pour-renforcer-son-armee.htm

L'Indonésie est en négociations pour acquérir des avions de transport militaire C-130 Hercules au constructeur Lockheed Martin et envisage l'achat de chasseurs et sous-marins d'ici deux à trois ans, déclare son ministre de la Défense.
Juwono Sudarnoso a précisé dans un entretien à Reuters qu'il s'était entretenu du sujet avec son homologue américain Robert Gates mais que les deux pays n'avaient pas encore trouvé d'accord sur l'acquisition des avions de transport, première étape annoncée d'un renforcement des forces armées.
"Nous avons parlé avec Gates de la possibilité des Hercules (...) mais comme le marché pour cet avion en particulier est un peu tenu nous devons attendre notre tour", a-t-il dit en marge d'une réunion avec ses homologues asiatiques à Singapour.
"Il a promis un prix réduit mais nous ne savons pas de combien (...) parce que c'est dans leur intérêt que l'Indonésie demeure stable", a-t-il ajouté.
Kuala Lumpur souhaite consacrer d'ici cinq ans 1,2% de son Produit intérieur brut aux dépenses militaires, contre 0,68% (soit 3,3 milliards de dollars) actuellement, a-t-il expliqué.
"Tout dépend de la vitesse du redressement de l'économie", a-t-il concédé, soulignant que les dépenses
militaires de l'Indonésie, quatrième pays le plus peuplé au monde avec 226 millions d'habitants, étaient loin de ses voisins chinois, australien ou malaisien.
La Chine accroît régulièrement sa puissance militaire et l'Australie a annoncé récemment un projet de dépenses de 72 milliards de dollars pour les vingt prochaines années.
Ces décisions font redouter aux observateurs une course à l'armement en Asie, sur fond de contrôle des voies
commerciales et des frontières.

sevrien
Whisky Quebec

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par sevrien le Mar 2 Juin 2009 - 8:05

Bonjour, chers tous.
Pour ceux que cela intéresse, se référer à la page 9 du topic "AIRBUS A400 M", ......
& relire les échanges à partir du post de Jeannot du : sam 23 mai, à 01h36
---------------

RAPPEL : ce texte, non pour le plaisir de faire un "doublon de flooding", mais pour pour mettre sous les yeux une approche vers un article plus récent, qui suit un échange téléphonique avec A&C.
sevrien a écrit:Bonsoir, Jeannot. Bonsoir chers tous.

Voici comment on gobe & perpétue les idées reçues, dans le véhiculage desquels la France semble être vraiment et constamment le 1er de la classe !

J'ai trouvé l'article dans mon exemplaire d'abonné d'Air & Cosmos. Certains pragmatiques français (il y en a un paquet, quand-même !) seraient pour les C-130J. Je cite :
"Les aviateurs français ferraillent de longue date pour rn disposer au profit des Forces Spéciales (COS)".

Cela est le reflet de l'infuence des SAS britanniques (sans conteste ; et les COS connaissent la valeur des SAS) ! Mieux vaut l'accepter, et pas tergiverser en contredisant futilement ! Les SAS et COS 'se parlent', ... quels que soient les dires officiels à ce sujet ! Que certains cessent de nous prendre, ou certians d'entre nous, pour des idiots ! Les SAS connaissent les C-130 -- toutes variantes -- comme leur poche !
"Toutefois, dans la situation crée par le retard de l'A400M, le volume d'une telle commande serait bien supérieur aux besoins initiaux".

"So what" ? Admettons ! Je continue !
"L'Armée de l'Air évoque désormais la possibilité d'une douzaine d'exemplaires, chiffre considéré comme "raisonnable" en termes d'efficacité opérationnelle et de rentabilite du parc".

Sans doute !
Nonobstant les incertitudes industrielles, liées aux dates e livraison -- que rappelle Lzuren Collet-Billon --, .. l'acquisition de 12 C-130J ne pourrait pas ne pas avoir d'infleunce sur sur le volume, à terme, ces commandes françaises d'A400M (50 prévues)".

Faux !
Dommage que le journaliste, Bernard BOMBEAU (qui est "un bon" ; oh, ...que oui ! ) ne soit pas Ingénieur Financier ! A&C aurait dû se rendre compte qu'il ne lui appartient pas d'aborder ces sujets sans "l'autorité" / la "compétence" ou le "savoir faire" nécessaires en la matière ! Les professionnalismes du journaliste sont ailleurs !

Cela est notre affaire ! Wink Il suffit de lire les commentaires dans nos posts ci-dessus ! Very Happy
Maintenant, voir post suivant.

Contenu sponsorisé

Re: Boeing (C-17), Lockheed Martin (C-5 & C-130J), Airbus (A400M) et d'autres!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:57


    La date/heure actuelle est Jeu 8 Déc 2016 - 22:57