ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Programme FX2 brésilien

Partagez

Invité
Invité

Appel d'offre FX2 Brésil

Message par Invité le Mar 3 Fév 2009 - 22:22

Bonsoir,

A la date du 2 fevrier 2009, trois constructeurs ont déposé une offre pour le programme FX2 brésilien.

Boeing FA18 EF, Dassault Rafale et Saab Gripen

Lu sur Flight ( en anglais )

Boeing, Dassault and Saab
on 2 February submitted their responses to an October 2008 request for
proposals for Brazil's F-X2 fighter procurement.

Respectively tendering proposals for the F/A-18E/F Super Hornet, Rafale F3+ and Gripen NG,
the companies are contesting a $2.2 billion requirement for an initial batch of
36 aircraft. However, the F-X2 programme is expected to run well into the
2020s, with subsequent orders expected for a further 64-84 fighters.

To comply with a technology
transfer requirement set by the Brazilian defence ministry, the competing
manufacturers have already signed memoranda of understanding with Brazilian
aerospace companies Aeroeletrônica, Atech, Embraer and Mectron.

Brazilian air force chief
Lt Brig Juniti Saito says the winning contender should be announced no later
than July, with an eye on a contract signature in October. To replace the
service's modernised Northrop F-5 fighters, Alenia/Embraer AMX strike aircraft
and an interim batch of Dassault Mirage 2000Cs, the new fighters are expected
to enter service from late 2014.

Current expectations are
that the initial purchase will comprise 28 single-seat fighters and eight
two-seat trainers, but air force sources indicate that this mix could change.

But while Brazil has yet
to feel the economic pinch that many other countries are experiencing, its
government is already considering cutting $15.9 billion from its 2009 budget,
leading Saito to express concern regarding possible delays to the F-X2
programme's schedule.

http://www.flightglobal.com/articles/2009/02/03/322017/brazil-receives-three-bids-for-f-x2-fighter-deal.html






Invité
Invité

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Invité le Mer 4 Fév 2009 - 0:09

Le dernier paragraphe de l'article :
Vers un FX2 repoussé à des jours meilleurs, le pays qui " aidera " le mieux son poulain...
Les rivalités régionales vont-elles vraiment jouer ?
Quelles parties technologique, industrielles peuvent transférer chacun des bidders ?

Invité
Invité

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Invité le Mer 4 Fév 2009 - 14:00

La Coface au travail ! Sad

Un total de 100 F18 ou Gripen ou Rafale, je n'y crois pas.

Des tranches de 10/12 en fonction des paiements, plutôt.

Remplacer F5, AMX et Mirage 2000C par un seul avion. Très multirôle !

Délit d'opinion Perso, comme j'ai pu lire ailleurs Laughing

Invité
Invité

Programme FX2 brésilien

Message par Invité le Lun 13 Avr 2009 - 17:43

Le FX2 brésilien pourrait être reporté, pour raisons économiques ?

Une chance pour le JSF de revenir dans la course. Et nous avions lu ici et là que pour le Rafale c'était déjà presque gagné.
Alors voici l'article sur le site de Flight, en anglais :

Current economic conditions could force the Brazilian Air Force to redefine and delay
the FX-2 contract decision, with the Lockheed Martin F-35 Joint Strike Fighter potentially re-emerging as a viable competitor, a senior Lockheed executive tells FlightGlobal.com

“I would opine that FX-2 could be put back on the shelf,” says Ron Covais, Lockheed’s
president for the Americas. “And that’s how we will engage the discussions [with Brazilian military representatives] next week at LAAD.”

The Latin American Aerospace and Defense (LAAD) starts on 15 April in Rio de Janeiro.

Meanwhile, a Russian official reportedly believes the FX-2 contract has been re-opened.

“We are actively participating in the Brazilian tender, which has been reopened,” says
Alexander Fomin, deputy director of the Federal Service on Military-Technical Cooperation, tells the Ria Novosti news agency.

Neither the F-35 nor a Russian fighter are among the three FX-2 finalists selected by the
FAB in September, which are the Boeing F/A-18E/F Super Hornet, Dassault Rafale and Saab Gripen.

In fact, the FAB previously rejected Lockheed’s bid based on the F-16, as well as proposals by the Eurofighter Typhoon and Sukhoi Su-35.

However, Lockheed’s delegation traveling to attend LAAD believes economic factors could
substantially redefine the FAB’s requirement for a multi-role fighter.

Under this scenario, the FAB would instead acquire a mid-life update for a portion of its
existing fleet as an interim solution, Covais says. That would allow the air force to re-open the FX-2 competition after the global economy rebounds.

Such a delay could allow the F-35 back into the competition. In the first round of
discussions for FX-2, Covais says, Brazilian officials asked for information about the F-35.

But an F-35 proposal would first have required Brazil to launch lengthy discussions with the US government to obtain clearance for export, and the FX-2 competition was already moving forward rapidly.

Covais still acknowledges that “to try to calculate where the F-35 would fit is difficult at this point”, but “we see it as great potential”.

More broadly, Lockheed plans to showcase the C-130J at the LAAD event, which attracts government weapons buyers from around the region. Lockheed sees a market for a small number of C-130J sales in the region, Covais says. At this time, the company is not pursuing F-16 sales campaigns anywhere in Latin America, he adds.

http://www.flightglobal.com/articles/2009/04/13/325065/laad-lockheed-and-russians-see-new-hope-for-fx-2-fighter-deal.html

alain57
Whisky Quebec

Re: Programme FX2 brésilien

Message par alain57 le Lun 13 Avr 2009 - 19:56

11 avril - Moscou tente de revenir dans la compétition brésilienne FX-2

http://www.red-stars.org/spip.php?breve1451

http://www.flightglobal.com/articles/2009/04/13/325065/laad-lockheed-and-russians-see-new-hope-for-fx-2-fighter-deal.html

sous ce lien; historique, versions, et fiches techniques .....trop gros fichier pour le coller ici....

http://www.red-stars.org/spip.php?article81

Selon ARMS-TASS et RIA Novosti, la Russie propose toujours son avion de combat Su-35 au Brésil malgré son élimination de la compétition brésilienne FX-2 en 2008.

Seuls les F/A-18E/F, Gripen, Rafale et EF-2000 Eurofighter resteraient aujourd’hui en lice mais Moscou espèrerait avoir une seconde chance en proposant à l’avionneur brésilien Embrarer une coopération autour du futur avion de combat russe de 5ème génération PAK-FA. Selon RIA Novosti, des négociations préliminaires auraient déjà commencé pour la construction d’une usine au Brésil, la production sous licence du PAK-FA et les transferts de technologies associés.

Le Su-35 est un avion de combat de génération 4++ qui a effectué son premier vol en 2008 et qui doit entrer en service à l’horizon 2011 dans la force aérienne russe. Il sera également proposé à l’export dans l’attente de
l’arrivée du chasseur de cinquième génération PAK-FA à l’horizon 2015. Ce dernier doit remplacer les Mig-29 et Su-27 de la force aérienne russe. Son premier vol est attendu en 2009. L’Inde est déjà associée à la Russie pour une version biplace destinée à ses propres besoins

alain57
Whisky Quebec

Re: Programme FX2 brésilien

Message par alain57 le Mar 21 Avr 2009 - 10:06

Le Rafale part favori pour équiper en avions neufs la force aérienne brésilienne
j'ai presque peur de publier ici ce titre du monde....aprés toutes les déceptions vécus par Dassault Aviation avec son avion........le choix sera politique, comme dans la plupart, (ou toutes) les compétitions précédentes.....

http://www.lemonde.fr/economie/article/2009/04/20/le-rafale-part-favori-pour-equiper-en-avions-neufs-la-force-aerienne-bresilienne_1182931_3234.html

L'avionneur Dassault Aviation est l'un des trois "finalistes" sélectionnés par la Force aérienne brésilienne (FAB), pour s'équiper d'appareils neufs de combat. Le Rafale est en concurrence avec le F-18E Super Hornet,
de l'entreprise américaine Boeing, et le Gripen NG, de la suédoise Saab.

Selon le service de communication de la FAB, le choix sera annoncé entre juillet et octobre prochain, quand les autorités militaires, puis gouvernementales, auront examiné la dernière offre de chaque entreprise, leur
"Best and final offer" (BAFO). Avant la prochaine année électorale, espère la Force aérienne.
L'enjeu est de taille, pour ce "contrat du siècle" évalué à 1,6 milliard d'euros, où la société Dassault joue sans doute sa survie. Le projet F-X2 prévoit l'acquisition de 36 avions de chasse, mais l'avion "multi-rôle" exigé
devrait, à long terme, remplacer l'ensemble des exemplaires de combat des armées brésiliennes, de 120 à 150 unités. Sans compter le marché sud-américain, qui se rééquipe.

Le Brésil n'achète pas un avion de combat, il va construire cet avion", a dernièrement rappelé Nelson Jobim, le ministre de la défense. L'appel d'offres exige un transfert de technologie et les trois candidats se sont tous alliés à Embraer, le fabricant d'avions militaires et commerciaux brésilien.
Dassault estime avoir élaboré une proposition séduisante. Le constructeur, qui avait participé au précédent projet FX, resté sans suite, avec le Mirage 2000-5, présente son Rafale comme "un appareil "omni-rôle" muni des innovations technologiques de dernière génération". Cités en exemple, l'écran face au pilote, qui concentre toutes les données et permet de changer de dans une immensité où, au-dessus de l'Amazonie, une panne serait fatale au pilote et son appareil. Le Gripen n'a qu'un seul réacteur.

ACCORDS DE DÉFENSE
Dassault mise aussi sur un autre atout : son indépendance. "Nous maîtrisons toute la technologie du Rafale, un gage de fiabilité et de pérennité pour les Brésiliens, avec qui nous avons intérêt à partager cette technologie", explique le représentant du GIE Rafale International et directeur de Dassault International au Brésil, Jean-Marc
Mérialdo
.
Lors de la première sélection, le Soukhoï russe a été éliminé pour avoir refusé le transfert exigé. Les Américains se sont récemment engagés à partager leur savoir, mais l'exportation de haute technologie militaire dépend, non du fabricant, mais du Congrès à Washington. Le Gripen compte aussi des éléments essentiels fournis par les Américains.
Si la presse brésilienne qualifie le Rafale de "favori", c'est en raison des accords de défense signés en décembre 2008, à Rio de Janeiro, par les présidents Luiz Inacio Lula da Silva et Nicolas Sarkozy. Dans le cadre du partenariat stratégique liant désormais Brasilia et Paris, la France va "aider" le Brésil à fabriquer 50 hélicoptères et quatre sous-marins. Et Dassault espère bénéficier de ce contexte politique.
Les militaires élaborent actuellement leur choix technique, mais la décision sera politique et reviendra au président Lula. Annie Gasnier

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Lun 7 Sep 2009 - 18:56

Pour compléter le post de Pascal83 sous actualités militaires, voila la dépêche de l'AFP sur Boursorama :

Le Brésil va négocier l'achat de 36 Rafale :

Le Brésil va commencer les négociations pour l'acquisition de 36 avions de combat français Rafale et la France va acheter une dizaine d'avions de transport militaires brésiliens, selon une déclaration commune franco-brésilienne distribuée ludni à la presse.

La suite :

http://www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=17504062dc4f888d1bb16a95b4589470

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Lun 21 Sep 2009 - 23:16

Bonsoir à tous,

A la demande de SAAB, le Brésil accorde 10 jours de plus aux différents candidats pour remettre leurs offres.

http://www.20minutes.fr/article/349055/Monde-Force-aerienne-du-Bresil-le-Rafale-a-encore-des-concurrents.php

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Mar 22 Sep 2009 - 16:56

Bonjour à tous,

Saab dément être à l'origine de la prolongation de 2 semaines (jusqu'au 2 octobre) de l'appel d'offres.

http://www.reuters.com/article/rbssIndustryMaterialsUtilitiesNews/idUSLM23925220090922

Alors, à qui cette extension doit-elle profiter ?

Amicalement


Dernière édition par jullienaline le Jeu 22 Oct 2009 - 22:25, édité 1 fois


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Ven 2 Oct 2009 - 22:07

Bonsoir à tous,

Saab a remis au Brésil son offre définitive concernant le Grippen.

Avions de chasse : Saab présente son offre finale au Brésil face au Rafale

Le groupe d'aéronautique de défense suédois a déposé sa dernière offre pour tenter de remporter le marché des avions de chasses de l'armée brésilienne. Mais le Rafale français semble toujours faire la course en tête.

La Suède tente une dernière fois de vendre son Gripen, un avion de combat développé par Saab au Brésil. Pour ce contrat, le groupe est notamment en compétition avec Dassault et son Rafale. Même si le Gripen a déjà été exporté (Hongrie, Thaïlande, République tchèque et Afrique du Sud), contrairement au français, il ne semble pas en position de force dans ce dossier.
"Les nouvelles propositions remplissent toutes les exigences formulées par le Brésil pour développer, produire, utiliser, entretenir et améliorer un chasseur multirôle, ainsi qu'une offre industrielle avec le transfert complet de la technologie", écrit Saab dans un communiqué.
Surtout, pour tenter de rallier le gouvernement de Lula à sa cause, Saab a proposé "l'accès et la participation complets au développement" du Gripen et la production de 80% des Gripen au Brésil avec la création d'une ligne de production. De plus, le suédois se targue d'un coût "significativement inférieur à la concurrence", sans pour autant dévoiler de montant.
Mais début septembre, le président brésilien, Lula, a donné un accord de principe à son homologue français, Nicolas Sarkozy, lors d'une visite officielle. Le Brésil pourrait donc être le premier pays étranger à se doter du Rafale. L'offre déposée par Dassault se monte à 5 milliards d'euros.
http://www.latribune.fr/entreprises/industrie/aeronautique-defense/20091002trib000429142/avions-de-chasse-saab-presente-son-offre-finale-au-bresil-face-au-rafale.html

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Poncho (Admin) le Ven 2 Oct 2009 - 22:41

Merci Jullienaline

Ce qui est fou c'est qu'on connaisse le montant de l'offre Dassault et que ses concurrents aussi !
C'est un paramètre important dans un concours ! même si ce n'est pas le seul !

A suivre


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Sam 3 Oct 2009 - 10:08

Bonjour à tous,

Voila le communiqué de presse de la proposition de Saab au Brésil.
La proposition semble s'aligner sur celle de Dassault.


Saab delivers the perfect match to Brazil

Saab has today submitted an update on the proposal offering 36 Gripen Next Generation (NG) to the Brazilian Air Force. The offer consists of a cost-effective solution, a comprehensive Technology Transfer and a unique competitive partnership between Brazil and Sweden.

Image: Gripen NG. Photo: Katsuhiko Tokunaga/Saab
2009-10-02 |
The updated proposal fulfils all the requirements stated by Brazil to develop, manufacture, operate, maintain and upgrade an independent multi-role fighter, together with an extensive industrial package with full transfer of technology. This will give Brazil the opportunity to be involved in the development as well as to include a significant number of Brazilian suppliers in Gripen NG aircraft.
The proposal was handed over to the Brazilian Air Force by Bengt Janér, Saab Campaign Director in Brazil and the Swedish Defence Attaché, Lieutenant Colonel Christer Olsson.
Present in Brazil is also Saab CEO, Mr Åke Svensson, State Secretary of Defence of Sweden, Mr Håkan Jevrell and Lieutenant General Mats Nilsson, director and Head of the department for Military Affairs.


Image: A lot of Brazilian journalists participated at the press conference in Brasilia when Sweden submitted their updated offer. Photo: Drasko Markovic

“This will be a perfect match built on complementing abilities and technological excellence. A commitment from Sweden to Brazil delivers independence and not dependence. The unique industrial offset package means a direct involvement for Brazilian companies in the development, production and maintenance of Gripen NG. This will create and maintain high technology work opportunities in Brazil,” says Saab CEO Åke Svensson.
The updated proposal outlines its advantages for the Brazilian Air Force and Brazilian industry and includes:
A comprehensive Technology Transfer




  • Full access to and complete involvement in the Gripen NG development programme.
  • Complete Technology Transfer through joint development of the Gripen NG, giving national autonomy and independence in the design, development, manufacture and through-life support of Gripen NG and future generation fighters.
  • Independence in terms of choice of weapons and systems integration.
  • Production in Brazil of up to 80% Gripen NG airframes.
  • Creation of a full Gripen NG assembly line in Brazil.
  • Full maintenance capability in Brazil for the Gripen NG engine.

A unique competitive partnership


  • Brazil will have the sales lead for Gripen NG in Latin America with joint opportunities for the rest of the world.
  • Sweden’s commitment to take deliveries of Gripen NG aircraft in line with Brazilian time frames.
  • Sweden’s intention to evaluate the KC-390 transport aircraft for long term tactical air transport needs.
  • Saab’s ambition to join the transport aircraft KC-390 development programme as a strategic partner, including support in international marketing.
  • A commitment from Saab to deliver over 175% of the total value in industrial co-operation to Brazilian industry.
  • Saab proposes to replace the Swedish Air Force fleet of SK 60/Saab 105 trainers with the Super Tucano.

A cost-effective solution

A firm and highly competitive proposal for a long-term financing for the full FX-2 contract value from the Swedish Export Credit Corporation, a financial institution wholly owned by the Swedish Government.
Significantly lower acquisition, support and operating costs compared to the competition due to the optimised design, highly efficient manufacturing processes and ease of maintenance and support.


Image: Gripen NG - one of the most advanced fighter aircraft in the world. Photo: Drasko Markovic

About Gripen Next generation

When entering operation, Gripen NG will be one of the most advanced fighter aircraft in the world utilizing the latest technology. Gripen NG is the next generation Gripen, an enhanced version of the well established multi-role fighter which has proven low acquisition, operation, and support costs. The Gripen NG programme covers development of avionics and all major sensors, including AESA radar. The aircraft will have increased thrust, increased payload, and extended range in excess of 4 000 km, whilst maintaining the lowest cost of ownership.
http://www.saabgroup.com/en/MediaRelations/News/2009/saab_delivers_the_perfect_match_to_brazil.htm

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Sam 3 Oct 2009 - 10:22

L'offre de Boeing serait aussi remise.

Brésil: Dassault, Boeing et Saab ont remis leurs dernières offres

BRASILIA (Brésil), 2 oct 2009 (AFP)

Les trois constructeurs Dassault (France), Boeing (Etats-Unis) et Saab (Suède), en compétition pour fournir 36 avions de combat multirôles au Brésil, ont remis vendredi leurs dernières offres, a indiqué le commandement de l'armée de l'Air brésilienne.
http://www.air-cosmos.com/site/afp.php?Id=091002211415.fkogzj23.xml

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Sam 3 Oct 2009 - 14:05

Bonjour chers tous,

Une nouvelle datant du 23 septembre de Boeing et de son offre.

Boeing : partenariats industriels pour le Brésil

(Boursier.com) -- Le groupe Boeing
indique que le 15 septembre, il a réuni 140 partenaires potentiels à Sao Paulo et réaffirmé son implication à satisfaire aux critères posés par le Brésil dans le cadre de l'appel d'offre F-X2. Boeing a déposé une offre en août auprès de l'Armée de l'Air brésilienne qui inclue un transfert de technologie complet et la co-production au Brésil du Super Hornet. La vente a reçu l'autorisation du Département de la Défense américain, du Département d'Etat et du Congrès. L'objectif de la conférence était pour l'équipe en charge des Relations Partenaires de Boeing de présenter les modalités de collaboration et d'échanger sur les pratiques de travail parfois complexes à l'international.

http://www.boursier.com/vals/US/boeing-partenariats-industriels-pour-le-bresil-news-350392.htm

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Jeu 8 Oct 2009 - 21:34

Bonsoir à tous,

La Suède fait le forcing, et c'est de bonne guerre, lors de la visite du Président Lula pour le sommet Brésil-Union européenne.

Le président brésilien en Suède, le concurrent du Rafale au menu

À l'occasion du sommet Brésil - Union européenne, le président Lula da Silva entamera, mardi matin dès 8 heures, à Stockholm, ses entretiens avec le président de la Commission José Manuel Barroso et le président en exercice de l'Union européenne Fredrik Reinfeldt. Une conférence de presse conjointe est prévue à 11 heures. À l'occasion de cette visite, la firme Saab, aussi soutenue par le gouvernement suédois que Dassault Aviation l'est par le gouvernement français, a dévoilé un film promotionnel détaillant, en portugais, son offre économique et commerciale pour le contrat FX-2. Celui-ci prévoit que l'armée de l'air brésilienne acquière 36 avions de combat de dernière génération.

Depuis début septembre et les déclarations conjointes de Lula da Silva et de Nicolas Sarkozy, le Rafale F3 de Dassault se trouve en pole position, notamment en raison des transferts de technologie promis . Mais si Boeing et son F/A-18 Super Hornet paraissent avoir pris du plomb dans l'aile, Saab ne s'avoue pas vaincue, et ne renonce pas à placer son JAS 39 Gripen NG . Pour la presse brésilienne, la partie n'est pas terminée, comme l'indique cet article de la Folha de São Paulo , reprenant les déclarations suédoises selon lesquelles le choix du Gripen assurerait 175 % de la valeur du contrat en compensation à l'économie brésilienne. Les Suédois reprochent à l'exécutif brésilien de n'avoir pas pris suffisamment en considération leurs propositions. Ils soupçonnent notamment le ministre de la Défense Nelson Jobim de partialité pour n'avoir pas visité les installations de Saab en Suède, alors qu'il a visité celles de Boeing aux États-Unis et de Dassault en France.

Un article de la même Folha de São Paulo publié la semaine dernière, cite l'amiral Édouard Guillaud, chef de l'état-major particulier du président de la République. Désigné par Nicolas Sarkozy VRP en chef des armes françaises et commandant en chef de la war room installée à l'Élysée, Édouard Guillaud argue que les compétiteurs du Rafale n'existent que dans des "versions papier très théoriques", alors que les Français utilisent le Rafale en Afghanistan "avec des armes aux capacités militaires vérifiables et garanties par le gouvernement français". L'article se termine en expliquant que c'est l'armée de l'air brésilienne qui aura le dernier mot. Le président Lula da Silva, en poste jusqu'au 31 décembre 2010, affirme pour sa part que la décision est politique, et qu'il l'a déjà prise, en faveur du Rafale.
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-10-06/ventes-d-armes-le-president-bresilien-en-suede-le-concurrent-du-rafale-au-menu/1648/0/383179

Le film promotionnel du constructeur Saab

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Jeu 22 Oct 2009 - 22:30

Bonsoir à tous,

Demain, le 23 octobre, est peut-être un grand jour pour le Rafale : le Brésil devrait annoncer son choix.
Croisons les doigts.

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Poncho (Admin) le Dim 25 Oct 2009 - 22:38

Bonsoir Jullienaline

Il faudra un peu de patience

http://www.easybourse.com/bourse/actualite/presse-rafale-bresil-reporte-sa-decision-de-quelques-jours-FR0000121725-749679

Comme dirait l'autre

Ca se corse !

Bonne soirée


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Mar 27 Oct 2009 - 22:13

Bonsoir à tous,
Bonsoir Poncho,

Déplacé dans un endroit où la chasse m'est possible, je continue d'espérer la victoire du Rafale possible.

Amicalement


_________________
Jullienaline

87_Arnac

Re: Programme FX2 brésilien

Message par 87_Arnac le Ven 30 Oct 2009 - 11:02

Bonjour

Quelqu'un a t'il des nouvelles ? à ce sujet?

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Lun 2 Nov 2009 - 14:25

Bonjour à tous,
Bonjour 87_Arnac,

Pas de véritable nouvelle dans les médias français. C'est le silence radio. Qu'est-ce que cela peut-il augurer ? De plus, je n'ai pas trouvé de nouvelle date pour le rendu de la décision. Quelqu'un l'a-t-il ?
En attendant, j'ai un peu fouillé les médias brésilien et j'ai trouvé un article traitant de l'ultime proposition de Boeing.
Trois points à retenir :

  • 12 appareils fabriqués aux States et 24 assemblés au Brésil.
  • un contrat pour la fabrication de 58 ailes d'appareils pour l'US Navy. Ce qui fait dire à Boeing que c'est mieux que les deux autres propositions, car leurs contrats dépendent des futures et hypothétiques ventes.
  • Un coup bas : le Grippen et le Rafale ont des technologies américaines qui peuvent être bloquées...
Voila l'article traduit par Google en anglais, car moi et le portugais...

U.S. strengthens hand

Patrícia Campos Mello Patricia Campos Mello

The United States improved its proposed sale of 36 F-18 fighter jets from Boeing for the Air Force (FAB). If the Brazilian government to buy 36 of Boeing's fighter competition, the Company automatically will win a contract to make the assembly of the wings 58 Super Hornet fighter jets for the United States Navy.

The U.S. government argues that Boeing's proposal is better than its rivals because it already includes an additional contract, the 58 aircraft of the Navy. However, additional gains of the proposals of Sweden (Saab Gripen jets) and France (Rafale fighters from Dassault) depend on the sale of those planes to other countries. "And that's important, because France has great difficulties in selling their game to other countries, "said a source to the U.S. government. However, 12 of the F-18 would be assembled in the U.S., and the remaining 24 in Brazil, for the company to meet the deadlines, according to Boeing.

Regarding technology transfer, another concern of the Brazilian government, the U.S. argue that the Swedish and French jets contain American technology - the engines of the Swedish jets are produced in the U.S. and French parts of the jet as well. "They have sensitive technology that required our approval for the sale to Brazil," the source said the U.S. government. "And the very French and Swedish trust securing transfer of U.S. technology, so they are offering their jets to Brazil, without fear that it could have blocked the sale by the U.S.."
http://www.estadao.com.br/estadaodehoje/20091102/not_imp459927,0.php

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Mer 4 Nov 2009 - 8:29

Bonjour à tous,

Le ministre français Hervé Morin se dit confiant.
Espérons qu'il ait raison.

Rafale: les discussions continuent "dans un climat de confiance"

RIO DE JANEIRO — Le ministre français de la Défense Hervé Morin a assuré mardi à Rio de Janeiro que les discussions sur la fourniture éventuelle de 36 avions de combat Rafale au Brésil "continuaient dans un climat de confiance", mais il s'est refusé à spéculer sur le choix brésilien.
"Les discussions continuent dans le climat de confiance qui est le nôtre. Nous attendons désormais l'évaluation des forces armées brésiliennes et ensuite le processus décisionnel politique", a déclaré M. Morin à la presse à l'issue d'un entretien avec son homologue brésilien Nelson Jobim.
Le Rafale, construit par le groupe français Dassault, encore jamais exporté, est le favori pour emporter ce marché de plusieurs milliards de dollars face au F/A-18 Super Hornet de l'américain Boeing et du Gripen NG du suédois Saab.
Les trois constructeurs ont remis le 2 octobre leur offre finale, évaluée en ce moment par l'armée de l'air brésilienne dont l'avis est attendu en novembre. Il appartiendra ensuite au gouvernement et au président Luiz Inacio Lula da Silva, qui a déjà exprimé sa préférence pour le Rafale, d'annoncer le choix du Brésil.
"Nous avons sur ce projet d'équipement tenu nos engagements: transfert de technologie important, partenariat industriel majeur, des perspectives de coopération" sur un avion de transport militaire, a souligné M. Morin.
"Donc, on aborde le sujet avec la confiance qui est celle d'un partenaire avec lequel on a bâti une relation extrêmement solide", a ajouté le ministre français.
M. Morin a achevé mardi à Rio une tournée en Amérique latine, qui l'a déjà conduit au Chili et en Argentine.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hzBJ2h6PIN1Z72H_pMNWOnRf6G2A

Amicalement


_________________
Jullienaline

Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Poncho (Admin) le Mer 4 Nov 2009 - 10:28

Merci Jullienaline !

C'est tout de même une bizarre affaire !

Bonne journée


_________________
@avia.poncho

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Mer 4 Nov 2009 - 11:56

Bonjour à tous,
Bonjour Poncho,

Voici les déclarations d'Hervé Morin vues par les médias brésiliens.
Il assure que les composants étrangers du Rafale n'empécherons pas le transfert de technologie.
Je vous laisse lire la traduction Google.

Foreign parts without prejudice proposal of Rafale, says France

RIO DE JANEIRO - The French defense minister, Herve Morin, said on Tuesday that the presence of the foreign components Rafale aircraft will not compromise the transfer of technology to Brazil if the proposal of France is the winner in the bidding for Brazilian Air Force ( FAB) for purchase of new fighters.

In an interview at the headquarters of the French Consulate in Rio de Janeiro, the minister assured that these components "imported" will not be an obstacle to the French proposal presented to the FAB, which she considers central to technology transfer.

"This is not a problem. All equipment in the world have small pieces of other countries. They are brick technology, small details. When it comes to technology transfer and technology partnership for us is not a problem," said Morin.

The French Dassault with Rafale, the U.S. Boeing, the F-18 Super Hornet, and Sweden's Saab, with the Gripen NG, compete for the contract for the sale of 36 fighters to multi-employer FAB.

In addition to considering the top French fighter to Boeing and Saab, the minister emphasized the good political relationship between President Luiz Inácio Lula da Silva and French President Nicolas Sarkozy, and the affinity of both countries in international discussions.

"Ours is the best plane. We have the whole set. We have a political partnership, we propose an industrial partnership and technology and is best when you look at the capabilities," he said.

Morin met Tuesday with Defense Minister Nelson Jobim, who said the selection of the winning bid will take into consideration not only the political issue, the operational criteria, technology transfer, industrial capacity and price.

"The political criterion we analyze ... (no pressure) of three very large, President Obama, Sarkozy and the Swedish authorities. This is normal. Is the interest of the state," Jobim said.

Morin led the Swedish competitor when asked about the price of the French game, which would double the amount offered by Saab.

"Our plane is flying and not them," he said, noting that the Rafale fighter jets are already used by the French Air Force, while the Gripen NG is still experimental.

The French minister said that if Brazil chooses to purchase the Rafale fighter, the improvement project provided arms to the model could be developed in partnership with the country.

Morin closed in Rio a tour through Latin America which included stints in Chile and Argentina. He Jobim and flew to Rio de Janeiro to visit the facilities where the submarine will be built a strategic partnership between the two countries.

The agreements already signed with Brazil and an eventual victory in the tender for fighters might, according to Morin, transform the country into a kind of military industrial base to meet the demands of other countries in Latin America.

"The Chileans and the Argentines were interested in this partnership between Brazil and France. The strategic partnership with Brazil great interest to all countries of Latin America."

(Reportagem de Rodrigo Viga Gaier) (Reporting by Rodrigo Viga Gaier)
http://www.estadao.com.br/noticias/geral,pecas-estrangeiras-nao-prejudicam-proposta-do-rafale-diz-franca,460657,0.htm

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Lun 9 Nov 2009 - 19:24

Bonsoir à tous,

L'industrie brésilienne semble pencher pour le Gripen. C'est du moins la réponse qu'elle a fourni à la FAB, au regard des trois propositions.
Elle considère que les transferts de technologie proposés par Saab sont les plus intérressants.

La traduction Google

Fournisseurs disent que le Gripen va générer plus d'affaires dans le pays

La gestion du F-X2 programme de rénovation des combattants de l'armée de l'air (FAB), appliqué aux entreprises du secteur aérospatial à une nouvelle évaluation des dernières propositions, qui ont été envoyés par les trois fabricants qui sont en concurrence pour le contrat estimé entre 4 $ et 7 milliards de dollars US - Boeing, Dassault et le Gripen.

Virgínia Silveira Virginia Silveira


Selon les deux entreprises interrogées par les FAB, a fait une demande complémentaire d'éclaircissement sur l'attente de l'emploi dans l'industrie des médias avec les programmes possibles pour le transfert de technologie du F-X2.
La demande, selon les experts qui surveillent le processus d'achat de combattants, a été envoyée à la compagnie, Aeroeletrônica, Mectron, Atech, Frioul, Winnstal, Akaer, Imbra Aerospace, Focal, Graúna, entre autres. Les dernières réponses ont été transmises à la FAB, le mercredi de la semaine dernière. La Force aérienne est la finalisation du rapport d'évaluation technique des trois concurrents et est attendu au cours de mois, le document est envoyé au ministre de la Défense Nelson Jobim.
Le rapport a demandé au Bureau central de l'aéronautique (CECOMSAER) des informations sur la nouvelle demande de renseignements adressée par l'entreprise FAB, mais retrouvé un bon moment de la rédaction.
Contrairement au programme d'acquisition d'hélicoptères français, selon le FAB a choisi de renforcer les homologues industriels, avec une implication accrue de la production brésilienne de pièces et service, le programme de chasse se concentre sur les capacités technologiques stratégiques de l'industrie national pour la construction future d'un avion de combat.Parmi les entreprises qui opèrent davantage dans le domaine de l'ingénierie du développement préférence est donnée par le Gripen suédois, le développement conjoint prévu d'aéronefs.
"La proposition de la Saab est celle qui sert le mieux les intérêts de l'industrie du tabac, car il prévoit un développement conjoint de l'avion. Dans les 10 à 15 ans, nous avons compétence pour rendre un avion de combat avec le génie brésilien," déclare le directeur général Imbra de l'aérospatiale, Jairo Candide. L'exécutif, qui est également directeur du département de la Défense FIESP, a coordonné les cycles de négociation des trois concurrents sur le F-X2. Il a dit que la plupart des 150 entreprises qui ont participé à ces réunions ont aussi révélé une préférence pour l'offre suédoise, en matière de transfert de technologie.
"C'est le sentiment de l'industrie et le gouvernement brésilien a aussi dit qu'il n'achète pas des produits de plus de la tablette dans le domaine de la défense». L'avis du chef d'entreprise est également partagée par le directeur de Ciesp Sao Jose dos Campos, Almir Fernandes. Il a indiqué qu'au moins 30 des 50 entreprises de la Force aérienne brésilienne pense que la Saab offre de meilleures possibilités de participation de ces entreprises dans le développement de technologies stratégiques, de la phase de conception au niveau de la production.
Dirigée par Akaer, les entreprises du Frioul, Winnstal, Minoan et le Frioul travaillent déjà sur le développement du nouveau jeu suédois Gripen NG, le projet a été fourni par le constructeur Saab F-programme X2. Le T1, un holding qui regroupe les cinq entreprises brésiliennes, sera responsable de la conception et la production du fuselage arrière du fuselage et des ailes du Gripen NG.
«Fabriquer des pièces n'ajoute pas de valeur. Ce que nous voulons, c'est de maîtriser le développement de la technologie des combattants pour quelques années, nous permet d'exporter ce type d'aéronef et les technologies qui renforceront l'expansion de notre industrie aéronautique, maintenant largement tributaires d'un seul fournisseur, qui est l'Embraer ", précise le directeur général Akaer, César Augusto da Silva.
À la fin Octobre, le vice-président d'Embraer, la défense du marché, Orlando José Ferreira Neto a déclaré que la valeur, en termes de transfert de technologie, «l'offre de la société suédoise Saab va donc s'assurer que le Brésil la connaissance et l'agrégation de la technologie au sein du principe "sur le tas tas», c'est à dire l'apprentissage par la pratique.
Selon l'exécutif, le Gripen est le seul qui offre la possibilité pour le Brésil pour commencer à développer un jeu à partir de zéro. "Nous ne sommes pas intéressés à produire des pièces. Nous cherchons le domaine de la connaissance que nous n'avons pas et qui seront utiles à l'élaboration des futurs aéronefs." La capacité de l'industrie nationale, selon Ferreira Neto, il est essentiel d'assurer l'autonomie du pays dans l'avenir pour faire des changements dans les avions que Fab va acquérir et de construire un nouveau chasseur.
Président Atech, l'un du secteur de la défense, comme stratégiques par le gouvernement brésilien, Tarcisio Takashi Muta dit, comme cela s'est produit avec le système de trafic aérien dans le pays, le choix de nouveaux combattants devraient en priorité l'aspect de domaine des systèmes de l'avion pour être en mesure d'apporter des modifications que Fab juge nécessaire. Atech participé au processus d'absorption de la technologie de contrôle du trafic aérien, qui a permis au Brésil d'atteindre l'autonomie dans la gestion de son espace aérien.
Fonte: Valor Econômico Source: Valor Econômico
http://defesabrasil.com/site/noticias/projeto-f-x2/fornecedores-dizem-que-gripen-vai-gerar-mais-negocios-no-pais.php

Amicalement


_________________
Jullienaline

jullienaline
Whisky Charlie

Re: Programme FX2 brésilien

Message par jullienaline le Mar 10 Nov 2009 - 7:29

Bonjour à tous,

Le ministre de la défense Brésilen ne donnera le résultat de l'appel d'offres pas avant son retour de voyage en Belgique, Chine et Canada prévu à partir du 23 novemebre.

http://www.estadao.com.br/noticias/nacional,compra-dos-cacas-so-sera-tratada-depois-do-dia-23,463643,0.htm

Bonne matinée


_________________
Jullienaline

Contenu sponsorisé

Re: Programme FX2 brésilien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:37


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc 2016 - 10:37