ACTUALITE Aéronautique

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique

Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

Facteur de charge en période de crise

Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Facteur de charge en période de crise

Message par Poncho (Admin) le Lun 23 Nov 2009 - 22:31

Bonsoir

Un lien

http://www.flightglobal.com/articles/2009/11/23/335343/market-outlook-load-factor-limitations.html


Market Outlook: Load factor limitations
By [url=mailto://]Chris Tarry[/url]



Chris Tarry stresses that load factors are only a measure of capacity utilisation.
Stabilisation has become a recurring theme among earning and traffic statements, based on passenger load factors returning to former levels. Indeed, the 77.1% international load factor for September is just 0.3 of a point down on September 2007. But one set of figures does not make a trend and, on a year-to-date basis, the 2009 figure of 75% is some 2.3% points adrift of 2007. Equally, load factor is merely a ratio of capacity usage.
Aside from fuel, revenue is the key airline performance "swing factor". Growth is needed for non-fuel unit costs to fall and a number of airlines have warned that the lack of growth will have a detrimental impact on their unit costs into 2010.
On the supply side, the number of parked aircraft in September was 2,600, 750 up on September 2007. And, somewhat predictably, an increasing number of older aircraft have made their way to desert storage and the breaker's yard over the last year.

Less visible has been the change in daily utilisation and IATA's most recent analysis says "average daily hours flown are down for some aircraft" and there will be an impact on unit costs.

If we look back to our two-year starting point,utilisation is 4.5% down for short-haul and 5.5% lower for long-haul aircraft. In other words aircraft are being retained, but used less. This suggests that the load factor headlines are overstating what has occurred. Load factors only measure the use of capacity offered to the market, rather than overall utilisation of the total productive capacity of the industry.
Using labour market terms, these aircraft are the "hidden unemployed". The airlines are hoarding capacity, which is not good for industry efficiency. But this reflects the cost and difficulty of adjustment, as well as a hope that the current "bumpy ride" won't last too much longer. But any thought of increasing utilisation when times get better will only add further pressure to capacity, pricing and revenues once things begin to pick up.
What lies ahead?
It's now the time of year where we take a view on what might lie ahead. Looking at demand,GDP remains a key traffic growth driver, but in this downturn traffic growth rates have fallen, rather than just slowing.
Most, but not all, major economies have passed through the trough and although economic activity has not yet hit previous levels, the slope of the rate of change in GDP is again positive. Likewise, for airlines the rate and direction of traffic shifts are important, but recovery to previous levels is more important still.
Despite the more positively shaped GDP curves, there is still a risk of the recovery stalling, with inevitable consequences for all sectors. What's more, airline demand is influenced by external events and the Economist Intelligence Unit identifies the possible reaction to Iran's nuclear programme as a potential threat to US outbound tourist traffic.
When it comes to price and mix, new capacity is the key determinant. During the initial stages of the early 1990s recovery,capacity discipline was evident and new aircraft delivery rates were modest. But this time we are facing hoarded capacity and high 150-seat delivery rates. In terms of mix, we would be surprised to see much, if any, loosening of corporate travel budgets, leading to possible cabin rethinks.
When it comes to cost, fuel remains the great unknown. At a recent industry conference, the majority of attendees believed that in twelve months oil will be$81-100 a barrel, while Boeing sees a range of $61-80, compared with today's price of around $80. Away from oil, the challenge is structurally reducing costs.
While profitability is often the focus, perhaps all that matters is cash. And we fear that, for many, 2010 will be even more challenging in terms of generating cash from operations than 2009.


A lecture des seuls chiffres de facteurs de charge, difficile de voir la crise.
En septembre, le facteur de charge à l'international n'est que de 0.3% sous celui de septembre 2007.

Mais la crise se voit ailleurs :

- Baisse du nombre d'avions en ligne
- Baisse de l'activité des avions encore en ligne : -4.5 % en moyen courrier (ou des ouvertures de lignes peuvent probablement compenser plus facilement), et -5.5% en long courrier.

Pour le reste bonne lecture

NB : GDP = PIB ?


_________________
@avia.poncho
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Poncho (Admin) le Ven 18 Déc 2009 - 21:43

Bonsoir à tous



Business travelers are returning slowly to the front of the cabin and typical business fares are rising slightly against 2009 lows but still remain well down from year-ago levels, according to the third-quarter American Express Business Travel Monitor. The BTM shows that the average one-way international fare paid from North America including taxes and fees booked through AEBT increased 2.2% compared to the second quarter, from $1,603 to $1,638, but was down 18.5% compared to an average of $2,010 in the third quarter of 2008. The average domestic airfare tracked by BTM rose 1.4% compared to the second quarter from $212 to $215 but showed a 15.1% decline compared to the year-ago period.

"We may be seeing a glimmer of economic hope as the Business Travel Monitor data shows modest fare increases and travelers moving to the front of the plane again," said Christa Degnan, MD of eXpert insights, AEBT's research practice of Global Advisory Services, which produces the BTM. She also cited "a slight increase in the usage of business class tickets for international travel from last quarter, to 37%, but observed "that this was still down year-over-year from 49% of all international business travel tickets purchased."


http://atwonline.com/news/other.html?issueDate=12%2F18%2F2009

Bonne soirée


_________________
@avia.poncho
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Jeu 5 Mar 2020 - 16:07

10 ans après le dernier post de Poncho Wink

Le Corona virus et ses conséquences ...
Il pourrait coûter jusqu'à 113 Milliards de $ de revenus aux cies aériennes, selon la IATA !
Comme dit Paul, ça pourrait faire de la casse.

Vu ailleurs, Lufthansa cloue au sol la bagatelle de 150 Avions.

https://www.flightglobal.com/airlines/iata-flags-up-to-113-billion-revenue-hit-from-coronavirus-crisis/137101.article
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Sam 7 Mar 2020 - 13:13

Le pétrole (WTI) à 41.57 $ ce WE
Ça aide ... pour les avions qui volent encore ...
Dans le bandeau supérieur (Indices), pousser la flèche d'un cran à droite.

https://fr.finance.yahoo.com/
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Lun 9 Mar 2020 - 9:37

Le cru WTI à 31-32 $ ! ce matin ...
L'Arabie Saoudite, après un clash avec les Russes, a décidé d'inonder le marché.
Ça rend peu ou pas rentable beaucoup de types d'extraction, à commencer par sables et schistes bitumeux US et Canadiens.
Peu probable que ça dure bien longtemps, mais à suivre quand même.

Petite réflexion,
Les cies Aeriennes (Plutôt les majeures) qui se son couvertes pour xx mois en carburant, sur des prix à 60$ le barrel, voir plus, et pour peut être le double de leurs besoins actuels ...
Bloodbath, vous avez dit ??


1  Milliard de pertes potentielles, pour AF (A $ 46 pour le Brent, vs $ 65 pour la couverture) peut être 1.5 Milliards today, pour le Brent à 36  Embarassed
Une estimation sur le net, mais bon ... Et ça vaut probablement pour toutes les grandes cies EU.

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/p%C3%A9trole-s-effondre-cac40-total-073143571.html

https://www.deplacementspros.com/transport/aerien/covid-19-la-chute-du-baril-ne-beneficie-pas-aux-compagnies-europeennes

Avec la chute inattendue du pétrole (Coronavirus = demande plus faible. Combat géopolitique entre la Russie et l’Arabie Saoudite…), les compagnies européennes se retrouvent à payer le carburant non pas au tarif actuel, mais à celui négocié, c’est-à-dire à la valeur de couverture. C’est ainsi que le groupe Air France-KLM fait face à un manque à gagner qui, si le pétrole se stabilise à une valeur proche de 45 dollars US le baril, pourrait atteindre un milliard de dollars.

La raison de cette perte par rapport à la valeur de couverture est due au fait que Air France-KLM a couvert 65% des besoins de carburant attendus pour 2020 à environ 65 dollars US le baril  (référence : cours du Brent à la mi-février).
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Poncho (Admin) le Lun 9 Mar 2020 - 16:26

Elle est sportive l'année quand même non ?


_________________
@avia.poncho
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Lun 9 Mar 2020 - 17:19

Mouais ...
Et qui va payer peut être 2 Milliards de casse pour AF, entre CA, avions arrêtés et couverture en carburant, si ça dure plus de 6 mois encore !
Même plus de repreneurs, les "grands" (Et les autres) seront tous accrochés aux branches ! Suspect

En plus, on l'a vu, crise mondiale pour les "Slots" non utilisés, et peut être plus trop payés, magouilles à la vista, pas seulement en Asie ...

https://www.flightglobal.com/networks/european-commission-reviewing-slot-rules-in-response-to-coronavirus/137149.article

This follows calls by airlines and industry body IATA to relax rules that force airlines to operate 80% of the flights allocated per airline slot in order to maintain take-off and landing rights. They argue that the rules deny them the flexibility to respond to the coronavirus outbreak and are resulting in airlines flying empty aircraft in order to hold onto slots.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Jeu 19 Mar 2020 - 15:07

Des pistes des Aeroports Parisiens fermées et ... Utilisées comme parking, pour les flottes sans usage.
Pas tout nouveau, je l'ai vu passer pour des aéroports  US/Canada, il y a qq jours.
Plus une indication des services aériens (AF Groupe) restants à partir de la Fr.
La liste est plus courte que de recenser ceux supprimés. Embarassed

Chez FG.

https://www.flightglobal.com/air-transport/three-runways-to-close-at-main-paris-airports/137402.article

NOTAM information issued for the French capital hub on 19 March states that both runway 08R/26L and the parallel 08L/26R will be shut from 23 March.

They will remain closed until 28 May, the NOTAM adds.

Both runways are located on the southern side of Charles de Gaulle airport. Two other parallel runways – 09R/27L and 09L/27R – are situated on the northern side.

Paris Orly airport is also shutting one of its runways, the short 02/20, from 18 March to 18 April, according to a new NOTAM

----------------

“To guarantee a regional service vital to the country’s economy, Air France – in co-operation with state departments – will continue to operate most of its mainland France network services on departure from Paris,” it adds.

Air France says the reduced network includes 14 European cities, five in the Americas, five in Africa, and one in Asia. It will also cover 17 domestic destinations and a handful of overseas department routes.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Jeu 19 Mar 2020 - 22:52

Bon, inflation sur les aides, des promesses pour l'instant, mais c'est monumental.
Jolies bagarres à prévoir pour les grappiller !

Chez Yahoo.

https://fr.news.yahoo.com/coronavirus-leurope-referme-bce-d%C3%A9gaine-plan-colossal-032930106.html

Avenir de l'aviation menacé

Jusqu'à 25 millions d'emplois sont menacés à travers le monde, en l'absence de réponse coordonnée à l'échelle internationale, a averti l'Organisation internationale du Travail

Des dizaines de milliers de personnes ont été licenciées en raison de l'épidémie aux États-Unis, où le nombre de demandeurs d'emploi est au plus haut depuis septembre 2017.

Les compagnies aériennes, touchées de plein fouet, ont besoin d'une aide d'urgence de jusqu'à 200 milliards de dollars (185 milliards d'euros), a estimé jeudi l'Association internationale du transport aérien (Iata). Et le tourisme en Italie risque un recul d'un demi-siècle, selon les opérateurs.

De nouvelles mesures économiques ont été annoncées pour aider États, travailleurs, et entreprises.

La Banque centrale européenne (BCE) a débloqué 750 milliards d'euros destinés à des rachats de dette publique et privée.

Le président américain Donald Trump a promulgué un plan d'aide de 100 milliards de dollars pour les travailleurs touchés,
et les négociations se poursuivent pour un plan de relance qui pourrait atteindre :  1 300 milliards de dollars.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Ven 20 Mar 2020 - 11:23

130 000 Français bloqués à l'étranger suivant J Y Le Drian ...
Sans avions ni autorisation de sortir, pour les rapatrier ... c'est pas gagné !
Vacances prolongées, hum ...

Selon France-Info.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-jean-yves-le-drian-demande-de-la-patience-aux-130000-francais-bloques-a-letranger_3876321.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

Et 4 000 € le billet pour rentrer d'Asie hors résa ... C'est le Corona Yield Management.
Il faudrait nommer les cies .... pig

https://www.lefigaro.fr/voyages/francais-bloques-a-l-etranger-nous-sommes-rejetes-par-les-locaux-tels-des-pestiferes-20200320#xtor=AL-201
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Poncho (Admin) le Ven 20 Mar 2020 - 23:08

J'ai refusé une mission première quinzaine de février précisément à cause de ça...

Bon courage


_________________
@avia.poncho
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Ven 20 Mar 2020 - 23:56

Mes 2 fils en télétravail !
1 chez lui à Paris!
L'autre à SF, probablement chez lui aussi.
Je devais aller à Paris, qq mois avant une naissance, ben ce sera après ...
Une pensée pour ceux qui sont plus emmerdés que ça ....
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Mer 25 Mar 2020 - 17:05

Entendu à la Télé ...
ORY fermé à partir du 31 Mars !
CDG suffira amplement Sad
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Jeu 26 Mar 2020 - 19:25

C'est nous (Les Transporteurs et leurs agents) ou vous, les Pax.
Le gvt a choisi qq part.

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/voyages-annul%C3%A9s-ne-seront-rembours%C3%A9s-133420620.html
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Lun 30 Mar 2020 - 14:53

Easy Jet arrête tous ses vols, sauf demande Gvt.
Après avoir rapatrié 45 000 Pax
Un comportement à priori exemplaire.

Chez FG

https://www.flightglobal.com/fleets/easyjet-parks-entirety-of-fleet-after-completing-rescue-services/137609.article
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Mar 31 Mar 2020 - 16:55

35 Billions de $ de remboursements de tickets ... Pour l'aviation civile.
C'est énorme.

Chez FG.

https://www.flightglobal.com/airlines/ticket-refund-burden-to-compound-airline-q2-losses-iata/137645.article

Vu et Entendu à la télé ...
"Water Salute" des pompiers, pour le dernier vol sortant de Orly ... Hum, ça me paraît beaucoup.
Ça reviendra les vols, dans qq semaines, ou mois.

J'ajoute ... Les conditions de remboursement, hum, un autre billet ... Si vous reprenez RV et/ou réservations ??
Et si vous n'êtes pas morts ...

https://fr.news.yahoo.com/pr%C3%A8s-32-milliards-deuros-billets-113157420.html
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Beochien le Ven 17 Avr 2020 - 15:35

Malgré les accords, entre Poutine et l'Arabie Saoudite, et la bénédiction de D.Trump ...
Le pétrole, WTI, à moins de 18 $ le barrel today !

https://fr.finance.yahoo.com/quote/CL=F?p=CL=F
Laurent Simon
Laurent Simon
Whisky Quebec

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Laurent Simon le Dim 17 Mai 2020 - 13:58

https://www.bfmtv.com/economie/pourquoi-la-crise-affaiblit-davantage-boeing-qu-airbus-1914666.html

Contenu sponsorisé

Facteur de charge en période de crise Empty Re: Facteur de charge en période de crise

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 3 Juil 2020 - 18:36