ACTUALITE Aéronautique

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
ACTUALITE Aéronautique

ACTUALITE Aéronautique : Suivi et commentaire de l\'actualité aéronautique


Boeing 787 (partie 2)


Paul
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Paul le Jeu 31 Jan 2019 - 21:13

Selon les prévisions de All Things 787, North Charleston livrera plus d'appareils que le ligne d'Everett pour la première fois en 2019.

http://nyc787.blogspot.com/2019/01/2019-787-who-gets-what-program-look.html

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 78710

Philidor
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Philidor le Ven 1 Fév 2019 - 14:36

Selon un article de Jon Ostrower, EK pourrait renoncer au 787 et convertir sa commande d'A380 en d'autres modèles d'Airbus. Il parle de l'A330neo, mais Reuters cite plutôt l'A350.
https://theaircurrent.com/aircraft-production/boeing-787-deal-in-jeopardy-too-as-emirates-weighs-killing-a380-for-a330neo/

Laurent Simon
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Laurent Simon le Sam 2 Fév 2019 - 16:28

https://www.capital.fr/entreprises-marches/boeing-mise-sur-louvrier-bionique-pour-sortir-plus-de-dreamliner-1326003

exosquelettes, pour augmenter la cadence, de 12 à 14 /mois.

...
Au rythme actuel, Boeing réduit de 16 millions de dollars par appareil ses 23 milliards de dollars de coûts différés de production sur le 787, estime Ken Herbert, analyste de Canaccord Genuity. "Ce chiffre va clairement s'améliorer avec la nouvelle cadence", dit-il.


(il faudrait bien, sinon, il faudrait 1435 x 787...)


"Boeing affirme que les exosquelettes, qui coûtent de 4.500 à 7.000 dollars pièce, ont permis d'accélérer la réalisation des tâches lors d'essais effectués avec des groupes d'ouvriers en Caroline du Sud, même s'il refuse de fournir des données précises. Si les essais confirment une amélioration de la sécurité et de la productivité, Boeing compte équiper des milliers d'ouvriers au cours des deux prochaines années.

Ces dernières semaines, Boeing a aussi lancé des plates-formes mobiles autonomes, qui ressemblent à des échafaudages sur mesure conçus pour chaque cellule de l'avion permettant aux ouvriers de travailler pendant que l'appareil avance sur la ligne d'assemblage. Auparavant, les stations de travail devaient être déplacées à l'aide de chariots.

Boeing s'est aussi doté de "cellules d'innovation", où les ouvriers viennent tester de nouvelles idées ou de nouveaux outils à l'aide d'ordinateurs, d'imprimantes 3D et de systèmes de réalité virtuelle, sans perturber la production. De ces cellules est ainsi sortie une règle courbée imprimée en 3D ayant permis de réduire le temps de mesure de certains éléments installés en cabine.
Au-delà du gain de temps, ces nouveaux instruments doivent aussi permettre de réduire le coût des inspections.
"N'inspectez pas les choses deux fois", a dit Mark Stockton, directeur de l'ingénierie de Boeing en Caroline du Sud, lors de la visite de l'usine. "Inspectez les choses une fois et validez les choses une fois."
Si Boeing ne s'attend pas à des suppressions d'emplois avec ces innovations, une responsable syndicale, Connie Kelliher, perçoit dans la diminution des inspections un risque d'accident du travail plus élevé ou de retards de livraison en cas de défauts découverts à la dernière minute sur certaines pièces.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Sam 2 Fév 2019 - 16:35

Marrant, les  Exo-Squelettes sont aussi à la mode chez Airbus ... (Vu passer récemment)
Visseuse ou perceuse, à bout de bras, en l'air toute la journée ... ça fatigue vite ....
Hors sujet, désolé   Embarassed

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-nazaire-44600/saint-nazaire-ca-y-est-les-exosquelettes-arrivent-en-entreprise-5846160

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 0097cdfc2756c29a0b1627e4acce38fd-saint-nazaire-ca-y-est-les-exosquelettes-arrivent-en-entreprise
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Jeu 4 Avr 2019 - 14:26

Bizarre ....
2 moteurs GE en baisse de puissance, à l'arrivée, même pas sur que ça vienne des moteurs ou du bac à glaçons ...
Un B787-8, de Jetstar sur Osaka !

https://www.flightglobal.com/news/articles/osaka-bound-jetstar-787-lost-thrust-in-both-engines-457219/
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Lun 22 Avr 2019 - 11:57

Tiens, pas nouveau, mais ... Un article, long et bien détaillé.

La FAL de Charleston (B787), dans la ligne de mire, question qualité ...
Les inspecteurs "Qualité" de Boeing, et autres lanceurs d'alertes, sanctionnés pour le dénoncer  Embarassed
Noter, ma traduction de "Shaves" : Bavures, copeaux d'usinage ....
Qatar ne veut plus des B787 assemblés à Charleston, ceux d'Everett seulement.  No

Le NYtimes, lisible sur "The Straits Times"
Le NYT, décidément, pas des copains de Boeing.

https://www.straitstimes.com/world/united-states/boeings-dreamliner-draws-scrutiny-after-claims-of-shoddy-production

https://www.businessinsider.fr/us/boeing-787-dreamliner-south-carolina-factory-production-problems-2019-4

Et le droit de réponse de Boeing....

https://www.postandcourier.com/business/boeing-disputes-report-of-shoddy-production-at-north-charleston-dreamliner/article_cc0cbf86-638d-11e9-ba7f-e7ec2937b77f.html

Brad Zaback, vice president and general manager of the Dreamliner program, said in a message to the company’s North Charleston workers — obtained by The Post and Courier — that the article “features distorted information that rehashes old stories and rumors that have long ago been put to rest.”
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Mar 23 Avr 2019 - 10:26

A suivre quand même


_________________
@avia.poncho
Philidor
Philidor
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Philidor le Mar 23 Avr 2019 - 11:52

Je trouvais aussi qu'il n'y avait rien de nouveau dans cet article, et que faire l'amalgame entre le clouage au sol du 787, puis du MAX, et la présence de résidus de fabrication dans un avion neuf était du très mauvais journalisme. Le NYT m'a habitué à mieux.
massemini
massemini
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par massemini le Ven 26 Avr 2019 - 10:23

Il semble que la cadence 14 soit appliquée depuis le début de l' année puisque le 800 est sorti d' usine  la veille de la fermeture pour la semaine de congé de fin d' année, le 856 ème avant-hier.
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Ven 26 Avr 2019 - 11:10

C'est ce que j'ai compris des résultats trimestriels
Mais sans trop creuser


_________________
@avia.poncho
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Ven 26 Avr 2019 - 11:51

56 en 3 mois, c'est plus de 14/ mois, si je sais compter, mais bon, peut être encore un accordéon, avec les moteurs (Ou autre)
De toute façon, Boeing, avec le B737 Max suspendu, n'a pas intérêt à traîner sur les autres fronts  Wink
massemini
massemini
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par massemini le Ven 26 Avr 2019 - 16:14

4 X 14 = 56
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Ven 26 Avr 2019 - 16:38

Janvier, Feb, Mar ... ça fait un trimestre ... Depuis le début de l'année ...
Avril n'est pas terminé !
A moins que Boeing décale ses résultats ?
Ou que vous soyez sur d'autres bases ?
Philidor
Philidor
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Philidor le Ven 26 Avr 2019 - 18:35

Les chiffres de livraison ne recoupent jamais exactement les rythmes de production.
massemini
massemini
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par massemini le Ven 26 Avr 2019 - 18:53

Beochien a écrit:Janvier, Feb, Mar ... ça fait un trimestre ... Depuis le début de l'année ...
Avril n'est pas terminé !
A moins que Boeing décale ses résultats ?
Ou que vous soyez sur d'autres bases ?

Du 24 décembre au 24 avril ce sont 4 mois pleins.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Ven 26 Avr 2019 - 19:04

Ok, vos comptes et votre échelle , c'est bien, j'ai compris.  Wink
avatar
vonrichthoffen

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par vonrichthoffen le Ven 3 Mai 2019 - 21:46

Quelqu'un aurait-il entendu parler de ça ? Monsieur Eolien, peut-être (il y a une référence au SNPL dans l'article) ?

https://www.capital.fr/entreprises-marches/apres-le-737max-le-boeing-787-aurait-aussi-des-vices-de-fabrication-1336846
eolien
eolien
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par eolien le Dim 5 Mai 2019 - 0:41

Bonsoir VonRichthoffen,
J'ignorais ce cas de figure, j'ai posé la question, j'attends la réponse.
Bon week-end !


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
eolien
eolien
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par eolien le Dim 5 Mai 2019 - 19:29

Suite à la question Ô combien pertinente de VonRichthoffen sur le problème soulevé par les poignées coup-feu qui pourraient se gripper / bloquées :

Concernant le bulletin du SNPL  adressé aux pilotes :


Suite à un défaut des poignées coupe-feu sur Boeing 787 découvert en début d’année, Boeing a publié fin février un FCOM Bulletin (note à l’attention de tous les opérateurs de Boeing 787). Celui-ci est repris en mars dans notre manuel d’exploitation sous la forme de l’AFA 31 « Engine fire switch fails locked or unlocked ».
Il y est précisé que les poignées coupe-feu peuvent se retrouver bloquées en position verrouillée ou déverrouillée. Une inspection de maintenance mensuelle est demandée aux opérateurs. Elle consiste à vérifier l’usure du système de verrouillage des poignées coupe-feu.
Le risque associé à cet AFA 31 est un blocage de cette poignée en cas de feu réel sur le moteur, empêchant ainsi de percuter les extincteurs.


Comment un avion peut-il rester certifié avec un tel défaut constaté, et même conserver sa capacité ETOPS ?
Boeing a lancé un processus de certification d'un nouveau design de pièce en vue d'un retrofit mondial à partir du mois d'octobre 2019, mais dans ce laps de temps quel est le risque d'avoir un feu moteur et une poignée coupe-feu bloquée en position verrouillée ?


Nous n’avons pour le moment aucune réponse satisfaisante à ces questions.
La DGAC, la FAA ou encore l’EASA ne semblent pas s’en émouvoir. Ils se contentent de reporter la responsabilité sur les opérateurs.
Les derniers événements survenus avec le Boeing 737 Max expliqueraient-ils un tel manque de réaction ?


Nous avons rapidement alerté la Directrice Générale et, de manière coordonnée, nos homologues néerlandais de VNV ont fait de même avec la direction de KLM.
Nous vous laissons prendre connaissance de la réponse d’Anne Rigail (jointe au verso). Si elle ne se satisfait pas non plus des mesures de compensation proposées par Boeing, force est de constater qu’une semaine plus tard, nos Boeings 787 continuent de voler dans ces mêmes conditions.


Face à ce problème de sécurité des vols, nous saurons sans compromis maintenir la pression pour qu’une solution acceptable soit trouvée.

La réponse de Mme Rigail, DG AF, datée du 13/04 :

Monsieur le Président,
Le sujet des poignées coupe-feu des réacteurs du Boeing 787 fait l’objet de toute notre attention.
Nous avons porté ce sujet à la connaissance de la DSAC au début du mois, ce qui a conduit l’EASA, d’une part, à confirmer l’absence de risque spécifique sur les vols ETOPS et, d’autre part, à endosser l’AD de la FAA.


Cependant, bien que l’analyse statistique du risque ne remette pas en cause nos opérations, Air France ne se contente pas de la solution proposée par Boeing (inspections des pièces en question tous les 30 jours, jusqu’à leur remplacement par un nouveau modèle à l’horizon d’octobre 2019). Les disponibilités annoncées par Boeing ne permettent pas non plus d’envisager le remplacement à neuf du modèle actuel, comme solution transitoire.
Avec nos collègues de KLM, nous avons donc pris l’initiative d’une action conjointe auprès du constructeur pour lui faire part de notre insatisfaction et de notre souhait d'une amélioration significative des délais d’approvisionnement des nouvelles pièces. Nous ne préjugeons pas de la réponse, attendue dans le courant de la semaine prochaine.


Je suis personnellement ce dossier, en coordination étroite avec Eric Gobert et Jean Fernandez. Ces derniers pourront d’ailleurs vous exposer plus en en détail notre analyse de la situation.

Je reste bien entendu disponible pour un échange sur ce dossier, notamment si Boeing n'était pas en mesure d'améliorer ses délais de livraison du nouveau modèle de pièce.


Comme vous le constatez, ce sujet est pris très au sérieux par la compagnie et le groupe. Nous maintenons la plus haute vigilance pour garantir la maîtrise de ce risque nouveau.


Je vous remercie pour votre attention et vous renouvelle mon engagement à porter le niveau de sécurité des vols de notre compagnie au meilleur niveau de l’industrie.


Bien à vous,
Anne Rigail Directrice Générale



**********************************************************************************


Mon sentiment est - je suppose - que Boeing étant dans l'incapacité d'apporter une solution rapide les autorités suivent le constructeur dans une analyse du niveau de sécurité basée sur les statistiques d'occurrence, non pas d'un feu moteur mais d'un dysfonctionnement de la la poignée coupe-feu lors d'un feu moteur, partant du principe que la poignée coupe-feu ne se bloque pas à tous les coups ....

Le Feu moteur étant classé Catastrophic, le blocage de la poignée coupe-feu a du être rétrogradée au mieux Critic, si ce n'est major ...

Histoire de gagner du temps ... en attendant le risque est flagrant.

(plus de MAX, plus de 787 ... va falloir ressortir les Constel ...



J'attends d'autres infos sur les dernières évolutions de ce dossier.


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Dim 5 Mai 2019 - 19:49

Question ?
A quoi ressemble une poignée coupe feu ? Ce n'est pas un switch électrique, une vanne multiple, ou une combinaison un peu rare ?
C'est dans le cockpit, de ce que je comprends .... Alors, comment ça fonctionne ? 
Direct sur les tuyaux et plusieurs positions de tiroirs ou boisseaux ??
Et peut être difficile à vérifier tous les matins .... Sans toucher à la charge des extincteurs ?

Le nom en Anglais de cette poignée ?
eolien
eolien
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par eolien le Dim 5 Mai 2019 - 23:29

Sur la photo, ce sont les deux manettes grises, en bas.
Juste au-dessus il y a les robinet carburant.

Sut tous les avions la procédure débute par la réduction de la manette des gaz, ce qui permet de s'assurer que l'on traite le "bon" moteur.
Puis on coupe le robinet carburant : Fuel control sur Cutoff : le moteur s'arrête.

Ensuite il faut tirer la poignée coupe-feu, les deux manettes rectangulaires grises. Celle du moteur en feu est allumée rouge. En la tirant, on coupe les circuits (carburant, hydraulique, air, élec, etc)

Cela peut être suffisant pour éteindre le feu : l'alarme rouge s'éteint.
Sinon, si le voyant est toujours allumé :

En faisant pivoter la poignée, cela percute le 1er extincteur. Il est d'usage de commencer à Gauche.
Si, après 30 s, l'alarme persiste, on percute de l'autre côté le deuxième extincteur.
Normalement, c'est suffisant pour éteindre un feu.

Si ça brûle toujours, regretter de ne pas être croyant ...

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Snip-2-620x607

Ce sont donc ces manettes qui pourraient se bloquer What a Face .... bien embêtant ... Evil or Very Mad


J'insiste sur le parallèle avec l'enquête sur l'AF447 où les systèmes en défaut de l'A330 n'ont pas été modifié du fait que le taux d'accidents n'avait pas atteint le seuil déclenchant l'obligation d'intervenir, selon les savants calculs de l'analyse de sécurité.

On est ici dans le même profil : calcul de probabilités.

Calculs établis par les constructeurs entrainant un niveau de criticité établi par ... les constructeurs. FAA et EASA validant le résultat.

Circuit B 787 :

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 787-fire-620x609


Dernière édition par eolien le Dim 5 Mai 2019 - 23:40, édité 1 fois


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Dim 5 Mai 2019 - 23:40

Merci Eolien ...
Donc, il y a de la "Mécanique" qq part et elle coince.  
Et évidemment on ne peut pas tester facilement, sauf à décharger les extincteurs  Question
eolien
eolien
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par eolien le Dim 5 Mai 2019 - 23:45

C'est ça ... Crying or Very sad 

Au passage, une remarque : VonRichthoffen m'a donné du blé à moudre. Wink

Cette prise de position du SNPL (et je pense de tous les syndicats) témoigne qu'ils sont bien vigilants sur tout ce qui touche à la sécurité des vols et sont garants de notre sécurité à tous.

(Les syndicats de pilotes n'étaient pas favorables à une séance de simu pour le MCAS du MAX. Sous la pression ils vont y venir ... après en avoir négocié les modalités. Mais s'ils la pensaient nécessaire pour la sécurité des vols ils l'auraient exigée.)

Des têtes vont tomber à Seattle ... Boeing 787 (partie 2) - Page 10 134118364 et aussi Boeing 787 (partie 2) - Page 10 2313987486 et...  Boeing 787 (partie 2) - Page 10 2711980309


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Poncho (Admin)
Poncho (Admin)
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Poncho (Admin) le Lun 6 Mai 2019 - 9:30

Ca commence a être compliqué pour Boeing effectivement...

Heureusement le mécano de bord a les manettes de secours ! (non ? ok je sors)


_________________
@avia.poncho
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Lun 6 Mai 2019 - 10:24

Poncho (Admin) a écrit:Ca commence a être compliqué pour Boeing effectivement...

Heureusement le mécano de bord a les manettes de secours ! (non ? ok je sors)

Dans le temps, le mecano, il avait une (Petite) boite à outils à bord, certainement de quoi démonter ces commandes et ... éteindre un feu de ... Cockpit tongue !
Plus la dotation de bord, à laquelle on pourrait ajouter une paire de manettes  et qq accessoires Wink

J'ai bien vu un cylindre de Hercules en dotation sur des Nord 2502. (Bon courage le Mecano !)
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Jeu 9 Mai 2019 - 12:46

Chez FG , pour le B787, un avertissement (AD d'inspection) assez curieux !


L'hydro des parties mobiles de l'aile et de la queue du B787, peut être endommagée par la foudre, fuites etc ...
Comme quoi, si la foudre trouve des parties métalliques bien mieux à la terre (Sic) de l'avion (Les équipements hydro, par exemple), ça doit la tenter de passer par là, plutôt que de rechercher la grille cuivrée sous (Dans) l'époxy du CFRP  Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Icon_twisted 

https://www.flightglobal.com/news/articles/faa-requires-787-power-control-unit-checks-due-to-li-458035/

A new airworthiness directive, which takes effect on 3 June, follows “reports of hydraulic leakage caused by damage to aileron and elevator actuators from lighting strikes”.
The risk arises if hydraulic fluid leaks from the power control units at the same time the aircraft loses two hydraulic systems, says the FAA.
eolien
eolien
Whisky Quebec

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par eolien le Sam 25 Mai 2019 - 8:53

Comme si les ennuis avec le MAX ne suffisaient pas, la menace qui pèse sur le Dreamliner se précise, car pour l'un comme pour l'autre les syndicats de pilotes Air France montent aux créneaux :

Noter l'analyse de sécurité à 10E-9 ... Minor ? Major ?... bof ...

B787 : Poignées coupe-feu récalcitrantes - Document du syndicat ALTER

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Poigne10

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Poigne11


_________________
Eolien
La dialectique est l'art d'atteindre la vérité au moyen de la discussion des opinions.
Beochien
Beochien
Whisky Charlie

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Beochien le Sam 25 Mai 2019 - 10:15

Ils ne manquent heureusement pas de solutions  Wink
Et de nouvelles commandes, à installer, avant la fin 2019. 

Foutue pièce plastoc, dans une cde vitale, qui résiste mal à la chaleur, et qui coûte cher à la fin.
Peut être juste un peu de ventilation dans la boite  Cool

Contenu sponsorisé

Boeing 787 (partie 2) - Page 10 Empty Re: Boeing 787 (partie 2)

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 1 Oct 2020 - 6:56